Aller au contenu
Logo Caradisiac        

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

Contrôle positif à l'alcoolémie.


Invité §ViF545mc

Messages recommandés

Invité §ViF545mc

Bonjour.

 

Voila, dans la nuit du vendredi au samedi, j'ai fait la bêtise et l'erreur de broire avant de reprendre le volant.

J'ai été soumis à un contrôle d'alcoolémie après m'être arrêté, et garer sur un emplacement de stationnement.

Mon taux d'alcoolémie a été mesuré à 0.62mg/L, donc 1.24g/L de sang.

 

Je ne conteste aucunement les faits, il ne manquerait plus que cela bien entendu.

J'ai conscience que conduire dans cet état est très dangereux non seulement pour moi, mais pour autrui, et sincérement, je suis content de ne pas avoir eu d'accident.

 

En fait, ma/mes question/s ne sont pas forcément sur l'amende encourue, ni sur les points à retirer, et encore moi sur l'annulation ou la suspension de mon permis de conduire.

 

J'aimerai savoir en fait si ce que l'officier de police judiciaire m'a indiqué lors de ma période de dégrisement et entente pour le procès verbal pouvait se rapprocher de ce qui m'attend.

 

En effet, suite donc à l'absorption d'alcool en discothèque, j'ai repris le volant (non pas première erreur, mais deuxième en fait, la première étant d'avoir bu tout en sachant que j'avais la voiture, car même si je ne comptais pas reprendre le volant derrière, j'aurais du dormir à l'intérieur ce qui d'après ce que j'ai lu peut aussi être répréhensible).

Dans cette discothèque, je tombe sur des amis qui habitent pas très loin de cette discothèque, ils me proposent de dormir chez eux, ce que j'accepte.

Je prends donc la voiture pour ne faire que quelques km, je crois moins de 2, je me gare et me fait arrêter.

S'en suit toute la procédure habituelle : ethylotest, suivi de l'ethylomètre, garde à vue pour dégrisement (assez sympathique pour le coup, vu qu'ils ne m'ont pas mis en cellule car il n'y en avait pas, ce qui m'a permis de fumer en sortant du commissariat de temps à autre pour destresser avec l'accord des force de l'ordre.

Mon taux a donc été enregistré à 0.62 mg/L d'air.

En théorie, j'encoure jusqu'à 3 ans, etc, etc.

 

Or, le police qui a pris ma déposition m'a informé que dans des cas similaires (j'habite en Meurthe et Moselle), je n'écoperai surement que de 4 à 5 mois de suspension, 6 points en moins, et d'une amende.

Il m'informe aussi que dans mon cas, certaines condition relevées pouvaient jouer en ma faveure : je m'étais arrété pour aller dormir chez des amis, mais je n'ai pas voulu donner leur noms pour ne pas qu'ils aient de problèmes. D'ailleurs, si j'avais voulu rentré chez moi, je n'aurais pas pris du tout la même direction, ni fait le même parcours (environ 20 km dans mon cas au lieu du "petit" nombre içi).

J'ai donc un retrait "provisoire" de 72 heures jusqu'à décision du préfet si je ne me trompe qui pendant ce temps devrait statuer sur mon cas.

L'OJP m'a rassuré en me disant que j'aurai surement une proposition d'un stage, non de récupération de point, mais de sensibilisation sur l'alcool au volant, ce qui devrait m'éviter la procédure lourde du passage devant un tribunal, et ce qui s'en suit..

 

Je précise aussi, que je dispose de mes douze points (enfin pour le moment), que c'est la première que je me fait interpeler et condamner autre que pour stationnement non payé, que j'ai mes permis depuis 11 ans.

Je dit "mes" car j'ai le permis moto aussi, et quelque part, là où j'ai encore moins réfléchis, c'est que lorsque je prend la moto, je ne m'octoie aucune goutte d'alcool, car pour moi, non pas qu'en voiture il "faut" boire, mais en deux roues, c'est beaucoup, beaucoup plus dangereux qu'en voiture ne serait-ce que pour l'équilibre, et l'attention qu'il faut produire en conduisant.

En règle générale, dns ma voiture, j'ai un sac de couchage, mais la semaine dernière, je me suis fait voler mes 4 gentes, et roues, et je n'ai donc ma voiture, et comme un grand idiot, je n'ai pas récupéré ledit sac.

J'ai aussi perdu mon emploi il y a environ 1 mois (non pas que je cherche une excuse, mais pour en retrouver c'est beaucoup plus facile avec une voiture ; je ne cherche pas non plus une annulation de ma peine : j'ai bu j'assume).

 

Donc voila, je pense avoir exposé ma petite histoire, sauf que je n'ai pas précisé dans le PV, le fait d'avoir perdu mon emploi, juste que je suis sans emploi actuellement, ni le fait d'avoir un sac de couchage dans ma voiture, ni même le fait que l'on m'ai volé mes roues, et donc que je n'ai cette voiture.

 

Pensez-vous que l'OPJ m'a menti pour me rassuré, ou, que comme il a l'habitude de ces "cas", il se rapproche très fortement de ce qu'il risque de m'arriver, et surtout qu'en est-il de ce fameux stage?

Comme je l'ai dit plus haut, j'ai bu, j'ai conduit, je me fait prendre, j'assume, mais si je pouvais quand même éviter de passer devant ce tribunal, et me cantonner à la décision qui devrait découler de ce temps de réflexion de 72 heures, ça m'arrangerait fortement, surtout si la peine décrite de 4 à 5 mois de suspension se confirme. Pour les points se sera 6, et c'est tant mieux pour moi, ça me servira de leçon, et je ne compte pas effectuer de stage de récupération de points de manière à ce que je vive avec cette leçon pendant au moins les 3 ans de récupération.

 

Je vous assure que, cette arrestation m'a servi de leçon pour ce qui est de la conduite en voiture (comme dit plus haut, je respecte le 0 pour la moto), et espère le respecter dans ma vie future pour la voiture, même si je sais qu'un verre pendant un repas sera dur à refuser lorsque je serais en 4 roues.

 

Merci pour vos réponses, et ainsi me rassurer sur mon futur d'automobiliste, même s'il ne le sera qu'après un certain temps.

Je n'attends pas à ce qu'on me plaigne, il ne manquerait plus que ça, mais j'aimerai éviter les leçons moralisatrices par posts sur ce forum, je pense avoir compris, certes tardivement mes erreurs de la nuit décrite ci-dessus.

Cordialement.

 

PS : Je sais que ce post est long, mais j'espère que vous le comprendrez quand même, j'ai essayé d'être le plus préçis possible.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 60
  • Créé
  • Dernière réponse

Participants fréquents à ce sujet

Participants fréquents à ce sujet

Invité §ViF545mc

En recherchant sur le forum, j'ai trouvé un post qui traité de ce fameux stage, mais la personne n'a pas vraiment indiqué plus d'information que ce que j'ai déjà trouvé dessus : http://forum-auto.caradisiac.com/auto [...] 385851.htm

En fait, il s'agirait d'une alternative aux sanctions pénales qu'un automobiliste pourrait encourir.

Si vous avez des informations à ce sujet, je vous serai gré de bien vouloir m'en faire part.

J'ai lu que ce système dépendait surtout du lieu où, dans mon cas, le délit a été commis, c'est pour cette raison que j'ai spécifié mon département.

 

Ah, et pour en rajouter une couche à mon histoire, je comptais m'inscrire pour passer le BEPECASER...

 

J'espère pouvoir le faire plus tard, sinon et bien vraiment tant pis pour ma pomme.

 

Meuh non je ne traverse pas ce que l'on pourrait appeler une série noire, bon pour le reste à la limite je veux bien, mais pour mon délit, et bien c'est moi qui l'ai cherché quelque part.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §ViF545mc

Je sais que ce ne sera pas lui, ni même l'un de se collègues qui statuera sur mon sort, mais ce que je voulais savoir surtout, c'est s'il me rassurait vraiment ou comme il l'a souligné en ayant l'habitude de ces infractions/délits, ce dont il m'a informé serait proche de mes "risques" encourus.

 

Merci quand même pour votre réponse.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

 

Non, forum de Tisuisse. Le post-it relatif à la conduite sous alcool est de lui (tout comme 11 des 12 autres post-it). Mais il est vrai que Razor2 était un spécialiste du droit routier et qu'il est parti, à notre grand regret, sur d'autres forums.

 

Par contre, ce n'est pas l'agent verbalisateur qui prendra position sur cette affaire mais le tribunal correctionnel puisqu'il s'agit d'un délit (taux égal ou supérieur à 0,40 mg/l d'air ou 0,80 g/l de sang). Les FDO reçoivent, semble-t-il, des consignes pour appaiser les tensions qui pourraient survenir lors d'un contrôle, elles minimisent donc les sanctions.

 

En ce qui concerne le permis de ViFou, la rétention, suspension ou annulation du carton rose va toucher toutes les catégories de permis (voiture, moto, etc.) et pas seulement la seule catégorie voiture.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §ViF545mc

Merci Tisuisse pour ces réponses.

 

Je savais que tous mes permis sauteraient, d'ailleurs, c'est le même papier.

Pour ce qui est de minimiser les sanctions, je m'en doutais un peu "malheureusement" pour moi.

 

Donc, je vais revenir sur ce stage qui devrait empêcher une parution devant le tribunal : existe-t-il vraiment?

J'ai lu qu'il était proposé, mais pas partout, que l'on pouvait éventuellement le demander (pas forcément l'obtenir), et que c'était surtout pour éviter un engorgement du Tribunal concerné.

 

L'OPJ pour pouvoir me répondre sur ce point a du se renseigner auprès de ses collègues présents pour m'informer qu'il ne concernait pas une récupération de points sur le permis mais bien une alternative au jugement.

 

[Edit : Fin du message supprimé car en fait ridicule]

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §ViF545mc

Pas de nouvelles pour le moment.

 

Je vais surement faire ma prise de sang cette semaine, ma visite est le 23 donc dans 15 jours. Et sans nouvelles, je récupérerai mon permis en attendant le jugement le 8 mai.

 

Mais je ne vous avais pas oublié ; juste pas de nouvelles.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §ViF545mc

Alors, d'après cette file, le sstage permet une alternative aux poursuites pénales de manière à désengorger les tribunaux.

 

Ma suspension est de 2 mois mais administrativement (décidée par le Préfet, enfin dans mon cas pour le préfet).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §cud086Xy

2 mois, donc tu as pu récupérer ton permis depuis?

 

Personnellement j'ai vécu la même chose la semaine dernière, et le procureur était plutot sur 6 mois...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §ViF545mc

Non, pas encore, il me reste un mois tout pile pour effectuer mes 2 mois. J'en ai fait que la moitié.

 

Pour ce qui est du procureur, comme ça se passera en ordonnance pénale, je ne le verrai pas. J'aurai la surprise comme qui dirait.

 

Le policier avec qui j'ai eu à faire était plutôt dans les 4 à 6 mois me concernant, pour le moment, il a eu tort, mais comme je ne suis pas encore passé devant la justice, tout reste à faire.

J'espère qu'il aura raison sur le coup du stage par contre.

 

Il ne faut pas oublier non plus que suivant les départements les peines varient, tout autant qu'en fonction du contexte comme on me l'a souligné.

 

Quand tu dis que le procureur était plutôt sur 6 mois, ça veut dire que tu as déjà eu ton jugement? Ton taux était de combien?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §cud086Xy

non là j'ai eu l'avis de retention du permis (72h), et le délit date de la semaine dernière (c'est encore tout frais)

 

Mon taux était à 0.63 puis 0.59 à l'ethylo 10 mins plus tard.

 

En revanche, il s'accompagne d'un excès de vitesse retenu de 32 km/h au dessus de la limite (82 au lieu de 50)

 

Ca m'a bcp fait reflechir depuis ce week end... Je pensais pas que ca pouvait grimper aussi vite, comme quoi...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §ViF545mc

Ah ça, je ne te le fait pas dire. Moi aussi j'ai beaucoup réfléchi suite à cela.

Ta suspension supérieure peut surement s'expliquer par le fait de facteurs aggravants, dans ton cas, la vitesse.

 

Me concernant, je me suis fait arrété alorsz que je n'avais presque pas roulé, et surtout j'avais coupé le moteur et était sorti de la voiture pour me rendre chez des amis et dormir de manière à ne pas rouler justement. Sinon pour le taux, c'est quasiment la même chose que moi.

 

Pour ce qui est de grimper, tu parles du taux, ou de la sanction?

Parce que si c'est le taux, ça représente quand même pas mal de verres.

Si t'as eu une suspension, je suppose que tu parles en mg/L d'air, ce qui correspond quand même à 6, 7 verres au moins sachant que tu étais en phase descendante.En théorie, on doit s'arrêter à 2. Je ne te blâme pas, loin de là, j'ai fais la/les même bêtise/s.

 

Ah, au fait, quand tu recevra ta peine pénale, elle peut différer de ta peine administrative, mais cette dernière compte, donc si elle est inférieure, et bien c'est tant mieux pour toi car tu n'auras pas à la terminer, si elle est équivalente, et bien ça ne change rien, par contre si elle est supérieure, ton abstinence au niveau du permis comptera dans la comptabilisation.

 

J'espère que ta peine ne sera pas trop dure quand même, pour le vivre, je pense que rien que le fait de réfléchir pendant le dégrisement, ainsi qu'en attendant les différentes étapes représente déjà pas mal, mais bon, quelque part, la sanction est méritée aussi, sachant qu'il y a eu délit (là encore, quelque part, je trouve aussi le fait de se retrouver charger au niveau du casier B2 dure, mais on peut faire la demande pour que ça n'apparaisse pas).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §cud086Xy

Je faisais allusion au taux :

Au départ, lorsque j'ai vu 0.63 s'afficher, j'ai regardé l'agent en lui disant "Juste au dessus des 0.50 c'est dommage...", ce qui est dommage c'est que je ne savais pas qu'il fallait multiplier par 2 ce résultat pour avoir le taux réel ! En réalité beaucoup l'ignorent ! D'ailleurs beaucoup de gens ignorent qu'au dessus de 2 verres, c'est un délit ! On pense qu'à partir du moment où on se sent apte, on peut prendre son véhicule, alors qu'en fait le taux lui, ne ment pas !

 

Oui ca m'a beaucoup fait réflechir, et je me suis senti très mal, à l'hopital devant les medecins (car c'est la procédure), j'avais honte ! En dégrisement je me sentais sale, et en sortant de dégrisement, menottes au dos, fouille au corps à l'intérieur du commissariat devant tout le monde, les gens qui viennent refaire le carte d'identité etc... On se voit d'un coup comme un criminel.

 

C'est joli de diffuser des spots avec une tete de smileys qu'on surnomme SAM, mais coté prévention il faudrait des messages plus brutes, plus proche de la réalité.

 

Il y a encore 1 semaine je roulais en ignorant qu'au dessus de 2 verres, mon permis serait suspendu ! Et encore ! Le procureur a eu pitié de moi et a levé la garde à vue, ce qui fait que je n'en ai même pas fait !

 

Je crois très sincerement que ces peines et ces procédures doivent continuer d'être appliquées aussi durement !

 

Pour le casier, vu que je serai sanctionné par ordonnance pénale, quelle est la démarche à faire pour faire la demande de non inscription sur le B2?

 

Autre question : QUid de l'assurance? Faut il l'informer?

 

Merci pour tes conseils !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §cud086Xy

Au sujet du taux, j'ai surtout bu sur la longueur en fait. J'ai commencé à 19h, et quand je suis parti, il était 4h, donc je pensais effectivement que c'etait redescendu, vu que je me sentais apte à conduire... Belle erreur !

 

Vivement que les ethylo soient de série dans les véhicules !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je faisais allusion au taux :

Au départ, lorsque j'ai vu 0.63 s'afficher, j'ai regardé l'agent en lui disant "Juste au dessus des 0.50 c'est dommage...", ce qui est dommage c'est que je ne savais pas qu'il fallait multiplier par 2 ce résultat pour avoir le taux réel ! En réalité beaucoup l'ignorent ! D'ailleurs beaucoup de gens ignorent qu'au dessus de 2 verres, c'est un délit ! On pense qu'à partir du moment où on se sent apte, on peut prendre son véhicule, alors qu'en fait le taux lui, ne ment pas !

 

..........

 

 

Autre question : QUid de l'assurance? Faut il l'informer?

 

Merci pour tes conseils !

 

 

Pour l'alcoolémie, votre taux de 0,63 correspond à une mesure en milligramme d'alcool contenus dans l'air expiré. Si on multiplie ce résultat par 2 on obtient l'équivalent en gramme d'alcool dans le sang, soit, pour le cas présent, 1,26 gramme par litre de sang. Dans les 2 cas il s'agit bien de taux réeels mais l'unité de valeur n'est pas la même.

 

Les seuils d'alcool sont les suivants :

- au dessous de 0,25 mg/l d'air, soit au dessous de 0,50 g/l de sang = aucune infraction

(attention : pour les transports en communs, ce taux est réduit à 0,10 mg/l d'air soit 0,20 g/l de sang)

- de 0,25 mg/l d'air à moins de 0,40 mg/l d'air soit de 0,50 g/l sang à moins de 0,80 g/l sang, on est en infration contraventionnelle,

- à partir de 0,40 mg/l d'air soit 0,80 g/l sang, on est en infracion délictuelle.

 

Le forum "experatoo.com", dans son chapitre "droit routier", vous détaille, dans ses post-it, les sanctions. Lisez ces post-it et vous en saurez plus.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §ViF545mc

Me concernant, ça s'est passé à Pont-à-Mousson.

 

Je suis sorti du Swing (garé sur le trottoir), donc pas très bon, et j'ai bougé ma voiture jusqu'à la place Duroc.

 

Merci pour l'encouragement, mais, bon pas trop besoin dans la mesure où certes, c'est dur à cause de tout ce qui s'en suit, mais c'est surtout une erreur d'avoir repris le volant, je n'ai qu'à m'en prendre qu'à moi-même.

 

Concernant la multiplication par 2, personnelement, quand j'ai soufflé dans l'éthylo, c'est que j'avais dit à l'OPJ qui m'a fait soufflé : 0,62, ça fait donc 1,24 g, mince ça fait beaucoup (je pensais aussi être plus bas, bon au dessus de la limitation légale, mais pas à ce point), et là, il m'a répondu qu'il n'y avait pas besoin de faire cette multiplication.

Plus tard, j'ai compris : à l'auto-école, du moins quand j'ai passé le permis, on parlait en g/L de sang, mais concernant les procédures, ils doivent parler en mg/L d'air. Dommage que tout le monde ne parle pas avec la même unité de mesure, mais d'un autre côté, si on disait que le taux est en fait de 0,25 mg/L d'air, les gens auraient surement l'impression d'être encore plus restreint à cause d'un chiffre plus bas alors que c'est le même (effet que l'on a retrouvé du passe des anciens francs aux nouveaux francs, puis à l'euro).

 

Pour ce qui est du B2, je ne connait pas encore la démarche, mais je la demanderait en temps et en heure, je crois même qu'Aléa a déjà décrit la marche à suivre dans d'autres posts.

 

Pour ce qui est de l'assurance, il faudra l'en informer, mais uniquement lorsque le jugement sera définitif. C'est marqué dans ton contrat, on risque une surtaxe dans le meilleur des cas, voir d'être radié par notre assurance.

Lorsque j'ai demandé au policier qui m'a entendu, il m'a répondu que ce n'était pas la peine... C'est pas vraiment recommandé dans la mesure où s'il y a accident, surtout avec alcoolémie, l'assurance va "enquéteré sur le passé et voir cette suspension.

Re petite histoire personnelle : ça c'est passé avec une voiture de prêt car je m'étais fait volé mes 4 roues devant chez moi durant la semaine, en plus de la perte de mon emploi quelques jours avant, bref, la semaine là fut une joie totale.

 

Pour ce qui est des ethylo de série, je ne suis pas tout a fait d'accord, car que se passe-t-il pour la personne qui décide de ne pas conduire, mais de rester dans sa voiture, il ne pourra la démarrer quelques minutes pour avoir son chauffage.

Enfin pour le futur, je compte faire comme en moto : pas une goutte quand je conduirai. Pour le coup je pense, si je dois boire, sortir sur Nancy justement et appeler la société Allo Drive qui envoie une conducteur équipé d'un cyclo pour ramener la voiture à bon port.

 

PS : Désolé pour la publicité dans cette réponse, mais quelque part, si ça peut aider certains conducteur à ne pas faire la même erreur que moi (nous), je pense qu'elle ne sera pas néfaste.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §cad535BN

Salut

J'ai fais la même erreur de boisson il y a près de 2 ans. Voici les conséquences. Retrait du permis sur place, une nuit au poste. Retrait prévu 5 mois, après "jugement" 4 mois de retrait (j'ai mis des "" car c'est plutôt une lecture d'une décision prise avant ma venue au tribunal qui m'a été faite et non une discusion où je pouvais m'exprimer). Après la fin du retrait, visite médicale, attention à la date car le service médical s'est basé sur les 5 mois prévus pour me convoquer, donc il a fallut me battre pour avancer la visite (encore des jours sans conduire). Récupération après visite d'un permis provisoire, un an après revisite et là permis définitif. A préciser chaque visite avec prise de sang bien sûr. Bien entendu 6 points de moins sur le permis.

J'ai perdu mon boulot, car représentant sans permis!!!!! mais tant mieux c'est le boulot qui me rendait malade et la dépression qui en découlait me "faisait boire".

Depuis plus une goute d'alcool, et je m'en passe très bien, je dirais même que je n'ai pas du tout de manque (et ça je ne croyais plus depuis longtemps que ce soit possible).

Pour parler un instant de l'éthyloteste, si on nous laissait un peu de liberté, qu'il soit de serie OK, mais débrayable. Je m'explique si on veut rester dans sa voiture sur place et mettre le chauffage que l'on puisse le faire, mais par contre celui qui le déconnecte et roule avec de l'alcool punition maximum: il l'aura fait volontairement, car qui n'a jamais pris le volant en pensant être sous les 0.5 et qui s'est trompé?

 

Bonne route à tous, la prudence et la sobriété

 

PATRICK

 

mon pseudo devraiit vous aider à savoir dans quoi je roule (elle a 40 ans)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §cud086Xy

Effectivement, une fois vécu, ça ne vous donne plus envie de boire une goutte d'alcool (même pas une biere)

 

Me concernant, et n'ayant aucune nouvelle de la prefecture, je les ai contacté aujourd'hui :

Le jeune homme qui m'a répondu n'a pas voulu me dire combien de temps de suspension j'ecopais, mais m'a fait une allusion comme quoi la durée serait inférieure à 6 mois. Etant un peu surpris (vu que j'ai des conditions agravantes d'excès de vitesse), je lui ai demandé si c'etait une question de baremes? ou s'il y avait des criteres particuliers? D'après lui, cela dépend evidemment du préfet, mais il semblerait que le comportement peut jouer en notre faveur.

En l'occurence, lorsque j'ai été auditionné par le procureur, celui-ci a demandé au magistrat de lever la garde à vue avant la fin de mon audition (plutot sympa!)

Autre détail, je n'aurai qu'une seule visite médicale. Pourquoi certains doivent en passer plusieurs??

 

Ce soir, en rentrant, je decouvre un courrier de la prefecture : "visite médicale commission primaire" me convoquant mi Juin.

 

Je m'interroge... Peut on determiner la durée de la suspension administrative en fonction de la date de convocation de la visite medicale? Ne serait ce pas 1 mois avant?

 

Dommage que mon anniversaire ait lieu 1 mois avant... Il faudra que je renonce au champagne cette année !

 

Bon week end à tous !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dommage que mon anniversaire ait lieu 1 mois avant... Il faudra que je renonce au champagne cette année !

 

Bon week end à tous !

 

Pour ton anniv, du moment où tu ne conduit pas sans permis c'est sans risques. (hors gueule de bois)

 

L'alcool, ce n'est pas comme le cannabis et autres merdes dans le sang.

Bien sur, avant et surtout après ton anniv soit sobre par sécurité. (Pour le passé, la messe est dite)

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §ViF545mc

Ma visite a lieu 2 semaines avant la récupération de mon permis, alors je ne sais quoi te dire.

 

Pour ce qui est d'une seconde VM, je n'en sais trop rien, je dirai que ça va dépendre surtout si on nous refait un permis provisoire avec une date de validité.

Par contre, je n'ai pas été auditionné par le procureur, on doit me laisser la surprise que je recevrai un jour avec mon jugement par OP.

 

Par contre, cela fait plus de 72h, tu devrais avoir ta suspension administrative. En fait j'ai toujours pas compris parce que tu parles d'une suspension de 6 mois, sans en être certain, s'agit-il de ta suspension administrative?

 

Ah dernière chose pour ton anniversaire, dois-tu fournir une prise de sang pour ta visite, si c'est le cas, et en fonction des dates, tu peux toujours essayer de l'intercaler (ta prise de sang) juste avant ton anniversaire, comme ça tu pourras boire une ou deux coupes. Sur mon courrier, ce n'était pas très explicite, et comme au téléphone ces messieurs dames ont aussi eu du mal avec la formulation, j'ai préféré m'en tenir à une semaine avant la visite ; donc finalement la semaine prochaine, j'espère que le labo ne tardera pas avec les résultats, une semaine ça fait court quand même.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §cud086Xy

normalement ca peut être 10 jrs pr les délais des résultats du labo !

 

En effet j'attends la décision administrative, et d'après le jeune homme, je ne la recevrais que dans 10 jours !!!

 

En revanche, je viens de recevoir ma convocation, et je prefere pas trop me faire de fausses joies, en imaginant récupérer mon permis début Juillet (pour l'été ce serait vraiment bien pour bouger un peu à la campagne)

 

Je suis pas sur de bien comprendre en revanche ton cas : Tu as forcément été auditionné par un procureur en sortant du dégrisement le jour ou le lendemain de ton infraction, puisque c'est lui qui te délivre ton avis de rétention de permis de 72h. Il a dû te poser les questions du style "Combien de verres avez vous bu?" "vous sentiez vous aptes à prendre votre véhicule?" blablabla...

Je pense que tu confonds avec le jugement du magistrat qui effectivement aboutit à une OP, comme pour mon cas.

Saches que dans ce cas, automatiquement, ton délit est inscrit sur le casier B2, et qu'il faudra formuler ta demande auprès du procureur, et la motiver. En l'occurence le B2 n'est pas consultable par ton employeur, mais bon, je souhaiterai en effacer le plus possible les mauvais souvenirs...

 

Pour mon anniversaire je prefere pas courir de risques, certains disent que... et d'autres l'inverse... De toute façon, je peux me passer de champagne pendant 1 mois, et en lisant certains posts sur ce forum je commence à avoir un peu peur des résultats de ma prise de sang (mon coté hypocondriaque probablement)

 

Pour la prise de sang, il faut la faire AU MOINS 1 mois avant ta visite, ca pourrait donc être même la veille, mais attention, car les résultats peuvent mettre 10 jours comme je l'ai indiqué plus haut. Ce serait dommage que tu n'aies pas les résultats le jour de ta convoc !

 

Je me posais aussi une question concernant mes points. Beaucoup me pretendent que la prefecture ne peut pas cumuler les peines, et que par conséquent, les 6 points en moins dûs à au délit de l'emprise d'alcool ne peuvent se cumuler avec les 3 points de l'excès de vitesse... Dois je m'attendre à un paquet cadeaux? Du genre 7 points en moins pour le tout?

 

Franchement quand j'y repense... Je trouve ça quand même honteux d'en être arrivé là... A cette allure, il me serait impossible d'eviter un impact, surtout à Paris.

D'un autre coté, mon experience servira à mes amis qui n'imaginaient meme pas une seconde les conséquences ! Que ca leur serve aussi de leçons, ne leur fera pas de mal ! Au contraire !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §cud086Xy

à 0.6 mg/air expiré, je pense que j'étais à bien plus de 2 kirs, et très sincerement je devais être à 5 ou 6 verres de rouge (pas les gros ballons non plus)

 

Ca va tres vite comme tu dis mais ils ne te retiennent pas en dessous de 0.4 mg/air expiré je crois...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

à 0.6 mg/air expiré, je pense que j'étais à bien plus de 2 kirs, et très sincerement je devais être à 5 ou 6 verres de rouge (pas les gros ballons non plus)

 

Ca va tres vite comme tu dis mais ils ne te retiennent pas en dessous de 0.4 mg/air expiré je crois...

 

Surtout si non consommés dans un bar/resto (verres non gradués)

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §ViF545mc

Oula, j'avais confondu avec un autre forum, donc forcément ça c'est un peu mélangé...

 

Bon, je vais récapituler tout alors. Désolé pour cette mésentente.

 

Donc, je me suis fait contrôle alors que j'avais arrêter le moteur de ma voiture, et que j'allais me rendre chez des amis pour dormir.

 

Là dessus, 0,62 mg/l d'air expiré, donc retenu pour la nuit par les FO, durant cette période, j'ai été auditionné, et j'ai écopé d'une rétention de 72h émise par ces mêmes FO.

Le mercredi suivant, donc 5 jours, et non 3 après, j'ai été convoqué au même commissariat pour les diverses photos, et aussi pour qu'on me remette l'avis de rétention provisoire administratif de 2 mois signé pour le préfet.

Je reçois ce même avis le lendemain par la poste avec une convocation à la visite médicale où je dois fournir une analyse de sang. Là où j'ai douté, c'est sur la formulation : "vous devez apporter les résultats d'une analyse de sang réalisée 1 semaine avant la date de la visite médicale, datant de moins d'un mois".

 

Normalement, je devrais recevoir plus tard, un jugement par OP qui proviendra du procureur.

 

Voila, j'espère avoir rattrapé un peu l'histoire, et encore désolé pour l'erreur de forum. Si vous avez des questions concernant cette explication, ou même des incertitudes, je reste à votre disposition.

 

Cordialement.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §cud086Xy

aucun souci ViFou, c'est très clair maintenant.

 

Je suis surpris que tu aies eu la décision administrative 5 jrs après, je vais attendre 10 jours, au total plus de 15 jours !!! Mais j'imagine que la convocation à la visite médicale est determinée en fonction de la durée de la suspension.

Je veux dire par là qu'on va pas me convoquer + de 3 mois avant qu'on de me rendre mon PC...

 

Ce qui m'intrigue c'est que tu n'aies toujours pas reçu d'OP alors que tu arrives à la fin de ta suspension administrative ! Pourras tu quand même récupérer ton PC, ou faudra t-il encore attendre...?

 

Petite casier sur l'inscription au casier : A partir de combien de temps sera t-il effacé?

 

Merci à tous pour vos retours.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §cud086Xy

Ok je la refais (non non croyez moi je n'ai pas bu ce soir, juste un peu dislexique du clavier je crois)

 

aucun souci ViFou, c'est très clair maintenant.

 

Je suis surpris que tu aies eu la décision administrative 5 jrs après, je vais attendre 10 jours, au total plus de 15 jours !!! Mais j'imagine que la convocation à la visite médicale est determinée en fonction de la durée de la suspension.

Je veux dire par là qu'on va pas me convoquer + de 3 mois avant qu'on me rende* mon PC...

 

Ce qui m'intrigue c'est que tu n'aies toujours pas reçu d'OP alors que tu arrives à la fin de ta suspension administrative ! Pourras tu quand même récupérer ton PC, ou faudra t-il encore attendre...?

 

Petite question* sur l'inscription au casier : A partir de combien de temps sera t-il effacé?

 

Merci à tous pour vos retours.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

aucun souci ViFou, c'est très clair maintenant.

 

Je suis surpris que tu aies eu la décision administrative 5 jrs après, je vais attendre 10 jours, au total plus de 15 jours !!! Mais j'imagine que la convocation à la visite médicale est determinée en fonction de la durée de la suspension.

Je veux dire par là qu'on va pas me convoquer + de 3 mois avant qu'on de me rendre mon PC...

 

Ce qui m'intrigue c'est que tu n'aies toujours pas reçu d'OP alors que tu arrives à la fin de ta suspension administrative ! Pourras tu quand même récupérer ton PC, ou faudra t-il encore attendre...?

 

Petite casier sur l'inscription au casier : A partir de combien de temps sera t-il effacé?

 

Merci à tous pour vos retours.

 

 

Encore une confusion dans l'esprit des gens.

 

Le préfet doit prendre une décision de rétention administrative, dites encore : suspension administrative, dans les 72 h de l'interception du conducteur. Le code ne dit pas que l'avis de rétention doit vous parvenir dans les 72 h, la nuance est d'importance. Vous pouvez fort bien n'être informé que 24 ou 48 h APRES le délai des 72 h. Ce n'est pas tout à fait la même chose. La rétention ne peut, en aucun cas, être supérieure à 6 mois.

 

Selon les préfecture, si certaines convoquent le titulaire du permis suspendu, d'autre laisse cette visite médicale à l'initiative de ce conducteur et, tant que la visite n'est pas passée, tant que la commission médicale préfectorale n'a pas prononcé d'avis favorable, et bien il n'y a pas de restitution du permis. C'est aussi simple que ça. Le mieux est de se renseigner en préfecture et faire le nécessaire en temps voulu.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×
  • Créer...