Aller au contenu
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

Refection vanne de sécurité et ses tuyaux


Messages recommandés

Bonsoir,

 

La dépose de mon boîtier de direction m'a permis de découvrir l'état de dégradation avancé de la vanne de sécurité et de ses raccords / tuyaux.

IMG_1268.jpg

 

Pas beau n'est-ce pas ?!

Avant que je n'intervienne dessus (j'attend la réception de clés à tuyauter pour le dévissage des raccords) qu'elles préconisations auriez vous à me soumettre ??

 

Déjà, pour commencer, ma revue technique m'indique 3 tuyaux rigides sur la vanne..........j'en ait 4 ! + le retour en bas de la vanne.

 

Il y a un tuyau qui va vers le répartiteur arrière

un autre sur le répartiteur avant (juste au dessus de la vanne)

un autre sur le conjoncteur / disjoncteur

Et le quatrième ?????

 

SLTS

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 83
  • Créé
  • Dernière réponse

Participants fréquents à ce sujet

Participants fréquents à ce sujet

+1. Peut-être qu'il vaudrait mieux ne pas trop toucher, tu risques de foirer le raccord et un des tuyaux, vu sa gueule, risque de claquer au moment de sortir le tuyau avec l'olive souvent bien coincée dans le joint. Sauf si tu as beaucoup de temps, et le tuyau en question. Dans ce cas, ça se tente.

 

En fait, il y a même 2 tuyaux bien attaqués. Pour les tuyaux rigides, il y en a toujours 4 il me semble,... mais où ils vont, bonne question. Tu n'arrives pas à le voir ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Avec système SC/MAC avec ou sans hydractive, sur la vanne de sécurité tu as 4 durites métal :

- arrivée en provenance pompe HP

- sortie vers clapet anti affaissement AV

- sortie vers clapet anti affaissement AR

- sortie vers doseur frein

 

+ un retour de fuite : durite souple vers reservoir LHM en extrémité opposée au connecteur electrique

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir à tous,

C'est exactement ce que je crains dans les interventions sur les circuits LHM?

Sans parler du tuyau rigide, comment être sûr, qu'au remontage d'un raccord attaqué par la rouille comme sur la photo (pour autant qu'on ait réussi à le dévisser!), il ne fuira pas!

Sur ma xantia 1.9TD de 1995 - 265000 kms, il y en a qui doivent ressembler à ceux de la photo!

Bonne continuation à Xanriba

Bonne soirée.

:jap:

 

PS:

bravo à Xanriba pour son travail sur le boîtier de direction!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'oxydation ne devrait pas atteindre la zone sensible du joint nitrile qui assure l'étanchéité du raccord parce que sous pression

 

Le pb se situe plutôt :

- foirer la tête hexagonale parce que bloqué (d'où la préco du wd40)

- plier / casser la durite métal parce que trop oxydée

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

 

salut

déjà, commence par pulvériser du dégrippant pendant plusieurs jours sur les raccords que tu vas devoir dévisser !

 

pour les tuyaux, désolé, je ne sais pas...

 

Ok, c'est ce que j'ai commencé à faire.

bonjour,

 

comme pour Pascal, achete une palette se wd40 :)

d'apres la photo, je crois que tu a un tuyau de bien attaqué

 

Alors....je suis un énorme consommateur de WD40, j'en utilise également pour l'entretien du VTT. Une palette à bon pris ça m'intéresse ! :miam:

+1. Peut-être qu'il vaudrait mieux ne pas trop toucher, tu risques de foirer le raccord et un des tuyaux, vu sa gueule, risque de claquer au moment de sortir le tuyau avec l'olive souvent bien coincée dans le joint. Sauf si tu as beaucoup de temps, et le tuyau en question. Dans ce cas, ça se tente.

 

En fait, il y a même 2 tuyaux bien attaqués. Pour les tuyaux rigides, il y en a toujours 4 il me semble,... mais où ils vont, bonne question. Tu n'arrives pas à le voir ?

 

Ne pas y toucher maintenant c'est reporter son échéance car cela fuira à coups sur. Autant que je m'y consacre maintenant tant que le boîtier de direction est déposé ce qui rend la vanne accessible.

J'ai pu voir pour 3 tuyaux mais le quatrième se perd quelque part et je vois pas ou il va.

Avec système SC/MAC avec ou sans hydractive, sur la vanne de sécurité tu as 4 durites métal :

- arrivée en provenance pompe HP

- sortie vers clapet anti affaissement AV

- sortie vers clapet anti affaissement AR

- sortie vers doseur frein

 

+ un retour de fuite : durite souple vers reservoir LHM en extrémité opposée au connecteur electrique

 

OK merci :jap: , en fait ce que je prenais pour le répartiteur plus haut dans mon message initial, c'était les clapets anti affaissement.

Bonsoir à tous,

C'est exactement ce que je crains dans les interventions sur les circuits LHM?

Sans parler du tuyau rigide, comment être sûr, qu'au remontage d'un raccord attaqué par la rouille comme sur la photo (pour autant qu'on ait réussi à le dévisser!), il ne fuira pas!

Sur ma xantia 1.9TD de 1995 - 265000 kms, il y en a qui doivent ressembler à ceux de la photo!

Bonne continuation à Xanriba

Bonne soirée.

:jap:

 

PS:

bravo à Xanriba pour son travail sur le boîtier de direction!

 

Merci :jap: , j'envisage de ne pas remonter ces tuyaux. Je penses les faire refaire (si possible) car 1 est déjà NFP et les autres c'est du 30€ pièce (tarif remisé)!

Une question: Pourrait-on remplacer les tuyaux hydraulique par des tuyaux de frein ??

Raccord ISO identiques ??

Le diamètre intérieur de ces tuyaux à t'il une véritable importance ??

 

L'oxydation ne devrait pas atteindre la zone sensible du joint nitrile qui assure l'étanchéité du raccord parce que sous pression

 

Le pb se situe plutôt :

- foirer la tête hexagonale parce que bloqué (d'où la préco du wd40)

- plier / casser la durite métal parce que trop oxydée

 

donc avant d'attaquer, être sur de son coup.

et avoir les pièces de rechange :)

 

Bin ouè.....je comprend bien mais, comme dit plus haut, autant profiter de la dépose du boîtier de direction parce que intervenir là dessus alors que le boîtier est remonté........c'est inaccessible !

Alors, je prends le risque, il n'y à pas d'urgence, en attendant je prend mon pied en C5 :oui:

 

SLTS

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

 

Bin ouè.....je comprend bien mais, comme dit plus haut, autant profiter de la dépose du boîtier de direction parce que intervenir là dessus alors que le boîtier est remonté........c'est inaccessible !

Alors, je prends le risque, il n'y à pas d'urgence, en attendant je prend mon pied en C5 :oui:

 

SLTS

 

bin, vu comme ça , tu peux faire mumuse avec une cle à tuyauter et avec ta C5 :lol:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ça m'a l'air d'être un bon outil, mais effectivement, ce n'est pas donné. Mais je ne m'attendais pas à autre chose. Il y avait même une version avec le kit de matrice "complet" à 450€ de mémoire.

 

C'est sûr qu'avec une seule Xantia on peut se poser la question de l'intérêt de l'investissement, mais personnellement, j'y pense quand même,...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

 

Travaux du jour...........

 

J'ai fait mumuse avec les clés à tuyauter. Au premier abord, j'ai senti que ça allait "sauter" autour de l'écrou, j'ai donc débloqué à la pince étau avant le vrai desserrage à la clé à tuyauter. L'aspersion journalière de WD40 a fait son effet !

Cà s'est débloqué et j'ai pu desserrer sans problèmes.

 

Par contre pas de bol, ce sont des raccords type Citroën avec le petit manchon caoutchouc qui fait office de joint. Ce ne sont pas des raccord type ISO ou type frein. Donc, impossible à refaire avec la petite valise à 27€ montrée plus haut dans le post ! dommage.........

 

Avant d'entrer dans le vif du sujet...............

 

Rappel de la fonction de la vanne de sécurité (tiré de la revue technique):

Vanne à trois tiroirs.

Son rôle est de conserver une pression suffisante dans le circuit de freinage en l'isolant en cas de fuite importante du circuit de suspension. Elle comporte un manocontact allumant un témoin au tableau de bord en cas de pression insuffisante.

Pression d'ouverture: 80 à 100 bars

Pression d'isolement: 80 bars mini

Pression d'extinction du témoin: 80 à 100 bars

 

Shéma vanne de sécurité.jpg

 

J'ai pu mesurer les diamètres des tuyaux et des raccords:

En A, tuyau qui vient du conjoncteur / disjoncteur (7) = diamètre 4.7mm, raccord 9mm

En B, tuyau qui va au clapet SC-MAC avant (4) = diamètre 3.5mm, raccord 8mm

En C, tuyau qui va compensateur de freinage (non représenté) = diamètre 3.5mm, raccord 8mm

En D, tuyau qui va au clapet SC-MAC arrière (9) = diamètre 3.5mm, raccord 8mm

 

Plan arrivées et départs vanne de sécurité.jpg

 

La bestiole déposée dans son état: (pour ne pas perdre le sens de montage sur le support et ne pas risquer l'inversion au remontage, faudrait pas la remonter à l'envers, j'ai pris soin de remettre dans le bon sens la vis de fixation de la vanne)

IMG_1302.jpg

 

Après brossage: (pour le sens de remontage, je sais maintenant que ce côté qui est gravé de marquages est celui qui sera contre le support)

 

IMG_1307.jpg

 

IMG_1308.jpg

 

IMG_1309.jpg

 

Tant qu'elle est là, autant aller plus loin, les 2 extrémité se dévissent sans gros efforts. Attention, côté embout plastique noir, un ressort pousse, il faut donc maintenir tout le long du desserrage à la main:

 

IMG_1315.jpg

 

Côté connecteur, un joint torique diamètre ext = 17.5mm x tore = 2mm que je vais tenter de trouver à neuf pour remplacement:

 

IMG_1316.jpg

 

Côté retour réservoir (embout plastique noir), un joint "carré" qui devrait pouvoir être remplacé par un joint torique de diamètre extérieur = 24.6mm x tore 2mm. Un nettoyage de la portée de joint s'impose car la corrosion a commencé à y pénétrer:

 

IMG_1317.jpg

Le piston:

 

IMG_1318.jpg

L'ensemble après nettoyage à l'essence F puis soufflage:

 

IMG_1319.jpg

 

Vue de l'état avancé de dégradation du tuyau vanne (B) vers clapet SC-MAC avant (4)

Avant brossage:

 

IMG_1304.jpg

 

IMG_1305.jpg

 

IMG_1306.jpg

 

Après brossage. On voit très bien à quel point est attaqué le métal ! Valait mieux intervenir !

 

IMG_1310.jpg

 

IMG_1314.jpg

 

Vue du tuyau qui vient du conjoncteur / disjoncteur (7) et qui va en (A) de la vanne. Il est à refaire également car la corrosion commence son travail.

Le raccord arrivant sur la vanne en (A), tuyau attaqué:

 

IMG_1329.jpg

 

Côté avant gauche sur brancard (avant l'arrivée sur le conjoncteur / disjoncteur), le serpentin est attaqué aussi:

 

IMG_1322.jpg

 

Voilà pour aujourd'hui.

 

SLTS

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.



×
  • Créer...
Aller en haut de page