Aller au contenu
Logo Caradisiac        

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

tuto réfection pieuvre


Messages recommandés

bonjour à tous

En début d'année, j'ai eu une grosse tuile sur ma Xantia de 1996.

Xantia que j'entretiens de très près depuis 1999 : le nombre de fois ou elle est allée chez le garagiste se compte sur les doigts d'une main.

 

Donc en début d'année : grosse tuile ...

rupture de courroie de distribution à 110km sur autoroute

Bilan : toutes les soupapes tordues

 

Compte tenu de son petit kilométrage (180 000km quand même) et de l'état général, je me suis lancé dans la réparation

Plusieurs solutions s'offraient à moi :

- réparer ma culasse : chgt sieges et soupapes

- changer juste la culasse

- changer tout le moteur

 

j'ai retenu la deuxième comme meilleur compromis

J'ai donc acheté un moteur d'occasion pour lui prélever sa culasse

j'en ai aussi profité pour changer sur le bloc moteur tout ce qui le méritait

Je ne détaille pas ici cette réparation qui est très bien expliquée dans différents post sur le net

La réparation est finie depuis début septembre

Le moteur a démarré du premier coup et ronronne comme au premier jour.

 

Mais ce n'est pas de ça dont je voudrais vous parler dans ce sujet ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 262
  • Créé
  • Dernière réponse

Participants fréquents à ce sujet

Participants fréquents à ce sujet

Ma Xantia se fait vieille et son point faible se fait sentir depuis qq années : les fuites sur la pieuvre.

Changer les colliers et y mettre un quart de tour tous les 6 mois ne suffit plus : ça suinte et ça suinte et ça me plait de moins en moins

Faut traiter le pb une bonne fois pour toute !

Je rajoute un challenge sur la réparation : je n’achète pas la pieuvre au prix fort chez citroën.

Je me suis donc lancé dans sa fabrication au début de l'été.

 

Pour la petite histoire, avant de me lancer dans ces travaux, j'ai voulu changer tous les joints de la pompe : impossible de sortir la poulie comme mentionné sur le tuto dédié (sur la pompe du moteur acheté d'occas - poulie que j'ai du voiler par ailleurs) : j'ai donc juste changé les 2 joints accessibles externes seuls à suinter pour l'instant.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai chercher sur internet pendant un bon moment des tuto mais rien sur ce sujet à part des "bricolages" qui me semblent être un peu dangereux ... (sans vouloir vexer personne, mais il faut dire ce qui est)

 

Comment faire la pieuvre :

- durite souple dans une matière compatible avec le LHM

- coudes & raccords en métal compatible aussi avec le LHM

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La question existe depuis des lustres et n'a pas à ma connaissance été réalisée à plus que quelques exemplaires "home made".

Le but est de faire tout en rigide pour supprimer les vieillissements du caoutchouc qui sur les nouvelles pieuvres est pire que les anciennes (mais les xantia sont bien mieux loties que les bx par exemple de ce côté là).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

première étape : trouver les matières

je passe le détail de mes recherches sur le net et j'en arrive à la conclusion suivante :

- le nitrile est compatible LHM

- le cuivre et le laiton sont compatible LHM

 

Comme je ne veux prendre aucun risque -> j'ai fait des tests de compatibilité en immergeant du nitrile, laiton et cuivre pendant 3 mois dans du LHM

Test concluant.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

les raccords souple seront donc en nitrile pour ce qui est en contact avec le LHM : soit tout simplement des durites essence en modèle non tressé extérieur (mais renforcé intérieur car plus solide).

 

les coudes (impossible à faire avec les durites) et les raccords seront en laiton.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

la pieuvre est en fait en deux pièces :

 

- une durite simple qui va du réservoir LHM vers la pompe hydraulique (alimentation)

 

- la pieuvre à proprement parler : qui fait le retour de LHM de la direction, des suspension AR et AV, du conjoncteur/disponcteur et de l'électrovanne hydractive AV vers le bocal LHM

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Suffit de cliquer dessus et d'afficher l'image à ma taille original, il est plus que lisible. ;)

 

 

Je n'avais jamais fait attention à ce bouton ! :lol:

 

 

Pascal, que ce passe t-il? Tu n'as pas su faire pour voir la photo en grand? :p:D

 

salut Phil

bon, bin... la réponse à ta question est dans la réponse précédente ! zebulon-69.gif.1d2a698e0921e93eeb353cfa84ccbcf3.gif

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

les photos ne sont pas faciles à faire, sauf si on a une fosse ( pour le dessous ).

 

j'ai bien essayé pour une réparation d'une durit de retour ( il y a eu un post là-dessus ),

 

mais ce n'est pas très bon.

 

en tout cas, je n'ai pas retrouvé mon raccord sur son image.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

donc tous les coudes trop serrés pour de la durite sont fait avec des coudes en laiton de plomberie.

Après recherche dont je passe le détail, j'ai retenu pour des raisons de robustesse des éléments vissés (normalement en plomberie avec de la filasse) que je vais souder (l'explication va suivre)

la référence G3/8 (ou 12x17)correspond tout simplement au diamètre du filetage.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

maintenant pour les soudures : c'est à la portée de n'importe qui avec un simple chalumeau de base et de la soudure à l'étain (soudure d’électronicien)

Pour la petite histoire, j'ai essayer de la brasure mais pas facile à cause du filtage. La soudure à l'étain suffit largement car il n'y a pas de pression et la température restera inférieure à 100°

 

Donc :

1. il faut nettoyer toutes les pièces à l'alcool ou essence pour dégraisser

2. étamer tous les pas de vis sur la demie partie du filetage coté extérieur (pour éviter d'avoir des coulures de soudure à l’intérieur par la suite)

3. visser à chaud (soudure liquide) et une fois sur la position définitive rajouter un peu de soudure sur la fente du pas de vis

 

4. laisser refroidir

5. limer les coulures extérieures de soudure

6. nettoyage intensif avec écouvillon : poussières interdites !!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.



×
  • Créer...