Aller au contenu
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

Retrait du calorstat / thermostat par le garagiste pour cause joint de culasse


Messages recommandés

Bonjour tout le monde, après avoir écumé pas mal de forums et pages de ce site, sans réponse précise, je me permet de poster ici.

Cet hiver ma Ford Fiesta de 1998 (IV 1.6 Essence Moteur Ztech 75ch) a commencé a chauffer durant un trajet sur autoroute, par temps glacial. 

Ne dépassant en temps normal jamais les 90 degrés, le moteur fait des siennes depuis ce jour.

Il lui arrive de tutoyer les 130 degrés sans jamais entrer complètement dans la "zone rouge". Mais la plupart du temps ça se limite a une surchauffe de 10/20/25 degrés lors de long trajets, embouteillages ou côtes.

Aucune chauffe si je ne roule pas plus de 20/25min. Et très rarement au delà de 110 degrés.

Après moultes rebondissements et quelques réparations sans résultats probants (changement du calorstat, puis de la pompe a eau), le premier garagiste en a conclu a un début de joint de culasse. Ayant eu d'autres avis contraires sur ce sujet, j'ai décidé de me fier à un dernier garagiste cette semaine pour en avoir le cœur net. Celui ci a d'abord opté pour un changement du radiateur.

S'avérant que l'opération n'était pas concluante il a ensuite décidé de retirer le calorstat. Facturation de l'opération radiateur + retrait calorstat : 310e.

En ce qui concerne le retrait du calorstat, il ne m'a pas consulté avant de le faire.

Résultat, la voiture ne chauffe quasiment plus, ne dépassant que rarement les 60 degrés.

Je me suis renseigné sur les conséquences d'un retrait de calorstat et j'ai cru comprendre que cette solution n'était pas des meilleures. (Risque d'endomagement du moteur, pas de chauffage l'hiver dans voiture).

Précisions, cette voiture ne va servir dans le futur que pour de petits trajets n'excédant jamais 30min, et qu'à choisir il m'est préférable d'avoir du chauffage l'hiver.

 

Le choix de ce garagiste a il été judicieux ou pas vraiment ? Est il préférable de rouler avec de légères surchauffes moteur (tout en vérifiant régulièrement les niveaux ect..) ou moteur constamment a froid sans calorstat ? Je me doute que les réponses ne seront pas tranchées, mais je l'ai un peu mauvaise. 310e pour remplacer un problème par un autre, est ce bien raisonnable ? N'aurait il pas du me consulter pour le retrait du calorstat? N'aurait il pas pu prévoir un joint de culasse et n'entamer aucune réparation avant de me faire part des tenants et aboutissants ?

J'ai envie de lui demander de remettre le calorstat a ses frais, qu'en pensez vous?

Je me doute qu'il a passé du temps dessus, donc je ne compte pas demander un remboursement, mais je me sens un peu floué dans cette histoire.

 

Dernières précisions concernant le diagnostic de la voiture: il y a deux ans, ma copine avait oublié de reboucher le vase d'expansion du liquide de refroidissement et nous avions roulé plus de 150km avant de nous en rendre compte (surchauffe moteur mais aucune autre alerte après remplissage du circuit de refroidissement). Je pense que le problème vient de là.

Depuis cet hiver et soupçons de joint de culasse : aucune fumée blanche, pas de mayonnaise ni dans le liquide de refroidissement ni dans l'huile. Par contre, baisse du niveau de liquide de refroidissement, air dans le circuit quand je débouche a chaud. Le liquide boue a l'intérieur du vase.

 

 

Je crois que j'ai tout dit, merci d'avance pour vos éclaircissements.

 

Modifié par Camille86
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir

tu a eu affaire a deux incompétents et c'est pas de chance

un garagiste a un devoirs de résultat , il doit te rendre un véhicule en état de fonctionné aucuns des deux n'a résolus le probleme ils aurait du te remboursé

un simple test de CO2 donne immédiatement un bilan sur l'état du JdC , on en trouve partout même sur les site de vpc

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ok, merci pour ta réponse.

Concernant le choix entre rouler sans calorstat ou rouler avec des risques de surchauffe tu en penses quoi ?

La voiture sera du côté de Poitiers, donc hivers plutôt frais.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

rouler sans en dépannage est préférable pour préservé le moteur mais ça vas consommé plus et donc pollué puis à terme encrassé

il faut faire un test de co2

trouvé un garagiste compétent

réclamé ton argent aux margoulins

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ok merci beaucoup. Donc selon vous, un bon garagiste est a même d'identifier un problème de joint de culasse a quasiment 100%?

Par ailleurs, j'ai vu qu'il existait des produits a verser dans le vase d'expansion pour colmater les fissures et irrégularités éventuelles au niveau du joint de culasse. Arnaques ou intéressants?

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 45 minutes, Camille86 a dit :

Ok merci beaucoup. Donc selon vous, un bon garagiste est a même d'identifier un problème de joint de culasse a quasiment 100%?

 

 

fait le toi même

quelques gouttes de LdR dans le reactif et tu est fixé

 

Citation

Par ailleurs, j'ai vu qu'il existait des produits a verser dans le vase d'expansion pour colmater les fissures et irrégularités éventuelles au niveau du joint de culasse. Arnaques ou intéressants?

totalement bidon , aucuns produits magique ne peux résisté a la préssion qui regne au niveau du JdC

sauf en colmatant aussi le systeme de refroidissement

 

mais pourquoi tu focalise sur se joint alors que tu ne sais même pas si il est réellement fautif ?

 

ton probleme ressemble plus a un soucis de régulation de la température et comme ça n'est pas du au thermostat il faut cherché du coté des sondes et relais

m'enfin il est vrais que continué à rouler avec une température de plus de 110° etait pas très malin n'y très bon pour la mécanique

 

m'enfin si tu te contente de petits trajets , fait remonté un thermostat

vérifier le bon déclenchement du ventilateur sur toutes ces vitesses et basta avec le risque qu'elle ne survive pas à un passage au C.T

Modifié par obiwanwilly
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ok, très clair. Merci pour ton aide !

Je fais les test dès que possible et je vous tiens au courant.

 

J'ai vu sur une vidéo le test de la capote fixé a la place du vase d'expansion : au démarrage a froid si elle se gonfle immédiatement c'est que de l'air circule, symptôme d'un JDC. Ça te dit quelque chose?

 

Quoi qu'il en soit je vais tester ce produit.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Ce test CO2 fonctionne même sans calorstat ? Je viens de lire qu'il fallait que la voiture chauffe bien pour que ce test soit validé.

 

Quand aux sondes et relais, peux tu préciser ? La sonde a l'air de marcher non ? Car elle indique bien que le moteur actuellement ne chauffe plus.

Modifié par Camille86
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 10 heures, Camille86 a dit :

Ok merci beaucoup. Donc selon vous, un bon garagiste est a même d'identifier un problème de joint de culasse a quasiment 100%?

Par ailleurs, j'ai vu qu'il existait des produits a verser dans le vase d'expansion pour colmater les fissures et irrégularités éventuelles au niveau du joint de culasse. Arnaques ou intéressants?

 

:hello:

 

perso,

testé avec REUSSITE sur plusieurs autos présentant des irrégularités sur joint de culasse

( je ne suis pas le seul ! )

un produit de chez " Restormotor " le Raschlus 

Aucun colmatage constaté !

la première fois , j'ai du me reprendre à 2 traitements car pas tout à fait satisfait ( Restormotor envoie un second flacon GRATUIT au besoin ! ) .

depuis plusieurs milliers de km SANS INCIDENT !

Effectivement à voir si c'est le joint de culasse qui fait des siennes ,

mais , je le souligne avec certitude ,

absolument aucun colmatage donc pas de risque .

 

 

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, gillejeu a dit :

Lol, un produit miracle qui bouche les fissures...

 

Encore une belle arnaque. 🤪

On arrive bien a faire croire aux gens qu'un boitier miracle augmente la puissance et réduit la conso ...

pareil pour les produits ultra lubrifiant machin alors que des millions de voitures de part le monde s'en passe sans probleme et sur des milliards de kilometres ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 12 heures, Camille86 a dit :

Ce test CO2 fonctionne même sans calorstat ?

oui bien sur il detecte la présence de gaz d'echappement dans le ldr

tu fait tourné le moteur , une fois chaud tu étteind , tu attend 10 /15 mnts et tu ouvre le bouchon doucement avec un chiffon pour pas te brulé

tu prélève un peut de liquide pour le test

c'est aussi facile que testé l'eau d'une piscine ou d'un aquarium

 

Quand aux sondes et relais, peux tu préciser ? La sonde a l'air de marcher non ? Car elle indique bien que le moteur actuellement ne chauffe plus.

Une sonde peux fatigué et donné de fausse info

et puis celle donnant la température au TdB ne gere pas nécéssairement la gestion du ventilateur une autre peut etre présente et H.S

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, Camille86 a dit :

J'ai commandé le produit sur Amazon. Je teste ça des réception et vous tiens informé. 

Merci pour votre aide.

 

 

De l'argent dépensé pour rien. Au mieux, aucun effet. Au pire, tu colmates le circuit de refroidissement qui engendre une surchauffe.

 

Si ton moteur a eu une surchauffe comme tu sembles le décrire, je suis persuadé que ta culasse est déformée.

 

Donc déculassage à envisager + contrôle de la culasse en espérant qu'elle soit rectifiable en restant dans les côtes tolérées pour la rectif.

 

Les conseilleurs ne sont pas les payeurs et les produits miracles "à la con" ça n'existe pas.

Modifié par gillejeu
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 9 heures, gillejeu a dit :

 

De l'argent dépensé pour rien. Au mieux, aucun effet. Au pire, tu colmates le circuit de refroidissement qui engendre une surchauffe.

 

Si ton moteur a eu une surchauffe comme tu sembles le décrire, je suis persuadé que ta culasse est déformée.

 

Donc déculassage à envisager + contrôle de la culasse en espérant qu'elle soit rectifiable en restant dans les côtes tolérées pour la rectif.

 

Les conseilleurs ne sont pas les payeurs et les produits miracles "à la con" ça n'existe pas.

:hello:

 

tout à fait d'accord si la culasse est déformée ( un problème extrême toute fois , ce qui est étrange quand même ! ) , il n'existe pas de "  les produits miracles "à la con" " .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 10 heures, gillejeu a dit :

 

De l'argent dépensé pour rien. Au mieux, aucun effet. Au pire, tu colmates le circuit de refroidissement qui engendre une surchauffe.

 

Si ton moteur a eu une surchauffe comme tu sembles le décrire, je suis persuadé que ta culasse est déformée.

 

Donc déculassage à envisager + contrôle de la culasse en espérant qu'elle soit rectifiable en restant dans les côtes tolérées pour la rectif.

 

Les conseilleurs ne sont pas les payeurs et les produits miracles "à la con" ça n'existe pas.

t'a rien compris ...

elle parle d'un test de co2 et pas de reboucheur magique inutile

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Oui en effet je parle bien du test CO2, et non du produit de colmatage.

Petites précisions au sujet de la fiesta, hier j'ai roulé avec le véhicule, température 75/80 degrés en ville mais redescend a 60/65° sur autoroute.

Le chauffage quand a lui marche plutôt bien. Comme avant le retrait du thermostat.

 

Modifié par Camille86
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour, j'ai effectué hier le test CO2 ainsi que le test du "préservatif" calé sur le vase d'expansion moteur froid.

 

Si présence d'air dans le circuit, le préservatif préalablement déroulé est censé se gonfler en moins de 30sc/1min - en ce qui me concerne il aura fallu 3/4min avant qu'il ne commence a bouger sans jamais se gonfler réellement.

 

En ce qui concerne le test CO2, le liquide est resté bleu sans jamais virer au jaune ni au vert. J'ai laissé le moteur tourner pendant 20min, fait monter la température a 80/90.

Petit précision, le bouchon conique du testeur ne se calait pas parfaitement dans l'orifice, il le bouchait mais sans doute pas de façon très hermétique.

Je suis resté 3/4 min à appuyer dessus histoire de bien bloquer. 

Le liquide bleu est monté en ébullition quelques fois.

 

Du coup, qu'en pensez vous? T'aurait il d'autres démarches à faire pour tester le joint de culasse ?

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

les gaz ne passent que moteur chaud et en charge .... donc au ralenti  il ne se  passe rien ... .... il faut faire le test en haut d'une montée... en ayant placé le bidule en bas...

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le test CO2 je l'ai fait sur la Clio de ma femme, il a viré INSTANTANEMENT. 

Donc s"il ne vire pas, il n'y a peut-être rien. 

Si ça bouillonnait moteur chaud, mais que la température était à 110° c'est normal. 

Pour moi c'est ton Calorstat qui s'ouvrait trop tard. En remettre un neuf devrait solutionner le souci.

 

Pour info, j'ai changé le Calorstat avant d'avoir le problème de joint de culasse, et le neuf s'ouvrait trop tôt (même plus tôt que le défectueux qui s'ouvrait déjà trop tôt). J'ai remplacé à nouveau et plus de problème (après avoir changé le JDC).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour tout le monde, tout d'abord merci pour vos réponses.

Point sur la situation : j'ai lâché l'affaire avec le garagiste, je ne voulais pas rentrer dans une querelle interminable et m'aventurer dans un argumentaire mal maîtrisé.

Donc pour en avoir le cœur net et sur les conseils de certains d'entre vous et d'un ami, j'ai commandé 2 nouveaux calorstat.

Reçus la semaine dernière, j'ai passé la journée d'hier a traficoter tout ça afin de le remettre en place : tout s'est bien passé malgré sa position compliquée (obligé de retirer l'alternateur + vis très difficiles d'accès), sauf un détail : une des 4 vis s'est cassée dans la culasse lors du resserage du boîtier de calorstat. (Classique apparemment).

 

Résultat final : aucune fuite a l'endroit de la vis cassée, mais moteur qui se remet a chauffer comme avant le retrait du calorstat. 

J'ai également refait le test co2, il n'a pas viré au jaune ni au vert mais dans un bleu pâle.

 

Que pensez vous de tout ça ?

Me conseillez vous de laisse le calorstat ou de le retirer? Une autre piste?

Merci!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le circuit semble bouché quelque part, ça circule mal. Mais pourquoi quand le calorstat est enlevé ça circule assez ? 

Ca n'est pas logique pour moi avec un calorstat neuf. Question conne, la sonde ne raconte pas n'importe quoi ? 

Ca boue dans le vase quand l'aiguille est dans le rouge ? Il faudrait contrôler avec un thermomètre infrarouge. Mais avec le calorstat enlevé ça ne monte plus... pfff je sèche un peu.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut, merci pour ta réponse. Je n'ai pas eu le temps de commander une nouvelle sonde. 

J'ai rendu la voiture a mon cousin en ayant fait le trajet Paris Poitiers. Le voiture n'a chauffé qu'a partir du moment qu'à partir d'1h30 de trajet, où je dépassait les 110km/h.

Je transmets l'idee des sondes a mon cousin ! Merci a tous pour votre aide !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.



×
  • Créer...
Aller en haut de page