Aller au contenu
Logo Caradisiac      

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

Ajout d'un chauffage électrique sur Niro PHEV


Oooooops

Messages recommandés

Bonjour,

 

je suis la suggestion de Xophe.fr dans le sujet principal consacré au Niro PHEV et j'ouvre ce sujet de discussion pour échanger sur la faisabilité d'installer un chauffage électrique "digne de ce nom" (cf plus loin la raison des guillemets) sur un Niro PHEV.

 

Cette possibilité est fondamentale pour moi, car comme je roule beaucoup en ville, c'est toujours en pur EV, donc le fait d'être obligé de faire tourner un moteur thermique pour avoir du chauffage est devenu rédhibitoire. C'est même l'une des 3 principales raisons qui m'avaient fait changer mon Outlander PHEV au bout de 2 ans pour une Golf GTE; sur le PHEV j'avais bien tenté un petit chauffage d'appoint utilisé par un forumeur pour désembuer son pare-brise, mais l'utilisation n'avait pas été réellement concluante. D'où les guillemets employés précédemment: je ne demande pas un système aussi performant que ceux présents d'origine, mais un minimum d'efficacité de chauffage.

 

Je pense revendre ma GTE en décembre; j'avais éliminé le Niro PHEV de ma liste de remplaçants potentiels jusqu'à ce que la lecture d'un message de Xophe.fr dans le topic principal me redonne espoir. J'ai d'abord été enthousiasmé par le montage, mais après réflexion je suis plus réservé, pour la raison suivante: le chauffage fait 500W, ce qui correspond en gros à une intensité de 40A sous 12V.

 

Malgré la qualité du dispositif créé par Xophe.fr (fils de forte section, fusibles et relais adaptés, etc) j'ai une inquiétude par rapport à cette intensité: sauf erreur de ma part, sur une hybride rechargeable, lorsque le contact est mis l'énergie servant à recharger/maintenir la charge de la batterie 12V provient de la batterie de traction via un convertisseur DC HT->BT. Je n'ai pas de crainte pour la batterie de traction (on perdra juste un peu d'autonomie électrique) mais pour le convertisseur de tension: encaissera-t-il, à plus ou moins long terme, une consommation supplémentaire de 40A permanente, ou du moins susceptible de durer "un certain temps"?

 

Pour éviter toute erreur d'interprétation, je tiens à préciser que ce message n'est pas une critique de Xophe.fr, mais un moyen d'échanger/réfléchir sur des solutions possibles.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 89
  • Créé
  • Dernière réponse

Participants fréquents à ce sujet

Participants fréquents à ce sujet

Aucune inquiètude : le convertisseur DC-DC qui tient lieu d'alternateur pour recharger la batterie 12V fait 1800W.

Même si on installe 2 chauffages céramiques il reste encore 800w de marge pour les autres accessoires. Les 2 sièges chauffants font 120W, les éclairages environ 100W, bref il y a de la marge.

Que j'allume ou j'éteigne le chauffage, je ne constate absolument aucune variation de la tension (14,4V pendant la charge de la batterie)...

 

Mais il y a une réponse encore plus convaincante : le Niro, sur d'autres marchés, est équipé d'un chauffage PTC de 2x 500W, commandé par 2 relais, et placé dans le bloc central de ventilation.

On peut d'ailleurs trouver les emplacements (vides, non câblés!) des fusibles et des relais dans la boîte à fusibles sous le capot...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le chauffage que j'ai installé se trouve à plusieurs endroits, notamment sur ebay en cherchant "500W PTC Ceramic Car Heater". On le trouve à partir de 21,82€ port compris.

Je me tâte pour en ajouter un second..

 

Sur ebay on trouve aussi des relais 12V jusqu'à 80A, des porte-fusibles, des boutons pour commander les relais...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

merci pour ces informations rassurantes sur le plan pratique (même mon frigo ne posera pas de souci ;-)) et dont certaines confirment des suppositions que j'avais (par exemple l'alimentation de certains équipement électriques par la batterie de traction, par exemple le compresseur de clim).

 

Par contre après la lecture complète et attentive du topic principal, il y a une chose que je ne comprends plus: y a-t-il ou non un(ou des) PTC heauters dans le chemin des conduits de ventilation?

Par ailleurs, tu dis réfléchir à l'installation d'un 2ème élément => c'est parce que à l'usage tu as trouvé le 1er insuffisant ou bien pour le confort d'un(e) éventuel(le) passager(e) avant?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sur les Niro françaises, l'espace pour les 2 PTC dans le bloc de ventilation reste vide... Je pense que le chauffage électrique est réservé aux versions "nordiques".

Oui, un chauffage de 500W est très insuffisant lorsqu'il fait vraiment froid. Il permet alors simplement de maintenir la température pendant un voyage en 100% électrique, mais il faut d'abord chauffer l'habitacle avec le thermique.

Une clim réversible fait en gros 10 x plus (5000W) !

Tant que la température se maintient vers 10°, ce qui est très majoritairement le cas en France, le petit chauffage suffira.

Mais vu le prix si faible (22€), je peux ajouter un 2ème module, avec un relais pour l'allumer en complément. Toute l'installation le supportera facilement (fils de 6 mm2, et chacun de mes relais est prévu pour 80A - 1000W !).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sur les Niro françaises, l'espace pour les 2 PTC dans le bloc de ventilation reste vide... Je pense que le chauffage électrique est réservé aux versions "nordiques".

Oui, un chauffage de 500W est très insuffisant lorsqu'il fait vraiment froid. Il permet alors simplement de maintenir la température pendant un voyage en 100% électrique, mais il faut d'abord chauffer l'habitacle avec le thermique.

Une clim réversible fait en gros 10 x plus (5000W) !

Tant que la température se maintient vers 10°, ce qui est très majoritairement le cas en France, le petit chauffage suffira.

Mais vu le prix si faible (22€), je peux ajouter un 2ème module, avec un relais pour l'allumer en complément. Toute l'installation le supportera facilement (fils de 6 mm2, et chacun de mes relais est prévu pour 80A - 1000W !).

 

Euh blagounette : faire un tour en Norvège pour se faire rajouter la pièce d'origine ?!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'y avais pensé !

Je crois que Kia vend quand même son bloc céramique à 150€, j'avais lu cela quelque part.

Mais rien n'est câblé : quand on regarde la boîte à fusibles sous le capot, les emplacements des fusibles et relais PTC n'ont pas de connecteur...

 

Il faudrait donc continuer à faire un câblage spécifique depuis la batterie, et avec des interrupteurs spécifiques.

Et surtout ne pas oublier d'allumer le ventilo de la Niro, sinon les 500W risquent de faire fondre le boîtier de ventilation... Bref, peu d'intérêt, autant opter pour un système totalement indépendant avec son propre ventilo.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'y avais pensé !

Je crois que Kia vend quand même son bloc céramique à 150€, j'avais lu cela quelque part.

Mais rien n'est câblé : quand on regarde la boîte à fusibles sous le capot, les emplacements des fusibles et relais PTC n'ont pas de connecteur...

 

Il faudrait donc continuer à faire un câblage spécifique depuis la batterie, et avec des interrupteurs spécifiques.

Et surtout ne pas oublier d'allumer le ventilo de la Niro, sinon les 500W risquent de faire fondre le boîtier de ventilation... Bref, peu d'intérêt, autant opter pour un système totalement indépendant avec son propre ventilo.

 

Effectivement !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un électronicien proposerait sans doute une solution plus élégante, mais il me semble qu'une "bête" logique à relais éliminerait le risque de fonte du boîtier: un petit relais intermédiaire en série dans le circuit de commande de celui du PTC ajouté et dont la bobine serait placée en parallèle sur le moteur de ventilation d'origine du Niro ferait que si on allume le chauffage PTC sans que le ventilo soit alimenté, le chauffage ne l'est pas non plus; et inversement si le ventilo tourne à le PTC peut alors répondre à la commande de son inter dédié.

 

Ça c'est le principe, mais après les choses sont peut-être un peu compliquées:

 

1) il est probable que les différentes vitesses de rotation du ventilo d'origine correspondent à des tensions différentes à ses bornes, donc ça serait peut-être compliqué de trouver un relais dont la tension de commande corresponde; tout en sachant quand même que les relais sont en général assez tolérants: par exemple j'ai plusieurs fois utilisé des relais dont la bobine avait une tension nominale de 6V mais collaient franchement dès 4,5v et acceptait jusqu'à 9V sans dommage malgré des fonctionnements permanents de plusieurs heures.

 

2) il faut être sûr que le ventilo du Niro tourne à vitesse suffisante pour que le boîtier de ventilation ne chauffe pas trop à cause du PTC qui, dans cette installation simple, fournira toujours la même quantité de chaleur; mais là le "problème" précédent peut devenir un un atout: si la bobine du relais intermédiaire a une tension nominale de 12V mais qu'elle colle franchement à partir de 9V (par exemple) ça permettrait d'avoir du chauffage sans devoir mettre le ventilo à fond (pb de bruit).

 

Le problème majeur est qu'on ne peut pas être sûr du comportement avant d'avoir testé; et en particulier si le ventilo d'origine est tributaire du multiplexage du faisceau du Niro, on peut oublier tout ce que je viens d'écrire, car intervenir sur un élément dépendant du multiplexage c'est fortement prendre le risque de courir à la cata: c'était il y a une 12aine d'années et les choses se sont peut-être améliorées depuis, mais sur mon ex-Pajéro DID le simple fait de mettre la masse d'un équipement additionnel (par exemple une CB) sur une autre masse que celles explicitement listées dans le manuel d'atelier entraînait des dysfonctionnements (aléatoires) des vitres électriques et/ou des clignotants, etc.

 

Sachant que tout ça n'est pas simple, pourquoi ce message pour parler d'installer le PTC d'origine? pour 2 raisons:

 

1) dans le circuit d'air de la soufflerie d'origine il est probable que le chauffage soit au final plus "efficace", ne serait-ce que par la possibilité de répartir le flux d'air réchauffé comme on veut, car en matière de confort et d'efficacité thermique il vaut mieux avoir une temp un peu plus faible mais bien répartie qu'une temp plus forte mais plus concentrée.

 

2) on peut aussi espérer (mais là ça tient peut-être du vœu pieux...) que le PTC de marque du Niro est un produit de qualité globalement meilleure que le produit chinois noname?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un électronicien proposerait sans doute une solution plus élégante, mais il me semble qu'une "bête" logique à relais éliminerait le risque de fonte du boîtier: un petit relais intermédiaire en série dans le circuit de commande de celui du PTC ajouté et dont la bobine serait placée en parallèle sur le moteur de ventilation d'origine du Niro ferait que si on allume le chauffage PTC sans que le ventilo soit alimenté, le chauffage ne l'est pas non plus; et inversement si le ventilo tourne à le PTC peut alors répondre à la commande de son inter dédié.

 

Ça c'est le principe, mais après les choses sont peut-être un peu compliquées:

 

1) il est probable que les différentes vitesses de rotation du ventilo d'origine correspondent à des tensions différentes à ses bornes, donc ça serait peut-être compliqué de trouver un relais dont la tension de commande corresponde; tout en sachant quand même que les relais sont en général assez tolérants: par exemple j'ai plusieurs fois utilisé des relais dont la bobine avait une tension nominale de 6V mais collaient franchement dès 4,5v et acceptait jusqu'à 9V sans dommage malgré des fonctionnements permanents de plusieurs heures.

 

2) il faut être sûr que le ventilo du Niro tourne à vitesse suffisante pour que le boîtier de ventilation ne chauffe pas trop à cause du PTC qui, dans cette installation simple, fournira toujours la même quantité de chaleur; mais là le "problème" précédent peut devenir un un atout: si la bobine du relais intermédiaire a une tension nominale de 12V mais qu'elle colle franchement à partir de 9V (par exemple) ça permettrait d'avoir du chauffage sans devoir mettre le ventilo à fond (pb de bruit).

 

Le problème majeur est qu'on ne peut pas être sûr du comportement avant d'avoir testé; et en particulier si le ventilo d'origine est tributaire du multiplexage du faisceau du Niro, on peut oublier tout ce que je viens d'écrire, car intervenir sur un élément dépendant du multiplexage c'est fortement prendre le risque de courir à la cata: c'était il y a une 12aine d'années et les choses se sont peut-être améliorées depuis, mais sur mon ex-Pajéro DID le simple fait de mettre la masse d'un équipement additionnel (par exemple une CB) sur une autre masse que celles explicitement listées dans le manuel d'atelier entraînait des dysfonctionnements (aléatoires) des vitres électriques et/ou des clignotants, etc.

 

Sachant que tout ça n'est pas simple, pourquoi ce message pour parler d'installer le PTC d'origine? pour 2 raisons:

 

1) dans le circuit d'air de la soufflerie d'origine il est probable que le chauffage soit au final plus "efficace", ne serait-ce que par la possibilité de répartir le flux d'air réchauffé comme on veut, car en matière de confort et d'efficacité thermique il vaut mieux avoir une temp un peu plus faible mais bien répartie qu'une temp plus forte mais plus concentrée.

 

2) on peut aussi espérer (mais là ça tient peut-être du vœu pieux...) que le PTC de marque du Niro est un produit de qualité globalement meilleure que le produit chinois noname?

 

 

N'oublions pas ce que j'avais oublié dans un premier temps : un PTC heater ne peut pas normalement surchauffer (il est par essence "auto-régulant" avec une résistance infinie à partir d'une certaine température). Donc a priori pas de crainte à avoir !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'idée d'installer le véritable PTC Kia est intéressante. On peut le commander sur internet.

 

Je n'ai pas regardé si l'accès à son emplacement est facile sans démonter l'intégralité du bloc.

L'accès au connecteur électrique du moteur de ventilation est très simple, il suffit de retirer le cache sous la boîte à gants. Comme il est commandé par un relais, cela l'isole de la partie multiplexee, donc à priori pas de risque.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

>> Lucky06200:

Décidément il va falloir que j'étudie un peu ce type de chauffage, donc je ne connaissais pas la caractéristique sympa que tu mentionnes.

Néanmoins je ne sais pas si cette caractéristique suffit à écarter la précaution que mentionnait Xophe.fr, car ça dépend de comment se situe la valeur de la "certaine température" dont tu parles par rapport à la température que le boîtier de soufflerie peut accepter sans déformation/détérioration, surtout en usage prolongé.

 

>> Xophe.fr:

Effectivement il semble que le multiplexage n'aurait rien à craindre du genre de "sécurité à relais" que je proposais.

Par contre je suis surpris de la commande d'origine à relais, car dans ce cas comment la vitesse de rotation de la soufflerie peut-elle être variable? (je suppose qu'elle l'est en continu ou du moins à de nombreux niveaux différents, ce qui élimine l'antique montage à 2 ou 3 vitesses obtenues en jouant sur l'utilisation de bobinages différents dans le moteur).

 

Bon, de toute façon je crois que cette idée d'ajouter le PTC d'origine sur un véhicule non équipé en standard, si elle est techniquement intéressante, va rester lettre morte en pratique, car avant de terminer la rédaction de ce message je viens d'aller voir le manuel d'atelier à partir d'un lien qui a été mis dans le topic principal (par l'un de vous deux si je me souviens bien) => comme dans de nombreux véhicule actuels, si l'accès au moteur de soufflerie ne paraît pas trop compliqué, l'accès au corps du bloc chauffage demande probablement la dépose de toute la planche de bord, ce qui suppose plusieurs heures de MO.

Pour en avoir le cœur net, comme je devrais rencontrer demain le mécano spécialiste PHEV de mon concess Kia j'essaierai de lui poser la question.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'idée d'avoir un raspberry ou un arduino qui peut piloter des équipements de chauffage, ou de dégivrage avant de rentrer dans la voiture est très intéressant!

Je suis plus pour le dégivrage/désembuage que le chauffage, car je suis en HEV et non PHEV... Donc le thermique est plus présent que le PHEV... ^_^

Mais si on peut aider à réduire la conso, pourquoi pas!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

ça n'est pas vraiment dans le sujet "Ajout d'un chauffage", mais ça reste dans l'idée "chauffage électrique": à l'occasion de mon essai d'un Niro HEV (pas de PHEV dispo) hier, le spécialiste électrique de la concess m'a spontanément parlé de "pompe à chaleur" et dit que comme il partait compléter sa formation pour 2 sessions dans les 6 semaines qui suivent, il poserait la question aux formateurs qu'il rencontrerait et me tiendrait au courant.

 

Je pensais pourtant que l'inexistence de cette PAC avait été définitivement actée dans le topic principal? ou alors son intégration serait prévue dans une future évolution du modèle?...

 

PS: à propos de l'ajout du PTC d'origine, il a confirmé que l'accès à son emplacement supposait la dépose de la planche de bord; donc j'écarte cette solution, et si jamais j'achète un Niro PHEV je me dirigerai vers une solution semblable à celle employée par Xophe.fr

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je confirme : pas de pompe à chaleur sur le Niro. C'est bien dommage car Kia connaît et utilise cette technologie dans ses véhicules électriques (pas le choix !).

Comme la clim du Niro est entraînée par un moteur électrique, le plus dur est déjà fait ! Il suffirait d'ajouter une electro-vanne 4-voies pour inverser le cycle (donc le sens du compresseur dans le circuit), et la clim devient une pompe à chaleur réversible...

Vraiment pas grand chose. C'est pour cela que même une Zoé en est pourvue. Et notre clim a une puissance d'environ 5000 Watts.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

 

Je pense que ce n'est pas si simple les clims reversibles les plus performantes sont limité a -15c et leur rendement chute beaucoup en dessous de Zero il faut donc prevoir un chauffage electrique d'appoint et toute la quincaillerie qui va avec ,compliqué de rajouter tout ca dans un PHEVdeja bien plein et bien lourd .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

LA voiture est prévu aussi pour les pays nordiques le nord des usa et le canada ....

A -15 le rendement est si mauvais divisé par 2 ou 3 qu'il faut surdimensionner le compresseur ...

En plus il va falloir prévoir un system de dégivrage .

Les clims reversible sont des systemes beaucoup plus complexes que les clim simples

;)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

LA voiture est prévu aussi pour les pays nordiques le nord des usa et le canada ....

A -15 le rendement est si mauvais divisé par 2 ou 3 qu'il faut surdimensionner le compresseur ...

En plus il va falloir prévoir un system de dégivrage .

Les clims reversible sont des systemes beaucoup plus complexes que les clim simples

;)

 

 

Oui, j'avais conclu que Kia avait jugé que le jeu n'en valait pas la chandelle !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais le Niro EV sera bien équipé d'une pompe à chaleur réversible

Comme quoi, c'est tout à fait possible ! Rdv au salon de l'auto pour s'en assurer et vérifier si ce Niro EV français est également équipé des résistances PTC qui font cruellement défaut aujourd'hui…

 

 

Sur une "full" EV il n'y a pas de thermique, elle est donc a priori indispensable sauf à faire marcher le PTC en permanence ! C'est peut-être la raison

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour.

Dans la même idée, j'ai une petite question :

(Je sais, je rêve un peu...) Est-ce possible de faire une installation sur une batterie externe... pour commander le préchauffage de l'habitacle avant de prendre la route le matin. On peut imaginer une installation avec un système qui soit se déclencherait à distance, soit à une heure précise (1h avant le départ)

Pourquoi sur batterie externe? Pour ne pas être obligé d'aller mettre le contact...

 

Dans le commerce de proximité (pas les vendeurs asiatiques... hein! ^_^), on trouve des radiateurs d'appoint allant jusqu'à 300W... Mon idée : en brancher un sur système quasi autonome...

Est-ce envisageable ou complètement farfelu? Et inutile car pas suffisant?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mon chauffage ressemble à cela : il fonctionne habituellement avec le contact (il s'éteint quand on le coupe).

Mais je peux aussi le mettre en route par un sms depuis mon téléphone, alors que le contact est coupé. Il est directement connecté sur la batterie 12V. Cela lance une minuterie (qui éteint le chauffage après 10 minutes si on oublie de le faire). Et mon appli pour les SMS me permet de les programmer à une heure donnée.

Il y a également une sécurité qui éteint le système si la tension de la batterie devenait trop faible...

 

J'ai un interrupteur pour allumer ou pas le 2ème radiateur. Cela me permet de sélectionner la puissance (250W, 500W ou 1000W).

 

Hier j'ai roulé pendant 1h30 avec le chauffage électrique sur 250W : la température intérieure était stabilisée à 22°, avec 10° dehors.

L'influence du chauffage est négligeable : j'ai roulé 56 km en pur électrique (avec phares, essuie-glaces et siège chauffant)...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

s'il n'y a que la question du contact qui t'embête, tu n'es pas obligé d'utiliser une batterie externe car tu peux te repiquer directement sur la batterie du véhicule.

 

Mais il y a un risque: si ton système de commande dysfonctionne (mise en marche inopinée et/ou pas de coupure en fin de chauffage) tu mets à plat la batterie; d'autant plus que 300W me semblent insuffisants.

 

Donc ton idée de 2ème batterie n'est pas bête, mais il faudra prévoir de la recharger => tu pourrais regarder du côté des installations pour camping car, qui en général maîtrisent bien les systèmes à double batterie et les commandes de chauffage différées/à distance; mais il y a pas mal d'inconvénients:

- je ne suis pas sûr que, même posée par un pro, Kia apprécie beaucoup la modif...

- c'est pas donné

- dans tous les cas je crois que la 2ème batterie posera problème: elle prendra de la place et on ne pourra pas mettre n'importe quel modèle si elle est dans le "volume habitable": par exemple sur l'Outlander PHEV la batterie 12V est sous le plancher du coffre => c'est un modèle spécifique, avec mise à l'air libre par un tuyau qui sort sous le fond du coffre, pas facile à trouver et cher.

 

=> amha, le montage de Xophe.fr semble bien plus réaliste.

 

[Edit] Xophe.fr a posté pendant que je rédigeais mon message mais je le laisse quans même à tout hasard [Fin Edit]

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour vos réponses.

Etant en HEV donc hybride simple (c'est frais d'un an), et aux vues des conso que je fais, je suis satisfait du Niro, ça ne me dérange pas du tout que le démarrage du chauffage implique l'usage du thermique, même si j'aurais aimé que ce ne soit pas le cas. Je fais des compromis... :-) (Et je met un bon blouson lol)

L'idée est vraiment de préchauffer l'habitacle avant les départs les matins d'hiver... Donc imaginons, qu'il fasse entre 0 et 5° dehors, l'idée est d'allumer à distance un chauffage pour atteindre un petit 10° (voire 15°, ce serait le top) qui sera acceptable avec un bon blouson... Et en roulant, le chauffage de la voiture fera le reste. Ainsi le début des trajets sera plus agréable et demandera moins d'effort à la voiture.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Re-,

 

je n'avais pas intégré le fait que tu étais en HEV, donc que ta problématique n'était pas de pouvoir faire le plus de km en EV => je te renvoie à la solution chauffage additionnel pour camion ou camping-car, mais cette fois avec un système alimenté par le carburant.

 

Du temps où je pratiquais les randonnées en 4x4, j'ai eu l'occasion de rouler un peu dans un Pajero V6 ainsi équipé dont le proprio en était très content; mais je ne sais ni combien ça coûte ni si c'est adaptable sur un petit véhicule (la place ne manque pas sous le capot d'un Pajeo, même court, je ne suis pas sûr que ça soit le cas du Niro, surtout qu'en HEV/PHEV "y'a du monde en plus" par rapport à une motorisation purement thermique).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

solution chauffage additionnel pour camion ou camping-car, mais cette fois avec un système alimenté par le carburant

 

 

Ces chaudières (2 à 6 kW, généralement 5kW pour environ 150€) sont de vraies usines à gaz, ou plutôt à gazole. Complexes, et assez dangereuses puisqu'il y a injection et combustion.

Screenshot_20181027-163948_eBay.jpg

 

Leur taille est également trop importante pour les installer sous un siège.

Et puis il faut installer un réservoir de gazole, des durites, l'évacuation des gaz etc...

 

Personnellement, je ne me sens pas capable de mener à bien un bricolage de cette envergure et de ce risque.

Mais c'est la solution idéale pour les pays froids, quand elle est installée d'origine.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce n'est pas à ce genre de produit que je pensais, puisqu'il chauffe de l'air.

 

Celui que j'avais (entre)vu était installé sous le capot et chauffait le liquide de refroidissement du moteur pour transmettre la chaleur dans l'habitacle (avantage connexe: quand il démarre, le moteur thermique est lui aussi tiédi).

 

Webasto est un fabricant connu de ce genre de produit, par contre ce qui m'étonne c'est qu'on parle de diesel, alors que le Pajero était un 4x4 essence (V6 3,5L Mitsu). À moins qu'il ait été équipé d'un petit réservoir de diesel, ça je ne sais pas.

 

[Edit] il existe bien de tels produits pour véhicule essence, par exemple chez Eberspaecher [Fin Edit]

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mes premiers posts étaient noyés tout en bas de la page 23 de l'énorme topic "Kia Niro hybride rechargeable PHEV".

 

Toujours très satisfait de mon chauffage électrique, qui reste allumé en permanence à cette saison. J'ai à présent un chauffage électrique sous chaque siège avant. J'ai conservé l'esprit "driver only", avec un interrupteur qui duplique (ou pas) sur le chauffage droit le réglage du chauffage gauche.

 

Je règle sur 1000W pendant les 5 premières minutes, puis 250W suffisent pour conserver une température de 20° tant qu'il fait plus de 7° dehors. En dessous, j'utilise 500W.

Globalement mon autonomie baisse peu, je perds peut-être 2-3 km sur 58.

 

Et lorsqu'il fait vraiment froid, je l'allume 10 minutes (500W, indépendant du réglage normal) avant de partir pour trouver une auto tiède.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Ano525hY

Génial, merci Xophe.fr, c'est vrai que ç'aurait été chaud à retrouver dans ce méga-topic, bien intéressant au demeurant.

Armés de vos conseils, je crois que nous allons franchir le pas et commander ce véhicule...

Bonne journée à toutes et tous.

FA

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai retrouvé un site qui vend le PTC Heater ref 97192G2000 à 96,56$ (en promo) :

www.kiapartsnow.com

 

Mais personnellement, ça ne m'intéresse pas. Je préfère mon système autonome que je peux télécommander avec mon téléphone (et sa minuterie automatique, au cas où j'oublie de l'éteindre !)

 

 

 

Bonjour @Xophe.fr . Je ne sais pas/plus si tu avais détaillé cette partie de contrôle à distance... :??:

Mais en cette période hivernale, Est-ce raisonnable d'utiliser ces gadgets de 150W qu'on trouve un peu partout, se branchant sur allume-cigare pourrait être installé sur la batterie du Niro (avant contact...), ou sur une batterie externe (surtout à partir des modèles 2018, ou la batterie classique de 12V disparait du coffre) et qui plus est, connecté à un système de contrôle à distance pour uniquement préparer le dégivrage... pas forcément chauffer l'habitacle (avec un simple HEV)...

Oui je sais c'est un peu faiblard, mais c'est faible aussi au portefeuille, non? :lol:

 

:ange: J'ai même pensé à un chauffage de chantier, dont j'aurais dirigé le flux d'air chaud sous le véhicule histoire de pré-chauffer tout ce qui se trouve sous le capot, ainsi que tous les éléments de chauffe... à démarrer 30min avant le départ le matin.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.



×
  • Créer...
Aller en haut de page