Aller au contenu
Logo Caradisiac      

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

Ferrari 1/18


FERRARI WORLD
 Partager

Messages recommandés

  • Réponses 7,2K
  • Créé
  • Dernière réponse

Participants fréquents à ce sujet

Participants fréquents à ce sujet

Invité §T2c248oq

Que dire... Cette voiture est magnifique.

 

Dommage qu'elle n'existe pas, car un match Bugatti Veyron Gran Sport Vs Ferrari FXX GTC serait jouissant !!!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je t'ai envoyé la photo d'une FXX GTC Test Carbon en MP Adrihoff ! ;)

 

---------------

 

F40 Light Weight 1987 (Kyosho) : L’apogée des puristes.

 

La F40 est la deuxième supercar de Ferrari et remplace la 288 GTO. Encore plus redoutable d’efficacité que cette dernière, le bolide de Maranello pousse le vice avec la version "Light Weight". Malheureusement, cette nouvelle voiture sera également la dernière sous le règne d’Enzo Ferrari. Voilà peut-être pourquoi, elle est aujourd’hui considérée comme l’une des plus belles Ferrari par les puristes.

 

La F40 Light Weight est admirable, en particulier sur la complexité du tablier qui sépare l’habitacle du moteur. Doué des trois fonctions de rigidification phonique, il est en effet constitué de deux couches de Kevlar/Fibre de verre prenant en sandwich un matériau en nid d’abeille d’aluminium. Le toit, la plage arrière et le capot moteur ne pèsent que 3,7 Kg sur la LW et sont en Kevlar/Nomex. Et même si la texture de l’ensemble de cette miniature ne reproduit pas en détails les fines pièces présentes sur la version d’origine, la beauté de l’ensemble laisse rêveur. La ligne de la F40 est signée du bureau Pininfarina, comme à l'habitude chez Ferrari, mais c'est plus particulièrement Piero Camardella qui en est l'auteur. Abrupte et massive, la carrosserie de la F40 répond aux impératifs aérodynamiques et mécaniques prédominants le cahier des charges.

 

Capable de surclasser les illustres Lamborghini Countach 5000S, Porsche 959 et Cizeta V16T, la F40 est bien la meilleure supercar de son époque et ses gênes issus de la compétition et des circuits trouvent ici tout leur sens et leur bien fondé par une brillante et incontestable démonstration de supériorité.

 

Malgré ce florilège de compliments et d’admiration, on ne peut s’empêcher de regretter quelques points qui auraient pu être un plus en la faveur de Kyosho. Comme par exemples les harnais de sécurité 4 points se transformant en simple ceintures, le tableau de tissu noir mat qui ressemble plus à du plastique, ou encore les vitres latérales en Lexan trop épaisses.

 

Mais rien de bien important, car cette miniature ne dépareillera pas aux cotés de vos BBR, CMC, et autres…

 

http://img11.hostingpics.net/pics/359741IMG0616.jpg

 

La F40 est la deuxième supercar de Ferrari et remplace la 288 GTO.

 

http://img11.hostingpics.net/pics/707094IMG0620.jpg

 

Malheureusement, cette nouvelle voiture sera également la dernière sous le règne d’Enzo Ferrari.

 

http://img11.hostingpics.net/pics/789507IMG0621.jpg

 

La ligne de la F40 est signée du bureau Pininfarina, comme à l'habitude chez Ferrari.

 

http://img11.hostingpics.net/pics/652341IMG0626.jpg

 

la F40 est bien la meilleure supercar de son époque.

 

http://img11.hostingpics.net/pics/325051IMG0630.jpg

 

Cette miniature ne dépareillera pas aux cotés de vos BBR, CMC, et autres…

 

F40 Light Weight : Les plus…

 

- Finition

- Carrosserie "full black"

- Rapport qualité/prix

- Détails du moteur

- Imitation Carbone

 

F40 Light Weight : Les moins…

 

- Absence de harnais

- Aspect plastique de l’habitacle

- Epaisseur des vitres latérales

- Feux escamotables fragiles

- Réédition de la Light Weight

 

Verdict : ☆☆☆

 

(Sources ; Forza-Rossa et Romaric Jaffré)

(Photographies ; Romaric Jaffré)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci encore Messieurs-Dames.

 

Oui Nico, sur le toit de ma Toyota.

 

---------------

 

250 GT SWB Berlinetta Passo Corto 1961 (CMC) : Pour une série mythique...

 

Les Ferrari 250 sont une série emblématique d'automobiles sportives produites par le constructeur automobile italien Ferrari. Cette appellation fait directement référence à leur "prodigieuse mécanique" : un moteur à 12 cylindres en V d'une cylindrée unitaire de 250 cm3, dont le rapport alésage/course de 73 x 58,8 mm est aujourd'hui connu de tous les passionnés de Ferrari. Ce moteur est inauguré en 1952 sur la 250 MM victorieuse aux Mille Miglia. Son nom, Le colombo Moteur !

 

Les premières Ferrari 250 sont construites sur un châssis long LWB (long wheel base) de 2 600 mm hormis la 250 Europa dont l'empattement est de 2 800 mm. En 1961, la 250 GT Berlinetta SWB inaugure le premier châssis court SWB (short wheel base) de la génération 250. D'une longueur d'empattement de 2 400 mm, ce changement est destiné à améliorer la tenue de route de l'automobile, et notamment en virage. La génération des Ferrari 250 est également connue pour avoir inauguré les systèmes de freinage à disques. D'un point de vue esthétique, les Ferrari 250 seront généralement dessinées par le carrossier turinois Pinin Farina, qui adoptera le nom "Pininfarina" en un seul mot dans les années 1960, et carrossées par la Carrozzeria Scaglietti.

 

La 250 GT Berlinetta SWB devient la première automobile connue sur le plan international pour ses victoires en Grand Tourisme. Le pilote Heinz-Ulrich Wieselmann la perçoit ainsi : "Docile comme un amour d'été, le plaisir absolu sur quatre roues, aujourd'hui encore à la portée de quelques heureux élus".

 

Alors que le nom de Ferrari est déjà synonyme de performance, la réduction du châssis leurs accordent des proportions idéales tandis que le terme SWB devient culte dans la catégorie GT. La berlinette réalise par ailleurs le départ-arrêté jusqu'à 100 km/h puis jusqu'à l'arrêt en 22 secondes. Cette performance est en partie due aux freins à disque Dunlop sur les roues, qui ont remplacé les tambours des modèles précédents.

 

Par la suite, elle sera remplacée par la 275 GTB.

 

Chaque modèle de voiture CMC est une miniature d'exception, assemblée à partir de centaines de pièces utilisant des matériaux nobles et reproduisant un luxe de détails inégalé à ce niveau de prix. Pour ses superbes modèles de voitures miniatures, CMC remporte de façon régulière le prix du modèle de l'année en Allemagne. La Ferrari 250 GT SWB Berlinetta Passo Corto est une d’entre elle !

 

CMC a choisi de reproduire au 1/18ème la version luxueuse (Lusso en Italien) de cette 250. Exceptionnel pour un modèle industriel, il supplante beaucoup de modèles artisanaux en termes de qualité de fabrication et de détail de finition pour un prix de deux à trois fois moindre (Neuf : Entre 200 € et 250 €). Ce modèle peint en jaune "Giallo Modena Ferrari" est composé de 1141 pièces complètement assemblées à la main. Tout y est, le cuir, la moquette, les différents faisceaux électriques du moteur, les jantes à rayons fils etc. Plus de quarante ans plus tard, ce modèle est toujours d’actualité grâce à son design gracieux, découlant de la gestion, de proportionnalité et d’harmonie. En effet, il appartient à la plus désirée de l’ensemble des voitures de collection.

 

Chaque détail de ce modèle, tel que conçu par Sergio Pininfarina, a été transféré avec exactitude afin de présenter une miniature à la hauteur de l’échelle 1/1. Du douze cylindres en V, nommé Colombo-moteur qui d’un regard nous fait entendre son grondement revving au fantasme de se glisser dans le baquet sous les yeux de Monsieur Enzo Ferrari. En bref, n’hésitez plus une seconde, il n’y a que 6 000 exemplaires !

 

http://img4.hostingpics.net/pics/802035IMG0637.jpg

 

Chaque modèle de voiture CMC est une miniature d'exception.

 

http://img4.hostingpics.net/pics/304512IMG0638.jpg

 

CMC remporte de façon régulière le prix du modèle de l'année en Allemagne.

 

http://img4.hostingpics.net/pics/967300IMG0639.jpg

 

Exceptionnel pour un modèle industriel, il supplante beaucoup de modèles artisanaux.

 

http://img4.hostingpics.net/pics/492119IMG0641.jpg

 

Ce modèle peint en jaune "Giallo Modena Ferrari" est composé de 1141 pièces.

 

http://img4.hostingpics.net/pics/736829IMG0657.jpg

 

Plus de quarante ans plus tard, ce modèle est toujours d’actualité grâce à son design gracieux.

 

250 GT SWB Berlinetta Passo Corto : Les plus…

 

- Rapport qualité/prix exceptionnel

- Habitacle en cuir

- Roue de secours dans le coffre

- Jantes démontables

- Série limitée et numérotée

 

250 GT SWB Berlinetta Passo Corto : Les moins…

 

- Moteur non-démontable

- Rayon de braquage faible

- Absence de socle de présentation

- Absence de showcase

- Boite de conditionnement peu flatteuse

 

Verdict : ☆☆☆☆☆

 

(Sources ; Forza-Rossa et Romaric Jaffré)

(Photographies ; Romaric Jaffré)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §Bla288eA

Superbe CMC.

 

20.000 Visiteurs par page, à coup sûr ce nouveau Topic va battre tout les records de caradisiac.

 

Bravo.

 

 

Je te rejoins sur ces 2 points.

Cette 250 GT malgré son âge (5 ans à peu près) n'a pas pris une ride! Tes nouvelles photos/portraits en extérieur avec une petite profondeur de champs la mettent bien en valeur!

 

Pour ce qui est du nombre de visiteurs, c'est tout bonnement... incroyable ;) !!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 

Je te rejoins sur ces 2 points.

Cette 250 GT malgré son âge (5 ans à peu près) n'a pas pris une ride! Tes nouvelles photos/portraits en extérieur avec une petite profondeur de champs la mettent bien en valeur!

 

Pour ce qui est du nombre de visiteurs, c'est tout bonnement... incroyable ;) !!

 

 

incroyable, c'est tout à fait le mot...

 

très joli modèle quand même ;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

360 Modena Presentation 1999 (Elite) : La suite logique des berlinettes Ferrari.

 

Commercialisée en 1999 pour succéder à la 355, la Modena sera également déclinée en version Spider. Pour la première fois chez Ferrari, la carrosserie est intégralement réalisée en aluminium. La 360 Modena fait un grand pas en avant par rapport à son aînée : l'électronique devient de plus en plus présente (aide à la conduite, commande de boîte, sécurité…Etc.).

 

Les dimensions et l'habitabilité sont en hausse et le moteur devient encore plus puissant. La berlinette est propulsée par un moteur V8 à 90° en position centrale arrière dont la puissance maximale de 400ch est atteinte à 8 500 tr/min. La boîte de vitesses "F1" (en option), avec ses palettes au volant, permet de passer les vitesses très rapidement : quand le pilote engage un rapport supérieur, un "ordre" sous forme de courant électrique est transmis à un calculateur qui aura au préalable eu un maximum de données sur le régime moteur ainsi que quelques informations sur les actions du pilote. Ce dernier commande des pistons hydrauliques en envoyant de l'huile à l'embrayage (qui se scinde en deux parties) et à la commande de boîte qui passe la vitesse supérieure. Il en est de même pour les rapports suivants ainsi que lors d'un rétrogradage.

 

Cette Ferrari a été produite à 17 500 exemplaires, toutes versions confondues. En 2005, elle est remplacée par la F430 qui sera elle-même déclinée à la fois en coupé et en spider.

 

Reproduit par Mattel, la Modena rappelle étrangement la finition des 575MM. Plus Hot Wheels que Elite, celle-ci déçoit dès les premiers regards. Les proportions et l’assemblage étant approximatifs, l’ensemble de la structure se retrouve peu crédible auprès des collectionneurs avisés.

 

Toutefois, certains points restent très positifs. Les disques de frein sont magnifiques, la boite de vitesses est très réaliste, et la peinture est correctement appliquée sur toute la voiture. La 360 Modena (Dans cette robe rouge) est une série limitée de 5 000 exemplaires non numérotés. Même si elle n’est pas un collector, cette 1/18 offre la possibilité d’accéder à un niveau de prestations peu courant pour ce prix.

 

http://img11.hostingpics.net/pics/775970IMG0663.jpg

 

Commercialisée en 1999 pour succéder à la 355, la Modena sera également déclinée en version Spider.

 

http://img11.hostingpics.net/pics/807286IMG0664.jpg

 

La 360 Modena fait un grand pas en avant par rapport à son aînée.

 

http://img11.hostingpics.net/pics/384989IMG0668.jpg

 

Cette Ferrari a été produite à 17 500 exemplaires.

 

http://img11.hostingpics.net/pics/263994IMG0669.jpg

 

Reproduit par Mattel, la Modena rappelle étrangement la finition des 575MM.

 

http://img11.hostingpics.net/pics/833712IMG0679.jpg

 

La 360 Modena (Dans cette robe rouge) est une série limitée de 5 000 exemplaires non numérotés.

 

360 Modena Presentation : Les plus…

 

- Prix

- Disques de frein

- Série limitée à 5 000 exemplaires

- Habitacle correct

- Peinture

 

360 Modena Presentation : Les moins…

 

- Détails du moteur

- Assemblage peu crédible

- Finition

- Aspect plastique des sièges

- Pas de numérotation

 

Verdict : ☆☆☆

 

(Sources ; Forza-Rossa et Romaric Jaffré)

(Photographies ; Romaric Jaffré)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
 Partager



1/18ème
×
×
  • Créer...