Aller au contenu
Logo Caradisiac        

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

Quel modèle e36 choisir ? 320i 323i 325i 328i


Messages recommandés

Salut à tous les dingues d'E36,

 

Je remonte le topic qui me semble tout à fait intéressant pour vous donner mon point de vue sur 3 des motorisations sus-citées que j'ai pu essayer sur de longues distances:

 

- la 320i ('97) ne fait pas pâle figure avec ses 150cv, le couple à bas-régime est suffisant quand on roule pépère. Par contre, quand on hausse le ton ça manque un peu de caractère et de peut-être de chevaux. Mais bon, c'est suffisant pour se faire plaisir et de rentrer dans le monde des L6. Par contre, le point noir de cette 320i, c'est qu'elle boit pas mal sans forcément que l'on tape dedans. Quand on dit que la 323i est à la fois plus performante, beaucoup plus plaisante à conduire mais aussi moins gourmande que sa petite soeur, ce sont sont pas des légendes. Privilégier donc à tout prix les versions post-95, car le couple max est perché bien moins haut dans les tours.

 

Juste une chose: je trouve l'initiateur du topic un poil optimiste quand il affirme que les perfs d'une 320i sont équivalentes à celles d'une 106 S16/Saxo 1.6 VTS. Sur un 0-160 je vois bien la 320i se prendre une carotte...

 

- la 323i ('96, puis '97) est sans aucun doute le meilleur compromis entre les 320/323/325i, et constitue le meilleur rapport prix/perfs/agrément/conso. Coupleuse à bas-régime, elle aime aussi prendre les tours, contrairement à ce que l'on peut entendre parfois. Elle a du caractère et se montre généreuse à tous les régimes. Sa consommation est très raisonnable pour un 2.5 L6 d'époque.

 

- la 325i ('91, sans VANOS) est carrément typée sportive. Sa philosophie est différente de celle de la 323i: en bas c'est mort. C'est simple: si on veut quelque chose, ça se conduit au-dessus de 4500trmn. En conduite "normale", la 323i prend le dessus car elle est plus coupleuse, et le couple max arrive bien avant celui de la 325i. En conduite sportive, ça se vaut, même si la 325i est un chouilla plus sauvage. Niveau perfs pures (accélérations, vitesse max), à quelque chose près c'est kif-kif entre les deux malgré un écart de 20cv sur le papier. Si la 320i est clairement derrière une 323i, cette dernière talonne la 325i.

Et grâce au couple, l'agrément de la 323i est à mon goût largement supérieur à celui de la 325i, qui ne démérite cependant pas. Par contre, en termes de consommation, pour être gentil c'est bien 1 à 2 litres de plus en défaveur de la 325i. A l'heure de l'achat ça fait réfléchir...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 337
  • Créé
  • Dernière réponse

Participants fréquents à ce sujet

Participants fréquents à ce sujet

J'ai une question pour ceux qui ont pu posséder ou faire des essais significatifs de ces moteurs: est-ce que l'écart de perfs et d'agrément entre une 323 et une 328i est vraiment flagrant? Et est-ce que le jeu en vaut la chandelle de passer sur une 328i, vu l'écart de conso qui semble assez important? Les fiches techniques et autres revues auto placent la 328i largement devant la 323, mais quid du ressenti lorsqu'on est derrière le volant?

 

Deuxième question, toute con: quand on parle d'autonomie, on parle de la distance parcourue entre le passage à la pompe et le moment où le témoin de réserve s'allume, ou bien carrément de l'autonomie théorique jusqu'à la panne sèche :??:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

J'ai pu essayé toutes les versions citées.

La 323i est déjà excellente. La 328i m'avait marquée par son fort couple à très bas régime. Un cran au dessus.

Par contre, n' est pas spécialement à l'aise à haut régime et sa conso est plutôt importante.

 

Après, il y a une importante à mes yeux : les 328i sont beaucoup plus recherchées que les 323i et elles tombent souvent dans des mains peu scrupuleuses (état). Il y a plus moyen de dénicher une belle affaire en 323i. http://forum-auto.caradisiac.com/static/icones/smilies/jap.gif

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une 320i avec le Vanos, c'est déjà très bien.

Dans les meilleures, une 325is avec l'autobloquant, la suspension sport...

 

Ca va devenir des collectors quand on voit où va la marque...

 

 

Je suis d'accord avec toi sur le côté collector de ces versions (en full stock bien sûr).

 

Par contre, concernant la 320i, pour en avoir eu 1 pendant 2 ans (avec vanos), je pense qu'elle est vraiment aidée par sa boite courte, car son couple à bas régime est vraiment faible. Avec du recul je trouve vraiment que son agrément de conduite se limite seulement à sa sonorité envoutante. http://forum-auto.caradisiac.com/static/icones/smilies/jap.gif

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Juste une chose: je trouve l'initiateur du topic un poil optimiste quand il affirme que les perfs d'une 320i sont équivalentes à celles d'une 106 S16/Saxo 1.6 VTS. Sur un 0-160 je vois bien la 320i se prendre une carotte...

 

- la 323i ('96, puis '97) est sans aucun doute le meilleur compromis entre les 320/323/325i, et constitue le meilleur rapport prix/perfs/agrément/conso. Coupleuse à bas-régime, elle aime aussi prendre les tours, contrairement à ce que l'on peut entendre parfois. Elle a du caractère et se montre généreuse à tous les régimes. Sa consommation est très raisonnable pour un 2.5 L6 d'époque.

 

 

C'est clair qu'une 320i se fait étaler face à une VTS/106 S16, la mienne fait plus que se défendre face à mon coupé 323 http://forum-auto.caradisiac.com/static/images/perso/banditito.gif

 

Sinon je plussoie sur ton ressenti de la 323i au détail près que tout en haut c'est pas folichon quand même (Pmax à 5500 tr/min).

C'est néanmoins un plaisir quotidien à rouler ce M52 :)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

C'est clair qu'une 320i se fait étaler face à une VTS/106 S16, la mienne fait plus que se défendre face à mon coupé 323 http://forum-auto.caradisiac.com/static/images/perso/banditito.gif

 

Sinon je plussoie sur ton ressenti de la 323i au détail près que tout en haut c'est pas folichon quand même (Pmax à 5500 tr/min).

C'est néanmoins un plaisir quotidien à rouler ce M52 :)

 

 

En effet. Avec une 325i on a peut-être plus tendance à vouloir titiller le rupteur qu'avec une 323i.

 

C'est cette homogénéité et cette sobriété relative de la 323i que j'apprécie particulièrement.

 

Sinon je suis d'accord avec ladafan. Les gens se jettent très souvent sur des 328i du fait qu'elles sont un peu le dernier maillon avant la M, ce qui fait que les prix sont souvent élevés (parfois de façon injustifiée).

 

Au niveau conso, la 328i boit beaucoup plus qu'une 323?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je n'ai pas eu de données de conso quand j'avais essayé une 328i. Mais d'après les témoignages, quand on tourne à 7-8l/100km pour une 323i, on est aux alentours de 9-10l/100km pour la 328i.

 

Dans l'absolu c'est correct quand on sait qu'une 320i tourne rarement en dessous des 9l.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En effet, j'ai pas précisé :p

C'est 1/3 petite route de campagne, 1/3 ville (mais pas de bouchon, roulage à 50 constant) et 1/3 départementale.

Je ne connais pas le temps de chauffe, mais je pense que le calorstat aura déclenché avant que j'arrive (donc moteur chaud et conso un peu réduite).

Je ne connais pas les motorisations E36, les consos/puissance/entretien.

Y'a des chaines et des courroies sur les distrib, mais je ne sais pas quel moulin...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut cuda,

 

Niveau conso, souplesse du moteur et le tout avec de bonnes perfs, la 323i est le meilleur compromis. Tout en sachant que sa cote n'est pas sur évaluée (à la différence de la 328i).

 

Niveau entretien, les L6 de la e36 sont à chaîne et il faut compter un entretien tous les 10000km. C peu onéreux si tu le fais toi même.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En effet, j'ai pas précisé :p

C'est 1/3 petite route de campagne, 1/3 ville (mais pas de bouchon, roulage à 50 constant) et 1/3 départementale.

Je ne connais pas le temps de chauffe, mais je pense que le calorstat aura déclenché avant que j'arrive (donc moteur chaud et conso un peu réduite).

Je ne connais pas les motorisations E36, les consos/puissance/entretien.

Y'a des chaines et des courroies sur les distrib, mais je ne sais pas quel moulin...

 

= 8-9L/100 + les "glissouilles" et quelques arsouilles à droite et à gauche = compte plutôt dans les 9-10L/100.

 

Il y a beaucoup de paramètres qui rentrent en compte dans la conso finale. Puis on n'a pas tous la même notion de l'arsouillage. Pour certains, arsouiller c'est rouler en permanence au-dessus de 4500trmn. Pour d'autres, c'est monter de temps en temps à 3500-4000trmn.

 

Quand j'entends un collègue de boulot me dire "j'ai bourré ce matin sur autoroute" avec sa Golf V TDi, je pensais à un bon 170-180 avec des pointes alors qu'en fait il était à 140-150. D'autres auraient carrément imaginé qu'il roulait à fond la caisse ange.gif.5318cd8db42ad82abefde3590f0d41f3.gif

 

Pour le daily comme pour les bourres, la 323i (et la 328i si j'en crois ce qu'on m'a dit ici et ailleurs) sont les mieux placées en termes d'agrément et de conso. La 325i n'est pas à jeter, mais c'est un poil mou à bas-régime et ça boit bien 2L de plus mini qu'une 323i quelle que soit l'utilisation. La 320i n'est pas à jeter, mais ce n'est clairement pas le meilleur compromis en termes de conso/perfs

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"Bourriner" pour moi, c'est envoyer l'aiguille dans la boîte à gant, la Vitesse, je m'en fous un peu, vu les routes que je prends, c'est tellement bosselé que j'oublie.

Tu peux faire le boeuf sur autoroute à 230 km/h (c'est pas vraiment super drôle) comme sur une minuscule départementale tortueuse sans jamais pouvoir dépasser les 120, ce qui compte, c'est le temps passé le pied dans la tole, non? :D

Blague à part, 323i semble en effet pas mal.

Je dois regarder quoi à l'achat? Pont, train avant? fuite? Y'a des points plus sensibles que d'autres?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Au niveau des contrôles, il faut bien sur avoir un historique limpide, changer la pompe à eau à 150000'km, regréer s'il y a du jeu dans les trains roulant.

 

Et bien sur, écouté la mécanique (vanos qui grogne, poussoirs hydrauliques trop audibles, ...)

 

Niveau carrosserie, regarde attentivement les passage de roue qui ont tendance à rouiller.

 

Pour le reste, ce sont des contrôles habituels.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Topic intéressent j'hesite entre 325is et 328is pour ma prochaine et je ne sais pas si je privilégie la conso :

Voici ma réponse :

Concernant le châssis e36 avec L6.

Bonjour.

La 325i M50B25 génération 1991-1995 est le dernier moteur BMW à bloc fonte !!!

Si c'est pour le drift, privilégiez le bloc sans vanos de 1991 à 1992. Personnellement j'ai opté sans hésitations le bloc fonte avec vanos de 1993 à 1994 M50B25tu (tu : technical update : vanos) qui donne du couple à bas régime.

!!! ATTENTION !!! Dès 1995, la 328i M52B28 a le bloc moteur en nikasil (alliage nickel-aluminium) qui a bien moins de longévité (usure précoce) que le bloc fonte !!! De l'essence un peu trop fluorée (soufre) peut gravement endommager le bloc moteur !!! (déglaçage-réusinage du revêtement des cylindres à prévoir...).

La 328i M52B28 (avec une conso de 1.0 l./100 de plus) est nettement moins joueuse et bien plus pataude que la 325i M50B25 !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.



×
  • Créer...