Aller au contenu
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

[Topic officiel] Opel : l'épopée GSI


Messages recommandés

Bonjour,

 

Ayant lancé un sujet similaire sur la rubrique Discussions Libres mais qui n'a pas semblé trouver l'écho nécessaire pour sa survie, je me lance donc ici en section Youngtimers, puisque j'ai été approché par plusieurs membres pour faire migrer mon sujet ici. :jap:

 

Le but est de retracer historiquement modèle par modèle, l'écusson GSI.

 

On va donc commencer par le commencement et la première Opel GSI :

 

Opel Kadett E GSI

D'abord un peu d'histoire :

C’est en Septembre 1984 que démarre ce logo sur la compacte Kadett E, elle suit la Kadett D qui fut la première Kadett traction avant.

La Kadett E est très bien née. Appréciée par la presse entière, elle va être élue voiture de l’année 1985.

C’est au mois de septembre 1984 qu’Opel décide de lui adjoindre une version sportive pour répondre à VW, son rival d’alors.

D’ordinaire les versions sportives des Kadett arboraient le sigle GTE, mais ce sigle avait une portée (notamment en rallye) qu’Opel et GM n’avaient pas soupçonné, de tel sorte que la première Kadett D GTE traction, malgré des qualités indéniables reçu un accueil mitigé...

Opel décida donc d’offrir un nouveau badge « GSI » à sa Kadett E.

Concernant la mécanique, Opel utilisa le moteur OHC (Over Head Cames) 18E, un 4 cylindres 1796 cm3 8 soupapes développant 115 cv à 5800 tr/min et un couple de 151 Nm à 4800 tr/min avec un rapport volumétrique de 9,5 : 1 et une alimentation par système Bosch LE-Jetronic, ce moteur était déjà présent dans l’ancienne Kadett D GTE mais malheureusement affublé à sa sortie d’une boîte 5 (F16WR) au rapport de pont désespérément long (3,94) corrigée bien trop tard (Février 1984 : apparition d’un pont court (3,74)).

Le Moteur 18E :

18EG.jpg

image1306.jpg

Opel ne réalisa pas la même erreur deux fois, la Kadett E GSI 1,8 sortie de suite avec une boîte 5 vitesses F16CR avec pont court (3,74), qui mêlée à un traînée aérodynamique record (Cx de 0.30) et un poids contenu (950 Kgs pour la version 3 portes et 970 Kgs pour la version 5 portes) lui permis de proposer des performances de haut niveau pour l’époque.

Pour ce modèle Opel annonçait une vitesse maximale de 203 km/h et un 0/100 km/h en 9,0 sec.

Des données qui vont être reproduites par la presse et même quelques fois meilleures : un exemplaire essayé par le magazine Allemand Mot Auto-Zeitschrift atteignant 207,1 km/h, une vitesse maximale incroyable pour l'époque (1985).

 

dcbb02a04e23b52ba0631f596d12

 

$_57.JPG

$_57.JPG

$_57.JPG

 

A sa sortie l'Opel Kadett GSI 1,8 était disponible en 2 variantes de carrosserie : 3 portes et 5 portes et en 6 couleurs (3 métallisées : Gris Argent, Bleu Fjord, Rouge Almadin et 3 laquées : Noir, Rouge Carmin et Blanc Polaire).

La Kadett GSI était équipée en monte de série de jantes en tôle en 13 pouces (5,5X13) avec des pneus en 175/70 R 13 80H et des enjoliveurs distinctifs, il était toutefois possible d'obtenir en monte optionnelle des jantes en aluminium de 14 pouces (5,5X14) avec des pneus de tailles plus basses en 185/60 R 14 82H.

$_20.jpg

En ce qui concerne l'intérieur, la Kadett GSI innovait avec un combiné d'instrumentation entièrement digital LCD et d'un ordinateur de bord livré en série.

TDB-Kadett 1985.jpg

Un volant en cuir 3 branches faisait également partie de l'équipement de série, tout comme des sièges baquets recouverts d'un Velours gris nommé "Turin".

$_86.JPG

 

7abc7e0d-6b28-4ea9-8bc9-8b56ac925cd3.jpg

 

Quelques photos :

 

 

 

GSI-Rouge Carmin.jpg

Un exemplaire 3 portes Rouge Carmin avec la monte d'origine en 13 pouces et les projecteurs anti-brouillards optionnels.

 

1280x960.jpg

 

Un exemplaire 3 portes Blanc Polaire avec les jantes optionnelles en 14 pouces.

 

bjSdEnVQf1GB_SvbGdQ3VqOi9QKZMb79b0-PTVnftcvjuEWQnqn1zZYdMKD5RZVTM-f2ofB55UDL7a4lfusYT5tAnvr-43qY6rohq36jQXygL6JU_4s6kuxsXWplLRYVo3Qs08fSdvPdgdjhwE6CJQ

 

Un exemplaire 3 portes Argent métallisé

 

opel-kadett-gsi.jpg

 

Un exemplaire 5 portes Rouge Carmin avec monte optionnelle en 14 pouces

 

std_1984_opel_kadett_gsi-2.jpg

 

Sur cet exemplaire Blanc Polaire, on peut voir la sortie d'échappement caractéristique des 1,8 : sortie simple dirigée vers le bas.

 

Un petit film publicitaire de l'époque :

 

 

La suite plus tard si ce sujet plait....

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je déclenche une alerte @Sboek, un sujet Opel, ça va l'intéresser! :)

 

Si tu le souhaites @F-8000, je peux demander à un de mes confrères modérateurs de la section Discussions Libres de migrer ton sujet initial sur cette section. C'est comme tu le souhaites. :)

 

 

C'est gentil :jap: mais je vais tenter de faire un sujet ici encore plus complet, donc je préfère laisser mourir gentillement mon sujet initial sur la section Discussions Libres.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour être bien complet :

 

Voici un très bel exemplaire Rouge Almadine métallisé avec options 14 pouces et projecteurs anti-brouillards et custodes arrières entrebaillables :

 

 

GSI-Almadin Rot.jpg

 

 

Un autre exemplaire Bleu Fjord métallisé avec jantes optionnelles en 14 pouces et projecteurs anti-brouillards :

 

 

GSI-Fjord Blau.jpg

 

 

Enfin une publicité de début 1986 montrant une Kadett GSI 1,8 Noire laquée avec jantes optionnelles de 14 pouces :

 

 

GSI 1,8 - Noire.jpg

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut.

 

Excellent moteur, surtout en seize soupapes, mais le train avant...

 

Sinon, je m'étonne que le comparatif allemand se plaigne du manque de couple et de puissance à bas régime sur la Golf GTI huit soupapes!

 

Pour la vitesse, en 1984, la Mercedes 300E avait été chronométrée par Auto Motor und Sport à un poil plus de 230 Km/h, et accélérait plus fort que la Kadett, et ça, c'était vraiment remarquable.

 

Mais les Kadett GSI, ça devient plutôt cher, bizarrement, les cabriolets restent assez accessibles!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut.

 

Excellent moteur, surtout en seize soupapes, mais le train avant...

 

Sinon, je m'étonne que le comparatif allemand se plaigne du manque de couple et de puissance à bas régime sur la Golf GTI huit soupapes!

 

Pour la vitesse, en 1984, la Mercedes 300E avait été chronométrée par Auto Motor und Sport à un poil plus de 230 Km/h, et accélérait plus fort que la Kadett, et ça, c'était vraiment remarquable.

 

Mais les Kadett GSI, ça devient plutôt cher, bizarrement, les cabriolets restent assez accessibles!

 

Pour les moteurs DOHC 16 soupapes j’y reviendrais plus tard. Oui c’est assez étonnant pour la Golf mais il est vrai que le 1,8 8v Opel était particulièrement briant dans ce Test (en comparant les chiffres elle abat les chronos d’une Clio 16s de 140 cv !). Pour ce qui est de la Vmax je parle bien évidemment pour une compacte de « seulement » 115 cv, à cette époque (1985) il était très rare de trouver une compacte tutoyer les 200 alors pousser jusque 207, c’était une sacrée performance.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour les moteurs DOHC 16 soupapes j’y reviendrais plus tard. Oui c’est assez étonnant pour la Golf mais il est vrai que le 1,8 8v Opel était particulièrement briant dans ce Test (en comparant les chiffres elle abat les chronos d’une Clio 16s de 140 cv !). Pour ce qui est de la Vmax je parle bien évidemment pour une compacte de « seulement » 115 cv, à cette époque (1985) il était très rare de trouver une compacte tutoyer les 200 alors pousser jusque 207, c’était une sacrée performance.

 

Re.

 

Alors, les Clio 16, même Williams, du moins de série, c'était de la merde: un copain m'avait prêté une Williams qui ne supportait pas la comparaison avec ma Golf 16S, avec laquelle je prenais 7800 tours sur TOUTES les vitesses, et avec des chevaux dès 3000...

 

Bon, elle était fortement et soigneusement préparée, même si elle n'avait l'air de rien.

 

La Clio, pour moi, c'était une planche de bois qui n'avançait qu'au dessus de 5000 tours, et encore, de manière pas enthousiasmante, seul avantage, elle virait toujours à plat, comme un kart ou une Cooper (les vraies, hein).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Re.

 

Alors, les Clio 16, même Williams, du moins de série, c'était de la merde: un copain m'avait prêté une Williams qui ne supportait pas la comparaison avec ma Golf 16S, avec laquelle je prenais 7800 tours sur TOUTES les vitesses, et avec des chevaux dès 3000...

 

Bon, elle était fortement et soigneusement préparée, même si elle n'avait l'air de rien.

 

La Clio, pour moi, c'était une planche de bois qui n'avançait qu'au dessus de 5000 tours, et encore, de manière pas enthousiasmante, seul avantage, elle virait toujours à plat, comme un kart ou une Cooper (les vraies, hein).

 

Oui il est clair qu’autant Renault a été performant dans ces années avec ses moteurs turbocompressés autant les moteurs multi-soupapes étaient médiocres, il a fallu attendre le 2,0 16v 169 cv de la Clio RS pour trouver un moteur performant...Ma mère avait aussi de 1988 à 1997 une Vw Golf 2 1,8 GTI 16v Spécial mais en version catalysée 129 cv...J’ai de très bon souvenir de cette voiture...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sujet très sympa, j'ai toujours adoré Opel surtout le période 60-70-80 et notamment leurs modèles sportifs. Je conseille à tous ceux que ça intéresse la lecture du livre "Opel 50 ans de sportives" de Patrice Vergès, qui est intarissable sur Opel.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sujet très sympa, j'ai toujours adoré Opel surtout le période 60-70-80 et notamment leurs modèles sportifs. Je conseille à tous ceux que ça intéresse la lecture du livre "Opel 50 ans de sportives" de Patrice Vergès, qui est intarissable sur Opel.

 

Hugh.

 

Ah, c'est sûr, il y a de quoi dire sur les Opel en rallyes, Beaumont, Greder, Ragnotti, Ravenel, Clarr, pour ne parler que des français(e)...

 

Et les GS/E 2.8 n'étaient pas ridicules en côte ou en circuit face aux BMW 3.0 CSI

 

Au début des années 70, la mère de mon correspondant allemand avait une Ascona 1.9, malheureusement en boîte auto...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je continue : En 1984, pour être vendue dans certains pays européens (Scandinavie, Suisse) Opel a du adapter son moteur 1,8 8v pour qu’il puisse respecter les normes locales : l’adaptation d’un système de recirculation des gazs d’échappement (EGR) est mise en place. Le moteur présente les mêmes caractéristiques techniques : 115 cv / 151 Nm et, du moins officiellement, les mêmes performances 203 km/h 0/100 en 9.0 sec. Ce moteur porte le code S18E... Une photo du magazine Suédois Teknikens Värld avec l’essai en 1984 d’une Kadett GSI 1,8 S18E : 7E2760E8-8967-4D16-BC51-88657A4CF2E0.jpg

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hugh.

 

Ah, c'est sûr, il y a de quoi dire sur les Opel en rallyes, Beaumont, Greder, Ragnotti, Ravenel, Clarr, pour ne parler que des français(e)...

 

Et les GS/E 2.8 n'étaient pas ridicules en côte ou en circuit face aux BMW 3.0 CSI

 

Au début des années 70, la mère de mon correspondant allemand avait une Ascona 1.9, malheureusement en boîte auto...

 

Haha oui effectivement dommage :lol:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour , pour la taille des jantes , il y a erreur !

Que ce soit la gsi 115 ; 130 : 150 : 156 , c est du 14" en tôle ou 15" en alu ( option )

 

Non la Kadett GSI 1,8 115 cv de 1984 avait bel et bien en monte d’origine du 175/70 HR 13 avec jantes tôle en 5,5 x 13. La monte optionnelle était en 14 pouces comme je l’ai décrit plus haut. C’est écrit dans le test de la revue MOT Auto-Zeitschrift que vous pouvez consulter plus haut et pour vous en convaincre voici une brochure de la Kadett GSI 1,8 de 1984 : https://www.ascona-info.de/Dow [...] 09_GSi.pdf Regardez la page 9 dans la liste Ausstattung (Équipement) il y a les références de la monte pneumatique de série. Vous confondez avec les Kadett GSI 2,0 Phase 2 AM 89 qui étaient montés en jantes tôle en 14 et alu en 15 aux mêmes design.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je continue :

 

Pour le millésime 1986 (Juillet 1985), rien ne change ou presque...

Les normes anti-pollutions deviennent plus restrictives et dans de nombreux pays des incitants fiscaux favorisent les véhicules équipés d'un catalyseur.

Opel développe une version catalysée de son 18E, le C18NE, le rapport volumétrique passe de 9,5 : 1 à 8,9 : 1 et la puissance est ramenée à 100 cv à 5800 tr/min, le couple passant lui à 140 Nm à 3000 tr/min, le système d'injection reste le BOSCH mais dans une variante LU-Jetronic.

Il s'agit du premier moteur Opel équipé d'un catalyseur.

D'abord proposé dans des finitions communes (GL, GLS) après discussions Opel décide également de le proposer avec la finition GSI sur la Kadett...

La boite F16 CR avec rapport de pont court à 3,74 est reconduite sur ce moteur et c'est ce qui l'a différencie des Kadett classiques équipées de ce moteur qui gardent un pont long (3,94)

Les performances font bien évidemment un spectaculaire bon en arrière la Vitesse maximale passant de 203 à 188 km/h.

Le 0/100 de 9,0 à 10,5 sec.

Le poids homologué prends 10 kgs si bien que cette version fait officiellement 960 Kgs en 3 portes et 980 Kgs en 5 portes.

Cette Kadett GSI 1,8 Catalysée est en outre proposé (en Allemagne) a un tarif supérieur (de 1350 DM soit 690 €) à son homologue non catalysée qui reste disponible au catalogue.

Cette Kadett GSI 1,8 Catalysée fut très peu diffusée...

 

 

IMG_8396.jpg

 

Bien malin celui qui arrive différencier ce C18NE d'un 18E à l'oeil nu...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Slt

 

Je me suis trompé de topic, ça parle uniquement de kadett :pfff:

Il faudrait renommer le topic... car la kadett n'est pas la seul GSI...

 

 

La MANTA B GT/E, GSI, elle est après la kadett " dans l'époque " ?

Ha ouais, c'est une propulsion :D C'est pas pour les gamines :sol:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Slt

 

Je me suis trompé de topic, ça parle uniquement de kadett :pfff:

Il faudrait renommer le topic... car la kadett n'est pas la seul GSI...

 

 

La MANTA B GT/E, GSI, elle est après la kadett " dans l'époque " ?

Ha ouais, c'est une propulsion :D C'est pas pour les gamines :sol:

 

 

En même temps, notre ami @F-8000 a bien précisé qu'il débutait par le commencement, il est donc logique qu'il démarre par la Kadett GSI commercialisée à la fin de l'année 1984, alors qu'il faudra attendre le millésime 86 (Eté 1985) pour voir apparaître la Manta GSI.

 

Il ne fait guère de doute que @F-8000 poursuivra par la suite son historique, avec les Manta, Corsa et autres Astra notamment qui ont arboré ce label. :jap:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Slt

 

Je me suis trompé de topic, ça parle uniquement de kadett :pfff:

Il faudrait renommer le topic... car la kadett n'est pas la seul GSI...

 

 

La MANTA B GT/E, GSI, elle est après la kadett " dans l'époque " ?

Ha ouais, c'est une propulsion :D C'est pas pour les gamines :sol:

 

Je remercie NyvetDuPic car c’est effectivement le fond de ma pensée, je fais une rétrospective de tout les modèles GSI en démarrant par la 1ère qui a eu ce blason c’est à dire la Kadett E sauf que dans mon organisation je démarre par la 1ère sortie et je poursuis jusqu’à la fin de la commercialisation du modèle, pour la Kadett j’irais donc jusque 1991, sinon ça n’a plus de sens à suivre. Donc BASS MANTA ne t’inquiètes pas, je traiterais de la Manta B GSI (J’ai bien dit que je ne traitais sur mon sujet que les GSI et non les GT/E) avec ses moteurs CIH (Cam In Head) 20E et 20I en temps et en heure.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour compléter les paragraphes de @F-8000 sur l'Opel Kadett GSi, je vous propose de retrouver un comparatif publié par le magazine Echappement voici 30 ans, lors de la commercialisation de la Renault 19 16S.

 

 

Echappement - Mai 1990 (2).jpg

 

Mai 1990 : La Renault 19 16S face à la concurrence

 

Merci pour cet Essai intéressant qui relate d’une version rare de la Kadett GSI 16v : La dernier lifting du millésime 1990 avec un nouvel intérieur, un nouveau rapport de pont un poil plus long de la boîte F20 (3,42 contre 3,55) et un moteur non catalysé (20XEJ) un peu castré à l’échappement par les normes anti-bruit de l’époque (il passe de 156 à 150 cv et de 203 Nm à 196 Nm). Malgré tout il gardait comme les performances chiffrées le montre une belle santé mais j’y reviendrais.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
  • Créer...
Aller en haut de page