Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

 
Publi info
   / / / /

Retour d'expérience, import de voiture Belge

 

Il y a 40 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici
Ajouter une réponse
 

     
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1
Auteur
 Sujet :

Retour d'expérience, import de voiture Belge

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
Lig67ld
Invité
  1. Posté le 04/12/2011 à 17:39:10  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Publicité
Bonjour à tous,
Comme j’avais un peu de temps, je me suis dit que j’allais faire un petit post sur l’importation d’une voiture Belge en France.

1er étape : l’essai et  l’achat en Belgique.

L’essai se passe comme en France, je pense que les conseils sont les mêmes qu’en France.
(les conseils de lacentral sont pas trop mal : http://www.lacentrale.fr/conseils/index.php).

Mon conseil est de rencontré le vendeur chez lui pour jauger le type d’environnement ou ce trouvais la voiture (La voiture dormait au garage ? Le vendeur a d’autres voitures ? Es qu’il pouvait se permettre d’avoir ce type de voiture ? Es qu’il avait les moyens de l’entretenir ? ...). De plus le fait de rencontré le vendeur à son domicile permet qu’il ait tous les papiers souhaité (factures, CT, papier d’immatriculation…).

Pour l’achat, il n’est pas évident d’obtenir de l’argent liquide surtout à l’étranger, donc après négociation avec le vendeur, il a accepté de recevoir un virement bancaire.

Voici mes arguments pour un virement :
- C’est sans frais entre la France et la Belgique et c’est fait en 48h.
- C’est sécurisé : l’acheteur et le vendeur ont une trace  du virement (donc en cas de litige un huissier peut constater le mouvement d’argent). De plus ça évite de se balader avec une valise de billet à travers les frontières !!!

Sujets relatif
Invité
  1. Posté le 04/12/2011 à 17:39:40  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
2nd étape : Le retour en France.

Pour moi aucun soucis, le vendeur est venu me la livré directement chez moi car il possède un 4x4 et une remorque spécial.
Par contre les Belge doivent garder leurs plaques arrière car elles ont un sceau de la préfecture Belge !

sceauplaqu​ebelge

La solution est de faire en Belgique une copie (sans sceau) de la plaque arrière, comme ça vous pouvez rendre la plaque au vendeur.

Attention : Cette technique ne vous permet pas de roulé en Belgique !!! Le vendeur prend un grand risque de faire ça donc soyer convaincants. Coté France il n’y a pas de problèmes, cette information a été vérifiée auprès de la gendarmerie.

Le fait d’avoir des plaques ma permit d’allé faire la vidange et le contrôle technique en fessant roulé la voiture donc c’est vraiment avantageux.

Invité
  1. Posté le 04/12/2011 à 17:40:03  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
3éme étape : Le contrôle technique Français.

Seulement si la voiture a plus de 4 ans.

Je n’avais pas de grands soucis pour le CT Français car la voiture avait le contrôle Belge qui est réalisé tous les ans et qui est, je pense, plus méticuleux.
Avant le contrôle technique, j’ai fait une vidange et un peu d’entretien sur la voiture pour qu’elle soit impeccable.

Attention : il m’a fallu rajouter une plaque constructeur rivetée dans le compartiment moteur car la voiture n’avait qu’un autocollant à la place. Vous pouvez trouver une plaque constructeur pour 29 Euros ici :  http://www.plaqueconstructeur.com/

Penser à bien prendre le certificat de conformité européen pour que l’agent du CT trouve le type du véhicule.

Le contrôle technique ce fait au nom du vendeur Belge, et la plaque affiché sur la vignette du CT est la plaque Belge. Une fois le numéro de plaque Française obtenu, il est nécessaire de gardé le numéro Belge sur la vignette. (Le system des CT n’a pas été pensé pour ce cas-là, comme en France les voitures ne change plus de numéros). Le bon numéro sera remis dans 2 ans au prochain CT, le numéro de châssis figure sur la vignette donc il n’y a pas de problème selon la préfecture.

Il est quand même noté sur le rapport du CT que c’était un véhicule étranger :

Controlete​chniquecam​aro

Publicité

Invité
  1. Posté le 04/12/2011 à 17:40:25  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
4éme étape : Le quitus fiscal.

Pour obtenir le quitus fiscal, il faut aller à l’hôtel des impôts de votre commune avec
- Une photocopie du papier d’achat de la voiture en FRANÇAIS où il y a écrit son prix, son kilométrage,  son model, son numéros de châssis.
- Une photocopie de la carte grise Belge (qui est rose).
- Une photocopie de votre carte d’identité.
- Une photocopie d’un justificatif de domicile (facture téléphone, facture EDF, feuille d’impôts…).

Et l’agent des impôts vous fournit gratuitement ce document :

QuintusFis​cal1

QuintusFis​cal2

Invité
  1. Posté le 04/12/2011 à 17:40:47  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
5éme étape : La préfecture.

Voici la dernière étape, il vous faut ces documents :
- Une pièce d’identité.
- Un justificatif de domicile.
- Une demande de certificat d’immatriculation Cerfa n°13750*03 qu’il faut remplir sur internet (chercher sur Google).
- Le justificatif de vente en FRANÇAIS.
- L’original de l’ancienne carte grise belge (elle est rose), il n’y a pas besoin qu’elle soit barrée comme on le fait en France.
- Le contrôle technique  obtenu à l’étape 3.
- Le quitus fiscal obtenu à l’étape 4.
- L’original du certificat de conformité européen  ou COC.
Il est préférable qu’il soit en Français. Après avoir insisté à la  préfecture, s’ils arrivent à remplir les cases sur leur ordinateur, il peut être en langue étrangère. (Ça prend plus de temps, mais il y arrive s’ils sont sympas)
Je pense que moyennant finance, il est possible d’obtenir ce certificat chez le constructeur en France. Mais il est mieux de l’avoir directement du vendeur en Belgique.

Voici l’exemple de mon certificat de conformité européen pour ma Camaro, il est en langue Wallon :

Certificat​conformite​chevroletc​amaro1

Certificat​conformite​chevroletc​amaro2
Message cité 1 fois
Invité
  1. Posté le 08/01/2020 à 16:22:10  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Merci

Lig67ld a écrit :

5éme étape : La préfecture.

Voici la dernière étape, il vous faut ces documents :
- Une pièce d’identité.
- Un justificatif de domicile.
- Une demande de certificat d’immatriculation Cerfa n°13750*03 qu’il faut remplir sur internet (chercher sur Google).
- Le justificatif de vente en FRANÇAIS.
- L’original de l’ancienne carte grise belge (elle est rose), il n’y a pas besoin qu’elle soit barrée comme on le fait en France.
- Le contrôle technique obtenu à l’étape 3.
- Le quitus fiscal obtenu à l’étape 4.
- L’original du certificat de conformité européen ou COC.
Il est préférable qu’il soit en Français. Après avoir insisté à la préfecture, s’ils arrivent à remplir les cases sur leur ordinateur, il peut être en langue étrangère. (Ça prend plus de temps, mais il y arrive s’ils sont sympas)
Je pense que moyennant finance, il est possible d’obtenir ce certificat chez le constructeur en France. Mais il est mieux de l’avoir directement du vendeur en Belgique.

Voici l’exemple de mon certificat de conformité européen pour ma Camaro, il est en langue Wallon :

http://aws-cf.caradisiac.com/p [...] amaro1.jpg

http://aws-cf.caradisiac.com/p [...] amaro2.jpg
Afficher plus
Afficher moins

Publicité

 Page :
1

Aller à :
 


Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
Vente d'une voiture avec plaque rouge allemande 42
export voiture de france vers la tunisie 5
Revente des voitures neuves achetées en Allemagne 8
Procédure importation de Belgique 17
Aide occasion Belgique 4