Aller au contenu
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

Pneus hiver... ce qu'il faut savoir


FYI

Messages recommandés

Pneu Hiver : Les règles essentielles à connaître

 

La règle d’or en pneus hiver est : 4 x 4 x 4

• 4 pneus hiver

• maximum 4 ans

• minimum 4 mm

Le pneu hiver est un investissement sérieux qui conditionne la sécurité d’emploi de nos véhicules. Pendant l’hiver, les pneus jouent un rôle crucial dans la sécurité globale et la performance de la voiture. Lorsque les températures chutent, les caractéristiques d’élasticité des composés standards diminuent, ce qui provoque une réduction de la zone de contact du pneu sur la route, et par conséquent de l’adhérence. Le pneu hiver, appelé encore trop souvent à tort et de façon restrictive « pneu neige » est parfaitement adapté à la conduite par temps froid, sur chaussées humides ou enneigées, il y est beaucoup plus performant et sur qu’un pneu ordinaire.

Les caractéristiques du pneu hiver

Un pneu dit hiver contient une plus grande teneur en caoutchouc naturel dans la bande de roulement. Sa gomme contient de la silice, en plus grande quantité que celle d’un pneu ordinaire. Cette gomme offre une spécificité très importante, elle conserve son élasticité lors de températures plus basses et a une tenue de route optimale par des températures inférieures à + 7°C (le caoutchouc des pneus été durcit par basses températures).

Revers de la médaille : la gomme d’un pneu hiver, instable dans le temps, voit ses caractéristiques de souplesse par temps froid régresser au bout de 3 à 4 ans. Dans les pays où les pneus hiver sont obligatoires il ne viendrait à l’idée de personne d’utiliser des pneus hiver plus de 4 saisons… En effet, un pneu hiver de 4 ans a une gomme dégradée qui durcit par temps froid, comme celle d’un pneu ordinaire. Dans ce cas, il est souhaitable de continuer à l’user le reste de l’année.

Les pneus hiver sont aussi silencieux et confortables que les pneus été et ne s’usent pas plus rapidement grâce à des technologies très élaborées au niveau du mélange.

Il ne faut pas équiper son véhicule de pneus hiver uniquement quand il neige mais dès que la température baisse en dessous de +7°C. L’idéal : monter des pneus hiver de mi-octobre à mi-avril (6 mois). En effet, les conditions d’adhérence des pneumatiques été se dégradent en dessous de +7°C. Sur les routes mouillées, enneigées ou verglacées, seuls les pneus hiver vous garantissent une parfaite sécurité, des distances de freinage beaucoup plus faibles qu’avec des pneus ordinaires, une motricité considérablement accrue. Un mélange de gommes spécifiques et une bande de roulement à lamelles permettent à ces pneumatiques de conserver leurs performances à faible température ainsi qu’une meilleure adhérence sur route neigeuse.

La règle d’or : 4x4x4…

Il pourrait paraître économiquement intéressant de n’équiper que les roues motrices d’un véhicule avec un profil hiver et de laisser les roues libres en profil été.

Il n’en est rien ! En effet, si un essieu est équipé en été et l’autre en hiver, et ce quel que soit le mode de transmission du véhicule (traction, propulsion, intégrale), le comportement s’en trouvera déséquilibré. Ce déséquilibre va rendre le véhicule exagérément sous-vireur ou sur-vireur et peut conduire à un décrochage brutal de l’un des essieux en phase de contrainte (freinage, courbe, etc.).

Une sécurité totale n’est donc assurée que lorsque des pneus hiver sont installés sur les quatre roues. Cela garantit ainsi l’uniformisation du véhicule, réduit le risque des tête-à-queue et assure une meilleure trajectoire grâce au contrôle de la motricité.

La gomme d’un pneu hiver, instable dans le temps, voit ses caractéristiques de souplesse par temps froid régresser au bout de 3 à 4 ans. Dans les pays où les pneus hiver sont obligatoires il ne viendrait à l’idée de personne d’utiliser des pneus hiver plus de 4 saisons… En effet, un pneu hiver de 4 ans a une gomme dégradée qui durcit par temps froid, comme celle d’un pneu ordinaire. Dans ce cas, il est souhaitable de continuer à l’user le reste de l’année.

Les crampons d’un pneu hiver sont beaucoup plus prononcés que ceux d’un pneu été. Il est nécessaire de changer des pneus hiver lorsque les crampons font moins de 4 mm d’épaisseur, ce qui semble, à l’œil, encore conséquent…

Les aides à la conduite : l’ESP, l’utiliser ou pas.

Les réponses en l’espèce doivent être nuancées.

Sur circuit nombre de pilotes déconnectent l’ESP pour imprimer eux-mêmes à leur voiture les corrections nécessaires (exemple : le contre-braquage)… mais, mais…

Pour les automobilistes que nous sommes, il ne semble pas souhaitable de désactiver l’ESP en permanence si on roule sur route très glissante ou sur neige. L’ESP est un système de correction de trajectoire, il génère les corrections nécessaires dans des situations délicates. Lorsque la voiture est en mouvement il n’est pas souhaitable de s’en dispenser !

Deux cas de figure où il peut être utile de désactiver momentanément l’ESP :

– Démarrage sur chaussée enneigée ou verglacée.

Un patinage peut survenir, et l’ESP va brider la transmission de couple à une roue qui pourrait retrouver de la motricité. Déconnecter l’ESP au démarrage va optimiser les capacités de motricité de votre voiture et peut être vous permettre de sortir d’un mauvais pas

– Utilisation de chaines. Pour les mêmes raisons, on peut couper l’ESP, et gagner ainsi en motricité.

Dans tous les cas la coupure de l’ESP doit être brève, et l’ESP ne doit surtout pas être désactivé sur route car le faire engage gravement la sécurité.

De toute façon cela n’a de valeur que si vous chaussez correctement votre véhicule. Chaussée de pneus hiver (lorsque c’est nécessaire) votre voiture disposera dans pratiquement tous les cas d’une motricité maximale. Vous n’avez aucune raison de vous priver des aides à la conduite dont elle est dotée.

Prudence à l’achat…

Evitez d’acheter un pneu hiver d’occasion (achat éventuel si moins de 2 ans!!!) sans avoir vérifié la date de fabrication : L’inscription DOT (Department of Transportation), située sur le flanc du pneu, est suivie d’un cartouche contenant 4 chiffres; les 2 premiers indiquent la semaine et les deux derniers l’année.

Acheter des pneus de fabricants asiatiques ou peu connus pour leur expérience dans ce domaine est une gageure. En achetant des Michelin, Continental, Good Year, Dunlop, Bridgestone, Nokian, Uniroyal, Kleber, Vredestein, Pirelli, Fulda, Yokohama… et autres grandes marques on a peu de chance d’acheter des « savonnettes »…

Certains propriétaires de 4×4 ou d’intégrales pensent disposer de véhicules capables de rouler en toute sécurité avec des gommes ordinaires l’hiver. C’est faux, la technologie de transmission performante de leurs véhicules optimise leur motricité… quand les pneumatiques garantissent une certaine accroche. Un 4×4 ou une intégrale bien chaussés sont alors effectivement plus efficaces en termes de motricité qu’un véhicule 4×2 (traction ou propulsion).

Chaque année beaucoup découvrent, effarés, que l’hiver il fait froid et les épisodes de chienlit se renouvellent sans qu’en soient tirées les moindres leçons. L’hiver se prépare, il faut anticiper pour l’affronter sereinement

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Ano731ri

Bonjour,

 

merci pour ce top très clair.

 

Question concernant mon Kodiaq (150 TDI 2RM DSG) : j'ai une opportunité pour acheter des jantes 245/45 R17 : est-ce compatible ?

Merci pour vos retours.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La dimension fournie (245/45 R 17) n'est pas une dimension de jante, mais une dimension de pneumatique!

Pour le Kodiaq la monte d’origine en 17’’ est 7,0 x 17 ET 40 pneus en 215/65 R 17

Pour les roues hiver Skoda précise sur le manuel de bord que seules les roues en 6,5 x 17 ET 38 permettent l’usage de chaînes (maillons de 12 mm maxi).

Attention également au fait que cette monte pneumatique (245/45 R 17) n’est pas semble-t-il homologuée par le constructeur. A ma connaissance, pour le Kodiaq 4x2 les montes possibles sont :

215/65 R 17

235/55 R 18

235/50 R 19

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Illustration de mon topo…

 

Commande de roues hiver (en concession) pour mon Kodiaq.

Première livraison: pneus fabriqués en 2017. Je demande, en la justifiant, une ristourne de 20%, mais c'est refusé. Je refuse les roues.

Deuxième livraison: pneus fabriqués en 2017!!! Je refuse de nouveau les roues et commande 4 jantes Nanuq, je demande qu'on les équipe de Continental Wintercontact TS 850 P.

La concession m'informe de la disponibilité des roues. Pneus en indice "T"... Inacceptable (il est acceptable de monter du "H" au minimum).

Je demande qu'on retire les pneus et qu'on monte des pneus en "H".

Dernière étape… Je découvre qu'on m'a monté des pneus (en "H"... merci) mais pas sur les jantes Nanuq ET 38. Les jantes sont des Ratikon ET 40. Un autre client moins regardant a vraisemblablement hérité des jantes… et des pneus inadaptés!

Ce n'est pas gravissime. Les roues "rentrent" sous les ailes de 2 mm par rapport à celles équipées de Nanuq. Ces dernières peuvent être chainées (maillons de 12 mm maxi). Je peux donc chainer avec du 7 ou du 9mm. J'ai les chaines et j'ai acquis des chaussettes "Musher" pour le cas où je devrais affronter une situation extrême.

Je roule tous les hivers sur chaussées enneigées (je vis dans un chalet d'altitude) et n'ai chainé qu'une fois: route pentue, et forte chute de neige la nuit sur une centaine de mètres totalement verglacés (la veille la surface avait un peu fondu au soleil, avant de geler à la tombée de la nuit). Le piège absolu...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

j'ai trouvé des jantes 18" équipées de pneus hiver en dimension 235 60 R18. Est-ce compatible avec le Kodiaq ?

 

Merci pour vos retours.

 

 

 

La dimension homologuée pour le Kodiaq en 18" est: 235/55 R 18

 

Par ailleurs les dimensions des jantes doivent être conformes à une monte sur le véhicule: La largeur de la jantes et l'ET sont deux éléments primordiaux à prendre en compte pour déterminer leur compatibilité.

 

Un bon outil pour le savoir: http://www.rimsntires.com/specspro.jsp

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En parlant des pneus hiver 215/65 R17 99H, je me sépare d’un kit de 4 pneus continental ts850p suv montés sur jantes Nanuq. C’est le kit hiver Skoda original pour le Kodiaq. Les pneus ont à peine 8000km. Je sais pas si c’est réglementaire de mettre ça ici mais contactez moi en privé si intéressés.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En parlant des pneus hiver 215/65 R17 99H, je me sépare d’un kit de 4 pneus continental ts850p suv montés sur jantes Nanuq. C’est le kit hiver Skoda original pour le Kodiaq. Les pneus ont à peine 8000km. Je sais pas si c’est réglementaire de mettre ça ici mais contactez moi en privé si intéressés.

 

Salut je débarque...vendu ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.



×
  • Créer...
Aller en haut de page