Aller au contenu
Logo Caradisiac      

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info
Radars & Co

La désinformation comme arme ...


Gwenael22
 Partager

Voir la meilleure réponse Résolu par ericdelain,

Messages recommandés

Le 08/06/2024 à 12:32, PasNascutDeRes a dit :

 

??? Quel intérêt?

Demande à Perichon, Got ou Édouard Philippe.... 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 05/06/2024 à 23:19, charly3535cq a dit :

Exemple en cas de sortie de route en pleine ligne droite : ? sommeil, médicaments, alcool (ça on peu tester), guêpe dans l'habitacle (panique) etc... ? pas forcément vitesse comme cause !

 

Non, pas forcément. Mais pour que ce soit autre chose que la vitesse, il faut une preuve. Sur 137 facteurs une douzaine seulement sont présents dans plus de 5% des accidents.

 

Mol_p17b.thumb.gif.413ce703d86757309dd8bcdb2c761d00.gif

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 08/06/2024 à 18:26, PasNascutDeRes a dit :

 

Non, pas forcément. Mais pour que ce soit autre chose que la vitesse, il faut une preuve. Sur 137 facteurs, une douzaine seulement sont présents dans plus de 5% des accidents.

 

Mol_p17b.thumb.gif.413ce703d86757309dd8bcdb2c761d00.gif

 

Et cela justifierait donc de mettre "vitesse" si on n'a pas d'autre cause connue ? Un conducteur qui a un accident parce qu'il a fait un malaise, a eu un instant de distraction en réglant l'infotainment ou en cherchant quelque chose dans sa boîte à gants, a été ébloui par le soleil ou les phares d'un véhicule croiseur... mais qui malheureusement n'est plus là ensuite pour le dire, serait donc officiellement une victime de la vitesse ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 08/06/2024 à 18:26, PasNascutDeRes a dit :

 

Non, pas forcément. Mais pour que ce soit autre chose que la vitesse, il faut une preuve. Sur 137 facteurs une douzaine seulement sont présents dans plus de 5% des accidents.

 

Mol_p17b.thumb.gif.413ce703d86757309dd8bcdb2c761d00.gif

Et bien tu donnes toi même les facteurs... 

Tu te fous en l'air à cause de gravillons, d'huile ou d'une chaussée déformée (problèmes de maintenance et d'entretien du réseau) à partir de 30km/h mais on va retenir que la vitesse était inadaptée.... 

Tu vois de même que l'on a fusionné le terme inadapté avec excessif.... 

Et au final les stats retenues démontrent que la vitesse excessive est responsable de ta sortie de route, en occultant la flaque d'huile et ta vitesse effective de 35km/h (j'ai volontairement forcé le trait) 

L'abaissement systématique de la vitesse permet de s'affranchir de coûteux investissements pour la remise en état du réseau.

Dans le Sud, le gibier devient envahissant (plus de chasseurs et possibilités de tirs de régulation très limitées), et depuis plus de 25 ans la DirMed ne répare plus les clôtures le long des voies rapides. 

La solution est d'abaisser de 130 à 90 et de placer des panneaux "traversée d'animaux sauvages".... Et si tu morfles Porcinet, même à 85km/h, c'est parce que tu n'as pas tenu compte des avertissements de danger et que ta vitesse n'était pas adaptée (deux exemples dans mon entourage professionnel...) 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 08/06/2024 à 19:57, 300s a dit :

Dans le Sud, le gibier devient envahissant (plus de chasseurs et possibilités de tirs de régulation très limitées), et depuis plus de 25 ans la DirMed ne répare plus les clôtures le long des voies rapides. 

La solution est d'abaisser de 130 à 90 et de placer des panneaux "traversée d'animaux sauvages".... Et si tu morfles Porcinet, même à 85km/h, c'est parce que tu n'as pas tenu compte des avertissements de danger et que ta vitesse n'était pas adaptée (deux exemples dans mon entourage professionnel...) 

 

Et sur les départementales, y a des grillages ?

  • Haha 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 08/06/2024 à 20:35, mtgxv a dit :

Et sur les départementales, y a des grillages ?

Pourquoi ? tu as du mal à comprendre ce que tu lis ? 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 08/06/2024 à 21:07, 300s a dit :

Pourquoi ? tu as du mal à comprendre ce que tu lis ? 

 

 

Il faudrait en mettre ?

Ca couterait cher non ?

Y a plein d'intersection, de ronds points ... pas facile à sécuriser.

A moins que tu ne penses que sécuriser les voies rapides suffise ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 08/06/2024 à 19:57, 300s a dit :

L'abaissement systématique de la vitesse permet de s'affranchir de coûteux investissements pour la remise en état du réseau. Dans le Sud, le gibier devient envahissant (plus de chasseurs et possibilités de tirs de régulation très limitées), et depuis plus de 25 ans la DirMed ne répare plus les clôtures le long des voies rapides. 

 

Oui.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 08/06/2024 à 19:17, daniel762 a dit :

Et cela justifierait donc de mettre "vitesse" si on n'a pas d'autre cause connue ?

 

Je ne vois pas ce qui pose problème. Dans un accident corporel, on ne peut éliminer complètement le facteur vitesse que si il n'y a pas eu de choc. Ce qui est possible mais très rare.

 

Les accidents sont généralement multifactoriels et d’après l'étude FLAM, il n'y a que 9,2% des accidents avec un seul facteur.

 

Pro-b.gif.e32b8cd83998d1ed33cb0c7ae8de44b7.gif

Modifié par PasNascutDeRes
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 10/06/2024 à 12:28, PasNascutDeRes a dit :

 

Je ne vois pas ce qui pose problème. Dans un accident corporel, on ne peut éliminer complètement le facteur vitesse que si il n'y a pas eu de choc. Ce qui est possible mais très rare.

 

Les accidents sont généralement multifactoriels et d’après l'étude FLAM, il n'y a que 9,2% des accidents avec un seul facteur.

 

Pro-b.gif.e32b8cd83998d1ed33cb0c7ae8de44b7.gif

 

Sauf que dans les exemples que j'ai cités, ce n'est pas la vitesse qui est la cause de l'accident.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 10/06/2024 à 12:53, daniel762 a dit :

 

Sauf que dans les exemples que j'ai cités, ce n'est pas la vitesse qui est la cause de l'accident.

 

"La cause?" ? C'est subjectif. 90% des accidents sont multifactoriels.

 

Je préfère m'en tenir a la notion de facteur d'accident telle que définie dans l'étude : "Dans FLAM, nous utiliserons la notion de facteur déclenchant ou contributif définie comme « un élément (présence ou absence) ou un état spécifique d’un des composants du système homme / véhicule / environnement ayant joué un rôle dans la survenue de l’accident. Sans lui, la probabilité de survenue de l’accident aurait fortement diminué. »"

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 06/06/2024 à 08:16, 300s a dit :

Nan mais ça va pas d'écrire des trucs pareils ?

La vitesse EST la cause de l'accident.

Les chiffres officiels ne peuvent mentir : tout le monde sait que la vitesse, c'est un tiers des accident, que l'alcool c'est un tiers des accidents, que la fatigue c'est un tiers des accidents, que les médocs c'est un tiers des accidents, que la bêtise c'est un tiers des accidents..... après, comme chez Pagnol, tout dépend de la taille du tiers.... et éventuellement si un tiers est impliqué.... et si on est assuré au tiers....

 

Donc, oui, on peut comprendre que dans tout ce fatras de chiffres et de mots tordus au gré des intox que l'on doit faire digérer, il arrive que l'on se prenne les pieds dans le tapis. Donc oui le message est clair, si on ne s'adresse qu'à des abrutis, on peut transformer des imbécilités en vérités universelles.... la bonne question étant comment se débarrasser des empêcheurs de tourner en rond ? 

 

 

ce sont les idiots les causes des accidents surtout les jobards qui gobent la propagande qui dit que la SR ne peut mentir ...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 10/06/2024 à 14:40, warlord66 a dit :

ce sont les idiots les causes des accidents surtout les jobards qui gobent la propagande qui dit que la SR ne peut mentir ...

j'aime bien le slogans à 2 balles , les gens devraient se poser la question en fait pourquoi prendre le risque d'aller travailler parce que à 80 aussi on risque sa vie sur la route 🤪, j'essaie de me mettre à votre niveau les gars mais c'est dur

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 10/06/2024 à 13:41, PasNascutDeRes a dit :

"La cause?" ? C'est subjectif. 90% des accidents sont multifactoriels.

 

Je préfère m'en tenir a la notion de facteur d'accident telle que définie dans l'étude : "Dans FLAM, nous utiliserons la notion de facteur déclenchant ou contributif définie comme « un élément (présence ou absence) ou un état spécifique d’un des composants du système homme / véhicule / environnement ayant joué un rôle dans la survenue de l’accident. Sans lui, la probabilité de survenue de l’accident aurait fortement diminué. »"

C'est bien là où "tu" biaises les statistiques : il est évident que si ta vitesse est égale à zéro, il y a peu de chances pour que tu aies un accident en glissant sur les gravillons ou autre... néanmoins de là à dire que la "vitesse est responsable" au sens où la SR et ses afficionados entendent nous faire digérer l'intégralité de la répression/prévention/limitation il y a un gouffre que le lavage de cerveau de ces dernières années semble avoir réussi à faire franchir chez certains.

Modifié par 300s
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je ne suis pas contre les limitations de vitesse, je suis contre leurs multiplications à tors et à travers avec pour explications binaires "la vitesse tue" ou "la vitesse pollue".

Les limitations sont respectées lorsqu'elles sont respectables, deux exemples que je connais un peu : 

- en Occitanie, beaucoup de départementales, des villages espacés de quelques kilomètres : les limitations passent de 80 à 70 et exceptionnellement, en traversées de villages à 50

- en PACA, beaucoup de départementales, des villages espacés de quelques kilomètres : les limitations passent de 80 à 70 et exceptionnellement, en traversées de villages à 50... dès la sortie d'une voie rapide, y compris quand la première baraque est à 200m de la route.... moralité, personne ne roule à 50, tout le monde est entre 80 et 70... (là où on roulait sans problème à 90 il y a 5 ans)

Et la raison principale de ces limitations à 50 ? le déplacement des limites d'agglomération aux limites communales impliquant d'office le classement de la zone concernée en zone urbaine limitée à 50 

 

Un des exemples les plus frappants

image.thumb.png.eb66bd561e44a6e3aac47f94372870cc.png

Le panneau actuel est risible : le nom de ville est perché à 4,5m de haut avec en dessous le panneau de limitation de vitesse ("grande gamme", utilisée sur certaines routes nationales désignées par le ministère de l'Équipement et sur les routes à plus de deux voies!!!) , un panneau de limitation à 7,5t (grande gamme) et un panonceau "sauf bus"

 

Vue de l'autre coté, des fois qu'on m'accuse de sélectionner la partie visible et d'occulter un éventuel lotissement (le mur à droite, c'est un dépôt d'ambulances, non concerné par la limitation à 50)

image.thumb.png.c475b8264876b62dd918027300b99b18.png

 

Le même endroit en 2017 : la seule différence, c'est la saison.... le la limite d'agglo située 3km plus loin

image.thumb.png.f677ea4e837997116d7024e1bcc6264f.png

L'entrée d'agglo était 300m derrière la photo (celle-ci date de 2023) : entre la position des deux entrées d'agglos (celle d'avant et celle de maintenant, c'est du champ agricole et une quinzaine de baraques...)

image.thumb.png.5e9bcb2b24d3a13c70efb2cfa3af4e73.png

 

Accidentologie de la zone : un mort (sur une période de plus de 40 ans), fauchée de nuit sur son scooter par un ivrogne récidiviste sans permis roulant à plus de 130. Tellement bourré qu'il croyait avoir heurté un sanglier et ne s'est pas arrêté avant que la voiture ne rende l'âme 500m plus loin.... C'est suite à ce drame que la zone est passée à 50... il semble tristement évident que si cette limitation avait été en place avant, l'accident n'aurait jamais eu lieu, les ivrognes sans permis respectant toujours les limitations de vitesse....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 10/06/2024 à 15:10, 300s a dit :

... Accidentologie de la zone : un mort (sur une période de plus de 40 ans), fauchée de nuit sur son scooter par un ivrogne récidiviste sans permis roulant à plus de 130. Tellement bourré qu'il croyait avoir heurté un sanglier et ne s'est pas arrêté avant que la voiture ne rende l'âme 500m plus loin.... C'est suite à ce drame que la zone est passée à 50... 

 

Et pas d'autres accidents depuis ?

C'est la preuve que cette limitation est efficace :biggrin:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 10/06/2024 à 16:12, mtgxv a dit :

 

Et pas d'autres accidents depuis ?

C'est la preuve que cette limitation est efficace :biggrin:

C'est un peu comme les pare-buffle des 4x4 quoi ....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 10/06/2024 à 15:07, 300s a dit :

C'est bien là où "tu" biaises les statistiques : il est évident que si ta vitesse est égale à zéro, il y a peu de chances pour que tu aies un accident en glissant sur les gravillons ou autre...

 

??? Je ne vois pas ou mène cette prémisse...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 10/06/2024 à 17:35, PasNascutDeRes a dit :

 

??? Je ne vois pas ou mène cette prémisse...

C'est juste une réponse à ton post... 

 

Le 10/06/2024 à 13:41, PasNascutDeRes a dit :

"La cause?" ? C'est subjectif.

90% des accidents sont multifactoriels.

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 11/06/2024 à 09:08, PasNascutDeRes a dit :

 

J'avais compris, mais justement je ne vois pas le rapport.

C'est normal. Les thuriféraires du lobby de la sécurité routière ont en général une capacité de compréhension et d'analyse limitée; c'est presque idiosyncratique.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 11/06/2024 à 09:08, PasNascutDeRes a dit :

J'avais compris, mais justement je ne vois pas le rapport.

Tu ne comprends pas quoi exactement ? tes posts indiquent que la vitesse est toujours un facteur d'accident :

 

Le 10/06/2024 à 13:41, PasNascutDeRes a dit :

Je préfère m'en tenir a la notion de facteur d'accident telle que définie dans l'étude : "Dans FLAM, nous utiliserons la notion de facteur déclenchant ou contributif définie comme « un élément (présence ou absence) ou un état spécifique d’un des composants du système homme / véhicule / environnement ayant joué un rôle dans la survenue de l’accident. Sans lui, la probabilité de survenue de l’accident aurait fortement diminué. »"

En effet, si tu restes debout immobile au milieu d'une flaque d'huile, il y a peu de chances pour que tu te casses la figure.

En revanche, dès que tu vas bouger (mouvement = vitesse non nulle) tu as toutes les chances de te ramasser. 

Tu as deux optiques d'analyse de la cause principale de ton accident

1°/ la flaque d'huile 

2°/ ta volonté de déplacement 

 

Dans la logique des choses, si tu es au milieu d'une flaque d'huile, c'est qu'à un moment quelqu'un en amont n'a pas fait correctement le boulot d'entretien (au sens de nettoyage) et de prévention pour t'éviter cette situation. (La création de flaque en elle-même n'étant pas forcément liée à la carence de service : une fuite est très souvent involontaire)

Dans la logique de celui qui n'a rien fait pour nettoyer la flaque, il y a moyen de se dédouaner de toute responsabilité c'est parce que tu est entré en mouvement que tu as eu ton accident.

La logique de la Sécurité Routière converge avec la logique de celui qui est en charge de l'entretien : si tu n'avais pas bougé, tu n'aurais glissé, c'est donc le mouvement qui est cause de l'accident... Et si la logique de la SR et celle de celui qui est en charge de l'entretien convergent, c'est parce que quel que part, ils ont la même ascendance...

 

Les statistiques brutes de 4 accidents donnent par exemple :

- sortie au fossé dans courbe serrée après long alignement + jeune conducteur + vitesse inadaptée/excessive

- s'endort au volant et percute à grande vitesse un arbre (mais vitesse estimée conforme à la limitation)

- traversée de gibier + perte de contrôle (mais vitesse estimée conforme à la limitation)

- percute un 2 roues + ivre + vitesse inadaptée/excessive

La vitesse représente 40% des facteurs de ces accidents, le facteur humain 30%, le véhicule (visibilité du 2RM) 10%, les conditions de circulation (gibier) 10% et  l'infrastructure (courbe serrée) 10%

Si tu es objectif, tu as compris qu'un seul de ces 4 accidents était lié à un dépassement flagrant de la limite autorisée, mais ce n'est pas tout à fait ce que la SR présente....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 11/06/2024 à 11:14, 300s a dit :

tes posts indiquent que la vitesse est toujours un facteur d'accident...

 

Oui, dans le sens ou une vitesse de circulation inadaptée "joue un rôle dans la survenue de l’accident".

 

Et c'est le seul facteur qui joue aussi un rôle dans la gravité de l'accident. C'est mathématique, une vitesse inadaptée de 1km/h va engendrer un choc d'environ ~10 km/h, et une vitesse inadaptée de 10 km/h va engendrer un choc de ~40 km/h.

Modifié par PasNascutDeRes
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Meilleure réponse
Le 31/05/2024 à 16:07, Gwenael22 a dit :

Si ça n'a pas d'importance pourquoi mentir ? Le fait est que la SR ment on peut ainsi douter également de leurs autres affirmations.

Très juste 👍 , à part culpabiliser le conducteur lambda afin qu'il accepte de se faire plumer à chaque radar pour payer leur incompétence , radars qui font que tu regardes plus ton compteur que la route , mais ça ils en parlent pas !

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Si tu regardes plus le compteur que la route, c'est que tu vas encore trop vite. Il est temps d'abaisser encore la vitesse, à 90 sur les autoroutes et à 70 sur le réseau secondaire pour que l'on continue de passer aux péages... 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 11/06/2024 à 20:02, ericdelain a dit :

Très juste 👍 , à part culpabiliser le conducteur lambda afin qu'il accepte de se faire plumer à chaque radar pour payer leur incompétence , radars qui font que tu regardes plus ton compteur que la route , mais ça ils en parlent pas !

Tout a fait d'accord ;)

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 11/06/2024 à 20:09, 300s a dit :

Si tu regardes plus le compteur que la route, c'est que tu vas encore trop vite

Alors à quoi sert un compteur sur les voitures ? Tout le monde conduit trop vite alors...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 11/06/2024 à 20:19, ericdelain a dit :

Alors à quoi sert un compteur sur les voitures ? Tout le monde conduit trop vite alors...

Ben oui. Les conducteurs sont des criminels. 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 11/06/2024 à 12:23, PasNascutDeRes a dit :

 

Oui, dans le sens ou une vitesse de circulation inadaptée "joue un rôle dans la survenue de l’accident".

 

Et c'est le seul facteur qui joue aussi un rôle dans la gravité de l'accident. C'est mathématique, une vitesse inadaptée de 1km/h va engendrer un choc d'environ ~10 km/h, et une vitesse inadaptée de 10 km/h va engendrer un choc de ~40 km/h.

Tu devrais revoir des notions de physique de base; niveau classe de 2nde.

C'est le problème avec les thuriféraires, et d'une manière générale avec les "vrais croyants", ils ont perdu tout sens critique.

 

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 11/06/2024 à 10:02, fcm a dit :

C'est normal. Les thuriféraires du lobby de la sécurité routière ont en général une capacité de compréhension et d'analyse limitée; c'est presque idiosyncratique.

 

Le 12/06/2024 à 08:04, fcm a dit :

Tu devrais revoir des notions de physique de base; niveau classe de 2nde.

C'est le problème avec les thuriféraires, et d'une manière générale avec les "vrais croyants", ils ont perdu tout sens critique.

 

 

Bonjour,

 

Merci de rester dans le cadre d'une discussion cordiale, et de cesser de vouloir rabaisser l'interlocuteur.

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 11/06/2024 à 10:02, fcm a dit :

C'est normal. Les thuriféraires du lobby de la sécurité routière ont en général une capacité de compréhension et d'analyse limitée; c'est presque idiosyncratique.

 

Merci pour ces mots que je vais pouvoir replacer dans un partie de Scrabble en me la pétant un peu :lol:

  • Haha 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 08/06/2024 à 19:57, 300s a dit :

Et bien tu donnes toi même les facteurs... Tu te fous en l'air à cause de gravillons, d'huile ou d'une chaussée déformée (problèmes de maintenance et d'entretien du réseau) à partir de 30km/h mais on va retenir que la vitesse était inadaptée....

 

Faire l'inventaire des facteurs d'un accident c'est une chose, déterminer les causes (les responsabilités) en est une autre. Pour dire "Tu te fous en l'air à cause de gravillons" c'est que l'enquête a conclus que la cause principale de l'accident est la présence anormale de gravillons (ou d'huile). Je ne vois pas ou est le problème.

Modifié par PasNascutDeRes
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 13/06/2024 à 08:44, PasNascutDeRes a dit :

Faire l'inventaire des facteurs d'un accident c'est une chose, déterminer les causes (les responsabilités) en est une autre. Pour dire "Tu te fous en l'air à cause de gravillons" c'est que l'enquête a conclus que la cause principale de l'accident est la présence anormale de gravillon ou d'huile. Je ne vois pas ou est le problème.

Décidément tu ne lis pas ce qu'on écrit et tu restes sur tes certitudes.

Les conclusions de l'enquête indiquent les facteurs : "gravillons", "inexpérience du conducteur", "fatigue".... et dans tous les cas, "vitesse" parce que à vitesse nulle, il n'y a pas d'accident.

Les données brutes, c'est une chose.

En fonction du message que tu veux faire passer, tu choisis de faire ressortir la donnée qui t'arrange le plus.

 

En l'occurrence, je tai donné un exemple avec 4 accidents desquels on extrait 10 facteurs. Le facteur vitesse est bien évidemment commun aux 4 accidents toujours pour la même raison : à vitesse nulle il n'y a pas d'accident. Ce facteur représente 40% de l'extraction de donnée brute.

 

Si tu veux mettre en avant ton projet de réduction de la vitesse, tu vas présenter tes stats de la manière suivante :

- 40% vitesse,

- 30% humain

- 10% véhicule (visibilité du 2RM)

- 10% conditions de circulation (gibier)

- 10% infrastructure (courbe serrée)

 

Alors qu'objectivement, le dépassement de la vitesse ne concernant qu'un seul accident, le taux de représentativité de l'ensemble des facteurs va donc un peu différer :

- 14% vitesse excessive,

- 43% humain

- 14% véhicule (visibilité du 2RM)

- 14% conditions de circulation (gibier)

- 14% infrastructure (courbe serrée)

 

Mon exemple est volontairement simpliste (et pas forcément représentatif), mais ayant bossé  avec ce genre de stats, c'est exactement comme cela que ça se passe... on ne travaillait pas sur l'abaissement de la vitesse lié à l'accidentologie, c'est le pré carré de la SR, mais sur celle liée à la pollution (ozone, particules et sonore) : c'est fou ce qu'on peut changer une conclusion en supprimant les 4 derniers mots d'un paragraphe... c'est encore plus fou les conclusions que l'on tire si on occulte une partie de la donnée d'entrée.... 

 

Modifié par 300s
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 13/06/2024 à 10:24, 300s a dit :

Décidément tu ne lis pas ce qu'on écrit...

 

Pourrais-tu citer ce à quoi tu fais allusion?

 

Le 13/06/2024 à 10:24, 300s a dit :

...tu restes sur tes certitudes.

 

C'est-à dire?

 

Le 13/06/2024 à 10:24, 300s a dit :

Les conclusions de l'enquête indiquent les facteurs : "gravillons", "inexpérience du conducteur", "fatigue"...

 

Gravillons (c7), Inexpérience du conducteur (h30), fatigue (h6), vitesse inadaptée (h19).

 

Le 13/06/2024 à 10:24, 300s a dit :

.... et dans tous les cas, "vitesse"...

 

Pas dans tous les cas, dans 30% des cas. 

 

Le 13/06/2024 à 10:24, 300s a dit :

 ...parce que à vitesse nulle, il n'y a pas d'accident.

 

??? Je ne comprends pas cet argument.

 

C'est uniquement la vitesse de circulation inadaptée qui mène à l'accident. Si je suis un jeune conducteur, fatigué, sur une route gravillonnée, et si j'adapte correctement ma vitesse comme l'exige le code de la route, je ne provoquerais pas d'accident.

Modifié par PasNascutDeRes
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
 Partager



Newsletter Caradisiac

Abonnez-vous à la newsletter de Caradisiac

Recevez toute l’actualité automobile

L’adresse email, renseignée dans ce formulaire, est traitée par GROUPE LA CENTRALE en qualité de responsable de traitement.

Cette donnée est utilisée pour vous adresser des informations sur nos offres, actualités et évènements (newsletters, alertes, invitations et autres publications).

Si vous l’avez accepté, cette donnée sera transmise à nos partenaires, en tant que responsables de traitement, pour vous permettre de recevoir leur communication par voie électronique.

Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement de ces données, d’un droit de limitation du traitement, d’un droit d’opposition, du droit à la portabilité de vos données et du droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle (en France, la CNIL). Vous pouvez également retirer à tout moment votre consentement au traitement de vos données. Pour en savoir plus sur le traitement de vos données : www.caradisiac.com/general/confidentialite/

×
  • Créer...