Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

 
Publi info
 

Il y a 13 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici
Ajouter une réponse
 

Quelle huile pour votre Youngtimers?





Attention si vous cliquez sur "voir les résultats" vous ne pourrez plus voter

     
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1  2
Dernière Page
Page Suivante
Auteur
 Sujet :

Tutoriel

[Conseil - Débat] Quelle huile pour votre Youngtimers?

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
Profil : Pilote chevronné
horacio03
Collections - succès argent messages
  1. Posté le 05/03/2020 à 15:23:54  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Publicité
Reprise du message précédent :

pemmore a écrit :

Quand je travaillais à la Rochelle chez Rotodiésel, j'ai rencontré les gens de la société Cofran, les inventeurs de l'huile de synthèse, les brevets depuis revendus à total, comme résultats des tests, l'huile ne commence à se dégrader qu'au bout de 80000 km, donc depuis les années 70 je ne tourne qu'avec de la 100% synthèse et je vidange quand j'y pense, au début c'était hors de prix et Carrefour a commencé à en vendre, et mes moteurs en moyenne avec de la 5w50 ont duré 2 fois plus, car ce qui ronge les moteurs c'est quand l'huile se dégrade entraînant de minuscules particules de métal c'est comme de la toile émeri.
On peut dire que l'huile de synthèse a changé la vie de l'automobile et on a vu émerger des moteurs essence durant autant que des diésels, mes 3 mondéos deux au casseur 300000 km : panne d'embrayage, moteur départ au premier cylindre, mangeait pas d'huile, la 3 ème 250000 km idem roule tous les jours, mais j'ai fait autant avec mes Ds revendues a 250000. (achetées à 180000 comme si l'usure s'était figée).
Le pire que j'ai fait c'est avec une 205 xad, achetée à 150000km, comme elle était gourmande en huile, 150000 km sans jamais vidanger, juste l'appoint (tout le monde me dit: tu ne vidanges jamais? je répond ben ça sert à quoi?)
Les toutes dernières voitures c'est de la 5w30 ou 0w30, la faut écouter le constructeur, je ne m'avancerais pas, de toute façon elles ont un mal fou à dépasser 200000 km, panne de calculateur, de dcm, de poulie dampeur, d'airbag, disque d'embrayage fragile, etc, la grande époque des voitures entamant leur 4 ème tour de compteur est terminée, le moteur thermique noyé de normes et de lois, c'est la fin on passe à l'électrique vs 600000 km puis 1k 10puissance 6. finie l'ère de la 5w50, lol!
Afficher plus
Afficher moins

Les huiles sans doute mais les filtres ?
Sur certains matériels industriels, on préconise 3 changements de filtre entre chaque vidange

Message cité 1 fois

---------------
voitures: quelques unes ....
Sujets relatif
Profil : Routard confirmé
analiste
  1. Posté le 06/03/2020 à 09:08:57  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

horacio03 a écrit :

Les huiles sans doute mais les filtres ?
Sur certains matériels industriels, on préconise 3 changements de filtre entre chaque vidange
Afficher plus
Afficher moins


Les huiles de synthèse n'augmentent nullement la durée de vie d'un moteur un peu ancien, c'est même souvent le contraîre et faut pas oublier que la puissance au litre a quasiment doublé en 20ans...
Le matériel industriel c'est autre chose: les quantités d'huile sont considérables (plusieures dizaines de litres, moteurs de grosse cylindrée à régime lent à semi rapide), alors que sur la plupart des moteurs de voiture on n'a que 3 à 5L d'huile une puissance au litre très élevée et des régimes bien plus élevés...dans ce cas, pour faire durer un moteur, il faut éviter comme la peste les huiles et intervalles "long life" qui favorisent l'encrassement de la segmentation et de tous les équipements spécifiques sensibles à l'encrassement que l'on trouve surtout sur les moteurs downsizés= consommation d'huile puis mort du moteur), 15000km est à considérer comme un maximum, voir moins si l'on fait beaucoup de ville...les moteurs à injection directe produisent beaucoup de suies, qui se retrouvent dans l'huile ,trop fines pour être retenues par le filtre à huile, elles se concentrent partout ou il y a une restriction de flux et haute t° comme la segmentation, poussoirs hydrauliques, déphaseurs d'arbres à cames, axes de turbo...

Message cité 2 fois
Message édité par analiste le 06/03/2020 à 09:23:08
Accumulateur de losangées
Profil : FA Pratique Addict 2009
nyvetdupic
Coupe or Collections Collections - succès or nombre de vues Collections - succès or sujets
  1. Posté le 06/03/2020 à 10:25:37  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

analiste a écrit :

Les huiles de synthèse n'augmentent nullement la durée de vie d'un moteur un peu ancien, c'est même souvent le contraîre et faut pas oublier que la puissance au litre a quasiment doublé en 20ans...
Le matériel industriel c'est autre chose: les quantités d'huile sont considérables (plusieures dizaines de litres, moteurs de grosse cylindrée à régime lent à semi rapide), alors que sur la plupart des moteurs de voiture on n'a que 3 à 5L d'huile une puissance au litre très élevée et des régimes bien plus élevés...dans ce cas, pour faire durer un moteur, il faut éviter comme la peste les huiles et intervalles "long life" qui favorisent l'encrassement de la segmentation et de tous les équipements spécifiques sensibles à l'encrassement que l'on trouve surtout sur les moteurs downsizés= consommation d'huile puis mort du moteur), 15000km est à considérer comme un maximum, voir moins si l'on fait beaucoup de ville...les moteurs à injection directe produisent beaucoup de suies, qui se retrouvent dans l'huile ,trop fines pour être retenues par le filtre à huile, elles se concentrent partout ou il y a une restriction de flux et haute t° comme la segmentation, poussoirs hydrauliques, déphaseurs d'arbres à cames, axes de turbo...
Afficher plus
Afficher moins



C'est d'ailleurs pour ça que, entre un Espace 2.2 DCi phase 1 de 2005 et une Vel Satis pareillement motorisée de 2006 en phase 2, la vidange est passée d'un intervalle de 30000kms/2ans à 15000kms/1an : tu m'étonnes, à 30.000 kilomètres, ce n'est plus de l'huile mais de la boue...

Pour ça d'ailleurs qu'il y avait des problèmes de fiabilité sur ce 2.2 DCi. Et c'est peut-être pour ça que l'Espace parental n'a pas connu de problèmes jusqu'à maintenant : mon père l'a toujours vidangé tous les 8 à 10000 kilomètres.

Message cité 1 fois

---------------
Accumulateur de youngtimers. Et pas que! :rs:
Les aventures automobiles du Nyvet
Publicité

Profil : Pilote chevronné
horacio03
Collections - succès argent messages
  1. Posté le 06/03/2020 à 17:34:17  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

analiste a écrit :

Les huiles de synthèse n'augmentent nullement la durée de vie d'un moteur un peu ancien, c'est même souvent le contraîre et faut pas oublier que la puissance au litre a quasiment doublé en 20ans...
Le matériel industriel c'est autre chose: les quantités d'huile sont considérables (plusieures dizaines de litres, moteurs de grosse cylindrée à régime lent à semi rapide), alors que sur la plupart des moteurs de voiture on n'a que 3 à 5L d'huile une puissance au litre très élevée et des régimes bien plus élevés...dans ce cas, pour faire durer un moteur, il faut éviter comme la peste les huiles et intervalles "long life" qui favorisent l'encrassement de la segmentation et de tous les équipements spécifiques sensibles à l'encrassement que l'on trouve surtout sur les moteurs downsizés= consommation d'huile puis mort du moteur), 15000km est à considérer comme un maximum, voir moins si l'on fait beaucoup de ville...les moteurs à injection directe produisent beaucoup de suies, qui se retrouvent dans l'huile ,trop fines pour être retenues par le filtre à huile, elles se concentrent partout ou il y a une restriction de flux et haute t° comme la segmentation, poussoirs hydrauliques, déphaseurs d'arbres à cames, axes de turbo...
Afficher plus
Afficher moins

C'est pour ça que mon daily très récent passe tous les 15000 à la vidange avec filtre...


---------------
voitures: quelques unes ....
Profil : Pilote chevronné
horacio03
Collections - succès argent messages
  1. Posté le 06/03/2020 à 17:40:57  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

NyvetDuPiC a écrit :


C'est d'ailleurs pour ça que, entre un Espace 2.2 DCi phase 1 de 2005 et une Vel Satis pareillement motorisée de 2006 en phase 2, la vidange est passée d'un intervalle de 30000kms/2ans à 15000kms/1an : tu m'étonnes, à 30.000 kilomètres, ce n'est plus de l'huile mais de la boue...

Pour ça d'ailleurs qu'il y avait des problèmes de fiabilité sur ce 2.2 DCi. Et c'est peut-être pour ça que l'Espace parental n'a pas connu de problèmes jusqu'à maintenant : mon père l'a toujours vidangé tous les 8 à 10000 kilomètres.
Afficher plus
Afficher moins

Ben oui avec des turbo HS à 100 000 avec toutes joyeusetés qui s'en suivent ( emballement moteur, début d'incendie) que les guignols de chez Renault (les autres, c'est pareil....) n'ont jamais voulu prendre en compte
La velsatis de mon ex est partie à la casse pour 150 balles suite a ce genre de connerie ...
Et qu'ils se foutaient de ma gueule quand je faisais vidanger mes clio pro tous les 15 000..., vous comprenez monsieur, c'est de l'huile long life...réponse: garde tes conneries pour les blaireaux de base et fais ce pour quoi je te paye, une vidange!!!et je reste à coté de toi pour pas que tu me la fasses à l'envers !!!


---------------
voitures: quelques unes ....
Publicité

Publicité

 Page :
1  2
Dernière Page
Page Suivante

Aller à :