Aller au contenu
Logo Caradisiac        

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

65 % des usagers trouvent que l’état des routes s’est détérioré


Messages recommandés

http://www.moto-journal.fr/wp-content/uploads/2016/05/capture-dexxcran-2016-05-09-axx-18.33.28-758x1024.png

 

http://www.moto-journal.fr/wp-content/uploads/2016/05/capture-dexxcran-2016-05-09-axx-18.34.10-946x1024.png

 

Sans grandes surprises, pour améliorer la sécurité routière, les usagers pensent qu’il faut d’abord améliorer le réseau ainsi que les conditions de circulation. « Ils pensent à 95 % et 94 % qu’améliorer l’entretien de la chaussée et la visibilité du marquage au sol aurait en effet un impact positif sur la sécurité routière » révèle UFC-Que Choisir.

 

 

89 % des usagers de la route souhaitent également une meilleure lisibilité des panneaux. 77 % pensent que le fait de suivre des séances de révision du code de la route serait bénéfique dans l’optique de la sécurité routière alors que 73 % des Français ayant le permis pensent que l’instauration de visites médicales obligatoires au-delà d’un certain âge pourrait être nécessaire.

Toujours dans l’optique d’améliorer la sécurité routière, un conducteur sur deux se dit favorable à la diminution du taux d’alcoolémie (passage de 0,5 g à 0,2 g).

Au niveau des limitations de vitesse, moins de la moitié des Français pensent qu’un système automatique de limitation de la vitesse améliorerait la sécurité routière. « Ils sont 83 % à être opposés à la diminution de la vitesse autorisée sur le réseau principal (de 90 km/h à 80 km/h) et 87 % à être contre une réduction de 130 km/h à 110 km/h sur les autoroutes » indique l’enquête de UFC-Que Choisir.

 

Selon l’enquête de UFC-Que Choisir, 82, 5 % des personnes interrogées révèlent qu’ils prennent du plaisir en conduisant !

 

source : http://www.moto-journal.fr/new [...] es-annees/

 

http://www.liguedesconducteurs.org/images/INFOGRAPHIE-SER-V4-4.jpg

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 475
  • Créé
  • Dernière réponse

Participants fréquents à ce sujet

Participants fréquents à ce sujet

Problèmes de financement ou problèmes de rendement des hommes et sociétés affectés à ces tâches ? etdin.gif.588f1410dcd26ef82550822abec3dfe6.gif

 

Ce n'est pas le sujet du topic mais comme l'enquête est mise en lien, on peut aussi y lire :

 

"97 % des usagers de la route rencontrerait également des comportements imprudents de la part des autres personnes partageant la chaussée. Enfin, 82 % estiment même qu’ils subissent des attitudes agressives"

 

Remédier à cela coûte moins cher que l'entretien des voiries ou l'amélioration de la signalisation. Je ne dis pas que ces derniers ne sont pas importants.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

qui se souvient vraiment de l'état des routes il y a 5 ans, 10 ans, 20 ans ...

 

ajouté à cela que, comme pour toute chose, les routes se dégradent naturellement dans le temps, cela laisse une impression de dégradation permanente

jusqu'à ce que la route soit refaite.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce sondage c'est du grand n'importe quoi, sans surprise. Que Choisir se fourvoie lamentablement.

 

Comme dit ci-dessus : qui se souvient de l'état des routes il y 5 ou 10 ans ou plus?????? :lol:

Ca discrédite malheureusement une bonne partie de ce... "sondage".

 

"95 % pensent que la lisibilité (et l'entretien) du marquage au sol aurait des effets bénéfiques sur la sécurité routière".

Pareil.

A croire que les accidents surviennent en partie là où le marquage au sol est serait déficient et surtout que les conducteurs ...le savent. C'est déjà presque contradictoire en soi, mais c'est surtout sans surprise car ceux qui se plantent essaient constamment d'accuser le réseau.

Il aurait été intéressant de demander aux interviewés les exemples concrets et multiples qu'ils doivent forcément connaitre pour répondre ça.

 

77 % pour une "meilleure lisibilité des panneaux", avec un lien direct établi dans la réponse avec une visite médicale "après un certain âge".

Là-aussi ça manque d'exemples concrets (et en grand nombre !), surtout que 95 % du temps est passé sur des trajets quotidiens et que les professionnels de la route connaissent aussi les trajets. Il y a extrêmement peu de chance de se faire "avoir" par un manque de lisibilité de panneaux et surtout de le remarquer.

Et pour les quelques cas qui existeraient, le cerveau du conducteur résout sans problème la situation dans 99.9 % des cas.

 

A noter les commentaires (sur le site moto) qui tendent à laisser penser que les accidents sont commis par ...les vieux!! :lol:

J'imagine qu'ils ont aussi peurs des chats noirs (comme ma vieille voisine d'en face), qu'ils ne passent pas sous les échelles, etc.

Je trouve les vieux plus chiants que dangereux.

 

 

A noter que 1 sondé sur 2 ne fait que 5000 à 15 000 km par an, et que 1 sur 5 seulement en fait plus de 20 000! !!!!!

 

Il aurait été intéressant de connaitre plus de choses sur les interviewés, juste pour croiser ces impressions faciles (et déculpabilisantes) avec leur habitudes de conduites autres que les seuls dépassements de vitesse.

Donc, au bilan, malgré une démarche intéressante, un sondage bâclé, indigne d'être considéré comme sérieux.

 

 

http://www.ufcquechoisir-dordo [...] nfographie

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il est facile de remarquer que certaines routes sont dégradées. Je le remarque surtout en campagne et dans de petites agglomérations. Refaire un revêtement coute une fortune, et depuis la décentralisations les régions les plus pauvres n'ont tout simplement pas les moyens d'entretenir le réseau , tâche qui incombait à l'état.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

qui se souvient vraiment de l'état des routes il y a 5 ans, 10 ans, 20 ans ...

 

ajouté à cela que, comme pour toute chose, les routes se dégradent naturellement dans le temps, cela laisse une impression de dégradation permanente

jusqu'à ce que la route soit refaite.

 

 

Assez d'accord pour le coup.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est pas 65% mais 42%, d'après ce qui est écrit.

 

Mais surtout : ce n'est pas une étude sur la question mais ce que les gens pensent. Pour bien faire, il faudrait comparer la réalité à ce qu'on pense, et si c'est différent essayer de comprendre pourquoi.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il est facile de remarquer que certaines routes sont dégradées. Je le remarque surtout en campagne et dans de petites agglomérations. Refaire un revêtement coute une fortune, et depuis la décentralisations les régions les plus pauvres n'ont tout simplement pas les moyens d'entretenir le réseau , tâche qui incombait à l'état.

 

 

Exact l'ami ;)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

[h2]Les réseaux secondaires sont les plus dangereux de France. L'Etat doit investir dans les infrastructures pour faire baisser la courbe de la mortalité routière. Une politique répressive ne suffit pas.[/h2]

 

http://www.lesechos.fr/idees-d [...] 163984.php

 

 

La suite est bidonnante :

"Les chiffres parlent d’eux-mêmes : en 2014, la route aura emporté 3.384 personnes, soit 3,7 % de plus qu'en 2013. Ces chiffres alarmants témoignent d’un relâchement évident de la part des pouvoirs publics. "

:lol:

Plus assisté que ça, tu meurt.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §lea188nu

[h2]Les réseaux secondaires sont les plus dangereux de France. L'Etat doit investir dans les infrastructures pour faire baisser la courbe de la mortalité routière. Une politique répressive ne suffit pas.[/h2]

 

http://www.lesechos.fr/idees-d [...] 163984.php

 

 

As tu le passage suivant ?

 

Je cite : "Oui, la vitesse est un fléau à l’origine de centaines d’accidents, en particulier chez les jeunes .

 

Exactement le contraire de ce que tu affirmes et ca vient de ta propre source ... Excellent non..

-tuco-.gif.f6c76377b282d55946f99c62176dbac8.gif

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est bien. Grâce à ta ténacité à vouloir me contredire, tu remontes mes topics, et je t'en suis, soit dit en passant, fort gré.

 

Il est bien évident que je ne partage pas du tout la citation que tu as relevée. Mais le sujet global de l'article, à savoir que les routes sont mal entretenues.

 

Par ailleurs, si les pouvoirs publics veulent lutter efficacement contre les vitesses excessives et inadaptées (ce qui n'a rien à voir avec le non respect d'une quelconque limitation décidée arbitrairement et visant à satisfaire les pulsions diaboliques d'autophobes avides de rentrées d'argent facile avec des radars dangereux et inutiles), ils devraient faire en sorte que la route soit en tout lieu irréprochable. Cela éviterait bien des pertes de contrôle et donc cela sauverait des vies.

 

Les pouvoirs publics doivent assumer leur part de responsabilité dans les tués dus à des routes mal entretenues. Et cesser de toujours rejeter la faute sur les usagers et en particulier sur la vitesse.

 

Sécurité routière, tous responsables, à commencer par ceux chargés de l'entretien des routes.

 

A bon entendeur.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Par ailleurs, si les pouvoirs publics veulent lutter efficacement contre les vitesses excessives et inadaptées (ce qui n'a rien à voir avec le non respect d'une quelconque limitation décidée arbitrairement et visant à satisfaire les pulsions diaboliques d'autophobes avides de rentrées d'argent facile avec des radars dangereux et inutiles), ils devraient faire en sorte que la route soit en tout lieu irréprochable. Cela éviterait bien des pertes de contrôle et donc cela sauverait des vies.

 

 

On pourrait te répondre sur le même ton, par exemple en disant qu'avoir des routes "irréprochables" permettait de "satisfaire les pulsions diaboliques" de parasites qui prennent la route pour un terrain de jeu, et de plus en tuant des gens, mais ce serait tout aussi caricatural, et donc je ne le ferai pas.

 

Les pouvoirs publics doivent assumer leur part de responsabilité dans les tués dus à des routes mal entretenues. Et cesser de toujours rejeter la faute sur les usagers (...)

Sécurité routière, tous responsables, à commencer par ceux chargés de l'entretien des routes.

 

A bon entendeur.

 

Ça fait vraiment très très mal de lire ça...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §lea188nu

C'est bien. Grâce à ta ténacité à vouloir me contredire, tu remontes mes topics, et je t'en suis, soit dit en passant, fort gré.

 

Il est bien évident que je ne partage pas du tout la citation que tu as relevée. Mais le sujet global de l'article, à savoir que les routes sont mal entretenues.

 

Par ailleurs, si les pouvoirs publics veulent lutter efficacement contre les vitesses excessives et inadaptées (ce qui n'a rien à voir avec le non respect d'une quelconque limitation décidée arbitrairement et visant à satisfaire les pulsions diaboliques d'autophobes avides de rentrées d'argent facile avec des radars dangereux et inutiles), ils devraient faire en sorte que la route soit en tout lieu irréprochable. Cela éviterait bien des pertes de contrôle et donc cela sauverait des vies.

 

Les pouvoirs publics doivent assumer leur part de responsabilité dans les tués dus à des routes mal entretenues. Et cesser de toujours rejeter la faute sur les usagers et en particulier sur la vitesse.

 

Sécurité routière, tous responsables, à commencer par ceux chargés de l'entretien des routes.

 

A bon entendeur.

 

 

 

En fait ta source n'est donc tout simplement pas crédible si tu ne veux retenir que ce qui t'intéresse... :lol: . [:vinzoula]

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ça fait vraiment très très mal de lire ça...

 

 

Il n'y a que la vérité qui blesse ;)

 

DROIT DE REPONSE DES PARENTS DE MAXIME Si cet article relève de l’information, sa conclusion hâtive préside de la déduction simpliste d’un élément de vitesse, saisi au vol sur un compteur et par rapport à un panneau de signalisation, ce qui, il faut en convenir, préside d’une légèreté inacceptable lorsqu’il s’agit du décès d’un être humain. Elle s’inscrit dans les poncifs médiatiques du « politiquement correct », développés à l’envi, pour stigmatiser la communauté des motocyclistes dans leur rapport à la vitesse…arguments mercantiles à souhait ! Heureusement, il existe encore de véritables citoyens, honnêtes, humains, soucieux de défendre la vérité qui ont le COURAGE (pour eux le mot est majuscule) de déposer devant les forces de police. En premier, nous voulons, nous, parents de la victime, rendre un hommage solennel, appuyé, vibrant, à ce témoin….au-delà de l’immense chagrin qui nous pèse désormais pour la vie d’avoir perdu notre fils unique. Cet homme remarquable a pris le temps - dominant sa forte émotion avec lucidité –d’exposer, en son âme et conscience, les circonstances de l’accident pour défendre la VERITE. LES FAITS : Conducteur d’un véhicule qui circulait à vitesse très réduite, sur la file de gauche, dans le même sens que la moto pilotée par notre fils et en parallèle d’un véhicule circulant également à vitesse réduite sur la voie de droite, les deux véhicules se sont écartés pour laisser passer le motocycliste sur l’axe médian. Non, messieurs les journalistes, le motocycliste ne roulait pas à 150 km/h, mais un peu plus vite que les deux voitures, largement en deçà de la vitesse autorisée. Le motocycliste a perdu le contrôle de son véhicule en raison des « nids de poule » provoqués par le salage et la fonte de la neige de l’hiver dernier. Ces excavations successives, très nombreuses sur la nationale 184, n’ont pas permis au pilote de tenir sa trajectoire et de redresser sa moto puisqu’un second trou dans le même axe a achevé la mise en glisse de l’engin. Le pilote s’est crispé sur la poignée de gaz pour ne pas être éjecté ce qui a eu pour effet d’accentuer la vitesse (les 150km/h relevés sur le compteur bloqué) jusqu’au point de choc dans le bord du trottoir de la station service et l’éjection mortelle. Les traces, indices et images corroborent la perte de contrôle provoquée par un défaut patent d’entretien de chaussée par les pouvoirs publics. Notre message rectificatif s’adresse à ces écrivailleurs sentencieux en herbe, à ces amateurs épistolaires éructant l’à-peu-près en principe fondamental pour satisfaire leur soif de plaire à la meute des bien-pensants. Leur vérité aurait été toute autre si Maxime avait été journaliste, l’objectivité varie « selon que vous serez puissant ou misérable….. » A toutes les personnes circulant sur cette route nationale pourrie, nous vous exhortons à redoubler de vigilance et d’extrême prudence. Pour nos élus en recherche d’économie d’échelle, c’est moins onéreux de laisser une route piégeuse – même si la vie des citoyens est en jeu – que d’installer des radars (l’argent rentre dans les caisses de l’Etat) dont la popularité influe sur les bulletins électoraux (2014….c’est demain !). Notre peine est immense, mais nous ne pouvons, en mémoire de notre fils, laisser s’installer le confort de la dérive journalistique traditionnelle. L’Etat et ses représentants devront, quant à eux, répondre de ces carences devant les juridictions compétentes. Les parents et la famille de Maxime.

 

http://www.leparisien.fr/yveli [...] 740747.php

 

http://www.liguedesconducteurs.org/images/infrastructures2.png

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Il n'y a que la vérité qui blesse ;)

 

Si tu parles du fait de constater qu'il y a des irresponsables sur la route qui ne comptent que sur l'État pour ne pas avoir d'accident, oui, c'est exactement ce dont je parle.

 

Si tu parles des liens que tu donnes : il a été déjà démontré (plusieurs fois, car tu récidives régulièrement) qu'ils sont bidons, dans le sens ou les conclusions que tu en tires ou qu'ils en tirent ne correspondent pas aux faits cités.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'Etat doit assumer sa responsabilité dans les accidents mortels liés à un mauvais entretien. Qui peut nier ça à part des fous furieux et criminels ?

 

 

Quant à mes liens, tout a été prouvé à maintes reprises. Le nier, c'est s'enfoncer dans une démarche criminelle visant à tuer lâchement des innocents sur la route. C'est d'un cynisme abominable.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'Etat doit assumer sa responsabilité dans les accidents mortels liés à un mauvais entretien. Qui peut nier ça à part des fous furieux et criminels ?

 

Personne n'a jamais nié ça. Je critique le fait de mettre le comportement de l'État en avant comme tu le fais.

Par ailleurs, cette discussion a déjà eu lieu et tu y as participé. Tu veux quoi, que je copie colle ce qui a été dit et donc que tu connais ?

 

Quant à mes liens, tout a été prouvé à maintes reprises. Le nier, c'est s'enfoncer dans une démarche criminelle visant à tuer lâchement des innocents sur la route. C'est d'un cynisme abominable.

 

 

Tu es usant de ressortir sans arrêt tes liens bidons, les premières fois on prend la peine de démontrer la supercherie, mais au bout d'un moment on se lasse. C'est le but recherché ? Si oui, c'est gagné, je ne vais pas redire ce qui a déjà été dit, tu as donc gagné et tout ce que tu dis est parole d'évangile, qu'on se le dise.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

As tu le passage suivant ?

 

Je cite : "Oui, la vitesse est un fléau à l’origine de centaines d’accidents, en particulier chez les jeunes .

 

Exactement le contraire de ce que tu affirmes et ca vient de ta propre source ... Excellent non..

-tuco-.gif.f6c76377b282d55946f99c62176dbac8.gif

 

 

Tout dépend de ce qu'on entend exactement par "vitesse". S'il s'agit d'une vitesse trop élevée par rapport aux conditions de circulation dans des circonstances données c'est incontestable, mais s'il s'agit du non-respect des limitations je serai bien plus nuancé dans mon appréciation.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §lea188nu

 

Tout dépend de ce qu'on entend exactement par "vitesse". S'il s'agit d'une vitesse trop élevée par rapport aux conditions de circulation dans des circonstances données c'est incontestable, mais s'il s'agit du non-respect des limitations je serai bien plus nuancé dans mon appréciation.

 

 

Tu as le droit de nuancer tout ce que tu veux . Pas de souci.

 

On va pas refaire des débats qui ont déjà eu lieu . eurlzoo.gif.70e1afb5c7d863106a2d25f3bb8f4c10.gif

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est vrai qu'a certains endroits, les routes sont pourries, pleines de trous et nids de poules.

C'est un peu le cas sur des portions de la N7 quand on approche de Montargis, ou on est secoué comme des pruniers si on à une voiture basse.

 

Il y a aussi les mauvais aménagements, genre chicanes sans visibilité en face, dos d’ânes mal signalés ou trop haut

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est vrai qu'a certains endroits, les routes sont pourries, pleines de trous et nids de poules.

C'est un peu le cas sur des portions de la N7 quand on approche de Montargis, ou on est secoué comme des pruniers si on à une voiture basse.

 

Il y a aussi les mauvais aménagements, genre chicanes sans visibilité en face, dos d’ânes mal signalés ou trop haut

 

ben oui :bah:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

[h1]Les maires favorables à un audit sur l'état des routes[/h1]

 

Les édiles, eux, ont du sens commun puisque 94 % reconnaissent que les équipements de la route jouent un rôle « très important » pour la sécurité routière. 78 % des maires souhaitent donc que le critère de l'état des routes soit réintroduit dans les rapports d'accidentologie. 65 % des mêmes élus jugent nécessaire d'auditer l'état des routes, des rues et de leurs équipements. 35 % ne sont pas satisfaits des équipements de la route dans leur commune.

L’état du réseau routier est donc un enjeu de protection, de développement et d'information. Il est pourtant occulté dans l’expertise d’un accident. Il serait bon de le remettre au goût du jour en s’interrogeant d’abord sur les raisons qui l’ont écarté des débats. Sans cet élément, comment décider de la place judicieuse des radars, appréhender le quotidien de l’usager, et apporter les actions correctives nécessaires pour la sécurité ? Mais il est plus facile de vulgariser le débat autour d’une culpabilisation qui ouvre grande les portes à une répression aux retombées fiscales juteuses.

 

http://www.caradisiac.com/les- [...] 108530.htm

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

[h1]Les maires favorables à un audit sur l'état des routes[/h1]

 

Les édiles, eux, ont du sens commun puisque 94 % reconnaissent que les équipements de la route jouent un rôle « très important » pour la sécurité routière. 78 % des maires souhaitent donc que le critère de l'état des routes soit réintroduit dans les rapports d'accidentologie. 65 % des mêmes élus jugent nécessaire d'auditer l'état des routes, des rues et de leurs équipements. 35 % ne sont pas satisfaits des équipements de la route dans leur commune.

L’état du réseau routier est donc un enjeu de protection, de développement et d'information. Il est pourtant occulté dans l’expertise d’un accident. Il serait bon de le remettre au goût du jour en s’interrogeant d’abord sur les raisons qui l’ont écarté des débats. Sans cet élément, comment décider de la place judicieuse des radars, appréhender le quotidien de l’usager, et apporter les actions correctives nécessaires pour la sécurité ? Mais il est plus facile de vulgariser le débat autour d’une culpabilisation qui ouvre grande les portes à une répression aux retombées fiscales juteuses.

 

http://www.caradisiac.com/les- [...] 108530.htm

 

Intéressant. D'autant plus que les Maires ont en fait assez peu de pouvoirs et aussi de moyens pour réaliser des aménagements.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

[h1]Les maires favorables à un audit sur l'état des routes[/h1]

 

Les édiles, [...].

 

http://www.caradisiac.com/les- [...] 108530.htm

 

en dehors du copier-coller, quels enseignements en tires tu ? en particulier vis à vis d'une possible détérioration des routes ?

 

peux tu fournir le lien vers le sondage (ou dois je le faire une fois de plus ?) ?

 

edit : par ailleurs, le site caradisiac fournit une information erronée :

26 % des mêmes élus jugent nécessaire d'auditer l'état des routes, des rues et de leurs équipements.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×
  • Créer...