Aller au contenu
Logo Caradisiac        

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

Question pour un stop


Invité §rb7235Gq

Messages recommandés

Invité §rb7235Gq

Bonjour, à un stop n'ayant aucune visibilité... si l'on démarre et qu'il y a un motard qui arrive comme un fou ce dernier étant obligé de ralentir car il roule plus vite que la voiture qu'il suit... est ce que le conducteur peut faire l'objet d'une contravention par exemple??

 

je présice que la voiture était déjà engagée

 

merci :jap:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 40
  • Créé
  • Dernière réponse

Participants fréquents à ce sujet

Participants fréquents à ce sujet

Invité §ois760wx

Si je comprends bien, une voiture arrive à un stop, s'engage et n'a pas le temps de reprendre une vitesse "normale" avant que le motard n'arrive, c'est bien ça?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §rb7235Gq

Bonjour, la voiture est au stop une fois les controles effectués pour redemarrer, une moto arrive vite dans les 70 80 au lieu de 50 la voiture étant déjà engagée... le temps quelle prenne une vitesse convenable la moto de se fait est obligée de freiner... je voulais savoir si c'était considéré comme un refus de priorité par la voiture??

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ca s 'appelle refus de priorité à une intersection par le conducteur venant de marquer l'arrêt au stop.

Contravention de 4 ème classe 4 points sur le permis.

 

Parceque après s'être arrêté au panneau stop il faut encore vérifier avant de s'engager que la voie est libre et qu'on peut s'engager sans danger.

Quand à prouver que le motard arrivait trop vite .....

 

Pour être moi même motard, ce genre de comportement est typique des automobilistes. Ils s'arrêtent au stop et repartent en roulant bien sagement à 40 km/h sans tenir compte que les usagers qui arrivent sur une route, roulent eux à 90 km/h.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §rb7235Gq

Pour info c'était limité à 50km/h, d'autre part les controles pour redémarrer ont été fait, la voiture venait de repartir quand le motard est arrivé à une vitesse exessive... donc ce dernier a eu vite fait d'arriver sur la voiture voilà la situation :jap:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La vitesse du motard sera difficile à évaluer. Mais si l'accident à lieu à 10 mêtres du stop la responsabilité de la voiture elle ne sera pas difficile à établir. Maintenant si l'accident à lieu 100 m après le stop, ce n'est plus pareil.

 

Pas tout à fait d'accord sur l'analyse, le fait de marquer le stop ne suffit pas. On ne peut s'engager que si la voie est libre. Le fait que les autres véhicules doivent freiner pour laisser la voiture s'engager constitue à mon avis le refus de priorité.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §rb7235Gq

Dans le cas de mon ami il aurait donc fallut qu"il s'arrete sur la route donc pour laisser passer la moto... :pfff:

 

je précise d'autre part que l'angle entre la route et le stop faisait dans les 35 à 40°

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans le cas présent, ton ami aurait du vérifier avant de s'engager que la voie était libre.

Je sais que la visibilité est parfois douteuse, raison de plus pour faire attention. Une fois engagé, de toute façon il ne vaut mieux pas s'arrêter mais serrer sur sa droite permet au motard de dépasser sans problème.

Je pense que tu posais la question car le motard a du gueuler copieusement.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §rb7235Gq

Non même pas, il a rien dit, il voulais doubler mon ami et il s'est donc serré sur la droite mais il n'a finalement pas doublé :jap:

 

je posais la question car tout comme moi mon ami est super stressé avec les pv à la volés... il espère donc que le motard en question n'appartenait pas à la police ou gendarmerie... ou que la voiture derrière lui au stop n'était lui aussi pas policier ou gendarme :(

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §hen245vR

La vitesse du motard sera difficile à évaluer. Mais si l'accident à lieu à 10 mêtres du stop la responsabilité de la voiture elle ne sera pas difficile à établir. Maintenant si l'accident à lieu 100 m après le stop, ce n'est plus pareil.

 

Pas tout à fait d'accord sur l'analyse, le fait de marquer le stop ne suffit pas. On ne peut s'engager que si la voie est libre. Le fait que les autres véhicules doivent freiner pour laisser la voiture s'engager constitue à mon avis le refus de priorité.

 

 

+1

 

Effectivement, comme chacun sait, on doit çéder le passage car on n'est pas prioritaire quand on a un STOP. ;)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ben justement Hennequin vous vous contredisez par rapport à l'autre poste, ici vous etes d'accord que vous devez céder le passage aux véhicules prioritaires ... dans l'autre topic vous dites que c'est le premier qui passe qui devient prioritaire .0. faudrait savoir

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §rb7235Gq

 

+1

 

Effectivement, comme chacun sait, on doit çéder le passage car on n'est pas prioritaire quand on a un STOP. ;)

 

 

mais si on est déjà engagé... on va se réarrêter pour laisser passer le véhicule qui arrive :??:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §rb7235Gq

La théorie d'Hennequin c'est que si on est engagé on est engagé donc on devient prioritaire :lol :lol ce qui est biensur totalement faux.

 

Si un véhicule arrive on lui céde le passage si on n'est pas prioritaire par rapport à lui.

 

 

je comprend pas... :lol: nous sommes arreté à un stop, on s'engage, un motard fait irruption il roule plus vite que nous normal, nous sommes sur la même route pourquoi parler de priorité pour tel ou tel véhicule :??:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §rb7235Gq

Oui c'est sur... donc je récapitule. nous sommes au stop, mon ami fait ses controles avant de s'engager ce qui est normal, il démarre la voiture est donc "défaite" du stop au même moment un motard fait irruption à vive allure la voiture étant en fond de première début de deuxième la vitesse n'est pas rapide... le motard arrive donc vite sur la voiture. Voilà la situation :jap:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §PER528Mq

Ce qu'ils veulent dire (ou pinailler), c'est que ton ami, voyant la moto arriver à toute berzingue, aurait du passer vite de la 2nde à la marche arrière, et faire une manoeuvre de fou pour retourner derrière la ligne du stop, même si elle était à 15 mètres :D

 

On ne fait pas de crasse à un motard! :o

 

Ou alors il fallait passer le permis "Yeux de Superman" pour voir arriver le motard de derrière la coline. :o

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §hen245vR

La théorie d'Hennequin c'est que si on est engagé on est engagé donc on devient prioritaire :lol :lol ce qui est biensur totalement faux.

 

Si un véhicule arrive on lui céde le passage si on n'est pas prioritaire par rapport à lui.

 

 

Evite d'essayer de comprendre les théories des autres, tu as déja suffisement de mal avec le code de la route. :lol:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §rb7235Gq

Ce qu'ils veulent dire (ou pinailler), c'est que ton ami, voyant la moto arriver à toute berzingue, aurait du passer vite de la 2nde à la marche arrière, et faire une manoeuvre de fou pour retourner derrière la ligne du stop, même si elle était à 15 mètres :D

 

On ne fait pas de crasse à un motard! :o

 

Ou alors il fallait passer le permis "Yeux de Superman" pour voir arriver le motard de derrière la coline. :o

 

 

 

:lol::lol::lol::lol:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §pat176Iu

à chacun d'evaluer la vitesse du vehicule qui arrive,meme si c'est en exces,et de voir si il a le temps de s'engager ou pas.suffit pas de marquer le stop,faut encore savoir si justement on aura le temps de se mettre dans le sens de la marche.

si il n'y a pas de visibilité,redoubler de prudence,ne pas s'endormir au milieu du carrefour.regarder 3 fois plutot qu'une ,gauche droite.

apres,si il y a choc par l'arriere,alors que tu es engagé dans le sens de circulation,tu ne seras pas en tort.c'est à l'arrivant d'évaluer la vitesse du vehicule devant,de ne pas arriver en exces de vitesse et de maitriser son vehicule.

il y a des fois ,ou sans visibilité,meme à vitesse reglementaire,ça tape sur le coté,c'est la faute à pas de chance,question de secondes.

dans ce cas,tu seras en tort,à moins qu'il soit démontré que l'arrivant etait en exces de vitesse.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §rb7235Gq

à chacun d'evaluer la vitesse du vehicule qui arrive,meme si c'est en exces,et de voir si il a le temps de s'engager ou pas.suffit pas de marquer le stop,faut encore savoir si justement on aura le temps de se mettre dans le sens de la marche.

si il n'y a pas de visibilité,redoubler de prudence,ne pas s'endormir au milieu du carrefour.regarder 3 fois plutot qu'une ,gauche droite.

apres,si il y a choc par l'arriere,alors que tu es engagé dans le sens de circulation,tu ne seras pas en tort.c'est à l'arrivant d'évaluer la vitesse du vehicule devant,de ne pas arriver en exces de vitesse et de maitriser son vehicule.

il y a des fois ,ou sans visibilité,meme à vitesse reglementaire,ça tape sur le coté,c'est la faute à pas de chance,question de secondes.

dans ce cas,tu seras en tort,à moins qu'il soit démontré que l'arrivant etait en exces de vitesse.

 

 

Bonsoir, mon ami était déjà engagé... le motard était clairement en éxcès de vitesse, après pour prouver... :pfff:

 

Mais bon le motard n'ai rien dit, donc j'en déduis que c'était bon

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

à chacun d'evaluer la vitesse du vehicule qui arrive,meme si c'est en exces,et de voir si il a le temps de s'engager ou pas.suffit pas de marquer le stop,faut encore savoir si justement on aura le temps de se mettre dans le sens de la marche.

si il n'y a pas de visibilité,redoubler de prudence,ne pas s'endormir au milieu du carrefour.regarder 3 fois plutot qu'une ,gauche droite.

apres,si il y a choc par l'arriere,alors que tu es engagé dans le sens de circulation,tu ne seras pas en tort.c'est à l'arrivant d'évaluer la vitesse du vehicule devant,de ne pas arriver en exces de vitesse et de maitriser son vehicule.

il y a des fois ,ou sans visibilité,meme à vitesse reglementaire,ça tape sur le coté,c'est la faute à pas de chance,question de secondes.

dans ce cas,tu seras en tort,à moins qu'il soit démontré que l'arrivant etait en exces de vitesse.

 

 

Si c'était aussi simple çà se saurait. La règle n'est pas celle là, sinon tu t'engages quand un véhicule arrive à 30 mètres, tu roules à 20 et lui à 90, tu te fais rentrer dedans et c'est l'autre qui est en tort.

La règle est que lorsque tu t'engages, tu ne dois pas géner les véhicules qui circulent sur l'axe prioritaire c'est à dire que si un véhicule est obligé de freiner parceque tu t'es engagé alors qu'il arrivait çà s'appelle un refus de priorité. Que tu te fasses rentrer dedans, à l'arrière ou sur le côté ou qu'il n'y ait pas accident.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §PER528Mq

A l'inverse, à l'approche d'une intersection, a fortiori après en virage, on est censé ralentir, car c'est une source de danger. Même si on a la priorité. Il y a la notion d'abus de priorité qui existe aussi, non?

 

Ce que vous n'avez pas compris, semble-t-il, c'est que le motard est apparu une fois que la voiture était engagée. Auparavant, il était invisible, à cause d'un virage.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §rb7235Gq

A l'inverse, à l'approche d'une intersection, a fortiori après en virage, on est censé ralentir, car c'est une source de danger. Même si on a la priorité. Il y a la notion d'abus de priorité qui existe aussi, non?

 

Ce que vous n'avez pas compris, semble-t-il, c'est que le motard est apparu une fois que la voiture était engagée. Auparavant, il était invisible, à cause d'un virage.

 

 

voilà c'est tout à fait cela :jap:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §raz275bu

De toute façon, au final, tout dépend de ce qui est indiqué sur le constat pour l'attribution des responsabilités par les assurances.(en cas de choc)

Pour moi, dans ce cas, la voiture, si elle est percutée par la moto, est en tort. Si la moto l'a percute, c'est que la voiture s'est inséré sans vérifier correctement les véhicules circulant sur l'axe prioritaire. Elle ne l'a pas percutée par plaisir! :lol:

Pour que la moto se voit attribué une part de responsabilité, il faudrait que l'automobiliste prouve (et là bon courage) que la faute revient à la moto, par exemple à cause d'une vitesse trop élevée qui l'empêchait de le voir au moment où il s'est engagé.

Au niveau contraventionnel, l'automobiliste n'en reste pas moins verbalisable puisqu'il a gêné la moto (c'est un fait) ce qui est répréhensible, c'est indéniable. (R415-1, R415-6 ou 415-7) :jap:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §rb7235Gq

De toute façon, au final, tout dépend de ce qui est indiqué sur le constat pour l'attribution des responsabilités par les assurances.(en cas de choc)

Pour moi, dans ce cas, la voiture, si elle est percutée par la moto, est en tort. Si la moto l'a percute, c'est que la voiture s'est inséré sans vérifier correctement les véhicules circulant sur l'axe prioritaire. Elle ne l'a pas percutée par plaisir! :lol:

Pour que la moto se voit attribué une part de responsabilité, il faudrait que l'automobiliste prouve (et là bon courage) que la faute revient à la moto, par exemple à cause d'une vitesse trop élevée qui l'empêchait de le voir au moment où il s'est engagé.

Au niveau contraventionnel, l'automobiliste n'en reste pas moins verbalisable puisqu'il a gêné la moto (c'est un fait) ce qui est répréhensible, c'est indéniable. (R415-1, R415-6 ou 415-7) :jap:

 

 

à ce moment là la moto aussi pour excès de vitesse

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §raz275bu

 

à ce moment là la moto aussi pour excès de vitesse

 

 

Encore faut il que l'agent de police soit à cet endroit là avec un appareil de mesure de la vitesse... :ange:

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Encore faut il que l'agent de police soit à cet endroit là avec un appareil de mesure de la vitesse... :ange:

 

 

 

Et oui. Bon on résume.

 

Si le motard fait un constat à l'amiable, quelle case cocher? heurtait à l'arrière un véhicule roulant dans le même sens et sur la même file. dans ce cas 100 % de tort au motard.

Le conducteur de la voiture ne voudra jamais cocher la case -- n'avait pas observé un signal de priorité ou un feu rouge car dans le cas présent il a respecté l'arrêt au stop.

Alors ???

Bon normalement le motard sera blessé donc pas de constat à l'amiable mais un procès verbal Police ou Gendarmerie et là, il n'y a pas de case à cocher mais des faits qui se résumeront à un refus de priorité puisque la vitesse de la moto ne pourra pas être établie. Donc responsabilité au conducteur de la voiture.

Comme quoi un constat à l'amiable ne reflète pas toujours la vérité.

 

 

 

 

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
  • Créer...