Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

 
Publi info
Votre forum est en cours de migration. Il reste accessible en lecture seule. Vous pourrez vous connecter à partir du 4 novembre.

Merci pour votre compréhension.
   / / /

Quel avenir pour les collections de voitures ?

 

Il y a 10 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici
Ajouter une réponse
 

     
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1
Auteur
 Sujet :

Quel avenir pour les collections de voitures ?

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
jerome-du-​p-d-c
Profil : Pilote semi-pro
jerome-du-p-d-c
Coupe bronze Pratique Pratique - succès bronze sujets Pratique - succès bronze messages
  1. Posté le 25/07/2020 à 05:20:55  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Publicité
Salut à tous !
Je crée ce nouveau sujet, car depuis quelques années, même depuis une décennie, petit à petit, les gouvernements tuent les véhicules à coup de normes écologiques de plus en plus strictes et dans 15-20 ans, (quasiment) tous les véhicules seront électriques ou fonctionneront à l'hydrogène (ce qui est toujours mieux que les véhicules électriques, qui polluent indirectement à cause des centrales nucléaires).
Suite à ça, je me suis posé une question : est-ce que posséder une collection de voitures en vaut encore la peine ? Car actuellement, il y a certains chanceux qui possèdent une collection à plusieurs millions d'euros, une collection qui comprend, par exemple, une Ferrari laferrari, une Ferrari F50, une Ferrari enzo, une Ferrari 430 scuderia 16M, une Porsche carrera GT, une Pagani zonda cinque, une Mercedes McLaren 722S, une De Tomaso pantera GT5-S et autres bijoux à exemplaires limités, mais lorsque arrivera le moment fatidique du tout électrique, la côte de ces véhicules chutera à vitesse grand V, car elles seront inutilisables...
Message cité 2 fois

---------------
"La vitesse n’a jamais tué personne. L’arrêt brutal, c’est ça qui fait mal"
Sujets relatif
Profil : Vétéran confirmé
dada125
Pratique - succès bronze messages
  1. Posté le 25/07/2020 à 07:59:01  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Jusqu'à ce que tout le parc soit passé a l'électricité ou a l'hydrogène quelques decenies vont passer
D'ici la on aura trouvé un carburant plus propre pour les voitures thermiques
Pour moi aucune inquietude
De plus on continuera a produire de l'essence et du mazout pour les pays pauvres qui eux ne pourront pas se payer les dernieres technologies
Message cité 1 fois

---------------
v6 addict
ma vectra: vectra 2.5 v6
ma suzuki sx4: ma japonaise 4x4
Profil : Routard
rpi
Pratique - succès bronze messages
  1. Posté le 25/07/2020 à 14:32:30  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

jerome-du-p-d-c a écrit :

Salut à tous !
Je crée ce nouveau sujet, car depuis quelques années, même depuis une décennie, petit à petit, les gouvernements tuent les véhicules à coup de normes écologiques de plus en plus strictes et dans 15-20 ans, (quasiment) tous les véhicules seront électriques ou fonctionneront à l'hydrogène (ce qui est toujours mieux que les véhicules électriques, qui polluent indirectement à cause des centrales nucléaires).
Suite à ça, je me suis posé une question : est-ce que posséder une collection de voitures en vaut encore la peine ? Car actuellement, il y a certains chanceux qui possèdent une collection à plusieurs millions d'euros, une collection qui comprend, par exemple, une Ferrari laferrari, une Ferrari F50, une Ferrari enzo, une Ferrari 430 scuderia 16M, une Porsche carrera GT, une Pagani zonda cinque, une Mercedes McLaren 722S, une De Tomaso pantera GT5-S et autres bijoux à exemplaires limités, mais lorsque arrivera le moment fatidique du tout électrique, la côte de ces véhicules chutera à vitesse grand V, car elles seront inutilisables...
Afficher plus
Afficher moins




Pour commencer, je pense qu'il y a une distinction à faire dès le départ pour ne pas faire un contresens.

Les voitures de tous les jours thermiques (Captur TCE, A4 TDI and co) ne vaudront plus rien lorsque on en sera au tout électrique, c'est un fait.

En revanche, cela ne s'applique pas aux collections, bien au contraire. Car un objet de collection a de la valeur indépendamment de sa valeur d'usage. Des modèles d'exceptions (Ferrari Enzo par exemple) ou même des modèles ayant été le symbole d'une époque révolue (2CV, DS, ...) auront toujours une grande valeur et peut être même encore plus élevée lorsqu'on en sera au tout électrique. Ces voitures ont déjà de nos jours une côte décorrelée de ce qu'elles valent intrinsèquement, ce sera toujours le cas. D'ailleurs, même si elles n'avaient plus le droit de rouler sur route ouverte ça n'y changerait rien, il y aurait toujours des fortunés prêts à les acheter pour s'en servir autour d'une propriété privée ou pour les exposer comme on se bâti une collection de tableaux.

Pour comprendre ça il faut se rappeler que seuls les produits de consommation courante ont une valeur déterminée en fonction de leur valeur d'usage, les objets d'art ou de collection sortent de ce cadre (et ce même si au départ ils étaient des produits de consommation courante) et c'est alors qu'ils prennent une valeur souvent supérieure à un objet purement fonctionnel (aujourd'hui, une méhari en état concours vaut plus qu'une 208, alors qu'évidemment elle est larguée sur tous les points objectivement parlant).
Je suis d'ailleurs persuadé qu'un modèle comme une Chiron vaudront une fortune lorsque les supercars thermiques auront disparues, car elle représentera la dernière folie construite du temps du tout thermique.

Message cité 1 fois
Message édité par rpi le 25/07/2020 à 14:34:15
Profil : Pilote semi-pro
jerome-du-p-d-c
Coupe bronze Pratique Pratique - succès bronze sujets Pratique - succès bronze messages
  1. Posté le 25/07/2020 à 19:50:11  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

dada125 a écrit :

Jusqu'à ce que tout le parc soit passé a l'électricité ou a l'hydrogène quelques decenies vont passer
D'ici la on aura trouvé un carburant plus propre pour les voitures thermiques
Pour moi aucune inquietude
De plus on continuera a produire de l'essence et du mazout pour les pays pauvres qui eux ne pourront pas se payer les dernieres technologies
Afficher plus
Afficher moins


Oui, quelques décennies vont passer, même si je pense que ça risque de passer plus vite que ça, plus vite qu'on ne le croit, à coup de normes écologiques qui interdiront purement et simplement l'utilisation d'un véhicule thermique, ce qui obligera les particuliers les moins aisés financièrement, donc ceux qui n'ont pas les moyens d'acheter une voiture électrique, à utiliser les transports en commun ou les taxis, afin de réduire au maximum le nombre de véhicules polluants.

Oui, mais ça ne sera pas une politique mondiale, juste nationale. De ce fait, oui, les pays les plus pauvres, ceux qui n'ont pas validé toutes ces normes, seront encore approvisionnés en carburant, alors qu'en France et dans les autres pays autant, voire plus développés...


rpi a écrit :



Pour commencer, je pense qu'il y a une distinction à faire dès le départ pour ne pas faire un contresens.

Les voitures de tous les jours thermiques (Captur TCE, A4 TDI and co) ne vaudront plus rien lorsque on en sera au tout électrique, c'est un fait.

En revanche, cela ne s'applique pas aux collections, bien au contraire. Car un objet de collection a de la valeur indépendamment de sa valeur d'usage. Des modèles d'exceptions (Ferrari Enzo par exemple) ou même des modèles ayant été le symbole d'une époque révolue (2CV, DS, ...) auront toujours une grande valeur et peut être même encore plus élevée lorsqu'on en sera au tout électrique. Ces voitures ont déjà de nos jours une côte décorrelée de ce qu'elles valent intrinsèquement, ce sera toujours le cas. D'ailleurs, même si elles n'avaient plus le droit de rouler sur route ouverte ça n'y changerait rien, il y aurait toujours des fortunés prêts à les acheter pour s'en servir autour d'une propriété privée ou pour les exposer comme on se bâti une collection de tableaux.

Pour comprendre ça il faut se rappeler que seuls les produits de consommation courante ont une valeur déterminée en fonction de leur valeur d'usage, les objets d'art ou de collection sortent de ce cadre (et ce même si au départ ils étaient des produits de consommation courante) et c'est alors qu'ils prennent une valeur souvent supérieure à un objet purement fonctionnel (aujourd'hui, une méhari en état concours vaut plus qu'une 208, alors qu'évidemment elle est larguée sur tous les points objectivement parlant).
Je suis d'ailleurs persuadé qu'un modèle comme une Chiron vaudront une fortune lorsque les supercars thermiques auront disparues, car elle représentera la dernière folie construite du temps du tout thermique.
Afficher plus
Afficher moins


Je dois avouer que t'as entièrement raison et je n'avais pas du tout pensé ainsi ! Par contre, je pense qu'il y aura beaucoup moins d'acheteurs, car il faut avouer qu'une bonne partie d'entre eux achètent une supercar ou une hypercar pour le paraître, pour rouler au milieu des autres, pour être plus ou moins bien classé sur l'échelle de la richesse et ils n'ont quasiment aucune culture automobile, d'ailleurs, ça me fait penser à un YouTuber Franco-Belge assez connu et assez aisé financièrement, mais qui n'a quasiment aucune culture automobile et d'un autre côté, il y a un YouTuber Cannois ou Monégasque, qui a juste une Audi S5, mais qui a une culture automobile assez développée). Autrement dit, si l'offre est plus importante que la demande, forcément, les tarifs...


---------------
"La vitesse n’a jamais tué personne. L’arrêt brutal, c’est ça qui fait mal"
Publicité

 Page :
1

Aller à :