Aller au contenu
Logo Caradisiac        

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

Les jeunes en banlieue et leurs codes sociaux : interview


Messages recommandés

 

C'est peut être un peu capillotracté mais certains en bavent à l'école parce qu'ils sont roux, ou parce qu'ils n'ont pas la dernière marque à la mode ou ont un prénom ridicule. C'est peut être pas aussi extrême, mais ça finit aussi parfois par la mort ou des coups.

 

Certes, mais c'est loin d'être aussi, comment dire... "systématique", que cet état d'esprit qui a l'air de peser sur la cité toute entière.

 

Et la mentalité n'est pas la même je trouve.

Un roux, un prénom ridicule, les gosses le charient ou le prennent comme souffre-douleur, ok c'est pas top. Mais c'est pour "déconner", ça n'est pas de la haine envers le type à cause de son prénom. Là, on sent clairement de la haine pour la fille qui a déjà couché avec un mec, ou qui porte un décolleté, on sent que c'est une merde à leur yeux et c'est ça qui est inquiétant ! Ca peut déclencher pas mal de comportements dangereux...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 58
  • Créé
  • Dernière réponse

Participants fréquents à ce sujet

Participants fréquents à ce sujet

Dans la société il y a plein de "signes" extérieurs qui provoquent la haine chez plein de cons, ça change pas grand chose même si ce n'est pas glorieux voire inacceptable dans certains cas.

 

La haine est une chose, la haine qui se manifeste, chez des mecs qui n'ont pas beaucoup de limites, en est une autre :/

 

Perso je me fiche bien de savoir si mon voisin me hait, tant qu'il me laisse tranquille :bah:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §nou510gd

Les mecs qui veulent se marier avec des vierges, ce sont des petites bites qui ne savent pas baiser :buzz:

 

Ils ont trop peur de la comparaison :buzz:

 

 

Et eux ne se gênent pas à "niquer" à gauche et droite...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §nou510gd

Certes, mais c'est loin d'être aussi, comment dire... "systématique", que cet état d'esprit qui a l'air de peser sur la cité toute entière.

 

Et la mentalité n'est pas la même je trouve.

Un roux, un prénom ridicule, les gosses le charient ou le prennent comme souffre-douleur, ok c'est pas top. Mais c'est pour "déconner", ça n'est pas de la haine envers le type à cause de son prénom. Là, on sent clairement de la haine pour la fille qui a déjà couché avec un mec, ou qui porte un décolleté, on sent que c'est une merde à leur yeux et c'est ça qui est inquiétant ! Ca peut déclencher pas mal de comportements dangereux...

 

 

Moi, une fille qui n'est pas féminine, ça ne me donne pas envie de l'aborder...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Moi, une fille qui n'est pas féminine, ça ne me donne pas envie de l'aborder...

 

Là n'est pas la question, mais tu n'as pas tort :W

http://jean2.com/wp-content/uploads/2009/06/windowslivewriteruneptitionantidiams-9e49diams51.jpg

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai adoré le passage sur l'homosexualité en banlieue.

 

Sur LCP (ouais ouais LCP les mecs fenrir1.gif.fdbc45140a1b59eead4f950b326833db.gif ) y'a eu il y a peu un documentaire sur la sexualité des homos en banlieue. Et un des témoins racontait que lui aussi ça le faisait bien rire, car en effet c'était tabou et mal vu, alors que quand il allait sur des sites de rencontres gays, les 3/4 des gays blacks ou rebeu venaient des cités du 9 cube :W

 

Je ne comprends pas comment, aujourd'hui, avec les moyens d'informations, on peut encore penser comme ça (pas juste la partie sur les homos).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai adoré le passage sur l'homosexualité en banlieue.

 

Sur LCP (ouais ouais LCP les mecs fenrir1.gif.fdbc45140a1b59eead4f950b326833db.gif ) y'a eu il y a peu un documentaire sur la sexualité des homos en banlieue. Et un des témoins racontait que lui aussi ça le faisait bien rire, car en effet c'était tabou et mal vu, alors que quand il allait sur des sites de rencontres gays, les 3/4 des gays blacks ou rebeu venaient des cités du 9 cube :W

 

Je ne comprends pas comment, aujourd'hui, avec les moyens d'informations, on peut encore penser comme ça (pas juste la partie sur les homos).

 

Ils s'enferment dans leur propre idéologie, ça tourne en rond et ça s'entretient tout seul :bah:

 

Regarde le nombre de fois où ils disent "chez vous ça se passe comme ça, chez nous non", ils sont conscients que le reste du monde est différent, ça ne les dérange pas pour autant...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sur LCP (ouais ouais LCP les mecs fenrir1.gif.fdbc45140a1b59eead4f950b326833db.gif ) y'a eu il y a peu un documentaire sur la sexualité des homos en banlieue. Et un des témoins racontait que lui aussi ça le faisait bien rire, car en effet c'était tabou et mal vu, alors que quand il allait sur des sites de rencontres gays, les 3/4 des gays blacks ou rebeu venaient des cités du 9 cube :W

 

 

Il écoutent beaucoup de rap en banlieue. Et dans le rap il y a des tonnes de greluches à poil qui dansent, mais ils parlent surtout de gros mots ayant attrait à l'anatomie arrière des hommes, oh tu me fais pas chier ou je vais te faire l'amour autrement, etc. Ils refoulent, c'est clair :jap:

 

Au moins Aerosmith eux ils mettaient du moule burne, des bandanas roses et de la permanente peroxydée pour faire passer le message que si ça te choque, c'est que tu n'es pas très sûr de ta sexualité mon petit lapin :ddr:

 

Autres temps, autres moeurs masterludo.gif.b061453a37f15f4994dfe56202c14777.gif

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai adoré le passage sur l'homosexualité en banlieue.

 

Sur LCP (ouais ouais LCP les mecs fenrir1.gif.fdbc45140a1b59eead4f950b326833db.gif ) y'a eu il y a peu un documentaire sur la sexualité des homos en banlieue. Et un des témoins racontait que lui aussi ça le faisait bien rire, car en effet c'était tabou et mal vu, alors que quand il allait sur des sites de rencontres gays, les 3/4 des gays blacks ou rebeu venaient des cités du 9 cube :W

 

Je ne comprends pas comment, aujourd'hui, avec les moyens d'informations, on peut encore penser comme ça (pas juste la partie sur les homos).

 

De là à en déduire que les 3/4 des blacks ou rebeus sont gays, il n'y a qu'un pas que je franchis allégrement bmwz8.gif.d4f0dcf314ae9c57158dc3fbf03ce73e.gif

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il ne faut pas prendre cela pour un échantillonnage scientifique et rigoureux, mais ces codes sont partagés par bon nombre de jeunes "de banlieue" et au XXIème siècle ça fait peur de les voir se tirer dans les genoux les uns les autres pour des choses aussi naturelles que la découverte des premiers amours, les relations sexuelles, la réputation, etc...

 

Extraits :

 

« Savoir si la fille l'a déjà fait ou pas »

 

Tout au long du documentaire, il n'est question que de ça : ce que peut bien être une « fille bien », au contraire d'une « chienne, d'une traînée qui se fait trouer », comme dit Okito, tout juste majeur.

 

Amid et Julie confirment :

 

« Savoir si la fille l'a déjà fait ou pas, on en parle tout le temps entre nous. »

 

Amid : « Par exemple, je vais parler d'une fille, je vais dire direct : “Elle s'appelle Truc et elle est vierge.” Ça vient d'office. C'est le pilier de la relation homme-femme en banlieue. Si une fille n'est pas vierge, c'est impossible qu'elle se marie, ou alors ce sera avec un cas soc de ouf. »

 

Julie : « Je suis athée, blanche, pas musulmane. Mais ça compte aussi. C'est un truc de respect pour elle-même, chez la fille. Si vous me dîtes qu'à Paris, la plupart des filles couchent avant le mariage, ça ne m'étonne pas, je sais que c'est normal pour vous. Mais nous, c'est quand même une chienne. Ça marginalise. »

 

Amid : « C'est deux mondes différents, on n'appartient pas au même monde. Je sais que chez nous une fille sera jamais amenée à se marier si elle l'a fait. Ça n'a rien à voir avec le fait qu'elle ait 18 ans ou pas. Déjà vivre dans les banlieues et réussir, c'est pas facile. Alors si en plus elles font ça, c'est pas sorcier qu'elles galèrent. »

 

Julie : « Dire non, c'est carrément possible. C'est osé, quand la question se pose au bout de quelques semaines. les mecs insistent de moins en moins, mais d'un autre côté, il y a plein de filles avec lesquelles c'est de plus en plus facile pour eux d'obtenir ce qu'ils veulent. »

 

Amid : « 80% des mecs l'ont déjà fait, même s'ils ne se marieront jamais avec une fille qui l'a déjà fait. Mais de plus en plus, les mecs attendent eux aussi le mariage. Moi par exemple, je suis pour l'égalité entre les garçons et les filles sur ce plan-là. J'attends. C'est pas la honte, au contraire : c'est respect. Personne va rien te dire. »

 

« Si ton fils est homo, tu te tues ? »

 

Dans le film, Okito dit que si son fils était gay, il « le taperait tellement fort qu'il deviendrait hétéro ». Et aussi que ce ne serait plus son fils. Ce passage a fait marrer Julie et Amid.

 

Amid : « Dans une cité, c'est impossible. Il n'a rien à faire là. J'en connais pas et j'ai pas envie d'en connaître. C'est toujours cette trace de la religion dans la culture banlieue : c'est pas naturel. »

 

Julie : « Ça me dérange, mais les gens font ce qu'ils veulent. Mais pas devant moi. C'est pas naturel mais ils font ce qu'ils veulent. »

 

Amid : « Je ne vais même pas le taper : c'est incorrigible, ça. Ça me dégoûte. C'est contraire à la nature. Je n'arrive même pas à penser “ils font ce qu'ils veulent”, tellement c'est grave. Si ton fils est homo, je sais pas… tu te tues ? »

 

Julie : « Ça c'est dur, si c'est ton fils. Je ne sais pas ce que je fais. »

 

Source : Rue89.com

 

 

Comme quoi la question, c'est quoi etre français en 2010 n'était pas si bête...

Il y a bien plusieurs France, Celles des villes, celles des banlieues, celles des campagnes etc... qu'est ce qui unit tout çà aujourd'hui??? AMHA rien...

çà petera un jour forcément!

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Comme quoi la question, c'est quoi etre français en 2010 n'était pas si bête...

Il y a bien plusieurs France, Celles des villes, celles des banlieues, celles des campagnes etc... qu'est ce qui unit tout çà aujourd'hui??? AMHA rien...

çà petera un jour forcément!

 

 

Bah pas forcément. En général, le clivage social, quand il existe, il reste pour un bout de temps. D'ici à ce que la population banlieusarde rencontre celle qui est rurale et cohabite avec, il y a du jus d'orange qui a le temps de couler sous les tunnels :oui:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Putain ML pète un coup des fois quoi, mince :o

 

 

Y'a assez de topics pour faire les cons, pas la peine de faire du lolilol blague raciste mais non je le suis pas mais oui ça va en faire bisquer mais lol. Franchement doit bien y avoir 10.000 sujets autres que celui là pour la faire, du coup dsl de pas me rouler par terre de rire même si j'ai bien compris que c'était qu'une part de cake au ROFL :)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bah pas forcément. En général, le clivage social, quand il existe, il reste pour un bout de temps. D'ici à ce que la population banlieusarde rencontre celle qui est rurale et cohabite avec, il y a du jus d'orange qui a le temps de couler sous les tunnels :oui:

 

 

Surtout que l’ascenseur social est en panne, même les pires arracheurs de dents ne le nient plus :L

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
  • Créer...