Aller au contenu
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

[Topic des recettes] Qu'est-ce qu'on mange ce soir ?!


Messages recommandés

  • Réponses 389
  • Créé
  • Dernière réponse

Participants fréquents à ce sujet

Participants fréquents à ce sujet

Invité §Iri733Qv

Seiches à la sètoise :o

 

 

Tailler les seiches en morceaux après les avoir lavées, épluchées et vidées.

 

Revenir dans un peu d'huile d'olive jusqu'à ce qu'elle dégorgent leur eau et que celle-ci s'évapore.

 

Ajouter l'ail et l'oignon haché, du concentré de tomates, saler, poivrer, thym, laurier.

 

Laisser cuire quelques minutes, flamber au cognac, mouiller avec un verre de vin blanc, ajouter une boîte de tomates concassées.

 

Cuire à feu doux et à couvert pendant 30 à 60 minutes en fonction de la taille des morceaux de seiche.

 

Terminer le plat an ajoutant de l'aïoli (ail écrasé avec jaune d'oeuf et monté au pilon avec de l'huile d'olive). à la préparation, mélanger tout en continuant la cuisson à feu très doux (ne doit surtout pas bouillir) jusqu'à obtention d'une sauce homogène et onctueuse.

 

servir avec du riz, des patates vapeur ou tout autre accompagnement selon votre convenance. :jap:

 

:miam:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La gastronomie portugaise est d’une extrême richesse, des centaines de plats très variés raviront vos papilles d’une multitudes de goûts et de nuances. Parmi les plats et spécialités les plus typiques et les plus appréciés des autochtones comme des touristes :

 

la morue (ou "Bacalhau" dans la langue d'origine)

la soupe de morue

la morue à la tomate

la morue sauce blanche

la morue sauce jaune

la morue sauce bleu

la morue sauce verte

le foie gras de morue

la morue à la crème

la morue au porto

la morue au porto de morue

la morue pané

la morue frite

la tartiflette à la morue

la morue bouillie

la morue à la vapeur

la blanquette de morue

l’omelette de morue aux frites

la cuisse de morue

la moruzella

le McMorue (à emporter, donc très apprécié sur les chantiers)

le yaourt à la morue (aromatisé ou avec morceaux)

la glace à la morue

le mille-morues (une variation originale du mille-feuilles)

la liqueur de morue

le jus de morue

la bière de morue

le foie de morue

l’huile de foie de morue

et bien sur la morue à la morue (faut bien changer quand même)

Tous ces plats pourront être agréablement accompagnés d’un petit « vin vert », autre spécialité locale née de l’impatience et de l’alcoolisme des vignerons : ils n’attendent pas que le raisin soit mûr pour en faire du vin… Le résultat est cependant des plus agréable. Cependant, il faut avoir été allaité à ce breuvage pour l'apprécier! Vous connaissiez le vin rouge qui tenait en fait plus rubis foncé que du rouge sang ? Là il est plutôt noir avec des reflets bleus/violets... Comme caractéristiques principales nous retiendrons surtout qu'il défonce tout le monde (même les alcolos les plus avertis).

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La gastronomie portugaise est d’une extrême richesse, des centaines de plats très variés raviront vos papilles d’une multitudes de goûts et de nuances. Parmi les plats et spécialités les plus typiques et les plus appréciés des autochtones comme des touristes :

 

la morue (ou "Bacalhau" dans la langue d'origine)

la soupe de morue

la morue à la tomate

la morue sauce blanche

la morue sauce jaune

la morue sauce bleu

la morue sauce verte

le foie gras de morue

la morue à la crème

la morue au porto

la morue au porto de morue

la morue pané

la morue frite

la tartiflette à la morue

la morue bouillie

la morue à la vapeur

la blanquette de morue

l’omelette de morue aux frites

la cuisse de morue

la moruzella

le McMorue (à emporter, donc très apprécié sur les chantiers)

le yaourt à la morue (aromatisé ou avec morceaux)

la glace à la morue

le mille-morues (une variation originale du mille-feuilles)

la liqueur de morue

le jus de morue

la bière de morue

le foie de morue

l’huile de foie de morue

et bien sur la morue à la morue (faut bien changer quand même)

Tous ces plats pourront être agréablement accompagnés d’un petit « vin vert », autre spécialité locale née de l’impatience et de l’alcoolisme des vignerons : ils n’attendent pas que le raisin soit mûr pour en faire du vin… Le résultat est cependant des plus agréable. Cependant, il faut avoir été allaité à ce breuvage pour l'apprécier! Vous connaissiez le vin rouge qui tenait en fait plus rubis foncé que du rouge sang ? Là il est plutôt noir avec des reflets bleus/violets... Comme caractéristiques principales nous retiendrons surtout qu'il défonce tout le monde (même les alcolos les plus avertis).

 

:lol:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Lasagnes à la bolognaise

 

 

Ingrédients

600g de viande hachée

3 oignons

2 gousses d'ail

1 carotte

1 branche de céléri

2 belles tomates

 

Photo139.jpg.9631f261a753b5c491bc163f64e450c0.jpg

 

Préparation

Couper et émincer les oignons, écraser l'ail et hacher finement la carotte et le céléri. Faites revenir le tout dans une poêle avec de l'huile d'olive et y incorporer la viande.

 

Photo140.jpg.f0edd48e2c031f74ca0a2df42b21626c.jpg

 

Faire chauffer de l'eau jusqu'à ébullition pour les tomates. Une fois l'eau bouillante, mettez les tomates et les laissez jusqu'à ce que la peau se craque, les sortir et les peler. Puis coupez les en petits dés. Incorporez-les au mélange de viande avec un peu d'eau. Puis rajouter la purée de tomate, basilic, thym, laissez mijoter 45 minutes.

 

Photo142.jpg.6801a836aae3acb892739c33e3d5f0ce.jpg

 

Pendant ce temps, préparez une sauce béchamel.

 

Une fois les préparations prêtes, huilez (huile d'olive) le fond d'un plat, placez-y une couche de béchamel puis les pâtes à lasagne, une couche de garniture de viande, renouveler l'opération 3 fois et terminer par une couche de pâte avec de la béchamel dessus.

 

Photo143.jpg.462510fe838b0d863c3d62265c690a13.jpg

 

Passez le plat au four à 200 °C pendant 25 minutes.

 

Bon appétit :miam:

 

Photo144.jpg.f3fd0aa2ef4b5c65a0967e556c16d170.jpg

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu me donnes faim Ama. :ouin:

 

 

 

En dessert :

 

http://www.histoiredepates.net/assets/images/aletria.jpg

 

Ingrédients :

■500 g de cheveux d'ange (vermicelles)

■1L de lait

■250 g de sucre

■2 zestes de citrons jaunes ou d'orange

■1 bâton de cannelle

■Cannelle en poudre

■6 jaunes d'oeufs

 

 

Préparation :o

 

Dans une casserole, mélangez le lait, les zestes de citron ou d'orange, le bâton de cannelle et le sucre en poudre.

Ajoutez les vermicelles.

Laissez cuire 6 minutes puis retirez du feu.

Otez le bâton de cannelle ainsi que les zestes :o .

Ajoutez les jaunes d'oeufs et mélangez, puis posez à nouveau sur un feu doux.

Laissez cuire les jaunes d'oeufs sans cesser de remuer et sans laisser bouillir le mélange.

Remuez à nouveau puis retirez du feu.

Partagez le mélange en de petits pots de crème.

Saupoudrez de cannelle en poudre.

 

Dégustez froid ou encore à peine tiède.

 

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Put541cj

Pour Siola, 1 recette pour bien se niquer les dents :buzz:

Le riz au lait au Carambar r-f-e.gif.d42d11830c399077d7032e983ce96baf.gif

 

 

200 gr de riz rond rincé avant la cuisson

30 gr de sucre de canes

1 l de lait

une vingtaine de Carambar coupés en morceaux

1 grosse cuillère de crème fraîche

1 sachet de sucre vanillé

 

 

Cuire le riz, égouter, faire bouillir le lait avec les Carambars en mélangeant bien pour que ça n'attache pas, rajouter le riz déjà cuit et le sucre pendant 15 min à petit feu, hors du feu rajouter la crême fraîche et le sucre vanillé.

Bien mélanger le tout, déposer dans des petits ramequins et servir tiède ou froid

 

 

On peut faire pareil avec des fraises Tagada mais sans la crême fraîche et remplacer le sucre vanillé par du sirop de fraise bab_31.gif.9f95b53fa958650b731622923f3da3bd.gif

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour Siola, 1 recette pour bien se niquer les dents :buzz:

Le riz au lait au Carambar r-f-e.gif.d42d11830c399077d7032e983ce96baf.gif

 

 

200 gr de riz rond rincé avant la cuisson

30 gr de sucre de canes

1 l de lait

une vingtaine de Carambar coupés en morceaux

1 grosse cuillère de crème fraîche

1 sachet de sucre vanillé

 

 

Cuire le riz, égouter, faire bouillir le lait avec les Carambars en mélangeant bien pour que ça n'attache pas, rajouter le riz déjà cuit et le sucre pendant 15 min à petit feu, hors du feu rajouter la crême fraîche et le sucre vanillé.

Bien mélanger le tout, déposer dans des petits ramequins et servir tiède ou froid

 

 

On peut faire pareil avec des fraises Tagada mais sans la crême fraîche et remplacer le sucre vanillé par du sirop de fraise bab_31.gif.9f95b53fa958650b731622923f3da3bd.gif

 

C'est original ça ;)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Put541cj

Recette pour le blues de mes montagnes :o

 

Diots au vin blanc :

 

Diots nature (2/personne )

Oignon

Echalotte

Thym, laurier

Vin blanc

1 cuillère de farine

 

Faire revenir l'oignon et l'échalotte émincés dans un peu de beurre, puis les Diots, quand c'est bien roussi, retirer les diots, ajouter la farine pour le roux et le vin blanc, puis les diots, le thym et le laurier, réduire le feu et cuire 20 mn. Saler, poivrer.

Servir avec des pomme de terre cuites à l'eau :o

 

Placer les patates dans un panier pendant la cuisson des diots, sur la marmitte, elles prendront le goût du vin blanc :miam:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:up:

 

Ma recette de gâteau au chocolat ( :miam: ) :

 

- 200g de Beurre

- 200g de Chocolat Noir

- 4 oeufs (Soit +/- 200g)

- 200g de Sucre

 

Il existe 2 variantes de la recette :

 

1 - Casser les oeufs dans un cul de poule

2 - Les battre avec le sucre jusqu'au blanchissement

3 - Faire fondre beurre et chocolat au micro onde

4 - Mélanger le tout et faire cuire au four, pour la température, cela dépend vraiment des fours, et de la texture désirée, mais 20 minutes à 150°C (Th5) c'est bon.

 

Le Gâteau ne vous semblera pas complètement cuit à sa sortie du four, c'est normal, il ressemblera plutôt encore à une mousse au milieu, mais celle-ci se solidifiera en refroidissant. C'est d'ailleurs de là qu'il tiendra tout son fondant :miam:

 

Pour encore plus de fondant, battez juste les jaunes avec le sucre, et après avoir mélangé avec le beurre/chocolat, incorporez à la marise les 4 blancs montés en neige :o

 

fdvfdf.jpg.6842e7f8d7ad7b88979da67818511cac.jpg

 

La prochaine fois : mon Risotto seblebaron974.gif.fc48430a8dc54e37f534b0a45b563114.gif

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×
  • Créer...
Aller en haut de page