Aller au contenu
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

Etriers de freins RADIAUX... oui, mais encore ?!?


Invité §Zag746Nu

Messages recommandés

Invité §Zag746Nu

On n'arrete pas d'en parler, et on voit ça de série sur les nouvelles supersports (ZX-6R) et hypersports (GSX-R 1000)... mettre l'étrier de frein avant en position "radiale" parait être une révolution technologique...

 

Alors, vous pouvez m'en dire un peu plus svp ? :??:

 

Merci à vous :jap:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 39
  • Créé
  • Dernière réponse

Participants fréquents à ce sujet

Participants fréquents à ce sujet

Invité §gla007Iv

Euh pour ceux qui ont du mal avec la mécanique y'a moyen d'avoir qqc de graphique? :p Je parle pas pour moi bien sûr! :roll::lol:

 

Tant qu'on y est aussi les disques pourquoi ls sont flottants? :??:

ou alors semi-flottants. :??: comme à la mer ca veut dire qu'ils ont pieds? :p

 

Comme le dit Eden un petit shéma serait le bienvenue.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Mik322kU

Les freins à montage radial permettent de limiter l'effort au niveau de l'étrier du fait que la fixation est longitudinale.

Ainsi, les plaquettes ont une usure plus régulière et le freinage est plus performant.

 

ok sur circuit :bien:

mais resent-on vraiment la difference sur la route ? (ceci est une question :oui: )

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Zag746Nu

Tant qu'on y est aussi les disques pourquoi ls sont flottants? :??:

ou alors semi-flottants. :??: comme à la mer ca veut dire qu'ils ont pieds? :p

 

Comme le dit Eden un petit shéma serait le bienvenue.

LE DISQUE :

Le disque de frein est une pièce circulaire, solidaire de la roue. Il tourne à la même vitesse que la roue.

 

A la différence du frein à tambour, le frein à disque est ventilé naturellement, ce qui

Elle est composé de deux parties distinctes.

 

La frette (la fixation au disque) et la piste.

 

Quand on actionne les freins, les pistons de l'étrier écrasent les plaquettes, qui serrent le disque.

 

C'est la piste de freinage qui sert de contact avec la garniture des plaquettes.

 

LES MATERIAUX :

Si la majeure partie des disques de moto sont en acier ou en acier inoxydable, on a longtemps utilisé des disques en fonte. Qui malgré le faite que la fonte rouille, elle présente de grande qualité au freinage.

 

Le carbone, matériaux ultime en matière de freinage, présente d'énorme qualité de friction, mais malheureusement pour être efficace il doit impérativement être porté à une température élevée. Son utilisation de manière urbaine ne présente pas vraiment d'intérêt.

 

LE DISQUE FIXE :

C'est le premier type de disque à être apparue. La frette et la piste sont solidaire.

 

Le disque fixe est le disque qui coûte moins cher à produire. Il fonctionne très bien quand il est de faible diamètre. Et si on ne le sollicite pas à des températures élevées, il reste très efficace.

Ses limites sont très rapidement atteintes si on l'utilise d'une manière sportive. En effet sa faible capacité à la dilatation ainsi que sa petite taille n'autorise pas une utilisation intensive.

 

 

LE DISQUE SEMI-FLOTTANT :

Le disque semi-flottant est apparu comme une évolution du disque fixe.

 

La piste est fixée à la frette par des " douilles " qui laissent à la piste une certaine liberté. Ce qui permet d'éloigner les risques de déformation due à un freinage excessif.

 

 

LE DISQUE FLOTANT :

A la différence du disque semi-flottant, qui n'a le droit que un mouvement axial. Le disque flottant lui a une possibilité de mouvement radial.

 

La moto de série actuelle utilise de plus en plus des disques flottant.

 

N.B:

Les trous a la surface des disques servent surtout a " accrocher " les plaquettes au moment du freinage. Ils aident aussi a l'évacuation de l'eau.

 

Source : Le Freinage

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Bip810sm

'lut vous ;)

bon, sans schéma, je vais essayé d'expliquer vite fait ;)

L'étrier de frein a 2 points de fixation sur la platine. Il y a bien 2 vis qui fixent ton étrier de frein, nan ? :p

Bon, sur un système classique, les 2 vis sont sur le haut de l'étrier (si si, va voir ;) ). Sur un étrier radial, les 2 vis partent l'une d'en haut, l'autre d'en bas de l'étrier, celui çi se retrouvant fixé par le haut et par le bas. Donc il ne peut absolument pas bouger, donc c'est mieux et donc vive Kawa :D

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon, alors j'essaye...

 

Comme il a été dit, les étriers "classiques" voient leur point d'ancrage assez proche, bien souvent les 2 à proximité de la même extrémité de l'étrier.

Les types radiaux sont fixés à chacune de leur extrémité.

 

De plus, les étriers radiaux possèdent un système d'attaches directes à la fourche exploitant ainsi la synergie entre l'étrier et le bas de fourche et procurant donc une meilleure rigidité à l'ensemble, améliorant le freinage.

Le fait de d'avoir les 2 points d'ancrage de 'étrier à égale distance du centre de la roue permet une meilleur répartition des forces de freinage.

De plus, le concept de fixation radial permet l'adaptation à plusieurs diamètres de disques différents sans le changement des bas de fourche mais uniquement du calage.

 

http://titom.hornet.free.fr/Divers/etriersradiaux.jpg

 

Comme on peut le voir sur l'image ci-dessus, les fixations des étriers sur la fourche permettent à l'axe de fixation d'être radial (qui suit le rayon du cercle représenté par la roue).

Pour vous représenter l'avantage de cette méthode, prenez un stylo.

Serrez le dans votre poing à l'horizontale (en le prenant à une extrémité) et tentez de le faire bouger de haut en bas. C'est assez facile.

Maintenant, tentez de le faire glisser à l'intérieur de votre main.

C'est déja beaucoup plus dur. L'ensemble demande plus d'effort pour être déformé. ;)

 

C'est exactement la même différence qu'il y a entre ça :

http://perso.club-internet.fr/ppan/images/hayes/hayes_etrier.JPG

et ça :

http://titom.hornet.free.fr/Divers/etriersradiaux2.jpg

 

J'espère avoir été assez clair... :voyons:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un autre avantage que propose les étriers à montage radial, c'est que l'on peu monter des disques de plus grand diamètre sans problème. Il suffit simplement de mettre des entretoises pour éloigner l'étrier.

Pour l'intérêt que ça apporte, j'en sais rien. J'avais juste vu ça dans un reportage. :)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon, alors j'essaye...

 

Comme il a été dit, les étriers "classiques" voient leur point d'ancrage assez proche, bien souvent les 2 à proximité de la même extrémité de l'étrier.

Les types radiaux sont fixés à chacune de leur extrémité.

 

De plus, les étriers radiaux possèdent un système d'attaches directes à la fourche exploitant ainsi la synergie entre l'étrier et le bas de fourche et procurant donc une meilleure rigidité à l'ensemble, améliorant le freinage.

Le fait de d'avoir les 2 points d'ancrage de 'étrier à égale distance du centre de la roue permet une meilleur répartition des forces de freinage.

De plus, le concept de fixation radial permet l'adaptation à plusieurs diamètres de disques différents sans le changement des bas de fourche mais uniquement du calage.

 

http://titom.hornet.free.fr/Divers/etriersradiaux.jpg

 

Comme on peut le voir sur l'image ci-dessus, les fixations des étriers sur la fourche permettent à l'axe de fixation d'être radial (qui suit le rayon du cercle représenté par la roue).

Pour vous représenter l'avantage de cette méthode, prenez un stylo.

Serrez le dans votre poing à l'horizontale (en le prenant à une extrémité) et tentez de le faire bouger de haut en bas. C'est assez facile.

Maintenant, tentez de le faire glisser à l'intérieur de votre main.

C'est déja beaucoup plus dur. L'ensemble demande plus d'effort pour être déformé. ;)

 

C'est exactement la même différence qu'il y a entre ça :

http://perso.club-internet.fr/ppan/images/hayes/hayes_etrier.JPG

et ça :

http://titom.hornet.free.fr/Divers/etriersradiaux2.jpg

 

J'espère avoir été assez clair... :voyons:

 

Et sur la photo les deux points de fixations ne correspondent pas à la définition :roll:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

peut etre que les disques plus grand tournent un peu moins vite au niveau des plaquettes de freins, donc moins d'usure et de chauffe :??:

 

en fait j'en sais trop rien :D

 

Alors, des disques plus grand tournent plus vite en fait.

à vitesse radiale égale, la vitesse absolue augmente avec le diamètre du disque. ;)

Mais ça chauffe moins, la circonférence du disque plus grande permet une surface de refroidissement plus grande.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et sur la photo les deux points de fixations ne correspondent pas à la définition :roll:

 

Les étriers radiaux d'origine ont les 2 points d'ancrage à plus ou moins égale distance du centre de la roue.

Sur la photo, c'est un kit d'adaptation d'étriers radiaux sur un R6 qui n'en est pas équipé.

Le bas de fourche n'ayant pas été changer, ceci explique cela.

Désolé, j'ai pas trouvé mieux. :roll:

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les étriers radiaux d'origine ont les 2 points d'ancrage à plus ou moins égale distance du centre de la roue.

Sur la photo, c'est un kit d'adaptation d'étriers radiaux sur un R6 qui n'en est pas équipé.

Le bas de fourche n'ayant pas été changer, ceci explique cela.

Désolé, j'ai pas trouvé mieux. :roll:

 

Pas bon non plus, le R6 n'a pas de fourche inversée :lol:

 

Essaye encore ...

 

Je vais rechercher de mon coté, ça me titille la curiosité ton truc :oui:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §mat510nn

Des disques plus grand apportent un freinage plus puissant !

 

C'est une question de physique !! (rappelez vous des moments...)

 

C'est vrai que j'ai passé de bons moments avec mes disques :p

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas bon non plus, le R6 n'a pas de fourche inversée :lol:

 

Essaye encore ...

 

Je vais rechercher de mon coté, ça me titille la curiosité ton truc :oui:

J'ai rippé sur un R1.

Fais le malin, en attendant, personne ne s'est lancé dans une explication. :p

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Mik322kU

Alors, des disques plus grand tournent plus vite en fait.

à vitesse radiale égale, la vitesse absolue augmente avec le diamètre du disque. ;)

Mais ça chauffe moins, la circonférence du disque plus grande permet une surface de refroidissement plus grande.

 

:voyons: plus on se rapproche du moyeu, plus ca va vite, donc au niveau de la circonference, les grand disques tourneront moins vite ?? :voyons:

 

c'est ce qui se passe entre un pignon et une couronne ; pour parcourir la meme distance, la couronne effectue moins de tours :oui:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §don803sQ

C'est bien comme ca qu'on appelle les forces sur tous les trucs pivotant autour d'un axe :voyons:

 

L'exemple c'etait pour les portes... Si tu places la poignee tout pres des charnieres, v'la l'effort a produire alors qu'en bout de porte, c'est plus facile :!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:voyons: plus on se rapproche du moyeu, plus ca va vite, donc au niveau de la circonference, les grand disques tourneront moins vite ?? :voyons:

 

c'est ce qui se passe entre un pignon et une couronne ; pour parcourir la meme distance, la couronne effectue moins de tours :oui:

 

Je parle ensuite de la vitesse radiale. ;)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Mik322kU

C'est bien comme ca qu'on appelle les forces sur tous les trucs pivotant autour d'un axe :voyons:

 

L'exemple c'etait pour les portes... Si tu places la poignee tout pres des charnieres, v'la l'effort a produire alors qu'en bout de porte, c'est plus facile :!

vi c'est ca :oui: , ca vient du moment d'une force :oui:

l'etrier radial est dans le prolongement de l'axe par definition et donc les contraintes sont moins elevées.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voici une explication :

 

 

 

ÉTRIERS RADIAUX, POURQUOI ?

 

Les freins à étriers radiaux tirent leur nom de la disposition des vis de fixation de l’étrier qui sont disposées dans le sens du rayon du disque.

 

 

Le vrai avantage vient du fait que l’étrier est attaché aux deux extrémités du bas de la fourche. Ce qui entraîne une fixation beaucoup plus rigide de l’étrier qui travaille donc de façon plus “guidée” et subit moins de déformations. Ceci est facilement compréhensible, si l’on pense que sur un étrier traditionnel, le point le plus éloigné du bas de la fourche est en général “libre” ; le positionnement correct de la plaquette est donc confié à la seule rigidité de l’étrier. Le bas de fourche, surtout, est plus facilement réalisable dans un schéma radial grâce à la structure en “nœuds” fermé très rigide à la torsion.

 

 

Puisque la force de freinage affiche une direction désaxée par rapport à la fixation, en freinant on génère un moment de torsion qui cherche à faire tourner l’étrier justement selon un axe radial. La rigidité dont on parle est précisément celle qui s’oppose à ce moment de torsion, et comme la rigidité de tout le système de freinage est une qualité indubitable, la fixation radiale est supérieure à la fixation conventionnelle. À preuve également le fait que ce système de fixation est largement utilisé en compétition.

 

Les avantages pour l’usager final sont :

 

 

· Meilleure efficacité de freinage

 

· Meilleure précision dans la réponse du système au maître-cylindre, en éliminant quasi totalement la course à vide du levier due à ”l’élasticité” de l’étrier.

 

· Durée de vie plus importante des plaquettes. Avec la fixation radiale, les plaquettes travaillent avec un meilleur alignement par rapport au disque, puisque l’étrier est maintenu rigoureusement aligné sur une position de travail théorique même durant les sollicitations extrêmes. Ceci allonge la durée de vie des plaquettes, essentiellement parce que cet alignement parfait permet d’user leur surface uniformement.

 

· Meilleure stabilité du système de freinage avec une moindre différence entre froid et chaud

 

· Meilleure stabilité du train avant, due à l’élargissement de l’entraxe des disques de frein (+2,5 mm par côté) pour les adapter aux nouveaux étriers de frein.

 

 

Source : http://perso.wanadoo.fr/aiglemotos/rsvrd.htm

(On voit ici que la RSV1000R en est elle aussi équipée) ;)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Fur352bp

l'avantage des radiaux c'est uniquement la fixation, les vis ne travaille pas en cisaillment mais en traction et elles n'ont donc plus besoin d'etre aussi grosses ( gain de poids ) car comme vous le saver tous un axe ( vis ) est beacoup plus resistant en traction. cqfd

 

P.S aussi la surface de contact est plus grande entre l'etrier et la fourche qui encaisse plus les effort cqfd bis

http://smileyonline.free.fr/images/gif/animsympa/anim2/1053177751.gif

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Donc on parle d'étrier à fixation radiale et non pas d'étrier radiaux.

 

Parce que depuis un petit moment sur Google, je ne vois pas la différence entre un étrier radial et un axial. Ils ont la meme conception et les memes caractéristiques (sans leur fixations).

 

nb : la force accrue de freinage permet la réduction du diametre de disque donc de réduire la masse suspendue. Mieux donc.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Fur352bp
Donc on parle d'étrier à fixation radiale et non pas d'étrier radiaux.

 

Parce que depuis un petit moment sur Google, je ne vois pas la différence entre un étrier radial et un axial. Ils ont la meme conception et les memes caractéristiques (sans leur fixations).

 

nb : la force accrue de freinage permet la réduction du diametre de disque donc de réduire la masse suspendue. Mieux donc. [/quotemsg]

 

Pour rester ds la logique de gnarf , reduction du diametre du disque = moins d'effet gyroscopique donc avant de la moto plus maniable et surtout se releve moins en freinage sur l'angle ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Ste167Jh

Perso pour avoir eu deux sportives 5RSV1000 2002 et ZX6R 2003) ben le freinage du ZX6R radial est fantastique. Pourtant le RSV est bien équipé: brembo 320mm et étriers "Or" avec une plaquette par piston (meilleur homogénéité dans l'usure).

 

Ben malgrès celà je trouve le ZX6R plus perf. au niveau du freinage: feeling, puissance, mordant. Là aussi il y a une plaquette par piston (petite précision)

 

;)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×
  • Créer...
Aller en haut de page