Aller au contenu
Logo Caradisiac        

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info
  • 0

Réalisation d'une lampe stroboscopique


Question

  • Réponses 144
  • Créé
  • Dernière réponse

Participants fréquents à cette question

Participants fréquents à cette question

144 réponses à cette question

Messages recommandés

  • 0
Invité §Pie637dv

Le schéma proposé par JFV m'intéresse beaucoup, en fait j'en ai beasoin très ocasionnellement donc ça ne sert à rien d'avoir une lampe tip top.

C'est normal qu'il n'y ait pas d'induction sur le capteur qui va sur le faisceau de bougie, et que ce n'est qu'une simple pince?Les autre faisceaux de bougie environnants ne vont pas gêner et ça marche bien comme ça?

C'est pour régler l'allumage d'un moteur GL de 40ch VAG sur Polo, avec allumage entièrement à vis platinées.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0
Invité §jfv735sz

Ca fonctionne convenablement et pourtant mon fil est assez long.

 

Si tu as un Delco classique à une entrée centrale et 4 sorties:

- si tu mets la pince sur le fil central, tu auras deux éclats par tour. Donc tu éclaireras non seulement l'encoche du volant moteur, mais aussi l'opposé (pas d'encoche)

- si tu mets la pince sur la bougie 1 ou 4, tu auras un éclat tous les 2 tours au niveau de l'encoche

 

Si tu as un allumage jumelé (2CV, 1ères DS, bobines jumostatiques 4 sorties), alors en branchant la pince sur un fil de bougie, tu as un éclat par tour. C'est le top.

 

Ma lampe est très suffisante pour faire du bon boulot, mais il ne faut pas être en plein soleil.

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0
Invité §Pie637dv

Ok Génial alors :bien: :bien:

Pas grave pour le soleil je travaille à l'intéreur en général.

Sinon est-ce que je peux mettre une LED récente blanche haute luminiosité toute seule aussi avec une 10 ohm si sa tension de fonctionnement ansi que je courant absorbé est le même?

Je vais tout prendre chez radiospares je pense, c'est une habitude et ils sont rapides.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0
Invité §jfv735sz

L'article est assez détaillé. Lis bien et tu pourras adapter le circuit aux caractéristiques de tes LEDs.

 

Pour la base temps (RC), pense que, à 1 000 tr/min, 1ms=6°

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

bonjour,

Cet article tombe à point.

Venant d'acheter une ancienne Fiat à allumage à rupteur,j'ai ressorti un équipement qui dormait dans un coin de mon garage.Une lampe strobo du commerce ,mais non professionnelle ,avec capteur magnétique et lampe à éclats.

l'adaptation d'un déphaseur me tente.Mais il faut aussi disposer d'un compte tours.J'avais construit ,il y a bien 25 ans un compte-tours + mesureur d'angle de came d'après un article de la revue Haut Parleur.La lecture se faisait sur le cadran d'un multimètre analogique,par mesure d'un courant.Hélas,le cadre mobile à rendu l'âme.Comment adapter le montage pour utiliser un multimètre numérique?

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

Je ne parviens pas à joindre le schéma du mesureur d'angle de came.

j'ai uploadé le document sur le forum.Après un "copié collé" de l'adresse avec les balises ,à la fin de mon nouveau message,l'envoi est refusé.

Merci pour votre aide.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

Bonsoir, pour les amateurs de strobos à LED haute luminosité, voici encore un nouveau schéma :

 

fatnours_1118611815_automotive_led_timing_light.gif.f747f85789d0cd865a6419dd077e87d2.gif

 

Détail très intéressant : la pince à induction est réalisée en bobinant 100Tours de fil téléphonique sur une vieille carcasse de transfo.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

Je croyais que les véhicules récents n'avaient pas besoin de lampe strobo.

 

De toute façon, on peut se brancher à un fil de bougie ou à la cosse du rupteur d'après sa doc. Tu n'as ni l'un ni l'autre sur ta voiture (ex: rampe de bobines crayon) ?

 

Qu'est-ce que ça fait une pince à induction ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

Pour moi, il y a en gros 3 groupes d'allumages pour moteur essence :

 

-1- allumage classique par bobine avec rupteur

 

-2- allumage électronique :

* allumage transistorisé par bobine, à déclenchement par rupteur

* allumage transistorisé par bobine avec générateur d'impulsion à induction

* allumage transistorisé par bobine avec générateur à effet hall

* allumage à décharge de condensateurs (avec thyristor) fonctionnant soit avec un rupteur mécanique (vis platinées), soit avec un générateur d'impulsions

 

-3- allumage numérique

 

 

Une lampe stroboscopique à pince à induction permettra de régler très facilement les 2 premiers groupes d'allumage (une grande majorité des véhicules en circulation) sans perturber le fonctionnement du moteur.

 

De plus, avec un allumage électronique, les tensions aux bornes des bougies peuvent atteindre 50 000 V (50 KV), il est donc préférable pour des raisons de sécurité d’utiliser une pince à induction qui permet d’éviter les contacts électriques et qui peut se brancher moteur tournant.

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0
Invité §Pie637dv

Pas mal aussi cleui-ci...

Je me demandais: cette bobine à induction permet simplement de récolter un signal électrique et ça s'arrete là.

Si on utilise un petit transfo sur lequel on branche le primaire à la place de la bobine de 100 tours sur le circuit car ce primaire comptera beacoup plus de tours, ce ne serait pas mieux?

On peut juste approcher une carcasse ou alors il faut ouvrir le transfo et récupérer un jeu de toles E et insérer le faiscau entre ces tôles?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0
Invité §jfv735sz
Une lampe stroboscopique à pince à induction permettra de régler très facilement les 2 premiers groupes d'allumage (une grande majorité des véhicules en circulation).

[/quotemsg]

Mon montage fonctionne sans pince à induction. La pince croco (celle du haut sur la photo) fait l'affaire, du moment qu'il y a un fil de bougie ou un fil de rupteur ou équivalent (ampli).

jfv_1117406233_dcp_2953.jpg.bd98c989d919d34393049f6de5616eda.jpg

L'étage d'adaptation qui attaque la NAND CMOS fait le reste.

 

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0
Invité §Pie637dv

Voilà j'ai réalisé la mienne, avec une LED moderne blanche haute luminiosité.

ça a l'air de bien marcher mais la LED éclaire pas pas énormément non plus.

J'ai pas encore vérofoé avec les repères de calage, j'ai juste regardé si ça marchait sur plusieurs moteurs; un Energy de chez Renault et un flathead monocylindre de tondeuse à magntéo (où ça marche aussi très bien.

Voilà quelques photos prises en vitesses...

Mais une question: j'ai une LED 5V, et j'ai mis une résistance pour abaisser le 12V en 5V.Mais pourquoi il n'y en a pas sur le schéma d'origine?Car 15R ne suffisent pas....

http://img294.imageshack.us/img294/27/1181854img0io.jpg

http://img294.imageshack.us/img294/4940/1181852img7la.jpg

http://img294.imageshack.us/img294/8642/1181851img5ho.jpg

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

Salut PierreM.

 

Quelles sont les caractéristiques de ta led haute luminosité ?

 

Ex : STANLEY UWS805S Diode blanche 5mm 2000mcd 20mA Vf typ:3.7V Vf max:4.2V

 

Pour info :

Une LED se caractérise principalement par 3 grandeurs :

- la chute de tension directe Vf aux bornes de la LED pour un courant I de 20 mA.

- l'intensité lumineuse Iv qui s'exprime en mcd (millicandela).

- l'angle de rayonnement par rapport à l'axe optique, en degrés.

 

Caractéristiques des leds:

Couleur Vf Longueur d'onde

Rouge 1.6 V 660 nm

Orange 2.0 V 625 nm

Jaune 2.4 V 590 nm

Verte 2.4 V 565 nm

Bleue 3.0 V

Blanche 3.5 V

 

Ci-dessous, les caractéristiques de la led LD57C utilisée dans le montage de jfv :

Number = LD57C

Description = Dome-Style LED Lamp

Manufacturer = Infineon Technologies AG

Package Style (Basic) = Flanged

Color = Green

Lens Type = WaterClear

Peak Wavelength (m) = 560n

Half-Intensity Beam Angle(Deg) = 12

Iv Min.(cd) Luminous Intensity = 20m

@I(F) (A) (Test Condition) = 10m

V(F) Max.(V) Forward Voltage = 3.0

@I(F) (A) (Test Condition) = 20m

I(F) Max. (A) Forward Current = 60m

Overall Height (mm) = 8.5

Lens Diameter Nom.(mm) = 5.0

Lead Stand-off Clearance(mm) = 3.7

Status = Discontinued

Package = LED-2b

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0
Invité §Pie637dv

J'ai pas le modèle mais c'est une LED haute luminiosité, 1100 mcd à 20ma (j'ai calculé ma résistance d'après ça)sous une tension max de 5V et et une tension de fonctionnement de 3,6V.

Je peux donc mettre une 10R comme sur le schméa à ma place de ma 400 et quelques ohms qui me fait descendre en théorie le 12V en 5V?Car après tous elles ne servent jamais en continu.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0
Invité §jfv735sz

J'avais mis 4 LD57C. Malgré tout, c'est pas un strobo de boîte de nuit et il vaut mieux qu'il fasse un peu noir.

 

Il me semble que l'article que j'ai posté le 31/5 explique bien comment on peut suralimenter la LED pendant un court instant.

Les impulsions appliquées à chaque LED ont une amplitude de 600 mA (dix fois le courant permanent admissible) et une durée de 2 ms, pouvant être ramenée en dessous de 1 ms par une modification de la valeur d'un condensateur, au détriment toutefois de la luminosité. La cadence des impulsions restant très inférieure à 1 kHz, la durée de vie des diodes n'est pas compromise. [/quotemsg]

 

Quant à la constante de temps, j'ai choisi 1ms car, à 1 000tr/min, 1ms=6°

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

Toute résistance qui donne 10-20 fois le courant max admissible en continu.

Je ne suis pas assez calé pour t'en dire plus mais il faudrait que tu aies une idée de cette valeur pour ta LED.

 

A vue de nez, je pense que tu ne risques pas grand-chose à mettre 10R avec une RC à 1ms.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

Salut PierreM.

 

Le constructeur de led Nichia tolère un courant d'impulsion max de 100 ma, vu le prix de ces diodes la prudence s'impose.

 

Donc si tu alimentes ton montage avec la batterie d'un véhicule tournant (13.8V à 14.4V) je te conseille une résistance de 91 ohms/1W.

 

Si tu l'alimentes comme sur la photo avec une batterie indépendante (12.6V), une 75 ohms/1w s'impose.

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

Salut à tous.

 

Par curiosité, j'ai réalisé le montage de jfv et en voici une version modernisée et simplifiée.

 

fatnours_1126975730_stroboled3.gif.d537c7408f5d2aa1924128362aa77e63.gif

 

Le transistor T1 est un 2SD965 récupéré dans un appareil photo jetable.

R1=33 ohms/0.5W.

Les 3 leds sont des leds trés haute luminosité blanches NSPW500BS de chez Nichia (3.6v/20mA).

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

Pour diminuer les coûts de réalisation de la lampe stroboscopique de jfv, il est possible de récupérer les dels (leds en anglais) dans appareils photos jetables Fuji QuickSnap.

Mais avant d’ouvrir un appareil photos jetable, pour des raisons de sécurité, je vous conseille de lire le lien suivant : http://etronics.free.fr/how/appjetab/appjetab.htm

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

Pour voir les caractéristiques et le brochage du transistor T1 2SD965, cliquez sur le lien suivant :

 

http://www.ortodoxism.ro/datasheets/panasonic/SJC00200BED.pdf

 

Pour les caractéristiques de la led très haute luminosité Nichia NSPW500BS, cliquez sur le lien suivant :

http://www.nichia.com/specification/led_lamp/NSPW500BS.pdf

 

Encore plus lumineuse, la nouvelle led Nichia NSPW500CS :

http://www.nichia.com/specification/led_lamp/NSPW500CS.pdf

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0
Invité §fan253cl

Bonjour

Je vois pas bien le principe du convertisseur 12/400 ?

Convertisseur à découpage?

Quelqu'un peut il expliquer le fonctionnement avec le 2N3055 qui en principe n'est pas un transistor à impulsion

Quelle est, en gros, la fréquence d'oscillation ou de relaxation?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

Salut fanfan-li56.

 

Le convertisseur 12/400 est un montage auto-oscillant.

Voir lien suivant pour plus ample info :

http://www.epsic.ch/branches/electronique/techn99/elnthcircuit/cidectxt.html#ancre38650

 

Je me suis inspiré du montage suivant pour réaliser mon convertisseur 12/400 :

http://circuitos.tripod.cl/schem/r93.gif

 

J'ai modifié le circuit de façon à utiliser un condensateur ni polarisé ni chimique peu fiable dans le temps.

 

 

La fréquence d'oscillation dépend des caractéristiques du transfo et du couple C1/R2 (entre 100 et 300 Hz).

 

La tension de sortie dépend aussi du gain du transistor.

Caractéristiques Mini Q1 :

Tout Transistor NPN de puissance

Vcb0 >= 80V

Ic > 2A

Hfe (gain en courant) >= 15

 

Un transistor 2N3055S ou un TIP3055 est bien adapté pour un montage de ce genre.

Caractéristiques 2N3055: http://www.ortodoxism.ro/datasheets/SGSThomsonMicroelectronics/mXvqqtr.pdf

 

Caractéristiques TIP3055 :

http://www.ortodoxism.ro/datasheets/SGSThomsonMicroelectronics/mXtzqzw.pdf

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

Pour ceux qui sont à la recherche d'une lampe stroboscopique à déphasage avec compte-tours précis pour régler la richesse au ralenti ou pour synchroniser 2 carbus ou plus, voir la version V3.0 du StroboPic de Philippe LOUTREL en cliquant sur le lien suivant :

http://a110a.free.fr/SPIP172/article.php3?id_article=10

 

Ou encore l'excellente adaptation d'un flash sur le StroboPic :

http://a110a.free.fr/SPIP172/article.php3?id_article=17

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Répondre à cette question…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.



×
  • Créer...