Aller au contenu
Logo Caradisiac      

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info
Chevrolet

[Topic Officiel] Actualités Chevrolet: Gamme, Projets et Informations


Invité §did038Fg
 Partager

Messages recommandés

Invité §2Ha335Wy

Chevrolet champion des constructeurs

 

 

Après 32 courses de Nascar Nextel Cup Series cette saison, Chevy est assuré du titre de champion des constructeurs avec 23 points d'avance sur Ford, alors qu'il reste 36 points à prendre au maximum et 16 au minimum, Dodge reste à la troisième place. La victoire de Jeff Gordon, dimanche dernier à Martinsville, a permis à Chevrolet de signer sa 16e victoire de la saison.

 

2havjc_1130576200_1.jpg.8beb83a5d71b50148b09559f881d96f1.jpg

 

Dans le passé, Chevrolet a remporté ce championnat à 28 reprises alors que Ford l’a gagné 15 fois. Les autres constructeurs se sont partagé les miettes, c’est à dire les dix autres championnats : 3 pour Hudson, 2 pour Buick et Dodge et 1 pour Oldsmobile, Pontiac et Plymouth.

 

Les points sont attribués de la façon suivante : neuf points pour le constructeur ayant la voiture la mieux placée, six points pour le deuxième constructeur cité dans les résultats de la course, quatre points pour le troisième…

 

Alors que ce sont des pilotes Ford (Matt Kenseth en 2003 et Kurt Busch en 2004) qui ont remporté le championnat des pilotes, Chevrolet a remporté ce championnat particulier lors des deux dernières saisons.

 

Le leader du championnat, Tony Stewart, est actuellement le meilleur pilote Chevrolet. Le quatrième, Greg Biffle, mène les pilotes Ford. Enfin, le troisième au championnat des pilotes, Ryan Newman, est le meilleur représentant de Dodge.

 

Classement des constructeurs :

1 - Chevrolet – 236 points – 16 victoires

2 - Ford – 213 points – 13 victoires

3 - Dodge – 159 points – 3 victoires

 

par Sébastien Corsyn

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §2Ha335Wy

Chevrolet Impala 2006

par Trevor Hofmann , Canadian Auto Press

 

Bien qu'elle soit populaire auprès des corps de police et des passionnés de NASCAR, l'actuelle Chevrolet Impala se fait écraser par un grand

 

General Motors s'attend à ce que sa nouvelle Impala 2006, dévoilée le 5 janvier dernier aux côtés de la nouvelle Monte Carlo au Salon de l'auto de Los Angeles, séduise une clientèle plus large en raison de sa performance améliorée, d'intérieurs renouvelés et d'un stylisme rafraîchi.

 

 

2havjc_1130675349_inline_01.jpg.503a79228d361e8a7da8edb9b8451f55.jpg

Les nouvelles Impala et Monte Carlo 2006 ont été dévoilées au Salon de l'auto de Los Angeles par le président de General Motors d'Amérique du Nord, Gary Cowger. (Photo: General Motors of Canada)

 

 

«Les Impala et Monte Carlo 2006 offrent davantage de ce que les consommateurs recherchent dans une grande berline ou un grand coupé: un espace généreux qui ne compromet pas la performance ainsi que le style d'une voiture sport», a déclaré le directeur général de Chevrolet, Brent Dewar.

 

Chevrolet a rafraîchi le look des deux voitures, qui sont presque identiques à l'avant. La mince calandre horizontale paraît insignifiante, mais elle ajoute une touche sportive à un design qui demeure tout de même conservateur. La version SS (suralimentée) reçoit une valence inférieure plus racée qui comporte une deuxième ouverture, cachée par une grille à croisillons noire - un traitement qui reflète celui de la calandre principale.

 

2havjc_1130675358_inline_09.jpg.2465c184bfa7f2706b0ece16c4c00de1.jpg

General Motors s'attend à ce que sa nouvelle Impala séduise une clientèle plus large. (Photo: General Motors of Canada)

 

 

Les deux voitures comprennent de grands phares avant en coin composés de trois feux indépendants. Ils s'intègrent de façon superbe au relief du capot et des ailes. Mais là s'arrêtent toutefois les comparaisons. Les côtés de la Monte Carlo deux portes sont plus sculptés, comme le modèle actuel, alors que l'Impala quatre portes possède des panneaux épurés, un peu comme la Honda Accord.

 

C'est surtout vrai en ce qui a trait à la vue arrière trois-quarts de la berline, où ses phares triangulaires avec de minces bandes horizontales dégagées pointent vers le centre pour rencontrer un chic accent chromé (en version LTZ). Un subtil aileron caractérise aussi cette version ainsi que la SS - il est en option sur la LT.

 

2havjc_1130675367_inline_06.jpg.271b3564c1685ab980cbb8b3a9ef44ba.jpg

Un subtil aileron caractérise aussi la version LTZ ainsi que la SS. (Photo: General Motors of Canada)

 

À l'instar des compagnies japonaises, GM s'est assuré que l'assemblage des panneaux de la nouvelle Impala soit extrêmement serré, avec un seuil de tolérance maximal de 3,5 mm. Il va sans dire que cette préoccupation rehausse l'impression de qualité de la voiture. Ses grosses poignées de portes ont été conçues pour offrir une meilleure emprise, une caractéristique qu'un grand nombre de constructeurs (dont Jaguar, avec ses petites poignées rudimentaires) négligent souvent.

 

Le principal avantage de la nouvelle Impala par rapport à ses rivales japonaises se situe au niveau de la puissance. Alors que la version de base sera munie d'un V-6 standard de 3,5 litres développant 210 chevaux et un couple de 220 lb-pi (plus puissant que les moteurs de base de la plupart des compétiteurs), la version SS misera sur un V-8.

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §2Ha335Wy

Chevrolet Impala 2006 (suite)

par Trevor Hofmann , Canadian Auto Press

 

 

Ce dernier est tout nouveau; il s'agit du LS4 de 5,3 litres produisant 303 chevaux et 323 lb-pi de couple. Question d'économiser l'essence, il comporte la technologie de cylindrée sur demande (DOD) de GM. Quand le véhicule supporte de faibles charges, c'est-à-dire qu'il n'est pas attaché à une remorque ou qu'il ne transporte pas trop de bagages, quatre des huit cylindres du moteur sont désactivés. Ce système permet une économie d'essence allant jusqu'à 12 %, ce qui devrait se traduire par une différence significative dans le budget de son propriétaire, considérant le prix exorbitant de l'essence ces temps-ci. La transition de huit à quatre et ensuite de quatre à huit cylindres se fait pratiquement sans qu'on s'en rende compte. La puissance est disponible dès que l'on touche à l'accélérateur - de quoi satisfaire les «bébés gâtés» du volant.

 

2havjc_1130764674_inline_02.jpg.c8d660ab3fd328ec6b698237494bf1e9.jpg

Le nouveau V-8 LS4 de 5,3 litres produit 303 chevaux et 323 lb-pi de couple et, afin d'économiser l'essence, comporte la technologie de cylindrée sur demande (DOD) de GM. (Photo: General Motors of Canada)

 

 

Entre les deux moteurs susmentionnés se trouve un V-6 de 3,9 litres avec 245 lb-pi de couple; il est basé sur la même architecture que le V-6 de 3,5 litres.

 

GM combine tous ses moteurs avec une transmission qui a fait ses preuves, à savoir l'automatique Hydra-Matic 4T65-E à quatre vitesses, qui offre des changements de rapport fluides et une performance durable. Notons que la plupart des voitures rivales offrent une automatique à cinq ou six vitesses, ce qui permet d'extraire une meilleure performance de moteurs moins puissants et d'améliorer la consommation d'essence.

 

Bien sûr, pour jouir d'une telle puissance, il est impératif d'avoir une bonne tenue de route. C'est pourquoi GM a amélioré les systèmes de suspension de la voiture pour permettre ce que le constructeur appelle «une conduite et un maniement plus confiants».

 

2havjc_1130764666_inline_11.jpg.ef07c354d260c27b680119eda5059c6b.jpg

GM combine tous ses moteurs avec une transmission qui a fait ses preuves, à savoir l'automatique Hydra-Matic 4T65-E à quatre vitesses. (Photo: General Motors of Canada)

 

L'Impala 2006 roulera de façon douce et silencieuse, un aspect crucial pour toute voiture grande ou intermédiaire. Elle comprend une structure à haute capacité à l'avant, réduisant les niveaux de bruit et de vibration et rehaussant le contrôle dans les virages ou durant les manoeuvres d'urgence.

 

On peut en dire autant de la structure intégrale supérieure. Les ingénieurs ont incorporé des liens plus résistants entre les longerons inférieurs et supérieurs afin de solidifier la structure avant, améliorant du même coup la conduite et le maniement. GM a fait bon usage d'acier laminé Quiet Steel entre l'habitacle et le compartiment moteur. D'ailleurs, ce dernier a été renforcé par de l'aluminium rigide dans le but de réduire les vibrations et de rendre la conduite plus tranquille.

 

Toutes les versions se contrôlent par l'entremise d'une direction à crémaillère (de série), celles de base possédant un ratio de 13,3:1. Soulignons l'ajout d'une pompe de direction plus silencieuse et d'un réservoir de fluide qui est censé améliorer la performance en optimisant le courant interne de la direction hydraulique.

 

2havjc_1130764658_inline_07.jpg.1245532a9e21e30ea36a8333e1743c36.jpg

GM a amélioré les systèmes de suspension de la voiture pour permettre ce que le constructeur appelle «une conduite et un maniement plus confiants». (Photo: General Motors of Canada)

 

La suspension (indépendante) à l'avant se compose entre autres de jambes McPherson, de ressorts hélicoïdaux et d'une barre stabilisatrice. À l'arrière, Chevrolet a eu recours à une configuration à triple bras, à ressorts hélicoïdaux et à jambes à quatre soupapes. Une barre stabilisatrice est standard à travers toute la gamme.

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §2Ha335Wy

Chevrolet Impala 2006 (suite)

 

Au-delà de cette architecture se trouvent trois réglages de suspension différents, chacun ajusté pour correspondre à des niveaux de performance distincts. Les voitures d'entrée de gamme sont réglées en FE1, avec des roues de 16 ou 17 pouces enveloppées de pneus P225/60R16 Goodyear Integrity ou P225/55R17 AL2 Goodyear Eagle LS2 - tout dépend si vous choisissez la voiture de 3,5 litres ou celle de 3,9 litres.

 

 

2havjc_1130764982_inline_13.jpg.1990c5ce6f33060aaf8e3dcaa2872221.jpg

Des roues de 18 pouces enrobées de pneus de performance P235/50R18 AL3 Goodyear Eagle RS-A (cotés «W») sont standards sur l'Impala SS. (Photo: General Motors of Canada)

 

La suspension FE3, standard sur l'Impala SS, comprend des jambes spécialement réglées, des barres stabilisatrices creuses (de 34 mm à l'avant et de 18 mm à l'arrière) ainsi que des roues de 18 pouces enrobées de pneus de performance P235/50R18 AL3 Goodyear Eagle RS-A (cotés «W»).

 

Côté sécurité, des rideaux gonflables latéraux se joignent à deux coussins frontaux à déploiement adaptatif comme équipement de série de l'Impala. La voiture est aussi équipée en option de l'antiblocage ABS avec la répartition électronique de la force de freinage afin de rehausser l'efficacité déjà accrue du système de freins à disque aux quatre roues. Un contrôle de la traction multifonctionnel est également disponible; il pourrait s'avérer utile dans les régions plus froides.

 

2havjc_1130764973_inline_14.jpg.7da5fb84f84204ce1cd3a8cc640d0fdf.jpg

Des rideaux gonflables latéraux se joignent à deux coussins frontaux à déploiement adaptatif comme équipement de série de l'Impala. (Photo: General Motors of Canada)

 

 

Parmi les autres dispositifs de sécurité, mentionnons les tendeurs de ceintures à l'avant, la structure plus solide des sièges avant, les phares avant à plus haute intensité (pour une meilleure visibilité), le système de surveillance de la pression des pneus (standard sur les voitures chaussées de pneus de 17 et 18 pouces) ainsi que la nouvelle commande de téléverrouillage avec un nouveau bouton de panique. Cette commande peut également contrôler le démarrage à distance dans un rayon de 60 mètres.

 

De plus, GM a inclus l'assistance OnStar (6e génération) comme équipement de série - ils seraient fous de ne pas le faire. Une fois que le service initial gratuit est épuisé, un petit montant mensuel est tout ce qu'un conducteur doit débourser pour rouler en toute quiétude. Il s'agit d'un service d'assistance extrêmement utile qui vaut bien le petit change qu'il requiert pour demeurer opérationnel. C'est la sécurité et la commodité du véhicule qui s'en trouvent rehaussées.

 

Comme plusieurs autres nouveaux véhicules GM, l'Impala 2006 devrait arborer un intérieur d'une qualité nettement améliorée, avec des matériaux plus riches que la plupart des compétiteurs, sans parler des meilleures surfaces et finitions. GM a clairement effectué une remontée en tête du peloton à ce niveau.

 

2havjc_1130764964_inline_17.jpg.a6e024925513bb8798aae687917701b3.jpg

Comme plusieurs autres nouveaux véhicules GM, l'Impala 2006 devrait arborer un intérieur d'une qualité nettement améliorée. (Photo: General Motors of Canada)

 

À l'instar de plusieurs de ses autres berlines, la nouvelle Impala jouit d'un habitacle flexible, notamment grâce à une banquette arrière rabattable 60/40 et à un (très utile) siège du passager qui se rabat à plat. Ainsi, de longs et encombrants items peuvent être rangés à bord de la voiture.

 

Les sièges, plus sophistiqués dans leur design et faits de coussins plus fermes avec support lombaire accru, sont offerts de série avec une garniture en tissu de haute qualité. Ils peuvent aussi être recouverts d'un luxueux cuir Nuance Sandstone.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §2Ha335Wy

Chevrolet Impala 2006

par Trevor Hofmann , Canadian Auto Press

 

 

2havjc_1130792249_inline_16.jpg.2b14c437134c9e723e320afac2e18f04.jpg

Le tout nouveau design de tableau de bord de l'Impala est largement plus attrayant que celui du présent modèle. (Photo: General Motors of Canada)

 

 

Devant le siège du conducteur, on retrouve un tout nouveau design de tableau de bord, largement plus attrayant que celui du présent modèle. L'édition 2006 intègre une ligne doublement bombée que Chevrolet dit «évocatrice des premières Corvette». Elle abrite les superbes cadrans sur le côté gauche de l'habitacle et ajoute une belle touche d'élégance devant le passager avant. Le tableau s'harmonise avec un fini «à design technique» en bois ou en métal (dépendamment s'il s'agit de la version SS ou non) qui accentue avec goût la partie inférieure du tableau de bord et les environs.

 

Les équipements en option comprennent le contrôle de la climatisation à deux zones, le centre d'information pour le conducteur, les commandes du régulateur de vitesse et du système de son montées sur le volant, le siège chauffant du conducteur avec huit réglages électriques ainsi que le siège chauffant du passager avant avec six réglages électriques, ces derniers pouvant être recouverts de cuir afin d'ajouter une touche haut de gamme.

 

 

2havjc_1130792240_inline_22.jpg.c6acf3d9b16336fdfa4f7ec925a7c822.jpg

La nouvelle berline reçoit un système audio supérieur, la version de base étant munie d'une radio AM/FM avec lecteur à un CD et six haut-parleurs. (Photo: General Motors of Canada)

 

 

En plus de ses nombreux arrangements intérieurs, la nouvelle berline reçoit aussi un système audio supérieur. En fait, trois systèmes différents sont disponibles. La version de base est munie d'une radio AM/FM avec lecteur à un CD et six haut-parleurs. On retrouve ensuite un système avec lecteur MP3 configuré pour la radio satellite XM (une fois que le CRTC aura autorisé cette technologie). Celle-ci comprend un affichage programmable permettant de choisir entre les stations AM, FM et XM sans avoir à modifier manuellement la fréquence. La troisième option est une radio ICDX, qui intègre un chargeur à six CD dans le tableau de bord. Un système audio supérieur Bose est également disponible dans l'Impala.

 

Enfin, de nouveaux essuie-glace à lame plate appliquent une pression constante et égale sur le pare-brise, réduisant ainsi le bruit irritable qui peut pénétrer dans l'habitacle et perturber le confort silencieux des occupants.

 

 

2havjc_1130792232_inline_12.jpg.66edf90474f6723b44f400caeebf069e.jpg

L'Impala s'est toujours très bien vendue, particulièrement en flottes. Le nouveau modèle devrait connaître un succès semblable. (Photo: General Motors of Canada)

 

 

Alors, comment ce nouveau modèle va-t-il tirer son épingle du jeu? L'Impala s'est toujours très bien vendue, particulièrement en flottes. En tout, cette berline quatre portes a enregistré plus d'un million de ventes depuis ses débuts en 1999, voyant sa part de marché passer de 2 % à 8 % entre 1999 et 2003.

 

Le directeur général de Chevrolet, Brent Dewar, est très optimiste quant au potentiel de vente du nouveau duo: «Les intermédiaires représentent le plus grand segment de toute l'industrie et les Impala et Monte Carlo 2006 vont y maintenir le leadership de Chevrolet.»

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §2Ha335Wy

Chevrolet Impala 2006 (suite et fin)

par Trevor Hofmann , Canadian Auto Press

 

Les deux seront assemblées à l'usine No. 1 de GM à Oshawa, en Ontario, qui a récemment été modernisée au coût de 350 millions $US. Rappelons que les usines No. 1 et No. 2 d'Oshawa ont été acclamées dans le sondage de qualité initiale (IQS) 2004 de J.D. Power pour avoir produit deux des cinq véhicules avec la meilleure qualité dans le segment des intermédiaires supérieures, l'une d'elles étant la Monte Carlo. Cette performance s'inscrit dans la tradition gagnante amorcée en 1999, époque où l'Impala et la Monte Carlo sont apparues.

 

2havjc_1130852565_inline_04.jpg.88a164fdec8c01bf34e066fe440899f2.jpg

Le mariage entre le processus de fabrication de haute qualité de GM et des Impala et Monte Carlo beaucoup plus compétitives devrait donner à ces dernières de meilleurs atouts que n'en avaient les modèles précédents. (Photo: General Motors of Canada)

 

 

En bout de ligne, la nouvelle Impala continuera sans aucun doute à être adoptée par les corps de police. Au moins, nous saurons que nos dignes protecteurs de la loi se promènent dans des voitures plus sécuritaires, plus confortables et plus rapides - inutile, donc, d'essayer de se sauver si l'un d'entre eux nous prend en flagrant excès de vitesse.

 

Maintenant rafraîchie, la nouvelle berline de Chevrolet sera favorablement accueillie chez les concessionnaires par un plus grand nombre d'acheteurs. M. et Mme Tout-le-Monde apprécieront le fait de pouvoir dépasser les autres conducteurs sur la route juste parce que ces derniers craignent d'être suivis par une voiture de police. Par une étrange ironie, les futurs propriétaires d'Impala auront un malin plaisir à la conduire.

 

Fiche technique préliminaire:

 

- Fourchette de prix (PDSF): 26 000 $ - 40 000 $

- Silhouette: berline quatre portes

- Entraînement: moteur avant, traction avant

- Moteur de base: V6 de 3,5 litres à ISC, 210 chevaux, couple de 220 lb-pi

- Moteur optionnel: V6 de 3,9 litres à ISC, 240 chevaux, couple de 245 lb-pi

- Moteur optionnel: V8 de 5,3 litres à ISC, 303 chevaux, couple de 323 lb-pi

- Transmission: automatique à quatre vitesses

- Freins (avant/arrière): disque/disque (option: ABS)

- Poids brut (LS): 1500 - 1565 kg (3308 - 3450 lb)

- Nombre de places: 6 (option: 5)

- Volume de chargement (coffre): 527 L

- Consommation: N/D

- Garantie (mois/km): 36/60 000 (complète)

- Proches compétiteurs: Buick Allure, Chevrolet Malibu, Chrysler 300, Ford Five Hundred, Honda Accord, Hyundai Sonata/XG 350, Kia Magentis/Amanti, Mazda 6, Mitsubishi Galant, Nissan Altima, Pontiac G6/Grand Prix, Subaru Legacy, Toyota Camry/Avalon, VW Passat

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §2Ha335Wy

USA/AUTOMOBILE: les "Big 3" accusent de nouveau un mois difficile en octobre

 

02/11/2005 10h08

 

Les trois principaux constructeurs automobiles américains ont accusé un nouveau mois difficile aux Etats-Unis tandis que leurs rivaux asiatiques ont marqué le pas en octobre, reflétant une certaine saturation des Américains pour les voitures après de fortes ventes estivales. "Le mois d'octobre est tout à fait conforme à ce à quoi nous nous attendions: il est mauvais", a résumé Rebecca Lindland, de Global Insight. Ces résultats sont toutefois "encore plus mauvais" pour les deux constructeurs en difficultés financières General Motors (GM) et Ford, "qui avaient précédemment fortement bénéficié de leur stratégie de rabais cet été, et qui malheureusement entraînent toute l'industrie avec eux", a-t-elle ajouté.

 

GM affiche un recul de 23% de ses ventes, à 257.623 unités et Ford de 26% à 199.847. Une fois de plus, les ventes de 4x4, monospaces et utilitaires sont moteurs de ce repli, avec pour GM et Ford des baisses respectives de 30% (à 142.958 unités) et 31,3% (à 131.889).

 

Tous deux ont invoqué la même raison: le contrecoup des fortes ventes estivales qui se poursuit. Aucun n'a mentionné la désaffection des Américains pour les 4x4, gourmands en carburant alors que ce dernier s'aligne sur les prix élevés du pétrole. Avant toute chose, "ces deux constructeurs, et Chrysler dans une moindre mesure, payent le prix d'avoir joué sur le levier des rabais importants cet été, ce qui a certes permis d'écouler les stocks, mais aboutit désormais à une saturation du marché: on ne peut pas acheter de voitures tous les trois mois", estime Jason Schenker, de Wachovia.

 

Initiée par GM en juin, la stratégie de promotions massives avait été suivie en juillet par Ford et Chrysler, les trois américains voulant contrer le succès des modèles économiques des constructeurs asiatiques. GM avait vu ses ventes bondir de 41% en juin et de 20% en juillet, et en a subi le contrecoup en août (-16%) et septembre (-24%), rappelle Jason Schenker.

 

Idem pour Ford, avec des ventes en hausse de 29% en juillet et 6% en août, qui ont perdu 16% en septembre. Chrysler s'en est mieux sorti en octobre, avec une baisse des ventes contenue à 3% (164.814 unités) après l'été (+26% en juillet, +5% en août, +4% en septembre), "car ce constructeur a une offre diversifiée de berlines", selon Mme Lindland.

 

Les constructeurs japonais ont également marqué le pas. Toyota, plus gros vendeur étranger aux Etats-Unis, a vu ses ventes progresser de 5,2% (173.086 véhicules), après +10,3% en septembre. Nissan a même accusé une baisse de 13,3% (à 72.279) après une hausse de 16,4% en septembre, tandis que Mitsubishi est resté quasi-stable (+1% à 9.292). Le sud-coréen Hyundai affiche des ventes en hausse de 7,6% (à 29.413) après +9% en septembre. Au-delà de la "lassitude" des consommateurs, "les prix élevés de l'énergie, à commencer par le prix du carburant, rendent les voitures moins abordables", fait valoir Diane Swonk, de Mesirow Financial. "Les consommateurs ont un niveau de conscience de plus en plus élevé sur les prix de l'énergie", explique-t-elle, "si bien que s'ils sont obligés de remplacer leurs voitures, ils privilégieront des modèles économiques en carburant.

 

Les 4x4, qui ont traditionnellement les faveurs des Américains, consomment actuellement trop à leurs yeux". Les 4x4, produits les plus rentables chez GM et Ford --ce qui explique leur refus de délaisser cette gamme de véhicules--, représentent toujours 51% des voitures aux Etats-Unis, selon le cabinet Autodata. Exemple révélateur, le modèle hybride Prius de Toyota, fonctionnant à l'électricité et au carburant, a enregistré un bond de 69% de ses ventes en octobre (9.939 unités). Selon Mme Swonk, les faibles ventes d'octobre reflètent aussi le moral des ménages américains. L'indice de confiance des consommateurs a reculé à son plus bas niveau de ces treize dernières années en octobre, rappelle-t-elle.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §2Ha335Wy

CONSTRUCTION AUTOMOBILE - Voitures : la sécurité pénalise leur allégement

 

L'introduction de nombreux équipements de sécurité dans les automobiles augmente leur poids et donc leur consommation en carburant.

 

 

« La carrosserie tout en matériaux composites sera la règle en l'an 2000. » Cette prévision formulée par les experts des années 1980 ne s'est jamais vérifiée. Malgré des avantages évidents et des progrès constants, la part des matières plastiques dans une automobile est restée constante au cours des dernières années. Pour une bonne raison : l'acier ne s'est pas laissé faire. Les sidérurgistes ont développé des qualités plus légères, plus résistantes et mieux protégées contre la corrosion. Résultat, l'acier représente toujours 40 % du poids moyen d'un véhicule et plus de 90 % de la caisse en blanc.

 

En fait, le choix d'un matériau dans l'automobile doit répondre à plusieurs critères : coût, masse, facilité de mise en forme, adaptation aux très grandes cadences, recyclabilité, capacité d'absorption de l'énergie en cas de choc, possibilités d'assemblage. Une carrosserie tout alu, solution techniquement très séduisante, ne répond pas à tous ces paramètres. Résultat : l'aluminium reste réservé à quelques modèles haut de gamme comme l'Audi A8. BMW n'a pas fait les même choix. Le constructeur bavarois n'utilise le métal blanc que pour quelques parties avant de sa série 5.

 

L'acier reste donc le matériau roi de l'automobile sauf pour les pièces de fonderie où l'aluminium et, dans une moindre mesure le magnésium, gagnent du terrain. Les aciers à haute et très haute limites élastiques ont donné un coup de jeune à ce matériau historique. Plus de la moitié des nuances utilisées aujourd'hui par les constructeurs ont moins de cinq ans.

 

Pour les mêmes raisons de coût, les solutions mixtes acier-polymère (un film de matière plastique entre deux feuilles d'acier) qui offrent des avantages très importants (résistance mécanique et isolation phonique) restent très exotiques. En revanche, les injections de mousses dans les corps creux (longerons) se multiplient et participent à la diminution du niveau sonore.

 

La taille des autos croît

Les plastiques qui n'ont pas réussi à déboulonner l'acier s'attaquent aujourd'hui à un autre poids lourd : le verre. Les résines baptisées abusivement « verres organiques » (polycarbonates et polyméthacrylates de méthyle) se généralisent dans les optiques de phare au détriment des verres minéraux. Mais ces résines pourtant anciennes ont des faiblesses parfois congénitales à ces métariaux de synthèse : faible résistance aux rayures, vieillissement.

 

Mais malgré ces progrès constants des matériaux, les automobiles n'ont cessé de prendre du poids au cours des vingt dernières années : en moyenne 15 kg par an, tous modèles et toutes marques confondus. Deux raisons principales expliquent cet embonpoint : la multiplication des équipements de sécurité et l'augmentation de la taille moyenne des véhicules.

 

La nouvelle Clio de troisième génération, commercialisée depuis la mi-septembre, est assez représentative de la course à la taille, aux équipements supplémentaires et donc au poids qui caractérisent les nouveaux modèles. Par rapport à sa devancière, la Clio 3 accuse en effet 130 kg de plus sur la balance en moyenne selon les versions, pesant entre 1.080 et 1.190 kg en motorisation essence, et de 1.165 à 1.210 kg en version Diesel. Avec sa longueur record de 3,99 mètres, son empattement très long (+ 10 cm) et sa hauteur majorée de 7 centimètres, on pourrait penser que ces kilos supplémentaires ne sont que la rançon logique de l'augmentation de l'habitabilité.

 

Aucunement, répond Renault : sur les 133 kg supplémentaires, seuls 7 % sont dus aux nouvelles cotes généreuses de la petite berline, tandis que 49 % du surpoids (soit 65 kilos) sont liés à la sécurité active et passive. Pour décrocher les 5 étoiles (note maximale) aux tests EuroNCAP, le constructeur a multiplié les équipements tels qu'armature de volant déformable en magnésium, pédale de frein escamotable, six à huit airbags ou encore prétensionneurs pyrotechniques de ceinture aux places avant.

 

Les ingénieurs ont bien essayé de limiter le surpoids, par exemple en insérant un nouveau bandeau en aluminium dans les portières, mais, au total, la sécurité se paye en termes de masse. Autres aspects particulièrement travaillés sur le nouveau modèle : l'acoustique du véhicule (20 % du surpoids) et la qualité des matériaux employés (24 %).

 

Embarquer le strict nécessaire

La Clio 3 s'apparentant de plus en plus à une « petite Mégane », en raison de ses niveaux d'équipements et de prestations, il est donc intéressant de comparer ses caractéristiques avec « l'antithèse » : la Logan, la voiture volontairement dépouillée, vendue en France à partir de 7.500 euros. Malgré sa longueur nettement supérieure (4,25 mètres, soit 26 cm de plus), la berline « low cost » assemblée en Roumanie est aussi beaucoup plus légère que la nouvelle Clio produite à Flins, (980 kilos à vide). Pour des raisons d'économies, le nouveau modèle vedette de Dacia n'a pas pour vocation à embarquer tous les équipements de sécurité disponibles sur le marché, mais seulement le strict nécessaire, pour assurer ses trois étoiles aux crash-tests européens.

 

 

L'habitabilité de l'arrière

Et pourtant, le fait de rester sous la barre de la tonne ne lui confère pas un gain en termes de consommation, bien au contraire. Car les moteurs de la Logan (deux moteurs essence de 75 et 90 chevaux) sont des modèles Renault d'ancienne génération, et son aérodynamique a été nettement moins poussée, au profit de son habitabilité aux places arrière.

 

Résultat, la Logan consomme 6,8 litres ou 7,3 litres aux 100 kilomètres en cycle mixte, accusant même un pic de 10 litres en conditions urbaines. Tandis que la nouvelle Clio se contente de 5,9 à 6,6 litres aux 100 en version essence (selon les motorisations), et de 4,4 ou 4,6 litres en version Diesel. Grâce à une « chasse aux millièmes de Cx », ses concepteurs ont réussi à réaliser une berline à la consommation grosso modo équivalente à celle de sa devancière, « voire meilleure en cycle urbain », malgré sa longueur accrue de 17 centimètres.

 

DENIS FAINSILBER ET ALAIN PEREZ

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §2Ha335Wy

GM Canada fournira les véhicules officiels des Jeux d'hiver de Vancouver 2010

Le 2 novembre 2005

 

 

 

Le Comité d'organisation des Jeux olympiques et paralympiques d'hiver de 2010 à Vancouver (COVAN) a annoncé aujourd'hui un nouveau partenariat avec la General Motors du Canada Ltée. GM Canada devient le fournisseur des véhicules officiels du Comité d'organisation de 2010.

 

Le partenariat étalé sur huit ans accorde à GM Canada des droits de commandite pour les Jeux olympiques et paralympiques d'hiver de 2010, y compris des droits de commandite pour l'équipe olympique canadienne des Jeux olympiques de Torino en 2006, de Pékin en 2008, de Vancouver en 2010 et de Londres en 2012. GM Canada s'engage entre autres à consacrer la somme de 53 millions de dollars sous forme de véhicules, de services et de promotions, et à investir 14 millions de dollars dans le cadre d'initiatives sportives, comme le programme "A nous le podium", visant à offrir les ressources nécessaires aux athlètes canadiens pour les aider à gravir les marches du podium en 2010.

 

2havjc_1131026917_jo1.jpg.3832622fbc1f7088c090b00244446d04.jpg

 

Un élément clé de la commandite de GM Canada est son engagement à fournir 30 % de véhicules hybrides ou à carburant de remplacement, comme le biodiésel, au parc de véhicules (soit environ 1 800 voitures sur un total de 6 000), qui seront conduits par les organisateurs et les volontaires des Jeux d'hiver de 2010. Le parc de véhicules GM éconergétiques des Jeux de 2010 sera constitué de berlines, de fourgonnettes de tourisme, de VUS et de camions de marques Chevrolet, Pontiac, Buick, GMC, Cadillac et Saturn. GM est le constructeur automobile qui détient le plus grand nombre de prix EnerGuide canadiens en matière de véhicules éconergétiques.

 

"Cet engagement considérable est le prolongement naturel du soutien de longue date de GM Canada à l'égard des sportifs canadiens, qu'il s'agisse de jeunes joueurs de hockey faisant leurs débuts ou de skieurs alpins d'élite de niveau international", a déclaré Michael Grimaldi, président de GM Canada. "Nous sommes impatients d'appuyer le COVAN avec un parc de voitures et de camions de haute qualité, un engagement en faveur du développement durable, et avec une solide équipe de 60 000 employés et concessionnaires soucieux que le Canada remporte l'or."

 

"Aujourd'hui, l'équipe des Jeux d'hiver de 2010 s'est agrandie de 60 000 membres, tandis que nous accueillons GM Canada et son réseau de concessionnaires dans notre famille de partenaires", a affirmé John Furlong, président du COVAN. "L'appui sans précédent de GM Canada en faveur des sports d'hiver et des athlètes du pays associé au formidable engagement de fabriquer des véhicules respectueux de l'environnement en fait un partenaire idéal pour les Jeux d'hiver de 2010."

 

Ken Read, président d'Alpine Canada Alpin a déclaré : "GM est présente depuis de nombreuses années aux côtés des athlètes, à travers la Coupe Pontiac GMC et la commandite de l'équipe nationale canadienne de ski alpin, et il est donc tout naturel qu'elle soit un commanditaire essentiel des Jeux de 2010."

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §2Ha335Wy

Chevrolet Corvette Z06 2006

par Gerry Frechette , Canadian Auto Press

 

 

En termes de chevaux par dollar, il n'y a rien de mieux dans le segment des bolides haute performance

 

Au cours des quatre dernières années de la génération C5, la Chevrolet Corvette Z06 s'est donné comme mission d'en offrir toujours plus aux passionnés, notamment au chapitre de l'exclusivité et de la performance.

 

Pour 2006, la nouvelle génération C6 a tout pour les faire baver davantage. Il s'agit après tout d'une voiture de course qui a été développée et perfectionnée depuis plusieurs années sur les circuits les plus exigeants de la planète et par des pilotes chevronnés comme le Canadien Ron Fellows.

 

2havjc_1131085584_inline_13.jpg.a40a2211b69146f05ba4fb187244300d.jpg

La Z06 est une bête de course qui a été développée et perfectionnée en piste depuis plusieurs années par des pilotes chevronnés comme le Canadien Ron Fellows (ici, lors du dévoilement de la C6-R au Salon de Détroit 2005). (Photo: Trevor Hofmann, Canadian Auto Press)

 

 

Des liens autant directs qu'indirects unissent la Z06 de course et la version de série, cette dernière ayant été développée aux côtés de la C6-R. Le transfert de technologies, réalisé après maints et maints tours de piste, s'étend de l'aérodynamisme à la géométrie de la suspension. Avec la nouvelle Z06, les ingénieurs de Chevrolet ont conçu une voiture tout à fait unique dont les caractéristiques de moteur, de structure et de châssis sont différentes des modèles précédents; elle possède même une carrosserie nouvelle comparativement aux autres Corvette ordinaires.

 

2havjc_1131085566_inline_01.jpg.c7685e6f17b0d1f7e94ac8a9b06be6f1.jpg

La nouvelle Z06 est une voiture tout à fait unique dont les caractéristiques de moteur, de structure et de châssis sont différentes des modèles Corvette précédents. (Photo: Gerry Frechette, Canadian Auto Press)

 

Commençons par le moteur. Même si les pouces cubes ont depuis longtemps été remplacés par les litres, le nombre 427 a une signification spéciale pour les fanatiques de la marque à la croix dorée. Il s'agit de la cylindrée (équivalente à 7,0 litres) du plus gros moteur commercial de l'histoire de Chevrolet; j'ai nommé le puissant LS7 (une autre appellation légendaire dans le jargon de GM).

 

Les spécifications de ce moteur sont certainement similaires à celles d'un moteur de voiture de course. Il ne manque rien: un bloc-cylindres spécial avec alésage accru, des bielles et des soupapes en titane, un vilebrequin en acier forgé, une culasse en fonte d'aluminium, un arbre à cames à haute levée, un taux de compression de 11,0:1, un système de lubrification du carter sec, etc. Résultat: la puissance s'élève à 505 chevaux à 6300 tr/min, pour un couple de 470 lb-pi à 4800 tr/min.

 

2havjc_1131085578_inline_10.jpg.452a8acf0f6719574f6d25b460893d95.jpg

Le nouveau V8 de 7,0 litres de la Corvette Z06 génère 505 chevaux à 6300 tr/min et un couple de 470 lb-pi à 4800 tr/min. (Photo: Gerry Frechette, Canadian Auto Press)

 

 

Grâce à cette force prodigieuse et à son poids brut de 1420 kilos, la Z06 est capable d'accélérer de 0 à 100 km/h en moins de quatre secondes - sans même quitter la première vitesse -, de franchir le quart de mille en 12 secondes et d'atteindre une vitesse de pointe de 315 km/h, tout en étant facilement manoeuvrable dans les rues du centre-ville. Ah! les merveilles de l'électronique...

 

2havjc_1131085572_inline_08.jpg.38f68102a2acb05a81cbe6ab343f622d.jpg

La Z06 repose sur des jantes en aluminium de 18 x 9,5 pouces enveloppées de pneus 275/35ZR18, à l'avant. Les jantes à l'arrière, également en aluminium, mesurent 19 x 12 pouces et sont entourées de pneus 325/30ZR19. (Photo: Gerry Frechette, Canadian Auto Press)

 

Transmettre une telle dose de puissance aux roues arrière nécessite des équipements d'entraînement sophistiqués et à dure épreuve. Ainsi, la transmission manuelle à six vitesses a été renforcée afin de négocier efficacement les charges de couple accrues. Elle comprend de plus une pompe qui achemine le liquide de transmission au radiateur pour assurer le refroidissement; à son retour, le liquide élimine la chaleur superflue du lubrifiant à différentiel avant d'être redirigé vers la transmission. La boîte à six vitesses est d'ailleurs reliée à un différentiel à glissement limité (autobloquant) aux plateaux élargis. Des demi-arbres plus solides, dotés de joints universels plus résistants, se chargent de transférer ensuite la puissance aux roues arrière.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §2Ha335Wy

Chevrolet Corvette Z06 2006 (suite)

par Gerry Frechette , Canadian Auto Press

 

La Z06 repose sur de tout nouveaux pneus et roues. Il s'agit plus précisément de jantes en aluminium de 18 x 9,5 pouces enveloppées de pneus 275/35ZR18, à l'avant. Les jantes à l'arrière, également en aluminium, mesurent 19 x 12 pouces et sont entourées de pneus 325/30ZR19. Jamais une Corvette n'a été ainsi chaussée.

 

2havjc_1131093300_inline_04.jpg.8056b07fc9178879433352370b53f509.jpg

La Z06 arbore des panneaux en aluminium qui favorisent une rigidité optimale et un poids réduit. (Photo: Gerry Frechette, Canadian Auto Press)

 

 

Pour neutraliser les élans de la voiture, les ingénieurs l'ont équipée de freins à disque ventilé et perforé à la transversale mesurant 14 pouces à l'avant et 13,4 pouces à l'arrière. De plus, on retrouve d'énormes étriers rouges à six pistons et six plaquettes individuelles à l'avant; ceux à l'arrière comprennent quatre pistons et quatre plaquettes.

 

La technologie de course de la Z06 s'observe aussi au niveau de la structure de carrosserie. Les panneaux sont en aluminium pour favoriser une rigidité optimale et un poids réduit. Les longerons en périphérie du cadre sont en fait des traverses monopièce et hydroformées en aluminium avec joints de suspension coulés (contrairement aux nombreuses composantes en acier soudées des autres Corvette).

 

2havjc_1131093319_inline_02.jpg.8134ba6585bf6d7c548d88c04f5b6c77.jpg

Des composés structuraux perfectionnés intégrant de la fibre de carbone ont été jumelés à la structure en aluminium. (Photo: Gerry Frechette, Canadian Auto Press)

 

Des composés structuraux perfectionnés intégrant de la fibre de carbone ont été jumelés à la structure en aluminium. Les ailes élargies à l'avant, par exemple, sont en composite de carbone, alors que le plancher de l'habitacle allie des couches en fibre de carbone à un centre en balsa (bois) ultra léger.

 

La Z06 possède une nouvelle baie en magnésium comme point d'ancrage du moteur et de certaines composantes de la suspension avant. Elle contribue à améliorer la répartition avant/arrière du poids de la voiture, au même titre que les passages et ailes de roues avant en fibre de carbone. La batterie n'est plus située sous le capot; elle a été déplacée à l'arrière d'une des roues arrière.

 

Esthétiquement parlant, la Z06 2006 se distingue moins des Corvette régulières, ce qui ne l'empêche pas de se faire reconnaître facilement par son allure plus musclée. On aperçoit évidemment davantage de prises d'air et de sorties d'échappement sur la voiture, conformément aux exigences de la mécanique rehaussée. Il y a maintenant des fendeurs d'air sous la caisse, des ailes plus larges et un becquet plus élevé. Tous ces changements sont très subtils, excepté la couleur Jaune vif de notre modèle d'essai, qui ne rend pas la Z06 aussi furtive qu'avec un Noir ou un Bleu Le Mans.

 

2havjc_1131093289_inline_06.jpg.4f8c59efa079c7931f60d2f4a7ddc601.jpg

On aperçoit évidemment davantage de prises d'air et de sorties d'échappement sur la voiture, conformément aux exigences de la mécanique rehaussée. (Photo: Gerry Frechette, Canadian Auto Press)

 

La Z06 n'est pas un bolide un tant soit peu dépourvu de sa personnalité en piste; elle n'exige pas non plus de compromis ni de sacrifices de la part du pilote. Elle se montre pratiquement tout équipée, regorgeant d'accessoires de confort et de commodité tels que l'air climatisé, des sièges en cuir (plus légers et offrant plus de support que ceux des versions régulières) de même que des vitres, serrures et miroirs électriques.

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §2Ha335Wy

Chevrolet Corvette Z06 2006 (suite et fin)

par Gerry Frechette , Canadian Auto Press

 

 

La liste d'options inclut une chaîne audio Bose de qualité supérieure, un système de navigation, des coussins gonflables latéraux et, étrangement, une colonne de direction télescopique (qui aurait dû être présente de série). L'intérieur est relativement semblable à ceux des Corvette standards - ce n'est donc pas la partie la plus impressionnante de cette voiture. Au moins, son design quelque peu minimaliste ne la détourne pas de la mission première que Chevrolet lui a confiée: la recherche de la performance ultime.

 

2havjc_1131110180_inline_09.jpg.bd0ef1a0f2d37f88c599cd554cdb4967.jpg

La liste d'options inclut une chaîne audio Bose de qualité supérieure, un système de navigation, des coussins gonflables latéraux et, étrangement, une colonne de direction télescopique (qui aurait dû être présente de série). (Photo: Gerry Frechette, Canadian Auto Press)

 

 

Pour être honnête, les mots ne suffisent pas à décrire complètement la performance de ce coupé sport. Au moment d'écrire ces lignes, nous ne l'avons essayé que sur des routes de campagne; une évaluation en piste suivra prochainement. Toutefois, une chose est sûre: en termes de chevaux par dollar, il n'y a rien de mieux dans le segment des bolides haute performance. Le prix demandé est de 89 900 $ et environ 200 exemplaires seulement seront destinés au Canada. Si vous êtes intéressé, n'attendez pas!

Fiche technique:

 

* Prix (PDSF de base): 89 900 $

* Silhouette: coupé sport deux portes

* Entraînement: moteur avant, propulsion

* Moteur: V8 de 7,0 litres, soupapes en tête, 505 chevaux, couple de 470 lb-pi

* Transmission: manuelle à 6 vitesses

* Accélération (approx. 0-100 km/h): 3,9 secondes

* Freins: disque/disque, ABS

* Poids en ordre de marche: 1420 kg (3130 lb)

* Capacité de chargement: 622 L

* Consommation, ville/autoroute (L/100 km): 14,3 / 8,2

* Garantie (mois/km): 36/60 000 (complète) - 60/100 000 (groupe motopropulseur)

* Compétition: Dodge Viper SRT-10, Ford Mustang Shelby Cobra GT500, Porsche 911 Turbo

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §2Ha335Wy

Chevrolet Corvette C6 : présentation

 

V8 porté à 6 litres, 404 chevaux, 300 km/h : la Chevrolet Corvette C6 ne s’est jamais autant rapprochée des GTS de compétition victorieuses ces dernières années aux 24 Heures du Mans. Cette sixième édition d’une légendaire lignée d’un demi-siècle ne fait plus partie de Chevrolet. Corvette devient une marque entière et une gamme puisque le cabriolet est attendu cet été tout comme une version encore plus musclée sous l’appellation Z06.

 

2havjc_1131204821_11.jpg.d2836488164ccef07de8d4a86cb6abac.jpg

 

Face à ce déferlement de puissance et aux apports technologiques destinés à rendre le pilotage plus efficace, on pouvait s’attendre à découvrir une silhouette agressive, voire menaçante. C’est tout le contraire, surtout à l’avant où les galbes tout en nuances ont fait fondre les muscles saillants de certaines de ses aînées. Plus grave aux yeux de certains : les célèbres phares escamotables cèdent, pour la première fois, leurs places à des optiques classiques étirés vers les ailes.

 

Plus courte pour éviter une prise de poids et gagner en agilité, la Chevrolet Corvette C6 hérite d’un contenu technologique enrichi voire inédit par l’arrivée de systèmes électroniques comme l’optionnel Magnetic Selective Ride Control. En fait, un amortissement piloté basé sur deux modes, tourisme ou sport. Châssis, direction, freinage ont été reprogrammés pour canaliser et surveiller les performances en hausse spectaculaires.

 

Toujours virile à piloter et jamais vraiment soumise, notamment sur routes mouillées, la nouvelle Chevrolet Corvette C6 dispense des sensations qu’aucune autre américaine n’apporte, même la décevante dernière évolution de la Ford Mustang. Son antique V8 culbuté la place sur un piédestal unique et il n’a pas été facile de lui trouver des concurrentes directes. Surtout en regard de son prix « canon » qui explique sans doute la présence de matériaux bon marché dans l’habitacle et une finition « à l’américaine ».

La Chevrolet Corvette C6 est facturée 63.350 € en boite mécanique comme en automatique.

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §2Ha335Wy

Chevrolet Corvette C6 : sur la route

 

Pour s’installer derrière le volant de la Corvette, il faut décomposer. Présenter les fesses d’abord en reculant au dessus de l’étroit siège baquet puis passer les jambes l’une après l’autre. La lourde porte refermée, on se sent un peu à l’étroit dans cet habitacle exigu, d’autant que la première manœuvre consiste à se retourner pour attraper la lointaine ceinture de sécurité.

 

2havjc_1131275193_20.jpg.89202e22a3de752781570f806dc2d09d.jpg

 

Les premiers contacts sont rudes et donnent le ton. Pédale d’embrayage ferme, commande de boite résistante au verrouillage : cette sportive virile réclame du tonus. Sauf pour lancer le moteur en appuyant simplement sur un bouton poussoir très « tendance » mais inutile. A l’image d’un colosse que l’on vient de réveiller, le gros V8 « Small block » s’ébroue et fait jouer ses culbuteurs. Pas évidente à enclencher du premier coup, la première décolle la C6 tandis que l’affichage « tête haute » vert pomme semble flotter loin devant le pare chocs.

 

Dès les premiers tours de roues, on prend conscience d’être au volant d’une sportive à grand gabarit qu’il faut garder dans l’œil pour se faufiler en ville. Pas très aisé en raison d’une mauvaise visibilité ¾ arrière. La magie commence lorsque la cadence s’accélère. Seconde, troisième, quatrième, le biceps du bras droit se chauffe au rythme d’une boite toujours aussi récalcitrante. L’affichage indique déjà 160 km/h et il reste deux rapports à passer.

 

2havjc_1131275219_23.jpg.0983460dc5dbf080bf36a5d7c8b30ca0.jpg

 

On retiendra de notre essai une absence quasi totale de bruits aérodynamiques (à contrario, le grondement assez décevant du V8 ne faiblit jamais), la souplesse incroyable du moteur qui permet de rouler longtemps sans changer de rapport, l’efficacité du freinage, une direction bien asservie à la vitesse et une tenue de route sans faille bien surveillée par l’électronique. Quand à la formidable puissance mise à la disposition du pilote, elle conforte l’image de la « Vette » et entretient le mythe mais reste parfaitement inexploitable sur routes ouvertes. Presque frustrant.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §2Ha335Wy

Chevrolet Corvette C6 : Equipements

 

La suspension sport Z51, la correction active de stabilité, l’anti-patinage, les échappements en acier inoxydable aluminé, le régulateur de vitesse, l’air conditionné bi-zone, l’ouverture des portières main libre, le démarrage et l’arrêt du moteur sans clé, l’assise électrique des sièges baquets en cuir, l’ouverture du capot coffre depuis la planche de bord ou la télécommande, le volant réglable en profondeur (électrique) et en hauteur (manuel), le système antivol et alarme, le contrôle de la pression des pneus, l’antenne radio intégrée, les vitres teintées Solar-ray, les phares au xénon, le panneau de toit amovible en magnésium couleur clair ou en harmonie avec la teinte de la carrosserie, les jantes à 5 branches en aluminium poli et le système audio lecteur CD et MP3 à réglage automatique du volume associé à 7HP Bose.

 

2havjc_1131275479_24.jpg.8f8c91f9f99d9fffe06bdf5cb4b231c9.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §2Ha335Wy

Chevrolet Corvette C6 : Notre avis

 

2havjc_1131275711_25.jpg.128d13d014f3887e4b9f2745f759d145.jpg

 

La suspension sport Z51, la correction active de stabilité, l’anti-patinage, les échappements en acier inoxydable aluminé, le régulateur de vitesse, l’air conditionné bi-zone, l’ouverture des portières main libre, le démarrage et l’arrêt du moteur sans clé, l’assise électrique des sièges baquets en cuir, l’ouverture du capot coffre depuis la planche de bord ou la télécommande, le volant réglable en profondeur (électrique) et en hauteur (manuel),

 

2havjc_1131275705_27.jpg.d5a4fb5d7ebcab50d0914ea0c2a78f30.jpg

 

le système antivol et alarme, le contrôle de la pression des pneus, l’antenne radio intégrée, les vitres teintées Solar-ray, les phares au xénon, le panneau de toit amovible en magnésium couleur clair ou en harmonie avec la teinte de la carrosserie, les jantes à 5 branches en aluminium poli et le système audio lecteur CD et MP3 à réglage automatique du volume associé à 7HP Bose.

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §2Ha335Wy

Principales caractéristiques du coupé Corvette

Le coupé Corvette a acquis sa réputation en raison de ses nombreuses caractéristiques haut de gamme, dont celles ci-dessous.

 

* Moteur V8 LS2 de 6 L développant 400 HP

* Boîte manuelle à 6 vitesses de série avec levier de vitesses à rapports rapprochés

* Nouveauté livrable pour 2006, boîte automatique à 6 vitesses avec boutons de changement de vitesses au volant

* Système d'échappement en acier inoxydable aluminié à quatre sorties à embout chromé

* Suspension à 4 roues indépendantes

* Groupe Performance Z51 livrable

* Suspension magnétique livrable

* Panneau de toit monopièce amovible de la couleur de la carrosserie de série (toit monopièce amovible teinté livrable)

* Ouverture du coffre à commande électrique à bouton-poussoir, comprenant le verrouillage électrique

* Phares apparents au xénon avec commande automatique des phares

* Roues en aluminium à 5 rayons (roues peintes, chromées et en aluminium poli livrables)

* Télédéverrouillage avec démarrage au toucher d'un bouton

* Système sonore Bose haut de gamme à sept haut-parleurs avec radio AM/FM stéréo à syntonisation électronique, changeur de six CD au tableau de bord et lecteur MP3

* Sièges baquets sport chauffants à assise en cuir et réglage électrique en six sens côtés conducteur et passager

* Système de filtration d'air avec filtre à pollen

* Transmetteur universel comprenant un ouvre-porte de garage

* Système OnStar ° avec abonnement d'un an au plan Sain et sauf et fonction de téléphonie mains libres à reconnaissance vocale

* Visualisation tête haute

* Centralisateur informatique de bord

 

De : 67 805 $ PDSF*

 

2havjc_1131438721_chev_corv_mode_01_main.jpg.64968e992bf314070c9e12bd107cdd39.jpg

 

---------------------------------------------------------------------------------

Équipement de série

-

Extérieur

Antenne – intégrée, dissimulée

Panneaux de carrosserie – composite antirouille

Capote de cabriolet – à commande électrique, comprend lunette arrière vitrée avec désembueur (cabriolet)

Phares antibrouillard

Glaces – teintées Solar-Ray

Phares – au xénon, feux de croisement à haute intensité, feux de route aux halogènes

Rétroviseurs – à réglage électrique, chauffants, à coloration électrochimique côté conducteur

Panneau de toit – monopièce, amovible, couleur carrosserie (coupe)

Pneus – avant, P245/40ZR18 à dégonflement contrôlé

Pneus – arrière, P285/35ZR19 à dégonflement contrôlé

Roues – en aluminium peint argent, à 5 rayons (avant – 18 x 8,5 po/arrière – 19 x 10 po)

Essuie-glaces – 2 vitesses à balayage intermittent réglable

Intérieur

Climatisation – automatique, à deux zones, comprend affichage de la température extérieure

Système de filtration de l’air – comprend filtre à pollen

Filet d’arrimage

Console – avec compartiment de rangement verrouillable et éclairage, prise de courant auxiliaire, commande de trappe à carburant, cendrier avec allume-cigarette, accoudoir et porte-gobelets

Régulateur de vitesse – électronique, avec fonctions de réengagement, décélération contrôlée et décélération/accélération

Dégivreur – électrique de lunette arrière

Tapis protecteurs – fini moquette

Volet d’accès au réservoir – à commande électrique

Allumage – sans clé à bouton-poussoir pour le démarrage

Instruments de bord – analogiques, indicateurs : vitesse, tachymètre, carburant, voltmètre, température du liquide de refroidissement et pression d'huile

Instruments de bord – centralisateur informatique de bord (multilingue), comprend indicateur de vidange d’huile GM et système de contrôle de la pression des pneus

Instruments de bord – visualisation tête haute, comprend affichages des fonctions suivantes : mode urbain, mode route avec accéléromètre, vitesse du véhicule, régime moteur et principaux instruments

Rétroviseur – à coloration électrochimique, avec compas

Groupe mémoire – comprend les réglages suivants pour 2 conducteurs : position du siège, rétroviseurs extérieurs, système sonore, climatisation et colonne de direction télescopique

Prolongation d’alimentation des accessoires

Colonne de direction – télescopique à réglage électrique, inclinaison manuelle

Volant – gainé de cuir, à 3 branches

Pare-soleil – rembourrés; miroirs de courtoisie avec éclairage

Ouverture du coffre/hayon – à commande électrique (comprend fermeture à commande électrique pour coupé Corvette)

Ouvre-porte de garage – émetteur universel programmable à 3 canaux

Glaces – descente à impulsion côtés conducteur et passager

 

Mécanique

Système de suspension active – intègre le châssis, les freins et l’antipatinage

Pont – à glissement limité

Freins – à disque aux 4 roues

Freins – ABS aux 4 roues

Entraînement – propulsion arrière

Moteur – V8 LS2 de 6 L à ISC

Chauffe-moteur

Système d'échappement – en acier inoxydable aluminié (à l’arrière du convertisseur catalytique) avec quatre sorties de 3 po, fini chromé poli

Direction – à crémaillère et assistance variable en fonction de la vitesse

Suspension – à 4 roues indépendantes, comprend ressorts à lames transversaux en fibre de verre

Boîte – manuelle 6 vitesses

 

Sécurité

Sacs gonflables – frontaux, côtés conducteur et passager, comprend capteur de présence avec désactivation du sac gonflable côté passager

Sacs gonflables – latéraux montés aux sièges conducteur et passager

Verrouillage des portes – automatique et programmable, avec dispositif antiverrouillage

Feux et phares – feux de circulation de jour et phares automatiques

Télédéverrouillage – comprend bouton-poussoir pour le démarrage, verrouillage/déverrouillage et fonction Alarme

Dispositif de retenue – ancrages inférieurs pour siège d’enfant

Système antivol – antidémarrage et alarme sonore et visuelle

Antipatinage – électronique, toutes vitesses

Coffre – poignée de sortie d’urgence (cabriolet)

 

Sièges

Sièges – baquets sport chauffants avec surface en cuir perforé, à réglage électrique en 6 sens côtés conducteur et passager avec soutien lombaire, bourrelets latéraux et angle du dossier réglables électriquement, appuie-tête intégrés

 

Divertissement

Radio AM/FM stéréo avec chargeur de 6 disques compacts dans la planche de bord, lecteur MP3, préréglages de tonalité, système RDS et antivol TheftLock

Sept haut-parleurs Bose de qualité supérieure avec contrôle du volume AudioPilot (compris lorsque le système sonore haut de gamme est spécifié sur modèle Z06)

 

*PDSF – Prix de détail suggéré du fabricant. Le concessionnaire peut vendre à un prix moindre. Voir les renseignements additionnels sur le prix des véhicules.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §2Ha335Wy

Principales caractéristiques du cabriolet Corvette

 

La puissance du cabriolet Corvette et l'exaltation de conduire qu'il procure sont le résultat d'une combinaison unique de caractéristiques, dont celles ci-dessous.

 

* Moteur V8 LS2 de 6 L développant 400 HP

* Boîte manuelle à 6 vitesses de série avec levier de vitesses à rapports rapprochés

* Nouveauté livrable pour les 2006, boîte automatique à 6 vitesses avec boutons de changement de vitesses au volant

* Système d'échappement en acier inoxydable aluminié à quatre sorties à embout chromé

* Suspension à 4 roues indépendantes

* Groupe Performance Z51 livrable

* Suspension magnétique livrable

* Capote électrique de série

* Phares apparents au xénon avec commande automatique des phares

* Roues en aluminium à 5 rayons (roues en aluminium poli livrables)

* Télédéverrouillage avec démarrage au toucher d'un bouton

* Système sonore Bose haut de gamme à sept haut-parleurs avec radio AM/FM stéréo à syntonisation électronique, changeur de six CD au tableau de bord et lecteur MP3

* Sièges baquets sport chauffants à assise en cuir avec réglage électrique en six sens côtés conducteur et passager

* Système de filtration d'air avec filtre à pollen

* Transmetteur universel comprenant un ouvre-porte de garage

* Système OnStar ° avec abonnement d'un an au plan Sain et sauf et fonction de téléphonie mains libres à reconnaissance vocale

* Visualisation tête haute

* Centralisateur informatique de bord

 

De : 79 905 $ PDSF*

 

2havjc_1131448839_chev_corv_mode_02_main.jpg.daeace0b9a55b61f2db25a05ceaa554f.jpg

--------------------------------------------------------------------------------------------------

Équipement de série

-

Extérieur

Antenne – intégrée, dissimulée

Panneaux de carrosserie – composite antirouille

Capote de cabriolet – à commande électrique, comprend lunette arrière vitrée avec désembueur (cabriolet)

Phares antibrouillard

Glaces – teintées Solar-Ray

Phares – au xénon, feux de croisement à haute intensité, feux de route aux halogènes

Rétroviseurs – à réglage électrique, chauffants, à coloration électrochimique côté conducteur

Panneau de toit – monopièce, amovible, couleur carrosserie (coupe)

Pneus – avant, P245/40ZR18 à dégonflement contrôlé

Pneus – arrière, P285/35ZR19 à dégonflement contrôlé

Roues – en aluminium peint argent, à 5 rayons (avant – 18 x 8,5 po/arrière – 19 x 10 po)

Essuie-glaces – 2 vitesses à balayage intermittent réglable

 

Intérieur

Climatisation – automatique, à deux zones, comprend affichage de la température extérieure

Système de filtration de l’air – comprend filtre à pollen

Filet d’arrimage

Console – avec compartiment de rangement verrouillable et éclairage, prise de courant auxiliaire, commande de trappe à carburant, cendrier avec allume-cigarette, accoudoir et porte-gobelets

Régulateur de vitesse – électronique, avec fonctions de réengagement, décélération contrôlée et décélération/accélération

Dégivreur – électrique de lunette arrière

Tapis protecteurs – fini moquette

Volet d’accès au réservoir – à commande électrique

Allumage – sans clé à bouton-poussoir pour le démarrage

Instruments de bord – analogiques, indicateurs : vitesse, tachymètre, carburant, voltmètre, température du liquide de refroidissement et pression d'huile

Instruments de bord – centralisateur informatique de bord (multilingue), comprend indicateur de vidange d’huile GM et système de contrôle de la pression des pneus

Instruments de bord – visualisation tête haute, comprend affichages des fonctions suivantes : mode urbain, mode route avec accéléromètre, vitesse du véhicule, régime moteur et principaux instruments

Rétroviseur – à coloration électrochimique, avec compas

Groupe mémoire – comprend les réglages suivants pour 2 conducteurs : position du siège, rétroviseurs extérieurs, système sonore, climatisation et colonne de direction télescopique

Prolongation d’alimentation des accessoires

Colonne de direction – télescopique à réglage électrique, inclinaison manuelle

Volant – gainé de cuir, à 3 branches

Pare-soleil – rembourrés; miroirs de courtoisie avec éclairage

Ouverture du coffre/hayon – à commande électrique (comprend fermeture à commande électrique pour coupé Corvette)

Ouvre-porte de garage – émetteur universel programmable à 3 canaux

Glaces – descente à impulsion côtés conducteur et passager

 

Mécanique

Système de suspension active – intègre le châssis, les freins et l’antipatinage

Pont – à glissement limité

Freins – à disque aux 4 roues

Freins – ABS aux 4 roues

Entraînement – propulsion arrière

Moteur – V8 LS2 de 6 L à ISC

Chauffe-moteur

Système d'échappement – en acier inoxydable aluminié (à l’arrière du convertisseur catalytique) avec quatre sorties de 3 po, fini chromé poli

Direction – à crémaillère et assistance variable en fonction de la vitesse

Suspension – à 4 roues indépendantes, comprend ressorts à lames transversaux en fibre de verre

Boîte – manuelle 6 vitesses

 

Sécurité

Sacs gonflables – frontaux, côtés conducteur et passager, comprend capteur de présence avec désactivation du sac gonflable côté passager

Sacs gonflables – latéraux montés aux sièges conducteur et passager

Verrouillage des portes – automatique et programmable, avec dispositif antiverrouillage

Feux et phares – feux de circulation de jour et phares automatiques

Télédéverrouillage – comprend bouton-poussoir pour le démarrage, verrouillage/déverrouillage et fonction Alarme

Dispositif de retenue – ancrages inférieurs pour siège d’enfant

Système antivol – antidémarrage et alarme sonore et visuelle

Antipatinage – électronique, toutes vitesses

Coffre – poignée de sortie d’urgence (cabriolet)

 

Sièges

Sièges – baquets sport chauffants avec surface en cuir perforé, à réglage électrique en 6 sens côtés conducteur et passager avec soutien lombaire, bourrelets latéraux et angle du dossier réglables électriquement, appuie-tête intégrés

 

Divertissement

Radio AM/FM stéréo avec chargeur de 6 disques compacts dans la planche de bord, lecteur MP3, préréglages de tonalité, système RDS et antivol TheftLock

Sept haut-parleurs Bose de qualité supérieure avec contrôle du volume AudioPilot (compris lorsque le système sonore haut de gamme est spécifié sur modèle Z06)

*PDSF – Prix de détail suggéré du fabricant. Le concessionnaire peut vendre à un prix moindre. Voir les renseignements additionnels sur le prix des véhicules.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §2Ha335Wy

Principales caractéristiques de la Corvette Z06

 

La Corvette Z06 surclasse la concurrence grâce à ses nombreuses caractéristiques inspirées des voitures de course, dont celles ci-dessous.

 

* Moteur V8 LS7 de 7 L développant 505 HP à carter sec

* Boîte manuelle à 6 vitesses de série avec levier de vitesses à rapports rapprochés

* Système d'échappement bimode avec soupape de réglage à dépression et quatre embouts en trompette

* Suspension à 4 roues indépendantes à réglage unique

* Carrosserie légère et rigide en aluminium et en magnésium, exclusive au modèle Z06

* Ailes avant robustes et légères en fibre de carbone

* Toit fixe

* Phares apparents au xénon avec commande automatique des phares

* Roues en aluminium à 10 rayons (roues en aluminium poli livrables)

* Télédéverrouillage avec démarrage au toucher d'un bouton

* Système sonore Bose haut de gamme à sept haut-parleurs avec radio AM/FM stéréo à syntonisation électronique, changeur de six CD au tableau de bord et lecteur MP3

* Sièges baquets sport à assise en cuir et broderies exclusives au modèle Z06

* Système de filtration d'air avec filtre à pollen

* Transmetteur universel programmable comprenant un ouvre-porte de garage livrable

* Visualisation tête haute

* Centralisateur informatique de bord

 

De : 89 900 $ PDSF*

 

2havjc_1131450129_chev_corv_mode_03_main.jpg.03d901f8e3150a46531982d24ec336ca.jpg

-------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Équipement de série

-

Extérieur

Antenne – intégrée, dissimulée

Panneaux de carrosserie – composite antirouille

Capote de cabriolet – à commande électrique, comprend lunette arrière vitrée avec désembueur (cabriolet)

Phares antibrouillard

Glaces – teintées Solar-Ray

Phares – au xénon, feux de croisement à haute intensité, feux de route aux halogènes

Rétroviseurs – à réglage électrique, chauffants, à coloration électrochimique côté conducteur

Panneau de toit – monopièce, amovible, couleur carrosserie (coupe)

Pneus – avant, P245/40ZR18 à dégonflement contrôlé

Pneus – arrière, P285/35ZR19 à dégonflement contrôlé

Roues – en aluminium peint argent, à 5 rayons (avant – 18 x 8,5 po/arrière – 19 x 10 po)

Essuie-glaces – 2 vitesses à balayage intermittent réglable

 

Intérieur

Climatisation – automatique, à deux zones, comprend affichage de la température extérieure

Système de filtration de l’air – comprend filtre à pollen

Filet d’arrimage

Console – avec compartiment de rangement verrouillable et éclairage, prise de courant auxiliaire, commande de trappe à carburant, cendrier avec allume-cigarette, accoudoir et porte-gobelets

Régulateur de vitesse – électronique, avec fonctions de réengagement, décélération contrôlée et décélération/accélération

Dégivreur – électrique de lunette arrière

Tapis protecteurs – fini moquette

Volet d’accès au réservoir – à commande électrique

Allumage – sans clé à bouton-poussoir pour le démarrage

Instruments de bord – analogiques, indicateurs : vitesse, tachymètre, carburant, voltmètre, température du liquide de refroidissement et pression d'huile

Instruments de bord – centralisateur informatique de bord (multilingue), comprend indicateur de vidange d’huile GM et système de contrôle de la pression des pneus

Instruments de bord – visualisation tête haute, comprend affichages des fonctions suivantes : mode urbain, mode route avec accéléromètre, vitesse du véhicule, régime moteur et principaux instruments

Rétroviseur – à coloration électrochimique, avec compas

Groupe mémoire – comprend les réglages suivants pour 2 conducteurs : position du siège, rétroviseurs extérieurs, système sonore, climatisation et colonne de direction télescopique

Prolongation d’alimentation des accessoires

Colonne de direction – télescopique à réglage électrique, inclinaison manuelle

Volant – gainé de cuir, à 3 branches

Pare-soleil – rembourrés; miroirs de courtoisie avec éclairage

Ouverture du coffre/hayon – à commande électrique (comprend fermeture à commande électrique pour coupé Corvette)

Ouvre-porte de garage – émetteur universel programmable à 3 canaux

Glaces – descente à impulsion côtés conducteur et passager

 

Mécanique

Système de suspension active – intègre le châssis, les freins et l’antipatinage

Pont – à glissement limité

Freins – à disque aux 4 roues

Freins – ABS aux 4 roues

Entraînement – propulsion arrière

Moteur – V8 LS2 de 6 L à ISC

Chauffe-moteur

Système d'échappement – en acier inoxydable aluminié (à l’arrière du convertisseur catalytique) avec quatre sorties de 3 po, fini chromé poli

Direction – à crémaillère et assistance variable en fonction de la vitesse

Suspension – à 4 roues indépendantes, comprend ressorts à lames transversaux en fibre de verre

Boîte – manuelle 6 vitesses

 

 

Sécurité

Sacs gonflables – frontaux, côtés conducteur et passager, comprend capteur de présence avec désactivation du sac gonflable côté passager

Sacs gonflables – latéraux montés aux sièges conducteur et passager

Verrouillage des portes – automatique et programmable, avec dispositif antiverrouillage

Feux et phares – feux de circulation de jour et phares automatiques

Télédéverrouillage – comprend bouton-poussoir pour le démarrage, verrouillage/déverrouillage et fonction Alarme

Dispositif de retenue – ancrages inférieurs pour siège d’enfant

Système antivol – antidémarrage et alarme sonore et visuelle

Antipatinage – électronique, toutes vitesses

Coffre – poignée de sortie d’urgence (cabriolet)

 

Sièges

Sièges – baquets sport chauffants avec surface en cuir perforé, à réglage électrique en 6 sens côtés conducteur et passager avec soutien lombaire, bourrelets latéraux et angle du dossier réglables électriquement, appuie-tête intégrés

 

Divertissement

Radio AM/FM stéréo avec chargeur de 6 disques compacts dans la planche de bord, lecteur MP3, préréglages de tonalité, système RDS et antivol TheftLock

Sept haut-parleurs Bose de qualité supérieure avec contrôle du volume AudioPilot (compris lorsque le système sonore haut de gamme est spécifié sur modèle Z06)

 

*PDSF – Prix de détail suggéré du fabricant. Le concessionnaire peut vendre à un prix moindre. Voir les renseignements additionnels sur le prix des véhicules.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §2Ha335Wy

Un troisième court métrage de Trogi en ligne.

Ricardo Trogi (entrevue Horloge)

Le troisième court métrage d'une série de 4 du réalisateur Ricardo Trogi est maintenant en ligne.

 

Le court métrage intitulé Pop-corn peut être visionné depuis quelques heures en ligne sur le site de Chevrolet (Filmschevrolet.ca), qui a été créé spécialement pour la série.

 

En plus d'en assurer la direction, Trogi en est aussi le co-auteur avec son complice de toujours Jean-Philippe Pearson et Jacques Labelle. Le dernier court métrage, Le match, sera présenté dans 2 semaines.

Pour les bronzé le film 3 amis pour la vie, cliquez ici!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §2Ha335Wy

Son nom est Gentra en Corée et Chevrolet Aveo pour le reste du monde. Normalement...

 

Cette voiture est basée sur la plateforme commune Gm et Fiat. Elle devrait avoir des performances interessantes d'un point de vue dynamique et un prix canon pour les prestations mais il faut attendre 2006.

 

As tu vu le site de Daewoo?

http://gentra.gmdaewoo.co.kr/gentra.html

 

Regarde l'ebook, tu auras des spécifications techniques.

 

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §2Ha335Wy
Invité §2Ha335Wy

Les soins de santé et l'éducation sont à l'avant-scène à Shanghai

 

Le premier ministre rencontre le ministre de l'Education de la Chine

et le Réseau universitaire de santé lance un projet conjoint.

 

SHANGHAI, le 9 nov. /CNW/ - Des ententes soulignant une plus grande

coopération entre l'Ontario et la Chine dans les secteurs des soins de santé

et de l'éducation ont aujourd'hui été à l'avant-scène alors que la mission

commerciale de la province en Chine arrivait dans cette métropole à croissance

rapide situé dans le delta de la rivière Yangtze.

 

"L'Ontario et la Chine reconnaissent tous deux l'importance d'investir

dans notre capital humain en renforçant la santé et l'éducation de nos

peuples", de dire le premier ministre de l'Ontario, Dalton McGuinty. "Et nos

peuples sont plus forts lorsqu'ils travaillent ensemble."

 

Après son arrivée à Shanghai, le premier ministre a rejoint les

responsables du Réseau universitaire de santé qui a pignon sur rue à Toronto

pour le lancement d'un projet conjoint avec l'Institut des sciences de la vie

de Shanghai.

 

Le but de ce projet commun est de développer de nouveaux médicaments pour

lutter contre le cancer et autres maladies graves. "Ce nouveau laboratoire créera des emplois et aidera à faire croître la prospérité ici en Chine et en Ontario", de dire le premier ministre McGuinty. "Non seulement il améliorera notre capacité à faire de la recherche innovatrice mais il pourra aussi permettre la découverte de traitements qui pourront sauver des vies ou qui pourront prolonger ou encore améliorer la vie de millions de personnes."

 

Le Réseau universitaire de la santé, qui est l'un des hôpitaux

d'enseignement de Toronto, a officiellement lancé son centre de Shanghai de

même que l'Institut des sciences de la santé de Shanghai. Tony Wong, député et adjoint parlementaire du premier ministre pour le ministère de la Recherche et de l'Innovation a également assisté à la cérémonie.

 

"L'Ontario et la Chine abritent certains de meilleurs cerveaux au monde

et certaines des établissements de recherche les plus progressistes", de dire

monsieur Wong. "Cette entreprise commune créera un environnement où nos ercheurs pourront travailler ensemble et elle permettra à l'innovation de se

développer pour le bénéfice de nos deux peuples."

 

Le premier ministre a amorcé sa journée à Beijing en signant un protocole

d'entente avec le ministre de l'Education de la Chine, Zhou Ji. Ce protocole

facilitera la mobilité et la coopération académiques de même qu'une econnaissance mutuelle des diplômes et des certificats. La mission commerciale compte plus de 125 personnes qui proviennent d'environ 100 organismes représentant des entreprises du secteur privé, des universités, des collèges, des municipalités, des organismes agricoles et des institutions de recherche médicale.

 

Avec plus du tiers des délégués provenant du secteur de l'éducation, la

mission a permis de conclure plusieurs ententes entre des institutions de

l'Ontario et leurs homologues chinois. Vendredi, le premier ministre visitera l'école intermédiaire No. 10 de Suzhou dans la province du Jiangsu. L'importance de l'éducation était également le sujet de discussion lors d'un banquet de bienvenue dont l'hôte était le vice-maire de Shanghai, Zhou

Yupeng.

 

Demain, le premier ministre McGuinty et le ministre du Développement

économique et du Commerce, Joseph Cordiano, rencontreront des cadres

supérieurs du secteur automobile chinois lors d'une table ronde.

 

Aujourd'hui, le ministre Cordiano s'est préparé à cette rencontre en

faisant une tournée de l'usine GM de Shanghai et en parlant à des dirigeants

d'affaires des partenariats fructueux entre GM de Shanghai et GM d'Oshawa en

ce qui a trait au développement d'une technologie pour l'Equinox de Chevrolet.

 

Commentaire : le commerce n'aide t'il pas les peuples à se rapprocher. C'est un exemple à être méditer par certains...

Les liens commerciaux entre GM et la chine sont important aujourd'hui et la Chine sera peut être l'avenir de GM.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §2Ha335Wy

Le SEMA 2005 est lancé en grande

 

C'est aujourd'hui qu'est lancé à Las Vegas le SEMA 2005, un événement unique présentant tout ce qui se fait comme équipements et accessoires pour automobile. Beaucoup plus qu'une simple salle d'exposition, le SEMA (Specialty Equipment Market Association) est une véritable foire qui regroupe plusieurs acteurs de l'industrie automobile, incluant les constructeurs qui nous en mettent plein la vue à chaque année.

 

2havjc_1131639317_sema_into_1_big.jpg.e7befba77c8987eec2953f9dca7f2e41.jpg

 

Cette industrie génère annuellement plus de 29 milliards de dollars en vente de pièces et d'accessoires spécialisés pour automobiles. C'est donc plus de 100 000 entreprises provenant de 100 pays différents qui y présenteront leurs nouveautés, des produits destinés à plusieurs types de véhicule, incluant les voitures, les VUS et les camionnettes. Cette année, le constructeur Hyundai y présentera la toute nouvelle Accent trois portes, alors que GM sera présent avec un nombre record de véhicules concepts.

 

Découvrez en images quelques véhicules présents à cette exposition, incluant la Ford GTX1, le Chevrolet HHR Concept ainsi Ford Fusion.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous publiez en tant qu’invité, vous reconnaissez avoir pris connaissance de la charte et vous engagez à la respecter. Pour publier immédiatement : connectez-vous à votre compte ou inscrivez-vous.
Remarque : En tant qu'invité votre message ne sera pas visible immédiatement.

Invité

Si votre message est un avis de consommateur sur un bien et/ou un service, vous devez obligatoirement indiquer la date de votre expérience de consommation. A défaut, votre avis pourrait être supprimé, en cas de signalement.

Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Partager

×
  • Créer...