Aller au contenu
Logo Caradisiac      

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info
C70

[C70 B5254S] Grands travaux petits espoirs.


savilleX308

Messages recommandés

  • Réponses 817
  • Créé
  • Dernière réponse

Vouiche... j'ai eu quelques soucis...

J'aurais dû trahir Volvo et rouler en Range Rover, mais la Livre Anglaise en a décidé autrement.

:o

 

Donc, redémarrage du coupé qui m'a fait un petit truc sympa.

J'y reviendrais.

 

Sur la photo il manque : effectivement les bougies et le filtre à air... mais c'est plus profond. J'ai tout démonté, jusqu'à la culasse.

J'ai arrêté avant d'attaquer l'admission et l'échappement, il faut que je la mette sur cale.

 

Donc, sont retirés la boîte à air, le MAF, l'injection (tiens, j'ai oublié de faire une photo d'un injecteur, c'est assez parlant). Une partie du système LDR et DA. L'ECU... le tirant de moteur supérieur (seul boulon perdu aujourd'hui immédiatement retrouvé : fier! :p ), le calorstat et puis je sais plus...

 

Travailler sur ce moteur est tout de même un vrai bonheur : il est logique, il y relativement de la place pour bosser, et surtout, malgré les différences entre les modèles souvent assez fins (fixation de l'ECU étrange par rapport aux autres B5XXXX.), on comprend vite comment ça a été pensé.

On est loin de Jaguar...

quen57.gif.e91bc2e636625bc78ac327328c11d562.gif

Petit reportage photo à venir.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ban!

Je ne sais pas si ça va intéresser grand monde, car cette section est surtout composée d'acheteurs de modèles post-modernes (lire après la mienne :D )

 

Alors wouala.

 

Pour mémoire, voici à quoi ressemble un moteur Volvo 5 cylindres "classic", sans turbo (B5254S avec un arbre à came à levée variable).

Sans son capot

C3.jpg

 

Voici la puta*n de sa mère de durite plus ou moins impliquée dans le collapsus. (voir explication plus bas)

 

 

 

C2.jpg

 

Bobine n°2 : ça a chauffé pas mal... le caoutchouc s'est presque vulcanisé une deuxième fois...

 

C4.jpg

 

Bougie n°1 : bon, de l'huile "fraiche" (plutôt une émulsion) sur les électrodes, mais rien de bien méchant.

 

C5.jpg

 

Bougie N°6, heu... ouais... c'était un peu "riche" et les dépôts carbonés sont comacs.

 

C6.jpg

 

Bougie N°2, ah ouais, quand même...

C7.jpg

 

Puits de bougie N°5. Impossible de photographier la chose correctement, mais la chambre de combustion est remplie de liquide. Probablement de LDR...

C8.jpg

 

Nos amis les injecteurs.

Ils ont bien besoin d'un petit bain (j'ai oublié d'acheter de l'essence E... j'ai un appareil à ultrasons qui va bien pour ça).

 

C11.jpg

 

C'est beau un B25254S au crépuscule.... hein?

 

C9.jpg

 

Mouais... pour une huile qui a moins de deux semaines... on voit bien qu'elle a diablement chauffé!

 

C10.jpg

 

Excellente nouvelle : l'ECM n'a pas d'huile vaporisée sur le papillon. Ni sur les parois d'ailleurs.

Un peu de dépôt carboné, mais c'est normal.

 

C12.jpg

 

Un garage?

Quel garage?

Nota : le granit bleu au sol est la pierre la plus dure d'Europe.

Je vous assure qu'on le sens bien.

 

C13.jpg

 

L'ecu est difficile à retirer.

Ca se fait en trois phases : couvercle, boîtier, socle. Dans l'ordre.

Mieux vaut laisser le socle où il est après avoir retiré l'ECU.

Emballé dans un film "four à micro-ondes".

 

C14.jpg

 

Elle est comme moi, elle est allergique à la morphine et aux opiacées : elle a dégueulé tout rouge...

Excellent souvenir pour ma part : j'ai éclaboussé mon chirurgien.

Là, elle a fait ça durant l'intervention, mais je suis sauf.

 

C15.jpg

 

Suite bientôt... [:dusse81:13]

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Voilà où on en est....

 

Bon... ben C70 rapatriée et expertisée.

 

En fait c'était dès le départ un "début de joint de culasse".

Ca a fait gonfler la durite de retour vers le vase d'expansion : celle-ci a cassé son collier et est venue frotter sur la poulie d'accessoire.

Résultat, lorsque qu'il n'y a plus eu de LDR : collapsus.

 

Deux choses différentes mais liées.

 

Elle a donc roulé 500 km avec un joint de culasse défectueux, mais sans jamais rien manifester : ni voyant permanent (intempestif), ni odeur de chaud, ni montée en température, ni fumée suspecte.

On peut dire que la solidité de ce moteur lui a été fatal : lorsqu'elle a commencé à manifester son mécontentement, il était trop tard, et elle a du rouler 50 km sans rien dans le réservoir de LDR

 

Et seuls les derniers hectomètres lui furent vraiment fatals.

 

Je ne sais pas s'il faut admirer la performance ou blâmer le conducteur qui n'a pas pris au sérieux les quelques alertes distillées ici et là.

 

En tout état de cause, le joint de culasse est à minima.

Je suis plus craintif à l'évocation des paliers de vilebrequin.

Eux, s'ils ont chauffé, c'est mort.

[:le stephanois1:6]

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est parce qu'on a acheté des post-modernes qu'on est pas intéressé !

La suite ! La suite ! La suite !

 

A noter que je croise beaucoup de vos contemporains.

Jamais un coucou, mais au fond, c'est normal, on est sorti de l'ambiance "cosy" d'un club "entre-soi".

Bref... c'est plus "commun".

Mais c'est quand même très beau. Quel design!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bon, dans l'ordre :

 

6 bougies? Sur un 5 cyl ?

 

Paliers de vilebrequin : ils sont refroidis par l'huile moteur, si l'eau est passée dans l'huile il y a un gros risque, dans le cas contraire je ne pense pas qu'il y ait quoique ce soit. Le vrai risque est un serrage des pistons dans la culasse qui peut effectivement détériorer les paliers, mais si le moteur n'a pas cogné, c'est que tu as limite les risques.

Si ton moteur tourne au démarreur, tu déculasse, contrôle le jeu de bielle et déglace les cylindres avec changement des segments.

Joint s'embrase et culasse neuf, et c'est reparti.

Amuse toi bien.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Effectivement, c'est devenu plus commun.

Personnellement j'aime bien les anciennes voitures ! Ca a quand même un sacré charme je trouve !

Je vous souhaite bon courage pour la suite de votre démontage et espère que votre véhicule n'a pas trop souffert !

(Je suivrais votre photo-reportage avec attention à l'avenir.)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ok...

Merci.

Bien sûr, le "cylindre N°6" est un fantôme...

C'était le "4".

Merci d'avoir rectifié.

 

Le moteur n'a pas cogné, j'en suis sûr.

 

Je ne serais pas capable de contrôler les jeu de bielles, je n'en ai pas les moyens techniques.

Je vais déjà contrôler la planéité de la culasse.

Quelque chose me dit que c'est là qu'on trouvera un indice sur la suite à tenir.

A savoir, changer le moteur pour un copain identique à SKr14.000 transport compris ou si on répare.

[:founboy73270:2]

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Effectivement, c'est devenu plus commun.

Personnellement j'aime bien les anciennes voitures ! Ca a quand même un sacré charme je trouve !

Je vous souhaite bon courage pour la suite de votre démontage et espère que votre véhicule n'a pas trop souffert !

(Je suivrais votre photo-reportage avec attention à l'avenir.)

Merci... c'est aussi cela "l'esprit d'une marque".

Elle a souffert, c'est une évidence.

Aucune auto n'est capable de rouler plusieurs dizaines de kilomètres sans LDR.

Or, elle l'a fait, dans des conditions de trafic très très dense.

 

J'ai commencé ce photo-reportage avec l'espoir qu'elle survivra, d'une façon ou d'une autre.

252796306_pat147.gif.b66a4d42ef3b443a9f5ee01a6b0f3268.gif

Merci, à bientôt!

 

Nota : ce que je reproche à la gamme actuelle, c'est le manque de "véritables moteurs".

Je suis un nostalgique des cubages importants et des IL5 et 6.

Essence, bien sûr.

Bref, un vieux khon.

starrmaniak.gif.43b74b5c6118801d5e7442155199b3a3.gif

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ok...

Merci.

Bien sûr, le "cylindre N°6" est un fantôme...

C'était le "4".

Merci d'avoir rectifié.

 

Le moteur n'a pas cogné, j'en suis sûr.

 

Je ne serais pas capable de contrôler les jeu de bielles, je n'en ai pas les moyens techniques.

Je vais déjà contrôler la planéité de la culasse.

Quelque chose me dit que c'est là qu'on trouvera un indice sur la suite à tenir.

A savoir, changer le moteur pour un copain identique à SKr14.000 transport compris ou si on répare.

[:founboy73270:2]

 

 

Si bien sur que tu peux : en longitudinal itu ne dois ressentir aucun jeu.

 

En latéral il ne doit pas y avoir e jeu excessif. Tous les cyl doivent avoir le meme. Dans les Rta c'est peut être indiqué.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ah, ok... j'ai le pied à coulisse, mais pas le geste.

Je demanderais à mon voisin...

Petite précision : quelle est la meilleure méthode pour nettoyer une surface ayant reçu alternativement de l'huile, de la crasse, une émulsion de claquage de joint de culasse et du liquide de DA?

Chiffon et acétone?

Produit de décalaminage?

 

:??:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bien!

Et bien c'est reparti...

Journée superbe, j'ai donc remis le nez sous le capot de la verte.

 

On commence par aligner les ACT et la PMH.

Bon, je suppose que la manip. n'a plus de secret pour vous.

On mets la voiture sur chandelles, on soulève la jupe de la dame et on utilise un socket de ø30.

 

 

CAA.jpg

 

Et hop... C'est assez facile.

 

CAC.jpg

 

On voit bien, sur ce modèle, les encoches sur la roue crantée de l'ACT et l'encoche sur la "casquette" du cache en plastique.

 

CAB.jpg

 

On oublie pas de noter ou photographier les particularités de montage, les trucs bien spécifiques.

Ci-dessous : le branchement de l'ECM sur le faisceau. bizarrement placé, donc : je note.

 

CAF.jpg

 

Bon, ça ne pouvait pas manquer : un truc m'est resté dans les mains : la rampe en plastique sur le collecteur d'échappement.

Cuite, archi-cuite, cuicuite.

 

CAD.jpg

 

Et voilà le collecteur enlevé...

:sol:

 

 

CAE.jpg

 

Et on s'attaque aux boulons du collecteur d'échappement.

bien, mais alors bien rouillés l'ensemble goujons-boulons...

Dégrippant obligatoire : une bonne douche.

 

CAH.jpg

 

Ne pas oublier de noter les tout petits détails qui risquent de bien faire ch*er au remontage si on les oublie.

(marrant, il y a deux mise à la masse sur ce bloc? un a droite un a gauche... zarbi).

 

CAG.jpg

 

Après avoir bien, mais alors bien bataillé... voilà... c'est fait. Il est 19h... pile poil dans les temps.

[:quoi:2]

 

CAI.jpg

 

Demain est un autre jour.

 

(ah, j'ai quand même perdu trois boulons... que je n'ai pas retrouvé. C'est le minimum syndical pour moi unvacancier.gif.128f2c865d86deb0775609caa41fdb63.gif )

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ahum... premier jet des dépenses à venir (sans compter les fluides). Cliquez en haut à droite pour le plein format.

 

 

Budget2015.jpg

 

 

Evidemment, les couleurs sont signe de différentes priorité.

Rouge : Obligatoire.

Orange : non obligatoire

Violet : obligatoire mais avec spécificité malgré parfois un prix plus élevé.

Vert : on peut trouver ailleurs.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Et voilà, il est (présentement) 18h30 et le chantier est fini pour aujourd'hui.

 

Là, on attaque le sérieux... Fini les démontages de rigolo : couvre ACT et ACT.

Ca n'a l'air de rien, mais c'est du boulot de dégager tout ça sans rien abimer.

Surtout vu le garage où j'évolue!

:o

 

 

BAA.jpg

 

Une bible et un colt?

Non

Une b*te et un couteau?

Non

Un Haynes et des sachets congélo.

unvacancier.gif.128f2c865d86deb0775609caa41fdb63.gif

 

BAC.jpg

 

Eh non, malgré les apparences, ça n'est pas du gravier (et donc arrondi dans les graves, comme le nom l'indique), mais du concassé de bleu... bien dur et bien coupant.

Peeling façon S.M. (pas la voiture)

 

BAB.jpg

 

J'ai conservé les "bloqueurs" IPD, car je ne voulais pas que les ACT se baladent trop...

En outre, j'ai marqué à chaque fois que je le pouvais des repères pour le remontage.

 

 

BAD.jpg

 

Ayé, c'est long (ouh que c'est long, et dire que la culasse ça sera ENCORE plus long)... mais le couvercle est enlevé.

 

 

BAE.jpg

 

Où l'on voit bien que j'ai un ACT variable à l'admission (je ne risque pas de me gourer au remontage).

 

 

BAF.jpg

 

J'aime boucoup cette photo (qui ne sert à rien) [:dusse81:13]

 

 

BAG.jpg

 

Luke, je suis ton père!

Non

Joli bâton de maréchal que vous avez là maréchal (des logis)

Non

Une haltère altérante?

Non

Un ACT (et c'est lourd)

 

 

 

 

BAH.jpg

 

Et voilà, prête pour demain voutin.gif.2cacf482fa480e2c78f780671d0f0419.gif

 

Les ACT et le couvre ACT sont dans une armoire métallique, bien au chaud et hors poussière.

Le PQ est là pour aspirer le maximum d'huile venant des poussoirs.

 

BAI.jpg

 

Au fait, en parlant de poussoirs, j'en avais qui claquaient : comment les reconnaître?

J'ai fais tourner ceux d'admission dans leur logement : tout roule sans problème.

Quid?

Des idées?

 

Merci

252796306_pat147.gif.b66a4d42ef3b443a9f5ee01a6b0f3268.gif

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×
  • Créer...