Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

 
Publi info
   / / /

La stéréophonie en voiture - PRINCIPES DE BASE - A LIRE

 

 

 Mot :  Pseudo :  
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1
Auteur
 Sujet :

Tutoriel

La stéréophonie en voiture - PRINCIPES DE BASE - A LIRE

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
Invité
Coupe bronze Tuning Tuning - succès bronze nombre de vues Tuning - succès bronze sujets
  1. Posté le 23/01/2007 à 16:00:50  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Publicité
On se rend compte que beaucoup de gens n'appréhendent pas les réels problèmes engendrés par la restitution sonore dans une voiture, on va donc tenter de résumer çà clairement, de manière à ce qu'on sache tous de quoi on parle.
La plupart des écrits ci-dessous, nous les devons à Claude Carpentier, ingénieur en électro-acoustique.


Citation :

Le problème de la reproduction stéréophonique en automobile


Cette réflexion (traduite de l’américain) est extraite du commentaire du brevet
américain 5 420 929 déposé par Ford Automobiles USA le 30 mai 1995 et dont le titre
est « Signal processor for sound image enhancement. »
Le commentateur a dû être impressionné par la liste de 13 brevets cités en
référence par le déposant et tournant autour de la même idée.

Ce brevet propose de combler le vide du centre de l'image sonore en
automobile en réduisant l’effet stéréophonique par adjonction dans chaque canal,
d’une fraction du signal de l’autre canal.

C’est à ma connaissance la plus mauvaise idée qui ait été publiée sur le sujet et
qui prouve une méconnaissance complète de la nature du problème réel posé par la
reproduction stéréophonique en voiture.

Pour qu’un grand constructeur automobile se plante à ce point et qu’un
ingénieur acousticien membre du review board du Journal de l’Audio Engineering
Society n’y voit que du feu, c’est que l’affaire n’est pas évidente.

L’affaire n’est pas évidente, mais elle est simple et facile à expliquer. Le but
de ce document est d’éclairer tous ceux qui s’intéressent à la hi-fi automobile sur la
nature réelle du problème à résoudre et sur les solutions connues pour y remédier.

L’origine du problème, tout le monde la connaît : dans une voiture automobile
normalement constituée, les passagers avants ne peuvent pas être situés tous les deux à
égale distance des haut-parleurs droits et gauches.

La reproduction stéréophonique qui impose que l’auditeur soit situé à égale
distance des deux enceintes droite et gauche parait donc théoriquement impossible en
voiture, tout au moins simultanément pour deux auditeurs situés côte à côte.

L’expérience confirme d’ailleurs largement la théorie puisqu’aux places avant,
le son paraît très souvent provenir de l’environnement immédiat du haut-parleur le
plus proche de l’auditeur
. Et cela semble normal car le haut-parleur le plus proche est
celui qu’on entend le mieux.

Mais la réalité est plus subtile. En effet, si l’on place un micro à un
emplacement d’écoute et que l’on mesure la différence de niveau entre les hautparleurs
droit et gauche, on trouve en moyenne environ 3 décibels.

Or, lorsqu’on se place à égale distance des deux haut-parleurs et que par le
moyen de la balance on avantage un canal de 3 décibels par rapport à l’autre, le centre
de l’image sonore ne se déplace que légèrement, il ne vient pas quasiment se coller sur
le haut-parleur dont le niveau a été avantagé.

Ce n’est donc pas la différence de niveau d’écoute qui entraîne que dans une
voiture on entend principalement le haut-parleur le plus proche.


La véritable raison est la suivante : la différence de distance entre l’auditeur et
les enceintes provoque aussi et surtout un conflit de phase de 180° à certaines
fréquences entre les canaux droit et gauche.

En effet, deux sources diffusant le même signal sont en opposition de phase
pour un auditeur inégalement distant de ces deux sources, lorsque la demi-longueur
d’onde de la fréquence reproduite est un multiple impair de la différence de distance
entre les deux sources et l’auditeur.

A ces fréquences, l’effet produit est le même que lorsqu’on inverse la phase
d’une enceinte par rapport à l’autre d’une installation domestique
. L’image sonore est
détruite, les timbres sonnent le creux et le son est focalisé sur les haut-parleurs
.
Les modulations à caractère purement stéréophoniques (comme le bruit rose
non corrélé utilisé pour la mesure des courbes de réponse dans les concours IASCA)
sont en général bien reproduites sur toute la largeur de l’habitacle car les deux canaux
diffusent des signaux indépendants.

Le conflit de phase ne se produit, comme nous l’avons souligné, que lorsque
les deux sources diffusent le même signal, c’est-à-dire pour les images sonores situées
au centre de la scène sonore dont le caractère est essentiellement monophonique.
C’est ce phénomène qui explique la quasi absence de matière sonore dans l’axe
de symétrie du véhicule.


C’est aussi ce phénomène qui explique que même lorsqu’on arrive par le
moyen de la balance à amener pour un auditeur le centre de la scène sonore dans l’axe
de symétrie de la voiture, l’image est à peu près respectée mais les timbres sont
dégradés à cause des oppositions de phase.


Examinons maintenant à quelles fréquences se produit le conflit de phase. Pour
cela, exprimons tout d’abord que la différence de distance d est un multiple impair des
demi-longueurs d’onde :

d = (2n+1) x L/2
L : longueur d’onde F : fréquence

Sachant que F = v/L et que v : vitesse du son = 330 m/s
F = 165 x (2n+1) x 1/d

La fréquence la plus basse concernée correspond à n = 0

Si d = 0,33 mètres ce qui est une valeur courante, il vient :
F = 165/0,45 = 500 Hz

A cette fréquence, nous nous trouvons en plein centre de la bande des
fréquences de la parole. C’est ce qui explique que les speakers et les chanteurs placés
au centre de la scène sonore sont systématiquement rejetés sur les cotés
.
En ce qui concerne les instruments, ils se déplacent en fonction de la note
jouée. En effet, si la fréquence de la note correspond à un multiple pair de la différence
de distance, la position de l’instrument est conservée, et si elle correspond à un
multiple impair de la différence de distance, l’instrument est rejeté vers les extrémités
de la scène sonore.

La fréquence suivante est donnée par n =1. C’est l’harmonique 3 de la
précédente ce qui fait 1500 Hz qui est plus haut que la fréquence fondamentale
moyenne de la voix humaine en conversation courante.


Extrait de l'état de l'art : http://www.isophases.com/ETAT.pdf
Message édité par WildOne le 27/06/2008 à 16:40:31
Sujets relatif
Invité
Coupe bronze Tuning Tuning - succès bronze nombre de vues Tuning - succès bronze sujets
  1. Posté le 23/01/2007 à 16:28:13  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Citation :

I – Notions de stéréophonie:

Le procédé stéréophonique permet de reproduire une image sonore continue
à partir de deux sources ponctuelles. L'image sonore se développe dans une partie
de l'espace appelée scène sonore.

L'image sonore stéréophonique est engendrée par la combinaison des canaux
gauche et droit dans leur rapport de niveau et de phase.

Les objets sonores situés aux extrémités de la scène sonore sont engendrés
par des signaux gauches et droits non corrélés c'est-à-dire indépendants. Par
exemple lorsque le canal gauche reproduit l'enregistrement d'une guitare et le canal
droit reproduit l'enregistrement d'une batterie, les deux instruments apparaissent aux
extrémités gauches et droites de la scène sonore.

Lorsque les canaux gauches et droits diffusent simultanément le même signal,
on dit qu'ils sont corrélés et le son produit apparaît au centre de la scène sonore.
Les objets sonores occupant des positions intermédiaires sont le fruit de
signaux partiellement corrélés.

Pour que la reproduction de l'image sonore soit correcte il faut que des
signaux identiques émis simultanément par les canaux droits et gauches parviennent
en même temps et avec le même niveau aux oreilles de l'auditeur.

Ainsi, pour que le procédé stéréophonique fonctionne correctement de
manière naturelle, il est nécessaire que l'auditeur soient placé à égale distance des
deux sources et de préférence à une distance des deux sources égale à la largeur de
la scène sonore.


II – Le problème de la stéréophonie en voiture:

En voiture, si le procédé stéréophonique fonctionnait parfaitement bien, les
auditeurs percevraient chacun une image sonore harmonieusement répartie entre les
vitres latérales du véhicule avec le centre de l'image sonore proche de l’axe de
symétrie du véhicule. Or, chacun sait que sur les installations standard, le son semble
principalement provenir du haut-parleur le plus proche de l'auditeur.

Ceci provient du fait que les auditeurs n'étant pas à égale distance des hautparleurs
reproduisant les canaux gauche et droit, il s'en suit des distorsions de niveau
et de phase, au point d’écoute. Le procédé stéréophonique ne fonctionne pas
correctement et l'image sonore est profondément altérée.

[...]sur une installation standard, la voix semble provenir le plus
généralement du haut-parleur le plus proche de l'auditeur. Et, lorsqu'on essaye
d'amener la voix au centre de l'image sonore au moyen du réglage de balance
générale, la voix au lieu d'être aisément localisable remplit une grande partie de
l'espace sonore.

La reproduction correcte du centre de l'image sonore pose plus de problèmes
que la reproduction des extrémités car aux problèmes de rapport de niveau entre les
canaux, vient s'ajouter des problèmes de différence de phase.


IV - L'alignement temporel

L'alignement temporel consiste à retarder le haut-parleur le plus proche de
l'auditeur du temps nécessaire au son pour parcourir la différence de distance entre
les haut-parleurs gauche et droit et l'auditeur.

L'application de cette technique à la reproduction sonore automobile pose
trois problèmes principaux:

- d'une part la distorsion de phase entre les canaux droits et gauches dans
une automobile n'est pas uniquement le fruit de la différence de distance
entre les canaux, d'autres phénomènes rentrent en jeux qui font que la
correction de cette distorsion par la technique du retard temporel ne donne
pas les résultats escomptés simultanément pour toutes les bandes de
fréquence.

- d'autre part le retard qui fournit les meilleurs timbres n’est pas toujours celui
qui fournit la meilleure position du centre de l’image sonore

- Enfin, cette technique est purement asymétrique et donc son application ne
vaut que pour un seul auditeur.


Tiré du manuel d'utilisation de l'un des processeurs conçu par CC++ : http://www.slx.fr/IMAGER
Message édité par nar91se le 23/01/2007 à 16:28:24
Invité
Coupe bronze Tuning Tuning - succès bronze nombre de vues Tuning - succès bronze sujets
  1. Posté le 23/01/2007 à 22:18:58  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Notions de scène sonore, et un début de possibilité de réglages, ©Néop.

Citation :



Claude Carpentier a dit


BRNC mode d'emploi

< Les BRNC (bruits roses non corrélés ) c'est pour régler les rapports de niveau droite/gauche. Le son doit être réparti uniformément sur toute la scène sonore. Les BRNC servent à repérer les distorsions de niveau D/G c.a.d à repérer les zones de fréquence où on entend + le HP droit que le gauche (ou l'inverse) uniquement à cause d'un problème de niveau et non de phase. On peut ainsi régler l'égalisation D/G à l'oreille. En principe il faut commencer par faire un égalisation de niveau avant de faire une égalisation de phase. En procédant ainsi, on évite de corriger une distorsion de niveau en introduisant une distorsion négative de phase. C'est la distorsion négative de phase qui provoque le détimbrage dans l'alignement temporel.

Les BRC (bruits roses corrélés) c'est pour le réglage de la mise en phase droite/gauche et l'obtention d'une configuration isophase.

Les BRCHP (bruits roses corrélés Hors Phase) c'est pour détecter les conflits de phase. Si ça marche mieux en BRCHP qu'en BRC c'est pas bon.

Avec le 20-2000, on cale les tweets par rapport aux 16 en décalant de la même valeur de chaque coté


Le mode opératoire théorique


Ou comment dégrossir 90% d'une scène sonore en 30mn !


Rendre isobare
:

Hop, on commence par un gros mot :-)
Allez, c'est facile, ça veut dire que les 2 coté doivent causer aussi fort indépendamment l'un de l'autre. ça, ça se règle avec les bruits roses non corrélés. C'est un réglage de balance diront nous. On ne touche pas à l'alignement temps ! que aux gains ou à la balance.


Focaliser :

C'est là qu'on envoie les bruits roses corrélés (ceux en mono). Le but c'est de coller toutes les taches au centre au même endroit.


Vérifier qu'on n'est pas trop mal focalisé :

C'est là qu'on envoie les bruits roses corrélés hors phase. Il ne doit pas y avoir de taches de bruit au centre du pare brise. S'il y en a = ben c'est que c'est des plages de fréquences qui seront en vrac = le son ne sera pas focalisé.


Ce que vous vous dites :

Putain j'y comprend rien à cette merde de toutes façons ça sert à rien. euh, moi je dis rien mais vous commencez à être lourdingue...



Le matériel et la philosophie


Un sub = je m'en tape. Un toradio sans aucun réglage à part la balance &amp; le fader = le fader je m'en tape. Un 2 ou 3 voies (passif ou actif)(m'enfin généralement c'est en passif).


L'objectif :

Améliorer la scène sonore, et, pourquoi pas, améliorer l'image sonore.


Rappels :

La scène sonore c'est le volume dans lequel se balade la musique. Ne pas avoir de scène, c'est généralement avoir 2 lobes de musique, un par porte, &amp; un brouillard cosmique au centre.

Avoir une scène, trés souvent, c'est réussir à faire grimper la musique dans le parebrise, même si tout est fouilli. Avoir une image, ben justement c'est réussir à dire que la madame qui chante est là, que la gratte est là &amp; les cordes là. Avoir un centre bien focalisé, par exemple, c'est quand la bouche de la madame qui chante a une dimension réaliste (et non pas de rétro à rétro).

Tester la qualité d'une focalisation se fait avec un signal mono large bande. Si vous ètes bètes le bruit rose corellé 20hz-20khz est pour vous. Si vous vous rappelez que le but du caraudio c'est de faire de la musique, pas du bruit, trouvez un bon enregistrement avec une madame (ou un monsieur) qui chante bien au milieu de la scène.


En 2 voies


Les degrés de liberté sont les suivants :

- On peut déphaser l'un des woofers (13 ou 16) mais si on le fait on sait qu'on baize le grave. si on a un sub, c'est pas grave...

- Déphaser les tweeters est une carabistouille qui fait bander les rookies mais qui, globalement ne résoud rien

- La bande à traiter, c'est, théoriquement 100Hz-800Hz, mais nous y reviendrons. Entre 100 &amp; 200Hz, rien à foutre, vous avez une trainante habitacle à couper à l'équa = c'est votre équa qui baisera vos phases mieux que votre voiture. = on se concentre surtout sur 200-800


Est ce possible ?

Au niveau démarche, il est débile de déphaser pour déphaser. Il faut d'abord se demander si ce qu'on a n'est pas en gros ce qu'on recherche.


Où et quoi déphaser ?

Si vos passifs sont accessibles, il est de bon ton de ne déphaser que l'un des woofers. Pour le cas où, tel le tuner moyen vous les auriez enfouis scrupuleusement = ben inversez les polarités d'un coté en sortie d'ampli. Quelle porte faut il choisir ? ben dans un monde (le caraudio) où on n'est déjà pas capable de garantir la phase globale, ça me fait hurler de rire de parler de phase absolue.


La triche du CD IASCA US :

Plage #3 - "my voice is in phase now ... my voice is out of phase" c'est pas la peine de déphaser, c'est déjà fait dans le cédé. Bon alors, il faut faire quoi ?

- écouter dans un sens
- écouter dans l'autre sens
- soit, dans un des cas, on arrive à créer un point focal = c'est un bon début.
- soit dans les 2 cas ça reste en vrac = aller au ciné avec bobonne &amp; se passionner pour la philatélie.


J'ai un point focal mais il n'est pas au bon endroit :

Déplace le à la balance mais tu passes en dyssymétrique = la place de droite sera défavorisée.


J'ai l'impression que ça tire un peu à gauche :

Atténue le tweeter gauche sur le passif. là aussi on passe en dyssymétrique. De surcroit, ça pose un autre problème: le même instrument, fonction qu'il joue à droite ou à gauche, va timber un peu différemment. Mais si vous ne dites rien à personne = personne ne remarquera rien, sauf les spécialistes des écoutes avec les yeux.


En 3 voies


Je rappelle que je n'ai testé ques des configurations asymétriques = je ne sais pas comment ça se passe du coté du passager = vous le découvrirez vous même. (c'est un mensonge, je sais trés bien ce qui s'y passe, mais je m'en cogne).


Les degrés de liberté sont les suivants :

- On peut déphaser l'un des woofers (16 ou 20) mais généralement ça ne sert à rien : il faut ètre propre sur 200-800hz, mais essentiellement, à mon sens, sur les voix (c'est là où, quand on est en vrac, ça se sent le plus) = c'est à dire des 300hz. les 3 voies raccordent assez souvent dans la zone 350-400 Hz. J'ai dit assez souvent, pas systématiquement, merci.

- Déphaser les tweeters un a un, j'en ai déjà parlé = on s'en tape. nous verrons un jour que les déphaser à 2 d'un coup peut rendre certains services.


Est ce possible ?

Si vous avez de la chance ou des emplacements pertinents, ya rien qui tire à gauche. Si vous avez une voiture normale = vous vous prenez le médium gauche en plein dans la tronche &amp; ça tire désespérément.


Où et quoi déphaser ?

Si vos passifs sont accessibles, il est de bon ton de ne déphaser que l'un des médiums. Pour le cas où, tel le tuner moyen vous les auriez enfouis scrupuleusement = démairdez vous pour accèder à vos passifs. si pour diverses raisons essentiellement motivées par la flemme il est plus facile de déphaser un bloc (médium+tweeter) bon, d'accord...


Quelle coté faut il choisir ?

Je ne sais pas. d'habitude je commence à gauche &amp; parfois ça marche bien comme ça (moi aussi je suis flemmard).


Bon alors, il faut faire quoi ?

Même manip que pour un 2 voies : inverser plein de fils jusqu'à obtenir un point focal le plus mieux possible quelque soit sa position. de mémoire d'une voiture particulière, un point focal situé pile dans le montant gauche n'est pas un bon point focal = on cherche ailleurs.


J'ai un point focal mais il n'est pas au bon endroit :

Essaye de le déplacer le à la balance.


J'ai l'impression que ça bave à gauche :

Comme si la madame chantait au centre &amp; qu'une partie de sa voix était aspirée d'un coté = faut atténuer au passif le tweeter du dit coté.


http://www.onk-adn.org/scene/main.php
Epoque de rédaction : environ 2003.
Message édité par nar91se le 23/01/2007 à 22:20:57
Publicité

Invité
Coupe bronze Tuning Tuning - succès bronze nombre de vues Tuning - succès bronze sujets
  1. Posté le 23/01/2007 à 22:23:32  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Réglage d'un 2 voies passif (à l'avant bien sur)(toujours ©Néop) :

Citation :


 Le mode opératoire pratique - 2 voies en passif


T'inquiète pas p'tit gars ça va bien se passer !


Avant de commencer :

Déjà :
- faut que la voiture fasse un semblant de musique par tous ses HP
- qu'il y ait une option alignement temps dans le toradio
- que vous maîtrisiez les différents correcteurs
- que vous soyez en position de conduite, le siège réglé comme pour rouler
- que vous soyez au calme, sans bordel monstrueux autour
- que vous soyez calme !


Le cédé &amp; le papier :

Organisez vous !
Vous vous êtes gravé un cd avec tous les BRNC, BRC, BRCHP, c'est
Imprimez vous le répertoire de ce CD &amp; ayez le sous la nageoire car on s'y perd vite dans tout ces pshiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii​ii : * numéro de piste - nom de la piste* &amp; rulezzzzzzzzzz.

Ensuite un ptit tableau, vous comprendrez en allant comment le faire.


Balancer :

En zappant les divers BRNC, va falloir trouver un réglage de balance pour équilibrer votre install. Je rappelle le deal = qu'il n'y ait pas un coté qui paraisse globalement plus lourd qu'un autre.

Onk-méthode (donc mauvaise méthode) :

1- ajuster les woofers

- balancer chaque BRNC, ajuster les gains &amp; noter les valeurs

- balancer le BRNC large bande 20Hz-20KHz &amp; faire la balance globale

- regarder sur le tableau si ça semble cohérent, si c'est pas le cas, il y aura des problèmes par la suite, mais laisser comme tel quand même


2- ajuster les tweeters

en jouant sur les cavaliers d'atténuation des filtres passifs, et sans retoucher à la balance !!!!!



NB : rien ne dit que votre balance doit être en vrac, mais faut le vérifier !


Aligner :

En zappant les divers BRC, va falloir trouver un réglage de delay pour centrer le centre (...) de votre install. Je rappelle le deal = que tout soit au centre, le plus focalisé possible.

Onk-méthode (donc mauvaise méthode) :

- balancer chaque BRC, ajuster le delay &amp; noter les valeurs
- balancer le BRC large bande 20Hz-20KHz &amp; faire l'alignement global
- regarder sur le tableau &amp; constater que c'est complètement incohérent
- envoyer une voix de femme en mono, au hasard madame Iasca US, sinon démerdez vous pour en trouver une (Suzanne Vega a capella ?)
- aligner la voix non pas au centre, mais au point proche du centre ou elle est la plus focalisée (dans le onk-words on appelle ça un point de stabilité)
- renvoyer les BRC 200-400 &amp; 400-800 sur ce réglage &amp; vérifier que c'est correct, tout au moins acceptable


Claude Carpentier a dit
:

Le centre de l'image sonore dépend d'une part de la différence de phase et d'autre part de la différence de niveau entre les canaux. Compte tenu de la différence de niveau lorsque la différence de phase est nulle on a effectivement le centre en face. Pour avoir le centre dans l'axe de symétrie de la voiture faut jouer soit sur la balance soit sur la phase en passant en distorsion négative de phase c'est à dire en faisant en sorte que le HP le plus loin soit en avance de phase sur le HP le plus près.

http://www.onk-adn.org/scene/mode2p.php
Message édité par nar91se le 23/01/2007 à 22:26:43
Invité
Coupe bronze Tuning Tuning - succès bronze nombre de vues Tuning - succès bronze sujets
  1. Posté le 23/01/2007 à 22:26:19  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Le 2 voies actif (donc sans filtre passif, filtrage exclusif des tweeters et woofers par l'autoradio, le processeur ou le/les ampli(s)) :

Citation :

Priorité au centre


T'inquiète pas p'tit gars ça va bien se passer quand même !


Avant de commencer, c'est toujours pareil :

Déjà :
- faut que la voiture fasse un semblant de musique par tous ses HP
- qu'il y ait une option alignement temps dans le toradio
- que vous maîtrisiez les différents correcteurs
- que vous soyez en position de conduite, le siège réglé comme pour rouler
- que vous soyez au calme, sans bordel monstrueux autour
- que vous soyez calme !


Le papier est obligatoire :

La track-list devant le museau !
Moi je la colle devant mes compteurs, comme ça elle est bien visible 8-))
Papier, crayon obligé !


Balancer :

En zappant les divers BRNC, trouvez un réglage de balance pour ne pas avoir un coté qui paraisse globalement plus lourd que l'autre.

Onk-méthode (donc mauvaise méthode) :

- balancer chaque BRNC, ajuster les gains &amp; noter les valeurs
- balancer le BRNC large bande 20Hz-20KHz &amp; faire la balance globale
- regarder sur le tableau si ça semble cohérent, si c'est pas le cas, il y aura des problèmes par la suite, mais laisser comme tel quand même


Aligner :

En zappant les divers BRC, va falloir trouver un réglage de delay pour centrer le centre (...) de votre install. Je rappelle le deal = que tout soit au centre, le plus focalisé possible.

Onk-méthode (donc mauvaise méthode) :

1- aligner les woofers

- balancer chaque BRC de la plage de fonctionnement des woofers, puis ajuster le delay &amp; noter les valeurs

- ayant collé à zéro le gain des touiteurs, balancer le BRC large bande&amp; faire l'alignement global

- regarder sur le tableau &amp; constater que c'est à moitié cohérent

- envoyer une femme en mono, &amp; alignez la voix sur un point de stabilité


2- aligner les tweeters

- balancer le BRC 3.5KHZ-20KHz &amp; aligner les tweeters sur le même point de stabilité que les woofers

- notez toutes les valeurs de delay pour lesquelles l'aigu n'est pas focalisé : ça pourra servir par la suite, vaut mieux avoir un aigu complètement hors phase que super focalisé ailleurs que sur les woofers


3- aligner à gauche

de mon point de vue c'est ce coté là l'essentiel :

- se servir de son cerveau &amp; de ses yeux pour savoir s'il faut retarder ou avancer le tweeter par rapport au woofer

- mettre balance pleine gauche

- envoyer le BRC 1600-3500, sinon le large bande

- jouer avec le delay du tweeter (touche pas au woof) pour avoir l'impression que les 2 HP sont raccordés au même point. C'est assez facile à apprécier, surtout si on n'est pas raccordé !!!

- noter l'offset : tweeter = woofer + xx ms (xx peut être négatif au fait)


4- aligner à droite

de mon point de vue c'est déjà moins génant :

- mettre balance pleine droite

- envoyer le BRC 1600-3500, sinon le large bande

- jouer avec le tweeter pour trouver les delay qui permettent de raccorder. - noter LES offsets qui marchent : tweeter = woofer + xx ms (xx peut être négatif au fait)


5- réflechir

en regardant le tableau, vous avez :

- 1 offset viable entre vos woofers = à respecter, fixe &amp; ferme

- 1 ou 2 offsets viables entre vos tweeters

- 1 offset entre woof &amp; tweet gauche

- des offsets acceptables à droite


= rentrez ça dans le toradio &amp; envoyez la madame en mono si vous avez diverses positions à tester. mais normalement vous vous trouvez sur l'une des moins mauvaises.


Ne pas trop rêver


Un 2 voies en actif, c'est déjà une excellente base.
Maintenant faut pas non plus lui demander l'Amérique...
Fonction des habitacles &amp; des électroniques, il y a moyen de focaliser plus ou moins mal, mais il y aura toujours des bouts qui se baladent à droite &amp; à gauche.

Le meilleur centre n'est pas forcément au centre : si le point magique pile sous votre rétro n'est pas un point stable, voire un point de retournement = c'est même pas la peine d'essayer.

Focaliser les tweeters à un point différent des woofers, ça va vous faire bander 1 ou 2 jours le temps que vous vous lassiez de cette voix double, ou de ces impacts de batterie avec le boum à un endroit &amp; le pshiii à un autre = dans ce cas là, foutez vos tweeter en vrac, au moins ce sera cohérent = vaut mieux une scène un peu floue qu'une scène qui louche.


Priorité à l'ambiance


Piqure de rappel sur le concept de largeur pour les personnes possédant un béb dsp intégré au toradio, lequel fait de l'alignement &amp; qui sont en 2 voies actives


1-
Couper le sub &amp; les tweeters
Comme vous ètes des paresseux &amp; que vous n'aurez pas le courage de débrancher vos HP, collez le sub en passe bas 20Hz/24dB niveau -12 &amp; les tweeters passe haut 20KHz/24dB niveau - 12 aussi
= il ne vous reste que les 16
Sur votre bassenginemachin, réglez les 2 16 et les 2 tweeters à 1.0ms (soit 10 en langage alpine)


2-
Avec une balance à zéro, sur la voix de la madame, alignez les 16 pile devant vous. Si vous avez une voiture européenne qui n'est pas un camion &amp; que vous dépassez 1.5ms, il y a un problème, revoyez vos branchements l'un de vos HP est hors phase électrique


3-
A la balance, décalez là un peu vers la droite, la madame, sans retoucher à l'alignement. Dès que vous sentez qu'elle se défocalise trop, arrètez de la balancer à droite


4-
Remettez les tw en fonction, filtrage &amp; niveau normal


5-
Appliquez le même retard au tweeter gauche qu'au woofer gauche, que vous venez de régler
Vous aurez donc, par exemple :
droite: 16 &amp; tweeter = 10
gauche : 16 &amp; tweeter = 22 (soit un delai de 1.2ms)


6-
Balance pleine gauche, écoutez la madame en réglant le delai du tweeter gauche, celui que vous venez de régler comme son woofer. Jouez sur +/- 0.4ms &amp; écoutez si ça ne donne pas l'impression qu'une partie de sa voix sort à l'extérieur
Exemple : si le woof est réglé à 1.2ms (12) le tweeter peut se balader de 08 à 16, pas au delà


7-
Balance au centre, écoutez la madame en réglant le delai du tweeter droit. jusqu'ici il était réglé à 10, comme son woofer; même punition, vous avez droit à +/- 0.4ms. N'écoutez pas le centre (la voix de la madame) mais le halo, l'espèce d'écho qu'il y a autour. Réglez l'offset à droite (c'est le délai entre le tw &amp; le 16 d'un même coté) pour équilibrer le halo autour de la voix. Si la voix fait 50cm de large &amp; que le halo fait 1m, c'est pas génant; rappelez vous qu'une voiture non alignée fait 2.5m de large &amp; que dans la vraie vie, une voix, ça fait 50cm, pas une pièce de 2€...



Bon alors comment ça marche ?

En 2 voies, l'essentiel du message sonore est retranscrit par les 16 = c'est eux qui conditionnent le centre (sa position &amp; sa focalisation) . Les tweeters là dedans jouent à des fréquences trop élevées pour que les oreilles sachent les placer à l'aide de la phase: les longeurs d'onde sont plus courtes que la distance entre vos 2 oreilles = seul le gain intervient, pas la phase.

Z'avez compris ?

Merci !


Donc les tweeters, on s'en sert pour "élargir" artificiellement. Le peu d'énergie qu'ils restituent en bas de leur spectre filtré, c'est une petite partie commune avec les 16. Donc, par exemple à gauche, il y a une plage (petite) de fréquence restituée à la fois par le tweeter &amp; par le woofer.

Pour faire les choses proprement, il faut aligner le tweeter par rapport au 16 pour que cette double émission (en bas &amp; en haut) soit perçue par l'oreille comme venant du haut mais c'est + agréable de tricher en faisant croire que ça vient du rétro. Certes, il en reste des ptits bouts en bas de porte &amp; prés du tweeter, mais bon, sur de la musique, ça s'entend pas... mais ça sort !

http://www.onk-adn.org/scene/mode2a.php
Message édité par nar91se le 23/01/2007 à 22:26:16
Publicité

Invité
Coupe bronze Tuning Tuning - succès bronze nombre de vues Tuning - succès bronze sujets
  1. Posté le 23/01/2007 à 23:02:59  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Réglages avec un DSP (donc soit processeur externe genre alpine PXA H700, soit avec autoradios équipés, genre Alpine bass engine pro, Pio P88RS, Clarion DXZ958) :

Citation :

 Philosophie, définitions et limites


Depuis quelques temps on parle de BRC, BRNC, d'ISOBARE, de DECA TEMPO... autant de termes barbares que peux de gens comprennent réellement. Le but de ce thread est de présenter ces outils en visualisant concretement ce que l'on doit entendre lors des scéances de réglages.

Je vais donc prendre comme exemple ma voiture avec ma config afin de vous montrer ce que j'entend lorsque j'utilise les différents sons utiles pour régler une voiture et tout particulièrement une scène sonore. De même, je vais vous faire visualiser les variations de scène lorsque l'on touche aux réglages de filtrages des Hps... Je ne prétend pas tout connaître, je veux juste vous donner une approche afin que le mec tout seul dans sa campagne puisse s'auto-former avec sa propre voiture. Trop souvent, les gens ne savent pas quoi écouter et surtout quoi entendre lorsque le réglage est ok.

Lets's go !


Ma configuration


# tweeters posés sur le tableau de bord, façe aux sièges avant
# médiums ¤10 en dash-pannel c'est à dire dans le tableau de bord, membrane vers le haut
# woofers ¤16 en bas de porte, membrane vers la porte opposée
# subwoofer ¤30 dans le coffre, membrane vers le haut


Chaque Hps est amplifié &amp; filtré séparemment
Le tout est piloté par un processeur numérique


Add-on NeoPien :

1- Les tweeters utiliser peuvent descendre assez bas, 2.5KHz coupés à 24dB/octave. ce qui va suivre n'est pas forcément applicable aux tweeters qui ne supportent que des coupures > 5KHz

2- Les médiums en revanche sont "normaux", au sens ou en sessous de 250Hz, ils commencent à ne pas aimer jouer au subwoofer

3- Ce qui traite des 16 en bas de porte a été validé avec des simples 16 de 3 sortes, des doubles 16, et même des simples 16 à moitié en free-air : dans tous les cas précités = ça marche

4- Le processeur numérique de signal permet, pour chaque haut-parleur, de jouer sur le filtrage en passe bas et en passe haut (fréquences &amp; pentes), le retard temporel (par pas de 0.05ms soit 1.5cm) &amp; l'égalisation, dont il n'est pas question ici


Définitions des termes


# Spectre sonore : l'oreille humaine entend de 20Hz à 20000Hz (20KHz), le spectre sonore représente la plage de fréquence audible de l'être humain. Cette plage de découpe en 10 octaves

# Le bruit rose (BR) : il s'agit d'un signal ayant une densité spectrale de puissance constante par bande d'octave... concretement de 20Hz à 20KHz la puissance sonore est identique ce qui se traduit par une ligne horizontale sur un appareil de mesure de spectre (ATR)

# Le bruit rose corrélé (BRC) : corélé = mono en clair c'est juste un bruit rose mono, les canaux gauche et droite joue en même temps la même chose

# Le bruit rose non corélé (BRNC) : on dit aussi bruit rose indépendant, c'est tout simplement un bruit rose stéréo :P les canaux gauche et droite joue chacun de leur coté un BR différent et totalement indépendant

# Le bruit rose hors phase (BRHP) : on dit aussi bruit rose inverse, là le canal gauche joue exactement l'inverse du canal droit (180°)

# Le bruit rose 1/3 octave : le spectre sonore se découpe en 10 octaves... pour les besoins, j'ai créé des bruits roses tous les 1/3 d'octave avec une largeur de bande de 1/6 d'octave. En clair, si je prend mon BR 2500Hz, il joue de 2200 à 2800Hz

# ISOBARE : bar = pression ; iso = identique ; la traduction est donc d'avoir la même pression sonore que le son provienne de la gauche ou de la droite.... en clair il faut que les Hps de gauche vous restitue sur 20Hz - 20KHz exactement la meme puissance sonore (dB) que les hps de droite, et ceux à toutes les fréquence

# ISOPHASE : même que l'ISOBARE sauf que là il ne sagit plus de la pression mais de la phase... actuellement c'est aussi une boite magique de réglage de la phase de notre cher CC++


Etape 1 : être ISOBARE


ISOBARE : bar = pression ; iso = identique ; la traduction est donc d'avoir la même pression sonore que le son provienne de la gauche ou de la droite.... en clair il faut que les Hps de gauche vous restitue sur 20Hz - 20KHz exactement la meme puissance sonore (dB) que les hps de droite, et ceux à toutes les fréquences

Avant tout, il faut debrayer l'equaliseur : il faut être en FLAT
Dans la foulé, couper le sub qui ne va pas servir dans cette manipulation

Pour se mettre ISOBARE, il faut se munir d'un BRNC


#1 mettre que les tweeters en marche et lancer le BRNC


Ci-dessous, la visualisation d'une écoute ISOBARE : l'ensemble du pare-brise est homogène en puissance sonore, le son semble provenir de partout en même temps et avec la même puissance :

http://www.onk-adn.org/phase/b​rnc.jpg


Ci dessous, la visualisation du tweeter gauche trop élevé (en gain) par rapport au tweeter droit : le son semble plutot provenir de la gauche avec une faible partie venant de la droite :


http://www.onk-adn.org/phase/b​rncg.jpg

Ci dessous, la visualisation du tweeter droit trop élevé (en gain) par rapport au tweeter gauche : le son semble plutot provenir de la droite avec une faible partie venant de la gauche :

http://www.onk-adn.org/phase/b​rncd.jpg

Une fois le rapport de gain trouvé entre le tweeter gauche et le tweeter droit, noter soigneusement les valeurs. Une fois fait, répéter l'opération avec les médiums seuls et en dernier les woofers seuls

La dernière étape consiste à faire jouer tous les Hps en même temps (sauf le sub) et vérifier si l'on est toujours ISOBARE. Si c'est le cas, on peut passer à l'étape suivante. Sinon, il faut reprendre en trouvant son erreur. Je rappel qu'à ce stade, le filtrage est HPs est symétrique (identique à gauche et à droite) et qu'il n'y a pas d'équalisation.


Voici un exemple de valeurs :

Tweeter gauche -3dB
Tweeter droit 0dB
Médium gauche -2dB
Médium droit 0dB
Woofer gauche -1dB
Wooofer droit 0dB



Etape 2 : les offsets horizontaux


Une fois le réglage ISOBARE validé, nous avons un kit 3 voies réglé en gain pour le siège conducteur... il est vrai que j'ai oublié de préciser que ce post parle d'alignement temporel donc forcémment pour l'optimisation du siège conducteur uniquement

Le filtrage des Hps est toujours symétrique
L'équaliseur est toujours en FLAT
Le sub est toujours coupé


Le but de cette étape est de déterminer l'écart de temps qu'il y a entre Hps de même nature : tweeter &amp; tweeter, médium &amp; médium, woofer &amp; woofer. A la fin, nous devons avoir 3 valeurs d'écart avec une marge autour de ces valeurs.


Se munir d'un BRC
Régler avec les gains obtenus précédemment


#1 mettre que les tweeters en marche et lancer le BRC


Vous avez une belle tache de bruit rose collée à gauche en plein dans votre tweeter :

http://www.onk-adn.org/phase/o​ffset1.jpg


Retardez le tweeter gauche, la tache se déplace vers la droite :

http://www.onk-adn.org/phase/o​ffset2.jpg


Retardez encore le tweeter gauche, la tache se déplace vers la droite et devient plus cohérente :

http://www.onk-adn.org/phase/o​ffset3.jpg


Retardez encore le tweeter gauche, arrivé à une valeur V1 vous obtenez un BR en forme de ballon de foot parfaitement localisable. Retardez encore un peu, le ballon de foot ne bouge pas beaucoup... lorsque celui ci commence à disparaitre, notez la valeur V2. Notez également la valeur à laquelle le ballon vous semble le plus cohérent :

http://www.onk-adn.org/phase/o​ffset4.jpg


En retardant encore le tweeter gauche, le ballon de foot disparait et le son semble provenir de la droite du véhicule avec un début de trainante à gauche :

http://www.onk-adn.org/phase/o​ffset5.jpg


A la fin, vous obtenez donc une valeur V1 et une valeur V2 pour laquelle, le BR est centré, stable et localisable. Repetez cette opération avec les médiums seuls pour obtenir les valeurs V3 et V4 ; puis avec les woofers seuls pour obtenir les valeurs V5 et V6. Si avec les woofers vous n'y arrivez pas, réglez les avec un passe bas réglé sur 500Hz.


Exemple de valeurs :

V1 = 1,00ms ; V2 = 1,40 ms
V3 = 1,20ms ; V4 = 1,35 ms
V5 = 2,00ms ; V6 = 2,60 ms



Etape 3 : comprendre les résultats


Si l'on reprend les chiffres exemples, nous avons :

V1 = 1,00ms ; V2 = 1,40 ms
V3 = 1,20ms ; V4 = 1,35 ms
V5 = 2,00ms ; V6 = 2,60 ms

Tweeter gauche -3dB
Tweeter droit 0dB
Médium gauche -2dB
Médium droit 0dB
Woofer gauche -1dB
Wooofer droit 0dB


# Nous savons donc que le tweeter gauche droit être 3dB en dessous du tweeter droit, et qu'il doit être retardé entre 1 et 1,40ms, avec une préférence à 1,15ms

# Nous savons également que le médium gauche droit être 2dB en dessous du médium droit, et qu'il doit être retardé entre 1,20 et 1,35ms, avec une préférence à 1,30ms

# Enfin, nous savons que le woofer gauche droit être 1dB en dessous du woofer droit, et qu'il doit être retardé entre 2 et 2,60ms, avec une préférence à 2,20ms


Cette premiere série de chiffres et de résultats va servir de squelette aux prochaines étapes. Les résultats sont assez différents d'une voiture à une autre mais l'ordre de grandeur reste relativement identique


Etape 4 : les offsets verticaux


Cette étape consiste à aligner les Hps d'un même côté ensemble.

La onk_engineering n'aligne que le côté gauche de la voiture car elle estime que seul se côté importe pour avoir une image et un timbre cohérent au siège conducteur. Les tests avec alignement des Hps du côté droit on été beaucoup moins concluants.

Dans le cas d'un systeme en actif, la manipulation consiste à aligner temporellement le tweeter avec le médium, et le médium avec le woofer. Cela consiste également à élargir la scène sonore à gauche en jouant sur les conflits de phase.

Dans le cas d'un systeme en passif, cette manipulation n'est pas possible. Le seul recours et donc l'inversion de polarité d'un ou plusieurs Hps (180° de phase) suivant les cas.

Le filtrage des Hps est toujours symétrique
L'équaliseur est toujours en FLAT
Le sub est toujours coupé


Se munir d'un BRC
Régler avec les gains obtenus précédemment


#1 mettre la balance totalement à gauche
#2 couper le woofer gauche, ne laisser que le tweeter et le médium en marche
#3 jouer sur le retard du médium


En vert, le BRC provenant du tweeter. En rose, le BRC provenant du médium. Il n'est pas facile d'effectuer se réglage donc ne vous étonnez pas si vous ne sentez pas les différences dès le départ. Au commencement, c'est le brouillard cosmique... la tache est large et l'on ne distingue pas exactement qui fait quoi :


http://www.onk-adn.org/phase/o​ffset6.jpg

Le bon réglage c'est lorsque le bruit rose semble venir d'un point bien focalisé sans l'impression d'un son avec un problème de phase comme par exemple un BR qui semble provenir d'un tuyau de PVC. Si votre réglage permet en plus d'être le plus à gauche possible alors c'est parfait !


http://www.onk-adn.org/phase/o​ffset7.jpg

Ci-dessous, la visualisation de ce qui se passe lorsque vous avez trop retardé le médium... vous distinguez facilement deux sources sonores :


http://www.onk-adn.org/phase/o​ffset8.jpg

Dès que vous avez trouvé le bon retard R1, notez le soigneusement. On passe à la suite de cette étape. Je rappel que R1 est la différence de temps entre le tweeter et le médium.


#4 couper le tweeter gauche, ne laisser que le woofer et le médium en marche
#5 jouer sur le retard du woofer


Le but de la manoeuvre est de trouver un retard R2 du woofer qui permet d'élargir un maximum à gauche... cela ne marche pas dans toutes les voitures mais parfois ca ouvre vraiment bien en dehors des limites du véhicule (bout de rétro extérieur pour ma voiture). Visuellement, il faut essayer d'obtenir la tache bleue :

http://www.onk-adn.org/phase/o​ffset9.jpg


Je rappel que R2 est la différence de temps entre le woofer et le médium.

Une fois tout cela achevé, vous pouvez remettre le tweeter en marche et vérifier que ce que vous obtenez est en corrélation avec les écoutes précédentes : un BR focalisé avec une trainante qui sort nettement de l'habitacle.


Exemple de valeurs :

R1 = 0,25ms
R2 = 1,10ms


Etape 5 : finaliser l'alignement temporel


Vous avez désormais sur votre bout de papier toutes les valeurs nécessaires pour aligner votre voiture. Depuis le début, le réglage de gain est effectué : on ne revient pas dessus et sur ce plan là, la voiture est réglée. Reste maintenant à entrer les valeurs de retards pour chaque Hps. Le sub n'étant pas encore aligné, on va retarder de façon arbitraire de 3ms l'ensemble des Hps.

Le tweeter gauche est le HP le plus proche du siège conducteur, il sera donc le Hp le plus retardé. A l'inverse, le woofer droit est le plus éloigné donnc le moins retardé. De ce fait, le woofer droit va servir de référence pour le retard des autres Hps.


#1 mettre la balance au centre
#2 mettre tous les Hps en fonction (sauf le sub)
#3 se munir de sa feuille de papier remplie de valeurs
#4 prendre une aspirine


# Retard woofer droit : 3ms
# Retard woofer gauche : 3ms + une valeur comprise entre V5 et V6
# Retard médium gauche : retard woofer gauche + R2
# Retard médium droit : retard médium gauche - une valeur comprise entre V3 et V4
# Retard tweeter gauche : retard médium gauche + R1
# Retard tweeter droit : retard tweeter gauche - une valeur comprise entre V1 et V2


Si l'on reprend les chiffres exemples, nous avons :

V1 = 1,00ms ; V2 = 1,40 ms (1,20 de moyenne)
V3 = 1,20ms ; V4 = 1,35 ms (1,30 de moyenne)
V5 = 2,00ms ; V6 = 2,60 ms (2,30 de moyenne)

R1 = 0,25ms
R2 = 1,10ms

# Woofer droit = 3ms
# Woofer gauche = 3ms + 2,30ms = 5,30ms
# Médium gauche = 5,30 + 1,10 = 6,40ms
# Médium droit = 6,40ms - 1,30 = 5,10ms
# Tweeter gauche = 6,40 + 0,25 = 6,65ms
# Tweeter droit = 6,65 - 1,20 = 5,45ms


Pas trop mal au crâne j'espère ?


Pour vérifier :

woofer gauche - woofer droit = 5,30 - 3 = 2,30 (moyenne de V5 et V6)
médium gauche - médium droit = 6,40 - 5,10 = 1,30 (moyenne de V3 et V4)
tweeter gauche - tweeter droit = 6,65 - 5,45 = 1,20 (moyenne de V1 et V2)
tweeter gauche - médium gauche = 6,65 - 6,40 = 0,25 (R1)
médium gauche - woofer gauche = 6,40 - 5,30 = 1,10 (R2)



#6 entrez les valeurs dans le DSP #7 ecoutez un BRC


Vous devez entendre une sphére au centre du pare-brise relativement bien focalisée. Si vous prenez une musique avec une voix solo, la voix dois être centré et parfaitement localisable.

La scène n'est pas parfaite ? rendez vous à l'étape 7 et 8 que nous verrons un peu plus tard...


Etape 6 : aligner le subwoofer


Jusqu'à présent, le subwoofer était coupé pour ne pas déranger le réglage d'alignement du kit avant. Nous allons voir dans cette étape une méthode simple pour aligner le subwoofer.


#1 mettre le subwoofer en route
#2 le filtrer en passe bas entre 40 et 70Hz avec la pente de votre choix
#3 choisir une musique avec une frappe de grave (grosse caisse de batterie par exemple) très présente et très sèche


Je rappel que le kit avant a été réglé sur +3ms et vous vous demandez surement pourquoi ? le subwoofer n'est pas au delà de 3ms de retard sur l'avant donc en jouant sur le retard sub on va l'aligner dans le temps.

Il faut tester la phase du sub en 180° et en 0° avec un décalage temps à 0ms et choisir la phase qui semble faire venir la frappe du sub vers l'avant. Une fois la phase choisie, il suffit de retarder le sub à une valeur S1, valeur à laquelle la frappe du sub semble venir du pare-brise.

Le réglage n'est pas évident et certaines personnes n'arrivent pas à faire cet alignement. Ne pas s'inquieter !

Les résultats obtenus dépendent :

- de la quantité de grave venant des woofers
- jusqu'à quelle fréquence descendent les woofers
- la coupure en fréquence et en pente du sub
- le gain du subwoofer


D'experience, un subwoofer trop présent n'est pas alignable : baissez le gain. De même, un sub coupé en passe bas au delà de 120Hz est difficile à régler car l'impression physique de frappe viendra de l'arrière. Si vos woofers ne descendent pas trop en fréquence, le sub peut etre réglé avec un pente douce (6dB/oct) à une fréquence de l'ordre de 40Hz. Sinon, une pente raide (18dB/oct) fonctionne en général plutôt bien.


Etape 7 : connaître les fréquences à problème


Dans cette étape, je présente une méthode expérimentale qui utilise des BR 1/3 d'octave afin de déterminer les plages de fréquences sur lesquels le réglage d'alignement temporel n'est pas correct : conflits de phase, problème de gain gauche/droit.... en clair tous les problèmes dû au fait que la voiture n'est pas un milieu symétrique.

J'ai donc créé des bruits roses 1/3 d'octave
Exemple : le BR 1/3 à 2500Hz fait jouer un bruit rose entre 2200 et 2800Hz

Après avoir aligné la voiture avec la méthode décrite dans ce thread, je me suis passé les 30 BR 1/3 à la suite et j'ai constaté que :

- en dessous 160Hz aucun focalisation
- à 1Khz le BR correspondant est focalisé à gauche
- à 2,5Khz le BR correspondant est focalisé à droite
- à 4Khz le BR correspondant est focalisé à droite


En dessous de 160Hz, que rien ne focalise n'est pas un soucis vu que le grave est de toute façon monophonique.

A 1Khz la seule solution que j'ai trouvé est de mettre -4dB à 1Khz, à l'équaliseur, sur le médium gauche. De cette façon, plutot que de focaliser à gauche, le 1Khz arrose l'ensemble du pare-brise (un peu comme une écoute ISOBARE de cette fréquence). Je me suis dit que, plutot que de mal focaliser, autant être ISOBARE à la fréquence qui pose problème pour gagner en ambiance... à raison ou à tord :?:

A 2,5Khz je focalise à droite. C'est à cette fréquence que j'accorde le tweeter avec le médium. Pour corriger le problème, j'ai modifié le passe-haut du tweeter qui était en 2,5Khz@12dB et je l'ai passé en 2,5Khz@18dB ce qui a re-focalisé au centre en abaissant de 1dB le médium droit sur 2,5Khz.

A 4Khz, -3dB sur le tweeter droit a résolu le problème


Avertissement :

Jusqu'à présent, on travail en mode symétrique : le filtrage et l'équalisation est identique à gauche et à droite. Avec l'étape 7, on passe dans le monde du réglage asymétrique vu que l'on régle différemment la gauche et la droite.

Concernant le réglage de l'alignement temps (étape 1 à 5), il faut revoir les réglages lorsque :

# on modifie de + ou - 3dB l'équalisation symétrique
# on modifie une fréquence ou/et une pente de filtrage
# on modifie de + ou - 1dB l'équalisation asymétrique


Pour aller plus vite, vous pouvez vérifier les réglages à l'aide des BR 200-400Hz, 400-800Hz, 800-1600Hz, 1600-3200Hz et 3200-20000Hz. Chaque BR doit être centré et bien focalisé. En cas de doutes, vous pouvez vérifier chaque 1/3 d'octave avec les BR 1/3.

N'oubliez pas non plus que la vérification d'un réglage se fait aussi avec de la musique et une voix humaine


Etape 8 : influence du filtrage sur la scène sonore


Le filtrage des différents Hps en actif influe énormément sur la qualité de la scène sonore obtenue par alignement temporel. Je vais donner quelques exemples de problèmes souvent rencontré ainsi que les solutions potentielles issues de celles misent en place dans ma voiture.

Il ne sagit pas d'un guide question/réponse mais juste d'une ouverture sur le filtrage et son influence sur la scène...


L'un des problèmes que j'ai le plus rencontré dans mon instal (et dans pas mal d'autres) c'est qu'après avoir aligné la voiture, je me rend compte que façe au siège conducteur il manque de matière sonore = comme une impression de trou dans la scène sonore :



http://www.onk-adn.org/phase/p​b1.jpg
http://www.onk-adn.org/phase/p​b2.jpg


L'un des moyens pour sortir de ce problème est de jouer sur le filtrage entre le tweeter et le médium du côté gauche (on passe encore une fois en réglage asymétrique). Pour exemple, mon médium droit est coupé en passe bas à 2,2KHz@18dB alors que mon médium gauche est coupé en passe bas à 2,2KHz@12dB. Cette légère nuance a corrigé en partie le problème de manque de matière dans mon cas de figure. Le retard entre médium et tweeter gauche influe également énormément.


Le second soucis rencontré est d'avoir le bas de la scène sonore relativement plat sans aucun trou ou manque de matière, et en même temps d'avoir une courbe en haut de scène sonore bien répartie :

http://www.onk-adn.org/phase/a​rc3.jpg


Pour réussir à obtenir une scène haute, j'ai du filtrer mes deux médiums relativement bas, c'est à dire en passe haut à 250Hz. Mes woofers sont filtrés à 220Hz en passe bas. Si j'augmente ces valeurs à 300Hz (ou plus) la scène perd 30cm de hauteur et quasi autant en profondeur. Rappel : j'ai mes médiums sur le tableau de bord, membrane vers le haut. Pour obtenir une courbe en haut de scène comme sur le dessin ci-dessous, il a fallu également jouer sur une équalisation asymétrique entre 10 et 20Khz :

http://www.onk-adn.org/phase/a​rc1.jpg


En ce qui concerne le bas de la scène sonore, cette impression de plancher horizontal est fortement lié au retard entre mon tweeter et mon médium gauche. Si le retard est trop important, je retrouve mon phénomène de manque de matière en face du siège conducteur et ma scène devient instable dans sa forme globale. Les pentes de coupure des filtres passe haut des woofers (12dB à gauche et 18dB à droite) réglés en asymétrique permettent également d'obtenir cette impression de plancher au dessus du tableau de bord :

http://www.onk-adn.org/phase/a​rc2.jpg


Pour terminer ce chapitre, je dirais que, ce qu'il faut retenir, c'est que le choix des fréquences et des pentes dans un système actif est aussi important que le réglage de retard des différents Hps. Ces deux réglages sont intimement liés pour obtenir une scène sonore plaisante, précise le tout avec une ambiance digne d'un live.


Conclusion


Je n'ai parlé que du réglage du retard, avec une ouverture sur le filtrage et les avantages du réglage asymétrique. Volontairement, la partie equalisation n'as pas été traitée car cela mériterait un autre sujet totalement à part.

En rien je n'affirme que ce que j'ai pu raconter sur ces pages est la vérité absolue. Je me suis juste appuyé sur mes 18 mois de réglages en partenariat avec mes copains de jeu pour créer ce "mode d'emploi". Il n'y a absolument rien de théorique dans mes dires vu que 100% des choses dites dans ce sujet ont été testées et validées dans différentes voitures.


A ce sujet, je rappel la onk_politique de ce site :

Ne faites jamais rien sans y avoir réfléchi au préalable. Normalement, et sauf si nous devenons débiles &amp; pleu-pleu, si quelque chose est écrit, c'est qu'il a été testé par nous même. Vous désirez le tester chez vous ? Ben réfléchissez avant, ou posez la question sur les forums, parce que si vous vous vautrez &amp; que vous fumez tout = c'est même pas la peine de nous envoyer la facture ! Dans le cas ou nous ferions référence à quelque chose que nous n'avons pas testé, ben déjà on y fera pas référence, mais en plus on vous l'aura dit.


Have Fun !


http://www.onk-adn.org/scene/dsp.php ©Damien ce coup-ci ;)

Pour rappel ce modop date de 2003, donc il y a forcément des modifications à y apporter depuis, mais c'est déjà une bonne base de travail pour se lancer. Il s'applique aussi bien aux 2 voies avant actives qu'aux 3 voies avant actives.
Pour ceux qui fonctionnent en Pio ou en Clarion, la philosophie est l'inverse d'Alpine, on raisonne en cm, pas en ms. Pour faire le calcul dans sa tête le HP avec le + de cm est le HP qui est le moins retardé : pour jouer sur un retard sur le woofer gauche et augmenter ce retard, on va rajouter des cm au woofer droit. Un peu déroutant au début, mais on s'y fait.
Message édité par nar91se le 23/01/2007 à 23:31:03
Invité
Coupe bronze Tuning Tuning - succès bronze nombre de vues Tuning - succès bronze sujets
  1. Posté le 23/01/2007 à 23:04:45  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Pour ceux qui recherchent des bruits roses pour leurs réglages, vous pouvez les télécharger ici : http://www.isophases.com/BRF.htm

Invité
Coupe bronze Tuning Tuning - succès bronze nombre de vues Tuning - succès bronze sujets
  1. Posté le 23/01/2007 à 23:57:22  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Publicité

neop_ a écrit :
http://forum-auto.caradisiac.com/tuning/son-bpm/sujet381531.htm

Citation :

Réglages avec un DSP (donc soit processeur externe genre alpine PXA H700, soit avec autoradios équipés, genre Alpine bass engine pro, Pio P88RS, Clarion DXZ958)


Rédigé par Damien fin 2004 avant la finale IASCA de Gignac, donc pas © NeoP du tout, même si à l'époque je réglais comme ça aussi. Ce modop est, je présume, mieux que 98% des trucs simplistes qu'on trouve sur les sites persos (la remarque est certes mesquine mais on ne peut plus fondée)

D'un autre point de vue, depuis, le R&amp;D a fait des progrés &amp; il (le modop) en est devenu caduc, voire complètement à la ramasse. Essentiellement parce qu'il ne traite en rien des offets, et donc passe sous silence la linéarisation de phase des cross-overs, base rien que fondamentale du respect des timbres.

Mais bon, ya des petits dessins, pour vulgariser, c'est bien.
Afficher plus
Afficher moins



Oupche, correction du © pour dam ;)
C'est vrai que çà a bougé, mais j'ai démarré sur çà, et c'est avec çà que je suis devenu accro, donc ce sera peut-être le cas pour d'autres aussi ;)
Et puis si on sert tout sur un plateau c'est pas drôle :ange:

Message édité par MasterLudo le 01/10/2015 à 08:53:12
Invité
Coupe bronze Tuning Tuning - succès bronze nombre de vues Tuning - succès bronze sujets
  1. Posté le 24/01/2007 à 00:44:56  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Citation :


onk state of the Art V2006


Il est écrit en page d'accueil du présent site que nous n'y connaissons rien, que nous le revendiquons, que nous ne garantissons en aucun cas le bien fondé des conseils qui pourraient se trouver écrits de ci de là sur le présent site, sur le présent forum ou prononcés de vive voix dans la vraie vie.

Niant ces mises en garde, certains fous (voire débiles) persistent à se demander s'il existe au moins une méthode pour :
- faire de la musique en wature
- en se prenant un peu la tête mais pas trop
- à des niveaux sonores indignes d'une femme enceinte
- pour un seul siège

la réponse est :
il n'existe pas de méthode, sinon CC l'aurait déjà trouvée, brevetée, serait riche &amp; roulerait en porsche. Or, CC ne roule que en saab, cqfd.


Une autre façon, encore plus mauvaise, de se poser la question est de s'enquérir de comment faire du son à la mode de vé2

Ah, ça c'est une question qui non seulement admet des réponses connues, mais de surcroit qui vous mène droit à l'échec.

Que du bonheur donc

A part ça, et avec une évidente garantie   :love:

comment qu'on choisi un toradio à onk_Vé2 :?:

Sur critères essentiellement sexuels. de toutes façons, tous les radios sont moisis, mais il en faut bien un.

comment qu'on choisi un ampli à onk_Vé2 :?:

fonction de ses HP (ferme &amp; non révisable)

comment qu'on choisi un woofer à onk_Vé2 :?:
on raisonne matériau de membrane, et pas marque.
- le polypro est réputé mou &amp; gras. donc à part chez dynaudio, poubelle
- le papier c'est bien mais ça tient pas forcément la puissance, mais c'est bien
- la fibre de verre ou le carbone c'est bien pour la tenue en puissance, mais comme c'est vendu avec 0% de distorsion, faut la créer ailleurs sinon ça fait pas frétiller la biloute
- le kevlar c'est bien ça fait sbouinch
- le pvc bleu fluo est proscrit

comment qu'on choisi un touiteur à onk_Vé2 :?:
Fs < 650Hz, le reste est sexuel, donc subjectif, donc ne sert qu'à fighter, en aucun cas à faire avancer le schmil'

comment qu'on choisi un sube à onk_Vé2 :?:
Les 2 postulats fondamentaux sont que
- le BR ça dégueule &amp; que c'est pas raccordable avec l'avant, sauf si l'avant dégueule aussi
- soit tu veux de l'infra de sa mère, soit tu veux de la frappe de sa tante, mais les 2, c'est réservé à ceux qui ne paient pas les cierges ou gardent leurs HP dans leur carton

le reste c'est :
- un poil de simul sous Winisd pour Qt = 0.7 ou au plus proche
- un examen attentif des Fs/Qts &amp; Bl/mms
- un gros Vas
- des considérations complètement sexuelles

Y a t'il d'autres prérequis :?:
... bien sur !
- filtrage du sub en actif
- en 2 voies ou en 3 voies, le woofer principal est travaillé en passe bande actif
- les tweeters sont coupés au premier ordre
- l'alignement temps est en option l'égalisation non, et elle est obligatoirement disymétrique (si c'est pour égaliser en symétrique, autant  se faire ièche au montage &amp; ne pas égaliser)

comment que ça se montre tout ça :?:
- le sub dans un caisson clos en contre plaqué pas trop épais (20mm) + raidisseurs inside, le caisson à l'arrière coté conducteur en tir latéral, arrière ou vertical on s'en tape
- les woofers en porte sur cale contreplaqué ep 20mm (des chutes du caisson) percées conique pour que l'arrière du HP respire, le tout bien en court circuit acoustique (manquerait plus que le baffle soit étanche ou encore pire, le HP caissonné)
- les tweeters en montant, pleine face
- les éventuels médiums en haut/avant de porte, à plat ou pleine face (critère sexuel une fois de plus)

En admettant qu'on sache tout monter, faut régler ?
... juste un peu ;)

filtrage :
- les pentes à 12 dB n'existent pas
- le passe haut des woofers &amp; des tweeters sera à 6dB
- si 3 voies, le Xover grave/médium se fera à 18dB en opposition de phase
- un HP à cône ne monte pas au dessus de 2.5KHz
- un woofer ne descend pas sous la barre des 100Hz/6dB ou 80Hz/18dB pour les boeufs
- un tweeter ne descend pas sous la barre des 5.0KHz/6dB
- le sub étant monté dans un caisson clos, on laisse le subsonic aux gens qui s'évertuent à se planter en BR

alignement
- le seul bon centre est devant soi
- si on utilise la balance c'est pour la dévier à gauche (il n'y a pas de réglage de balance qui aille vers la droite)
- si 3 voies à l'avant, le Xover grave/médium se travaille à la le cleac'h
- les offsets font de la musique, les écarts horizontaux se contentent d'influer sur la scène ou l'image
- un bon centre est un centre stable &amp; timbré, sa taille est un critère qui ne sert qu'à leurrer les rookies
- la seule façon d'avoir un sub 100% devant c'est d'etre quasi en opposition de phase, donc bouffer 90% de l'énergie pour faire exactement rien
- si modif de filtrage, obligation de revoir tout l'alignement

égalisation
- l'équa n'est que le maquillage. Si votre install est naturellement un boudin poilu des aisselles, c'est peine perdue.
- déviation positive maximale autorisée : +3dB
- déviation négative maximale autorisée : butée inférieure
- s'il y a plus de 10 déviations dont plus de 3 en butée, c'est qu'on se plante
- si, sous 500Hz il y a des déviations symétriques, c'est qu'on s'est planté
- si, au dessus de 500Hz il y a plus de 2 déviations dyssymétriques, c'est qu'on s'est planté
- si ça marche mieux sexuellement en defeat qu'en corrigé, remettre en flat &amp; tout recommencer à la base, filtrage &amp; alignement compris.


http://forum.onk-adn.org/viewt [...] mp;start=0
Message édité par nar91se le 24/01/2007 à 00:45:56
Invité
Coupe bronze Tuning Tuning - succès bronze nombre de vues Tuning - succès bronze sujets
  1. Posté le 24/01/2007 à 00:50:44  
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Neoprene a écrit:
Citation :

quand tu imposes :
- des woofers à 100/6
- pas de subsonic
- un passe bas de sub à 6 ou à 18dB

dés les premiers tests tu te rends compte tout de suite &amp; sans doute possible que filtrer à 6dB si on veut pas que ça vomisse faut couper à 40Hz &amp; ça raccorde pas avé les 16

implicitement on rabat à 18dB/octave

&amp; comme les woof sont à 100 ou 125, le passe bas du sub se balade entre 63 &amp; 100Hz fonction des installs


il est inutile de parler de ce qui est en second lieu évident (c'est comme aux échecs, souvent ce n'est pas la peine de conclure pour savoir qu'on a verrouillé l'adversaire)

Publicité

 Page :
1

Aller à :
 


Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
Compatibilité Changeur CD 1
installation audio ZX 6
Quel autoradio pour 206? 28
autoradio sans voiture. 15
hp eliptique 4