Aller au contenu
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

[Topic Officiel] Citroën C4 Cactus restylé (2018-2020)


Messages recommandés

Je ne trouve plus que les Citroën depuis la XM ont cette effet tapis volant. J’ai grandis en DS CX XM et Xantia et aient possédé 2 C5 Il hydraulique et j’ai toujours la BX. Franchement l’effet tape cul sur les petites bosses ou à la descente de dos d’ane Ainsi que l’eff Direction non communicative et les louvoiements gauche droite sur route déformée ont fini par me faire abandonner ce système.

Finalement une caisse bien maintenu et où l’on sent où on pose les pneus sont bien plus agréables au quotidien que de pas devoir ralentir devant certains ralentisseur...

 

Tu pourrais svp nous en dire plus sur tes impressions personnelles de conduite vis à vis de l'hydraulique des voitures que tu as conduit (louvoiements en ligne droite, ect, qui te l'on fait abandonner) ?

 

en ce qui concerne la dernière phrase de ton post, moi je dirais plutôt qu'au quotidien,

 

"Au quotidien il est bien plus agréable de conduire une voiture avec une caisse bien suspendue qui permet de ne pas compter instinctivement sans en oublier les trous et les bosses de la chaussée et pouvoir accélérer là ou les autres sont obligé de ralentir à cause de leur suspension tape-cul"

 

les suspensions typées sport sont plutôt à mon avis réservées à une utilisation ponctuelle pas au quotidien ou elles deviennent vite lassantes et fatigantes.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 2,2K
  • Créé
  • Dernière réponse

Participants fréquents à ce sujet

Participants fréquents à ce sujet

Bonsoir,

 

Je peux comprendre la réaction de Vinsouille. En effet, après avoir conduit des CX et possédé une GS,

les BX m'ont cruellement déçu, et j'ai quitté la marque depuis (en....1989!).

La cause en est peut-être entre autres le fameux train AV pseudo-Mac Pherson mentionné plus haut

dans le fil.

L'instabilité de cette voiture était catastrophique, combinant une sensibilité extrème au vent latéral,

idem pour l'aquaplaning (impossible de dépasser 80Km/h sous la pluie, quels que soient les pneus),

et des réactions de direction rien moins qu'insécurisantes sur les bosses, voire les flaques d'eau.

Venant d'une GS, c'était vraiment le monde à l'envers....

Mais c'est vrai que si la nouvelle suspension annoncée pouvait offrir la moitié du confort de ma GS,

mais sans l'instabilité de la BX, je serais tenté par le nouveau Cactus malgré la banalisation de son look.

 

Bien à vous,

Peter

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Peter,

effectivement le système Mac-Pherson a été adapté sur les hydrauliques BX, XM et Xantia et C5 l par Citroen par mesure d'économie mais en aucun cas il n'a entrainé de dégradation des qualités routières, associé au train arrière auto directionnel il fait preuve d'une grande efficacité sur la Xantia sans parler du système Activa qui les optimise encore plus,

 

à ma connaissance la BX avait une suspension plus ferme que la GS son confort était moins moelleux mais le comportement routier était encore un ton au dessus il est surprenant que tu es remarqué le contraire.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Peter,

effectivement le système Mac-Pherson a été adapté sur les hydrauliques BX, XM et Xantia et C5 l par Citroen par mesure d'économie mais en aucun cas il n'a entrainé de dégradation des qualités routières, associé au train arrière auto directionnel il fait preuve d'une grande efficacité sur la Xantia sans parler du système Activa qui les optimise encore plus,

 

à ma connaissance la BX avait une suspension plus ferme que la GS son confort était moins moelleux mais le comportement routier était encore un ton au dessus il est surprenant que tu es remarqué le contraire.

 

 

Pour être passé de la GSA X3 à la BX Sport, la BX était clairement un ton en dessous en stabilité.

 

La tenue de route était + efficace et + rassurante (moins de roulis notamment par une suspension + ferme et des pneus nettement + larges (mais en 14")

 

Le confort de la BX dépendait des versions mais restait très bon même si la 16S atteignait les limites.

 

La Xantia a amélioré les choses par son essieu arrière efficace pour beaucoup mais moins rassurant avec cet impression de l'arrière qui décroche.

 

Mais la stabilité ne vaut toujours pas la GS. La CX en Diravi étant imbattable :love::mad:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Intéressants commentaires !

En fait l'expression "tenue de route" est sans doute trop vague.

En matière de comportement routier, nous avons sans doute tous

des standards différents suivant les types de route rencontrés,

le style de conduite, les véhicules utilisés.

Pour moi aussi, comme Roger, la CX fait référence; cette voiture m'a marqué.

C'était "une plateforme inébranlable" sur laquelle rien n'avait prise: vent,

pluie, trous, ornières. Tant qu'on restait raisonnable, et qu'on tenait compte

de la tendance au sous-virage (en virage serré), on pouvait rouler vite sans crainte,

en dessinant des trajectoires bien propres avec la Diravi qu'on maniait doucement

avec deux doigts à la fois. Un régal !

La GS était déjà plus agile, mais restait inébranlable. Du fait peut-être du train AV

à déport nul, passer sur un trou en plein virage se remarquait par un bruit, mais rien d'autre,

rien ne "bougeait", ni la trajectoire, ni le volant.

C'étaient des voitures à conduire sans jamais faire glisser les pneus, bien proprement.

Les routes belges sont, et depuis longtemps, parmi les pires d'Europe, avec des revêtements abîmés

et cassants qui mettent les chassis à rude épreuve.

de 1985 à 2000, j'y parcourais quasi 100.000 km (cent mille) par an comme délégué en pharmacie/médical,

essentiellement sur les Ardennes belges.

Les BX furent mes deux premières voitures de fonction (après j'ai obtenu de changer).

Sur une des spécialités belges, par exemple, le joint transversal au beau milieu des courbes des

échangeurs d'autoroute, si la CX et la GS ne "bougeaient" pas, la BX décrochait....De l'arrière,

alors que sa tendance normale était au sous-virage (mais moins que la CX). Et donc, au lieu de

passer à 130 comme avec les autres, je passais à 100 -voire moins sous la pluie-.

Un trou ramassé en virage pouvait facilement vous faire glisser le volant dans les mains, donnant

l'impression que le train AV partait en sucette.

Les ornières faisaient se tortiller la BX comme si c'était du chewing-gum, bien que là aussi,

c'était plus une sensation désagréable qu'un danger réel.

Bien réel par contre était le danger sous la pluie. Là, elle "partait" vraiment, et si en plus le vent

était de la partie, la rattraper était une épreuve de modestie même pour un conducteur avec

de l'expérience (rappelons-le: sans ESP ni ABS, et avec une commande de frein très directe...).

On était donc à l'opposé de "la plate-forme inébranlable", il fallait faire très attention aux

conditions dont se moquaient mes Citroën précédentes.

A côté de cela, la plus grande agilité en virages, le roulis moindre, étaient loin de compenser,

mais ce sont là peut-être les raisons qui font penser à certains que la BX était un progrès;

sur des routes très sinueuses, mais en bon état et plus souvent sèches, je peux comprendre.

 

Bien à vous,

Peter

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci @Pierre Lauwers de ces retours très, très intéressants ! même s'ils restent personnels et liés à votre façon de conduire, c'est toujours instructif.

 

Pour ma part je n'ai conduit que deux Citroën à suspension olé-pneumatique :

 

- ma BX GTi 16 Soupapes, qui est tarée "dure" et réputée inconfortable pour une BX. Dans la pratique, les suspensions filtrent en effet assez peu les aspérités vives de la route (nid de poule), mais le confort reste bon grâce au siège velours qui offre à la fois un maintien impeccable et un moëlleux rare. Je ressens un peu un certain flou de la direction à haute vitesse, c'est disons intrigant mais ça ne présente pas de caractère dangereux. Le freinage (hydraulique) est "viril", difficile de doser car tout vient d'un coup. Je suis loin d'être allé tester les limites de l'auto, mais je n'ai noté ni sous-virage ni sur-virage; je prends en toute confiance certaines courbes sur mon trajet daily à 100km/h là où j'hésite à pousser à 80km/h avec mon Espace IV.

 

- Une C5-II récemment en location, 4 heures d'autroute; confortable et bonne tenue de route, mais je suis resté un peu sur ma faim n'ayant pas ressenti d'effet "tapis volant" particulier lié à l'Hydractive.

 

J'aimerais beaucoup essayer DS, GS ou CX. Mais j'ai l'impression que la particularité du confort et des liaisons au sol Citroën se sont peu à peu estompées avec le temps, pour devenir moins marquées sur la dernière génération de C5 qui offrait un bon confort, mais rien qui ne la distingue réellement d'autres grandes berlines à suspensions classiques. Du coup je comprends mieux l'abandon de cette technologie par PSA, je ne dis pas que c'était le bon choix technologiquement dans le long terme, mais le coût vs différentiateur client n'était pas forcément évident.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci @Pierre Lauwers de ces retours très, très intéressants ! même s'ils restent personnels et liés à votre façon de conduire, c'est toujours instructif.

 

Pour ma part je n'ai conduit que deux Citroën à suspension olé-pneumatique :

 

- ma BX GTi 16 Soupapes, qui est tarée "dure" et réputée inconfortable pour une BX. Dans la pratique, les suspensions filtrent en effet assez peu les aspérités vives de la route (nid de poule), mais le confort reste bon grâce au siège velours qui offre à la fois un maintien impeccable et un moëlleux rare. Je ressens un peu un certain flou de la direction à haute vitesse, c'est disons intrigant mais ça ne présente pas de caractère dangereux. Le freinage (hydraulique) est "viril", difficile de doser car tout vient d'un coup. Je suis loin d'être allé tester les limites de l'auto, mais je n'ai noté ni sous-virage ni sur-virage; je prends en toute confiance certaines courbes sur mon trajet daily à 100km/h là où j'hésite à pousser à 80km/h avec mon Espace IV.

 

- Une C5-II récemment en location, 4 heures d'autroute; confortable et bonne tenue de route, mais je suis resté un peu sur ma faim n'ayant pas ressenti d'effet "tapis volant" particulier lié à l'Hydractive.

 

J'aimerais beaucoup essayer DS, GS ou CX. Mais j'ai l'impression que la particularité du confort et des liaisons au sol Citroën se sont peu à peu estompées avec le temps, pour devenir moins marquées sur la dernière génération de C5 qui offrait un bon confort, mais rien qui ne la distingue réellement d'autres grandes berlines à suspensions classiques. Du coup je comprends mieux l'abandon de cette technologie par PSA, je ne dis pas que c'était le bon choix technologiquement dans le long terme, mais le coût vs différentiateur client n'était pas forcément évident.

Tu as parfaitement résumé la situation !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La Xantia a amélioré les choses par son essieu arrière efficace pour beaucoup mais moins rassurant avec cet impression de l'arrière qui décroche.

 

Mais la stabilité ne vaut toujours pas la GS. La CX en Diravi étant imbattable :love::mad:

 

C'est bien une simple impression procurée par le braquage des roues arrières, en aucun cas une Xantia en bonne état mécanique et hydraulique n'est survireuse et cet essieu lui procure une agilité bien supérieure à celle de la C5 sans nuire à la stabilité, on peut lâcher le volant à haute vitesse et conserver une très bonne tenue de cap,

 

la ZX équipée également d'un essieu arrière auto directionnel n'est pas survireuse contrairement à la Xsara qui elle peut décrocher dans certaines circonstances surtout en version VTS ce problème a été atténué sur la phase ll sans être complétement éradiqué.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est bien une simple impression procurée par le braquage des roues arrières, en aucun cas une Xantia en bonne état mécanique et hydraulique n'est survireuse et cet essieu lui procure une agilité bien supérieure à celle de la C5 sans nuire à la stabilité, on peut lâcher le volant à haute vitesse et conserver une très bonne tenue de cap,

 

la ZX équipée également d'un essieu arrière auto directionnel n'est pas survireuse contrairement à la Xsara qui elle peut décrocher dans certaines circonstances surtout en version VTS ce problème a été atténué sur la phase ll sans être complétement éradiqué.

 

C'est bien une impression. Une fois passé la surprise de sentir l'arrière tourner, la tenue en virage est exceptionnelle.

 

Pour la tenue de cap par contre, ce n'est pas extraordinaire surtout avec vent latéral.

Pas pire que la concurrence mais rien à voir avec une CX.

 

Les premières ZX avaient quand même un essieu arrière très vif (mais qui tient).

 

Le pb est que du coup, on augmente la cadence jusqu'à la limite des pneus :peur:

 

Et la Cactus est très loin d'avoir une telle tenue de route (c'est pour recentrer sur le sujet :cyp: )

 

:mad:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"Et la Cactus est très loin d'avoir une telle tenue de route"

(Citation)

On pourrait en savoir plus ?

L'impression est en effet que Citroën a abandonné ses points forts, confer plus haut.

Ici, il semble y avoir une volonté d'y revenir, mais pour récupérer les anciens comme

moi, le confort ne suffira pas, il faut d'abord revenir à ce comportement "rock solid" !

Bien à vous,

Peter

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une vidéo sur l'époque où Citroen était maitre en matière de sécurité active,

la tenue de route associée au confort c'est ce qui faisait la supériorité des Citroen,

 

 

excellent :D

 

"je suis sideré de voir les jeunes d'aujourd'hui avoir la nostalgie d'une époque qu'ils ont pas connu"

 

Alain Bashung (je crois)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"Et la Cactus est très loin d'avoir une telle tenue de route"

(Citation)

On pourrait en savoir plus ?

L'impression est en effet que Citroën a abandonné ses points forts, confer plus haut.

Ici, il semble y avoir une volonté d'y revenir, mais pour récupérer les anciens comme

moi, le confort ne suffira pas, il faut d'abord revenir à ce comportement "rock solid" !

Bien à vous,

Peter

 

C'était surtout pour quitter le HS en recentrant sur le sujet du Topic : la C4 Cactus :p :p

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Finalement le hors sujet ne l'est pas tant que cela il est fort intéressant d'avoir des témoignages comme celui de Peter sur sa GS qu'il trouvait supérieure à sa remplaçante en cette période où Citroen veut renouer avec le confort et les qualités routières qui ont fait sa réputation,

 

il est bon également de remarquer que sa GS qui était dotée d'un confort et d'une tenue de route considérée à l'époque comme étant supérieure à celle des voitures de marques concurrentes y compris dans les catégories au dessus de la sienne que le confort et le roulis qu'il engendrait ne gênait absolument pas la tenue de route bien au contraire,

 

et à cette époque si les limitations de vitesse étaient fraîchement instaurées le permis à points n'existait pas encore et on roulait plus vite qu'actuellement notamment sur les départementales sinueuses donc il ne faut pas non plus à l'heure actuelle critiquer un peu de roulis s'il est la conséquence d'un assouplissement procurant un surcroit de confort.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce fameux roulis, c'était sans doute aussi quelque part un avantage en comportement; en effet,

on sait que de fortes barres antiroulis augment la sensibilité du chassis aux bosses (ripages)

et provoquent des décrochages plus brutaux.

Mais évidemment les pneus d'une GS étaient bien plus étroits que ceux qu'on trouve aujourd'hui

même sur une citadine, donc moins sensibles au roulis. (Sur ma GS 1220 Club: 145/15/70,

alors que ma Fiat Panda actuelle chausse du 175/14/65!).

A repenser à mon passé avec ces "vraies" Citroën, conduites entre 1978 et 1985 (avant les BX donc)

et d'une manière sans doute très différente de celles des amateurs actuels qui les bichonnent

(pied à la planche les 3/4 du temps, GS 11 litres aux 100, CX 2400 13 litres...) je dirais

qu'il s'agissait d'une conduite très "cérébrale". Ces voitures gommaient les sensations, on ne

conduisait pas "avec ses tripes", mais la tête froide: pour ce virage, je mets tel angle de volant,

à partir de tel endroit, je vise la corde là...La voiture suivait, au millimètre près, dans les limites

des lois de la physique évidemment. On regardait le compteur très souvent, obligatoire.

Le deal était: "Tu ne me demande pas l'impossible, et, en contrepartie, j'obéis sans jamais

te surprendre". Tout est là: zéro surprise, zéro imprévu.

J'ai acheté ma GS après avoir vécu un trajet en auto-stop en Bourgogne, sur une départementale

près d'Auxerre.

Un couple de retraités, environ 75 ans, nous charge, moi et un ami, dans sa GS, sur une départementale

viroleuse et en mauvais état.

Et on roule....Bien pépère, dans un silence exceptionnel pour l'époque.

Je trouve quand même que les arbres défilent un peu vite, et regarde le compteur -à lunule, peu visible

de la banquette arrière- surprise !!!!

Papy roulait à 130 sur cette route qui, aujourd'hui, si elle existe encore, est sans doute limitée à 70 (et truffée de radars...).

Trois mois après, le bon de commande était signé.

Les CX étaient les voitures de fonction de mon père, très généreusement empruntées, pour de longs trajets. Même style de comportement, même philosophie: "Ein feste Burg ist unser Gott" (Cf J-S Bach: "Notre Dieu est un château fort"). Passionné de grande musique, j'y écoutais de l'orgue à fond la caisse....En virant sur les oreilles.

Toute une époque....

 

Citroën ressortira-t-il une voiture pour ce style-là de conduite ? Le gabarit de la Cactus me conviendrait,

mais pas avec un chassis de C3 à peine retouché....

 

Bien à vous,

Peter

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Passionnant, le topo de Pierre Lauwers! Je n'ai conduit qu'une fois une GSA, c'est la sensation de précision la plus grande que j'aie jamais eue au volant d'une voiture, et ce dans un confort de suspension royal. Quant au roulis, j'ai déjà eu l'occasion d'affirmer que ça peut être amusant, en même temps qu'un modérateur quand on a des passagers.

 

Quelqu'un peut-il confirmer si la colonne de direction de la nouvelle mouture du Cactus est réglable en longueur? Pour moi, c'est capital! Le confort aussi, et la simplicité, mais là, Citroën n'a malheureusement pas réussi à convaincre avec son premier Cactus. Pourtant, je serais curieux de savoir quelle est le taux d'exploitation des innombrables possibiltés offertes par l'électronique embarquée des véhicules modernes. Anecdote: j'ai vendu de la Hi-Fi, et j'évitais les appareils gadgets... sauf quand j'ai dû reprendre à un acheteur une espèce de monobloc arbre de Noël dont on se demandait sur quel bouton il fallait appuyer pour avoir du son! Eh bien, une de mes connaissances a flashé sur le système; je le lui ai fait écouter; il a acheté. Six mois plus tard, il revient me voir pour autre chose, et m'avoue qu'il ne sait pas quoi f.... de toutes les fonctions qu'il y a sur ce satané tableau de bord d'Airbus!

Parlant de simplicité, j'irais jusqu'à soutenir que les vitres à compas ont une double avantage: elles sont plus simples mécaniquement (la vitre conducteur de ma 107 bloque), et plus difficiles à ouvrir pour un petit enfant, qui adore actionner tout ce qu'il peut. Ma petite fille m'a fait le coup (C3 II), le petit-fils d'un copain aussi (BMW... très vieille), et il a plu la nuit suivante, alors que nous ne l'avions pas remarqué. Les vitres à compas ouvertes se voient preque à coup sûr.

 

 

Un dernier mot: d'aucuns ici ont un sacré problème de tolérance. Est-ce trop demander que de respecter ceux qui aiment qu'une ligne sorte de l'ordinaire? Le Cactus ne ressemble tout de même pas à Gargamel, que diable!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quelqu'un peut-il confirmer si la colonne de direction de la nouvelle mouture du Cactus est réglable en longueur? Pour moi, c'est capital! Le confort aussi, et la simplicité, mais là, Citroën n'a malheureusement pas réussi à convaincre avec son premier Cactus. Pourtant, je serais curieux de savoir quelle est le taux d'exploitation des innombrables possibiltés offertes par l'électronique embarquée des véhicules modernes. Anecdote: j'ai vendu de la Hi-Fi, et j'évitais les appareils gadgets... sauf quand j'ai dû reprendre à un acheteur une espèce de monobloc arbre de Noël dont on se demandait sur quel bouton il fallait appuyer pour avoir du son! Eh bien, une de mes connaissances a flashé sur le système; je le lui ai fait écouter; il a acheté. Six mois plus tard, il revient me voir pour autre chose, et m'avoue qu'il ne sait pas quoi f.... de toutes les fonctions qu'il y a sur ce satané tableau de bord d'Airbus!

Parlant de simplicité, j'irais jusqu'à soutenir que les vitres à compas ont une double avantage: elles sont plus simples mécaniquement (la vitre conducteur de ma 107 bloque), et plus difficiles à ouvrir pour un petit enfant, qui adore actionner tout ce qu'il peut. Ma petite fille m'a fait le coup (C3 II), le petit-fils d'un copain aussi (BMW... très vieille), et il a plu la nuit suivante, alors que nous ne l'avions pas remarqué. Les vitres à compas ouvertes se voient preque à coup sûr.

 

 

Un dernier mot: d'aucuns ici ont un sacré problème de tolérance. Est-ce trop demander que de respecter ceux qui aiment qu'une ligne sorte de l'ordinaire? Le Cactus ne ressemble tout de même pas à Gargamel, que diable!

 

oui

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Elle se vendra, cette C4 Cactus II

Plus de C4 (abandon, jusqu'à quand ??), et repositionnement "automatique" dans la gamme !

Bien sûr la filiation des intérieurs, ça aide... C3, C3 Aircross, et C4 Cactus !

...

La C4 Cactus II rentre dans le rang, mais les ventes ne peuvent que progresser !

Et comme le diesel est plus que jamais mis de côté, le fait d'inclure la 130 PureTech dans la gamme, est clairement très pertinent !

...

Reste à attendre l'essai, et même si l'auto prend un peu plus de roulis que celle qu'elle remplace (nouveaux amorto inside), ma foi, ce n'est pas la fin du monde !

Une auto toujours un peu "exclusive", mais moins typée que la C4 Cactus I ! Rien que pour ça, Citroën a gagné son pari !

Citroën renoue avec le rouler "différent" !! Sans parler de suspension oléopneumatique, voilà une suspension prometteuse, facile à mettre en oeuvre ! Le pragmatisme et l'efficacité à un coût mesuré, c'est comme celà que je perçois les innovations Citroën actuelles !!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Très pertinante et intéressante révélation sur le site POA, la première Cactus avec ses yeux ronds ressemblait trop au Juke qui lui a grillé la politesse de la présentation commerciale, Cactus a du repartir à la case départ de son look pour ne pas passer pour une copie !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce fameux roulis, c'était sans doute aussi quelque part un avantage en comportement; en effet,

on sait que de fortes barres antiroulis augment la sensibilité du chassis aux bosses (ripages)

et provoquent des décrochages plus brutaux.

Mais évidemment les pneus d'une GS étaient bien plus étroits que ceux qu'on trouve aujourd'hui

même sur une citadine, donc moins sensibles au roulis. (Sur ma GS 1220 Club: 145/15/70,

alors que ma Fiat Panda actuelle chausse du 175/14/65!).

A repenser à mon passé avec ces "vraies" Citroën, conduites entre 1978 et 1985 (avant les BX donc)

et d'une manière sans doute très différente de celles des amateurs actuels qui les bichonnent

(pied à la planche les 3/4 du temps, GS 11 litres aux 100, CX 2400 13 litres...) je dirais

qu'il s'agissait d'une conduite très "cérébrale". Ces voitures gommaient les sensations, on ne

conduisait pas "avec ses tripes", mais la tête froide: pour ce virage, je mets tel angle de volant,

à partir de tel endroit, je vise la corde là...La voiture suivait, au millimètre près, dans les limites

des lois de la physique évidemment. On regardait le compteur très souvent, obligatoire.

Le deal était: "Tu ne me demande pas l'impossible, et, en contrepartie, j'obéis sans jamais

te surprendre". Tout est là: zéro surprise, zéro imprévu.

J'ai acheté ma GS après avoir vécu un trajet en auto-stop en Bourgogne, sur une départementale

près d'Auxerre.

Un couple de retraités, environ 75 ans, nous charge, moi et un ami, dans sa GS, sur une départementale

viroleuse et en mauvais état.

Et on roule....Bien pépère, dans un silence exceptionnel pour l'époque.

Je trouve quand même que les arbres défilent un peu vite, et regarde le compteur -à lunule, peu visible

de la banquette arrière- surprise !!!!

Papy roulait à 130 sur cette route qui, aujourd'hui, si elle existe encore, est sans doute limitée à 70 (et truffée de radars...).

Trois mois après, le bon de commande était signé.

Les CX étaient les voitures de fonction de mon père, très généreusement empruntées, pour de longs trajets. Même style de comportement, même philosophie: "Ein feste Burg ist unser Gott" (Cf J-S Bach: "Notre Dieu est un château fort"). Passionné de grande musique, j'y écoutais de l'orgue à fond la caisse....En virant sur les oreilles.

Toute une époque....

 

Citroën ressortira-t-il une voiture pour ce style-là de conduite ? Le gabarit de la Cactus me conviendrait,

mais pas avec un chassis de C3 à peine retouché....

 

Bien à vous,

Peter

 

a3_isa.gif.0c04cc0f70272ae387b435aaad49efc7.gif passionant ton topo a3_isa.gif.0c04cc0f70272ae387b435aaad49efc7.gif c'est vrai que les suspention hydraulique c'est le top j'ai possédé un xantia phase 2 avec le moteur 2.1 td le dernier model avant les hdi et c'est vrai j'ai adoré ses suspentions quel confort j'avais jamais essayer mieux que ca et quand j'ai du changer ma xantia je n'ai jamais retrouvé un tel confort dommage que Citroën n'ai pas continuer ca y'a rien de mieux je trouve :love: :love:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La version restylée de la c4 Cactus, pourrait elle recevoir une version sportive, pour rivaliser avec la Mégane RS ?

 

 

 

 

1350%7C900%7C55d2ed20b5b55dede7a7f07f.jpg?r

 

 

 

Citroën vient de présenter la version restylée de son C4 Cactus. Né crossover compact, il se repositionne presque comme une berline "normale" et remplace, à sa façon, la C4 cinq portes qui tire officiellement sa révérence.

 

La "nouvelle" C4 Cactus concurrence donc presque sa cousine la Peugeot 308 et la Renault Megane, plutôt que de s'attaquer directement au Peugeot 3008 et au Renault Kadjar.[h3]Une version sportive ?[/h3]

Alors que l'ancienne C4 n'a jamais bénéficié de version sportive, pourrait-on imaginer une variante "Performance" pour cette C4 Cactus restylée ? Difficile à croire puisque ces versions sportives sont désormais proposées par la division DS (comme avec la DS3 Performance) et non plus par Citroën.

 

Mais X-Tomi s'amuse à dessiner une C4 Cactus Performance virtuelle, qu'on verrait bien équipée d'un petit quatre cylindres turbo de près de 300 chevaux. Ce qui n'arrivera à priori jamais, malheureusement.

https://news.autoplus.fr/Citro [...] 22121.html

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je n'y crois pas une seconde :

 

1/ Citroën ne doit a priori plus recevoir de sportive dans sa gamme

2/ La Cactus-II sera typé confort avec ses butées hydrauliques, cela brouillerait son image que de la décliner en sportive

 

Au mieux je me dis qu'ils feront peut-être une série limitée vts à 130 ou 165ch sur la C3-III, en l'honneur de la C3RWC. Pas plus.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Citroën doit en effet, être tout de même l'un des seuls constructeurs, engagé en sport auto, et ne disposant pas de sportive dans sa gamme :jap: ...

De toute façon, Citroën n'a quasiment jamais communiqué sur ses succès sportifs...

Une aberration de plus du marketing Citroën !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La version restylée de la c4 Cactus, pourrait elle recevoir une version sportive, pour rivaliser avec la Mégane RS ?

 

 

 

 

https://img.autoplus.fr/news/2 [...] f07f.jpg?r

 

 

 

Citroën vient de présenter la version restylée de son C4 Cactus. Né crossover compact, il se repositionne presque comme une berline "normale" et remplace, à sa façon, la C4 cinq portes qui tire officiellement sa révérence.

 

La "nouvelle" C4 Cactus concurrence donc presque sa cousine la Peugeot 308 et la Renault Megane, plutôt que de s'attaquer directement au Peugeot 3008 et au Renault Kadjar.[h3]Une version sportive ?[/h3]

Alors que l'ancienne C4 n'a jamais bénéficié de version sportive, pourrait-on imaginer une variante "Performance" pour cette C4 Cactus restylée ? Difficile à croire puisque ces versions sportives sont désormais proposées par la division DS (comme avec la DS3 Performance) et non plus par Citroën.

 

Mais X-Tomi s'amuse à dessiner une C4 Cactus Performance virtuelle, qu'on verrait bien équipée d'un petit quatre cylindres turbo de près de 300 chevaux. Ce qui n'arrivera à priori jamais, malheureusement.

https://news.autoplus.fr/Citro [...] 22121.html

Sont toujours aussi bon en orthographe chez AutoPlus... :mad:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

De toute façon, Citroën n'a quasiment jamais communiqué sur ces succès sportifs...

Une aberration de plus du marketing Citroën !

 

 

Ne pas sous estimer la ZX Rallye jaune 1.4 75ch qui faisait écho à la Rallye Raid quasi équivalente !!! roger.gif.77374bcbe7eb82cca4ecece45583fb90.gifroger.gif.77374bcbe7eb82cca4ecece45583fb90.gifroger.gif.77374bcbe7eb82cca4ecece45583fb90.gif

 

:mad:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Ne pas sous estimer la ZX Rallye jaune 1.4 75ch qui faisait écho à la Rallye Raid quasi équivalente !!! roger.gif.77374bcbe7eb82cca4ecece45583fb90.gifroger.gif.77374bcbe7eb82cca4ecece45583fb90.gifroger.gif.77374bcbe7eb82cca4ecece45583fb90.gif

 

:mad:

Pour l'anecdote,

A l'époque, j'ai demandé à un vendeur Citroën si ce n'était pas une aberration de proposer cette motorisation sur cette version...

Il m'a répondu que si j'achetais une Volcane, il pouvait me la repeindre de cette couleur !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je n'y crois pas une seconde :

1/ Citroën ne doit a priori plus recevoir de sportive dans sa gamme

2/ La Cactus-II sera typé confort avec ses butées hydrauliques, cela brouillerait son image que de la décliner en sportive

 

Au mieux je me dis qu'ils feront peut-être une série limitée vts à 130 ou 165ch sur la C3-III, en l'honneur de la C3RWC. Pas plus.

 

 

Ce qui est honteux non ?

 

Quand on voit qu'il y a toujours beaucoup de gens - et mêmes des jeunes ! - attachés à la Saxo ou Xsara VTS

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce qui est honteux non ?

 

Quand on voit qu'il y a toujours beaucoup de gens - et mêmes des jeunes ! - attachés à la Saxo ou Xsara VTS

Honteux je ne sais pas, dommage oui certainement.

 

D'ailleurs d'un point de vue positionnement, je trouverais presque plus logique que Peugeot qui vise le "standing" se contente de GT, et que les petites sportives dépouillées GTi/VTS (un peu à a Renault Sport) soient plus l'apanage de Citron. :spamafote:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Honteux je ne sais pas, dommage oui certainement.

 

D'ailleurs d'un point de vue positionnement, je trouverais presque plus logique que Peugeot qui vise le "standing" se contente de GT, et que les petites sportives dépouillées GTi/VTS (un peu à a Renault Sport) soient plus l'apanage de Citron. :spamafote:

 

 

Historiquement, Citroën ne fait pas des voitures sportives mais des voitures efficaces :bah::mad:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tout aussi flagrant, mais bien plus simple:

 

http://blog.doctissimo.fr/phed [...] 68579.html

 

....Pour suivre une simple GSA X3 "dans ses oeuvres", il fallait une Porsche (sauf en ligne

droite, c'est entendu). A l'époque, les différences étaient si grandes qu'on ne le réalise

pas aujourd'hui, quand une Dacia de base passe 10 km/h moins vite qu'une Audi

à 70.000 euros sur une portion de route donnée...

 

Extrait du texte:

"e connais bien des voitures concurrentes et affublées d'initiales aux consonnances sportives, qui s'essouffleraient, à dextérité de conducteur égale, à suivre une GSA lancée dans ses oeuvres, en particulier, dans les longs travers qu'elle accepte avec une surprenante bonne volonté, aussi bien sur le sec que sur le glissant, où elle se comporte remarquablement"

 

Bien à vous,

Peter

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • mike29b a épinglé sujet
Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.



×
  • Créer...
Aller en haut de page