Aller au contenu
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

Adieu Rover [photoreportage de feue notre 416]


Messages recommandés

eric_et_yahoo_1119361548_dscf0364_logo_2.jpg.d0e770cd79827ea585a11da0b550a341.jpg

 

L’Empire Britannique est décadent : Rover s’en est allé.

 

Tout comme notre –mythique- voiture de maman.

 

Un photoreportage de ce bijou du Commonwealth, ce joyau de la Couronne, cette merveille roulante s’imposait…

 

 

Part One : présentation générale

 

Nous voici donc en 1995, le 23 août plus précisément : mon « ami de 21 ans » fêtait alors ses 13 ans ; quant à nous, nous ignorions tout bonnement que notre futur véhicule se ferait immatriculer pour la première fois en cette sainte journée.

 

En cette même période, le gouvernement Juppé comprend alors un nombre non négligeable de femmes, John Major gouverne le Pays de Sa Majesté, Bill Clinton entame le dernier quart de son premier mandat et Oasis sort le single Roll With It, qui est de circonstance pour accompagner les premiers tours de roues de la voiture.

Fait non négligeable de la rentrée 95 : je suis abonné pour la première fois à l’Auto-Journal.

 

Depuis, l’eau a coulé sous les ponts, et en cette rentrée 1998, ma mère veut remplacer sa –splendide- Escort 1.6 Manhattan de 1989, toute en dégradé de rouge (ah la tenue légendaire de cette teinte…), par autre chose. Je vous laisse deviner la suite : La Rover susmentionnée fera l’affaire. A 54 000 F précisément (vous avez dit décote ?). Nous sommes les troisièmes proprios de la Bête dont la carrosserie est alors en fort bel état (72 000 km ont été parcourus).

 

Je vous sens fébriles. Bon je vous la présente : C’est une Rover 416 Si Lux dotée de toutes les options dispo au lancement en France.

Niveau équipements c’est la totale (pour l’époque dans le segment M1…) : double airbag, ABS, TO et 4 vitres électriques, clim manuelle, cuir (de très belle facture, la crise de la vache folle n’ayant pas encore eu de conséquences dans l’industrie automobile), vrai bois (contre-portes et haut de planche de bord), faux bois (console centrale), JA de 15 pouces (encore un domaine que notre système métrique –civilisé- ignore), surmonte pneumatique 195 au lieu de 185 (volonté de personnalisation de l’ancien proprio), surmonte audio 4X35W Pioneer lecteur mono-CD, télécommande et façade détachable (volonté cette fois louable de l’ancien proprio), alarme et anti-démarrage, deux clés, un volant, et suprême raffinement : l’essuie glace arrière couplé à la marché arrière. La modernité en somme.

Le tout emballé dans une belle robe verte coordonnée à l’habitacle beige. Un vrai stéréotype de véhicule britannique… Si on excepte le fait qu’il s’agit d’une Honda Civic 5 portes (voire Honda Domani) rebadgée et motorisée par un K-Series : 1.6l, 111ch et une boite qui aurait pu être mieux étagée mais qui ne l’a pas été.

 

Le badaud sera tout particulièrement épaté par la descente séquentielle de la vitre conducteur (pas la remontée…) et l’ergonomie générale des commandes de LVE (de part et d’autre du frein à mains, bref : le summum de la praticité).

 

Bon, assez parlé :

 

Let’s Motor !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 102
  • Créé
  • Dernière réponse

Participants fréquents à ce sujet

Participants fréquents à ce sujet

Part Two : les photos

La voici trônant fièrement devant notre demeure :

eric_et_yahoo_1119361326_dscf0284_front.jpg.4a39cd1c7c549cea3d4566a3db10ebf9.jpg

 

eric_et_yahoo_1119361503_dscf0350_back_2.jpg.cafd98134586ea22a20a0eeceaa6936c.jpg

 

eric_et_yahoo_1119361471_dscf0342_back.jpg.cf4fda2d8f9a11053df7fd89c403d8f4.jpg

 

eric_et_yahoo_1119361493_dscf0348_front_2.jpg.6671151d3c06fd838196318d9decb228.jpg

 

eric_et_yahoo_1119361438_dscf0336_ext_espace_plus.jpg.3d032e5c1dd29b4c9e2a1bf118df070f.jpg

 

By night...

eric_et_yahoo_1119361621_dscf0426_by_night_with_ad.jpg.f9f54a9fce3d595ed44e7c228f379040.jpg

 

C'est Noël :

eric_et_yahoo_1119361632_dscf0428_c__est_noel.jpg.bed1b7bb29e7c3b13e52d9e8bac7024d.jpg

 

Et dedans me direz-vous ?

eric_et_yahoo_1119361409_dscf0330_int_3.jpg.dd58e20bb9e95cd125a988ae53a083ba.jpg

 

eric_et_yahoo_1119361400_dscf0329_int_2.jpg.61e693cf2d0e6b676fb03bbc193c403e.jpg

 

eric_et_yahoo_1119361417_dscf0333_int_4.jpg.774a84b09126ed4acf24fe4141983081.jpg

 

eric_et_yahoo_1119361428_dscf0334_int_5.jpg.7be3394d2fe380a5b3d9736d201c7e85.jpg

 

eric_et_yahoo_1119361572_dscf0381_int6.jpg.53787877d65ce84c041467e570e83cc1.jpg

 

eric_et_yahoo_1119361611_dscf0420_int_8.jpg.6135c502f8fa4191b2d1aeb6f3d304a8.jpg

 

eric_et_yahoo_1119361690_dscf0445_int_10.jpg.38300778272e330e0808bd92eaaf7b18.jpg

 

eric_et_yahoo_1119361682_dscf0443_int_9.jpg.57c8bc9457e54eee435772ebb1db679d.jpg

 

eric_et_yahoo_1119361513_dscf0353_boot.jpg.7f557338055f8a6f80012df67545f28e.jpg

 

Une petite jante bordée de gomme :

eric_et_yahoo_1119361458_dscf0337_jante.jpg.24a76220127a3a958c02702ee7245318.jpg

 

The K-Series a.k.a. : the beast.

eric_et_yahoo_1119361524_dscf0359_engine_bay.jpg.66d83edc8252545d1e07b0f17c71ee82.jpg

 

eric_et_yahoo_1119361532_dscf0363_engine_bay_2.jpg.568dd5308478d8b9a74d291c1046aad1.jpg

 

La voiture se faisait vieille, le besoin de changement pressant, maman a eu une « nouvelle » voiture. La mise en vente de celle-ci a suivi la faillite de la Marque, bien que ce ne soit pas voulu de notre part. Les mauvaises langues diront que c’est invendable, nous avons eu 3 appels en moins d’une semaine et le premier à appeler a gagné… Bref nous l’aurons rapidement vendue malgré son état que je qualifierai de pas forcément enviable.

Le jour de la mise en vente de la voiture a bizarrement coïncidé avec le début des travaux de peinture sur feu le garage de Pont Cardinet (visible depuis les lignes de trains partant de Saint Lazare) : le mur de Rover a été repeint en blanc. Plus de trace de la Marque.

 

Voilà, cet « automotive enchantment » s’en est allé faire le bonheur d’un certain James pour la somme de 1800€ (102 000 km).

 

Avec l’âge viennent les responsabilités. Je retiendrais surtout l’AAC et le permis de conduire avec laquelle cette Rover m’a accompagné.

 

Un grand merci enfin à tous ces bons citoyens à qui l’on doit :

- un compresseur de clim HS

- un bouclier déboîté

- 2 rétros cassés

- 3 vitres brisées

- plusieurs panneaux de carrosserie « personnalisés »

 

Finalement on aurait peut être dû l’assurer tous risques...

 

 

eric_et_yahoo_1119361480_dscf0344_black_white.jpg.7e5552d7864405e34a28af89fe43840d.jpg

eric_et_yahoo_1119385684_espace.gif.0dd113693f50761c5c5b713df45ea0a1.gifRover 416 Si Lux : 1998 - 2005

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Part Three : le réseau

 

Comment parler de Rover sans relater l’existence de ce merveilleux et inoubliable réseau. Feu garage de Neuilly et garage Rover-Kia d’Argenteuil, je vous dédie ces quelques lignes.

 

Commençons par le commencement : notre ex-garage neuillysois. Suite à un incident assez gênant (un conducteur de peu de vertu déboîte le bouclier avant et endommage le compresseur de clim’ alors que nous sommes en stationnement), nous voilà contraints de faire réparer notre climatiseur. Problème, nous n’avions pas signalé que le compresseur de clim était endommagé à notre assureur et donc les réparations sont à nos frais. Trop cher, nous décidons de ne pas réparer la chose. Ce cher garage nous remplit généreusement le circuit de clim de fréon et nous le facture. Délicate attention sachant que le compresseur fuit désespérément… Guess what ? On change de garage.

 

La non-proximité du –bon- garage de Boulogne nous conduit à aller à Argenteuil. Chez Monsieur Pas Aimable himself qui au fil de révisions, nous prouvera son amour du travail bien fait, son sens du contact et sa fibre commerciale évidente : notre voiture se verra dépouillée d’un logo Rover, puis de la canule d’échappement. Ce garage a aussi oublié de nous remonter un lèche vitre et nous a rendu une LVE conducteur HS en « réparant » notre vitre brisée.

 

De quoi comprendre que l’on n’ait jamais envisagé la 75 comme voiture potentielle pour mon père. Et que dans l’hypothèse où MG Rover n’eût pas fait faillite, nous aurions été dissuadés d’en prendre une.

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Part Four : ma théorie du downfall

 

Beaucoup mettent la faillite de Rover sur le compte du produit. A tort comme à raison d’ailleurs : si les 25/ZR, 45/ZS, Streetwise et Tata Indi… pardon Cityrover apparaissent comme vieilles ou non idoines (quoique : les ZS et ZR pouvaient se défendre se part leur sportivité oldschool et leur côté crude, après tout une compacte V6 pleine de fougue à prix canon avec un châssis bien réactualisé, ça ne court pas les rues) le reste de la gamme était recommandable (75/ZT et TF).

Restent les a priori sur la marque, sa mauvaise réputation en terme de fiabilité (certes justifiée sur une SD1 d’avant que je sois un projet de mes parents mais qui n’avait plus lieu d’être sous l’ère Honda ou BMW).

 

Cela nous mène à la mauvaise connaissance du produit : le marketing fut assez Fiatesque pour promouvoir aussi mal la marque : en 1996, Rover peut se targuer de disposer de deux véhicules modernes et présentables : les 200 et 400 disposant de diesels à injection directe et de bon rapport prix/équipement. Problème : la 400 est à cheval entre les segments M1 (Mégane, Golf…) et M2 (Laguna, Mondeo) aux yeux de Rover alors que ses prestations la placent clairement dans le segment M1. De même, la 200 (mkIII) pour laquelle le manque de fonds a empêché d’investir dans une nouvelle plate forme doit se contenter d’un châssis de 200 mkII raccourci (l’objectif initial était de remplacer la 100 par une citadine) et se rapproche de par son gabarit des compactes et donc de sa grande sœur 400. Cannibalisme ? Sans doute. Confusion ? Certainement. Le perfide Albion aurait sans doute dû anticiper le mouvement instauré un an plus tard par l’Audi A3 : la compacte premium (très rémunératrice). C’est tellement plus facile après…

 

Pour finir, le déclin et la désaffection des clients pour la marque sont à mettre en grande partie sur le compte du réseau. Difficile de capter des clients ou de les garder en assurant un SAV aussi pitoyable. Plus que le produit, le réseau a sans doute fait fuir de nombreux clients.

Triste constat, qui doit être d’autant plus amer pour les garages et autres points de vente qui s’efforçaient de faire preuve de professionnalisme.

 

BMW a fini par jeter l’éponge, Phoenix Venture n’a pas pu sauver la marque plus longtemps : SAIC se serait volontiers passé des dettes…

Quoi qu’il arrive Longbride était condamné : si le développement et la survie de MG-R étaient passés par la Chine, les véhicules auraient dû être produits en Chine, condamnant Longbridge soit à une production de niche (MG TF ou SV) mais le site ne s’y prêtait pas vraiment, soit à la fermeture.

 

Triste sort pour une marque à l’histoire tumultueuse…

 

eric_et_yahoo_1119361751_dscf0372_logo_3.jpg.c2224eff43702e15bb65556760a6d27b.jpg

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §cou800mt

Eric :coucou:

 

Merci pour le Kdo ;)

 

Très sympa ton reportage, il met bien en lumière le côté affectif dans la relation homme-auto.

 

Raison pour laquelle nous sommes tous sur FA :D

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Eric :coucou:

 

Merci pour le Kdo ;)

 

Très sympa ton reportage, il met bien en lumière le côté affectif dans la relation homme-auto.

 

Raison pour laquelle nous sommes tous sur FA :D

 

Non moi c'est à cause de ma fiat et de ses pannes :D

Plus serieusement je trouve que tu l'a vendue peu chere ...

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non moi c'est à cause de ma fiat et de ses pannes :D

Plus serieusement je trouve que tu l'a vendue peu chere ...

 

Pour le prix, il faut avoir à l'esprit plusieurs choses : la clim était HS, la vitre conducteur était à moitié morte, la carosserie était dans un très mauvais état avec une corrosion de surface sur deux endroits ayant subi du "tunning" (ou choc avec un obstacle, appelez ça comme vous voulez)...

 

Bref, on pouvait rêver mieux.

 

Enfin, mon père voulait la vendre assez rapidement.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §JOJ268VL

Part Two : les photos

 

J'habite juste à coté de l'ancien garage . Rue de Rome exactement, j'était très dessus par la repeinte de ce batiment,c'était tellement bon .:mad::colere::non:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

98cv, il y'a de quoi se faire plaisir !

le rover d'argenteuil est toujours la je crois ?

 

Par contre, nous on est parti...

 

Sinon, la Clio est une voiture efficace, je n'ai pas dit le contraire et le 1.4 est bien vif. Par contre la commande de boite est "à l'ancienne", c'est un peu dommage, c'est un des seuls défauts de la voiture.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Alors tout d'abord je tenais à te féliciter pour ce photoreportage très instructif :D , j'ai vraiment bien aimé la façon dont tu as présenté les faits! Sinon belle voiture (quand elle est en bonne etat) surtout avec ce cuir beige qui à l'air de plutôt bonne facture. Pourrais tu nous dire qui sera l'hereuse elue qui remplaçera cette rover?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §ras460SD

Beau reportage mais dommage de remplacer cette voiture par une clio... :(

 

Les écussons Rover ont la côte en ce moment: on nous en a fauché 2 (celui placé sur le hayon et l'autre sur l'aile arrière gauche, un petit) :colere:

 

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Les écussons Rover ont la côte en ce moment: on nous en a fauché 2 (celui placé sur le hayon et l'autre sur l'aile arrière gauche, un petit) :colere:

 

Nous on a fait faire ça par un pro : le garage d'Argenteuil. Il nous a prélevé avec grâce et élégance l'écusson côté droit.

Celui du hayon a été volé deux semaines après qu'on l'ait achetée...

 

De bons citoyens vous dis-je.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Part Five : les caractéristiques techniques

 

Assoifés de connaissance technique, je vous sens frémir : vous l'attendiez avec impatience, la voici, rien que pour vous : la fiche technique.

 

Rover 416 Si Lux - 1995 :

 

eric_et_yahoo_1119632814_fiche1.jpg.abe33456e9b691f6887b82bc74816da9.jpg

eric_et_yahoo_1119632738_fiche2.jpg.39867a41e3afab454f390fb8b33eb274.jpg

 

Notez que seule la BVM est concernée par ce moteur, la BVA étant quant à elle couplée au 1.6l Honda.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.



×
  • Créer...
Aller en haut de page