Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

 
Publi info
 

Il y a 64 utilisateurs connus et inconnus. Pour voir la liste des connectés connus, cliquez ici
Ajouter une réponse
 

     
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1  2  3  4  5  6  7
Dernière Page
Page Suivante
Auteur
 Sujet :

Présentation

[Présentation] Mercedes CLK & S500 Stories

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
Entre Munich et Stuttgart
Profil : Pilote
clkris
Coupe bronze Marques Marques - succès bronze nombre de vues Marques - succès bronze sujets
  1. Posté le 16/10/2019 à 20:54:56  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Publicité
Reprise du message précédent :

f360cs a écrit :

ça va pas rigoler là... :D :love:
Afficher plus
Afficher moins


Pas trop, non. :fouyaya:


loli a écrit :

Extraordinaire !!!!


Dans quel contexte tu fais ça ?
Afficher plus
Afficher moins



Une journée entière avec 7 potes, petit dej et déjeuner inclus sur Formule Renault 2.0.
2 cessions le matin, 2 l'après-midi sur un circuit de 3,6 km, soit environ 90 km cumulés.
Je dormirai mieux après qu'avant, je pense.

Ça devrait ressembler à ça :
https://youtu.be/XHNS7uwqgkM


---------------
S500 w220 / ex CLK 320 w208
328i e36 (cab)
Sujets relatif
Profil : Pilote pro
loli
Coupe bronze Marques Marques - succès or nombre de vues Marques - succès bronze sujets
  1. Posté le 16/10/2019 à 22:08:42  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Génial !!!

Entre Munich et Stuttgart
Profil : Pilote
clkris
Coupe bronze Marques Marques - succès bronze nombre de vues Marques - succès bronze sujets
  1. Posté le 16/10/2019 à 22:21:03  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Je te dirai...
Pour le moment, c'est la météo qui s'annonce pas géniale.
Message édité par clkris le 17/10/2019 à 08:48:51

---------------
S500 w220 / ex CLK 320 w208
328i e36 (cab)
Publicité

Profil : Top Membre Fiat 2017
ladafan
Coupe bronze Marques Marques - succès or nombre de vues Marques - succès bronze sujets
  1. Posté le 16/10/2019 à 23:20:55  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Ça va être une sacrée expérience ! Top ! :)
Message cité 1 fois

---------------
- VW UP! GTI 19' sur [Présentation] Volkswagen Up! GTI 1.0TSI gris tungstène 5 portes
- BMW 323i coupé e36 96' sur [Présentation] BMW 323i coupé e36 96'
- Porsche 996 Carrera 2 sur [Présentation] Porsche 911 Type 996 Carrera 2 3.4 bleu océan 98'
- Yamaha MT-07 Race blue 16' sur [Présentation] Yamaha MT-07 Race blue 16'
Entre Munich et Stuttgart
Profil : Pilote
clkris
Coupe bronze Marques Marques - succès bronze nombre de vues Marques - succès bronze sujets
  1. Posté le 17/10/2019 à 09:39:50  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

ladafan a écrit :

Ça va être une sacrée expérience ! Top ! :)
Afficher plus
Afficher moins

Clair !
Une énorme découverte... ;)

Message cité 1 fois

---------------
S500 w220 / ex CLK 320 w208
328i e36 (cab)
Publicité

Profil : Pilote confirmé
f360cs
Coupe bronze Marques Marques - succès bronze nombre de vues Marques - succès bronze sujets
  1. Posté le 17/10/2019 à 20:01:29  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

clkris a écrit :

Clair !
Une énorme découverte... ;)
Afficher plus
Afficher moins



Même si c'est une formule Renault, ça va dépoter car le rapport poids puissance est assez sympa ! Les vitesses de passage en courbes restent hallucinantes grâce à l'aéro, et les freins tout aussi bluffants..
De l'apprentissage pur et dur, mais il est évident que tu vas prendre ton panard ! :love: :love:


---------------
[:ze losangiste:2]
Entre Munich et Stuttgart
Profil : Pilote
clkris
Coupe bronze Marques Marques - succès bronze nombre de vues Marques - succès bronze sujets
  1. Posté le 17/10/2019 à 21:19:56  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
C'est effectivement vendu comme ça.

Au delà d'un rapport poids/puissance très favorable (même si comparable à une bonne GT de route), ce sont les appuis aero et le freinage qui sont impressionnant.

Moi ce qui me séduit, c'est le côté stage complet, bien structuré avec plusieurs cessions, plusieurs debrifs et pas une initiation frustrante, vite faite, genre 3 tours à régime limité qui te laisse sur ta faim.

Enfin, on verra bien.
Je vous ferai un petit retour la dessus... ;)
Message cité 1 fois

---------------
S500 w220 / ex CLK 320 w208
328i e36 (cab)
Profil : Pilote confirmé
f360cs
Coupe bronze Marques Marques - succès bronze nombre de vues Marques - succès bronze sujets
  1. Posté le 18/10/2019 à 19:04:54  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Publicité

clkris a écrit :

C'est effectivement vendu comme ça.

Au delà d'un rapport poids/puissance très favorable (même si comparable à une bonne GT de route), ce sont les appuis aero et le freinage qui sont impressionnant.

Moi ce qui me séduit, c'est le côté stage complet, bien structuré avec plusieurs cessions, plusieurs debrifs et pas une initiation frustrante, vite faite, genre 3 tours à régime limité qui te laisse sur ta faim.

Enfin, on verra bien.
Je vous ferai un petit retour la dessus... ;)
Afficher plus
Afficher moins



Liaison radio avec le coach je suppose, mais au moins, il y aura une progression au tour et personne pour te brider en action, sauf si tu fais n'imp' bien entendu :D
Quand tu commences à attaquer ce genre de stage, ça devient sérieux, on est plus dans les attrape nigauds des 3/4 tours à vitesse réduite de la plupart des prestataires style box, etc..


---------------
[:ze losangiste:2]
Profil : Routard confirmé
olivier_duduche
Marques - succès bronze nombre de vues Marques - succès argent messages
  1. Posté le 18/10/2019 à 22:21:06  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Entre Munich et Stuttgart
Profil : Pilote
clkris
Coupe bronze Marques Marques - succès bronze nombre de vues Marques - succès bronze sujets
  1. Posté le 18/10/2019 à 22:42:51  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Yes ! :)
Allez dodo, demain réveil à 5h.


---------------
S500 w220 / ex CLK 320 w208
328i e36 (cab)
Entre Munich et Stuttgart
Profil : Pilote
clkris
Coupe bronze Marques Marques - succès bronze nombre de vues Marques - succès bronze sujets
  1. Posté le 23/10/2019 à 13:54:31  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Hello !

Petit HS dans ce topic dédié à ma douce et voluptueuse s500, pour vous résumer ma journée « Stage de pilotage » sur le circuit de La Ferté-Gaucher (77).
Dans cette parenthèse, point de douceur, ni volupté, ni confort, ni sérénité.
Ici, on ne parle que d’accélérations, de freinages, de trajectoires, de sensations voir même de pression…

Dés l’arrivée à 7h45, mes six camarades et moi-même sommes projetés dans l’univers de la course auto et pour le passionné de Formule 1 que je suis, le ressenti est à la fois impressionnant, enivrant, mais aussi intimidant.
Pour moi, c’est une première et bien que familier des circuits et à la pratique du karting (4T/2T), je ne suis pas un pilote et je considère humblement à avoir tout à apprendre.


IMG-20191019-WA0002Voir l'image en grand0 vote


DSC_0045Voir l'image en grand0 vote


DSC_0047Voir l'image en grand0 vote


IMG-20191019-WA0003Voir l'image en grand0 voteDSC_0051Voir l'image en grand0 vote


DSC_0052Voir l'image en grand0 vote



Après quelques formalités d’accueil et un petit déjeuné bienvenu, on passe à l’équipement complet (casque, combinaison, gants et bottillons) puis en salle, pour 45 mn de mise en condition.

Et là, tout y passe :
-1. La monoplace : Formule Renault 2.0, châssis monocoque en carbone, moteur atmo 200 ch, BV6 pour moins de 500 kg l’ensemble. Son fonctionnement, son potentiel, les diverses procédures (installation, démarrage moteur, départ/arrêt), ce qu’il faut faire et ce qu’il ne surtout pas faire…
-2. Le circuit : ses 3,6 km, sa vingtaine de virages, ses entrées/sorties de stands, ses points de freinages, points de cordes, zones d’accélérations et ses pièges…
-3. Les bases du pilotage : les trajectoires, les transferts de masses, le freinage dégressif, les distances d’approche, etc. Bref des choses auxquelles on pense chaque jour dés qu’on prend le volant…
-4. Les consignes de sécurité : les drapeaux, les procédures à suivre en cas d’urgence, de sortie de piste, voir d’accident, ça mets toujours en confiance…

Et pour conclure, un point sur la météo du jour car oui, il fait 9° et il va pleuvoir toute la journée. :)
Donc on rappelle vivement les points 3 et 4 ci-dessus et on ajoute que :
- une accélération trop franche en dessous de la 4ème,
- un angle de braquage trop fort en sortie d’épingle,
- un freinage excessif ou un rétrogradage inapproprié,
seront invariablement synonymes de tête à queue ou de sortie de piste (ou les deux…). Qu’on ce le dise ! :)

Autant vous dire qu’en sortant de la salle, mon enthousiasme en avait pris un peu pour son grade et ce n’est pas la reconnaissance du circuit en minibus qui allait me rassurer.
Deux tours sous pluie battante et démonstration que même le train avant du Trafic pouvait être mis en défaut d’adhérence dans ces conditions.

Que pouvais-je espérer du mieux pour une première !!!

Il était donc grand temps de passer à l’action pour éviter que le doute s’installe davantage et de se présenter en piste, séance tenante.
Le temps de regarder les premiers « appelés » s’installer, démarrer fébrilement les moteurs, caler, redémarrer, et… ce fut à mon tour.


DSC_0054Voir l'image en grand0 vote



A l’approche de la monoplace, je me demande si mon mètre quatre vingt dix est compatible avec l’espace disponible à bord.
Il s’agit d’introduire les pieds (en pointe) dans un mini espace sous le tableau de bord et de chercher les 3 pédales du fonds.
Il faut également appréhender le cale-pied sur la gauche (une plaque métal de 2 x 3 cm) sur lequel le pied devra se trouver en permanence une fois que la 1er sera passée, seul rapport à utiliser avec l’embrayage.
Ne parlons pas de baquet, il n’existe pas, mon séant est posé dans une cuvette formée au fonds de la coque en carbone.
Pas de mousse, juste un dossier moulé enveloppant le dos, ce sera tout pour le confort !
De toute façon, la ceinture ventrale et les harnais finissent de vous souder définitivement à la machine qui ne fait plus qu’un avec vous-même, ou l’inverse...


IMG-20191019-WA0004Voir l'image en grand0 vote


S1 standVoir l'image en grand0 vote

Les yeux sur l’instructeur qui mime la procédure de départ, contact, on débraye, un peu de gaz, start, le moteur s’ébroue, manque de caler, il faut maintenir un régime suffisant et embrayer tooooout doucement, et c’est parti (même pas calé…).


S3 1 StartVoir l'image en grand0 vote

On passe très vite la 2ème et la 3ème avant la sortie des stands et on entame le 1er tour sous une pluie généreuse.

Sans pousser les rapports, j’enchaîne la 4ème et la 5ème sur la ligne droite, mais au fur et à mesure de la vitesse, l’horizon s’opacifie et pour cause, ma visière est totalement envahie par la buée.
Bien entendu, j’ai oublié d’ouvrir les ouïes de mon casque et avec la pluie, je n’y vois plus rien, tout va bien.
J’entrouvre la visière et je tente de me re-concentrer sur l’essentiel.


S2 2 ligne dr-Voir l'image en grand0 vote



Dans l’intervalle, je n’ai même pas vu les panneaux 150 et 100 mètres, mais je vois que je suis en approche de la première épingle, donc je tombe 2 rapports pour rentrer correctement et me placer à la corde.


S2 3 épingleVoir l'image en grand0 vote

Ma visibilité s’améliore mais maintenant, c’est la pluie qui entre dans mon casque. Tant pis, entre l’eau et le brouillard, mon choix est vite fait.
J’enchaîne les virages à vitesse réduite, je tente de me repérer et d’appliquer les consignes pour entamer un deuxième tour plus sereinement, dirons-nous.

Au fur et à mesure des kilomètres, une très relative accoutumance s’installe entre elle et moi, donc je m’autorise à pousser d’avantage les rapports. Ne me demandez pas à combien, je suis parfaitement incapable de lire le compte-tour. Tout juste si j’arrive à voir les rapports engagés.
Je fais ce que je peux, à l’oreille et au ressenti.


S3 2 épingleVoir l'image en grand0 vote



S3 3 bat-Voir l'image en grand0 vote



S3 5 standsVoir l'image en grand0 vote

Les palettes sont très sensibles et les changements de vitesses sont immédiats.
La montée des rapports est plutôt fluide, mais la descente est franchement sèche et vous gratifie d’un coup derrière la tête à chaque retrogradage, on est loin d’une 9G-Tronic…

La direction est évidement hyper précise, mais c’est sa douceur et sa légèreté qui m’a étonné. Elle permet d’enchaîner les virages lents sans forcer, ce qui la rend très communicative. On est bien loin de la lourdeur ressentie en karting.

Le freinage bien sur, est lui aussi très efficace et je suis loin d’en cerner les limites vu les conditions, mais le touché est suffisamment fin pour avoir de bonnes sensations, malgré l’absence totale d’assistance.

Le moteur lui, est très présent.
On est dans une monoplace, il est juste dernière mon dos, il vibre, il gronde, il hurle au besoin, et bon sang, ce qu’il pousse !
Il peut aussi montrer deux visages.
Pointu, voir brutal au démarrage, à tel point qu’on nous interdit vu l’état de la piste, de pousser les deux premiers rapports et d’être très prudent sur le 3ème.
Mais il peut aussi être d’une étonnante souplesse et progressivité. En particulier dans l’exercice des épingles et virages lents où il est capable de ressortir énergiquement sur le 4ème rapport, sans la moindre hésitation.
En revanche, il n’aime pas l’inertie et s’il n’est pas en mode accélération ou frein moteur, il vous secoue comme un prunier et vous rappelle qu’il n’est pas conçu pour la promenade du dimanche.

C’est le châssis qui me laisse la plus grande interrogation.
Je suis venu pour avoir un humble et relatif aperçu de son potentiel, mais les conditions ne le permettent pas.
Il n’empêche que les sensations sont là, il fait montre d’une sérénité incroyable dés que l’aéro joue sont rôle. L’impression d’être plaqué à l’asphalte est réelle et on se prend à vouloir attaquer dans les courbes rapides. Malheureusement, je n’ai pas le recul et l’expérience suffisante pour titiller la limite et je n’ai l’intention de me mettre sur le toit aujourd’hui.
Sur piste sèche, j’aurais clairement soudé à certains endroits, non pas que je sois un « pilote » mais parce que la machine autorise à le faire, c’est dans ses gênes et elle te le rappelle sans cesse.

Voilà, la 1er cession s’achève au bout d’environ 22 minutes de piste, c’est suffisant pour une première approche et pour faire un débrief avec les instructeurs.

S’en suivront une pause déjeuner, une pause canapé et deux autres cessions dans l’après-midi.

La pluie demeure, mais les conditions s’améliorent, on commence à mémoriser la piste et à mieux l’anticiper.
La voiture commence à se laisser « apprivoiser » et une relative confiance s’installe peu à peu.
Attention tout de même à l’excès de confiance, on est tous sorti au moins un fois de la piste et j’ai moi-même eu mon petit rappel à l’ordre avec un joli 360° en sortie d’épingle. Quand ça part, ça va très vite !...

Pour conclure, bien entendu j’aurais préféré une journée sèche et ensoleillée pour mieux me rendre compte de l’incroyable potentiel de ces machines, mais au final, cette journée de l’extrême me comble.
L’instructeur nous avait prévenus que la journée serait délicate à cause de la météo, mais qu’elle en serait également plus riche en enseignements et il n’a pas menti.
Cette Formule Renault 2.0 autorise beaucoup, mais pardonne peu.
Il faut trouver le rythme, les bonnes trajectoires, les bons freinages. A partir de là, on apprend vite et on peu commencer à parler de pilotage, voir de plaisir.
Pour ma part, j’ai pris un pied pas possible, je suis prêt à recommencer et je le conseil à tous, au moins une fois dans sa vie… ;)

Merci de m’avoir lu.
Message cité 1 fois
Message édité par clkris le 24/10/2019 à 08:46:12

---------------
S500 w220 / ex CLK 320 w208
328i e36 (cab)
Profil : Pilote confirmé
futur-gti
Marques - succès or messages
  1. Posté le 23/10/2019 à 18:43:44  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Beau résumé raconté par un passionné, ou l'on sent aussi bien l'envie que "la crainte" de l'inconnu ;)
Message cité 1 fois
Profil : Pilote chevronné
boella
Coupe bronze Marques Marques - succès bronze nombre de vues Marques - succès bronze sujets
  1. Posté le 23/10/2019 à 19:34:55  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Quelle plume CLKris, perso j'achète ;)
Message cité 1 fois
Publicité

Profil : Pilote pro
loli
Coupe bronze Marques Marques - succès or nombre de vues Marques - succès bronze sujets
  1. Posté le 23/10/2019 à 19:52:27  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Super expérience et fantastique compte-rendu.

Bravo !
Message cité 1 fois
Profil : Pilote confirmé
f360cs
Coupe bronze Marques Marques - succès bronze nombre de vues Marques - succès bronze sujets
  1. Posté le 23/10/2019 à 20:29:15  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Un énorme bravo !!

Même si les conditions météo ne t'on pas permis de souder, tu auras vu la délicatesse d'une telle monoplace dans des conditions précaires.. Quand tu vois la vitesse de passage de certains sous la flotte, tu te rends compte que le pilotage, c'est du sport ! :mouais:

J'espère que tu auras l'occasion de le refaire, mais en conditions idéales, pour faire la différence et pousser encore les limites ! :sol: :bien:
Message cité 1 fois
Message édité par f360cs le 23/10/2019 à 20:30:04

---------------
[:ze losangiste:2]
FTW!!
Profil : Photographe amateur
xboxbron
Marques - succès or messages
  1. Posté le 24/10/2019 à 00:51:04  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
les trackday sous la pluie c est vraiment le top et en monoplace ça doit etre epic
Message cité 1 fois
Entre Munich et Stuttgart
Profil : Pilote
clkris
Coupe bronze Marques Marques - succès bronze nombre de vues Marques - succès bronze sujets
  1. Posté le 24/10/2019 à 09:55:21  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

futur GTI a écrit :

Beau résumé raconté par un passionné, ou l'on sent aussi bien l'envie que "la crainte" de l'inconnu ;)
Afficher plus
Afficher moins


C'est plutôt bien vu comme réflexion.
L'envie de goûter sans se brûler, comme le chausson aux pommes qui sort du four... [:clunker]


boella a écrit :

Quelle plume CLKris, perso j'achète ;)
Afficher plus
Afficher moins


 :jap:
C'est une telle expérience que c'est compliqué à retranscrire sur clavier, mais c'était à partager absolument.

loli a écrit :

Super expérience et fantastique compte-rendu.

Bravo !
Afficher plus
Afficher moins


Merci.
 ;)


f360cs a écrit :

Un énorme bravo !!

Même si les conditions météo ne t'on pas permis de souder, tu auras vu la délicatesse d'une telle monoplace dans des conditions précaires.. Quand tu vois la vitesse de passage de certains sous la flotte, tu te rends compte que le pilotage, c'est du sport ! :mouais:

J'espère que tu auras l'occasion de le refaire, mais en conditions idéales, pour faire la différence et pousser encore les limites ! :sol: :bien:
Afficher plus
Afficher moins


Mais complètement.
Je suis un fondu de F1 depuis 30 ans et j'admire ces gars qui "jouent" leurs vies tous les week-end.
Pour moi, c'est un divertissement de canapé, mais quand on approche même de loin, ce qu'ils vivent sur la piste, on prend encore plus conscience de la difficulté et du danger.
Alors bien sur, ils pilotent dés le plus jeune âge et à 17 ans, ils ont déjà une expérience pas possible, mais coller l'arrière train d'une monoplace à 320 km/h dans murs d'eau et à l'aveugle, ça reste un moment de bravoure.

xboxbron a écrit :

les trackday sous la pluie c est vraiment le top et en monoplace ça doit etre epic
Afficher plus
Afficher moins

Je te confirme.
Dans ces conditions, tu comprends immédiatement la notion de "conduire sur des oeufs". ;)


---------------
S500 w220 / ex CLK 320 w208
328i e36 (cab)
Alfiste depuis peu :D
Profil : Pilote d'essai
erwan254
Marques - succès bronze nombre de vues Marques - succès or messages
  1. Posté le 24/10/2019 à 22:32:50  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

clkris a écrit :

Hello !

Petit HS dans ce topic dédié à ma douce et voluptueuse s500, pour vous résumer ma journée « Stage de pilotage » sur le circuit de La Ferté-Gaucher (77).
Dans cette parenthèse, point de douceur, ni volupté, ni confort, ni sérénité.
Ici, on ne parle que d’accélérations, de freinages, de trajectoires, de sensations voir même de pression…

Dés l’arrivée à 7h45, mes six camarades et moi-même sommes projetés dans l’univers de la course auto et pour le passionné de Formule 1 que je suis, le ressenti est à la fois impressionnant, enivrant, mais aussi intimidant.
Pour moi, c’est une première et bien que familier des circuits et à la pratique du karting (4T/2T), je ne suis pas un pilote et je considère humblement à avoir tout à apprendre.


http://clu​b.caradisi​ac.com/clk​ris/f-rena​ult-2-1568​43/photo/i​mg-2019101​9-wa0002-8​081829.htm​l


http://clu​b.caradisi​ac.com/clk​ris/f-rena​ult-2-1568​43/photo/d​sc_0045-80​81826.html


http://clu​b.caradisi​ac.com/clk​ris/f-rena​ult-2-1568​43/photo/d​sc_0047-80​81824.html


http://clu​b.caradisi​ac.com/clk​ris/f-rena​ult-2-1568​43/photo/i​mg-2019101​9-wa0003-8​081828.htm​lhttp://clu​b.caradisi​ac.com/clk​ris/f-rena​ult-2-1568​43/photo/d​sc_0051-80​81844.html


http://clu​b.caradisi​ac.com/clk​ris/f-rena​ult-2-1568​43/photo/d​sc_0052-80​81841.html



Après quelques formalités d’accueil et un petit déjeuné bienvenu, on passe à l’équipement complet (casque, combinaison, gants et bottillons) puis en salle, pour 45 mn de mise en condition.

Et là, tout y passe :
-1. La monoplace : Formule Renault 2.0, châssis monocoque en carbone, moteur atmo 200 ch, BV6 pour moins de 500 kg l’ensemble. Son fonctionnement, son potentiel, les diverses procédures (installation, démarrage moteur, départ/arrêt), ce qu’il faut faire et ce qu’il ne surtout pas faire…
-2. Le circuit : ses 3,6 km, sa vingtaine de virages, ses entrées/sorties de stands, ses points de freinages, points de cordes, zones d’accélérations et ses pièges…
-3. Les bases du pilotage : les trajectoires, les transferts de masses, le freinage dégressif, les distances d’approche, etc. Bref des choses auxquelles on pense chaque jour dés qu’on prend le volant…
-4. Les consignes de sécurité : les drapeaux, les procédures à suivre en cas d’urgence, de sortie de piste, voir d’accident, ça mets toujours en confiance…

Et pour conclure, un point sur la météo du jour car oui, il fait 9° et il va pleuvoir toute la journée. :)
Donc on rappelle vivement les points 3 et 4 ci-dessus et on ajoute que :
- une accélération trop franche en dessous de la 4ème,
- un angle de braquage trop fort en sortie d’épingle,
- un freinage excessif ou un rétrogradage inapproprié,
seront invariablement synonymes de tête à queue ou de sortie de piste (ou les deux…). Qu’on ce le dise ! :)

Autant vous dire qu’en sortant de la salle, mon enthousiasme en avait pris un peu pour son grade et ce n’est pas la reconnaissance du circuit en minibus qui allait me rassurer.
Deux tours sous pluie battante et démonstration que même le train avant du Trafic pouvait être mis en défaut d’adhérence dans ces conditions.

Que pouvais-je espérer du mieux pour une première !!!

Il était donc grand temps de passer à l’action pour éviter que le doute s’installe davantage et de se présenter en piste, séance tenante.
Le temps de regarder les premiers « appelés » s’installer, démarrer fébrilement les moteurs, caler, redémarrer, et… ce fut à mon tour.


http://clu​b.caradisi​ac.com/clk​ris/f-rena​ult-2-1568​43/photo/d​sc_0054-80​81845.html



A l’approche de la monoplace, je me demande si mon mètre quatre vingt dix est compatible avec l’espace disponible à bord.
Il s’agit d’introduire les pieds (en pointe) dans un mini espace sous le tableau de bord et de chercher les 3 pédales du fonds.
Il faut également appréhender le cale-pied sur la gauche (une plaque métal de 2 x 3 cm) sur lequel le pied devra se trouver en permanence une fois que la 1er sera passée, seul rapport à utiliser avec l’embrayage.
Ne parlons pas de baquet, il n’existe pas, mon séant est posé dans une cuvette formée au fonds de la coque en carbone.
Pas de mousse, juste un dossier moulé enveloppant le dos, ce sera tout pour le confort !
De toute façon, la ceinture ventrale et les harnais finissent de vous souder définitivement à la machine qui ne fait plus qu’un avec vous-même, ou l’inverse...


http://clu​b.caradisi​ac.com/clk​ris/f-rena​ult-2-1568​43/photo/i​mg-2019101​9-wa0004-8​081830.htm​l


http://clu​b.caradisi​ac.com/clk​ris/f-rena​ult-2-1568​43/photo/s​1-stand-80​81846.html

Les yeux sur l’instructeur qui mime la procédure de départ, contact, on débraye, un peu de gaz, start, le moteur s’ébroue, manque de caler, il faut maintenir un régime suffisant et embrayer tooooout doucement, et c’est parti (même pas calé…).


http://clu​b.caradisi​ac.com/clk​ris/f-rena​ult-2-1568​43/photo/s​3-1-start-​8081838.ht​ml

On passe très vite la 2ème et la 3ème avant la sortie des stands et on entame le 1er tour sous une pluie généreuse.

Sans pousser les rapports, j’enchaîne la 4ème et la 5ème sur la ligne droite, mais au fur et à mesure de la vitesse, l’horizon s’opacifie et pour cause, ma visière est totalement envahie par la buée.
Bien entendu, j’ai oublié d’ouvrir les ouïes de mon casque et avec la pluie, je n’y vois plus rien, tout va bien.
J’entrouvre la visière et je tente de me re-concentrer sur l’essentiel.


http://clu​b.caradisi​ac.com/clk​ris/f-rena​ult-2-1568​43/photo/s​2-ligne-dr​-8081836.h​tml



Dans l’intervalle, je n’ai même pas vu les panneaux 150 et 100 mètres, mais je vois que je suis en approche de la première épingle, donc je tombe 2 rapports pour rentrer correctement et me placer à la corde.


http://clu​b.caradisi​ac.com/clk​ris/f-rena​ult-2-1568​43/photo/s​2-3-epingl​e-8081837.​html

Ma visibilité s’améliore mais maintenant, c’est la pluie qui entre dans mon casque. Tant pis, entre l’eau et le brouillard, mon choix est vite fait.
J’enchaîne les virages à vitesse réduite, je tente de me repérer et d’appliquer les consignes pour entamer un deuxième tour plus sereinement, dirons-nous.

Au fur et à mesure des kilomètres, une très relative accoutumance s’installe entre elle et moi, donc je m’autorise à pousser d’avantage les rapports. Ne me demandez pas à combien, je suis parfaitement incapable de lire le compte-tour. Tout juste si j’arrive à voir les rapports engagés.
Je fais ce que je peux, à l’oreille et au ressenti.


http://clu​b.caradisi​ac.com/clk​ris/f-rena​ult-2-1568​43/photo/s​3-2-epingl​e-8081839.​html



http://clu​b.caradisi​ac.com/clk​ris/f-rena​ult-2-1568​43/photo/s​3-3-bat-80​81840.html



http://clu​b.caradisi​ac.com/clk​ris/f-rena​ult-2-1568​43/photo/s​3-5-stands​-8081843.h​tml

Les palettes sont très sensibles et les changements de vitesses sont immédiats.
La montée des rapports est plutôt fluide, mais la descente est franchement sèche et vous gratifie d’un coup derrière la tête à chaque retrogradage, on est loin d’une 9G-Tronic…

La direction est évidement hyper précise, mais c’est sa douceur et sa légèreté qui m’a étonné. Elle permet d’enchaîner les virages lents sans forcer, ce qui la rend très communicative. On est bien loin de la lourdeur ressentie en karting.

Le freinage bien sur, est lui aussi très efficace et je suis loin d’en cerner les limites vu les conditions, mais le touché est suffisamment fin pour avoir de bonnes sensations, malgré l’absence totale d’assistance.

Le moteur lui, est très présent.
On est dans une monoplace, il est juste dernière mon dos, il vibre, il gronde, il hurle au besoin, et bon sang, ce qu’il pousse !
Il peut aussi montrer deux visages.
Pointu, voir brutal au démarrage, à tel point qu’on nous interdit vu l’état de la piste, de pousser les deux premiers rapports et d’être très prudent sur le 3ème.
Mais il peut aussi être d’une étonnante souplesse et progressivité. En particulier dans l’exercice des épingles et virages lents où il est capable de ressortir énergiquement sur le 4ème rapport, sans la moindre hésitation.
En revanche, il n’aime pas l’inertie et s’il n’est pas en mode accélération ou frein moteur, il vous secoue comme un prunier et vous rappelle qu’il n’est pas conçu pour la promenade du dimanche.

C’est le châssis qui me laisse la plus grande interrogation.
Je suis venu pour avoir un humble et relatif aperçu de son potentiel, mais les conditions ne le permettent pas.
Il n’empêche que les sensations sont là, il fait montre d’une sérénité incroyable dés que l’aéro joue sont rôle. L’impression d’être plaqué à l’asphalte est réelle et on se prend à vouloir attaquer dans les courbes rapides. Malheureusement, je n’ai pas le recul et l’expérience suffisante pour titiller la limite et je n’ai l’intention de me mettre sur le toit aujourd’hui.
Sur piste sèche, j’aurais clairement soudé à certains endroits, non pas que je sois un « pilote » mais parce que la machine autorise à le faire, c’est dans ses gênes et elle te le rappelle sans cesse.

Voilà, la 1er cession s’achève au bout d’environ 22 minutes de piste, c’est suffisant pour une première approche et pour faire un débrief avec les instructeurs.

S’en suivront une pause déjeuner, une pause canapé et deux autres cessions dans l’après-midi.

La pluie demeure, mais les conditions s’améliorent, on commence à mémoriser la piste et à mieux l’anticiper.
La voiture commence à se laisser « apprivoiser » et une relative confiance s’installe peu à peu.
Attention tout de même à l’excès de confiance, on est tous sorti au moins un fois de la piste et j’ai moi-même eu mon petit rappel à l’ordre avec un joli 360° en sortie d’épingle. Quand ça part, ça va très vite !...

Pour conclure, bien entendu j’aurais préféré une journée sèche et ensoleillée pour mieux me rendre compte de l’incroyable potentiel de ces machines, mais au final, cette journée de l’extrême me comble.
L’instructeur nous avait prévenus que la journée serait délicate à cause de la météo, mais qu’elle en serait également plus riche en enseignements et il n’a pas menti.
Cette Formule Renault 2.0 autorise beaucoup, mais pardonne peu.
Il faut trouver le rythme, les bonnes trajectoires, les bons freinages. A partir de là, on apprend vite et on peu commencer à parler de pilotage, voir de plaisir.
Pour ma part, j’ai pris un pied pas possible, je suis prêt à recommencer et je le conseil à tous, au moins une fois dans sa vie… ;)

Merci de m’avoir lu.
Afficher plus
Afficher moins



Très sympa ce compte rendu, c'est sûr que la météo a rendu la tâche plus difficile mais comme tu dis tu as peut-être appris plus de choses dans ces conditions :D

Message cité 1 fois

---------------
Ma première voiture
Sa conso
Entre Munich et Stuttgart
Profil : Pilote
clkris
Coupe bronze Marques Marques - succès bronze nombre de vues Marques - succès bronze sujets
  1. Posté le 25/10/2019 à 10:39:27  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

erwan254 a écrit :


Très sympa ce compte rendu, c'est sûr que la météo a rendu la tâche plus difficile mais comme tu dis tu as peut-être appris plus de choses dans ces conditions :D
Afficher plus
Afficher moins

Le problème, c'est que je vais devoir le refaire sur le sec... :D

Message cité 1 fois

---------------
S500 w220 / ex CLK 320 w208
328i e36 (cab)
Profil : Pilote confirmé
f360cs
Coupe bronze Marques Marques - succès bronze nombre de vues Marques - succès bronze sujets
  1. Posté le 25/10/2019 à 17:51:06  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

clkris a écrit :

Le problème, c'est que je vais devoir le refaire sur le sec... :D
Afficher plus
Afficher moins



 :w :w


---------------
[:ze losangiste:2]
Profil : Routard confirmé
olivier_duduche
Marques - succès bronze nombre de vues Marques - succès argent messages
  1. Posté le 30/10/2019 à 17:15:39  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Récit passionnant, merci !

Ca donne envie de vivre ça un jour dans sa vie effectivement.
Message cité 1 fois

---------------
Anciennement : BMW 325ti pack M + Subaru Impreza STI (350 ch) + Mercedes C55 AMG, Ford Focus ST 225, 10/2015 -> 11/2016 + BMW 325 ci, 09/2016 -> 09/2017 + Mercedes W210 E55 AMG, 09/2017 -> 06/2018 + Nissan 350Z 313 ch, 11/2016 – 09/2018 + Subaru Legacy 3.0 Spec. B (SW), depuis octobre 2011
Actuellement : Suzuki Swift Sport 136, depuis juin 2018 + Boxster 987 S, depuis novembre 2018 + Seat Leon Cupra ST
Entre Munich et Stuttgart
Profil : Pilote
clkris
Coupe bronze Marques Marques - succès bronze nombre de vues Marques - succès bronze sujets
  1. Posté le 30/10/2019 à 19:17:41  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

olivier_duduche a écrit :

Récit passionnant, merci !

Ca donne envie de vivre ça un jour dans sa vie effectivement.
Afficher plus
Afficher moins


On le fera ensemble. ;)

Message cité 2 fois

---------------
S500 w220 / ex CLK 320 w208
328i e36 (cab)
Profil : Top Membre Fiat 2017
ladafan
Coupe bronze Marques Marques - succès or nombre de vues Marques - succès bronze sujets
  1. Posté le 30/10/2019 à 20:16:50  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Sacrée expérience ! Peut-être qu'un jour je franchira le pas ! En tous cas, ton retour donne envie ! :)


---------------
- VW UP! GTI 19' sur [Présentation] Volkswagen Up! GTI 1.0TSI gris tungstène 5 portes
- BMW 323i coupé e36 96' sur [Présentation] BMW 323i coupé e36 96'
- Porsche 996 Carrera 2 sur [Présentation] Porsche 911 Type 996 Carrera 2 3.4 bleu océan 98'
- Yamaha MT-07 Race blue 16' sur [Présentation] Yamaha MT-07 Race blue 16'
Profil : Routard confirmé
olivier_duduche
Marques - succès bronze nombre de vues Marques - succès argent messages
  1. Posté le 31/10/2019 à 10:27:21  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

clkris a écrit :

On le fera ensemble. ;)
Afficher plus
Afficher moins



Oui, pourquoi pas, bonne idée ! :jap:

Message édité par olivier_duduche le 31/10/2019 à 10:27:40

---------------
Anciennement : BMW 325ti pack M + Subaru Impreza STI (350 ch) + Mercedes C55 AMG, Ford Focus ST 225, 10/2015 -> 11/2016 + BMW 325 ci, 09/2016 -> 09/2017 + Mercedes W210 E55 AMG, 09/2017 -> 06/2018 + Nissan 350Z 313 ch, 11/2016 – 09/2018 + Subaru Legacy 3.0 Spec. B (SW), depuis octobre 2011
Actuellement : Suzuki Swift Sport 136, depuis juin 2018 + Boxster 987 S, depuis novembre 2018 + Seat Leon Cupra ST
Entre Munich et Stuttgart
Profil : Pilote
clkris
Coupe bronze Marques Marques - succès bronze nombre de vues Marques - succès bronze sujets
  1. Posté le 19/02/2020 à 13:01:17  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Hello tutti !


Quelques news de mon taxi et de son passage en atelier la semaine dernière.

J'ai profité de la révision intermédiaire pour demander entre autres, le changement du filtre à essence auquel on ne pense pas souvent.
Ainsi que le remplacement du joint de couvre-culasse sur le banc gauche.
Plus celui du reniflard supérieur constitué d'une pâte à joints.
Toujours désagréable cette fâcheuse tendance, en vieillissant, à suinter et salir le haut-moteur, comme on le voit ici :

DSC_0186Voir l'image en grand0 vote



Puis, je me suis occupé du changement préventif de quelques éléments :

- D'abord, le capteur de position d'arbres à cames que l'on devine ici (flèche rouge) et qui est très facile d’accès, sur l'avant du moteur :

AACVoir l'image en grand0 vote




- Puis, le capteur de position de vilebrequin (PMH) qui lui, est beaucoup plus difficile d'accès, puisque situé à l'arrière, au niveau du volant moteur.
En photo ici (pas la mienne) et uniquement accessible à l'aveugle et du bout des doigts d'une seule main.
Me concernant, j'ai trouvé la solution en m'allongeant sur le moteur pour passer un bras de chaque cotés et ainsi, me servir des deux mains.
Beaucoup mieux ! :)
W220_crankshaft_position_sensor_attached_notesVoir l'image en grand0 vote

Un conseil à tous les possesseurs de ces V6 M112 et V8 M113 : changez ces deux capteurs avant qu'ils ne rendent l'âme.
Certains donnent des signes d'alertes, d'autres vous abandonnent n'importe où et/ou n'importe quand, sans prévenir.
C'est du vécu.



Et enfin, j'ai changé le galet de renvoi de la courroie d'accessoires que l'on voit ici :

Galet renvoiVoir l'image en grand0 vote

Afin qu'il ne devienne pas comme celui-ci (pas ma photo, hein !) :

Screenshot_20200127-203748Voir l'image en grand0 vote
En provoquant cela...

Screenshot_20200127-203818Voir l'image en grand0 vote


Pour éviter d'en arriver là, je conseille également son changement.
C'est peu onéreux et simple à faire, vu que j'y suis arrivé... ;)


---------------
S500 w220 / ex CLK 320 w208
328i e36 (cab)
Profil : Pilote pro
loli
Coupe bronze Marques Marques - succès or nombre de vues Marques - succès bronze sujets
  1. Posté le 19/02/2020 à 14:52:33  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
bien vu !

suis resté en rade avec la SL500 ( M113 ) printemps dernier à cause du capteur PMH

poulie damper c'était l'an dernier

comme quoi peu importe la carrosserie, les faiblesses sont les mêmes
Message cité 1 fois
Message édité par loli le 19/02/2020 à 14:53:41
Profil : Vétéran confirmé
mr-eddie
Coupe bronze Marques Marques - succès or nombre de vues Marques - succès bronze sujets
  1. Posté le 19/02/2020 à 15:04:04  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
La maintenance préventive ça a du bon.
Message cité 1 fois

---------------
C63S - Edition 1
Ex ML63
Ex Mercedes ML 350
Ex BMW M3 E46 SMGII
Entre Munich et Stuttgart
Profil : Pilote
clkris
Coupe bronze Marques Marques - succès bronze nombre de vues Marques - succès bronze sujets
  1. Posté le 19/02/2020 à 16:55:31  
  2. answer
  1. J'aime0
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

loli a écrit :

bien vu !

suis resté en rade avec la SL500 ( M113 ) printemps dernier à cause du capteur PMH

poulie damper c'était l'an dernier

comme quoi peu importe la carrosserie, les faiblesses sont les mêmes
Afficher plus
Afficher moins


J'en ai profité pour tester les poulies Damper et tendeur.
Elles vont bien pour le moment, mais je les prévoirai à terme.

Moi, j'ai eu le PMH sur le CLK à 2h du matin sur le périph parisien... :sol:

Mr Eddie a écrit :

La maintenance préventive ça a du bon.
Afficher plus
Afficher moins

Je le pense aussi, même si l'on ne peut pas tout anticiper, malheureusement...


---------------
S500 w220 / ex CLK 320 w208
328i e36 (cab)
Publicité

 Page :
1  2  3  4  5  6  7
Dernière Page
Page Suivante

Aller à :