Aller au contenu
Logo Caradisiac      

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

économie carburant


Messages recommandés

Bonsoir,

 

il faudrait nous transmettre plus d'éléments sur le Mle de CRV 2012.

En effet, ce millésime est une année charnière entre le CRV3 & CRV4.

La motorisation , la BVA restent sensiblement les mêmes, la transmission peut être en 2 WD  ou 4 WD.

Nous donner les consommations carburant GO  à ce jour sur les différentes utilisations.

 

Ce souci de consommation avec bloc moteur Honda 2.2 iDtec de 150 cv

a déjà fait l'objet d'une discussion.

 

- Ouvrir pour info:

https://forum-auto.caradisiac.com/topic/92516-probleme-consommation-excessive-honda-accord-22l-idtec-150-boite-auto/

 

Un Mle diesel de 2.2 iDtec de 2012 doit avoir dépassé les 150 000 km.

Il est fort possible en fonction de son entretien que certains sous ensembles soit calaminés,

je pense au buses d'injecteurs, un FAP qui impose des régénérations plus rapprochées, un boitier alimentation sale, sur ce bloc moteur type HDI les bougies de préchauffage servent surtout à garantir un réchauffement des cylindres durant les premières minutes au premier démarrage moteur de la journée.

Vanne EGR calaminée, alimentation d'air imparfaite ...

 

La BVA sur ces Mles 2012 est une transmission désuète avec ses 5 rapports.

Cette transmission est adaptée pour un usage essentiellement sur grands axes, déplacements continus.

En ville ou en utilisation urbaine à faible vitesse, avec des arrêts fréquents, cette transmission impose au moteur des régimes souvent élevés, la descente des rapports ne se produit pas forcément.

Pour ma part, souvent une reprise sur un rapport pas adapté qui impose une pression sur l'accélérateur pour obtenir un effet de couple.

 

Les fiches techniques, les notices et catalogues donnent des consommations moteur neuf souvent avec une utilisation optimisée sans contraintes, sans charge...

 

L'entretien courant reste un bon point qui garantie un fonctionnement optimal.

- Filtre à air

- Filtre à gas-oil

- Qualité de l'huile moteur

- Sur BVA Honda, essentiel les vidanges rapprochées afin de garantir un fonctionnement sans "glissement", les échéances constructeurs ne sont pas adaptées, il faut les réduire

[ les BVA Honda permettent que des vidanges partielles de fluide ATF maxi 2/3 de la quantité ].

 

Un passage en concession permet de faire des mises à jour des modules de gestion électronique,

moteur & BVA.

Egalement, de contrôler les cycles de régénération FAP (catalyseur sans additif la régénération est réalisée par "post" injection décalée sur ce moteur)

Un filtre à GO fortement dégradé, une vanne EGR colmatée, des injecteurs partiellement calaminée,

cela peut générer une consommation de carburant plus importante surtout avec une conduite discontinue.

 

Nous donner le Mle exacte de CRV,

si il est équipé en 4 WD,

les consommations actuelles

Egalement, si ce CRV est en main depuis plusieurs années ou si c'est un véhicule récemment acquis. 

 

D'autres qui connaissent bien ces Mles pourront apporter leur expérience personnel.

Bonne soirée.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

 

je suppose que le Mle de CRV de 2012 est une génération IV

bloc moteur 2.2 iDtec de 150 cv en automatique BVA intégrale 4 WD.

 

Dans ce cadre l'huile moteur préconisée est:

- Viscosité de 0W30.

- Norme ACEA = C2 -C3

 

Pour info,

norme C2 - C3 = Basse teneur en cendres  ‘Mid Saps’  Convient pour véhicules équipés d’un catalyseur et d’un filtre à particules.

Convient pour une utilisation mixée, ville - route - voies rapides -

 

- Site Castrol (accord commercial avec Honda )

https://applications.castrol.com/oilselector/fr_fr/c/recommendation?_ga=2.130622607.1621278181.1539934790-467060300.1539552688&vehicleType=voitures-de-tourisme&manufacturer=honda-(eu)&model=cr-v-iv-re6-rm-(2011-2018)&modelType=cr-v-2-2i-dtec-4wd-(2012-2015)

 

-Site Total:

https://catalogue-lubrifiants-elf-total.total.fr/fr/products/ero-20/QUARTZ-INEO-FDE-0W-30

 

- Site Motul:

https://www.motul.com/fr/fr/products/8100-eco-clean-0w30

 

- Site Shell:

https://www.norauto.fr/p/huile-moteur-shell-helix-ultra-ect-c2-c3-0w30-essence-et-diesel-5-l-79905.html

 

Possible que certaines marques de fluides proposent une viscosité de 5w30 pour ce Mle de CRV.

En fonction du potentiel moteur et de l'utilisation quotidienne la viscosité 5W30 - C3 est acceptée.

Convient sur les blocs 2.2 iDtec avec un fort kilométrage mais qui ont une utilisation essentiellement route/voies rapides avec des vidanges rapprochées.

Souvent l'argument d'un gain de consommation ( 1,5%) est mis en avant.

Dans tout les cas la viscosité 0W30 à chaud est très proche de la 5W30.

La dispersion de l'huile à T° reste équivalente, permet de garantir une bonne lubrification des organes moteur fortement sollicités,  ACT, distribution, chaine de distribution, chaine de pompe à huile ...turbo ...

Egalement,

le bloc moteur 2.2 iDtec Honda impose de fonctionner avec une huile de qualité.

Son remplacement doit se réaliser avant 20 000 km ou autour de 1 an pour les petits rouleurs.

Il suffit de contrôler avec un prélèvement dans un récipient en verre pour constater l'état de l'huile .

L' ouverture d'un filtre usager montre bien son état de saturation. [cartouche filtrante papier ]

 

Pour info,

le corps enveloppe de la cartouche filtrante dispose d'un by-pass, si la pression dans le corps du filtre est trop importante lors d'accélération forte, l'huile ne passe plus par la filtration papier, mais l'huile remonte directement sans filtrage.

Ce phénomène peut créer une aspiration des dépôts ce qui dénature encore plus vite la qualité de l'huile.

 

La marque souvent employée chez Honda en concession est la Castrol.

Cependant Total, Elf, Motul, Shell conviennent avec la bonne viscosité et surtout la norme C2 ou C3.

Les marques "Blanche" des Centres autos sont également de bonnes qualités.

L'essentiel est de garder une huile saine.

Au regard du coût des interventions d'entretien,

nombreux sont ceux qui repoussent au plus loin les échéances, retiennent les 20 000 km souvent dépassés. Pour ceux qui effectuent 12 000 km/an avec des petits trajets en ville la vidange revient presque tous les 2 ans, dans ce cas le moteur travail avec un fluide dégradé qui peut créer des dysfonctionnements,   EGR, turbo, régénérations FAP amplifiées même sur des blocs moteurs de moins de 120 000 km. (avant 10 ans).

Des remontées d'huile moteur souillées peuvent se produire par la segmentation et peuvent créer un calaminage des têtes d'injecteurs, des surfaces de pistons qui peuvent faire varier la consommation de carburant avec des pertes de puissance.

Cordialement.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.



×
  • Créer...
Aller en haut de page