Aller au contenu
Logo Caradisiac      

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info
Assurance

mesure scélérate VGE


Janin
 Partager

Messages recommandés

Bonjour, Suite à une mise en VGE (Véhicule Gravement Endommagé) totalement abusive je cherche à contacter une personne sur le forum qui semble avoir un profil juriste et qui réponds patiemment aux autres sur ce problème spécifique de VGE et entre autres. J'avais fait sur Caradisiac une requête avec le nom du problème et était "tombé" sur le forum qui parlait de cela. Je galère toujours un peu sur les forums, je n'arrive pas à retrouver ce topic. Je voudrais entrer en contact éventuel avec ce "juriste" connaissant la réparation automobile.

Sinon, lorsque la loi VGE de 2009 (ex VGA) a été préparée nous nous étions opposé a cette mesure de 20 points de contrôle possible (pas moins !) obligatoires en sus de la mise en VGE (tapez VGE sur le net si vous ne connaissez pas). Le législateur c'est calmé mais a fait tout de même fait passé 4 points de contrôle en sus de la VGE sous pression du lobbying des constructeurs auto à Bruxelles (Commission) et des députés de l'UE.

Me voilà à mon tour tombé dans la trappe de ce VGE + 4 points minimum. Je suis totalement écœuré. Mon véhicule est bloqué et ma carte grise gelée en préfecture. Je refuse de signer les ordres de travaux, cette mesure étant totalement abusive quoique légale. Au-delà de mon problème personnel je voudrais informer les autres possesseurs de véhicule de cette mesure VGE et proposer une ou des alternatives possibles.

Pour ma part je vais faire enlever mon véhicule avec un dépanneur, faire une visite CT standard indépendante du garage qui a fait une mesure de train ayant déclenché la mise en VGE (amortisseurs avants et cie) et selon le résultat faire faire une mesure de géométrie du train avec appareil pro et garage indépendant et je verrais ce qu'il en est ensuite. Au pire je ramène à mon domicile avec dépanneur mon véhicule et après ces mesures et je réfléchis à la suite pour sortir de cette VGE qui m'interdit totalement de rouler sans, à minima, changement des deux amortisseurs AV + le 4 mesures autres possible à minima (resserrage du train AR, cabochons des 2 feux AR, resserrage/réglage du frein à main, etc.). Ce conflit est très récent, depuis le 15 mai 2024 exactement. Je combat via courriels pour l'instant. Je suis un ancien professionnel du monde technique et des véhicules terrestres (automobile). Gestionnaire de parc véhicules terrestres (automobile, engins te TP, agricole, engins spéciaux, matériel non roulants, etc. Je suis technicien supérieur de niveau ingénieur (CNAM). L'expert et le garage on compris à qui il avait affaire. Un exemple: les 2 "compères" (expert et garagiste) me disait que mes disques et plaquettes AV, voire aussi AR sont à changer. Sachant que c'était totalement faux j'ai exigé des photos avec pied à coulisse ou gabarits. Eh ! Bien tout à coup, voici les photos. Ils se seraient trompés tout est nickel a ce sujet, tiens donc, pas sérieux tout cela, voire plus, on verra plus tard les suites éventuelles à donner.

La seule idée préventive que j'ai eu pour l'instant est celle-ci:

Pour éviter de tomber dans cette procédure (seul un expert auto peut la décider) il vaudrait mieux en cas d'entrée dans un garage quelconque et si un expert dois expertiser votre véhicule et suite ou pas à un sinistre, aller repasser  AVANT un CT standard en sus du CT que l'on doit avoir déjà valide et passer une mesure de contrôle indépendante et s'il y a lieu et selon les résultat du CT (un contrôleur de CT ne peut en aucun cas geler le véhicule, au pire il peut juste donner une seule journée de CT "valide" et non plus les 2 mois standard, pour faire les travaux nécessaires). Cela fera des frais non négligeables mais pourra éviter de ce voir gelé son véhicule (pour moi c'est, en plus, totalement abusif) avec des frais potentiellement considérables obligatoires et en sus de l'éventuelle décote et prise et charge de l'assureur pour sa part. Il faudra se renseigner aussi sur le fait que les garagistes "pourraient" au vue et test de votre véhicule faire appel ou pas à un expert qui vous coincerait. Je n'ai pas encore fait de recherche à se sujet. Mince, j'en ais marre de passer mon temps sur le net à chercher à me défendre !

Tout cela (la VGE) n'a absolument rien à voir avec l'assureur et aucun rapport avec le type d'assurance ou le type de responsabilité et s'il y a eu un sinistre ou pas. Ce n'est que l'expert qui est habilité à saisir un véhicule et à le dessaisir de cette VGE. C'est une loi.

Cette mesure (la VGE) ne vise qu'à pénaliser les pauvres et à les forcer à acheter leurs bagnoles de m.... neuves. S'il ne peuvent pas en acheter ils iront à pied, point ! Sous le prétexte fallacieux de sécurité et comme le CT standard on fait totalement pression sur les pauvres et sur tous (mais avec les gens aisées ou peu informés, ca passe !). Je suis dégouté. Si le sujet vous intéresse vous pouvez aller sur le net voir, parfois avec vidéo caché ou non, comment les cabinets de lobbying font pression auprès des députés, tout le temps et même au dernier moment (avant commissions les concernant et vote et pour faire, via une pression odieuse, passer des lois qui arrangent ceux qui les payent, c'est à dire le capital via les constructeurs de bagnoles principalement). Amen !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
 Partager



Newsletter Caradisiac

Abonnez-vous à la newsletter de Caradisiac

Recevez toute l’actualité automobile

L’adresse email, renseignée dans ce formulaire, est traitée par GROUPE LA CENTRALE en qualité de responsable de traitement.

Cette donnée est utilisée pour vous adresser des informations sur nos offres, actualités et évènements (newsletters, alertes, invitations et autres publications).

Si vous l’avez accepté, cette donnée sera transmise à nos partenaires, en tant que responsables de traitement, pour vous permettre de recevoir leur communication par voie électronique.

Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement de ces données, d’un droit de limitation du traitement, d’un droit d’opposition, du droit à la portabilité de vos données et du droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle (en France, la CNIL). Vous pouvez également retirer à tout moment votre consentement au traitement de vos données. Pour en savoir plus sur le traitement de vos données : www.caradisiac.com/general/confidentialite/

×
  • Créer...