Aller au contenu
Logo Caradisiac        

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

Quel intérêt pour un vendeur d'utiliser DEPOPASS ?


Messages recommandés

:hello:

 

Si j'ai bien compris utiliser DEPOPASS coute 29€ à un vendeur et rien à un acheteur, contrairement au chèque de banque qui ne coute rien au vendeur et est à la charge de l'acheteur.

Quel intérêt y a t-il pour un vendeur de choisir DEPOPASS , alors que s'il fait le choix de demander un chèque de banque, c'est l'acheteur qui supporte les frais de chèque de banque auprès de sa banque et non le vendeur.

Autant on peut voir l'intérêt de l'acheteur, mais qu'apporte DEPOPASS au vendeur de plus par rapport à un chèque de banque ?

 

Merci de votre réponse

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:hello:

 

Si j'ai bien compris utiliser DEPOPASS coute 29€ à un vendeur et rien à un acheteur, contrairement au chèque de banque qui ne coute rien au vendeur et est à la charge de l'acheteur.

Quel intérêt y a t-il pour un vendeur de choisir DEPOPASS , alors que s'il fait le choix de demander un chèque de banque, c'est l'acheteur qui supporte les frais de chèque de banque auprès de sa banque et non le vendeur.

Autant on peut voir l'intérêt de l'acheteur, mais qu'apporte DEPOPASS au vendeur de plus par rapport à un chèque de banque ?

 

Merci de votre réponse

Je dirai une sécurisation de la transaction... Tu es certain de recevoir l'argent escompté.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je dirai une sécurisation de la transaction... Tu es certain de recevoir l'argent escompté.

Bonjour Emmanuel55, bonjour Swift10

Les avantages pour un vendeur de passer par Depopass sont multiples et lui permettent de vendre son véhicule sans stress et en toute sérénité.

Aujourd’hui les cas d’escroqueries sur les sites de petites annonces en ligne sont malheureusement de plus en plus fréquents et les escrocs rivalisent d’imagination pour arriver à leurs fins.

Le chèque de banque lui-même est loin d’être totalement sécurisé et comporte plusieurs faiblesses :

  • Il est facile à falsifier et il est très compliqué de distinguer un vrai d’un faux chèque de banque.
  • les accords interbancaires prévoient un délai de plusieurs jours pour reprendre les fonds sur le compte du vendeur et ce, même si les fonds ont déjà été crédités sur le compte
  • très rares sont les assureurs qui prennent en charge les éventuelles escroqueries au paiement.
  • Pour ces raisons le paiement est une source de stress importante pour les vendeurs de véhicules d’occasion

 

Avec Depopass, le vendeur bénéficie des avantages suivants :

-Identité de l’acheteur vérifiée

-Paiement garanti

-Accompagnement personnalisé

-Vente possible le weekend

De plus, ces 29€ ne sont prélevés qu’en cas de succès de la vente et Depopass ne prélève aucune commission si la vente ne va pas à son terme.

Nous restons à votre disposition pour répondre à vos questions.

Bonne journée

Alain de l'équipe Depopass

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Emmanuel55, bonjour Swift10

Les avantages pour un vendeur de passer par Depopass sont multiples et lui permettent de vendre son véhicule sans stress et en toute sérénité.

Aujourd’hui les cas d’escroqueries sur les sites de petites annonces en ligne sont malheureusement de plus en plus fréquents et les escrocs rivalisent d’imagination pour arriver à leurs fins.

Le chèque de banque lui-même est loin d’être totalement sécurisé et comporte plusieurs faiblesses :

  • Il est facile à falsifier et il est très compliqué de distinguer un vrai d’un faux chèque de banque. Une simple verification auprès de la banque emmetrice du chèque permet d elever les soupçons.

 

 

  • très rares sont les assureurs qui prennent en charge les éventuelles escroqueries au paiement. source parce qu'à ma connaissance c'est plutot le contraire (cf ALLIANZ, GENERALI...)...

 

  • Pour ces raisons le paiement est une source de stress importante pour les vendeurs de véhicules d’occasion là c'est purement commercial

 

 

Avec Depopass, le vendeur bénéficie des avantages suivants :

-Identité de l’acheteur vérifiée

-Paiement garanti

-Accompagnement personnalisé

-Vente possible le weekend

De plus, ces 29€ ne sont prélevés qu’en cas de succès de la vente et Depopass ne prélève aucune commission si la vente ne va pas à son terme.

Nous restons à votre disposition pour répondre à vos questions.

Bonne journée

Alain de l'équipe Depopass

Pas convaincu par les réels avantages du système Depopass, je me permets de commenter en rouge les points suivants.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut !

 

Si je puis me permettre, @jarod31170, tu ne seras jamais convaincu par ce système. Sachant que ton premier critère complètement réaliste de vérifier le chèque de banque (en prenant la précaution qui va bien: Appeler l'agence émettrice en cherchant soi-même le numéro de téléphone. Et non en utilisant celui indiqué sur le potentiel faux-chèque.

 

En revanche, la date de valeur que tu cites est vérifiable (je n'y connais rien) mais ce système permet d'éviter qu'il soit rejeté: Et pour ça, les banques ont (de mémoire) 60 jours... Ce qui montre que même si c'est en valeur sur ton compte le lendemain du dépôt, ils peuvent retirer les fonds durant 60 jours...

 

Sachant cela, la véritable plus-value de ce système se distingue sur 2 points:

- Tu n'es pas obligé de vendre ton véhicule sur les heures d'ouverture des agences bancaires (en fonction de tes horaires de travail par exemple, ça peut être compliqué de trouver - Mais pas impossible // Quid de demander la photo du chèque avant et téléphoner aux horaires d'ouvertures),

- Tu le jours de la vente que les fonds sont disponibles.

 

Après, je n'ai jamais essayé et j'avoue que je n'essaierai probablement jamais. Mais certaines personnes peuvent être intéressés par ce système.

 

Vinc'

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut !

 

Si je puis me permettre, @jarod31170, tu ne seras jamais convaincu par ce système. Sachant que ton premier critère complètement réaliste de vérifier le chèque de banque (en prenant la précaution qui va bien: Appeler l'agence émettrice en cherchant soi-même le numéro de téléphone. Et non en utilisant celui indiqué sur le potentiel faux-chèque.

 

En revanche, la date de valeur que tu cites est vérifiable (je n'y connais rien) mais ce système permet d'éviter qu'il soit rejeté: Et pour ça, les banques ont (de mémoire) 60 jours... Ce qui montre que même si c'est en valeur sur ton compte le lendemain du dépôt, ils peuvent retirer les fonds durant 60 jours...

 

Sachant cela, la véritable plus-value de ce système se distingue sur 2 points:

- Tu n'es pas obligé de vendre ton véhicule sur les heures d'ouverture des agences bancaires (en fonction de tes horaires de travail par exemple, ça peut être compliqué de trouver - Mais pas impossible // Quid de demander la photo du chèque avant et téléphoner aux horaires d'ouvertures),

- Tu le jours de la vente que les fonds sont disponibles.

 

Après, je n'ai jamais essayé et j'avoue que je n'essaierai probablement jamais. Mais certaines personnes peuvent être intéressés par ce système.

 

Vinc'

Sauf qu'avec un chèque de banque tu es sur à 100% que les fonds sont disponibles puisque le cheque est au nom de la banque (et nom pas de l'acheteur).

POur le reste je suis d'accord avec toi (pour résumé : rien ne vaut un bon cheque de banque...).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut !

 

Pour tout te dire, je vends actuellement ma petite Polo (réservé :D voir ma signature), et qu'ai-je demandé? Un chèque de banque... Justement parce qu'il est au nom de la banque...

 

J'ai demandé a photo au plus tôt, comme ça j'appelle la banque quand j'ai le temps, et je n'aurai qu'à vérifié que les numéros correspondent le jours où ils viendront la chercher, quelque soit la date et l'heure.

 

(Vu le profil de mon acheteur - j'ai un peu enquêté :ange::D - J'ai toute confiance. Ça n'empêche pas de prendre des précautions).

 

En gros, ils vendent du service. Forcément, l'utilité de chaque service dépend du profil de la personne en face...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour jarod31170, vbpix,

 

Lorsque vous utilisez un chèque de banque, il est en effet impératif d’appeler la banque émettrice du chèque. Mais la banque étant soumise au secret bancaire, elle ne pourra vous donner beaucoup de précisions et ne vous remettra aucun écrit attestant de la véracité du chèque. Si c’est un achat important pour vous, le chèque de banque vous laissera toujours dans le doute au moment de la remise des clés à l’acheteur, comme vous pourrez le voir dans quelques articles que je vais vous mentionner plus bas.

 

Concernant la date de valeur : vous confondez la notion de date de valeur et les accords interbancaires qui prévalent an matière de sécurité. Si le chèque est faux, falsifié ou volé, la « date de valeur » n’a aucun lien. La banque reprend les fonds qu’elle a crédité automatiquement, avant vérification auprès de la banque émettrice, pour respecter justement ce délai légal (ce qu’on appelle la compensation bancaire) et émet un avis de rejet (qui vous est facturé).

 

Nous confirmons bien que les assureurs prennent rarement en charge les éventuelles escroqueries au paiement, nous sommes régulièrement en relation avec des avocats de l’automobile qui traitent au quotidien ces problèmes et se retournent contre les assurances pour le compte de leurs clients victimes d’escroqueries, comme Maître de Caumont ou encore Maître Benezra.

 

Le stress de la transaction de véhicule d'occasion entre particuliers est bel et bien factuel et vérifié : 81% des français ne savent pas reconnaître un faux chèque de banque. Source : Sondage réalisé en ligne en août 2015 pour DEPOPASS / Serenipay SAS sur un échantillon de 1061 interviewés. (Echantillon représentatif de la population française des 18-65 ans, sur les critères de Sexe, Age, Catégorie Socioprofessionnelle et UDA5 (répartition géographique). Méthode d’administration utilisée : méthode des quotas). C'est bien pour cela que vous prenez déjà vous-même un certain nombre de mesures (enquête sur l'acheteur, appel à la banque, re-vérification sur place...), qui malgré tout ne sont pas toujours suffisantes pour garantir le paiement.

 

Quelques exemples si vous souhaitez poursuivre ce sujet :

 

Près de 200 particuliers ont été victimes d'un réseau de malfaiteurs d'envergure soupçonnés de s'être livrés, à la fois, à des vols de voitures et à des escroqueries à l'achat de véhicules à l'aide de faux papiers et de chèques de banque contrefaits : http://www.leparisien.fr/faits-divers/pres-de-200-proprietaires-de-voitures-victimes-d-une-vaste-escroquerie-12-12-2013-3402189.php

 

Le Bon Coin : quatre ans de prison ferme pour avoir escroqué 130 vendeurs de véhicules : http://www.rtl.fr/culture/futur/le-bon-coin-quatre-ans-de-prison-ferme-pour-avoir-escroque-130-vendeurs-de-vehicules-7777283568

 

Victime d'une arnaque sur Internet, il n'a plus de voiture et n'est pas remboursé : http://www.lavoixdunord.fr/archive/recup%3A%252Fregion%252Fvictime-d-une-arnaque-sur-internet-il-n-a-plus-de-voiture-jna35b0n937157

 

Des voitures achetées avec de faux chèques certifiés conformes : http://www.lunion.fr/region/des-voitures-achetees-avec-de-faux-cheques-certifies-ia18b0n264864

 

Ils achetaient des voitures sur Internet avec des faux chèques de banque : http://www.sudouest.fr/2013/05/19/des-cheques-pas-si-blancs-1057947-2780.php

 

Escroqué de près de 25 000 €, il se retrouve dans une impasse : http://www.ladepeche.fr/article/2014/08/22/1937749-escroque-pres-25-000-e-retrouve-impasse.html

 

Nouvelle arnaque : gare aux faux chèques de banque ! : http://www.larepubliquedespyrenees.fr/2014/05/05/nouvelle-arnaque-gare-aux-faux-cheques-de-banque,1192373.php

 

 

Le chèque de banque présente de vrais risques.

Nous restons à votre disposition pour répondre à vos questions.

 

Alain de l'équipe Depopass

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour jarod31170, vbpix,

 

Lorsque vous utilisez un chèque de banque, il est en effet impératif d’appeler la banque émettrice du chèque. Mais la banque étant soumise au secret bancaire, elle ne pourra vous donner beaucoup de précisions et ne vous remettra aucun écrit attestant de la véracité du chèque. Si c’est un achat important pour vous, le chèque de banque vous laissera toujours dans le doute au moment de la remise des clés à l’acheteur, comme vous pourrez le voir dans quelques articles que je vais vous mentionner plus bas.

 

 

A ma connaissance et comme l'a dit @jarod31170, la banque prélève le compte de l'acheteur. Et c'est elle qui émet le chèque. Donc c'est elle qui paye le vendeur.

 

Lors de l'appel à la banque, le conseiller peut voir si oui ou non le chèque à bien été émis: C'est la seule information dont l'acheteur à besoin. Je ne vois pas ce que vous entendez par "beaucoup de précisions".

 

Le seul risque (qui existe) c'est que le conseillé dise n'importe quoi... Mais je ne vois pas son utilité.

 

Il y a toujours un risque. Votre service permet de le diminué. Encore une fois, je pense qu'un service dépend de la personne en face.

 

Vinc'

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour jarod31170, vbpix,

 

Lorsque vous utilisez un chèque de banque, il est en effet impératif d’appeler la banque émettrice du chèque. Mais la banque étant soumise au secret bancaire, elle ne pourra vous donner beaucoup de précisions et ne vous remettra aucun écrit attestant de la véracité du chèque. Si c’est un achat important pour vous, le chèque de banque vous laissera toujours dans le doute au moment de la remise des clés à l’acheteur, comme vous pourrez le voir dans quelques articles que je vais vous mentionner plus bas.

 

Là cela commence a devenir du mensonge.

Je peux comprendre que vous souhaitez soutenir commercialement votre entreprise MAIS mentir ne la sert absolument pas.

Ainsi il ne peut être opposé de secret bancaire au beneficiaire du cheque de banque puisque celui ci est focément à l'ordre du vendeur. Et oui pour rappel le cheque de banque est émis par la banquesur un compte sequestre à son nom.

Allons même un peu plus loin, un cheque de banque signidié également que l'identité de l'acquéreur est vérifiée par la banque.

Le cheque de banque reste donc le moyen bien plus sur le moyen le plus sur le marché à ce jour.

 

Concernant la date de valeur : vous confondez la notion de date de valeur et les accords interbancaires qui prévalent an matière de sécurité. Si le chèque est faux, falsifié ou volé, la « date de valeur » n’a aucun lien. La banque reprend les fonds qu’elle a crédité automatiquement, avant vérification auprès de la banque émettrice, pour respecter justement ce délai légal (ce qu’on appelle la compensation bancaire) et émet un avis de rejet (qui vous est facturé).

Donc et contrairement à votre 1er post on est d'accord qu'en présence d'un cheque de banque le paiement sera forcément à J+1 et sera sur à 100% ?

 

Nous confirmons bien que les assureurs prennent rarement en charge les éventuelles escroqueries au paiement, nous sommes régulièrement en relation avec des avocats de l’automobile qui traitent au quotidien ces problèmes et se retournent contre les assurances pour le compte de leurs clients victimes d’escroqueries, comme Maître de Caumont ou encore Maître Benezra.

J'aimerai bien que l'on revienne sur la notion de rarement : ALLIANZ, GENERALI, la MAAF ou la MACIF par exemple prennent en charge le vol dit "par ruse"

Par contre pour quel motif une société comme DEPOPASS serait quotidiennement en relation avec des "avocats de l'automobile" (une nouvelle profession?) ?

Le stress de la transaction de véhicule d'occasion entre particuliers est bel et bien factuel et vérifié : 81% des français ne savent pas reconnaître un faux chèque de banque. Source : Sondage réalisé en ligne en août 2015 pour DEPOPASS / Serenipay SAS sur un échantillon de 1061 interviewés. (Echantillon représentatif de la population française des 18-65 ans, sur les critères de Sexe, Age, Catégorie Socioprofessionnelle et UDA5 (répartition géographique). Méthode d’administration utilisée : méthode des quotas). C'est bien pour cela que vous prenez déjà vous-même un certain nombre de mesures (enquête sur l'acheteur, appel à la banque, re-vérification sur place...), qui malgré tout ne sont pas toujours suffisantes pour garantir le paiement.

Rassurez vous 99% de la population française a internet aujourd'hui !

ET il sufifit de faire une simple recherche google pour avoir la bonne réponse cf https://www.google.fr/search?q [...] 8AeEgLO4DA

 

 

Quelques exemples si vous souhaitez poursuivre ce sujet :

 

Près de 200 particuliers ont été victimes d'un réseau de malfaiteurs d'envergure soupçonnés de s'être livrés, à la fois, à des vols de voitures et à des escroqueries à l'achat de véhicules à l'aide de faux papiers et de chèques de banque contrefaits : http://www.leparisien.fr/faits-divers/pres-de-200-proprietaires-de-voitures-victimes-d-une-vaste-escroquerie-12-12-2013-3402189.php

 

Le Bon Coin : quatre ans de prison ferme pour avoir escroqué 130 vendeurs de véhicules : http://www.rtl.fr/culture/futur/le-bon-coin-quatre-ans-de-prison-ferme-pour-avoir-escroque-130-vendeurs-de-vehicules-7777283568

 

Victime d'une arnaque sur Internet, il n'a plus de voiture et n'est pas remboursé : http://www.lavoixdunord.fr/archive/recup%3A%252Fregion%252Fvictime-d-une-arnaque-sur-internet-il-n-a-plus-de-voiture-jna35b0n937157

 

Des voitures achetées avec de faux chèques certifiés conformes : http://www.lunion.fr/region/des-voitures-achetees-avec-de-faux-cheques-certifies-ia18b0n264864

 

Ils achetaient des voitures sur Internet avec des faux chèques de banque : http://www.sudouest.fr/2013/05/19/des-cheques-pas-si-blancs-1057947-2780.php

 

Escroqué de près de 25 000 €, il se retrouve dans une impasse : http://www.ladepeche.fr/article/2014/08/22/1937749-escroque-pres-25-000-e-retrouve-impasse.html

 

Nouvelle arnaque : gare aux faux chèques de banque ! : http://www.larepubliquedespyrenees.fr/2014/05/05/nouvelle-arnaque-gare-aux-faux-cheques-de-banque,1192373.php

 

 

Le chèque de banque présente de vrais risques. FAUX ! C'est l'imbécilité des gens le vrai risque alors que de simples mesures suffisent à valider un cheque de banque (un simple appel à la banque en fait).

Nous restons à votre disposition pour répondre à vos questions.

 

Alain de l'équipe Depopass

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour jarod31170,

 

Merci pour votre réponse.

 

En premier lieu, c’est un forum d’échanges. Sur lequel on peut avoir des points de vue différents. Nous respectons le vôtre, mais n’en partageons simplement pas tous les aspects, ça peut arriver. Ça ne fait pas de vous, ni nous, quelconque « menteurs ». Et ça n’empêche pas de respecter le propos de l’autre.

Nous vous faisons juste part de notre expérience en matière de chèque de banque et allons essayer de vous apporter quelques éléments complémentaires. Mais nous nous arrêterons là de débattre s'il le faut, et si expliciter son point de vue est forcément perçu comme apporter des contre-vérités.

 

Pour que vous compreniez, prenez en compte que nous travaillons depuis quelques années sur ces sujets. C’est d'ailleurs à ce titre que nous avons été amenés à consulter les avocats spécialistes de l’automobile, ce n’est pas une nouvelle profession, mais par exemple une association : http://avocats-auto.org/, ou http://annuaire.avocats-auto.org/, ou encore http://www.autoclubavocat.fr/. Bien avant de monter une société visant à résoudre ce problème. Qui, si vous consultez les articles de presse évoqués, est un problème existant. Ce n’est naturellement pas un problème insoluble et incontournable, car il existe comme vous l’évoquez des précautions à prendre qui, ajoutées les unes aux autres, servent à circonscrire le risque.

 

Simplement ce que nous disons ici c’est que le chèque de banque est une solution qui date de plusieurs dizaines d’années. Et que selon nous, mais c’est notre avis, on ne peut pas en 2017 utiliser une solution de paiement aussi peu sécurisée et aussi peu pratique que dans les années 1950.

 

Alors pour répondre à vos derniers éléments :

 

" Là cela commence a devenir du mensonge.

Je peux comprendre que vous souhaitez soutenir commercialement votre entreprise MAIS mentir ne la sert absolument pas.

Ainsi il ne peut être opposé de secret bancaire au beneficiaire du cheque de banque puisque celui ci est focément à l'ordre du vendeur. Et oui pour rappel le cheque de banque est émis par la banquesur un compte sequestre à son nom.

Allons même un peu plus loin, un cheque de banque signidié également que l'identité de l'acquéreur est vérifiée par la banque.

Le cheque de banque reste donc le moyen bien plus sur le moyen le plus sur le marché à ce jour. "

 

Encore une fois, nous allons vous apporter des éléments de réponse, mais nous pouvons ne pas partager les mêmes points de vue. Nous nous garderons bien de qualifier vos propos de « mensonges ». Merci de faire de même.

A notre connaissance, la banque qui édite le chèque de banque le fait en effet au nom du bénéficiaire. Mais n’entre pas en contact avec lui, ni ne vérifie son identité. Ce qu’on appelle dans le jargon un DRC – Dossier Réglementaire Client - ou un KYC - Know Your Customer -, qui incombe une certaine responsabilité pour la banque si elle le fait. Elle se base sur du déclaratif, et en l’occurrence c’est son client (l’acheteur du véhicule) qui lui donne le nom du bénéficiaire par écrit (dans l’idéal), et elle se fie à ça. D’ailleurs ça pose des problèmes quand l’orthographe du nom n’est pas bon lors de l’encaissement, mais ça c’est encore un autre problème.

Le fait que le nom du bénéficiaire apparaisse sur le chèque permet ou devrait permettre en théorie au bénéficiaire de vérifier le chèque. Mais lorsque le vendeur appelle la banque, comment la banque peut-elle vérifier l’identité de l’appelant par téléphone ? Elle peut éventuellement le faire quand un de ses propres clients l’appelle car elle fait ce qu’on appelle un contrôle de cohérence entre la date de naissance déclarée, l’adresse, l’email etc. mais là la banque ne dispose d’aucun autre élément que nom et prénom. Trop juste. Malgré tout l’agence bancaire accepte de donner quelques informations. Ça se résume la plupart du temps à « oui un chèque de banque a bien été émis à votre nom ». Elle n’en donne pas forcément le montant car on est ici dans une « zone grise » où l’usage prime sur la loi : la banque accepte de donner une information financière de son client à un tiers dont elle n’a pas vérifié l’identité. Mais elle n’a aucune obligation de le faire.

Nous vous rejoignons (nous sommes donc d’accord avec vous) sur le fait que vérifier le chèque de banque auprès de la banque est une bonne solution. C’est même impératif. Simplement notre propos est de dire que cela participe à circonscrire le problème mais ça ne le résout pas entièrement. Car c’est très difficile de distinguer un vrai d’un faux chèque de banque papier, chaque banque utilise un recto différent (le verso est imposé par la Banque de France). Et sur des montants importants, nous estimons qu’il faut un process 100% sécurisé et vérifié. Dans nos process, nous collectons et vérifions carte d’identité et justificatif de domicile de l’acheteur et du vendeur et de l’acheteur. Et parce qu’un véhicule est immatriculé et peut faire l’objet d’amendes, de radars, de vol ou d’accident, nous estimons cela indispensable de le faire.

La banque ne le fait pas aujourd’hui. Nous, nous le faisons. Et pour rappel, une grande banque a racheté notre société. C’est peut-être pour moderniser ses process et contribuer à sécuriser ce moment de vie et ses transactions sensibles

 

Sur cette dernière phrase « Le cheque de banque reste donc le moyen bien plus sur le moyen le plus sur le marché à ce jour. » permettez-nous de vous informer que notre solution est plus sûre que le chèque de banque car nous vérifions les identités, collectons les fonds avant la vente sur notre compte à l’image du compte séquestre (compte de cantonnement), le vendeur est informé que les fonds sont présents avant la vente et est payé sur place lors de la vente, et nous accompagnons les clients, puis vérifions le bon dénouement avant déblocage des fonds en collectant et vérifiant le certificat de cession. C’est notre affirmation. Nous pouvons aussi ici ne pas partager le même point de vue mais nous le prouvons tous les jours en sécurisant des transactions. On s’engage même à garantir le paiement. Peut-on faire mieux ?

 

"Donc et contrairement à votre 1er post on est d'accord qu'en présence d'un cheque de banque le paiement sera forcément à J+1 et sera sur à 100% ?"

 

La banque traite le chèque de banque comme un chèque normal (ça reste un chèque). Elle « flashe » le chèque et crédite votre compte à J ou J+1. Ensuite elle effectue la compensation bancaire auprès de la banque émettrice du chèque. Si le chèque de banque n’est pas volé ou falsifié, les fonds restent sur votre compte. En matière de sécurité et de lutte contre la fraude, la banque dispose d’un délai (selon les banques) de 7 voire 14 jours (et même plus dans certains cas) pour reprendre les fonds si pour x raison il y a un problème d’usurpation ou de fraude avec le chèque.

En somme, si le chèque ne pose pas de problème, il n’y en a pas. Mais si le chèque pose problème, la banque s’en rend compte après encaissement. Donc ce n’est pas parce que votre compte est crédité que l’opération de traitement de votre chèque est terminée.

Le chèque reste du papier.

 

En espérant avoir pu répondre de façon apaisée et respectueuse à vos questions, nous vous souhaitons cher jarod31170 une agréable journée.

 

Bien cordialement,

Alain de l’équipe Depopass

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour !

 

Je vais tenter d'étayer le débat par ma question en fin de post.

 

Le nombre de vérification n'empêchera pas l'arnaque, elle en diminuera fortement le risque mais c'est toujours possible.

Selon la qualité du service de ce site, pour le coup, le risque est encore plus réduit (Je ne sais pas comment fonctionne le transfert des fonds: A quel moment le code est donné, etc...).

 

D'ailleurs petite question: Un chèque peut être fait sur papier libre, un chèque de banque aussi? (Quelles sont les informations obligatoires sur un chèque de banque?)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour vbpix,

 

Merci pour votre contribution à ce sujet.

 

Un chèque traditionnel peut en effet être en théorie rédigé sur un papier libre (même si ce n’est pas la pratique). Un chèque de banque n’est rédigé que sur un papier spécifique, imposé par la Banque de France en Juillet 2009, pour éviter la contrefaçon.

Tous les chèques de banque sont dotés d’un filigrane comparable à ceux qui figurent sur les billets de banque et sur les pièces d’identité, normalisé donc identique en motif et en taille pour l’ensemble des banques opérant en France.

Le motif est intégré au papier, et non pas imprimé sur celui-ci, afin d’éviter les contrefaçons. Il est visible par transparence et couvre une partie importante de la surface du chèque : mention « CHEQUE de BANQUE », lisible au dos du chèque, bordée en haut et en bas par deux flammes rayées, cette mention est encadrée de part et d’autre, par deux semeuses dont les parties claires et sombres du dessin de l’une sont inversées par rapport à celles de l’autre.

 

Voici la notice diffusée par la Banque de France :

 

BNF-CDB.jpg

 

Concernant les risques : comme vous le mentionnez, il est difficile de contrer toutes les failles liées à une transaction entre particuliers. C'est dans cette ambition qu'est né Depopass, et nous allons jusqu’à garantir le paiement.

En vérifiant les identités de l'acheteur et du vendeur, on élimine tout risque d'usurpation d'identité, souvent à la source des fraudes (et de l'éventuel stress de la rencontre avec un "inconnu").

Pour le paiement, le système est simple : l'acheteur fait un virement classique vers son compte Depopass et affecte cet argent à un projet d'achat : il reçoit en échange un code de paiement unique, accessible dans son espace client (ce code n’est jamais envoyé ni par email ni par SMS), et reste propriétaire de ses fonds tant qu’il n’a pas transmis ce code de paiement . La somme est alors sécurisée, affectée à une transaction précise. Le vendeur est informé dans son compte Depopass que les fonds sont réservés à cette opération. Il est donc assuré que l'argent est bien là, et bien réservé pour son véhicule (acheteur et vendeur peuvent changer d’avis). Lors du rendez-vous, si l'acheteur et le vendeur confirment la vente, l'acheteur donne manuellement son code de paiement au vendeur, qui le valide auprès de Depopass (par SMS ou en le saisissant dans son espace personnel via l’appli par exemple). Si le code est bon, l'argent est transféré instantanément sur le compte Depopass du vendeur, qui peut finaliser la vente et donc les formalités. Le vendeur est donc payé sur place, devant le véhicule. Depopass effectue ensuite des contrôles supplémentaires pour s’assurer du bon dénouement et consentement de la transaction.

 

Le vendeur est donc rassuré. L’acheteur peut changer d’avis et garde le contrôle de ses fonds. Acheteur et vendeur peuvent s'ils le souhaitent ajuster le prix de vente jusque devant le véhicule. Et l’équipe Depopass est constamment présente pour accompagner et répondre aux éventuelles questions aux moments importants.

La vocation de Depopass est de rendre cette opération de paiement sereine. Et in fine de fluidifier ces transactions, en soulageant acheteur comme vendeur du stress lié au paiement, pour qu’ils puissent se concentrer sur le véhicule.

 

N'hésitez pas si vous souhaitez d'autres détails sur le fonctionnement de Depopass, nous sommes à votre disposition. Et nous considérons en effet qu’il n’y a pas de question inutile lorsque l’on parle de paiement d’un véhicule.

 

Très bonne journée,

 

Alain de l'équipe Depopass

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Je vous remercie de votre post qui m'éclaire.

 

L'objectif de ma question était de savoir si l'acheteur pouvait faire un faux chèque de banque, avec un vrai chèque: Il demande un chèque à sa banque et fait un faux avec les mêmes informations. En donnant le faut à l'acheteur, la vérification auprès de la banque sera bonne, puisqu'un chèque de banque au montant à vraiment été édité...

 

En revanche, j'aimerai une précision sur le système de paiement: Vous dites que vous vérifiez par la suite le bon dénouement de la transaction? Le compte du vendeur peut être "décrédité" au profit de l'acheteur?

 

La transaction ne sera jamais sécurisé sans l'intermédiaire d'une personne capable de garder les fonds et de ne les débloquer qu'après vérifications.

 

Avec votre système, on est toujours dans un cas où on peut ne pas être payé, mais on a les coordonnées de l'acheteur, vérifiées, pour porter plainte?

 

Vinc'

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Re-bonjour Vinc’

 

Merci pour votre réponse.

Je vous confirme qu’un acheteur peut très bien vous donner un faux chèque le jour J. Et que vous n’avez quasiment aucun moyen de le repérer s'il fait une copie de bonne qualité du chèque d’origine.

A partir du moment où c’est du « papier », ça laisse beaucoup de portes ouvertes aux falsifications. Avec Depopass les fonds sont en sécurité chez Depopass, de façon bien réelle, car reçus par virement. Il n’y a pas de délai entre la remise des clés et le paiement effectif du véhicule. Avec un chèque de banque, il s’écoule plusieurs heures voire plusieurs jours avant vérification des fonds (dépôt du chèque en agence + délai invisible pour le client de compensation bancaire auprès de la banque émettrice qui intervient après que les fonds aient été crédités sur le compte) .

 

Sachez que vous avez également l’arnaque à la « triplette » ou « vrai faux chèque » qu’un avocat spécialisé détaille ici via Ouest France Auto :

https://www.ouestfrance-auto.com/actu_vente-de-voiture-comprendre-la-combine-du-vrai-faux-cheque-de-banque_4952.htm

 

Extrait du scénario :

1. L'escroc repère le véhicule que vous venez de mettre en vente.

2. Il dépose une annonce avec les mêmes caractéristiques que votre véhicule et attend d'être contacté par un vrai acheteur.

3. Il demande à cet acheteur de lui procurer un scan de son chèque de banque car "avec les temps qui courent, il faut être prudent !"

4. Il reproduit le chèque et, muni de ce vrai faux chèque de banque, vous achète votre véhicule.

5. L'escroc repart avec votre véhicule et vous vous retrouvez avec un faux chèque qui vous sera refusé par la banque.

 

Dans ce cas précis, vous ne pouvez absolument rien faire. Même appeler la banque ne vous couvre pas.

Et ce cas est loin d’être isolé. Vous pouvez consulter les avocats spécialisés.

 

Concernant notre process, je vous confirme que le paiement par Depopass est irrévocable. Et que le vendeur est payé devant le véhicule.

Pour des raisons de sécurité, on s’assure que l’acheteur, puisqu’il nous a confié ses fonds, a bien payé de façon consentante. C’est une façon d’accompagner jusqu’au bout nos clients, puisqu’ils nous accordent leur confiance, et puisqu’on parle ici de montants à chaque fois significatifs. Mais dès lors que code de paiement a été transmis au vendeur et validé par celui-ci, l’ordre de paiement est effectif, et les fonds ne peuvent pas revenir sur le compte de l’acheteur. Sauf à refaire un Depopass en sens inverse.

 

On reste à votre disposition et vous souhaitons une bonne fin de journée.

 

Bien cordialement,

 

Alain de l'équipe Depopass

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Dia412mO

Depopass, pas tout à fait honnête !

Un article de la revue CASDEN (Groupe Banque populaire – Caisse d'épargne dont fait partie Depopass) promettait une réduction de 5 € sur chaque transaction. Il suffisait d'entrer un code avantage pour en bénéficier. Désirant vendre ma voiture et mon scooter j'ai opté pour ce type de paiement plutôt que le traditionnel chèque de banque. J'ai donc créé un compte Depopass VIA MON SMARTPHONE. Tout au long de la procédure d'inscription des véhicules, il était indiqué sur l'écran "Le calcul de frais des frais de gestion se fait à l'étape suivante". Mais aucune case sur l'application pour smartphone. J'en ai conclu que ce code serait à remplir au moment de la finalisation de la vente. QUE NENI une fois la vente finalisée, aucune réduction. On m'a "gentiment" expliqué que c'était trop tard et qu'il était impossible de corriger ce problème (en gros : tant pis pour vous, vous vous êtes fait avoir…). La subtilité, c'est qu'il fallait faire la procédure à partir d'un ordinateur et non d'un smartphone. Un truc simple pour faire des promesses et ne pas les tenir !!!

Le commercial a effectivement reconnu qu'il manquait la case "code avantage" sur l'application pour smartphone et qu'il faudrait qu'ils corrigent cette omission, mais circuler Monsieur il n'y a plus rien à faire !

Moralité je me suis assis sur la remise pour les deux ventes. Venant d'un groupe bancaire se revendiquant de l'Economie Sociale et Solidaire, voilà de belles pratiques qui montrent la véritable philosophie commerciale.

La prochaine fois que j'aurais à vendre un véhicule, je reviendrai au bon chèque de banque.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Dianav,

Nous avons bien pris connaissance de votre situation, merci pour le temps que vous nous avez accordé ce jour au téléphone.

Comme discuté, il n'y avait aucun objectif malhonnête de notre part. Si nous proposons un code avantage CASDEN, c'est bien pour qu'il soit utilisé par les sociétaires.

Comme indiqué par téléphone, le code avantage devait être renseigné avant de créer la transaction avec votre acheteur. Mais l'interface de l'application mobile n'intégrait pas l'ajout de ce code. La fonctionnalité est disponible sur le site web www.depopass.com (ordinateur et smartphone), et sera portée sur l'application Android et iOS dans les jours à venir.

Nous sommes navrés que vous ayez interprété cette situation exceptionnelle comme une volonté générale de notre part de faire l'impasse sur notre code avantage. Pour preuve de notre bonne foi et pour régulariser cette situation, nous avons intégré ce jour le montant du code avantage à votre compte Depopass.

Restant à votre entière disposition,

Très bonne journée,

Alain de l'équipe Depopass

Lien à poster
Partager sur d’autres sites


×
  • Créer...