Aller au contenu
Logo Caradisiac        

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

Bonus / Malus écologique (Emissions de C02): Nouveaux barèmes


Messages recommandés

Bonjour à tous

 

Suite à la lecture de cet article : https://www.caradisiac.com/malus-automobile-2020-deux-nouveaux-baremes-plus-severes-178810.htm

Je suis interpellé par plusieurs éléments :

1/ durcissement du barème tous les ans. Ok pourquoi pas, on fait passer la pilule petit à petit.

2/ deux barèmes prévus dans l'année, donc ça s'accélère.

3/ des tranches strictes avec des augmentations par paliers énormes.

4/ une annonce tardive pour quelque chose qui s'applique très vite.

5/ nouvelle norme qui va changer la donne.

 

Dans le principe, c'est pour la bonne cause, l'écologie.

Mais tout le monde n'a pas forcément les moyens de s'offrir une hybride ou une électrique. Surtout ceux qui gagnent moins.

Vous me direz, mais dans l'absolu ça va faire bouger les constructeurs ? Que nenni, ce qui marche pour eux, c'est les SUV, et toutes les pubs le montrent. Même Mini fait une pub assez agressive au cinéma en ce moment pour mettre en avant sa sportivité.

 

Enfin, je me tiens le raisonnement suivant :

Avant mettons que je "consommais" deux voitures dans ma vie, de sa production à sa destruction, j'avais une empreinte carbone correspondant à 2 véhicules certes polluants.

Maintenant avec cette accélération, ça multiplie le potentiel que je change de voiture, et avec chaque durcissement, je peux tendre à "consommer" 4 ou 6 voitures dans ma vie.

Ce qui est le plus polluant, c'est la création et la destruction non ?

 

Est-ce que ce n'est pas un jeu de dupes de dire "pour moins polluer, consommer plus vite" ?

 

Et vous votre avis ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 349
  • Créé
  • Dernière réponse

Participants fréquents à ce sujet

Participants fréquents à ce sujet

tes points 2 et 5 sont liés: le deuxième barème est un ajustement lié à la nouvelle norme (même si à mon avis ils vont en profiter pour durcir un peu plus)

 

sinon je pense que le raisonnement des énarques, c'est que ça va faire comme avec le tabac: avec l'accélération des augmentations, les gens acheteront de moins en moins de voitures, et donc à terme de moins de création/destruction.

 

Mais comme c'est un raisonnement d'énarque, ça ne marche pas. Parce que les gens acheteront moins de voiture quand ils pourront se déplacer autrement/moins se déplacer. Or pour l'instant les offres alternatives type transports en commun sont peau de chagrin, et pour l'instant bis les logements à prix accessible sont loin des zones de travail.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

N'étant pas français, vivant dans un pays autophile où la puissance moyenne d'un véhicule acheté est de 160 cv, où la taxation sur les véhicules est très basse et où la pollution atmosphérique du pays est malgré tout à des niveaux d'excellence (alors que Luxembourg-ville est loin d'être à circulation restreinte) je vais donner mon avis extérieur.

 

Pour moi la France est d'abord un pays autophobe, de manière générale. En effet mon activité professionnelle m'a déjà donné la possibilité de voyager dans beaucoup d'endroit et j'avoue que si je reste sur le continent européen, je préfère souvent voyager en voiture et c'est en France que j'ai eu les commentaires les plus "négatifs" concernant mon mode de déplacement et pas spécialement par des gens en situation précaire, bien au contraire...

J'ai le souvenir d'il y a quelques années après un congrès nous étions invités dans un célèbre restaurant et lorsque je m'y suis rendu en Porsche, l'un de mes collègues français, un ponte de votre pays, m'avait dit "Mais pourquoi achètes tu encore ce genre de véhicule ? Il faut vivre avec son temps, c'est rétrograde maintenant, tu n'as pas la possibilité d'avoir un chauffeur ?" Tout était dit...

 

Donc en soit les élites françaises ne font déjà rien contre cette taxation abusive...

 

Ensuite il faut faire référence au business vert, vos élites comme bon nombre d'ailleurs d'élites européennes ont bien compris que ce nouveau business pouvait rapporter pas mal d'argent et qu'en plus, face à la crédulité d'une grande partie de la population (car on est bien d'accord que les poids-lourds, les autocars, les bateaux, les avions, les hélicoptères consomment exponentiellement plus que les voitures particulières), il était en plus facile de mettre en place cette taxation en apportant de surcroit une certaine légitimité à la chose puisque "une bonne cause" sur le papier...

 

Je rajouterais enfin que vos élites sont à des années lumières des problèmes de transport que rencontrent vos populations, puisqu'ils n'y sont jamais confrontés (se déplaçant exclusivement en véhicule avec chauffeur, gyrophares voir motos de police pour ouvrir la route), ce qui est tout le contraire de chez nous où seul le Grand Duc se déplace avec ce cortège, les ministres se déplacent en voiture, peut être avec chauffeur mais dans la circulation et sans gyrophare ni cortège, respectivement les députés eux n'ont pas d'avantages...

 

Je suis d'ailleurs toujours assez amusé quand je vois des véhicules avec cortège se diriger de l'aéroport du Findel à la commission européenne au Kirchberg (environ 6 kms de trajet bien desservi ), on se dit toujours qu'il y a surement des députés européens "francais" ce jour là :ange:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cette rage taxatoire va faire que les gens n'acheteront plus d'auto neuf. Le parc va simplement vieillir alors que oui dans d'autres pays comme le GDL on nous laisse changer de véhicule facilement avec peu de taxes, l'économie tourne, le parc auto est plus jeune et surtout plus propre.

 

Petits exemple tout simple.

Astra OPC vignette fiscale annuelle 160€

BMW X5 je devais être a 230 et le X3 j'ai oublié chaque fois en 3L.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ils imposeront des restrictions toujours plus sévères aux véhicules vieillissants, pour obliger les gens à changer quand même de voiture...

 

A mon avis, les seuls qui auraient le pouvoir de faire changer le gouvernement d'orientation sont les constructeurs, vendeurs, réparateurs, accessoiristes, fabricants de pièces détachées... automobiles, et les grandes entreprises de travaux routier. En lui faisant comprendre les conséquences sur l'emploi et ce que seront les chiffres du chômage, si jamais ils doivent licencier ou pire s'ils doivent cesser leur activité.

 

Mais ce que vit et dit le citoyen ordinaire, celui qui a réellement besoin de sa voiture et n'a pas les forcément les moyens de remplacer sa bagnole vieillissante, surtout pour acheter une de ces voitures électriques hors de prix qui ne répondent même pas à ses besoins, ça ils ne l'écouteront pas. Parce qu'ils vivent dans leur bulle, savent ce qui est bon pour nous et n'ont que faire de l'opinion des illettrés sans dents qui ne sont pas des premiers de cordée...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

N'étant pas français, vivant dans un pays autophile où la puissance moyenne d'un véhicule acheté est de 160 cv, où la taxation sur les véhicules est très basse et où la pollution atmosphérique du pays est malgré tout à des niveaux d'excellence (alors que Luxembourg-ville est loin d'être à circulation restreinte) je vais donner mon avis extérieur.

 

Pour moi la France est d'abord un pays autophobe, de manière générale. En effet mon activité professionnelle m'a déjà donné la possibilité de voyager dans beaucoup d'endroit et j'avoue que si je reste sur le continent européen, je préfère souvent voyager en voiture et c'est en France que j'ai eu les commentaires les plus "négatifs" concernant mon mode de déplacement et pas spécialement par des gens en situation précaire, bien au contraire...

J'ai le souvenir d'il y a quelques années après un congrès nous étions invités dans un célèbre restaurant et lorsque je m'y suis rendu en Porsche, l'un de mes collègues français, un ponte de votre pays, m'avait dit "Mais pourquoi achètes tu encore ce genre de véhicule ? Il faut vivre avec son temps, c'est rétrograde maintenant, tu n'as pas la possibilité d'avoir un chauffeur ?" Tout était dit...

 

Donc en soit les élites françaises ne font déjà rien contre cette taxation abusive...

 

Ensuite il faut faire référence au business vert, vos élites comme bon nombre d'ailleurs d'élites européennes ont bien compris que ce nouveau business pouvait rapporter pas mal d'argent et qu'en plus, face à la crédulité d'une grande partie de la population (car on est bien d'accord que les poids-lourds, les autocars, les bateaux, les avions, les hélicoptères consomment exponentiellement plus que les voitures particulières), il était en plus facile de mettre en place cette taxation en apportant de surcroit une certaine légitimité à la chose puisque "une bonne cause" sur le papier...

 

Je rajouterais enfin que vos élites sont à des années lumières des problèmes de transport que rencontrent vos populations, puisqu'ils n'y sont jamais confrontés (se déplaçant exclusivement en véhicule avec chauffeur, gyrophares voir motos de police pour ouvrir la route), ce qui est tout le contraire de chez nous où seul le Grand Duc se déplace avec ce cortège, les ministres se déplacent en voiture, peut être avec chauffeur mais dans la circulation et sans gyrophare ni cortège, respectivement les députés eux n'ont pas d'avantages...

 

Je suis d'ailleurs toujours assez amusé quand je vois des véhicules avec cortège se diriger de l'aéroport du Findel à la commission européenne au Kirchberg (environ 6 kms de trajet bien desservi ), on se dit toujours qu'il y a surement des députés européens "francais" ce jour là :ange:

 

Excellent de véritéS, j’adhère à 100% et pense la même chose, même si je ne suis pas luxembourgeois mais français :jap:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ils imposeront des restrictions toujours plus sévères aux véhicules vieillissants, pour obliger les gens à changer quand même de voiture...

 

A mon avis, les seuls qui auraient le pouvoir de faire changer le gouvernement d'orientation sont les constructeurs, vendeurs, réparateurs, accessoiristes, fabricants de pièces détachées... automobiles, et les grandes entreprises de travaux routier. En lui faisant comprendre les conséquences sur l'emploi et ce que seront les chiffres du chômage, si jamais ils doivent licencier ou pire s'ils doivent cesser leur activité.

 

Mais ce que vit et dit le citoyen ordinaire, celui qui a réellement besoin de sa voiture et n'a pas les forcément les moyens de remplacer sa bagnole vieillissante, surtout pour acheter une de ces voitures électriques hors de prix qui ne répondent même pas à ses besoins, ça ils ne l'écouteront pas. Parce qu'ils vivent dans leur bulle, savent ce qui est bon pour nous et n'ont que faire de l'opinion des illettrés sans dents qui ne sont pas des premiers de cordée...

 

Tout pareil ;)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Depuis le début, la taxation sur le seul CO2 est une escroquerie.

Le résultat a été d'encourager la vente de petits diesel qui font 5000km/an en ville !

Aussi stupide que de surtaxer des voitures bien motorisées qui ne font pas des millions de km vu leur consommation.

Se baser uniquement sur le CO2 NEDC, qui ne représente pas la vrai utilisation d'un véhicule et conduit à des tricheries des constructeurs.

 

J'ai commencé avec une Xsara 137ch à 202g/CO2, puis une Civic 140ch à 155g/CO2 et une Leon 180ch à 132g/CO2, au final j'ai toujours consommé entre 7.0 et 7.5l/100km.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est gentil la réduction de taxe pour les familles nombreuses... Mais est-ce que ces abrutis ont seulement eu l'idée qu'on peut avoir besoin d'une "grosse voiture" pour d'autres raisons que de transporter sa famille ? Par exemple pour servir d'utilitaire d'abord principal puis ensuite d'appoint maintenant que les enfants ont quitté la maison, comme c'est mon cas...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est gentil la réduction de taxe pour les familles nombreuses... Mais est-ce que ces abrutis ont seulement eu l'idée qu'on peut avoir besoin d'une "grosse voiture" pour d'autres raisons que de transporter sa famille ? Par exemple pour servir d'utilitaire d'abord principal puis ensuite d'appoint maintenant que les enfants ont quitté la maison, comme c'est mon cas...

 

 

 

Ou par exemple quand on est à mobilité réduite et qu'on doit "ranger" un fauteuil roulant dans son véhicule.

 

D'ailleurs j'espère que si cette taxe sur le poids est bien réelle, que tous les voitures des officiels "blindés" seront alors taxés également sur le poids :jap:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

 

Ou par exemple quand on est à mobilité réduite et qu'on doit "ranger" un fauteuil roulant dans son véhicule.

 

D'ailleurs j'espère que si cette taxe sur le poids est bien réelle, que tous les voitures des officiels "blindés" seront alors taxés également sur le poids :jap:

 

sauf erreur les véhicules achetés par les personnes handicapées, ou aménagés pour elles, sont exonérés

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est gentil la réduction de taxe pour les familles nombreuses...

 

 

Au lieu de taxer les voitures, on ferais mieux d’arrêter d'encourager les naissances :

 

 

enfantCO2.jpg

 

Daniel762, ce n'est pas du tout une attaque contre toi ou ta famille, si tes enfants son grands, la prise de conscience de l'impact de l'homme sur l'environnement n'était pas du tout le même il y a 20 ou 30 ans ;-)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le malus en lui même fait chier mais pourquoi pas à la limite, il faut se faire à l'évidence, on doit revoir nos habitudes auto.

 

Par contre, au risque d'en heurter certains, ce qui me choque plus, c'est qu'il soit plafonné ce malus. Parce que je ne trouve ps normal que celui (ou celle) qui achète un Cayenne Turbo à 150k€ et qui crache quasi 270g de CO2 au km ne paye pas plus que celui qui achète une Foucs ST à 35k€ et moins de 180g/km. Certes, l'acheteur du Cayenne aura aussi la taxe véhicule de luxe, mais bon, si on veut être cohérent, le malus écologique ne devrait pas être plafonné. Parce que rajouter 12.5k€ à 150k€, ça fait chier, sans doute, mais ça n'est pas aussi dissuasif que d'ajouter 12.5k€ à 35k€...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est totalement absurde, même si la France entière ne roulait plus en voiture, ça serait une goutte d'eau à l'échelle mondiale. En attendant ce sont les mêmes qui trinquent, et pour quels résultats ? Il y a régulièrement des alertes pollutions dans les grandes villes, et la qualité de l'air est de pire en pire ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le malus en lui même fait chier mais pourquoi pas à la limite, il faut se faire à l'évidence, on doit revoir nos habitudes auto.

 

Par contre, au risque d'en heurter certains, ce qui me choque plus, c'est qu'il soit plafonné ce malus. Parce que je ne trouve ps normal que celui (ou celle) qui achète un Cayenne Turbo à 150k€ et qui crache quasi 270g de CO2 au km ne paye pas plus que celui qui achète une Foucs ST à 35k€ et moins de 180g/km. Certes, l'acheteur du Cayenne aura aussi la taxe véhicule de luxe, mais bon, si on veut être cohérent, le malus écologique ne devrait pas être plafonné. Parce que rajouter 12.5k€ à 150k€, ça fait chier, sans doute, mais ça n'est pas aussi dissuasif que d'ajouter 12.5k€ à 35k€...

 

 

Cette théorie est ridicule car elle ne serait qu'une chasse aux sorcières aux personnes aisées et serait complètement contre productive, il suffit de voir la plupart des entrepreneurs français mosellans et meurthe et mosellans amateurs de grosses cylindrées, ils ont déjà tous des bureaux chez nous et roulent en plaques luxembourgeoises...

 

Si vous ne voulez plus immatriculer une seule voiture puissante en France ce serait la meilleure idée :jap:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Au lieu de taxer les voitures, on ferais mieux d’arrêter d'encourager les naissances :

 

 

enfantCO2.jpg

 

Daniel762, ce n'est pas du tout une attaque contre toi ou ta famille, si tes enfants son grands, la prise de conscience de l'impact de l'homme sur l'environnement n'était pas du tout le même il y a 20 ou 30 ans ;-)

Sauf que le système des retraites en France à besoin de ces naissances en masse pour continuer d'avoir suffisamment de cotisants pour les retraités.

 

Pourquoi le projet de loi de plafonnement des allocations (même montant pour 3 enfants que pour les nombres supérieurs) a-t-il été abandonné????.

La France est gouvernée par des personnes qui ne se préoccupent que de eux mêmes.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce qui est scandaleux c'est que le malus devais financer le bonus des VE, sauf qu'aujourd'hui en 2019 il est largement excédentaire de 560 millions, il va ou ce fric ?

 

 

Il doit y avoir une ribambelle de parlementaires qui ont des travaux de rénovations à faire dans leurs logements de fonctions, voir les équiper du minimum syndical pour qu'ils puissent y vivre : piscine, sauna, hammam, acquisition de tableaux de maîtres, une belle cave à vin bien garnie de châteaux Pétrus...

 

Avec 560 millions, il y a de quoi faire...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Cette théorie est ridicule car elle ne serait qu'une chasse aux sorcières aux personnes aisées et serait complètement contre productive, il suffit de voir la plupart des entrepreneurs français mosellans et meurthe et mosellans amateurs de grosses cylindrées, ils ont déjà tous des bureaux chez nous et roulent en plaques luxembourgeoises...

 

Si vous ne voulez plus immatriculer une seule voiture puissante en France ce serait la meilleure idée :jap:

 

 

C'est le but en effet.

 

D'ailleurs une probable future taxe sur le poids s'ajoutera à ce malus écologique.

 

https://www.turbo.fr/actualite [...] ure-152249

 

15€/kg au dessus de 1300kg pour une thermique, au dessus de 1700kg pour une électrique.

 

A un moment, faut être réaliste, des mesures comme celles-là ne seront que de plus en plus nombreuses, et le Luxembourg n'y coupera pas lorsque ça deviendra une obligation européenne.

 

Et ça n'a rien d'une chasse au sorcières aux personnes aisées, je pense sincèrement qu'il y a plus grave pour eux que de payer un gros gros malus s'ils veulent vraiment rouler en Cayenne Turbo S/X5 M et autres mastodontes débiles.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

D'un coté il y a une taxe carbone sur les émissions de CO2 qui est plus élevée en prenant un moteur essence à modèle identique, de l'autre la taxe carbone augmente sur le gasoil, ca n'a aucun sens...

 

 

Non, c'est la TICPE qui était plus basse sur le gasoil qui s'aligne petit à petit sur l'essence.

 

 

De toute façon, tournez-le comme vous voulez, le but est qu'on achète/utilise de moins en moins les transports individuels motorisés, surtout les autos. Vu que la prévention, comme sur la route, ça ne fonctionne pas, on incite gentiment les gens à se rendre moins dépendants de l'automobile à grand coups de taxes.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Non, c'est la TICPE qui était plus basse sur le gasoil qui s'aligne petit à petit sur l'essence.

 

 

De toute façon, tournez-le comme vous voulez, le but est qu'on achète/utilise de moins en moins les transports individuels motorisés, surtout les autos. Vu que la prévention, comme sur la route, ça ne fonctionne pas, on incite gentiment les gens à se rendre moins dépendants de l'automobile à grand coups de taxes.

Ce qui est bien, c'est que dans le même temps il y a pléthore d'offres de transports collectifs qui se développent à côté ... Ah bah non en fait :q

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce qui est bien, c'est que dans le même temps il y a pléthore d'offres de transports collectifs qui se développent à côté ... Ah bah non en fait :q

 

 

Ça va venir. Ce n'est pas la panacée, mais ça se développe quand même. J'habite le Chablais en Haute-Savoie, et des solutions de transport en communs commencent à bien se développer, ça ne remplace pas la voiture à 100% loin de là, mais ça permet déjà d'en réduire l'usage si on s'en donne la peine.

 

La société française s'est construite autour de la voiture reine au cours des 70 dernières années. Sauf que c'était une belle connerie. Donc machine arrière toute. Ça ne se fera pas sans mal, nous sommes attachés à l'individualisme que nous permet la voiture, moi le premier, mais l'évolution actuelle est cohérente. On ne va pas attendre que nos villes ressemblent aux grande métropoles chinoises avec un smog de pollution permanent pour faire quelque chose.

Et à titre individuel, si on fini par réussir à se passer d'autos "utilitaires" pour le quotidien et qu'on doit n'en garder l'usage que pour les déplacements de loisir, ça m'irait finalement très bien. Disons que je préfère espérer qu'on puisse garder au moins cet usage plutôt que de finir contraint d'y renoncer complètement.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

perso je ne demande pas mieux que de mettre 30min pour aller bosser en transport en commun plutôt que 30min bouchons compris en voiture.

Mais actuellement je mets 1h15 en transport. je perdrais donc 1h30 par jour, 33h par mois (quasiment l'équivalent d'une semaine de travail par mois).

Et quand je dis actuellement, cela fait 12 ans que je mets 1h15 en transport, donc l'amélioration de l'offre, bah LOL quoi.

de toute façon, tout ce qui est bus/métro & co dépend des collectivités locales, quand les taxations/malus sont pilotées au niveau national. Donc il n'y a aucune synergie ou aucune politique concertée, donc ça ne marche pas.

Comme l'éducation nationale (programmes décidés au niveau national, moyens octroyés au niveau local): on voit au classement PISA comme cette bicouche est efficace depuis tant d'années ... Ca présage pas grand chose de bon :(

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous

 

Suite à la lecture de cet article : https://www.caradisiac.com/malus-automobile-2020-deux-nouveaux-baremes-plus-severes-178810.htm

Je suis interpellé par plusieurs éléments :

1/ durcissement du barème tous les ans. Ok pourquoi pas, on fait passer la pilule petit à petit.

2/ deux barèmes prévus dans l'année, donc ça s'accélère.

3/ des tranches strictes avec des augmentations par paliers énormes.

4/ une annonce tardive pour quelque chose qui s'applique très vite.

5/ nouvelle norme qui va changer la donne.

 

Dans le principe, c'est pour la bonne cause, l'écologie.

Mais tout le monde n'a pas forcément les moyens de s'offrir une hybride ou une électrique. Surtout ceux qui gagnent moins.

Vous me direz, mais dans l'absolu ça va faire bouger les constructeurs ? Que nenni, ce qui marche pour eux, c'est les SUV, et toutes les pubs le montrent. Même Mini fait une pub assez agressive au cinéma en ce moment pour mettre en avant sa sportivité.

 

Enfin, je me tiens le raisonnement suivant :

Avant mettons que je "consommais" deux voitures dans ma vie, de sa production à sa destruction, j'avais une empreinte carbone correspondant à 2 véhicules certes polluants.

Maintenant avec cette accélération, ça multiplie le potentiel que je change de voiture, et avec chaque durcissement, je peux tendre à "consommer" 4 ou 6 voitures dans ma vie.

Ce qui est le plus polluant, c'est la création et la destruction non ?

 

Est-ce que ce n'est pas un jeu de dupes de dire "pour moins polluer, consommer plus vite" ?

 

Et vous votre avis ?

 

 

- Effectivement, ces changements de réglementation sans aucune commune mesure avec la longueur des cycles des voitures, ca peut poser tout un tas de problème dans l'adéquation offre/demande modifié par la nouvelle législation.

 

- Problème pour prendre des mesures incitatives fortes sachant qu'on n'est pas totalement souverain et qu'on doit "travailler" avec les Allemands, et on connait leurs avis sur la question. Car aller vers la voiture à 2 ou 3 litres/100Km, ca peut se faire rapidement et "facilement" dans un cadre européen, tant qu'on a des ressources pour le faire.

 

 

- Conséquence, nos chers députés, qui n'ont guère de prise que sur les voitures francaises, que peuvent ils faire sinon de sortir une pauvre taxe sans queue ni tête, c'est quand même plus simple. Bon après, il va falloir que les électeurs français commencent à se poser des questions avant de mettre un bulletin dans l'urne.

 

 

- Tout ça pour dire que Greta a bien raison, pour le moments les logiques économiques anciennes écrasent totalement les considérations écologiques.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

perso je ne demande pas mieux que de mettre 30min pour aller bosser en transport en commun plutôt que 30min bouchons compris en voiture.

Mais actuellement je mets 1h15 en transport. je perdrais donc 1h30 par jour, 33h par mois (quasiment l'équivalent d'une semaine de travail par mois).

Et quand je dis actuellement, cela fait 12 ans que je mets 1h15 en transport, donc l'amélioration de l'offre, bah LOL quoi.

de toute façon, tout ce qui est bus/métro & co dépend des collectivités locales, quand les taxations/malus sont pilotées au niveau national. Donc il n'y a aucune synergie ou aucune politique concertée, donc ça ne marche pas.

Comme l'éducation nationale (programmes décidés au niveau national, moyens octroyés au niveau local): on voit au classement PISA comme cette bicouche est efficace depuis tant d'années ... Ca présage pas grand chose de bon :(

 

 

Faut pas rêver, dans la grande majorité des cas, sauf à être dans une grande ville, les transports en commun sont plus lents. Je met 1h15 porte à porte tous les jours pour aller de chez moi à mon travail, en cumulant 5 bornes en voiture, 1.5km à pied, 20mn de bateau et 5mn de train. C'est 50mn maxi en voiture le matin, 1h15-1h30 le soir. Donc je "perds" en moyenne un bonne demi heure tous les jours à prendre les transports en commun qui par ailleurs ne sont pas donnés du tout.

Mais là dessus, et c'est un des rares cas où je le suis, je suis optimiste et je pense vraiment que des solutions plus adaptées viendront dans les années à venir, même si encore une fois je suis persuadé que ça restera plus lent que l'étaient les trajets en voiture.

Ceci dit, si mettre plus longtemps pour aller travailler en tc est le prix à payer pour pouvoir encore utiliser des autos pour les loisirs, je persiste, je veux bien. Ce sera toujours mieux qu'une interdiction pure et simple qui finira par arriver si on continue sur le même mode qu'actuellement.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce qui est bien, c'est que dans le même temps il y a pléthore d'offres de transports collectifs qui se développent à côté ... Ah bah non en fait :q

 

 

Oui c'est ce que je reproche globalement, pas de transport alternatif, aucune incitation au télétravail et à l'emprunt des transports en commun sur le temps pro. On taxe, on punit, on montre du doigt et puis derrière il n'y a rien. Il faut dire aussi que la taxe carbone va en majeure partie a autre chose que dans les transports alternatifs...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans mon entreprise (15000p en France), le télétravail est favorisé pour tous les emplois qui peuvent l'être.

Pour mon cas, 2 jours de télétravail avec 32km de voiture, j'économise 900€ par an.

 

40mn de voiture le matin, 30mn le soir. En TC c'est mini 1h20 et c'est pas du repos à cause des changements. Et le temps passé hors de la maison, je dois payer la garderie, donc je fais des économies à cramer de l'essence.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sur le télétravail rien à dire, j'ai un métier qui s'y prête très bien et l'entreprise joue parfaitement le jeu, c'est accessible et souvent faisable.

Mais ç'est du fait de mon entreprise (privée) et non de l'Etat qui lui n'y est strictement pour rien. Alors qu'il pourrait par exemple encourager les entreprises à partir d'un certains nombre de jours de télétravail par an et par salarié, avec une réduction de charges ou autre (un employé qui ne fait pas X trajets par an, c'est ça de gagné en pollution et congestion du trafic).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
  • Créer...