Aller au contenu
Logo Caradisiac      

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info
Autres Rallyes

Rallye du Limousin 2008


Invité §fer247Nu

Messages recommandés

 

 

Non non ce n'est pas le même endroit. Sur la photo de Maraval, il y a des maisons à l'extérieur du virage :

 

guest_600.jpg3..jpg

 

 

Alors qu'ici, dans l'ES 2, à l'entrée de St Julien le Petit, il n'a a rien à l'extérieur, sinon un grand pré :

dsc04461yn3.jpg.37ab9fdf0d95b9c2f4cb659f1e14fb05.jpg

 

 

C'est de là que j'ai fait cette photo :

IMG_1851.jpg.cc757baff6c793cdb6c9793dfd075932.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 437
  • Créé
  • Dernière réponse

J'ai été surpris également en arrivant dans cette épingle a St Julien le Petit, je me suis dit "il y a un grand espace vert ça va être sympa", j'avais prévu de faire des belles photos... Et on arrive, pof, de la rubalise rouge partout sur le talus, même 50 mètres plus haut.

Je suis d'accord sur le fait qu'il faille de la sécurité, éviter les accidents a cause de spectateurs mal placés, mais la quand même c'était abusé je pense. Du coup on a du se mettre bien loin, pour les photos c'était déjà moins pratique.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §Bro805Uk

Je te remercie gtimag, un endroit comme je les aime pour voir les voitures + de 2sec. et pour filmer c'est mieux aussi...c'est noté pour l'année prochaine ;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §jul343Ok
Ils mettent des rubalises rouge partout mais les commisaires et les gendarmes sont dans la trajectoire :q

 

Certe mais eux ne sont pas vautré par terre avec le chien, les gosses et le picnic...

Et puis si vous voulez je pense que les ASA ne seront jamais contre un peu de renfort... :ange:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §Ste800zd

Certe mais eux ne sont pas vautré par terre avec le chien, les gosses et le picnic...

Et puis si vous voulez je pense que les ASA ne seront jamais contre un peu de renfort... :ange:

 

 

 

+ 1 :lol:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §gti844lg

a cette endroit sortie du virage distance 20 m apres (photo postés pour Broummm31) une commissaire est venue gentillement me demande de me placé derriere les rubalises verte (je m'explique j'etais placé 1m apres la rubalise verte,faut pas me dire que 1m avant ou 1m apres sa va changer quelque chose surtout ou j'etais placé en surplomb de la route,j'en est fait des rallyes en spectateur alors la securité je connais) enfin bon ils font lors boulot,mais vu qu'il y avait des kepi bleu faut faire bon impression devant eux :pfff:

par contre y avait 2 journaleux de motor tv qui eux ete pile poil dans la trajectoire de freinage et dans les rubalise rouge (po bien) eux ont leur dit rien

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §Bro805Uk

la tolérance est totalement différente d'un poste (de commissaire) à l'autre pour plusieur raison :

- d'une, on n'est pas tous pareil avec un caractère et une mentalité différente

- la présence ou non des gendarme peut influencer le comportement

- une lourde responsabilité pèse sur le dos des commissaires par la sécurité qui s'impose et comme n'importe qui, on a pas envie d'être (ou de se sentir) responsable d'un accident grave de personne et de se retrouver au tribunal

- le problème sur le bord des spéciales, c'est que tout le monde se dit "passionnés" ou "ancien pilote" ou "ancien commissaire" et qu'ils connaissent la sécurité aussi bien que nous et voir même mieux...ça c'est pas marqué sur le front de chacun et faut rappeler une chose, c'est que si tu autorises une personne à déborder de la rubalise car soit disant 1 mètre ne change rien (détrompes toi, car 30cm peuvent suffir pour exploser ou non les jambes de quelqu'un quand une voiture décroche, c'est imprévisible et ça c'est déjà vu) et bien les gens sont comme des moutons et se disent que si lui peut passer devant la rubalise pour prendre une photo et que le commissaire dit rien, alors lui aussi peut passer devant et ainsi de suite et ça devient rapidement ingérable...

On le voit sur plein de topic comme quoi des passionnés se font peur pour prendre une photo malgrés leur expérience et leur carte presse...

 

Je vous rappèle que votre connaissance et votre expérience ne vous protège pas de tout les risques car sinon, comment expliquez vous les accidents qui embarquent des commissaires malgrés leur expérience???

 

Il faut garder un mot d'ordre en tête : "C'est la routine qui tue!" alors arretez de dire : "ça fait tant d'année que je suis les rallyes donc je connais, je sais, etc..." car les sports mécaniques ne sont pas des sciences exactes...

 

Et comme d'hab, le jour où quelqu'un va se faire buter par une bagnole car les rubalises étaient seulement à 10m de la route, ce rallye sera stoppé et on va gueuler en disant : "qu'ils sont cons, c'est leur faute, on savait que c'était dangereux et qu'il fallait la mettre à 20m..."

 

En France, on croit encore qu'un endroit n'est pas dangereux parce que il n'y a pas eu d'accident à cet endroit mais cela ne veut pas dire JAMAIS, c'est alarmant notre façon de réfléchir à se croire invincible et que ça ne peut qu'arriver au autre...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §Bro805Uk

Soyez compréhensifs et mettez vous 5 mn à la place d'un commissaire ou d'un organisateur dans une situation délicate et demandez vous comment réagiriez vous et que feriez vous dans ce cas...La critique est facile surtout après coup, mais sur le moment précis, c'est pas évident de prendre la bonne décision avec l'adrénaline et une certaine peur alors il est bien facile de dire après "moi j'aurais fait ça, il est nul...!"

 

J'aimerais vous y voir, relevez le défi et ce n'est pas les ASA qui vous fermeront la porte au nez pour ça...à bon entendeur...!!!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §seb354Ld

Bonsoir, bon après une semaine de cette manche du championnat de France... Il y aurait-il des photos qui trainent sur les diques dur des équipages N°72 Daumas Damien et 75 Schmitt Jérôme.?

 

Merci d'avance

 

Sébastien

 

Sebkaii@msn.com

 

http://www.Jscontact.com

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §Sam276xe

la tolérance est totalement différente d'un poste (de commissaire) à l'autre pour plusieur raison :

- d'une, on n'est pas tous pareil avec un caractère et une mentalité différente

- la présence ou non des gendarme peut influencer le comportement

- une lourde responsabilité pèse sur le dos des commissaires par la sécurité qui s'impose et comme n'importe qui, on a pas envie d'être (ou de se sentir) responsable d'un accident grave de personne et de se retrouver au tribunal

- le problème sur le bord des spéciales, c'est que tout le monde se dit "passionnés" ou "ancien pilote" ou "ancien commissaire" et qu'ils connaissent la sécurité aussi bien que nous et voir même mieux...ça c'est pas marqué sur le front de chacun et faut rappeler une chose, c'est que si tu autorises une personne à déborder de la rubalise car soit disant 1 mètre ne change rien (détrompes toi, car 30cm peuvent suffir pour exploser ou non les jambes de quelqu'un quand une voiture décroche, c'est imprévisible et ça c'est déjà vu) et bien les gens sont comme des moutons et se disent que si lui peut passer devant la rubalise pour prendre une photo et que le commissaire dit rien, alors lui aussi peut passer devant et ainsi de suite et ça devient rapidement ingérable...

On le voit sur plein de topic comme quoi des passionnés se font peur pour prendre une photo malgrés leur expérience et leur carte presse...

 

Je vous rappèle que votre connaissance et votre expérience ne vous protège pas de tout les risques car sinon, comment expliquez vous les accidents qui embarquent des commissaires malgrés leur expérience???

 

Il faut garder un mot d'ordre en tête : "C'est la routine qui tue!" alors arretez de dire : "ça fait tant d'année que je suis les rallyes donc je connais, je sais, etc..." car les sports mécaniques ne sont pas des sciences exactes...

Et comme d'hab, le jour où quelqu'un va se faire buter par une bagnole car les rubalises étaient seulement à 10m de la route, ce rallye sera stoppé et on va gueuler en disant : "qu'ils sont cons, c'est leur faute, on savait que c'était dangereux et qu'il fallait la mettre à 20m..."

 

En France, on croit encore qu'un endroit n'est pas dangereux parce que il n'y a pas eu d'accident à cet endroit mais cela ne veut pas dire JAMAIS, c'est alarmant notre façon de réfléchir à se croire invincible et que ça ne peut qu'arriver au autre...

 

 

 

 

+1

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §cop300DO

bonsoir a tous , auriez vous des photos ou vidéos du n°70 une 206 du volant bleu ( même déco que canivenq) on sait sorti malheureusement dans l'es 4 avant une épingle gauche

 

je vous laisse mon adresse mail

 

copilote-06@laposte.net

 

merci d'avance

 

jojo

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §Ral578ai

la tolérance est totalement différente d'un poste (de commissaire) à l'autre pour plusieur raison :

- d'une, on n'est pas tous pareil avec un caractère et une mentalité différente

- la présence ou non des gendarme peut influencer le comportement

- une lourde responsabilité pèse sur le dos des commissaires par la sécurité qui s'impose et comme n'importe qui, on a pas envie d'être (ou de se sentir) responsable d'un accident grave de personne et de se retrouver au tribunal

- le problème sur le bord des spéciales, c'est que tout le monde se dit "passionnés" ou "ancien pilote" ou "ancien commissaire" et qu'ils connaissent la sécurité aussi bien que nous et voir même mieux...ça c'est pas marqué sur le front de chacun et faut rappeler une chose, c'est que si tu autorises une personne à déborder de la rubalise car soit disant 1 mètre ne change rien (détrompes toi, car 30cm peuvent suffir pour exploser ou non les jambes de quelqu'un quand une voiture décroche, c'est imprévisible et ça c'est déjà vu) et bien les gens sont comme des moutons et se disent que si lui peut passer devant la rubalise pour prendre une photo et que le commissaire dit rien, alors lui aussi peut passer devant et ainsi de suite et ça devient rapidement ingérable...

On le voit sur plein de topic comme quoi des passionnés se font peur pour prendre une photo malgrés leur expérience et leur carte presse...

 

Je vous rappèle que votre connaissance et votre expérience ne vous protège pas de tout les risques car sinon, comment expliquez vous les accidents qui embarquent des commissaires malgrés leur expérience???

 

Il faut garder un mot d'ordre en tête : "C'est la routine qui tue!" alors arretez de dire : "ça fait tant d'année que je suis les rallyes donc je connais, je sais, etc..." car les sports mécaniques ne sont pas des sciences exactes...

 

Et comme d'hab, le jour où quelqu'un va se faire buter par une bagnole car les rubalises étaient seulement à 10m de la route, ce rallye sera stoppé et on va gueuler en disant : "qu'ils sont cons, c'est leur faute, on savait que c'était dangereux et qu'il fallait la mettre à 20m..."

 

En France, on croit encore qu'un endroit n'est pas dangereux parce que il n'y a pas eu d'accident à cet endroit mais cela ne veut pas dire JAMAIS, c'est alarmant notre façon de réfléchir à se croire invincible et que ça ne peut qu'arriver au autre...

 

+1

et je rajouterai que les spectateurs ne se rendent pas compte des responsabilités qu'un organisateur de rallye peut prendre sur lui pour offrir un spectacle gratuit !

Personnellement, j'y étais à ce passage et on voyait aussi bien à 30m de la route qu'à 10m ! Autant être completement en sécurité. La vie n'a pas de prix

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×
  • Créer...