Aller au contenu
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

Futurs clients Citroën : attention au moment de signer votre LOA


Invité §saa142Bo

Messages recommandés

Invité §saa142Bo

Bonjour, Voici un courrier que je viens d'envoyer au service clientèle de Citroën, suite aux pratiques douteuses de sa succursale Paris la Défense de Nanterre pour la fin de mon contrat de LOA. Attention ! A tous les futurs clients de la marque ne vous faites pas rouler comme moi !

 

"

Madame, Monsieur,

 

Je viens par la présente vous exposer la situation dans laquelle je me trouve actuellement et q ui, j’en suis sûre, ne vous laissera pas indifférent puisque c’est le sérieux et le professionnalisme de la marque Citroën qui sont mis en cause.

 

Je me suis rendu au Mondial de l'Automobile en 2010 où j’ai rencontré un représentant de la marque Citroën qui a su me vanter les mérites tant du véhicule qui m’intéressait que du système de LOA. Il m’a gentiment redirigé vers une concession Citroën.

 

Soucieux de m'engager sur de bonnes bases, je me suis rendu à la Succursale Paris la Défense de Nanterre. Le 16 Octobre 2010 j'ai donc commandé en toute confiance une nouvelle Citroën C4 et signé un contrat de LOA en date du 30 Décembre 2010. Le commercial de l'époque m'a bien expliqué la formule de LOA "privilège 2047" : je versais un premier loyer équivalent aux 20% du prix total du véhicule, soit 4752€, puis 35 mensualités de 390,14€ suivies de 24 mensualités de 561,21€. Je bénéficiais avec cette offre d' un droit de sortie à 36 mois, donc le 15 décembre 2013. A la signature du contrat j'ai bien exprimé mon souhait d'user de ce droit de sortie. Le commercial de l'époque m'a donc expliqué les possibilités qui allaient se présenter à moi :

Je pouvais décider de racheter le véhicule et donc verser 11167€ correspondant à 47% de son prix total.

Je pouvais également décider de stopper le contrat. Dans ce cas là je n'avais qu'à en exprimer la volonté et rendre le véhicule à la succursale qui solderait mon compte chez Crédipart, sans aucun frais mis à part les éventuelles rayures ou dépassement de limites kilométriques.

 

L’échéance des 3 ans arrivant, un rendez-vous est pris à la succursale de Nanterre Paris la Défense, le 26 Septembre 2013. La personne avec qui j'ai signé le contrat ne fait plus parti du personnel mais mon dossier est repris par un de ses collègues. Ce dernier m'apprend à ma grande surprise que mon dossier n'est pas si simple. En effet il m'apprend que lors de la signature de mon contrat un document a été "oublié", il s'agit de l'engagement de reprise. Sans ce document la succursale ne pouvait pas reprendre mon véhicule à hauteur de l'option d'achat, soit 11167€ (les 47%), mais à la côte Argus. Le Commercial fait donc estimer ma C4 à 10000 €. Il m'explique alors que pour rendre mon véhicule j'allais devoir verser 1167€ à la succursale, uniquement car son collègue avait "oublié" de me faire cet engagement de reprise trois ans auparavant.

 

Devant mon incompréhension, Le Commercial ne trouve rien de mieux que de m'expliquer que l'oubli était peut être volontaire, que ce genre de pratique était monnaie courante il y a quelques années à la succursale Paris la Défense, que je n'étais pas le seul client à qui c'était arrivé et que c'était une des raisons pour laquelle l'ancien commercial, ainsi que la direction de l'époque avaient été remerciés par Citroën.

 

Le Commercial m'a alors proposé de reprendre au plus vite contact avec moi, une fois qu'il aurait étudié ma situation avec sa direction. Ayant été confirmé que l'erreur venait du commercial de l'époque, je suis donc repartit convaincu que ma situation allait s'améliorer .

 

Malgré mes multiples relances, je n'ai réussi à avoir un autre rendez-vous avec Le Commercial que le Samedi 23 Novembre 2013, soit quasiment deux mois après que celui-ci se soit engagé à reprendre contact avec moi rapidement. Étant à moins d'un mois de l'échéance du 15 décembre 2013, la date de mon option de sortie, j'espérais entendre une bonne nouvelle.

 

Ayant émis le souhait d'acquérir une Citroën AirCross, lors de notre premier entretient, Le Commercial me propose alors une offre sur l'achat de ce nouveau véhicule en effectuant une remise supplémentaire à hauteur de 1167€, correspondant au montant que j'aurais à verser pour la reprise du véhicule . Le Commercial m'informe cependant que cette offre n'est valable que si je m'engage sur l'achat du AirCross.

 

Autrement dit la succursale Citroën Paris la Défense, ne fait respecter ses engagements pris trois ans plus tôt que dans le cas où j'achète un véhicule. Une pratique relativement proche de la vente forcée. Je proteste alors et insiste sur le fait qu'il n'est pas normal que je paye les erreurs d'un ancien commercial de Citroën . Le Commercial me réponds qu'il comprenait mes protestations, et que beaucoup de clients étaient dans ce cas , que l'ancienne direction de la succursale avait été peu scrupuleuse, et qu'aujourd'hui la nouvelle équipe dont il fait partie en payait les pots cassés. Cependant il insiste sur le fait que pour couvrir ces 1167€ je doit m'engager à acheter un nouveau véhicule.

 

Devant mes protestations Le Commercial se limite à me dire que tout cela venait du fait que je n'avais pas cet engagement de reprise, et soudain, il me présente un document que j'ai signé 3 ans plus tôt en m'expliquant que c'était un document inutile : un engagement de reprise après les 60 mois de LOA à hauteur de 6% du véhicule soit 1425,60€. Il me précise que ce document est inutile et ne comprend pas pourquoi il a été fait. Cependant il ne manque pas de me faire la morale en me disant de ne pas signer n'importe quoi à l'avenir. N'importe quoi, étant un document officiel de chez Citroën ...

 

J'insiste alors sur le fait que je tiens à ce que Citroën respecte ses engagements, et rattrape ses erreurs. En effet, j'estime que ce n'est pas à moi de payer les erreur des commerciaux de la succursale.

 

Devant l'impasse je demande alors à être reçu par un responsable , et aujourd'hui j'attends toujours un rendez-vous avec Monsieur le responsable des reprises et retours de LOA pour la succursale.

 

Par ce courrier je tiens à vous faire part de ma profonde déception et incompréhension envers la marque Citroën . En effet, toute cette situation résulte d'une série d'incompétences et/ou de malhonnêteté au sein d'une succursale de votre marque. Je ne parle pas d'un concessionnaire, ou d'un distributeur, je parle bien d'une succursale, donc de Citroën même.

J’avais effectivement fermement l’intention d’acheter un véhicule Citroën , mais à mon sens, les pratiques de la succursale Paris la Défense ne sont autre chose que de la vente forcée. Cette situation me scandalise à un tel point qu’aujourd’hui la situation est bloquée car je refuse de commander un véhicule sous la contrainte.

 

Le Commercial n’a bien sûr pas manqué de m’expliquer que les conditions commerciales d’une succursale sont beaucoup plus strictes que chez un concessionnaire indépendant, qu’on ne manquait pas de retirer du salaire du personnel si des gestes commerciaux trop importants étaient octroyés etc etc… J’ai également été ravi d’apprendre qu’après notre premier entretien, ce qui lui est venu en tête a été, je cite : « dans quelle merde je me suis encore fourré », mais également que l'ancienne direction de la succursale était peu honnête et avait volontairement usé de ce genre de pratiques. Je suis donc confronté au double discours du Commercial, qui, d’une part, me dit qu’il comprend mon mécontentement et que l’employé Citroën de l’époque n’a pas été correct mais qui, d’autre part, me dit que la direction de la succursale n’a pas à assumer les erreurs d’employés Citroën qui ne font plus parti de l’entreprise.

 

Je suis tellement déçu par la marque que, même si j’étais on ne peut plus satisfait par mon premier véhicule de la marque Citroën, j’envisage sérieusement de me tourner vers la concurrence pour l’achat de mon nouveau véhicule.

 

Je suis conscient que je n'aurais pas du signer un document, aujourd'hui qualifié par vos équipes de "n'importe quoi". Cependant j'ai eu confiance envers le commercial d'un grande marque automobile qu'est votre entreprise. Mon erreur est sûrement d'avoir eu confiance en les deux : le commercial et l'entreprise.

 

Aujourd'hui, je tiens, par principe, que Citroën respecte ses engagements, et que la succursale de Paris la Défense reprenne mon véhicule à hauteur de 11167€, soit le montant de mon option d'achat, comme il m'avait été annoncé à la signature du contrat.

 

Il me semblait important que vous ayez connaissance des pratiques "commerciales" qui sont exercées au sein d'une succursale de votre entreprise et du ressenti de vos clients insatisfaits puisqu’il semblerait, aux dires de vos employés, que ma situation ne soit pas un cas isolé.

 

J’espère avoir un retour rapide de votre part sur ma situation, et n'ose espérer une autre réponse que celle favorable à ma requête .

 

Afin d'appuyer mon mécontentement sachez que je fais suivre une copie de ce courrier à : la Direction de la Succursale Paris la Défense, 60 millions de consommateurs, DGCCRF, Auto Plus.

 

Je reste, bien évidement à votre disposition pour toute information complémentaire.

 

Cordialement "

 

Inspirez-vous de cela avant de signer, et si quelqu'un est ou a été dans la même situation, les retours d'expérience sont les bienvenus.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §saa142Bo

Bonsoir,ouh la,ce genre de sujet n est pas pour moi,trop long!!!!Rien qu a voir la taille,je fuit!!!

 

Oui en effet, c'est un peu long... mais c'est que mon cas est compliqué ! Citroën, est définitivement une marque sans scrupule. En tous cas la filiale Paris La défense, est clairement malhonnête.

 

Et biensure le le SAV est inexistant.

 

bref, cela explique peut être en partie leurs mauvais résultats.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour saadstuff,

Est-il possible de connaître l'issue de cette arnaque ? En effet, j'ai signé avec Citroën Lannion (Côtes d'Armor) une LOA il y a 3 ans et le vendeur, qui est toujours en place, me dit aujourd'hui "Comme la garantie de reprise n'a pas été signée par nous à l'époque, soit vous repartez avec une LOA avec nous et on reprend le véhicuel actuel, soit vous changez de marque et c'est eux qui doivent vous reprendre le véhicule" - ce qui limite assez mes choix car, comme chacun sait, certaines marques:

* reprennent le véhicule à un prix inférieur à l'option d'achat

* ou, de par leur contraintes (du moment), ne peuvent carrément pas reprendre tel véhicule (càd, telle marque, tel modèle).

:pfff:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour David,

Merci pour ta réaction.

J'espère que ce post servira aux personnes intéressées par une prochaine/future LOA Citroën, c'est à dire qu'elles exigeront un document signé en bonne et due forme de la part du vendeur concernant la reprise à l'issue des années de location.

Rêvons (pour Citroën & leur réputation, ainsi que pour les consommateurs*) qu'un jour, les contrats LOA de Citroën ne permettront plus ce type d'arnaque. En effet, je vois que Ford, Renault, Toyota, ... sont assez "réglos" sur ce point. Par exemple, le contrat LOA de Renault stipule: "Option d'achat finale = Engagement de reprise: X €" - en clair, à la fin du dernier mois de location, le client débourse X € s'il veut garder le véhicule, ou le garage rachète le véhicule à ce même prix (le client n'a plus qu'à rendre les clés).

___________

*: je me demande d'ailleurs pourquoi, depuis le temps, les associations de type "Que choisir", "60 millions de consommateurs", ... n'ont pas traîné Citroën en justice pour concurrence déloyale, pratique anti-concurrentielle, vente forcée, etc.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.



×
  • Créer...
Aller en haut de page