Aller au contenu
Logo Caradisiac      

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

Ferrari 1/18


FERRARI WORLD
 Partager

Messages recommandés

  • Réponses 7,2K
  • Créé
  • Dernière réponse

Participants fréquents à ce sujet

Participants fréquents à ce sujet

Merci beaucoup pour vos nombreux commentaires. http://forum-auto.caradisiac.com/static/icones/smilies/jap.gif

 

Oui, je pense faire un comparatif des deux, avec la présentation de la F430 GT3.

 

Le prix Sermerieu, c’est celui de l’exclusivité. ;)

 

---------------

 

430 Scuderia GT3 2009 (APM-MWS) : Version radicale de la Scuderia.

 

Dimanche 1er Mai 2011 : Un mail de Michael Lueng, responsable exclusif des ventes d’APM-MWS, arrive dans ma boite. "APM prépare une Scuderia GT3, êtes-vous intéressé par ce modèle ?" Inutile de préciser ma réponse… Le versement effectué, APM confirme qu’une miniature m’est réservée.

 

Jeudi 09 Juin 2011 : Nouveau mail de "Mackie" qui me spécifie les teintes de carrosserie disponibles ainsi que les couleurs des jantes associées avec celles-ci. Les peintures sont : Rouge (Rosso Corsa), rouge (Rosso Monza), blanche, jaune, noire, Carbone, grise, ou bleue. Mon choix se portera sur la 430 bleue montée sur des jantes noires. Un choix judicieux puisque quelques jours plus tard, les voitures grises et bleues étaient toutes vendues. Eh oui cher clients, APM était pourtant très clair sur son site Internet ! Disponible dans un quota très limité, premier arrivé, premier servi.

 

La 430 Scuderia GT3 est développée par le Kessel Racing pour la catégorie FIA GT3. Elle est en fait une évolution de la F430 GT3 basée sur la dernière mouture de la Ferrari 430. L’auto est ainsi plus puissante, plus légère et mieux équilibrée. Des améliorations nécessaires pour faire face aux autres voitures de la catégorie comme l’Audi R8 ou l’Alpina.

 

Après être passée par les tests d’homologation, trois teams ont décidé de l’engager en course. Outre le Kessel Racing, on trouve JMB Racing et CRS Racing. A noter également la présence de cette voiture en GT Masters, outre-Rhin.

 

Vendredi 19 Août 2011 : Voici venu le temps de l’arrivage. A chaque nouvelle APM-MWS c’est la même excitation, la même attente interminable, et la même délivrance de bonheur au premier regard. A peine le carton ouvert, un "Wahou" qui vient des tripes, ne peut s’empêcher de réveiller le chien dormant tranquillement sur le canapé. Une carrosserie bleue foncée qui pourrait faire basculer le cœur d’un "Porschiste" en une seconde, et des jantes or. Celle-là même que je n’avais pu obtenir sur ma F430 GT3 du même fabricant. 10 exemplaires, c’est le nombre de 430 Scuderia GT3 bleues qui sortiront des ateliers de l’artisan Chinois.

 

A l’extérieur, l’aileron, les rétroviseurs, et les pièces aérodynamiques en imitation Carbone sont de toute beauté. L’affiliation avec la F430 GT3 reste malgré tout très flagrante, mais le nez est plus proche de la 430 Scuderia (tout comme les jantes). Le moteur est visible ce qui n’est pas courant chez APM du fait de la résine. L’habitacle est quasi identique aux F430 GT de BBR mais avec un volant retravaillé bien plus réaliste.

 

http://img11.hostingpics.net/pics/303784IMG0782.jpg

 

Les peintures sont : Rouge (Rosso Corsa), rouge (Rosso Monza), blanche, jaune, noire, Carbone, grise, ou bleue.

 

http://img11.hostingpics.net/pics/420157IMG0779.jpg

 

La 430 Scuderia GT3 est développée par le Kessel Racing pour la catégorie FIA GT3.

 

http://img11.hostingpics.net/pics/257886IMG0786.jpg

 

Après être passée par les tests d’homologation, trois teams ont décidé de l’engager en course.

 

http://img11.hostingpics.net/pics/829115IMG0785.jpg

 

Outre le Kessel Racing, on trouve JMB Racing et CRS Racing.

 

http://img11.hostingpics.net/pics/359016IMG0781.jpg

 

A noter également la présence de cette voiture en GT Masters, outre-Rhin.

 

430 Scuderia GT3 : Les plus…

 

- Teinte de carrosserie

- Imitation Carbone

- Limitée à 10 exemplaires

- Habitacle

- Certificat et showcase

 

430 Scuderia GT3 : Les moins…

 

- Prix

- Nombre de déclinaisons

- Détails des jantes

- Délais de livraison

- Détails moteur

 

Verdict : ☆☆☆☆

 

(Source ; Romaric Jaffré)

(Photographies ; Romaric Jaffré)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oui sur le comparatif F430 GT3/F430 Scuderia GT3 bientôt.

 

---------------

 

250 GT SWB California Spyder Ferris Bueller´s Day Off 1986 (Elite) : Un mythe pour le septième art.

 

La Folle Journée de Ferris Bueller (Ferris Bueller's Day Off) est un film Américain de 1986 réalisé par John Hughes. C’est l’histoire d’un adolescent de la banlieue aisée de Chicago qui décide un beau matin de se prendre une journée de congé. Peu d'obstacles lui résistent lorsqu'il a une idée en tête. Se faisant passer pour malade, il sèche les cours et débauche son meilleur ami Cameron ainsi que sa petite amie Sloane pour la journée.

 

Après Une créature de rêve, (1985) Breakfast Club (1985) et Rose bonbon (1986), c'est le quatrième film que John Hughes consacre à un nouveau regard sur l'adolescence, ouvrant la porte à un nouveau genre cinématographique. Outre son scénario, le film séduisit par l'impertinence de son ton et par son traitement, Matthew Broderick s'adressant souvent directement à la caméra.

 

Par la suite, John Hughes allait exploiter le genre en tant que scénariste ou producteur, mais avec beaucoup moins d'originalité, notamment avec la série des Home Alone : (Maman, j'ai raté l'avion, Maman, j'ai encore raté l'avion, et Maman, je m'occupe des méchants) et autres Flubber ou le remake des 101 Dalmatiens.

 

Le film inspira fortement la série des années 1990 Parker Lewis ne perd jamais.

 

La Ferrari 250 GT SWB California Spyder est une sportive de prestige développée par notre constructeur automobile Italien préféré, Ferrari. Si son nom est parfois improprement écrit "Spider" personne ne se trompera au son du V12 "Colombo". Dessinée par Pinin Farina et carrossée par la Carrozzeria Scaglietti, elle est « assurément l'une des plus belles Ferrari et l'un des plus beaux cabriolets de l'histoire de l'automobile » d’après Gilles Bonnafous.

 

La Spyder est une déclinaison cabriolet de la berlinette contemporaine. Elle sera produite à une centaine d'exemplaires, répartis à peu près équitablement entre une version châssis long "LWB" et une version châssis court "SWB".

 

Le 18 Mai 2008, une Ferrari 250 GT SWB California Spyder bleue nuit s'est vendue, lors des enchères "Ferrari Leggenda e Passione", organisées par Sotheby's, à un prix "record" de 7 040 000 €, devenant ainsi l'une des automobiles les plus chères de l'histoire.

 

Magnifiquement reproduite par Mattel, la SWB Spyder Ferris Bueller's Day Off est une série limitée et numérotée à 5 000 exemplaires (1958/5000 pour notre modèle). Elle fait partie d’une édition spéciale "Ferrari Stars Collection" incluant 8 Ferrari 1/18 (250 GT California SWB Spyder Ferris Bueller´s Day Off, 308 GTS Magnum, 250 GT SWB Berlinetta Lusso Steve McQueen, 250 GTO Vanilla Sky, 575 Modificata Maranello Bad Boys 2, Testarossa Miami Vice, 360 Spider The Italian Job, et Enzo Charlie’s Angels 2 Full Throttle). Ce savant mélange disponible uniquement sous le label Elite a pour but de retracer l’histoire de la marque au cheval cabré dans certains des plus grands classiques cinématographiques.

 

La teinte "Rosso Corsa" est du plus bel effet avec l’habitacle marron. Cela fait ressortir les chromes et le volant en imitation bois. La calandre possède une grille bien trop épaisse qui laisse entrevoir une autre grille sur laquelle celle-ci est collée (De même que sur les 575 GTZ Zagato). Les jantes à rayons fils sont plutôt correctes pour du Elite et la direction suis bien les mouvements du volant. Les portières en revanche sont très fragiles, et refusent parfois de s’ouvrir. Mais pas de quoi s’inquiéter pour autant car cette 250 est dans l’ensemble, plus qu’intéressante.

 

http://img11.hostingpics.net/pics/759748IMG0789.jpg

 

La Folle Journée de Ferris Bueller (Ferris Bueller's Day Off) est un film Américain de 1986 réalisé par John Hughes.

 

http://img11.hostingpics.net/pics/436595IMG0802.jpg

 

La Spyder est une déclinaison cabriolet de la berlinette contemporaine.

 

http://img11.hostingpics.net/pics/795478IMG0806.jpg

 

Le 18 Mai 2008, une Ferrari 250 GT SWB California Spyder bleue nuit s'est vendue 7 040 000 €

 

http://img11.hostingpics.net/pics/488600IMG0807.jpg

 

Magnifiquement reproduite par Mattel, la SWB Spyder Ferris Bueller's Day Off est une série limitée et numérotée à 5 000 exemplaires.

 

http://img11.hostingpics.net/pics/153936IMG0794.jpg

 

La teinte "Rosso Corsa" est du plus bel effet avec l’habitacle marron.

 

250 GT California SWB Spyder Ferris Bueller´s Day Off : Les plus…

 

- Rapport qualité/prix

- Série limitée et numérotée

- Jantes à rayon fils

- Habitacle

- Teinte de la carrosserie

 

250 GT California SWB Spyder Ferris Bueller´s Day Off : Les moins…

 

- Portières fragiles

- Calandre trop épaisse

- Absence d’immatriculation

- Manque de renseignements sur le film

- Détails du moteur

 

Verdict : ☆☆☆

 

(Sources ; Forza-Rossa, Wikipédia et Romaric Jaffré)

(Photographies ; Romaric Jaffré)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §xan258xC

Très joli shoot mais perso tes pts négatifs sont vraiment discutables

 

- Portières fragiles

 

J ai pas remarqué ça sur la mienne, j ai la même que toi ainsi que la version LM

 

- Absence d’immatriculation

 

Quelle importance sincérement ?

 

- Manque de renseignements sur le film

 

Ouai, bah comme tout le monde, regarde le film !!! ;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Beau modèle, et très belle présentation.

 

Petite remarque : pour ce qui concerne celle vendue en mai 2008 par RM à Fiorano (ex-Coburn), ele n'est pas bleu nuit mais noire..

 

9369230508215172.jpg.6af1ccd311139db8d79690c7c314e48b.jpg

 

Pour la grille de calandre, comme je l'ai expliqué par ailleurs au sujet de la grise, il suffit de décoller celle qui est trop épaisse pour voir aparaître l'autre, beaucoup plus fine, et de recoler dessus un Cavalino rampante (depuis cette photo, j'ai changé le Cavallino pour un plus fin en métal photodec')

 

IMG3795.jpg.05a94c24a37460b8c2ae898b3db8fedb.jpg

 

Je trouve que les rayons, bien qu'en plastique, sont finalement beaucoup plus réalistes à cete échelle que des rayons en métal souvent trop fins..Et pas constaté de fragilité des portières sur "ma" version...Par contre, je ne suis pas fan du traitement de l'arrière, avec des feux trop volumineux..

Pour illsutrer, une photo d'une chassis court, sur laquelle je mets en évidence le rapport "hauteur des feux / hauteur du panneau arrière". comparer avec la version Elite..

 

IMG8331.jpg.b2b9e9e2cd79e5e4eaa630f3a3877132.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Des précisions s’imposent sur les points négatifs de mes articles me semble-t-il. Tout d’abord, ceux-ci ne sont pas représentatifs de l’ensemble des productions de fabricants de miniatures, mais uniquement des 1/18 en ma possession. Chaque réplique a son lot de florilèges et de défectuosités, et les rassembler en une seule et même entité est improbable. Pour ma part, cette version de la 250 pause problème au niveau des portières, qu’il m’est impossible d’ouvrir, et il m’était obligatoire d’en faire état.

 

Concernant l’absence d’immatriculation, je trouve cela regrettable dans le sens ou, cette miniature est représentative d’un film, et que dans ce film celle-ci était présente à l’arrière (NRVOUS). Au cumulé avec le manque de renseignements cinématographique, cette 250 n’a de réplique de celui-ci que la couleur "Rosso Corsa". Et je ne trouve pas normal l’obligation de regarder le film pour en connaitre les gros traits, alors qu’un petit fascicule aurait été si simple…

 

"Il suffit de…" Certes ! Mais après avoir déboursé environ 80-90€ pour l’achat de la miniature il est inconcevable, à mes yeux, d’avoir à y faire des retouches. Il s’agit simplement d’un manque de sérieux de la part de Mattel qui veut sans doute différencier légèrement la version Elite d’une future Super Elite.

 

Pour les proportions, je suis entièrement d’accord avec toi Cavallino. Mais pour défendre un peu le fabricant, je suppose qu’il n’est pas simple de respecter le design, si majestueux, de la 250.

 

Voilà, ce n’est qu’un point de vue ! ;)

 

---------------

 

599XX Clienti Racing #55 2009 (Elite) : Prologue de la GTO.

 

La Ferrari 599XX est un prototype qui préfigure la 599 GTO vendue à quelques chanceux capable de débourser près d’un million et demi d’euros. A ce tarif, ils auront en leur possession une époustouflante voiture développant 700 ch, et l'opportunité de prendre part au programme de développement du constructeur Italien.

 

A l’instar de la FXX, étroitement dérivée de la Ferrari Enzo, la 599XX n’est autre que la version ultime (Avant GTO) de la 599 GTB Fiorano. Un modèle d’exception dans lequel la firme de Maranello a une nouvelle fois mis tout son savoir-faire, et notamment son incomparable expérience acquise en Formule 1.

 

Ainsi, parmi les nombreux appendices aérodynamiques dont dispose l’auto, on notera la présence de "l’ActiflowTM " qui n’est autre qu’un système composé de deux ventilateurs (Situés dans le coffre) chargés d’aspirer l’air présent sous la voiture au travers d’un diffuseur, avant de le rejeter via les deux grilles qui remplacent les feux arrière !

 

Une technologie très aboutie qui n’est pas sans rappeler la fameuse F1 Brabham BT46 "aspirateur" de Niki Lauda (1978), et qui permet de "coller" la voiture au sol ou, selon les besoins, d’en réduire la résistance à l’air. De même, des jets d’air situés à l’arrière permettent de contrôler les turbulences engendrées dans le sillage de l’auto.

 

Enfin, toujours d’un point de vue aérodynamique, le fond de la coque avant de la 599XX a été complètement caréné, tandis que des ailettes disposées sur les flancs permettent d’augmenter encore un peu plus la charge verticale. A cet effet, Ferrari annonce qu’ainsi équipé, son prototype génère un appui au sol de 286 kg à 200 km/h, et de 630 kg à 300 km/h !

 

Sous le capot de cet agressif prototype, dont la carrosserie a été réalisée en matériaux composites et en fibre de carbone, se cache le V12 de la Ferrari 599 GTB Fiorano. A ceci près que ce dernier a bénéficié d’un allègement conséquent et d’une augmentation de son régime maximal. Ce à quoi il convient d’ajouter l’important travail réalisé par les ingénieurs italiens au niveau de l’échappement, de la chambre de combustion et du conduit d’aspiration.

 

Autant d’améliorations qui permettent à la Ferrari 599XX d’hériter d’un V12 6.0 développant 700 ch à 9.000 tr/mn, contre "seulement" 620 ch à 7.600 tr/mn pour la GTB. La firme de Maranello en a également profité pour doter son bolide du système électronique "High Performance Dynamic Concept" censé offrir à la voiture « les meilleures performances en contrôlant la combinaison des limites mécaniques avec le potentiel des commandes électroniques »…

 

En d’autres termes, une sorte d’ordinateur de bord qui analyse en permanence les réactions de l’auto afin de lui autoriser les meilleures performances possibles. Enfin, en plus de ses pneus slicks, la 599XX est équipée d’une transmission capable de changer de rapport en à peine 60 ms.

 

Reproduite par Mattel (Elite) la 599XX est ici livrée dans sa version #55. Une voiture entièrement noire, des jantes à la carrosserie imposant ainsi le respect. Cette série limitée à 10 000 exemplaires est vendue environ une centaine d’euros. La série des 599 (GTB, XX, GTO…) Elite est une vraie réussite tant leur qualité se rapproche des HDG. Avec les XX, Mattel peut même être comparé au ténor de la catégorie résine (MR Models, APM-MWS, BBR…) avec les ouvrants en plus.

 

Imitation Carbone et plastique de bonne qualité côtoient une structure correctement assemblée. Les fermetures des capots avant et arrière sont très bien pensées, et ne laissent aucun jour. Les stickers "#55" sont bien appliqués, et semblent en mesure de résister dans le temps. En bref, de l’extérieur comme de l’intérieur, la 599XX est un quasi sans faute de la part de Mattel.

 

Seul petit regret, l’absence de numérotation qui aurait pu apporter à cette voiture un côté exclusif au même titre que ses concurrentes.

 

http://img11.hostingpics.net/pics/530105IMG0824.jpg

 

La Ferrari 599XX est un prototype qui préfigure la 599 GTO.

 

http://img11.hostingpics.net/pics/337188IMG0816.jpg

 

A l’instar de la FXX, étroitement dérivée de la Ferrari Enzo, la 599XX n’est autre que la version ultime (Avant GTO) de la 599 GTB Fiorano.

 

http://img11.hostingpics.net/pics/148550IMG0820.jpg

 

Reproduite par Mattel (Elite) la 599XX est ici livrée dans sa version #55.

 

http://img11.hostingpics.net/pics/186424IMG0821.jpg

 

Cette série limitée à 10 000 exemplaires est vendue environ une centaine d’euros.

 

http://img11.hostingpics.net/pics/411756IMG0831.jpg

 

En bref, de l’extérieur comme de l’intérieur, la 599XX est un quasi sans faute de la part de Mattel.

 

599XX Clienti Racing #55 : Les plus…

 

- Rapport qualité/prix

- Finition

- Design de la 1/1

- Habitacle

- Série limitée

 

599XX Clienti Racing #55: Les moins…

 

- Fragilité des imitations Carbone

- Fermetures du capot avant grises

- Aspect des clignotants

- Nombre de déclinaisons

- Pas de numérotation

 

Verdict : ☆☆☆

 

(Sources ; Forza-Rossa et Romaric Jaffré)

(Photographies ; Romaric Jaffré)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour les proportions, je suis entièrement d’accord avec toi Cavallino. Mais pour défendre un peu le fabricant, je suppose qu’il n’est pas simple de respecter le design, si majestueux, de la 250.

 

Voilà, ce n’est qu’un point de vue ! ;)

 

 

 

Effectivement, c'est finalement pas grand chose. Quand on voit le résultat global par rapport à la California 1ère version, on ne peut qu'applaudir ! Et à ce prix là, c'est pour l'instant la plus belle California dispo au 1/18.

 

J'ai sans doute l'oeil un peu critique, après en avoir vu un bon petit paquet de vraies..

 

Après avoir apporté quelques modifs et accessoires sur la mienne, je ne me lasse pas de la regarder !

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Et très belle présentation de la XX, pour le texte concis et précis, et pour les photos. Le décor choisi est assez déroutant par rapport à la vocation de la bête, mais l'ensemble est original et très agréable.

J'ai la N°3, sur laquelle j'ai également apporté quelques améliorations (moteur essentiellement), et comme la Calif', je ne m'en lasse pas.

Dans les "petits" défauts : les attaches capot arrière, non conformes (pour celles de devant, un petit peu de rouge translucide Tamiya fait très bien l'affaire), boucle du harnais qui manque de relief, crochets de remorquage un peu épais, qui mériteraient un traitement en photodec'...

Je pourrais être plus difficile car je connais assez bien la "vraie".. https://picasaweb.google.com/toutencanon1/FerrariClientiF1599XXFXX20Et21Sept2010#

et une en particulier.. https://picasaweb.google.com/toutencanon1/Ferrari599XXN20#

 

et la mienne ici : http://www.ferrari-modelisme.com/forum/viewtopic.php?t=4429

 

Bonne continuation ! je guette la prochaine ;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §T2c248oq

Très belle présentation Romaric, comme d'habitude j'ai envie de dire.

 

Et les liens Cavallino sont super. Les photos sont magnifiques !!!

 

Sont-elles toutes de toi ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
 Partager



1/18ème
×
×
  • Créer...