Aller au contenu
Logo Caradisiac        

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

[Topic Officiel] Chevrolet Captiva (2006-2015)


Messages recommandés

  • Réponses 780
  • Créé
  • Dernière réponse

Participants fréquents à ce sujet

Participants fréquents à ce sujet

Invité §2Ha335Wy

Chevrolet Captiva (Genève 2006) - Muscle et esthétisme

 

En attendant le Salon de Genève, Chevrolet continue d’effeuiller son Captiva au compte-gouttes. Doté d’une ligne à la fois élégante et musculeuse, ce tout-terrain conçu pour l’Europe innove en étant le premier modèle au Bow Tie doté d’un Diesel.

 

 

[Jean-Philippe Jourdan] - Si l’intérieur du Captiva n’a pas encore été dévoilé, sa ligne autoritaire et séduisante constitue une surprises des plus agréables.

 

Du premier tout-terrain Chevrolet destiné au marché européen, on ne savait jusqu'à présent que peu de choses. Son nom d'abord - Captiva -, un visage diffusé à l'emporte-pièces via un unique cliché, et quelques données techniques. Maigre butin, au point que l'on en vint même à douter de l'authenticité de la dite-photo, tant la face paraissait retouchée.

 

Aujourd'hui, toutes ces incertitudes tombent devant les contours de ce nouveau modèle enfin dévoilé. Mais cela valait la peine d'attendre !

 

Car cette version définitive apparaît bien plus égayante que l'ersatz dont nous devions nous contenter jusqu'alors. A la fois expressif et musculeux, doté de tous les attributs esthétiques en vigueur actuellement (plaques de protection factices en simili aluminium, double sortie d'échappement), cet élégant tout-terrain flatte incontestablement la pupille. Et le nœud papillon majestueusement posé sur la calandre semble d'un coup bénéficier d'une prestance inconnue des modèles européens de Chevy.

 

Cet aspect dynamique se retrouve également à l'arrière où le Captiva n'est pas sans évoquer l'allure du nouveau tout-terrain de Mazda le CX-7, récemment dévoilé à Detroit.

 

Tout juste peut-on regretter —désormais— une appellation peu en adéquation avec ces appétissants arguments, conformes en tout point à l'esprit du concept S3X présenté au Mondial de Paris 2004. Le Captiva permet néanmoins de donner une idée de ce que pourrait être le prochain Opel Frontera, avec lequel il devrait logiquement partager sa plate-forme. A moins que ce dernier ne se décide finalement à tailler sa route en solitaire, sur les traces du superbe concept Antara GTC vu l'an dernier à Francfort. A suivre...

 

Pour le reste, rien de plus que nous ne sachions déjà (ou pas). L'espace intérieur notamment conserve ses mystères, même s'il semble acquis que le Captiva proposera une modularité intéressante en offrant, à l'instar de l'Opel Zafira, le choix entre deux types de configuration (5 et 7 places).

 

Il bénéficie en outre de deux types de transmission : traction ou quatre roues motrices, de l'ESP (une première pour une Chevy européenne) et même des aides indispensables dans le cadre d'une utilisation tout-terrain : assistance hydraulique au freinage, limiteur de vitesse en descente ou encore protection anti-retournement.

 

Petit évènement sous le capot ! Le Captiva est en effet le premier modèle au Bow Tie à se doter d'un Diesel : un 2.0 à rampe commune de 150 ch, doté d'un turbo à géométrie variable, et issu de l'association entre GM Powertrain et le motoriste italien VM Motori. La firme américaine l'annonce aussi coupleux (310 Nm dès 2.000 tr/min) qu'économique, avec seulement 7,6 l/100 km. Et propre, puisqu'il bénéficie d'un filtre à particules.

 

De quoi donner envie... en espérant que la mécanique transalpine saura éviter le caractère agricole dont elle est traditionnellement coutumière.

 

Moins de surprise en ce qui concerne l'offre essence, avec un quatre cylindres 2.4 de 142 ch, tandis que le haut de gamme accueille un V6 3.2 de 225 ch, pour un couple de 302 Nm disponible à 3.500 tr/min.

 

Le Captiva fera sa première apparition publique à l'occasion du prochain Salon de Genève. L'actualité sera d'ailleurs fort riche sur le stand Chevrolet, puisque l'on pourra également y découvrir la remplaçante de l'actuelle Evanda, laquelle pour symboliser la fin de l'ère Daewoo, prendra désormais l'appellation d'Epica. C'est aussi à cette occasion que la date de commercialisation et les tarifs devraient être dévoilés.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §2Ha335Wy

Nouveau venu

 

En attendant le Salon de Genève, Chevrolet continue d’effeuiller son Captiva au compte-gouttes. Doté d’une ligne à la fois élégante et musculeuse, ce tout-terrain conçu pour l’Europe innove en étant le premier modèle au Bow Tie doté d’un Diesel. > Jean-Philippe Jourdan - 17/01/2006

Si l’intérieur du Captiva n’apas encore été dévoilé, sa ligne autoritaire et séduisante constitue une surprisesdes plus agréables.

 

Du premier tout-terrain Chevrolet destiné au marché européen, on ne savait jusqu'à présent que peu de choses. Son nom d'abord —Captiva—, un visage diffusé à l'emporte-pièces via un unique cliché, et quelques données techniques. Maigre butin, au point que l'on en vint même à douter de l'authenticité de la dite-photo, tant la face paraissait retouchée.

 

Aujourd'hui, toutes ces incertitudes tombent devant les contours de ce nouveau modèle enfin dévoilé. Mais cela valait la peine d'attendre !

 

Car cette version définitive apparaît bien plus égayante que l'ersatz dont nous devions nous contenter jusqu'alors. A la fois expressif et musculeux, doté de tous les attributs esthétiques en vigueur actuellement (plaques de protection factices en simili aluminium, double sortie d'échappement), cet élégant tout-terrain flatte incontestablement la pupille. Et le nœud papillon majestueusement posé sur la calandre semble d'un coup bénéficier d'une prestance inconnue des modèles européens de Chevy.

 

Cet aspect dynamique se retrouve également à l'arrière où le Captiva n'est pas sans évoquer l'allure du nouveau tout-terrain de Mazda le CX-7, récemment dévoilé à Detroit (lire notre Dossier Salon).

 

Tout juste peut-on regretter —désormais— une appellation peu en adéquation avec ces appétissants arguments, conformes en tout point à l'esprit du concept S3X présenté au Mondial de Paris 2004. Le Captiva permet néanmoins de donner une idée de ce que pourrait être le prochain Opel Frontera, avec lequel il devrait logiquement partager sa plate-forme. A moins que ce dernier ne se décide finalement à tailler sa route en solitaire, sur les traces du superbe concept Antara GTC vu l'an dernier à Francfort. A suivre...

 

Pour le reste, rien de plus que nous ne sachions déjà (ou pas). L'espace intérieur notamment conserve ses mystères, même s'il semble acquis que le Captiva proposera une modularité intéressante en offrant, à l'instar de l'Opel Zafira, le choix entre deux types de configuration (5 et 7 places).

 

Il bénéficie en outre de deux types de transmission : traction ou quatre roues motrices, de l'ESP (une première pour une Chevy européenne) et même des aides indispensables dans le cadre d'une utilisation tout-terrain : assistance hydraulique au freinage, limiteur de vitesse en descente ou encore protection anti-retournement.

 

Petit évènement sous le capot ! Le Captiva est en effet le premier modèle au Bow Tie à se doter d'un Diesel : un 2.0 à rampe commune de 150 ch, doté d'un turbo à géométrie variable, et issu de l'association entre GM Powertrain et le motoriste italien VM Motori. La firme américaine l'annonce aussi coupleux (310 Nm dès 2.000 tr/min) qu'économique, avec seulement 7,6 l/100 km. Et propre, puisqu'il bénéficie d'un filtre à particules.

 

De quoi donner envie... en espérant que la mécanique transalpine saura éviter le caractère agricole dont elle est traditionnellement coutumière.

 

Moins de surprise en ce qui concerne l'offre essence, avec un quatre cylindres 2.4 de 142 ch, tandis que le haut de gamme accueille un V6 3.2 de 225 ch, pour un couple de 302 Nm disponible à 3.500 tr/min.

 

Le Captiva fera sa première apparition publique à l'occasion du prochain Salon de Genève. L'actualité sera d'ailleurs fort riche sur le stand Chevrolet, puisque l'on pourra également y découvrir la remplaçante de l'actuelle Evanda, laquelle pour symboliser la fin de l'ère Daewoo, prendra désormais l'appellation d'Epica. C'est aussi à cette occasion que la date de commercialisation et les tarifs devraient être dévoilés.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §pic575np

Bonsoir,

 

J'attend avec impatiente le salon car plus je feuillette des magazines plus les informations sont differentes, pour le prix l'un l'annonce a des prix sous la barre de 30 000 Euros d(autres a plus de 35 000 euros car il le compare au BMW X5: qui croire.

 

Mois je pense qu'il sera dans la ligner du nouveau Santa fe ainsi que du Mitsubishi Outlander.....non!

 

Par contre si le prix de la motorisation Hybride n'est pas trop cher je pense que je me le prendrais.

 

Merci a plus!!!!!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §2Ha335Wy

Pour la version hybride, il est faut calculer complet : achat + économie d'énergie. Si tu ne fait que de la route, je ne suis pas certains que cela soit interessant mais en ville, je pense qui oui.

 

D'autre part, la version hybride sera surement pour la version essence donc l'amortissement sera plus important.

 

Mais il y aura également la version diesel, pour les économies, cette solution est à étudier.

 

Dans tous les cas, il faudra patienter pour connaitre les performances, les prix et les dates de sorties des modéles en France!

 

 

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §2Ha335Wy

Pour info, le Rav va de 28000€ à 30.000€. Il faudra prendre en compte les options.

 

On peut imaginer un départ avec 2 roues motrices à 27.000€, 30.000€ pour le 4x4.

 

Mais tout cela est spéculation pour l'instant.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §2Ha335Wy

Le prix d'appel de ce vehicule en 4 cylindres essence et 2 roues motrices sera de 24 000€ voir 25 000€ ce qui est tres correct pour ce type de véhicule.

 

C'est une info sur. Ou l'as tu trouvé?

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §2Ha335Wy

Opel va faire du tout-terrain

 

Après la disparition de l’Opel Frontera, on attendait avec impatience le retour de la marque au blitz dans la catégorie des 4x4. Ce sera chose faite en septembre 2006. C'est à cette date qu'Opel présentera l'Antara. Un 4x4 de loisirs qui viendra concurrencer les Nissan X-Trail, Toyota Rav 4 mais aussi Peugeot 4007 et Renault Koléos.

 

***

 

De ce concept au style agressif, il ne restera, malheureusement, presque rien si ce n'est le nom qui baptisera le modèle de production. Comme nous vous le dévoilons grâce à notre illustration électronique, l'Opel Antara de série présentera une allure plus traditionnelle que ne l'était le concept de Francfort.

Pour Opel, il n'est pas question de construire un coupé, l'Antara disposera de cinq portes. Même si le projet d'un modèle trois portes est toujours en suspens au sein de la direction d'Opel, il y a hélas peu d'espoir qu'un jour, une extrapolation du concept voit le jour. Du fait de l'élaboration et de la conception du prototype par les hommes de Rüsselsheim en Allemagne, on aurait pu penser que le 4x4 Opel serait construit au sein même de l'usine Allemande, il n'en sera rien. Reprenant la base du Chevrolet Captiva qui va être dévoilé au Salon de Genève (du 2 au 12 mars 2006), l'Antara sera lui aussi construit à Gusan en Corée du Sud et sera disponible également en version quatre et aussi deux roues motrices.

 

Dans cette configuration, il pourrait même être proposé à un tarif intéressant qui selon nos estimations devrait être de l'ordre de 24 000 euros (157 400 F). Pour la version de base quatre roues motrices, il faudra sans doute débourser un peu plus de 27 000 euros (177 100 F), ce qui reste concurrentiel dans cette catégorie des 4x4 de loisirs.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §fan668Ky

les infos sur ce tarif de 24 000€ viennent de GM,je sais que le prix de base sera inferieur du prix de l'opel ,il arrivera dans les showrooms français fin aout,nous esperons des vehicules de demonstration pour le debut du mois d'aout.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §2Ha335Wy

les infos sur ce tarif de 24 000€ viennent de GM,je sais que le prix de base sera inferieur du prix de l'opel ,il arrivera dans les showrooms français fin aout,nous esperons des vehicules de demonstration pour le debut du mois d'aout.

Pour les 24K€, c'est une bonne nouvelle. Le tarif devrai plaire à bcp de consommateur. C'est une bonne alternative aux monospaces type Scénic.

 

 

Quand tu dis "nous", cela signifie que tu travailles chez Chevrolet?

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §rf9461we

bonjour,

 

donc en résumé si je prends une version Diesel 4X4, haut de gamme en 18 pouces, GPS europe, cuir bi-ton, double sortie, je peux m'en tirer dans les 37 38 000 euros maxi?

il y a un piège dans ma question : cuir bi-ton sera t il réellement proposé en série? double-sortie de pot sur le diesel?

 

Enfin est-ce que chevrolet europe est bon sur les délais?

merci

DM

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §fan668Ky

[citation]Le 22/02/2006 à 12:44, rf900 a écrit :

bonjour,

 

donc en résumé si je prends une version Diesel 4X4, haut de gamme en 18 pouces, GPS europe, cuir bi-ton, double sortie, je peux m'en tirer dans les 37 38 000 euros maxi?

il y a un piège dans ma question : cuir bi-ton sera t il réellement proposé en série? double-sortie de pot sur le diesel?

 

Enfin est-ce que chevrolet europe est bon sur les délais?

merci)

 

 

Ce SUV sera équipé de serie de jantes alu 16' ou 17'

Le cuir bi ton est disponible sur la gamme actuellement donc sur le captiva.

De plus il faut actuellement 2 semaines pour recevoir un vehicule en concession

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §2Ha335Wy

je ne suis pas un "specialiste" mais je trouve que ce forum est tres bien fait,j'en apprend beaucoup de ta part d'ailleurs, tu possedes une chevrolet ?

Est ce que c'est ta passion?

 

Je n'ai pas de chevrolet. Ce qui me motive est le coté nostalgique de la marque, un espoir de revoir son retour en europe. L'entreprise est trés interessante à étudier également sur les aspects modéles, économiques, industriels, etc.

 

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

×
  • Créer...