Aller au contenu
Logo Caradisiac        

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

Le vélo et la sécurité routière


Messages recommandés

Salut à tous,

 

Je sais que vous êtes pour la plupart automobilistes, certains motards mais êtes-vous aussi cyclistes?

 

Je lance ce topic pour créer un débat sur la sécurité routière et le vélo.

 

Si vous êtes cycliste quel pratiquant êtes vous?

Comment percevez vous les autres usagers, comment pensez vous qu'ils vous perçoivent?

Que pensez vous des aménagements dédiés?

 

Si vous ne faites jamais de vélo, comment percevez-vous les cyclistes?

Quel est votre point de vue sur ce moyen de transport?

 

Quels sont vos idées pour le futur?

 

 

J'ouvre le bal.

 

J'ai appris à faire du vélo très jeune donc c'est quelque chose qui m'est familier.

J'ai d'abord roulé plusieurs années une dizaine de kilomètres par jour pendant mes études, et depuis peu je me rends à mon travail en vélo, environ 18 kms aller retour. Je circule avec un vieux vélo de course. Je déteste rouler en ville avec ma voiture, et n'y éprouve aucun plaisir, sur un trajet urbain court je trouve qu'il est bien plus agréable de se déplacer en vélo, bien que l'automobile me passionne plus que le vélo dans l'ensemble.

Et il m'arrive de faire quelques ballades, une petite centaine de kilomètres le week-end si je trouve le temps.

Etant donné que je suis dans une ville assez ouverte au vélo je dois reconnaître que les automobilistes font plutôt attention.

Meme si bien sur il y aura toujours une minorité dangereuse, dans l'ensemble je suis assez agréablement surpris, y compris lorsque je m'aventure en campagne. Bien que parfois certains sont étonnés que je puisse rouler plus vite qu'eux dans les zones 30 par exemple.

 

Par contre pour les autres cyclistes je ne peux pas en dire autant.

J'en viendrais presque à souhaiter un permis vélo.

95% des usagers sont de véritables plaies.

Zig zag intempestifs, lenteur excessive mais en gênant les autres, pensent avoir la priorité sous prétexte qu'ils sont cyclistes, brûlent les feux rouges, prennent les sens interdits en roulant au milieu, passent au milieu des voitures sans faire attention à quoi que ce soit, aucun respect pour les piétons.

Bien entendu il ne s'agit que de mon appréciation personnelle.

J'ai le sentiment que vélo revient à la mode et cela me donne l'impression de voir une horde de neuneus lâchés dans un environnement qu'ils ne maîtrisent pas.

 

Ensuite les infrastructures.

Ça progresse mais c'est loin d’être parfait.

Les bandes cyclables sont souvent simplement une réduction de la chaussée dédiée aux autres véhicules, ce qui n'est pas toujours idéal en termes de sécurité.

De plus c'est là que la route y est la plus sale.

Les pistes sont peu entretenues et parfois inroulables pour un vélo de course.

Cela m'arrive assez fréquemment de ne pas les emprunter et préférer rester sur la route.

En fait si vous roulez en V LIB à 10 à l'heure les aménagements sont parfaits mais avec un vélo de course à 30 ça se complique.

 

Pour la suite, sans aller jusqu’à un permis vélo, je pense que l'on devrait former un minimum les futurs usagers de la route, pendant le permis voiture par exemple. Et un peu plus de réflexion sur les voies cyclistes ne seraient pas un mal, car elles mangent de l'espace pour les autres véhicules, mais en plus ne sont pas la panacée pour les cyclistes!!!

 

Voilà c'est à vous !!!

 

Ah oui au fait kaSsedi spéciale à @elgringo2 [:greg11150:2]

Il saura apprécier ce fil à sa juste valeur.

 

jean-phi.gif.7befd0d38a67002842a6c4729322cf27.gif

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 3,7K
  • Créé
  • Dernière réponse

Participants fréquents à ce sujet

Participants fréquents à ce sujet

 

 

Si vous êtes cycliste quel pratiquant êtes vous?

 

 

Celui du vélo statique. :o

 

Entendez par là qu'il m'arrive de faire l'andouille pendant environ 1mn30 sur le vélo d'appartement offert à ma douce,et ce une fois tous les 6 mois,dans l'espoir de rentabiliser cet achat qui, depuis son arrivée à la maison depuis plusieurs années, ne doit pas cumuler plus de 150 kms au compteur. :blague:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Personnellement je ne fais pas de vélo, jusqu'en 1ère environ j'allais en cours en vélo, après j'ai acheté une 50 et j'ai abandonné le vélo. Par la suite je n'en ai jamais eu besoin et actuellement je n'ai donc plus de vélo :p

 

Dans l'ensemble je ne rencontre que peu de cyclistes au quotidien car je fais principalement de l'autoroute. Pour le peu que je vois ça se passe bien, ils ne me dérangent pas et je ne les dérange pas. Par contre je mettrai un gros bémol pour une certaine catégorie : les rigolos en collants sur des vélos à 5000 balles qui s'imaginent en train de courir le Tour de France, si ils roulent seuls ils vont se mettre sur la route et pas sur les pistes cyclables (peut-être pour les raisons que tu as évoquées @kartmen4) du coup c'est bien relou, si ils roulent en peloton la plupart du temps ils sont 2 voire 3 de front et quand tu déboules à 140 derrière sur une petite route bah ça fait bizarre ^^

 

J'ai déjà eu la malchance de rouler dans Paris et alors là c'est aussi open bar sur les conneries des cyclistes, les feux rouges ils connaissent pas, les sens interdits pareils mais le pire c'est qu'ils ont plus ou moins le droit (j'ai jamais trop compris la règle :p). De plus le fait qu'ils soient indemnisés quelle que soit leur responsabilité dans un accident est complètement abusé, je n'ai pas souvenir de ça pour les motos qui ont le même soucis de fragilité.

 

J'aimerais être assez près de mon boulot pour y aller en vélo, je pense que c'est bien plus sympa, économique, et bon pour la santé, malheureusement c'est impossible :p (35km aller et pareil au retour).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La ou je vis (Montpellier) les cyclistes dans la globalité sont une catastrophe. Ca grille les feux, les stops, ca ne respecte pas les priorités. J'ai plusieurs fois failli en écraser. Ils ne doivent leur salut qu'a un bon freinage. Le pire c'est que ils me font piler mais ce sont eux qui m'engueulent allez comprendre.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La gestion des pistes cyclables dans les villes est des fois une horreur: les rues en sens uniques très étroites à lesquelles il a été rajouté une voie pour les vélos circulant en sens inverse sont une hérésie que même des fois les vélos n'empruntent pas et préfèrent choisir le trottoir pour continuer à vivre radamanthis.gif.1a3e2b9b698345270f8b02c0da8d9e40.gif

 

Pour moi, beaucoup de piétons et de vélos ne se rendent pas compte de la fragilité de leur situation en faisant tout et n'importe quoi: mourir dans son droit est juste bon pour les héritiers illimited.gif.94886e914197124f641ce6b0d7cccf43.gif

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La ou je vis (Montpellier) les cyclistes dans la globalité sont une catastrophe. Ca grille les feux, les stops, ca ne respecte pas les priorités. J'ai plusieurs fois failli en écraser. Ils ne doivent leur salut qu'a un bon freinage. Le pire c'est que ils me font piler mais ce sont eux qui m'engueulent allez comprendre.

 

 

Sans parler des cyclistes qui polluent les rues piétonnes en se prenant pour les rois , une véritable catastrophe .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Je pratique le vélo depuis plusieurs années, au moins depuis 2010 sur les routes, et ce malgré le danger que représente la pratique du vélo sur une route ouverte à la circulation publique. Malgré l'obtention du permis fin 2015 et l'acquisition d'une voiture thermique, le vélo reste une solution alternative que j'utilise comme loisir (et que j'emmène même dans le train).

Dans l'agglomération ou j'habite, au sens structure intercommunale (Vichy) la pratique du vélo est assez mal perçue : lorsqu'il existe des aménagements cyclables séparés de la route, pas de problèmes (hors trottoirs), mais dans le cas de voies partagées c'est une autre histoire.

Sans parler du relief assez difficile, y compris chez moi (25 mètres de dénivelé avec la route principale de la commune où j'habite, laquelle est dépourvue d'aménagement cyclable).

 

En 2010, la structure intercommunale a créé un itinéraire cyclable vers un équipement sportif toujours pas signalé pour les automobilistes, en créant un aménagement sur trottoir élargi pour l'occasion, mais avec une signalisation souvent incomplète, incohérente ou contradictoire. L'année suivante on prolonge des itinéraires existants, avec aménagements cyclables sur voie partagée (classement en zone 30 pour cette raison, sur la rue concernée et seulement elle) et création de sas vélos sur un carrefour (une première dans l'agglomération, à ce jour c'est toujours le seul). Sas pas toujours respecté.

 

Pourquoi créer un aménagement cyclable si c'est pour continuer à stationner ?

Sans parler des travaux réalisés à moitié.

 

Quand je circule à vélo sur les routes, il y a toujours ces véhicules qui roulent à une plus grande vitesse (logique), mais parfois ils me font ralentir à cause de moi et d'un obstacle.

 

Et il y a des villes que j'ai fréquentées où les cyclistes sont ignorés.

 

Et puis j'ai vu des cyclistes qui empruntent les sens interdits pour aller plus vite. À Vichy, il y a peu de double-sens cyclables et on ignore pourquoi, pour des raisons obscures (y compris dans les zones 30).

 

@enclume76 : et puis circuler sur le trottoir est, je le rappelle, interdit ; la ville où vous habitez a-t-elle autorisé les double-sens cyclables en toute facilité ?

 

@Lascarinho34 : même ceux pied à terre ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

 

@enclume76 : et puis circuler sur le trottoir est, je le rappelle, interdit ; la ville où vous habitez a-t-elle autorisé les double-sens cyclables en toute facilité ?

 

@Lascarinho34 : même ceux pied à terre ?

 

Bonjour,

 

C'est la ville où je travaille et j'ignore dans quelles conditions cela a été voté et mis en place ;)

Oui interdits les trottoirs et les voies piétonnes mais beaucoup doivent l'ignorer volontairement :ange:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans ma petite ville ou les pistes cyclables sont à contre sens, les cyclistes dévalent les rues en pente assez vite! Aucun n'utilise son timbre quand le vélo en est équipé. Ils peuvent percuter une voiture ou renverser un piéton qui traverse sur un passage protégé ou nom. Le comportement de certains est dangereux pour les autres et pour eux même. :(

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir à tous,

 

 

Sans parler des cyclistes qui polluent les rues piétonnes en se prenant pour les rois , une véritable catastrophe .

 

Ça, c'est vraiment pénible et, surtout, dangereux. :pfff:

 

 

Bonjour,

 

C'est la ville où je travaille et j'ignore dans quelles conditions cela a été voté et mis en place ;)

Oui interdits les trottoirs et les voies piétonnes mais beaucoup doivent l'ignorer volontairement :ange:

 

Qu'entends-tu par « voies piétonnes ». S'il s'agit d'un chemin obligatoire pour piétons et réservé aux piétons, donc signalé par un panneau rond, alors la circulation de tous les véhicules est, effectivement, interdite ; si, en revanche, le panneau est carré, c'est une aire piétonne, la circulation des cyclistes ainsi que des véhicules (autorisés par arrêté ou assurant la desserte de la zone) est permise à l'allure du pas (art. R. 411-3 et R. 431-9). Les piétons sont prioritaires dans ces zones.

Sur les trottoirs, seuls les cyclistes âgés de moins de huit ans sont autorisés à y circuler, toujours sous la condition de conserver l'allure du pas (et ne pas gêner les piétons).

Dans ma petite ville ou les pistes cyclables sont à contre sens, les cyclistes dévalent les rues en pente assez vite! Aucun n'utilise son timbre quand le vélo en est équipé. Ils peuvent percuter une voiture ou renverser un piéton qui traverse sur un passage protégé ou nom. Le comportement de certains est dangereux pour les autres et pour eux même. :(

 

 

Tu parles de ta rue ?

Quoi qu'il en soit, l'utilisation de l'avertisseur sonore, en dehors des cas de danger immédiat, en agglomération, est interdite (art. R. 416-1). Mais tout cycle doit être équipé d'un timbre ou d'un grelot (art. R. 313-33).

 

 

IdiotGêne.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Qu'entends-tu par « voies piétonnes ». S'il s'agit d'un chemin obligatoire pour piétons et réservé aux piétons, donc signalé par un panneau rond, alors la circulation de tous les véhicules est, effectivement, interdite ; si, en revanche, le panneau est carré, c'est une aire piétonne, la circulation des cyclistes ainsi que des véhicules (autorisés par arrêté ou assurant la desserte de la zone) est permise à l'allure du pas (art. R. 411-3 et R. 431-9). Les piétons sont prioritaires dans ces zones.

Sur les trottoirs, seuls les cyclistes âgés de moins de huit ans sont autorisés à y circuler, toujours sous la condition de conserver l'allure du pas (et ne pas gêner les piétons).

 

Bonjour,

 

Merci pour tes bonnes précisions, je surveillerai plus attentivement ces panneaux :D .

 

Rues, voies ou trottoirs, pour moi à la limite peu importe: ce n'est pas le fait que ce soit (ou pas) totalement interdit pour eux qui me gène le plus en tant que piéton prioritaire ou non - je suis tolérant et accepterait sans souci que cet interdit soit transgressé avec discrétion et respect des piétons, en roulant au pas ou à côté du vélo - mais plutôt le fait qu'ils fassent comme si le lieu était à eux et passent très inciviquement à vitesse soutenue comme si les piétons n'existaient pas ;)

 

Cela vaut également pour les skates, patinettes ou autres engins de la sorte: je trouve cela aussi pénible et dangereux asus47.gif.5806049963694a1345687f56d32a9288.gif

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir à tous,

 

 

 

Ça, c'est vraiment pénible et, surtout, dangereux. :pfff:

 

 

 

 

Qu'entends-tu par « voies piétonnes ». S'il s'agit d'un chemin obligatoire pour piétons et réservé aux piétons, donc signalé par un panneau rond, alors la circulation de tous les véhicules est, effectivement, interdite ; si, en revanche, le panneau est carré, c'est une aire piétonne, la circulation des cyclistes ainsi que des véhicules (autorisés par arrêté ou assurant la desserte de la zone) est permise à l'allure du pas (art. R. 411-3 et R. 431-9). Les piétons sont prioritaires dans ces zones.

Sur les trottoirs, seuls les cyclistes âgés de moins de huit ans sont autorisés à y circuler, toujours sous la condition de conserver l'allure du pas (et ne pas gêner les piétons).

 

 

 

Tu parles de ta rue ?

Quoi qu'il en soit, l'utilisation de l'avertisseur sonore, en dehors des cas de danger immédiat, en agglomération, est interdite (art. R. 416-1). Mais tout cycle doit être équipé d'un timbre ou d'un grelot (art. R. 313-33).

 

 

IdiotGêne.

 

C'est la limite d'une législation ne tenant pas compte de certaines particularités. Un vélo est par nature silencieux. Comment avertir de sa présence sans utiliser ce grelot qui est d'ailleurs peu présent sur l'ensemble du parc. Or comme il faut se plier à la mode écolo bobo, les cités commencent à être envahies par les cycles qui représentent un nouveau danger au quel il faudrait s'adapter.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On devrait normalement autoriser les vélos sur les rues piétonnes signalées par un panneau B54 (mais les piétons restent prioritaires), mais dans cette ville, ce panneau n'est jamais utilisé seul, et pire, on ne les autorise pas :

cette rue pseudo-piétonne déserte, où stationnement et circulation sont interdits (alors qu'il y a des riverains qui ont besoin d'emprunter cette rue).

 

Cette autre rue, rénovée fin 2008, était une rue qui permettait un accès pus facile à un parking souterrain. Devenue rue piétonne, son accès est interdit sauf exceptions, et les vélos ne semblent pas concernés. Je pense que la ville ne favorise pas assez le développement du vélo.

La rue qu'on venait d'emprunter est récemment passée en zone 30, sans commentaire pour les DSC.

 

Et parfois, on ne respecte pas les aménagements cyclables, où les voitures se permettent de gêner les cyclistes, ou encore après la Golf III, des voitures se permettent de se garer sur la bande cyclable : manque de respect.

L'aménagement cyclable a-t-il été fait à la va-vite ?

 

 

Sinon j'ai circulé en voiture, j'ai repéré les vélos, j'ai bien fait attention à eux. L'année dernière encore les rôles étaient inversés, moi à vélo.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je parle de la montagne :

 

J'ai un immense respect pour ceux qui utilisent leur vélo pour se déplacer.

 

Mais il y a de nombreux cyclistes sportifs qui sont vraiment casse-couilles : il utilisent un espace public pour faire du sport, ça gêne la circulation, et ils n'ont même pas le petit niveau d'intelligence nécessaire au choix des horaires et saisons, c'est à dire :

- pas aux alentours de villages touristiques, avec beaucoup de circulation, pendant la saison touristique

- pas aux horaires où les villageois descendent à la ville et en reviennent.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Personnellement je ne fais pas de vélo, jusqu'en 1ère environ j'allais en cours en vélo, après j'ai acheté une 50 et j'ai abandonné le vélo. Par la suite je n'en ai jamais eu besoin et actuellement je n'ai donc plus de vélo :p

 

Dans l'ensemble je ne rencontre que peu de cyclistes au quotidien car je fais principalement de l'autoroute. Pour le peu que je vois ça se passe bien, ils ne me dérangent pas et je ne les dérange pas. Par contre je mettrai un gros bémol pour une certaine catégorie : les rigolos en collants sur des vélos à 5000 balles qui s'imaginent en train de courir le Tour de France, si ils roulent seuls ils vont se mettre sur la route et pas sur les pistes cyclables (peut-être pour les raisons que tu as évoquées @kartmen4) du coup c'est bien relou, si ils roulent en peloton la plupart du temps ils sont 2 voire 3 de front et quand tu déboules à 140 derrière sur une petite route bah ça fait bizarre ^^

 

J'ai déjà eu la malchance de rouler dans Paris et alors là c'est aussi open bar sur les conneries des cyclistes, les feux rouges ils connaissent pas, les sens interdits pareils mais le pire c'est qu'ils ont plus ou moins le droit (j'ai jamais trop compris la règle :p). De plus le fait qu'ils soient indemnisés quelle que soit leur responsabilité dans un accident est complètement abusé, je n'ai pas souvenir de ça pour les motos qui ont le même soucis de fragilité.

 

J'aimerais être assez près de mon boulot pour y aller en vélo, je pense que c'est bien plus sympa, économique, et bon pour la santé, malheureusement c'est impossible :p (35km aller et pareil au retour).

Personnellement je me tate pour faire un peu de velo en club pour le fun, et donc je fais de plus en plus de sorties le week end.

Et je confirme avec un velo de course c'est la plupart du temps impossible de rouler sur une piste cyclable, ou sur une bande (ce qui fait que je suis oblige de rouler au milieu de la route parfois, bon pas hors agglo :D ), a moins de faire du 10 a l'heure ce qui n'est pas possible :lol:

 

Par contre ceux qui roulent de front c'est debile m'ont souvent surpris en moto :ddr:

 

Ils ont le droit pour les sens interdits mais il me semble que c'est a condition de tenir sa droite, ce que la plupart ne font pas :buzz:

 

D'accord pour la derniere phrase, mais si tu dois faire le trajet en RP mets un masque :cyp:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous.

 

Je ne dirais qu'une chose :o :

 

Merci au décret du 2 juillet 2015 qui à autorisé, sous certaines conditions,le franchissement de la ligne blanche pour doubler un cycliste.

:ouimaitre:

Ce que tout le monde faisait deja :D

Celui du vélo statique. :o

 

Entendez par là qu'il m'arrive de faire l'andouille pendant environ 1mn30 sur le vélo d'appartement offert à ma douce,et ce une fois tous les 6 mois,dans l'espoir de rentabiliser cet achat qui, depuis son arrivée à la maison depuis plusieurs années, ne doit pas cumuler plus de 150 kms au compteur. :blague:

Achete lui en un aussi vous en ferez tout les deux :jap:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans ma petite ville ou les pistes cyclables sont à contre sens, les cyclistes dévalent les rues en pente assez vite! Aucun n'utilise son timbre quand le vélo en est équipé. Ils peuvent percuter une voiture ou renverser un piéton qui traverse sur un passage protégé ou nom. Le comportement de certains est dangereux pour les autres et pour eux même. :(

 

 

Ca me fait penser qu'il faut que j'en installe un :cyp:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je parle de la montagne :

 

J'ai un immense respect pour ceux qui utilisent leur vélo pour se déplacer.

 

Mais il y a de nombreux cyclistes sportifs qui sont vraiment casse-couilles : il utilisent un espace public pour faire du sport, ça gêne la circulation, et ils n'ont même pas le petit niveau d'intelligence nécessaire au choix des horaires et saisons, c'est à dire :

- pas aux alentours de villages touristiques, avec beaucoup de circulation, pendant la saison touristique

- pas aux horaires où les villageois descendent à la ville et en reviennent.

Tu as donc un grand respect pour moi :D

 

Faut dire aussi que ces putains de touristes sont insupportables.

C'est le pire moment de l'annee (en auto aussi d'ailleurs), il faut absolument qu'ils te depassent pour ensuite te ralentir, foutus parisiens :hihi:

Alors que comme dit dans mon premier post ca se passe bien le reste de l'annee avec les locaux.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous.

 

Je ne dirais qu'une chose :o :

 

Merci au décret du 2 juillet 2015 qui à autorisé, sous certaines conditions,le franchissement de la ligne blanche pour doubler un cycliste.

:ouimaitre:

 

 

lol c'est clair.

 

par contre les vélos ont beaucoup de passe-droits.

 

ils peuvent tourner à droite à certains feux rouges.

 

aux USA, les voitures ont le droit aussi.

 

pourquoi pas en France ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

par contre les vélos ont beaucoup de passe-droits.

 

ils peuvent tourner à droite à certains feux rouges.

 

Oui, mais sous conditions. Je rappelle que même à vélo, on se doit de respecter le code de la route.

Au guidon d'un vélo depuis plusieurs années, quand le feu est rouge, je m'arrête systématiquement. Sauf quand un feu complémentaire (un jaune clignotant) autorise, avec prudence, à passer malgré le feu rouge.

 

Mais pour les vélos eux seuls, cela est possible à condition d'avoir réalisé un aménagement en amont du feu.

 

Voir aussi le site de la sécurité routière, et cela ne date pas d'hier, mais de début 2012.

 

Nouveauté inconnue dans mon agglomération.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, mais sous conditions. Je rappelle que même à vélo, on se doit de respecter le code de la route.

Au guidon d'un vélo depuis plusieurs années, quand le feu est rouge, je m'arrête systématiquement. Sauf quand un feu complémentaire (un jaune clignotant) autorise, avec prudence, à passer malgré le feu rouge.

 

Mais pour les vélos eux seuls, cela est possible à condition d'avoir réalisé un aménagement en amont du feu.

 

Voir aussi le site de la sécurité routière, et cela ne date pas d'hier, mais de début 2012.

 

Nouveauté inconnue dans mon agglomération.

Je pense que tu dois être un des rares à t'arrêter au feu, je vois 98% des cyclistes les griller quelles que soient les circonstances ... C'est ma hantise de m'en prendre un alors que je passe tranquillement au vert.

Pareil pour la remontée de files, quand en moto je suis coincé derrière un vélo c'est bien pénible. D'autant qu'en vélo ce genre de pratique est encore plus dangereux qu'à moto, il faudrait aménager des pistes cyclables plus régulièrement comme ça chacun aurait sa voie.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous.

 

Je ne dirais qu'une chose :o :

 

Merci au décret du 2 juillet 2015 qui à autorisé, sous certaines conditions,le franchissement de la ligne blanche pour doubler un cycliste.

:ouimaitre:

 

 

Ce que tout le monde faisait deja :D

 

Voui,mais maintenant c'est légal. :o

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Celui du vélo statique. :o

 

Entendez par là qu'il m'arrive de faire l'andouille pendant environ 1mn30 sur le vélo d'appartement offert à ma douce,et ce une fois tous les 6 mois,dans l'espoir de rentabiliser cet achat qui, depuis son arrivée à la maison depuis plusieurs années, ne doit pas cumuler plus de 150 kms au compteur. :blague:

 

 

 

Achete lui en un aussi vous en ferez tout les deux :jap:

 

C'est le sien,je lui avait offert pour son anniv', suite à sa complainte lancinante pour 250 grs de cellulite accumulés. :o

 

Maintenant,si je devais l'accompagner dans ses efforts semestriels,je revendrais celui-là , achèterais un tandem d'appartement (bien que je doute que cela existe ),et m'installerais à la place arrière.

Quitte à faire du vélo,autant profiter du paysage. :D

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense que tu dois être un des rares à t'arrêter au feu, je vois 98% des cyclistes les griller quelles que soient les circonstances ... C'est ma hantise de m'en prendre un alors que je passe tranquillement au vert.

Pareil pour la remontée de files, quand en moto je suis coincé derrière un vélo c'est bien pénible. D'autant qu'en vélo ce genre de pratique est encore plus dangereux qu'à moto, il faudrait aménager des pistes cyclables plus régulièrement comme ça chacun aurait sa voie.

 

Sauf qu'il est commun de voir des cyclistes sur la route a faire ..... tout le monde alors qu'il y a une piste cyclable en paralèlle . enron.gif.0d1a3ab0d6d25892d3ebe04b4dca7aa7.gif

Le cycliste , c'est la plaie de la SR au même titre que le scootbite . fruity-fred.gif.d7e65a8c823c7004b83f63bc05e669e2.gif

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sauf qu'il est commun de voir des cyclistes sur la route a faire ..... tout le monde alors qu'il y a une piste cyclable en paralèlle . enron.gif.0d1a3ab0d6d25892d3ebe04b4dca7aa7.gif

Le cycliste , c'est la plaie de la SR au même titre que le scootbite . fruity-fred.gif.d7e65a8c823c7004b83f63bc05e669e2.gif

Je suis plutôt d'accord, même si les cyclistes qui me gênent le plus sont souvent "les sportifs en quête du tour de France". Par chez moi, les autres empruntent généralement les voies qui leur sont dédiées.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense que tu dois être un des rares à t'arrêter au feu, je vois 98% des cyclistes les griller quelles que soient les circonstances ... C'est ma hantise de m'en prendre un alors que je passe tranquillement au vert.

Pareil pour la remontée de files, quand en moto je suis coincé derrière un vélo c'est bien pénible. D'autant qu'en vélo ce genre de pratique est encore plus dangereux qu'à moto, il faudrait aménager des pistes cyclables plus régulièrement comme ça chacun aurait sa voie.

 

 

je suis également un des seuls à respecter les feux, les stops ... le code de la route à vélo.

 

les comportements à vélo sont à l'image des comportement au volant => comme ce sont les mêmes individus, il n'y a pas de raison qu'ils se révèlent respectueux tout d'un coup.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis plutôt d'accord, même si les cyclistes qui me gênent le plus sont souvent "les sportifs en quête du tour de France". Par chez moi, les autres empruntent généralement les voies qui leur sont dédiées.

 

Je voulais parler de ceux là , et qui en plus roulent en "peloton" pour fluidifier la circulation. joux.gif.23c924e54b8cd48245a56a8d9d818a71.gif

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

je suis également un des seuls à respecter les feux, les stops ... le code de la route à vélo.

 

les comportements à vélo sont à l'image des comportement au volant => comme ce sont les mêmes individus, il n'y a pas de raison qu'ils se révèlent respectueux tout d'un coup.

 

 

Tu veux parler de celui qui peste après les cyclistes lorsqu'il est en voiture et peste après les automobilistes lorsqu'il est en vélo ?

( c'est pas moi , j'ai pas de vélo :lol: )

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je voulais parler de ceux là , et qui en plus roulent en "peloton" pour fluidifier la circulation. joux.gif.23c924e54b8cd48245a56a8d9d818a71.gif

 

 

Exact, à 2 voire 3 de front pour que leurs petits camarades derrière bénéficient de l'aspiration et puissent faire une échappée près d'une ligne d'arrivée imaginaire :p

 

les comportements à vélo sont à l'image des comportement au volant => comme ce sont les mêmes individus, il n'y a pas de raison qu'ils se révèlent respectueux tout d'un coup.

Sans oublier que certains cyclistes, au départ plutôt respectueux, dégradent leur comportement en observant les autres cyclistes.
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Exact, à 2 voire 3 de front pour que leurs petits camarades derrière bénéficient de l'aspiration et puissent faire une échappée près d'une ligne d'arrivée imaginaire :p

 

Sans oublier que certains cyclistes, au départ plutôt respectueux, dégradent leur comportement en observant les autres cyclistes.

C'est pas faux. Et surtout , il les sanctions à leur encontre y sont peu appliquées.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
  • Créer...