Aller au contenu
Logo Caradisiac      

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info
Technique

Partage expériences mécaniques


la_case
 Partager

Messages recommandés

Bonjour,

 

Il y a des fois où la colère nous invite à prendre la plume pour partager ses expériences. D'autant plus lorsqu'elles sont de type mauvaise.

Retraçons la genèse de ma voiture :

Shelby CSX coque alu acheté fin 2014 chez GT spirit à coté de Lyon.

Au moment de partir = batterie HS. ça vous fait rire ? moi non. je dois rentrer sans caler.

Je rentre chez moi à Valence (les curieux utiliserons google maps pour voir la distance). et là les problèmes commencent :

Auto allumage à la coupure de contact.

On réfléchie, on expertise, on règle l'avance à l'allumage, on change les bougies, on rechange les bougies par des plus froides... rien ni fait.

On retourne l'auto chez le vendeur, il y a 12 mois de garantie.

Dixit GT spirit, c'est le carbu, va pour une réfection carbu (2 mois).

verdict : ce n'est pas ça ! et finalement GT spirit m'explique qu'il n'y a plus de garantie car :

c'est un dépôt vente, donc si il y a un vis caché, il faut se retourner contre l'ancien proprio et non GT spirit (ils ont la belle vie).

Du coup, avocat, tentative de conciliation à l'amiable... sans succès.

Solicitation du juge... tic tac, tic tac, tic tac... que c'est long.

un expert judiciaire est nommé.

L'auto doit être déposé chez Tradition et Performance (T&D) à Bandol.

RDV dans ses locaux pour démontage du bloc sous l'oeil avisé de l'expert.

conclusion : cylindre réalésés mais piston en cote origine, flat tapet grippé et arbre à came HS, joints de queue de soupape de trop grand diamètre resserrés avec du fils de fer = il y a eu des modifications rendant impropre à son utilisation le véhicule que le vendeur ne pouvait ignorer au moment de la vente = vis caché.

c'est gagné !

je veux récupérer mon auto pour refaire le moteur de mes petites mains.

Mais le juge me rembourse QUE sur facture pièces ET main d'oeuvre.

conclusion l'auto reste à Bandol pour une réfection moteur. au passage j'upgrade l'arbre à came pour un à rouleaux.

+ de 6 mois pour refaire le moteur.

petit test routier avant de repartir par la route... je perds la poulie vilo. sans commentaire.

Les ventilo ne fonctionne plus (enfin si, il à tout branché sur la même ligne, et du coup le fusible fond en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire)

Je fais 2500 kilomètre par chez moi, et je trouve que le moteur tourne pas rond. il manque un cylindre.

J'ai pas le temps de redescendre à Bandol que la voiture est en panne sur le bord de la route = pignon allumeur HS.

large.20191028_141917.jpg.f856e35d5e9e9e67076957501e28cca4.jpg

 

large.20191028_141924.jpg.e47e770416c4fbc0fcbdb3012ab0f0bf.jpg

 

réponse de tradition et performance : c'est une pièce d'usure et en plus j'aurais tordu une tige de culbu : 2500 env. de facture (c'est beau la garantie)

Je repars en me jurant que plus jamais cette personne ne mettra les mains dans mon moteur.

depuis j'ai refais env 2500 kilomètres et il a fallu changer de nouveau le pignon d'allumeur.

Et comme ça me fatigue, j'ai décider de remettre une pompe standard en lieu et place de la pompe HP vendu par T&P.

Je dépose mon carter huile et je découvre de jolie petit morceau de métal. gloups

 

large.20220809_195830.jpg.7a92aa71af30043a522115aba0884f1e.jpg

 

les experts auront reconnu la provenance des morceaux @nanard289

 

pour les autres on remonte au niveau des caches culbuteurs.

large.20220809_224746.jpg.9862dfe4b1c8ffafe30ce3bca5065e9b.jpg

c'est beau, je sais.

on dépose la rampe de culbu

 

large.20220809_222508.jpg.b027dfb2c72e469e15ff02283bba57b8.jpg

 

on trouve des rondelles entre la culasse et les supports de rampe

large.20220809_224755.jpg.af61181e0059ac55e9d445b85c05b2b2.jpg

 

large.20220809_224816.jpg.6f5228257c37e38ffb5bdef2d3205277.jpg

 

large.20220809_224809.jpg.d911a49571ed34727d1d6e95089402c7.jpg

 

large.20220809_224801.jpg.500663d028128c4f6765cdde97501e05.jpg

 

c'est bien connu d'un point de vu mécanique il n'y a rien de plus efficace.

 

Rondelle qui obstruait le petit trou de graissage au niveau du second goujon de serrage de la rampe

large.20220809_223646.jpg.f74886769f9d4f51b901efa592c268a6.jpg

 

large.20220809_224611.jpg.84d08d067e3dd2f8e47d1bb96ee81f5d.jpg

 

large.20220809_224615.jpg.1e17eaf0f73fcbb7b588cc897f76d948.jpg

 

du coup ça pourrait expliquer :

pourquoi ma pression d'huile, même à chaud, ne descendait jamais sous les 80Psi.

- pourquoi mon pignon d'allumeur (qui entraine la pompe à huile) forcerait beaucoup et s'userait prématurément.

- pourquoi je retrouve des morceaux de culbuteur au fond de mon carter.

large.20220809_221755.jpg.ed1736f52828599957726621ac2d2a6a.jpg

 

large.20220809_221751.jpg.723daf030eea60f26df8cb485c637ff8.jpg

 

ceux là ils sont beaux

ci dessous un peu moins

 

large.20220809_221743.jpg.666a2c515d4ae787ca9867ac7bd01cd5.jpg

 

large.20220809_221737.jpg.7165a77bce74339e41b395b224701161.jpg

 

large.20220809_221733.jpg.b85a16bf91658f5ddb6850806b191cac.jpg

 

large.20220809_221730.jpg.c03ae2e173cf851efc391601e31d1821.jpg

 

large.20220809_221724.jpg.e12841d114603af543ef3545dfba6752.jpg

 

en conclusion :

- je ne recommande pas d'acheter chez GT spirit sous couvert que c'est un garage avec garantie, car au final c'est comme acheter à un particulier.

- je ne recommande pas tradition et performance à Bandol.

 

Moralité de l'histoire :

Je vais ressortir le moteur et le reprendre intégralement.

c'est bien connu on n'est jamais aussi bien servi que par soi même.

 

Sur ce bonne fin de saison à toutes et tous.

 

Cobralement, la case

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Un récit édifiant et bien malheureux pour toi.

il semble qu’il y ai dans le monde des gros V8 plus de bricoleurs que de vrai professionnels.

l,achat des bons composants est également un chemin bien complexe avec toutes ces pièces compatibles et de provenance indéterminée.

 

je te souhaite de te faire plaisir en menant à bien cette «  reconstruction » moteur tout en nous en faisant partager l’avancement.

 

amicalement

 

Patrick

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bon courage dans la réfection de ton moteur, comme tu le dis ,on est jamais mieux servi que par soi-même...

Encore faut il avoir quelques connaissances mécanique, ce qui n'est pas donné à tout le monde 😉

En ce qui me concerne et mon ancienne cobra carbone,  j'ai essayé de me débrouiller tout seul dans un premier temps, ça a fonctionné mais pas longtemps...

L'aide cumulée de Jacky et nanard289 m'ont été salvatrice🙂

Je suis toujours impressionné par la restauration d'un moteur, je vais suivre ton intervention avec intérêt. 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 9 heures, la_case a dit :

du coup ça pourrait expliquer :

pourquoi ma pression d'huile, même à chaud, ne descendait jamais sous les 80Psi.

- pourquoi mon pignon d'allumeur (qui entraine la pompe à huile) forcerait beaucoup et s'userait prématurément.

- pourquoi je retrouve des morceaux de culbuteur au fond de mon carter.

 

Constat effectivement effrayant qui est révélateur d'une tendance de notre époque qui tend malheureusement à se généraliser: il n'y a que le profit qui compte! Il est en effet plus rentable pour certains garagistes peu scrupuleux de payer occasionnellement un bon avocat, plutôt qu'un bon mécanicien en permanence!

Il est bien sur difficile d'apporter un début de conclusion sans voir ton moteur, mais je voudrais simplement te donner mon modeste point de vue fondé sur tes photos.

1) Pour ta pression d'huile, 80 PSI (soit environ 5 bars) c'est beaucoup, mais il convient de préciser:

- quelle est la viscosité de l'huile que tu utilises?

- à quel régime moteur correspond cette valeur?

2) Pour ton pignon d'allumeur en bronze qui ne dure que le temps des roses, celui-ci n'est pas adapté à ton moteur. Les pignons en bronze essentiellement utilisés en compétition sont parfaits pour des moteurs à carter sec qui ont une pompe à huile externe entrainée par courroie (là, il n'y a que l'allumeur à entrainer), MAIS ne conviennent pas  pour un moteur à carter humide associé à une pompe à huile à haut débit. Comme j'ai vu que tu avais remplacé ton AàC par un roller, il convient de remplacer aussi ton pignon d'allumeur par un modèle en acier traité (les nouveaux modèles en matériaux composites sont mieux mais pas sur qu'ils existent pour le 427 FE).

3) Pour les morceaux de coupelles de tige de culbuteur retrouvés au fond du carter, je suspecterai en premier lieu des tiges de culbuteur trop longues (ou bien des rondelles de piédestal de rampe  pas assez épaisses). Pourrais tu nous mettre une photo d'un culbuteur correspondant à une tige endommagée, vue coté balle de la vis de réglage. 

Autre points) Les rondelles de calage installées sous les supports de rampe de culbuteurs (piédestaux) sont communément utilisées pour adapter la position du doigt du culbuteur à la longueur de la queue de la soupape et à la levée de la came. Il faut s'arranger pour qu'a mi-ouverture de la soupape, le doigt du culbuteur soit à angle droit par rapport à l'axe de la soupape (sujet déjà abordé dans ce forum). Une fois la bonne hauteur déterminée, on détermine la longueur des tiges de culbuteur. Lors du changement d'un arbre à cames (à fortiori quand on passe d'un flat tappet à un roller) il faut revérifier la longueur des tiges de telle sorte que la boule de la vis de réglage soit suffisamment desserrée pour qu'en pleine ouverture la coupe de la tige n'entre pas en contact avec le culbuteur, mais pas trop desserrée pour ne pas fragiliser la vis.

Pour la remontée de l'huile de graissage de la rampe de culbuteur la (ou les) rondelles de calage n'empêche(nt) pas (en principe) l'huile de passer. Le jeu entre le diamètre interne de la rondelle et le goujon est suffisamment important pour laisser la place à l'huile de remonter.

En pratique, on privilégiera quand c'est possible  un graissage des culbuteurs avec une remontée via l'intérieur des tiges de culbuteur type "ball - ball" . On est surpris de voir sur tes photos, des culbuteurs Shelby avec des tiges borgnes type ball - cup avec des vis de réglage type ball

 

1706210371_TDhuile.thumb.jpg.b0f9bac7d5bde284cf537414f2a61917.jpg

Principe de la remontée d'huile via les tiges de culbuteur type ball - ball. L'astérisque indique la zone de conflit possible avec des tiges type "cup" quand elles sont trop longues (la balle de la vis de réglage est alors trop à l'intérieur)

 

IMG_7575.thumb.JPG.4401765e949adf06704de7008c296571.JPG

Détail d'une vis de réglage prévue pour recevoir l'huile sous pression remontant par la tige via le poussoir

 

Pour conclure, je citerai le commentaire de notre ami @marionp01 qui résume assez bien les difficultés inhérentes à l'entretien de nos vieux moteurs

Il y a 3 heures, marionp01 a dit :

l,achat des bons composants est également un chemin bien complexe avec toutes ces pièces compatibles et de provenance indéterminée.

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

:ouch:

 

Je savais que tu avais eu des problèmes, mais j'en ignorais l'ampleur...

 

Hélas, beaucoup de soit-disant spécialistes sont en fait des amateurs de mon acabit, incapables de travailler dans les règles de l'art... la différence, c'est que je ne m'autoproclame pas mécanicien !

 

Compte tenu de tes connaissances, que tu as une fois ou l'autre bien voulu partager avec moi, je suis certain que tu sauras refaire correctement ce moteur.

 

Si de plus tu le fais en partageant sur ce forum tes travaux, entraînant les avis toujours pertinents et documentés de @nanard289, nous allons nous régaler et beaucoup apprendre.

Je suis désolé pour toi mais très égoïstement j'y vois l'occasion de pour moi de progresser en mécanique...

 

:hello:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Du vite fait mal fait, c'est le sport mondial du moment; que ça rapporte et que la garantie tienne jusqu'au portail!

 

DIY ou do it yourself = on n'est jamais mieux servi que par soi même.

 

Adage que je pratique comme un vieux c... mais :

1 ça m'éclate

2 c'est instructif et formateur

3 c'est mieux qu'un professionnel

4 même si j'y passe trop de temps, c'est pas grave

5 c'est moi qui l'ai fait

6 c'est moins cher

7 ça me plait car cela fait travailler la tête et les mains

8 c'est du costaud

9 y en a plein d'autres 😁

 

Je repense à une discussion de ce week end sur un rassemblement avec un jeune qui tentait d’étalé sa science sur la prépa de sa corvette c3 mais qui prenait le 350 chevy pour un BB et le 427 pour un small.

Généralement je coupe cours à la conversation quand cela vire de la sorte.

Quand des loulous pareils vous revendent une caisse, fuyez.

 

@la case : là il y a un peu de taff vus les dégâts mais il faut positiver : ça aurait pu être plus grave.

Tu vas prendre ton pied à refaire ce moteur.

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour la_case, bien triste histoire mais qui finira bien j'en suis persuadé ! si tu as besoin d'un coup de main, n'hésites pas, je ne suis qu'à une heure à peine de Valence, au sud ouest de Lyon. Pas mécano mais comme beaucoup téméraire, curieux, pas avare de mon temps et patient (je crois que c'est ce qu'il faut avant tout ) ! 

en tout cas je prends note pour GT Spirit, je passe régulièrement devant et il y a de jolies voitures qui brillent ! 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 10/08/2022 à 11:40, nanard289 a dit :

 

Constat effectivement effrayant qui est révélateur d'une tendance de notre époque qui tend malheureusement à se généraliser: il n'y a que le profit qui compte! Il est en effet plus rentable pour certains garagistes peu scrupuleux de payer occasionnellement un bon avocat, plutôt qu'un bon mécanicien en permanence!

Il est bien sur difficile d'apporter un début de conclusion sans voir ton moteur, mais je voudrais simplement te donner mon modeste point de vue fondé sur tes photos.

1) Pour ta pression d'huile, 80 PSI (soit environ 5 bars) c'est beaucoup, mais il convient de préciser:

- quelle est la viscosité de l'huile que tu utilises?

- à quel régime moteur correspond cette valeur?

2) Pour ton pignon d'allumeur en bronze qui ne dure que le temps des roses, celui-ci n'est pas adapté à ton moteur. Les pignons en bronze essentiellement utilisés en compétition sont parfaits pour des moteurs à carter sec qui ont une pompe à huile externe entrainée par courroie (là, il n'y a que l'allumeur à entrainer), MAIS ne conviennent pas  pour un moteur à carter humide associé à une pompe à huile à haut débit. Comme j'ai vu que tu avais remplacé ton AàC par un roller, il convient de remplacer aussi ton pignon d'allumeur par un modèle en acier traité (les nouveaux modèles en matériaux composites sont mieux mais pas sur qu'ils existent pour le 427 FE).

3) Pour les morceaux de coupelles de tige de culbuteur retrouvés au fond du carter, je suspecterai en premier lieu des tiges de culbuteur trop longues (ou bien des rondelles de piédestal de rampe  pas assez épaisses). Pourrais tu nous mettre une photo d'un culbuteur correspondant à une tige endommagée, vue coté balle de la vis de réglage. 

Autre points) Les rondelles de calage installées sous les supports de rampe de culbuteurs (piédestaux) sont communément utilisées pour adapter la position du doigt du culbuteur à la longueur de la queue de la soupape et à la levée de la came. Il faut s'arranger pour qu'a mi-ouverture de la soupape, le doigt du culbuteur soit à angle droit par rapport à l'axe de la soupape (sujet déjà abordé dans ce forum). Une fois la bonne hauteur déterminée, on détermine la longueur des tiges de culbuteur. Lors du changement d'un arbre à cames (à fortiori quand on passe d'un flat tappet à un roller) il faut revérifier la longueur des tiges de telle sorte que la boule de la vis de réglage soit suffisamment desserrée pour qu'en pleine ouverture la coupe de la tige n'entre pas en contact avec le culbuteur, mais pas trop desserrée pour ne pas fragiliser la vis.

Pour la remontée de l'huile de graissage de la rampe de culbuteur la (ou les) rondelles de calage n'empêche(nt) pas (en principe) l'huile de passer. Le jeu entre le diamètre interne de la rondelle et le goujon est suffisamment important pour laisser la place à l'huile de remonter.

En pratique, on privilégiera quand c'est possible  un graissage des culbuteurs avec une remontée via l'intérieur des tiges de culbuteur type "ball - ball" . On est surpris de voir sur tes photos, des culbuteurs Shelby avec des tiges borgnes type ball - cup avec des vis de réglage type ball

 

1706210371_TDhuile.thumb.jpg.b0f9bac7d5bde284cf537414f2a61917.jpg

Principe de la remontée d'huile via les tiges de culbuteur type ball - ball. L'astérisque indique la zone de conflit possible avec des tiges type "cup" quand elles sont trop longues (la balle de la vis de réglage est alors trop à l'intérieur)

 

IMG_7575.thumb.JPG.4401765e949adf06704de7008c296571.JPG

Détail d'une vis de réglage prévue pour recevoir l'huile sous pression remontant par la tige via le poussoir

 

Pour conclure, je citerai le commentaire de notre ami @marionp01 qui résume assez bien les difficultés inhérentes à l'entretien de nos vieux moteurs

 

 

 

 

Bonjour @nanard289,

 

huile : j'ai essayé lucas oil 10w40 et Igol 10w60 = pas différence

large.20220810_190249.jpg.783eaa639894a85cd47d3c7a998088e7.jpg

 

Prssion huile à chaud au ralenti : 80 psi. plus de 100 psi dès que j'accélère.

 

niveau contact des culbu avec les tiges, il y a bien quelques traces, mais pas toujours associées au x tiges hs. et à contrario, il y a des tiges hs avec des culbu sans trace.

large.20220810_182351.jpg.061bf5b3927635b769c1aa2800c729f3.jpg

 

les vis de réglage des culbu sont pas sortie ce qui va dans le sens des tiges trop longues

large.20220810_183831.jpg.9458d3073eab24072bd6676121167313.jpg

 

large.20220810_183841.jpg.c819ac76c04bce7ea141e9d73e510c4a.jpg

 

et les diamètre de bille et bol n'ont pas bien cohabité

large.20220810_184720.jpg.36d758a4c64d3ccc8339626c7903ef94.jpg

 

et dans la proposition de nanard pour lubrifier via la  tige de culbu, je crains que mes culbu shelby ne le permettent pas.

il y a un lamage au niveau du filetage qui génèrerait une fuite entre le culbu et son palier. voir photo ci dessus.

 

Pour l'instant on va continuer le démontage : ce soir on vire carbu et collecteur.

 

 

 

Modifié par la_case
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 8 heures, la_case a dit :

Pression huile à chaud au ralenti : 80 psi. plus de 100 psi dès que j'accélère.

 

Bon, là il y a quelque chose qui ne va pas. Même avec une pompe dite à haut débit, on ne devrait pas avoir plus de 50 PSI à chaud  avec un ralenti de 900 tr/mn.

En premier lieu je suspecterai la précision de ton manomètre. Pourrais tu connecter en provisoire un mano mécanique pour vérifier cette mesure?

 

Il y a 8 heures, la_case a dit :

niveau contact des culbu avec les tiges, il y a bien quelques traces, mais pas toujours associées au x tiges hs. et à contrario, il y a des tiges hs avec des culbu sans trace.

 

Ca, ça veut dire que tes tiges ont été précédemment remontées dans le désordre!

 

Il y a 8 heures, la_case a dit :

et dans la proposition de nanard pour lubrifier via la  tige de culbu, je crains que mes culbu shelby ne le permettent pas.

il y a un lamage au niveau du filetage qui génèrerait une fuite entre le culbu et son palier. voir photo ci dessus.

 

Effectivement, avec le type de culbuteur que tu as, le graissage de la rotule provient de l'huile sous pression dans l'axe de la rampe et tombe dans la coupe de la tige (l'huile emprunte ici le chemin inverse des culbuteurs qui sont graissés par les tiges ball-ball).

 

Il y a 8 heures, la_case a dit :

et les diamètre de bille et bol n'ont pas bien cohabité

 

Effrayant, il y a effectivement différents standards dans les diamètres de boules et de coupes ! L'ami @STEFUN17 a de mémoire eu aussi cette déconvenue

 

Bonne continuation dans tes investigations 😉

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 5 minutes, nanard289 a dit :
Il y a 9 heures, la_case a dit :

Pression huile à chaud au ralenti : 80 psi. plus de 100 psi dès que j'accélère.

 

Bon, là il y a quelque chose qui ne va pas. Même avec une pompe dite à haut débit, on ne devrait pas avoir plus de 50 PSI à chaud  avec un ralenti de 900 tr/mn.

En premier lieu je suspecterai la précision de ton manomètre. Pourrais tu connecter en provisoire un mano mécanique pour vérifier cette mesure?

 

En l'état ca va être difficile de refaire une mesure car carter et pompe à huile déposés.

Ma prise de pression est mécanique (et pas électronique)

Mais avant de monter mon Mano smiths 0-100 psi, j'avais un Mano Shelby 0-100 qui m'indiquait les mêmes valeurs puis un Stewart 0-140 qui lui me permettait de voir la pression au dessus de 100 psi (mais je voulais un smiths).

Donc je vais devoir me fader un contrôle intégral des canalisations voir si il n'y a pas un bouchon quelque part.

c'est quoi l'adage déjà ? A oui ! quand on aime on compte pas (les heures et les euros).

 

J'ai fini sur ce poste qui était là juste pour poser un fait et partager mon mécontentement vis à vis de deux garages.

 

Lorsque je débuterai les travaux en sens inverse j'ouvrirai un nouveau post.

 

bonne soirée et bon week end à tous (d'ici 24h, mais l'A7 étant déjà à l'arrêt ce soir, j'avais l'impression d'être vendredi).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
 Partager

×
  • Créer...