Aller au contenu
Logo Caradisiac      

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info
Législatif et Admin.

Faux accident, tentative d'escroquerie à l'assurance, répondre ?


Invité §bob340ux

Messages recommandés

Invité §bob340ux

bonjour,

 

Un automobiliste m'accuse d'avoir eu un accident avec lui en mai 2008.

Sauf que je n'ai jamais eu d'accident avec cette personne.

J'étais à proximité des lieux de l'accident et l'automobiliste a noté ma plaque et a fais une déclaration à son assureur.

 

Je n'ai pas répondu à deux lettres simples de l'assureur.

Aujourd'hui l'assureur me réclame de payer les dommages en LRAR.

 

Je ne veux pas transmettre ce courrier à mon assureur car il me semble qu'en l'absence de témoins c'est 50/50 et je refuse de prendre du malus pour un accident que je n'ai pas causé.

 

Avez-vous un conseil à me donner ? Et sur ses conséquences éventuelles ?

Merci

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour, s'il n'y a pas de traces sur votre véhicule, il n'y avait pas de preuve, vous auriez du répondre dès le départ au lieu de faire le mort...Ce qui est bizarre, c'est que cela m'est vraiment arrivé (un vrai accrochage), je n'avais que la plaque de la conductrice, et c'est la police qui a convoqué la partie adverse, pas mon assurance.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

mai 2008? ca traine dis donc...

 

tu as peut être reculé dans la voiture de l'autre, sans faire de dommage à ta voiture mais en endommageant l'autre. si si c'est possible, je l'ai vécu...

 

ne pas répondre à une accusation c'est comme s'avouer coupable...

 

je vois pas pourquoi une personne aurait noter ta plaque pour prendre autant de risque de faire une fausse déclaration, surtout à mon avis pour des dégâts minimes...

qu'est ce qu'elle a eu comme dégâts la voiture adverse? et la tienne est nikel?

tu n'a pas été appelé par la gendarmerie? au moins pour constater les éventuelles traces sur ta voiture?

 

depuis aussi longtemps, tu as largement eu le temps de réparer ta voiture, donc aucune chance pour l'autre partie de prouver cet accident...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

A mon avis, même si l'assurance adverse te réclame de payer les dégâts, par LRAR, tu ne risques rien tant qu'il n'y a aucun de jugement prouvant ta responsabilité.

Envois-leur un courrier, en LRAR, en leur demandant un justificatif de jugement leur permettant, de te réclamer ainsi de l'argent, et plus généralement, de te déclarer coupable de cet accident. Si tu n'as remplis aucun constat, et que tu n'as jamais été convoqué par les FDO pour cette affaire, ils auront du mal à te fournir un quelconque jugement.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §bob340ux

tu n'as rien à craindre si aucune plainte déposée en gendarmerie...

 

 

ça veut dire que s'il décide de porter plainte même maintenant ( 1 ans après) je peux être ennuyé ?

Aussi, si je leur demande la copie du jugement, je ne voudrais pas leur donner de mauvaise idée vu que j'ai surtout envie qu'ils arrêtent de m'ennuyer.

 

Du coup comment puis-je sortir de cette insécurité juridique de la meilleure façon ? Surtout sans me prendre de malus.

Je précise qu'il n'y a pas de témoin de son accident (du moins à ma connaissance). En plus ça m'aurait sorti une épine du pied et j'aurais fais un constat sans problème avec le gus.

 

Une lettre d'avocat ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §bob340ux

sans constat rempli avec le nom des témoins, c'est pas valable; surtout 1 an après...

s'il avait porté plainte à la base, tu aurais déjà du être contacté par les gendarmes...

si tu n'est pas fautif, porte plainte contre X contre cette personne...

 

 

Porter plainte oui mais pour quel motif ?

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 

ça veut dire que s'il décide de porter plainte même maintenant ( 1 ans après) je peux être ennuyé ?

Aussi, si je leur demande la copie du jugement, je ne voudrais pas leur donner de mauvaise idée vu que j'ai surtout envie qu'ils arrêtent de m'ennuyer.

 

Du coup comment puis-je sortir de cette insécurité juridique de la meilleure façon ? Surtout sans me prendre de malus.

Je précise qu'il n'y a pas de témoin de son accident (du moins à ma connaissance). En plus ça m'aurait sorti une épine du pied et j'aurais fais un constat sans problème avec le gus.

 

Une lettre d'avocat ?

 

 

Justement, en leur demandant une copie du jugement (qu'ils n'ont pas si tu n'as jamais été interrogé pour cette affaire), il y a une très grande probabilité pour qu'ils laissent tomber l'affaire, car ils savent qu'ils sont dans une impasse.

Ils t'ont envoyé ce courrier pour t'impressionner, en espérant que, si tu as quelque chose à te reprocher, tu finisses par craquer.

Or, là, ils verront que ce n'est pas le cas, et ils devraient arrêter de t'importuner.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 

Porter plainte oui mais pour quel motif ?

 

 

 

Exact, pour quel motif, surement pas délit de fuite...

Je trouve bizarre qu'ils n'aient pas pris contact avec ton assurance.

Je serais toi, j'aviserai mon assurance , histoire de sécuriser le truc.

Après, essaie de prouver que même si ta voiture était sur les lieux, tu n'étais pas à bord (au travail par exemple).

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×
  • Créer...