Aller au contenu
Logo Caradisiac      

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info
Bateaux à moteurs

Restauration d'un Rocca Prima


Alain.C
 Partager

Messages recommandés

Bonjour à tous.

Je voudrais vous présenter un bateau que je viens de restaurer avec mon fils :

Plus qu'une restauration, c'est aussi une modernisation qui a nécessité un an à ne pas compter les heures de travail, de recherche sur le net, de débat pour décider des meilleures techniques à adopter, de raids dans les magasins d'accastillage ou dans les casses de bateaux...

 

IMG_9738.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C'est à l'état d'épave que mon fils a craqué sur sa ligne splendide et unique, et qu'il a décidé de le ramener à la maison pour lui offrir une deuxième vie. Oui, un bateau comme on n'en fait plus : un Rocca Prima ! Une construction robuste et racée de 1986, d'à peine 4,10 mètres de longueur et équipée d'un 60 cv ! Un bon vieux Yamaha 2 temps de la même année et qui avait besoin lui aussi de beaucoup d'amour...

 

IMG_7494.jpg

 

 

L'ampleur de la tâche était colossale : en dehors du polyester structure même de la coque (il n'y avait heureusement aucune trace d'osmose), absolument tout était à refaire, même le gel coat !

 

 

IMG_8616.jpg

 

 

Après le désossage en règle de tout l'ancien accastillage et de tous les équipements présents et hors d'usage, c'est un énorme travail de structure qui a commencé : le ponçage intégral du vieux gel coat maculé et craquelé sur la carène, les bordés, le pont, les vaigrages, le cockpit et la poupe (enfin quoi, tout !). En suite le masticage et ponçage de toutes les fissures et trous, la réparation des défauts de collage et autres déchirements, la réfaction de l'étanchéité du sandwich cockpit/carène et le remplissage des nombreuses zones où la mousse manquait, la pose de nombreux renforts et taquets pour des aménagements ultérieurs. Une baille de mouillage à l'avant, un support pour un réservoir fixe de 50 litres ainsi qu'un support pour la batterie sous le pont avant, un coffre de rangement verrouillable toujours sous le pont avant, des compartiments dans l'espace entre le vaigrage et le bordé et enfin des caillebotis dans la calle arrière on été installés.

Le moment est venu de passer à la peinture...

 

IMG_1426.jpg

 

 

Deux couches de gel coat au pistolet et trois sur la carène (sous flottaison) on été nécessaires. Après ponçage, c'est une belle peinture métallisée voiture (deux couches) et trois couches de vernis (ces différentes opérations on été confié à un professionnel) qui sont venues ressusciter cette vénérable coquille noix alors vouée à la décharge !

 

IMG_1437.jpg

 

 

Il ne reste plus qu'à l'équiper : circuit électrique pour commencer, timonerie, alimentation, pose du moteur, accastillage, signalisation, stéréo, sellerie, garnitures, tapis de sol, tableau de bord, roll-bard, bastingages... et pour finir, un magnifique pare brise en plexiglass haute résistance et anti uv, refait sur gabarit original par une entreprise spécialisée.

 

04.jpg

N'hésitez pas à me laisser un mot si vous avez besoin d'un tuyau, d'une astuce, d'une adresse... c'est bien volontiers que je vous répondrais.

 

07.jpg

 

 

Une peinture neuve et nombreuses heures aussi pour le moteur : grattage et traitement anti corrosion avant peinture, contrôle de la compression, nettoyage des carbus, remplacement du régulateur, des bougis, des bobines et capuchons étanches, de la pompe à essence, du filtre, des durites, de la turbine à eau, des anodes et de l'hélice, vidange de l'embase, contrôle et/ou remplacement de tous les joints, réglage fin de la carburation, nettoyage et désentartrage du circuit de refroidissement...

 

IMG_1441.jpg

 

 

Le tableau de bord et les garniture latérales sont constitués de plaques de pvc de 5 mm découpées au gabarit, et pelliculées avec un film fibre de carbone.

 

08.jpg

 

 

Equipé nuit "tout led" !

 

10.jpg

 

 

Homologué cinq places : trois fauteuils amovibles avec dossier rabattable à l'arrière et deux fauteuils pivotants à l'avant (pour surveiller le skieur... ou les cannes à pêche !).

 

09.jpg

 

Est-ce qu'il va flotter... ?

 

IMG_1444.jpg

 

Oui, bien sûr, beaucoup de travail et un budget total (largement explosé) de dix mille Euros, mais tellement de passion et de plaisir dans le cheminement de ce projet. Et le meilleur était pour après : non seulement ça frime un max (tout le monde se retourne sur ce look à la fois rétro et ultra moderne) mais cette sacrée petite bête file à plus de trente noeuds avec encore une sacrée réserve sous la manette... époustouflant !!

 

IMG_9675.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

bonjour ,belle resto ,chapeau. Combien d'heures approximative au total ?

 

Bonjour jojc et merci pour les compliments.

Il m'est très difficile d'estimer le nombre d'heures investies. Le chantier à duré grosso-modo un an pendant lequel il m'est arrivé de travailler des semaines entières plus de huit heures par jours (je suis retraité) intercalées d'autre périodes ou des activités différentes venaient meubler mon temps libre. De très nombreux weekend aussi on été consacrés "au bateau" car mon fils, qui lui travail, ne voulais pas être en reste ! Le plus long a été la préparation de la coque (un peu plus de huit mois).

Pour rappel, ce projet n'ayant pas une vocation commerciale mais demeurant une entreprise de passionné, je n'ai pas jugé utile de comptabiliser les heures, tout comme le budget que j'avais estimé au départ et, les idées venant au fur et à mesure, que j'ai largement dépassé.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour

 

Une Restauration avec un R majuscule :)

 

Bravo pour la démarche de donner une seconde vie à cette unité.....

 

Vous pourrez en profiter de nombreuses années.....

 

Il sera bien plus robuste que les constructions actuelles

 

A+

 

 

Bonjour bajalux et merci bien pour les compliments.

Un grand merci également à tous les internautes qui prodiguent leurs conseils, leurs expériences et leurs connaissances à travers leurs échanges sur ce forum. Ceci m'a été d'une très grande utilité pour mener à bien ce projet.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour et Bravo pour cette restauration, j'envisage de passer le permis et d'investir car j'ai quelques bons souvenirs de ce bateau, un rocca prima 410 que mes parents avaient, pas évident d'en trouver un à refaire quand on se trouve en Bourgogne prés de Chzlon sur Sa[ne !  

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour Julien.

Merci bien pour les compliments. En effet, se lancer dans une telle aventure nécessite de rassembler un nombre qui ne cesse jamais de croître de pièces et d'accessoires en tout genre ! Heureusement, le but n'étant pas de refaire à l'identique ce que le constructeur avait produit au départ (ce modèle n'ayant été construit qu'à un petit millier d'exemplaires, je n'aurais jamais pu retrouver tout les éléments d'origine beaucoup trop convoités), je me suis donc fourni essentiellement auprès des magasins d'accastillage (Cabesto, Accastillage Diffusion ...), sur les sites internet spécialisés et aussi dans le commerce des pièces reconditionnées ou d'occasion.  J'ai aussi la chance d'habiter pas trop loin de la mer (Var) car c'est bien là que ce genre de commerces se concentrent.

Ce projet a nécessité néanmoins beaucoup de temps à la recherche des pièces mais aussi, de très nombreuses adaptations, modifications, améliorations, personnalisations, imaginations... c'est tout le côté passionnant de l'aventure !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Sébastien

Bonjour,

 

Félicitation pour vos travaux, c'est vraiment du bon travail.

Je suis également en train de retaper un Rocca prima, acheté en famille.

Il ressemble au votre... mais avant restauration !!! ;)

Pour le moment il est équipé d'un réservoir 23L (insuffisant) à l'arrière.

Il me semble que vous avez équipé votre bateau d'un réservoir 50L à l'avant. Quel réservoir avez-vous choisi? Y-a-t-il des préconisations sur le centrage du bateau? Faut-il mieux mettre le réservoir devant ?

Sinon, je suis également intéressé par votre gabarit "pare brise", qui pourrait être changé l'hiver prochain. Seriez vous prêt à le partager?

 

Merci par avance 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Alain C.

          Bonjour Sébastien.

    Tout d'abord merci ben pour vos compliments, ça fait toujours plaisir à lire.

    Oui, j'ai bien installé un réservoir de 50 litres sur mon Prima car prévu pour une utilisation en mer où les distances peuvent être importantes, sécurité oblige. C'est un réservoir en polyester (visible sur la neuvième photo en partant du haut) que j'ai trouvé d'occasion et qui équipait avant un petit bateau de pêche. Je l'ai installé à l'avant (la batterie est également logée à l'avant ainsi que l'ancre et 100 mètres de corde)) pour gagner en équilibre. En effet, sur ce genre de bateau, par facilité on a toujours tendance à surcharger l'arrière ce qui a pour résultat d'accentuer le cabrage au démarrage et de retarder le déjaugeage. ainsi modifié, je peux vous dire que le comportement du jouet et tout à fait excellent. Il est important bien sûr de bien centrer le réservoir et de bien l'arrimer surtout pour une utilisation en mer. Prévoir aussi un remplissage extérieur.

    Concernant le pare brise, le gabarit appartient à l'entreprise Plexi-Nautique de Hyères dans le var. Ils ont un site internet ou vous trouverez toutes leurs coordonnées. Ils font de l'excellent travail et sont de très bon conseil. ils peuvent également assurer la pose, qui reste très délicate pour l'ai posé moi même.

    N'hésitez pas à revenir vers moi si besoin et tenez moi au courant de l'avancement de votre projet..

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Sébastien

Bonjour Chris 59;

 

Je suis en train de demandé un devis à Plexi-Nautique comme me l'a conseillé Alain.

Si vous êtes intéressé, dites le moi, peut-être que cela peut-être intéressant de grouper nos la commande.

 

Sébastien

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Thomaspp29
Le 11/10/2020 à 18:15, Alain.C a dit :

Bonjour à tous. Je tiens tout a bord à vous féliciter pour cette réussite un très beau bateau j’ai un projet similaire au votre j’aimerais savoir comment avez vous fait pour trouver un pare-brise comme celui la Merciii 

 

 

Je voudrais vous présenter un bateau que je viens de restaurer avec mon fils :

Plus qu'une restauration, c'est aussi une modernisation qui a nécessité un an à ne pas compter les heures de travail, de recherche sur le net, de débat pour décider des meilleures techniques à adopter, de raids dans les magasins d'accastillage ou dans les casses de bateaux...

 

IMG_9738.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C'est à l'état d'épave que mon fils a craqué sur sa ligne splendide et unique, et qu'il a décidé de le ramener à la maison pour lui offrir une deuxième vie. Oui, un bateau comme on n'en fait plus : un Rocca Prima ! Une construction robuste et racée de 1986, d'à peine 4,10 mètres de longueur et équipée d'un 60 cv ! Un bon vieux Yamaha 2 temps de la même année et qui avait besoin lui aussi de beaucoup d'amour...

 

IMG_7494.jpg

 

 

L'ampleur de la tâche était colossale : en dehors du polyester structure même de la coque (il n'y avait heureusement aucune trace d'osmose), absolument tout était à refaire, même le gel coat !

 

 

IMG_8616.jpg

 

 

Après le désossage en règle de tout l'ancien accastillage et de tous les équipements présents et hors d'usage, c'est un énorme travail de structure qui a commencé : le ponçage intégral du vieux gel coat maculé et craquelé sur la carène, les bordés, le pont, les vaigrages, le cockpit et la poupe (enfin quoi, tout !). En suite le masticage et ponçage de toutes les fissures et trous, la réparation des défauts de collage et autres déchirements, la réfaction de l'étanchéité du sandwich cockpit/carène et le remplissage des nombreuses zones où la mousse manquait, la pose de nombreux renforts et taquets pour des aménagements ultérieurs. Une baille de mouillage à l'avant, un support pour un réservoir fixe de 50 litres ainsi qu'un support pour la batterie sous le pont avant, un coffre de rangement verrouillable toujours sous le pont avant, des compartiments dans l'espace entre le vaigrage et le bordé et enfin des caillebotis dans la calle arrière on été installés.

Le moment est venu de passer à la peinture...

 

 

 

IMG_1426.jpg

 

 

Deux couches de gel coat au pistolet et trois sur la carène (sous flottaison) on été nécessaires. Après ponçage, c'est une belle peinture métallisée voiture (deux couches) et trois couches de vernis (ces différentes opérations on été confié à un professionnel) qui sont venues ressusciter cette vénérable coquille noix alors vouée à la décharge !

 

 

 

IMG_1437.jpg

 

 

Il ne reste plus qu'à l'équiper : circuit électrique pour commencer, timonerie, alimentation, pose du moteur, accastillage, signalisation, stéréo, sellerie, garnitures, tapis de sol, tableau de bord, roll-bard, bastingages... et pour finir, un magnifique pare brise en plexiglass haute résistance et anti uv, refait sur gabarit original par une entreprise spécialisée.

 

 

 

04.jpg

 

 

 

 

N'hésitez pas à me laisser un mot si vous avez besoin d'un tuyau, d'une astuce, d'une adresse... c'est bien volontiers que je vous répondrais.

 

07.jpg

 

 

Une peinture neuve et nombreuses heures aussi pour le moteur : grattage et traitement anti corrosion avant peinture, contrôle de la compression, nettoyage des carbus, remplacement du régulateur, des bougis, des bobines et capuchons étanches, de la pompe à essence, du filtre, des durites, de la turbine à eau, des anodes et de l'hélice, vidange de l'embase, contrôle et/ou remplacement de tous les joints, réglage fin de la carburation, nettoyage et désentartrage du circuit de refroidissement...

 

IMG_1441.jpg

 

 

Le tableau de bord et les garniture latérales sont constitués de plaques de pvc de 5 mm découpées au gabarit, et pelliculées avec un film fibre de carbone.

 

08.jpg

 

 

Equipé nuit "tout led" !

 

10.jpg

 

 

Homologué cinq places : trois fauteuils amovibles avec dossier rabattable à l'arrière et deux fauteuils pivotants à l'avant (pour surveiller le skieur... ou les cannes à pêche !).

 

09.jpg

 

 

 

Est-ce qu'il va flotter... ?

 

IMG_1444.jpg

 

Oui, bien sûr, beaucoup de travail et un budget total (largement explosé) de dix mille Euros, mais tellement de passion et de plaisir dans le cheminement de ce projet. Et le meilleur était pour après : non seulement ça frime un max (tout le monde se retourne sur ce look à la fois rétro et ultra moderne) mais cette sacrée petite bête file à plus de trente noeuds avec encore une sacrée réserve sous la manette... époustouflant !!

 

 

 

IMG_9675.jpg

 

Le 11/10/2020 à 18:15, Alain.C a dit :

Bonjour à tous.

 

 

Je voudrais vous présenter un bateau que je viens de restaurer avec mon fils :

Plus qu'une restauration, c'est aussi une modernisation qui a nécessité un an à ne pas compter les heures de travail, de recherche sur le net, de débat pour décider des meilleures techniques à adopter, de raids dans les magasins d'accastillage ou dans les casses de bateaux...

 

IMG_9738.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C'est à l'état d'épave que mon fils a craqué sur sa ligne splendide et unique, et qu'il a décidé de le ramener à la maison pour lui offrir une deuxième vie. Oui, un bateau comme on n'en fait plus : un Rocca Prima ! Une construction robuste et racée de 1986, d'à peine 4,10 mètres de longueur et équipée d'un 60 cv ! Un bon vieux Yamaha 2 temps de la même année et qui avait besoin lui aussi de beaucoup d'amour...

 

IMG_7494.jpg

 

 

L'ampleur de la tâche était colossale : en dehors du polyester structure même de la coque (il n'y avait heureusement aucune trace d'osmose), absolument tout était à refaire, même le gel coat !

 

 

IMG_8616.jpg

 

 

Après le désossage en règle de tout l'ancien accastillage et de tous les équipements présents et hors d'usage, c'est un énorme travail de structure qui a commencé : le ponçage intégral du vieux gel coat maculé et craquelé sur la carène, les bordés, le pont, les vaigrages, le cockpit et la poupe (enfin quoi, tout !). En suite le masticage et ponçage de toutes les fissures et trous, la réparation des défauts de collage et autres déchirements, la réfaction de l'étanchéité du sandwich cockpit/carène et le remplissage des nombreuses zones où la mousse manquait, la pose de nombreux renforts et taquets pour des aménagements ultérieurs. Une baille de mouillage à l'avant, un support pour un réservoir fixe de 50 litres ainsi qu'un support pour la batterie sous le pont avant, un coffre de rangement verrouillable toujours sous le pont avant, des compartiments dans l'espace entre le vaigrage et le bordé et enfin des caillebotis dans la calle arrière on été installés.

Le moment est venu de passer à la peinture...

 

 

 

IMG_1426.jpg

 

 

Deux couches de gel coat au pistolet et trois sur la carène (sous flottaison) on été nécessaires. Après ponçage, c'est une belle peinture métallisée voiture (deux couches) et trois couches de vernis (ces différentes opérations on été confié à un professionnel) qui sont venues ressusciter cette vénérable coquille noix alors vouée à la décharge !

 

 

 

IMG_1437.jpg

 

 

Il ne reste plus qu'à l'équiper : circuit électrique pour commencer, timonerie, alimentation, pose du moteur, accastillage, signalisation, stéréo, sellerie, garnitures, tapis de sol, tableau de bord, roll-bard, bastingages... et pour finir, un magnifique pare brise en plexiglass haute résistance et anti uv, refait sur gabarit original par une entreprise spécialisée.

 

 

 

04.jpg

 

 

 

 

N'hésitez pas à me laisser un mot si vous avez besoin d'un tuyau, d'une astuce, d'une adresse... c'est bien volontiers que je vous répondrais.

 

07.jpg

 

 

Une peinture neuve et nombreuses heures aussi pour le moteur : grattage et traitement anti corrosion avant peinture, contrôle de la compression, nettoyage des carbus, remplacement du régulateur, des bougis, des bobines et capuchons étanches, de la pompe à essence, du filtre, des durites, de la turbine à eau, des anodes et de l'hélice, vidange de l'embase, contrôle et/ou remplacement de tous les joints, réglage fin de la carburation, nettoyage et désentartrage du circuit de refroidissement...

 

IMG_1441.jpg

 

 

Le tableau de bord et les garniture latérales sont constitués de plaques de pvc de 5 mm découpées au gabarit, et pelliculées avec un film fibre de carbone.

 

08.jpg

 

 

Equipé nuit "tout led" !

 

10.jpg

 

 

Homologué cinq places : trois fauteuils amovibles avec dossier rabattable à l'arrière et deux fauteuils pivotants à l'avant (pour surveiller le skieur... ou les cannes à pêche !).

 

09.jpg

 

 

 

Est-ce qu'il va flotter... ?

 

IMG_1444.jpg

 

Oui, bien sûr, beaucoup de travail et un budget total (largement explosé) de dix mille Euros, mais tellement de passion et de plaisir dans le cheminement de ce projet. Et le meilleur était pour après : non seulement ça frime un max (tout le monde se retourne sur ce look à la fois rétro et ultra moderne) mais cette sacrée petite bête file à plus de trente noeuds avec encore une sacrée réserve sous la manette... époustouflant !!

 

 

 

IMG_9675.jpg

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous publiez en tant qu’invité. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.
Remarque : votre message nécessitera l’approbation d’un modérateur avant de pouvoir être visible.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Partager

×
  • Créer...