Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

 
Publi info
   / / / /

Fiabilité des aides à la conduite (capteur de pluie, code phare, angle mort) ?

 

Il y a 88 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici
Ajouter une réponse
 

     
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1  2
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page
Auteur
 Sujet :

Fiabilité des aides à la conduite (capteur de pluie, code phare, angle mort) ?

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
gotomtom
Profil : Routard
  1. config
gotomtom
Coupe bronze Marques Marques - succès argent nombre de vues Marques - succès argent sujets
  1. Posté le 07/03/2018 à 22:11:29  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Publicité
Bonjour;

Je possède une Mazda 2 avec le niveau de finition le plus élevé. J'ai remarqué que les aides à la conduite paraissent peu fiables. Je souhaiterais avoir vos retour d'expérience et notamment une comparaison avec vos anciens modèles. Mon ancienne voiture n'avait pas toute ces aides, donc je ne peux pas comparer pour savoir si c'est normal ou si Mazda est à la rue au niveau de la fiabilité des aides à la conduite.

Globalement, j'ai remarqué les défauts suivants après 10'000 km.

Capteur de pluie : Peu fiable. Parfois je ne vois plus rien à travers le pare-brise. D'autres fois, les essuie-glaces balaient sans aucune raison. Il semble que les essuies-glaces fonctionnent plus au moins correctement lorsqu'il pleut, mais ils détectent très mal les projections d'eau des autres voitures / camions. De plus, le réglage de la sensibilité ne change pas grand chose. J'avais déjà remarqué ce problème (manque de balayage) sur la voiture que j'ai testée avant l'achat, mais je pensais que c'était moi qui ne savait pas servir des essuies-glaces sur ce modèle. Donc, je pense ne pense pas que ma voiture a un problème, car 2 voitures ont les mêmes comportements.

Code phare automatique: Le code phare automatique est très moyen, il faut parfois jouer du levier manuellement. La moindre anomalie (pluie, neige, brouillard, lampadaire) rend le système très aléatoire. Ensuite, il a tendance à déclencher à cause des reflets dans les panneaux de circulation (j'ai les phares Full LED). Enfin, parfois il ne baisse pas les feux de routes, dans les virages, sur des routes vallonnées, etc... Bref, quand le véhicule en face n'éclaire pas la caméra sur le pare-brise, ce qui arrive assez souvent. Le code phare fonctionne bien par temps sec, sur route principale (pas de virage serré sans visibilité), relativement plate et sans éclairage public. Bref, où il est facile de changer les phares manuellement, ce qui rend cette fonction automatique pas très utile....

Capteur de luminosité : Comme beaucoup de véhicules, les phares en position auto ne s'allument pas sous la pluie ou dans un léger brouillard. Pour les développeurs, c'est si compliqué d'allumer les phares lorsque les essuies-glaces sont enclenchés ? Ce problème n'est pas propre à Mazda, le 80% des véhicules roulent uniquement avec les feux diurnes (phare LED de jour) sous la pluie. Les gens mettent en position auto à la réception du véhicule et ne touchent plus la commande des phares...

Le détecteur d'angle-mort n'est aussi pas très fiable. Lorsqu'un véhicule arrive depuis l'arrière et vous double, il n'y a aucun problème. Dans ce cas, on est à 100% de réussite. Par contre, sur les autoroutes surchargées, lorsque l'on double un véhicule devant nous, mais que celui-ci reste dans l'angle-mort car les 2 voies circulent plus au moins à la même vitesse, le détecteur s'allume au petit bonheur la chance. Parfois oui, parfois non. Les détecteurs se sont aussi allumés 2-3 fois sans aucune raison (Il y avait une glissière ou le mur d'un tunnel juste à côté).

Détecteur de fatigue : je l'ai déclenché car absolument non fiable. Il déclenche sans aucune raison environ toutes les 30 minutes.

Ordinateur de bord : Parfois, j'ai des redémarrages inattendus. ça est déjà arrivé 5-6 fois en 4 mois. ça sent les applications mal codées qui utilisent toute la mémoire de l'ordinateur, ce qui le fait planter.

Par contre, certains aides à la conduite fonctionnent très biens. Le détecteur de trafic transversal lors d'une marche arrière et les détecteurs de recul sont très fiables. J'ai même été étonné vu la quantité de sel sur ma voiture à cause de la neige de la semaine dernière. Le détecteur de franchissement de ligne blanche semble aussi très fiable.

Bref, quand je vois la fiabilité des aides ci-dessus et que les constructeurs ne sont même pas capables d'allumer les phares sous la pluie, je ris bien quand on annonce une voiture 100% autonome pour 2020-2025.

Avez-vous des expériences similaires sur vos Mazda ?
Message cité 1 fois
Message édité par gotomtom le 07/03/2018 à 22:15:39
Sujets relatif
Profil : Membre confirmé
  1. config
bernie31
Marques - succès bronze messages
  1. Posté le 08/03/2018 à 09:21:28  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Sur les MZ2 et CX5 2017 de la famille en finition "performance" nous ne rencontrons aucun des dysfonctionnements que vous citez.
Nous sommes enchantés par les prestations des aides à la conduite de nos véhicules.


---------------
Mazda CX 5 2.5 G 194 cv 4X4 BVA 2017
Mazda 2 1.5 G 90 cv BVA 2017 (celle de mon Epouse)
Profil : Membre confirmé
sylvain6911
Marques - succès bronze messages
  1. Posté le 08/03/2018 à 16:30:17  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Le capteur de pluie est meilleur que sur mon ancienne voiture (ford focus 2 ghia), mais reste loin d'être parfait, le capteur étant au niveau du rétroviseur, c'est normal qu'une projection venant d'en bas et qui asperge la moitié basse du parebrise ne soit pas détectée.

idem pour la détection de luminosité, meilleur que sur mon ancienne voiture.

Et angle mort, je tiens trop à ma sécurité pour m'y fier de toute façon.
Mais j'ai pas constaté de loupé, juste quelques faux positifs qui stressent pour rien.

Aucun bug sur l'ODB dans ma 2

ça manque de redondance et de corrélation niveau capteurs pour espérer avoir un résultat parfait sur toutes ces aides à la conduite, mais après ce serait pas le même prix (ni la même fiabilité) s'il fallait barder la voiture de capteur.

Tu as totalement raison sur la voiture autonome, même 2025 j'y crois absolument pas.

Publicité

Profil : Pilote semi-pro
fox371
Marques - succès or messages
  1. Posté le 08/03/2018 à 21:41:03  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

gotomtom a écrit :

Bonjour;

Je possède une Mazda 2 avec le niveau de finition le plus élevé. J'ai remarqué que les aides à la conduite paraissent peu fiables. Je souhaiterais avoir vos retour d'expérience et notamment une comparaison avec vos anciens modèles. Mon ancienne voiture n'avait pas toute ces aides, donc je ne peux pas comparer pour savoir si c'est normal ou si Mazda est à la rue au niveau de la fiabilité des aides à la conduite.

Globalement, j'ai remarqué les défauts suivants après 10'000 km.

Capteur de pluie : Peu fiable. Parfois je ne vois plus rien à travers le pare-brise. D'autres fois, les essuie-glaces balaient sans aucune raison. Il semble que les essuies-glaces fonctionnent plus au moins correctement lorsqu'il pleut, mais ils détectent très mal les projections d'eau des autres voitures / camions. De plus, le réglage de la sensibilité ne change pas grand chose. J'avais déjà remarqué ce problème (manque de balayage) sur la voiture que j'ai testée avant l'achat, mais je pensais que c'était moi qui ne savait pas servir des essuies-glaces sur ce modèle. Donc, je pense ne pense pas que ma voiture a un problème, car 2 voitures ont les mêmes comportements.

Code phare automatique: Le code phare automatique est très moyen, il faut parfois jouer du levier manuellement. La moindre anomalie (pluie, neige, brouillard, lampadaire) rend le système très aléatoire. Ensuite, il a tendance à déclencher à cause des reflets dans les panneaux de circulation (j'ai les phares Full LED). Enfin, parfois il ne baisse pas les feux de routes, dans les virages, sur des routes vallonnées, etc... Bref, quand le véhicule en face n'éclaire pas la caméra sur le pare-brise, ce qui arrive assez souvent. Le code phare fonctionne bien par temps sec, sur route principale (pas de virage serré sans visibilité), relativement plate et sans éclairage public. Bref, où il est facile de changer les phares manuellement, ce qui rend cette fonction automatique pas très utile....

Capteur de luminosité : Comme beaucoup de véhicules, les phares en position auto ne s'allument pas sous la pluie ou dans un léger brouillard. Pour les développeurs, c'est si compliqué d'allumer les phares lorsque les essuies-glaces sont enclenchés ? Ce problème n'est pas propre à Mazda, le 80% des véhicules roulent uniquement avec les feux diurnes (phare LED de jour) sous la pluie. Les gens mettent en position auto à la réception du véhicule et ne touchent plus la commande des phares...

Le détecteur d'angle-mort n'est aussi pas très fiable. Lorsqu'un véhicule arrive depuis l'arrière et vous double, il n'y a aucun problème. Dans ce cas, on est à 100% de réussite. Par contre, sur les autoroutes surchargées, lorsque l'on double un véhicule devant nous, mais que celui-ci reste dans l'angle-mort car les 2 voies circulent plus au moins à la même vitesse, le détecteur s'allume au petit bonheur la chance. Parfois oui, parfois non. Les détecteurs se sont aussi allumés 2-3 fois sans aucune raison (Il y avait une glissière ou le mur d'un tunnel juste à côté).

Détecteur de fatigue : je l'ai déclenché car absolument non fiable. Il déclenche sans aucune raison environ toutes les 30 minutes.

Ordinateur de bord : Parfois, j'ai des redémarrages inattendus. ça est déjà arrivé 5-6 fois en 4 mois. ça sent les applications mal codées qui utilisent toute la mémoire de l'ordinateur, ce qui le fait planter.

Par contre, certains aides à la conduite fonctionnent très biens. Le détecteur de trafic transversal lors d'une marche arrière et les détecteurs de recul sont très fiables. J'ai même été étonné vu la quantité de sel sur ma voiture à cause de la neige de la semaine dernière. Le détecteur de franchissement de ligne blanche semble aussi très fiable.

Bref, quand je vois la fiabilité des aides ci-dessus et que les constructeurs ne sont même pas capables d'allumer les phares sous la pluie, je ris bien quand on annonce une voiture 100% autonome pour 2020-2025.

Avez-vous des expériences similaires sur vos Mazda ?
Afficher plus
Afficher moins


Sur 6 2016, je trouve cela très fiable.
Il ne manque plus grand chose pour la rendre CA niveau 3


---------------
"A force de sacrifier l'essentiel pour l'urgence, on finit par oublier l'urgence de l'essentiel" Edgar Morin
Profil : Routard confirmé
hnr2jhr
Marques - succès bronze messages
  1. Posté le 08/03/2018 à 23:45:25  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
je pense que la plupart des automatismes sont encore en deça de la subtilité de réaction et d'adaptation d'une intelligence humaine.

Concernant les essuie-glaces, le fait que le capteur ne soit à priori sensible qu'à une assez petite surface en haut du pare brise explique sans doute les quelques défauts constatés. Là où je circule on peut avoir toutes sortes de pluies, des très fortes précipitations aux crachins les plus légers, et il m'arrivait parfois, à mes débuts sur la Mazda 2, de regretter le bon vieux balayage alternatif automatique, qui avec 5 ou 6 délais bien échelonnés me permettait sur mon ancienne voiture, de m'adapter à de très nombreuses situations, avec un résultat prévisible et reproductible.
Sur la Mazda 2 le fonctionnement des essuie-glace est peut être un poil agaçant en cas de faibles précipitations, le balayage peut se montrer un peu trop lent ou un peu trop rapide par rapport à ce qui tombe sur le pare-brise, sans qu'on sache pourquoi. Et dans ces cas là il m'est aussi arrivé de constater que la bague qui permet de changer la sensibilité n'est pas toujours très intuitive, et ne permet pas d'obtenir rapidement un balayage adapté à ce qu'on attend. Cela dit je trouve que lorsque la pluie s'accentue le système passe assez bien de lui même en balayage continu (et rapide si nécessaire) sans qu'il soit nécessaire d'intervenir.

La gestion automatique des feux de jour : je ne les utilise quasiment jamais. Même constat : ces systèmes sont encore trop directifs, et manquent de subtilité. Le souci par contre c'est qu'autant pour les essuie-glace c'est le conducteur de la voiture lui même qui est gêné si l'automatisme est un peu approximatif, autant pour les phares c'est les autres usagers de la route, en face, qui s'en prennent plein les mirettes quand l'automatisme patouille sur votre véhicule. Cas typique (je me place dans la situation du conducteur face à une voiture munie d'une gestion automatique des feux) : à l'approche d'un rond point, si une voiture sort du rond point dans votre direction, il y a toujours un moment où elle n'est pas dans l'axe, ce qui fait qu'elle peut rester un moment en feux de route, on en prend plein la gueule, avant qu'elle se remette bien dans l'axe et que ses capteurs constatent qu'il y a quelqu'un en face. Je ne comprends même pas l'utilité de ce genre de chose pour les usages au quotidien, aller au boulot le matin et rentrer le soir, situations où le plus souvent on se retrouve dans un flot quasi ininterrompu de voitures. Je veux dire par là qu'on a quasiment tout le temps un autre usager de la route dans le champ de vision, ou tout au moins dans la portée des feux de route, donc à quoi bon rester en position automatique alors qu'on devrait faire tout le trajet en feux de croisement ? J'ai utilisé un peu le mode automatique au début, pour tester, mais dans la mesure où je ne le trouve pas parfait, je préfère gérer ça moi même par égard pour les autres usagers de la route ! Et que dire de ces moments où on circule en pleine nuit sur une départementale quasi déserte ? Sur route sinueuse on voit souvent le halo des feux de route des voitures qui arrivent en face avant même que la voiture soit réellement dans notre champ de vision. Il fut un temps où ça suffisait pour que chacun des 2 conducteurs repasse en feux de croisement, et on se croisait sans que personne ne soit ébloui, pas même un seul dixième de seconde. Quand les automatismes seront capables de faire ce genre de chose, alors je les utiliserai sans doute. Pour l'instant j'ai souvent l'impression de faire les frais de ces technologies encore imparfaites, et de me retrouver inutilement ébloui, même si ça reste bref la plupart du temps (mais très agaçant je trouve).

Capteur de luminosité / allumage automatique : même réflexion, pour moi c'est inutile. Autant l'automatisme des essuie-glace peut être intéressant (s'il fonctionne bien), vu le caractère aléatoire et changeant des précipitations par moments... autant qui mieux que le conducteur peut savoir quand il est temps d'allumer les feux ? C'est quand même pas comme si on devait allumer / éteindre les feux toutes les 30 secondes ! Et combien de personnes ont ce genre de fonction active par défaut sur leur véhicule, sans savoir qu'il existe une option de réglage du seuil de luminosité à partir de laquelle vous souhaitez que les phares s'allument ? Personnellement je reste assez tard le soir en feux de jour (je pense que les feux de jour LED de la Mazda 2 se voient plutôt bien). Je trouve qu'allumer trop tôt les feux de croisement c'est éblouir inutilement les autres usagers quand il ne fait pas encore vraiment sombre et que les feux n'apportent pas grand chose au conducteur, à un moment où l'oeil peut encore très bien s'adapter et certainement mieux percevoir "naturellement" les détails de la route et de l'environnement que lorsqu'il est déjà ébloui par des lanternes allumées avec un peu trop d'anticipation. Quand je pense qu'on voit fréquemment des voitures en feux de croisement par temps clair et dégagé alors que le soleil n'est même pas encore couché...

Détecteur d'angle mort : je ne roule pas beaucoup sur routes à voies multiples, donc pas trop souvent exposé au problème. Mais j'ai l'impression qu'il faut bien être sur des voies parallèles pour que ça marche bien. J'ai en tête une bretelle d'accès qui descend en courbe sur une 2 voies montante, et tant qu'on est pas bien parallèle prêt à s'insérer ça ne réagit pas très bien, il faut rester vigilant...

Un truc que je trouve utile par contre, et qui me pousse à améliorer mon comportement sur la route, c'est le bip qui signale un franchissement de ligne sans avoir mis le clignotant. J'avais avant un peu trop tendance à déboîter tout en mettant mon clignotant, voire à mettre le clignotant franchement un peu tard. Je me suis bien amélioré sur ce point depuis que je conduis en Mazda 2. J'ai par contre déjà constaté une situation où l'alerte de franchissement de ligne se déclenche sans raison : par beau temps, face au soleil de midi, une route avec un revêtement très lisse et réfléchissant par endroits (formant parfois comme des bandes, suite à des entretiens de la chaussée par exemple), et le système à l'impression de voir un marquage au sol là ou il n'y en a pas, et peu bipper alors qu'on maintient bien le cap sur sa voie de circulation... mais ça reste assez rare.

Le détecteur de fatigue : peut être plus pédagogique qu'autre chose, il doit être basé sans doute en partie sur le temps de conduite en continu, et peut être que plus ce temps se prolonge et plus la voiture réagit aux "erreurs", aux changements de trajectoire imprévus ? Je dirais que c'est plutôt positif. Au quotidien je ne fais que des petits trajets, il ne se déclenche jamais. J'ai du l'entendre uniquement sur les gros trajets pendants les vacances.

Et pour finir sur la voiture autonome, 2020 c'est déjà demain, c'est encore de la science fiction. Je reste perplexe sur les différents niveaux de conduite autonome ou semi-autonome. En fait je pense que la conduite devrait être entièrement autonome ou pas du tout. Des études ont montré que les personnes qui roulent avec régulateur de vitesse par exemple ont, en cas d'urgence, des temps de réaction qui peuvent être 2 fois plus long qu'en temps normal (sans assistance). A partir du moment où le conducteur n'est plus impliqué à 100% sur tous les aspects de la conduite (qui plus est les aspects les plus importants, gestion de la vitesse et de la trajectoire), il peut se détendre, agréable peut être sur de grands trajets, mais l'attention baisse obligatoirement (et le risque de somnolence apparaît plus vite). Mettez un conducteur lambda dans une voiture bardée d'électronique et d'assistances en tout genres, que se passe t-il en cas d'urgence lorsque le conducteur doit à tout prix reprendre les commandes et réagir rapidement et intelligemment pour éviter l'accident ?
Message édité par hnr2jhr le 08/03/2018 à 23:58:01
Publicité

Profil : Membre confirmé
hellow
Marques - succès bronze messages
  1. Posté le 09/03/2018 à 07:21:01  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Pour ma part je suis globalement satisfait. Je n'ai pas d'autre référence.

Sur ma vielle 206 j'avais l'essuie glace arrière qui se déclenchait quand j'étais en marche arrière et que celui de devant fonctionnait. Pas sur mazda :(
Message cité 1 fois

---------------
MAZDA 3 2017 - Dynamique - 2L 120Cv
Profil : Membre confirmé
olivier733
Marques - succès bronze messages Marques - succès bronze nombre de vues
  1. Posté le 09/03/2018 à 09:07:51  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
de gros progrès constater sur mon cx-5 2017 comparé à mon ancienne mazda 6 2010. La seule chose nouvelle est l'avertissement pour le franchissement de ligne (qui marche au top) et la gestion auto des feux (que je trouve vraiment réussi ! je n'ai jamais pris d'appel de phare en 8500 kms)

Globalement toutes les aides sont en hausse en terme d'efficacité mais comme déjà dit, elle reste perfectible et de toute façon ne remplaceront jamais l'intervention humaine. Ca permet juste un confort mais si par exemple on met jamais son clignotant, que l'alerte angle mort fonctionne ou pas, on aura pas de bip, juste un voyant lumineux. Ce sont des aides, tourner une molette manuellement reste du domaine du faisable ;)
Message cité 1 fois

---------------
CX-5 II 2,2l 175 cv AWD
Profil : Routard
  1. config
gotomtom
Coupe bronze Marques Marques - succès argent nombre de vues Marques - succès argent sujets
  1. Posté le 09/03/2018 à 12:10:36  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Publicité
Merci hnr2jhr pour ton avis complet. Je suis du même avis que toi sur quasiment tous les points.

Pour les feux de route automatique, effectivement l'humain est plus performants. Le problème est que la plupart des automobilistes n'ont pas d'égards pour les autres automobilistes et se contentent de l'automatique. Si la Mazda 2 est très rapide pour changer, d'autres véhicules sont très lents pour changer les phares. Il m'arrive fréquemment d'être ébloui à cause de cette option (En Suisse, il y a bcp de véhicules premium full option neuf), mais je ne fais pas d'appel de phare. Le fait de ne pas recevoir d'appel de phare ne signifie pas que l'on ne gène pas les autres automobilistes.

En Suisse, comme dans bcp de pays d'Europe, on doit rouler tout le temps avec les feux de croisement (ou les feux diurnes en journée si la voiture en est équipée). Il me semble que les feux diurne s’atténuent si les feux de croisement sont enclenchés, attention à ne pas garder les feux diurnes quand il fait trop sombre, sous peine d'éblouir les autres usagers. Sur certaines voitures concurrentes, je trouve que ces feux diurnes sont bcp trop puissants de nuit.

Pour l'alerte de franchissement, je confirme qu'il fonctionne très bien et rappelle aussi à l'ordre lorsque l'on commence à perdre de l'attention (par somnolence sur autoroute). Par contre, j'ai remarqué qu'il confond parfois la neige avec des lignes blanches. Heureusement, il ne fait que sonner légèrement et ne donne aucun coup de volant.

Concernant les dangers de l'usage des aides à la conduite, j'avais vu une étude d'un assureur français concernant les régulateurs adaptatifs. Après 23km sur autoroute avec le régulateur adaptatif, à l'approche d'un chantier, un camion se rabattait juste devant la voiture (pas de quoi créer un accident, mais suffisant pour faire déconner le système). Les conducteurs étaient des hommes et des femmes entre 18 et 70 ans. Résultats : le temps de réaction est d'environ 2,2 secondes (contre 0.2 secondes normalement) et 40% des automobilistes ont eu une mauvaise réaction en donnant un coup de volant dans le mauvais sens et percutant les cônes du chantier. L'étude est très intéressante et les résultats très inquiétants. D'ailleurs, l'inattention est en train de devenir la première cause d'accident mortel.

Profil : Routard confirmé
hnr2jhr
Marques - succès bronze messages
  1. Posté le 09/03/2018 à 21:39:48  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

hellow a écrit :

Pour ma part je suis globalement satisfait. Je n'ai pas d'autre référence.

Sur ma vielle 206 j'avais l'essuie glace arrière qui se déclenchait quand j'étais en marche arrière et que celui de devant fonctionnait. Pas sur mazda :(
Afficher plus
Afficher moins


J'avais la même option sur mon ancienne Fiesta, je trouvais ça pratique. Dans le même esprit, un coup de lave glace déclenchait 3 ou 4 balayages d'essuie-glace automatiques. Jusque là c'est classique, mais après il reste souvent un peu de liquide en surplus, qui immanquablement vient couler sur le pare brise. Sur la Ford, il y avait un dernier balayage d'essuie-glace après une pause de quelques secondes, pour finir de bien nettoyer. C'était bien pensé, et on ne l'a pas non plus sur la Mazda 2. Mais je chipote là, globalement je suis plus que satisfait d'être passé sur Mazda 2.

Profil : Routard confirmé
hnr2jhr
Marques - succès bronze messages
  1. Posté le 12/03/2018 à 21:59:56  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Un truc qui peut être agaçant par contre avec toutes ces aides à la conduite, c'est le bloc de capteurs qui se matérialise dans l'habitacle par ce gros pavé au niveau du rétro intérieur. Cet ensemble rétro + bloc de capteurs masque, au moins pour un conducteur de grande taille, une portion du champ de vision. Je trouve ça gênant dans certaines circonstances (il m'arrive de baisser la tête pour pouvoir jeter un coup d'oeil vraiment panoramique). Si on ajoute à ça les "montants A" (je crois qu'on les appelle comme ça) qui sont de plus en plus épais, sécurité passive oblige, mais qui gênent la vision latérale (je me suis fait quelques petites frayeurs déjà à l'approche de certains rond points), et la vitre arrière qui se réduit comme peau de chagrin (là c'est peut être plutôt le design qui impose sa loi), on a certes de plus en plus d'assistances à la conduite, des voitures plus solides et au look plus moderne, mais aussi un champ de vision qui se rétrécit d'un peu partout... :hebe:
Message cité 1 fois
Profil : Pilote semi-pro
fox371
Marques - succès or messages
  1. Posté le 12/03/2018 à 23:05:17  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

olivier733 a écrit :

de gros progrès constater sur mon cx-5 2017 comparé à mon ancienne mazda 6 2010. La seule chose nouvelle est l'avertissement pour le franchissement de ligne (qui marche au top) et la gestion auto des feux (que je trouve vraiment réussi ! je n'ai jamais pris d'appel de phare en 8500 kms)

Globalement toutes les aides sont en hausse en terme d'efficacité mais comme déjà dit, elle reste perfectible et de toute façon ne remplaceront jamais l'intervention humaine. Ca permet juste un confort mais si par exemple on met jamais son clignotant, que l'alerte angle mort fonctionne ou pas, on aura pas de bip, juste un voyant lumineux. Ce sont des aides, tourner une molette manuellement reste du domaine du faisable ;)
Afficher plus
Afficher moins


Tout à fait d'accord ! Il reste possible de fonctionner en manuel pour celui qui le préfère.
Personnellement j'apprécie tellement ces assistances que je ne pourrais plus m'en passer. Et j'en veux encore de nouvelles !


---------------
"A force de sacrifier l'essentiel pour l'urgence, on finit par oublier l'urgence de l'essentiel" Edgar Morin
Profil : Membre confirmé
sylvain6911
Marques - succès bronze messages
  1. Posté le 13/03/2018 à 10:43:26  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

hnr2jhr a écrit :

Un truc qui peut être agaçant par contre avec toutes ces aides à la conduite, c'est le bloc de capteurs qui se matérialise dans l'habitacle par ce gros pavé au niveau du rétro intérieur. Cet ensemble rétro + bloc de capteurs masque, au moins pour un conducteur de grande taille, une portion du champ de vision. Je trouve ça gênant dans certaines circonstances (il m'arrive de baisser la tête pour pouvoir jeter un coup d'oeil vraiment panoramique). Si on ajoute à ça les "montants A" (je crois qu'on les appelle comme ça) qui sont de plus en plus épais, sécurité passive oblige, mais qui gênent la vision latérale (je me suis fait quelques petites frayeurs déjà à l'approche de certains rond points), et la vitre arrière qui se réduit comme peau de chagrin (là c'est peut être plutôt le design qui impose sa loi), on a certes de plus en plus d'assistances à la conduite, des voitures plus solides et au look plus moderne, mais aussi un champ de vision qui se rétrécit d'un peu partout... :hebe:
Afficher plus
Afficher moins


Si tu es gêné par le bloc retro c'est que ta position de conduite est trop haute je pense.
Tu as pas baissé ton siège à fond ou tu fais 1m90+ ?

Car moi à 1m85 et siège baissé à fond, j'ai jamais eu de gêne par rapport au bloc retro.
Par contre pour les montants oui, ils posent quelques soucis de visibilité, il peut arriver qu'une voiture reste planqué dans le petit angle mort qu'ils créent, faut être vigilent sur ce point et pas hésiter à bouger la tête pour vérifier.
Idem pour les montants arrières, même si ça m'embête que pour les manœuvres en marche arrière pour bien situer la voiture

Message cité 2 fois
Profil : Routard
  1. config
gotomtom
Coupe bronze Marques Marques - succès argent nombre de vues Marques - succès argent sujets
  1. Posté le 13/03/2018 à 12:54:46  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je mesure 1m80, j'ai le siège tout en bas et je suis aussi gêné par le rétroviseur. J'ai le même problème dans bcp de voiture. C'est un peu gênant quand tu as le regard tourné vers la droite. Mais, on s'y habitue.

Idem, pour ces montants A, ça fait un sacré angle-mort. J'ai bien failli percuté un scooter dans un rond point. Ceci dit, j'ai déjà vu bien pire sur des SUV ou des monospaces.

Pour l'arrière, on ne voit pas grand chose pour une citadine. Je conseille les bips sonores ou la caméra de recul. En parlant d'arrière, vous avez remarqué que l'essuie-glace arrière est dans le mauvaise sens (prévu pour une conduite à droite comme les anglais ou les japonnais) ?


Vous avez aussi remarqué que ceux qui ont les feux matriciels (je crois que c'est le nom, bref les phares qui créé des zones d'ombre pour éviter d'éblouir - BMW, Audi, Mercedes, Volvo, etc..) sur l'autoroute, cela fonctionne plus au moins correctement lorsqu'ils sont derrière vous, mais quand ils changent de piste, vous avez plein phare (ou du moins assez puissant) dans le rétroviseur extérieur gauche et le rétro central ? C'est sympa, surtout quand c'est en plein jour :-)
Message cité 2 fois
Message édité par gotomtom le 13/03/2018 à 12:59:49
Publicité

Profil : Routard confirmé
hnr2jhr
Marques - succès bronze messages
  1. Posté le 13/03/2018 à 22:34:31  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Sylvain6911 a écrit :

Si tu es gêné par le bloc retro c'est que ta position de conduite est trop haute je pense.
Tu as pas baissé ton siège à fond ou tu fais 1m90+ ?
Afficher plus
Afficher moins


Oui c'est vrai que je pourrais peut être descendre un peu l'assise, mais je n'ai pas envie de modifier ma position de conduite juste pour le rétro intérieur. Je n'ai pas envie d'être trop bas, je préfère choisir ma position de conduite de façon à garder une bonne visibilité sur l'avant de la voiture. Je fais 1,85m aussi, ou un poil plus. Disons que quand je conduis avachi ça va, par contre quand je suis assis bien droit je trouve ce bloc parfois un peu envahissant. Tout est affaire de compromis... J'ai peut être l'air de râler un peu, mais je trouve que la Mazda 2 en est un excellent, de compromis !


gotomtom a écrit :

En parlant d'arrière, vous avez remarqué que l'essuie-glace arrière est dans le mauvaise sens (prévu pour une conduite à droite comme les anglais ou les japonnais) ?
Afficher plus
Afficher moins


Non, je n'avais jamais fait attention à la façon dont l'essuie-glace arrière est monté ! En regardant des photos par rapport à mon ancienne voiture il y a effectivement une inversion : a l'arrêt l'essuie glace arrière est coté gauche sur la Mazda, il était coté droit sur ma Fiesta. Par contre sur la Fiesta le point de pivot est central (plus pratique sans doute, fonctionnement symétrique), tandis que sur la Mazda il semble décentré. Ça voudrait dire que chez nous l'essuie glace arrière est en fait optimisé pour le passager ? :heink:



Sinon autre aide / assistance : le G vectoring control. Pour certains ce n'est qu'un argument marketing, qu'en est-il vraiment ? Ça ne se désactive pas il me semble (ou alors je ne n'ai pas lu le manuel avec assez d'attention), donc à priori pas possible de tester les différences de comportement de la voiture avec ou sans ce système. Toujours est-il que lorsque je suis passé de mon ancienne voiture à cette Mazda 2 j'ai eu l'agréable impression de trajectoires plus douces, plus propres, en courbes, sur les rond-points. Est-ce que c'est une illusion (auquel cas le marketing Mazda est vraiment efficace pour que je me laisse influencer de la sorte...), ou peut être le fait de passer à une voiture neuve, voire le fait de conduire la dite voiture neuve un poil plus prudemment ?
Qu'est ce que vous en pensez de ce G vectoring control vous ?

Message édité par hnr2jhr le 13/03/2018 à 22:36:28
Profil : Routard
  1. config
gotomtom
Coupe bronze Marques Marques - succès argent nombre de vues Marques - succès argent sujets
  1. Posté le 13/03/2018 à 23:45:34  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Pour le G vectoring control, c'est difficile de savoir son influence. J'ai remarqué que la voiture, équipée de pneus d'hiver Continental "offert" par Mazda Suisse, tient très bien sur la neige. Peut-être que le G vectoring control qui limite le couple sur les roues joue un effet bénéfique. J'ai aussi fait des démarrages en côte sur de la neige bien gelée pratiquement sans patiner. Honnêtement, j'avais peur de ne pas pouvoir redémarrer dans ces conditions, malgré mon expérience des conditions hivernales...

En condition normale, c'est difficile à dire. Il est vrai que l'on ressent peu le roulis et les forces latérales dans la voiture. Quand on roule normalement, le chassis est très bien équilibré tout en étant confortable (en 15" avec les pneus d'hiver, je verrai si le confort se dégrade avec les pneus d'été 16" ).


Enfin, je n'ai pas assez de recul pour savoir si le G vectoring control use les pneus de manière exagérée ou pas. C'est un peu ma crainte avec ce système, surtout que les 16" ne sont pas bon marchés.



Citation :
Non, je n'avais jamais fait attention à la façon dont l'essuie-glace arrière est monté ! En regardant des photos par rapport à mon ancienne voiture il y a effectivement une inversion : a l'arrêt l'essuie glace arrière est coté gauche sur la Mazda, il était coté droit sur ma Fiesta. Par contre sur la Fiesta le point de pivot est central (plus pratique sans doute, fonctionnement symétrique), tandis que sur la Mazda il semble décentré. Ça voudrait dire que chez nous l'essuie glace arrière est en fait optimisé pour le passager ? :heink:


C'est exactement ça.
Message édité par gotomtom le 13/03/2018 à 23:50:21
Profil : Pilote pro
  1. config
jaif72
Marques - succès or messages
  1. Posté le 14/03/2018 à 18:48:58  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Le G-Vectoring risque surtout d'user des plaquettes tout comme les ESP trop intrusif.
Message cité 1 fois

---------------
Mazda 3 Selection 2.0 BVA 2017 Soul Red
Ma conso
Mazda MX5 NB 1.8 10AE 1999
Sa conso
Profil : Routard
  1. config
gotomtom
Coupe bronze Marques Marques - succès argent nombre de vues Marques - succès argent sujets
  1. Posté le 14/03/2018 à 21:01:00  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

jaif72 a écrit :

Le G-Vectoring risque surtout d'user des plaquettes tout comme les ESP trop intrusif.
Afficher plus
Afficher moins

Non, contrairement à beaucoup de système sur le marché, le G-Vectoring n'agit pas sur les freins. Il se contente de limiter le couple sur les roues.

https://www.guideautoweb.com/a [...] -fatiguer/

Profil : Pilote pro
  1. config
jaif72
Marques - succès or messages
  1. Posté le 14/03/2018 à 22:22:46  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
:jap: Autant pour moi je n'avais pas tout lu correctement.


---------------
Mazda 3 Selection 2.0 BVA 2017 Soul Red
Ma conso
Mazda MX5 NB 1.8 10AE 1999
Sa conso
Soul Red
Profil : Membre confirmé
crapomacho
Marques - succès bronze messages
  1. Posté le 15/03/2018 à 20:55:17  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Pour ma part, je suis satisfait des aides à la conduite.

Je n'ai jamais eu d'auto avec ce type de gadgets. Par contre dans mon ancien boulot, je travaillais sur un logiciel simulant entre autre les aides à la conduite de type commutation auto des phares, matrices de LEDs, etc. Je m'occupais notamment de faire le lien entre le logiciel avec les algorithmes des constructeurs autos dont un certain Mazda (algos développés chez eux en interne, je n'avais pas accès à leur code et je ne faisais que l'"interface de discussion" entre les logiciels).
J'ai moi-même eu l'occasion de coder quelques algos basiques pour tester mes développements, c'était marrant de tester en "live" des aides à la conduite même bidons ! :p Mon préféré, c'était les bending lights car vraiment tout simple.

Concernant la Mazda 2 : il m'arrive, surtout en hiver, de conduire de nuit avec peu de monde sur la route. La commutation est donc intéressante à utiliser et c'est un vrai soulagement pour moi qui aie toujours fait très attention à ne pas éblouir, donc avec pas mal de stress en conduite de nuit pour ça.
Je n'ai jamais eu d'appel de phares en 8500kms non plus et je conduis bien plus sereinement car je constate que le système est efficace. Je le trouve plutôt pertinent, quelques ratés quand on suit une auto dans des virages, il suffit de couper l'automatisme. Globalement il fait le job pour moi.

L'allumage automatique des phares est, à mon sens, lui aussi très juste dans sa façon d'agir. Il les allume quand je me dis que je les allumerais bien en général, c'est-à-dire quand il commence à faire sombre. J'ai laissé le réglage intermédiaire de base qui me convient. Comme je l'avais dit dans un autre sujet, je me demande si cet allumage ne se base pas sur l'heure et les coordonnées GPS car à luminosité égale, le comportement diffère selon les situations. Par exemple, je passe sous un tunnel bien pourtant éclairé et les phares s'allument immédiatement en entrée, s'éteignent illico en sortie. Pour moi, c'est du tout bon.
Combien de fois j'ai vu des autos allumer les phares à la moindre petite pénombre quand ma Mazda n'en a pas eu besoin (Suzuki, Toyota, VW...) ?... Beaucoup !

Pour le capteur de pluie, c'est vrai qu'il est parfois problématique quand il ne pleut pas franchement ou très fin. Mais bon, un coup de one shot et c'est réglé...

Comme leur nom l'indique : ce sont des aides. Elles ne sont pas là pour tout faire, tout réussir parfaitement mais juste nous soulager de certaines tâches pouvant être plus ou moins stressantes / perturbantes. Il faut juste savoir quand les utiliser.
Message cité 2 fois
Message édité par CrapoMacho le 15/03/2018 à 21:16:52

---------------
Conso Mazda2 115cv (2017)
Profil : Routard confirmé
hnr2jhr
Marques - succès bronze messages
  1. Posté le 17/03/2018 à 16:36:49  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

CrapoMacho a écrit :

Comme leur nom l'indique : ce sont des aides. Elles ne sont pas là pour tout faire, tout réussir parfaitement mais juste nous soulager de certaines tâches pouvant être plus ou moins stressantes / perturbantes. Il faut juste savoir quand les utiliser.
Afficher plus
Afficher moins



Une partie du truc est là effectivement : "il faut savoir quand les utiliser". L'autre point aussi c'est que, comme déjà dit plus haut, les défauts potentiellement observés sur ces automatismes peuvent impacter soit le conducteur lui même (cas des essuie-glaces qui ne s'activent pas comme on le voudrait), soit les autres usagers (si votre voiture met trop de temps à repasser des feux de route aux feux de croisement). Dans ce 2ème cas j'ai bien peur que pour l'instant les automobilistes ne soient en général pas bien conscients de la gêne occasionnée. Tu dis que tu n'as jamais reçu d'appels de phares jusqu'à présent. La Mazda 2 est peut être plus efficace que la moyenne sur ce point. Cela dit les éblouissements provoqués par les approximations de ces automatismes ne se mesurent pas en secondes, mais en 10èmes de seconde je pense, on est gêné par un dernier éclat des feux de route juste avant que ça ne bascule en feux de croisement, pas le temps de réagir et d'envoyer un appel de phare.
On me dira : c'était pire avant (en mode tout manuel). Et bien non, par forcément. Sur une voiture sans feux de route automatiques il ne me viendrait pas à l'esprit, quand je reviens du boulot l'hiver avec un trafic assez régulier, de passer en feux de route : vu le trafic qu'il y a, ça ne sert à rien, même si pendant quelques toutes petites secondes il se peut que je n'ai personne devant moi (virage, rond point, etc). Les algorithmes de gestion automatique des feux, aussi élaborés qu'ils soient, conservent pour l'instant (il me semble) un fonctionnement un peu "primitif". Un peu comme le "coucou-caché" avec les enfants en bas âge : ce qui n'est plus dans le champ de vision n'existe plus ! Et hop, dès qu'il ne perçoit plus en face les feux des autres usagers, l'algorithme vous remet aussitôt les feux de route. Ce qui manque à ces systèmes c'est peut être une certaine "conscience du trafic". Un algorithme qui constate qu'il ne "voit plus" directement les autres usagers ne devrait pas repasser en feux de route instantanément s'il "sait" que le trafic est tel que dans quelques mètres il y aura de nouveau des usagers potentiellement gênés / éblouis. Je ne sais pas si certaines voitures on déjà des algorithmes qui peuvent prendre en compte ce genre de chose. On commence à nous parler pour un futur plus ou moins proche de voitures connectées ou communicantes, capables d'échanger des données. En extrapolant un peu, ces échanges de données pourraient tout à fait être exploités pour évaluer la densité du trafic, et la probabilité de retrouver à très court terme d'autres usagers dans son champ de vision. Ceci permettrait d'enrichir le comportement des algorithmes actuels, et par exemple d'anticiper un passage feux de route à feux de croisement, même si les capteurs "classiques" ne voient aucun phare à l'instant présent, dans le cas où les échanges de données indiqueraient l'arrivée imminente d'autres usagers. Sans doute de la science fiction pour l'instant, mais un jour peut être...

Bref pour l'instant je suis agacé de ces "micro agressions" répétées dues à des automatismes perfectibles que des conducteurs peu scrupuleux laissent activés en toutes circonstances, y compris quand ÇA NE SERT À RIEN ! (on à le droit de crier sur Caradisiac ?)

C'est intéressant cette mention du stress. C'est vrai qu'une personne qui prend garde à ne pas gêner les autres de nuit va rester en alerte prête à réagir, et ressentir une certaine tension. D'un autre côté c'est un aspect que j'appréciais autrefois, quand ces automatismes n'existaient pas. Le fait de se soucier des autres usagers et de repasser au plus tôt en feux de croisement s'apparente (quand ce comportement est partagé par les autres usagers) à du respect mutuel, c'est un aspect de la conduite que je trouvais rassurant d'une certaine façon. Aujourd'hui on a des aides qui peuvent effectivement enlever ce stress. Mais ces aides étant à mon avis imparfaites, j'ai aussi l'impression que ça va dans le sens d'un comportement plus égoïste, c'est bien pratique pour le conducteur (plus rien à faire) et tant pis si ça gêne un peu les autres...

Message cité 1 fois
Message édité par hnr2jhr le 17/03/2018 à 16:40:57
Soul Red
Profil : Membre confirmé
crapomacho
Marques - succès bronze messages
  1. Posté le 18/03/2018 à 12:43:30  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

hnr2jhr a écrit :


Sur une voiture sans feux de route automatiques il ne me viendrait pas à l'esprit, quand je reviens du boulot l'hiver avec un trafic assez régulier, de passer en feux de route : vu le trafic qu'il y a, ça ne sert à rien, même si pendant quelques toutes petites secondes il se peut que je n'ai personne devant moi (virage, rond point, etc).
Afficher plus
Afficher moins


Je ne vois pas en quoi l'option de l'automatisme est contraire à ce que tu dis. Je ne parle pas des gens qui utilisent ces aides 100% du temps (on est d'accord, c'est stupide) mais pour des personnes encore "intelligentes" pour réfléchir par elles-mêmes plutôt que laisser la machine décider à leur place...

Heureusement, c'est une option et on peut encore jouer manuellement à l'ancienne. C'est ce que je disais par "savoir quand les utiliser". On peut traduire ça par "faire preuve d'intelligence".
Quand je suis dans une file de voiture, je reste en feux de croisement. Idem quand je rentre en ville ou quand il y a une voiture à plusieurs mètres devant moi sur une route sinueuse, je coupe les feux de route pour éviter des basculements intempestifs et inutiles.
Je comprend tes inquiétudes sur les éblouissements dus au fait que la voiture est incapable d'anticiper (là où un humain pourra couper ses feux à l'avance dans un virage par exemple). En effet, c'est loin d'être parfait encore.

Pour les essuie-glaces, encore et toujours : utiliser son cerveau ! Si on n'y voit pas correctement, on les met à la main sans attendre de se planter dans un arbre...
Après c'est vrai que pour certaines personnes, ça semble compliqué d'avoir un minimum de bon sens.


Pareil, je coupe toujours le start & stop. Je ne veux pas l'activer par erreur pendant un court arrêt. Pour ma part, le start & stop c'est quand le feu vient de passer au rouge ou, mieux encore, aux feux de chantier avec minuterie. Autrement c'est contre-productif...
J'avais vu un mec laisser passer un piéton sur un passage (arrêt de même pas 3 secondes donc) et le start & stop s'est enclenché... :pfff:

Message cité 2 fois

---------------
Conso Mazda2 115cv (2017)
Profil : Routard confirmé
hnr2jhr
Marques - succès bronze messages
  1. Posté le 18/03/2018 à 17:43:06  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

CrapoMacho a écrit :

Je ne vois pas en quoi l'option de l'automatisme est contraire à ce que tu dis. Je ne parle pas des gens qui utilisent ces aides 100% du temps (on est d'accord, c'est stupide) mais pour des personnes encore "intelligentes" pour réfléchir par elles-mêmes plutôt que laisser la machine décider à leur place...
Afficher plus
Afficher moins


En fait je pense qu'on est à peu près d'accord pour les feux de route automatiques. Ce qui m'agace le plus c'est effectivement le comportement des gens qui ont tendance à garder ces automatismes actifs en toute circonstances, plutôt que les imperfections de l'automatisme lui-même. Ces systèmes ont le mérite d'exister. Mais tant que le comportement de ces assistances ne sera pas irréprochable il faudra que le conducteur fasse preuve de bon sens, et sache les désactiver dans les conditions où ça risque de gêner les autres usagers. Encore faut-il être conscient de ces imperfections, savoir reconnaître ces situations où l'automatisme peut se montrer plus gênant pour les autres usagers qu'utile pour le conducteur, se sentir suffisamment concerné par le "confort visuel" des autres usagers, et se rappeler comment désactiver le dit automatisme ! Le fait est que ton comportement, tel que tu le décris, correspond bien à une utilisation raisonnée de ces aides. Ce que je regrette au quotidien (enfin presque plus maintenant, les jours rallongent :) ), c'est que ce comportement ne soit pas plus massivement adopté par les automobilistes qui disposent de ces aides. Et je ne serai pas étonné que certains conservent les commandes en tout automatique 24h/24 et 7j/7, au point qu'après quelques semaines ou quelques mois on ne se souvient plus comment désactiver tout ça... Au bout du compte le facteur humain fait que ce qui pourrait être pourtant considéré comme une avancée se révèle en fait (de mon point de vue si je puis dire) dégrader le confort des usagers par ces micro éblouissements répétés...

CrapoMacho a écrit :

Pour les essuie-glaces, encore et toujours : utiliser son cerveau ! Si on n'y voit pas correctement, on les met à la main sans attendre de se planter dans un arbre...
Afficher plus
Afficher moins



Pour les essuie-glace le problème est un peu différent. Sur Mazda2 en finition Sélection le balayage intermittent ne peut être obtenu qu'en mode automatique. Et le balaysage intermittent c'est quand même pratique en cas de petite pluie. Dans ces situations l'automatisme est donc obligatoire (je parle bien de petite pluie, pas de précipitations qui imposent un balayage continu). Ce qui m'agace un peu c'est qu'il est assez fréquent que le réglage de sensibilité ne me permette pas de définir de manière simple et reproductible un balayage intermittent satisfaisant. Et dans ces situations j'en viens à regretter le système de balayage intermittent basé sur des délais fixes, que j'avais sur mon ancienne fiesta : 5 ou 6 vitesses différentes de balayage intermittent, qui me permettaient de trouver quasi instantanément un réglage adapté.

CrapoMacho a écrit :

Pareil, je coupe toujours le start & stop. Je ne veux pas l'activer par erreur pendant un court arrêt. Pour ma part, le start & stop c'est quand le feu vient de passer au rouge ou, mieux encore, aux feux de chantier avec minuterie. Autrement c'est contre-productif...
Afficher plus
Afficher moins


Je partage ton avis sur le Stop and start : à part pour les feux rouges, ou les autres situations dans lesquelles on a une idée précise du temps d'arrêt, ça ne sert pas à grand chose. J'avoue que je n'ai pas le réflexe de le désactiver par contre, et que j'ai trop souvent tendance (aux "cédez le passage" sur les rond-points par exemple) à débrayer en gardant la 1ère enclenchée... ce qui n'est peut être pas génial pour l'embrayage ?


Le smart city break system je l'ai déclenché une fois, un peu par imprudence de ma part, et j'avoue que je ne m'y attendais pas, ça m'a sacrément surpris. Je suivais en ville une personne qui roulait trèèèèèèèès lentement. Le conducteur devant moi a tourné à droite (toujours trèèèèèèèèès lentement), vers un parking de magasin. Ayant bien perçu sa manœuvre (ah ça oui, j'ai eu le temps), sa voiture étant déjà bien engagée vers la droite, j'ai tracé tout droit en frôlant l'arrière de sa voiture. Ça passait pourtant, mais la Mazda 2 a eu peur en quelque sorte, et a pilé aussi sec, ce qui m'a vraiment surpris, d'autant qu'il y a eu un drôle de bruit au freinage, comme si quelque chose était franchement grippé ! Ce qui est assez étonnant quand même c'est que ce capteur de proximité a réagi pour un "obstacle" qui était déjà nettement sur ma droite. Je reconnais que ce comportement de ma part était plutôt stupide (pour ne pas dire totalement con :pfff: ), mais dans ce genre de situation un petit avertissement préalable lorsqu'on approche de la limite à laquelle le SCBS se déclenche (un peu comme les avertissements de proximité en marche arrière) aurait pu être bienvenu. Donc je confirme, le SCBS ça marche, et mieux vaut ne pas jouer avec les limites en roulant trop près ou en frôlant les autres véhicules, ça peut déclencher ce genre de réaction !

Message édité par hnr2jhr le 18/03/2018 à 17:47:39
Profil : Membre confirmé
hellow
Marques - succès bronze messages
  1. Posté le 19/03/2018 à 08:31:38  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Pour le SCBS je confirme. J'ai eu une situation très similaire à la tienne sur ma 3, j'ai cependant eu le droit à une alerte visuel un gros [FREINEZ !] rouge en plein de milieu de mon affichage tête haute et un gros biiiip, suivi du drôle de freinage automatique avec l'impression d'avoir du sable dans les plaquettes.


---------------
MAZDA 3 2017 - Dynamique - 2L 120Cv
Soul Red
Profil : Membre confirmé
crapomacho
Marques - succès bronze messages
  1. Posté le 22/03/2018 à 11:11:14  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Peut-être que le bruit au freinage a été causé par l'ABS ?
J'ai dû piler moi-même l'autre jour car une voiture reculait en sortant d'un parking alors que je passais au feu vert (j'étais déjà lancé sur la route à ~30-40km/h sans m'attendre à cette situation). L'ABS a bien fonctionné, mais je n'ai pas eu droit à cet arrêt d'urgence. J'ai dû réagir suffisamment tôt pour que la voiture ne se donne pas cette peine. :ange:

Voilà une situation où, si cette personne avait eu un radar de recul pour détecter l'approche de ma voiture, elle aurait pu s'arrêter dans sa manœuvre. :D
Message cité 1 fois

---------------
Conso Mazda2 115cv (2017)
Profil : Routard confirmé
hnr2jhr
Marques - succès bronze messages
  1. Posté le 22/03/2018 à 22:54:28  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

CrapoMacho a écrit :

Peut-être que le bruit au freinage a été causé par l'ABS ?
J'ai dû piler moi-même l'autre jour car une voiture reculait en sortant d'un parking alors que je passais au feu vert (j'étais déjà lancé sur la route à ~30-40km/h sans m'attendre à cette situation). L'ABS a bien fonctionné, mais je n'ai pas eu droit à cet arrêt d'urgence. J'ai dû réagir suffisamment tôt pour que la voiture ne se donne pas cette peine. :ange:

Voilà une situation où, si cette personne avait eu un radar de recul pour détecter l'approche de ma voiture, elle aurait pu s'arrêter dans sa manœuvre. :D
Afficher plus
Afficher moins



Ce serait étonnant quand même que ce soit l'ABS. Maintenant qu'on en parle je ne suis pas vraiment certain d'avoir déjà déclenché l'ABS sur la Mazda 2 (par un freinage volontaire j'entends). Par contre sur mon ancienne voiture les quelques fois où j'ai déclenché l'ABS je sentais bien un retour bizarre dans la pédale, mais rien de bien spécial au niveau bruit pour autant que je m'en souvienne.
Ici j'ai eu l'impression d'un grincement métallique très net, quelque chose d'un peu saccadé peut être... sensation plutôt désagréable, un bruit qui n'est pas du genre à inspirer confiance (même si à la base ce système est censé faire éviter une collision). Si c'est l'ABS qui fait ce bruit c'est plutôt flippant !
Sur la brochure il est indiqué que le système "précharge les freins pour un arrêt plus rapide"... Mais il ne fait pas que ça : dans mon cas je n'avais pas le pied sur la pédale de frein, j'étais même plutôt en train d'accélérer, et la voiture s'est quand même arrêtée (de sa propre initiative si je puis dire), c'est donc une situation assez différente de la tienne.

Profil : Pilote pro
  1. config
jaif72
Marques - succès or messages
  1. Posté le 23/03/2018 à 00:11:23  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Un abs c'est juste des capteurs, ce n'est pas lui qui génère un bruit.
Message cité 1 fois

---------------
Mazda 3 Selection 2.0 BVA 2017 Soul Red
Ma conso
Mazda MX5 NB 1.8 10AE 1999
Sa conso
Profil : Routard confirmé
hnr2jhr
Marques - succès bronze messages
  1. Posté le 23/03/2018 à 23:34:48  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

jaif72 a écrit :

Un abs c'est juste des capteurs, ce n'est pas lui qui génère un bruit.
Afficher plus
Afficher moins



OK, on joue un peu sur les mots... l'ABS c'est (merci wikipedia) des capteurs, un calculateur, et un mécanisme de régulation de la pression de freinage, un système qui peut donc modifier la force de freinage appliquée par le conducteur. Pour moi effectivement ce n'est pas le système ABS qui est intervenu dans le cas que je décris un peu plus haut, et pour cause, je n'ai pas touché la pédale de frein ! Il ne s'agissait pas pour la voiture de moduler un freinage trop violent du conducteur, mais bien de freiner le véhicule en l'absence de réaction du conducteur dans une situation identifiée comme urgente... J'imagine que les capteurs radars ou autres sont couplés à des mécanismes qui, lorsqu'un obstacle est détecté, et en l'absence de réaction adaptée du conducteur, sont capables d'actionner les freins. C'est peut être un genre de mécanisme de "rétroaction" (analyse continue de la situation, de la position de l'obstacle, vitesse du véhicule, etc. et adaptation de la force de freinage en conséquence) qui serait responsable de ce grincement ?

Profil : Routard
  1. config
gotomtom
Coupe bronze Marques Marques - succès argent nombre de vues Marques - succès argent sujets
  1. Posté le 24/03/2018 à 19:38:14  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Dans cette échange, je pense qu'on est tous d'accord sur la façon d'utiliser ces aides à la conduite. Par contre, tous les automobilistes ne sont pas comme nous. J'ai même l'impression que beaucoup d'automobilistes ne connaissent les fonctions de leur voitures et utilisent les réglages définis par leur concessionnaire.

Pour le start & stop, c'est énervant de ne pas pouvoir le débrancher définitivement, surtout en boîte auto. Un setting dans l'ordinateur serait appréciable. Il se déclenche à chaque arrêt (sauf si tu es vraiment très doux avec la pédale de frein). Et si l'arrêt est prolongé, comme à un passage à niveau ou à des feux de chantier, la voiture se rallume sans raison après un certain temps (je dirai entre 90 et 120 secondes). Bref, je préfère déclencher le start & stop et gérer manuellement l'arrêt de ma voiture, notamment aux passages à niveau ou aux feux de chantier.

Pour le capteur de pluie, il est possible de le désactiver dans l'ordinateur de bord pour avoir un intermittent manuel (5 ou 6 positions). Le problème est que le choix est binaire : capteur 100% auto ou 100% manuel. Aucun mixte des deux modes n'est possible. Plutôt que de pouvoir régler la sensibilité du capteur (qui ne fonctionne pas très bien), j'aurais préféré avoir une position auto et 5 intermittents manuels sur la commande d'essuie-glace. En effet, aller rechercher le paramètre d'essuie-glace dans l'ordinateur en roulant est super dangereux.
Message cité 1 fois
Message édité par gotomtom le 24/03/2018 à 19:40:34
Profil : Membre confirmé
olivier733
Marques - succès bronze messages Marques - succès bronze nombre de vues
  1. Posté le 25/03/2018 à 10:49:08  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
pour le start and stop, c'est un coup à prendre mais perso j'ai aucune difficulté à le gérer sans le désactiver. Les seules fois où je le désactive c'est en mode bouchon avec le régulateur adaptatif, vu que c'est la voiture qui gère seule, il coupe le moteur au bout de quelques secondes sinon ras quand c'est moi qui gère. D'ailleurs, si je viens de faire une petite session tirage dans le moteur, je ne coupe pas le moteur arrivé au fond. Si vous avez la fonction auto-hold, ça peut être un bon indicateur, l'auto-hold se met en route sur un appuie un peu moins fort que le start & stop donc si vous avez le voyant de mise en service de l'auto-hold qui s'allume, n'enfoncez pas plus la pédale sinon c'est le start & stop qui s'ajoutera !

Pour le fait qu'après s'être mis en route, il redémarre au bout de quelques temps seul, je "pense" avoir compris pourquoi. Quand il fait froid ou frais, je règle la température de l'habitable à 23 voir 24 (j'ai des origines du sud de l'europe :D ), des fois le start & stop ne veut pas se mettre en route, bon pas grave et puis un matin, j'ai réduit la température de l'habitacle et magie, il se coupe le moteur ! je pense donc qu'il y a un capteur de température dans l'habitacle qui s'il détecte que la température demandé n'est pas ou plus atteinte redémarre le moteur ou ne pas permet pas de le couper.
En ce moment, les températures sont bien plus clémentes et si je règle l'habitacle à 19° alors qu'il fait 12° ou 13° dehors, le moteur se coupe normalement et redémarre quand je lui demande ;)

j'ai reçu le cx-5 en octobre donc en clair, je l'ai eu tout l'hiver, je verrai bien si ça se confirme dans les prochains mois. Par contre si ça se confirme, ça veut dire aussi que quand il fera 30° ou 35° dehors et qu'on roulera à la clim avec 22°, il ne coupera pas le moteur ou le redémarrera tout seul au bout de quelques temps ;)
Message édité par olivier733 le 25/03/2018 à 10:52:20

---------------
CX-5 II 2,2l 175 cv AWD
Profil : Routard
  1. config
gotomtom
Coupe bronze Marques Marques - succès argent nombre de vues Marques - succès argent sujets
  1. Posté le 25/03/2018 à 21:27:03  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Le start & stop redémarre tout seul pour éviter de décharger la batterie, car toutes les fonctions (radio, clim, phare, etc...) restent allumés. C'est pareil chez toutes les marques. En général, c'est entre 90 et 120 secondes d'arrêt. D'autres facteurs (température moteur, température extérieur) jouent aussi un rôle dans la gestion du stop & start.

Bref, ce système est une vraie bêtise, juste installé pour gagner quelques gramme de CO2 lors de l'homologation. Sur la M2, je n'ai aucun indicateur qui me prévient du déclenchement du start & stop. Sur ce forum, chez toutes les marques, on voit régulièrement des questions pour désactiver ce système de manière définitive. Mon concessionnaire reçoit aussi souvent ce type de demandes, mais n'a pas le droit de le désactiver.
Message édité par gotomtom le 25/03/2018 à 21:29:47
Profil : Membre
james-77
Marques - succès bronze sujets
  1. Posté le 25/03/2018 à 21:44:36  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
alors la vraiment d'accord !

d'autant que sur les véhicules équipés la batterie est plus chère et le démarreur en général renforcé,donc un coup supérieur en cas de remplacement pour une économie bof

sinon l'activation du truc,bah faut bien appuyer sur la pédale de frein pour l'enclencher en tout cas sur les boites autos ( m2 et cx5 pour ma part ) et du coup pas trop imprévisible

très marketing pour moi,de la technologie qui sert a rien,mais bon toutes les marques le vendent

mon petit avis

bonsoir

Profil : Membre confirmé
sylvain6911
Marques - succès bronze messages
  1. Posté le 26/03/2018 à 15:50:48  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
ça doit être bon pour le business aussi, car sur le long terme ça doit abimer le moteur plus vite et donc faire office d'obsolescence programmée camouflée sous un prétexte écologique :o

Perso j'ai toujours eu l'habitude de me mettre en une débrayée sur les feux/stop/céder le passage donc l'option ne me dérange pas.
Je reste au point mort que sur les arrêts qui s'annonce assez long et du coup c'est plutôt positif.

Mais j'imagine que pour le mec qui fait 95% de ville et qui reste au point mort au moindre arrêt, le moteur doit prendre cher.
Message édité par Sylvain6911 le 26/03/2018 à 16:21:42
Profil : Membre confirmé
olivier733
Marques - succès bronze messages Marques - succès bronze nombre de vues
  1. Posté le 26/03/2018 à 16:32:24  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
encore une fois, je ne connais pas le fonctionnement sur les autres marques, mais comme dit James 77, pour le faire fonctionner sur un cx5 (pour ma part), faut vraiment appuyer à fond sur la pédale. Y a tout à fait la possibilité de s'arrêter sans le mettre en route sans qu'il soit désactivé. Pour le coup je l'utilise mais uniquement quand je suis sûr que l'arrêt sera long. Pour infos, il fonctionne aussi quand on est en mode manuel de la boite auto ;)


---------------
CX-5 II 2,2l 175 cv AWD
Profil : Routard confirmé
hnr2jhr
Marques - succès bronze messages
  1. Posté le 26/03/2018 à 22:56:55  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

gotomtom a écrit :

Pour le capteur de pluie, il est possible de le désactiver dans l'ordinateur de bord pour avoir un intermittent manuel (5 ou 6 positions). Le problème est que le choix est binaire : capteur 100% auto ou 100% manuel. Aucun mixte des deux modes n'est possible. Plutôt que de pouvoir régler la sensibilité du capteur (qui ne fonctionne pas très bien), j'aurais préféré avoir une position auto et 5 intermittents manuels sur la commande d'essuie-glace. En effet, aller rechercher le paramètre d'essuie-glace dans l'ordinateur en roulant est super dangereux.
Afficher plus
Afficher moins



Sympa, je n'avais pas tilté sur ce réglage... ça marche, je suis repassé en mode intermittent manuel !

Profil : Membre confirmé
hellow
Marques - succès bronze messages
  1. Posté le 26/03/2018 à 23:48:52  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Vous pensez quoi du Lane Keep Assist System ? Je trouve ce truc hyper dangereux la direction est tellement molle... Je me suis fait peur en courbe.
Message cité 3 fois

---------------
MAZDA 3 2017 - Dynamique - 2L 120Cv
Publicité

 Page :
1  2
Dernière Page
Page Suivante
Page Précédente
Première Page

Aller à :
 


Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
Aide choix mazda 2 1
[Présentation] Mazda 2 2017 11
Bruit de vibration Mazda2 3
Feedback pour achat d’une Mazda 2 13
Radar de recul - Fusible 0