Aller au contenu
Logo Caradisiac      

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info
Après guerre (1945-1971)

[Topic officiel] Jaguar Mark 1 (1955-1959), Mark 2 & ses dérivés (1959-1969)


NyvetDuPiC
 Partager

Messages recommandés

Historique, infos et photos : Tout sur les Jaguar Mark 1 (1955-1959), Mark 2, 240, 340 & les dérivés (1959-1969)

 

A la fin de la seconde guerre mondiale, William Lions rebaptise du nom de Jaguar sa firme automobile, qui s'appelait jusqu'ici Standard Swallow. Un nom dont l'abréviation SS est tout simplement inconcevable au sortir du conflit...

 

Entre ses roadsters et coupés sportifs d'un côté, et ses grosses et luxueuses berlines de l'autre, la firme Jaguar doit combler un manque au milieu des années 50 pour conquérir un nouveau public : celui des clients de berlines de taille intermédiaire. C'est ainsi que la Jaguar 2,4 Litre est présentée le 15 Septembre 1955 à l'occasion d'une grande convention de la marque à l'usine de Browns Lane, suivie d'une première présentation au grand public quelques jours plus tard à l'occasion du Salon de Londres. Sous le capot, le bloc six-cylindres XK affichant initialement une cylindrée de 3442cm3 et qui est ici proposée dans une variante dégonflée via une réduction de la course, pour atteindre les 2483cm3

 

jaguar_mark_1.thumb.jpeg.69d0bc2cb36b3085d1256c2b5c53d48d.jpeg

 

large.jaguar_mark_1_7.jpeg.51096ab5c37cff08b90e053c625cdddd.jpeg

 

large.jaguar_mark_1_8.jpg.e9e48c34524f91631978f64e04cf55dc.jpg

 

La nouvelle berline voit sa gamme complétée dès le 26 février 1957 avec l'apparition de la Jaguar 3.4 Litre, qui bénéficie du bloc XK dans sa déclinaison "traditionnelle", avec l'ambition d'être plus à même de s'attaquer au marché américain, friand de grosses cylindrées. A partir de novembre 1957, le freinage à disques aux quatre roues est disponible en option. 1957 est également marquée par la fin du programme de la marque en Endurance, après cinq victoires aux 24H du Mans dont trois d'affilée en 1955, 1956 et 1957 avec la Type D (Il faudra attendre 1988 pour que Jaguar remporte à nouveau l'épreuve mancelle, puis une dernière fois en 1990).

 

0nymv0hqwi2dvq.png.92d122f65f7fcaeac3b56b508fc0c5ed.png

 

C'est dans ce contexte que les Jaguar 2.4 Litre & 3.4 Litre voient leur remplaçante débarquer au début du mois d'octobre 1959, à l'occasion du Salon de Londres. Baptisée Mark 2, la nouvelle venue a pour ambition d'être l'amélioration en tout point les Jaguar 2.4 Litre & 3.4 Litre de la précédente génération, qui seront désormais baptisées Mark 1 dans l'imaginaire collectif.

 

large.jaguar_mark_2_uk-spec_14.jpg.6c7049e4579be84d310c451a64059849.jpg

 

  • La surface vitrée, fortement décriée sur les Mark I, est améliorée grâce à des montants et des entourages de vitres latérales bien plus fins, ainsi qu'une lunette arrière et le déflecteur des portes arrières agrandis.
  • Dans le but d'obtenir une meilleure tenue de route, les voies sont élargies, notamment à l'arrière.
  • Les feux arrière sont agrandis, pour offrir une meilleure visibilité pour les véhicules suiveurs.
  • Les clignotants avant adoptent une forme ronde et sont désormais situés en bas des ailes, alors que des petits feux de position débarquent au sommet des ailes avant.
  • Sous le capot, si la puissance des mécaniques 2,4L et 3,4L est revue légèrement à la hausse, une troisième motorisation débarque : la variante 3781cm3 de 220ch. du bloc XK, issue de la Jaguar XK150 mais qui a également mené la Jaguar Type D à la victoire aux 24H du Mans 1957.
  • A l'intérieur, le compteur et le compte-tours prennent désormais place derrière le volant.

 

large.jaguar_mark_2_uk-spec_4.jpg.8136b5a67851cc729527eb36d9d62fe5.jpg

 

large.jaguar_mark_2_uk-spec_7.jpg.b647e54c01d14ee78bcb692fa84f9b6b.jpg

 

large.jaguar_mark_2_uk-spec_5.jpg.fe9a1e81561a44aa22e431d555543a1a.jpg

 

large.jaguar_mark_2_uk-spec_16.jpg.73448325915f05a9256dbac111f6997d.jpg

 

Plusieurs versions seront dérivées de la Jaguar Mark 2, tout au long de sa carrière :

 

  • Après le rachat de la marque Daimler en 1960, la firme dévoile en 1962 la Daimler 2,5 Litre qui n'est autre qu'une Mark II légèrement revue, recevant sous son capot le V8 de la Daimler SP250. Elle sera rebaptisée Daimler V8-250 à l'occasion du Salon de Londres 1967.

 

large.daimler_v8_250_004a007608e206b5.jpg.178efcf5a7da4229b01ed132c1cdcb7b.jpg

 

  • Le 30 Septembre 1963, Jaguar introduit la Type-S, qui reçoit un train arrière à roues indépendantes. Pour loger cette nouvelle suspension qui remplace le train arrière rigide des Mark 2, le coffre est rallongée, tandis que la face avant est très légèrement revisitée.

 

large.jaguar_s-type_uk-spec_3.jpg.c2fc26822fdffb3731a20cd66da563a9.jpg

 

  • En Août 1966 sortent les Jaguar 420 et Daimler Sovereign, qui ne sont autres que des Type-S recevant la face avant de la Jaguar Mark 10, équipées d'un 4235cm3 à double-carburateur dérivé des mécaniques de la Type-E (qui recevait pour sa part un triple-carburateur).

 

large.jaguar_420_1.jpg.639b4428701573cb62871ac1503e4bc9.jpg

 

La luxueuse Jaguar Mark 10 commercialisée en 1961, qui succédait à la lignée des Mark VII, Mark VIII et Mark IX, reprenait également la cellule monocoque de la Mark 2.

 

large.jaguar_mark_x.jpeg.96eb91d7a41844fd25b5530a8dee16d3.jpeg

 

Elle prendra le nom de 420G à partir de 1966, pour disparaître en 1970.

 

large.jaguar_420g.jpg.9bcf3ef209a25d719133fc964ea20cb3.jpg

 

Pour revenir à la Jaguar Mark 2, celle-ci ne connaîtra guère d'évolutions tout au long de sa carrière, si ce n'est l'adoption d'une nouvelle boîte de vitesses entièrement synchronisée maison, succédant à la boîte Moss en 1965. Ce changement n'empêche pas les ventes de commencer à décliner...

 

En septembre 1967, la Jaguar Mark 2 quitte le catalogue. Enfin, pas tout à fait : les 240 et 340 qui lui succèdent ne sont en fait que des versions dépouillées de la Mark 2 : les antibrouillards avant sont remplacés par des grilles décoratives, les pare-chocs sont plus fins à l'instar de ceux de la Type S, tandis que le cuir Connoly est remplacé par du simili-cuir. Le 3781cm3 disparait pour sa part du catalogue.

 

large.jaguar_mark_2_uk-spec_1.jpg.fa75f03b79bc34811d01d54d2ae5f3f6.jpg

 

Néanmoins, la survie n'est que de courte durée : la Jaguar 340 quitte les chaînes de production en septembre 1968, suite au lancement de la toute nouvelle Jaguar XJ6 -qui reprend quelques éléments techniques des Jaguar Mark 1 et Mark II-, tandis que la Jaguar 240 se retire au printemps 1969.

 

L'année érotique sera venue à bout de la Mark II et de l'ensemble de ses dérivés, qui auront quitté les chaines de production entre 1968 et 1969.

 

--------------------

 

Au cinéma, tout le monde se souvient de l'apparition d'une Mark 2 2.4 transportant un certain Léopold Saroyan et son équipe, dans Le Corniaud.

 

jaguar2l4ckt2.5981.jpg

 

--------------------

 

Vous avez eu, ou vous êtes encore le propriétaire d'une Jaguar Mark 1, Mark 2 ou l'un de ses dérivés ? Vous vous êtes déjà installé à son volant ou, tout du moins, été le passager de ce véhicule ? Partagez-nous votre point de vue. :bien:

 

Vous croisez un exemplaire dans la rue ou dans un rassemblement, et vous avez eu l'intelligente idée de le photographier ? Partagez avec nous vos clichés! :p

 

Source photographique : Clichés personnels, IMCDB & https://fr.wheelsage.org

Modifié par NyvetDuPiC
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Jaguar Mark II 3.8 - Rétromobile - 7 Février 2020

 

large.IMG_6478.jpg.daef4102d79d591ea336c9499910f530.jpg

 

large.IMG_6482.jpg.6755494ab5c778608ad5f15a76f47181.jpg

 

Dire qu'il y a un an, je me baladais dans les allées de Rétromobile, prenait le métro et le TGV, me promenait dans la Renault Alliance Cabriolet de @potter... Qui imaginait à l'époque qu'un mois après, nous serions en pleine pandémie et que nous y serions encore un an plus tard... :blague:

 

(Pour @jjr711, c'est du 100% inédit réalisé cet après-midi, ce topic. :cyp: )

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 47 minutes, NyvetDuPiC a dit :

(Pour @jjr711, c'est du 100% inédit réalisé cet après-midi, ce topic. :cyp: )

Salut, Vinet Pudique.

 

Je ne vois pas du tout pourquoi tu t'adresses à moi, attendu que je n'y connais rigoureusement rien en matière de Jaguar, n'ayant eu qu'une 3.4, dite Mk1, deux Mk2, 2.4 et 3.8, une 3.8S ainsi qu'une 420G.

 

Bon, comme d'habitude, tout ça sort de revues ne sachant pas toujours que leurs sources n'étaient pas toujours parfaites, et je connais certaines photos pour les avoir vues dans des bouquins anglais édités il y a plus ou moins quarante ans.

 

Ah, Jaguar Mk VII, Mk VIII, Mk IX, mais Mk 10: mais pourquoi?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 1 heure, jjr711 a dit :

Bon, comme d'habitude, tout ça sort de revues ne sachant pas toujours que leurs sources n'étaient pas toujours parfaites, et je connais certaines photos pour les avoir vues dans des bouquins anglais édités il y a plus ou moins quarante ans.

 

Je me suis essentiellement basé pour mes recherches sur la lecture du n°7 du magazine Rétroviseur, datant de Mars 1989, qui comportait un dossier relativement complet sur ces voitures. :oui:

 

Il y a 1 heure, jjr711 a dit :

Ah, Jaguar Mk VII, Mk VIII, Mk IX, mais Mk 10: mais pourquoi?

 

J'ai essentiellement vu le nom de Mark X dans mes recherches pour réaliser ce topic.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 21 minutes, NyvetDuPiC a dit :

 

Je me suis essentiellement basé pour mes recherches sur la lecture du n°7 du magazine Rétroviseur, datant de Mars 1989, qui comportait un dossier relativement complet sur ces voitures. :oui:

 

 

J'ai essentiellement vu le nom de Mark X dans mes recherches pour réaliser ce topic.

Re.

 

Si on veut faire un historique, mieux vaut ne pas se fonder sur Rétroviseur ou Autorétro, qui avaient viré vers la vente de cravates, montres ou séjours touristiques; Les magazines en langue anglaise "Thoroughbred and classic cars" ou encore "Classic and sports cars" des années 70-80 sont, eux, tout à fait fiables.

 

Pour les chiffres romains ou arabes, c'est simple, chiffres romains pour châssis séparés, et chiffres arabes pour les monocoques, il suffit de regarder le cul d'une Mk2 ou d'une Mk10 pour en être convaincu!

 

Pour terminer, bonne initiative, et si j'en rachête une, ce sera une 3.4 "dite Mk1", beaucoup plus rare et aussi performante qu'une 3.8 Mk2.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 8 minutes, jjr711 a dit :

Pour les chiffres romains ou arabes, c'est simple, chiffres romains pour châssis séparés, et chiffres arabes pour les monocoques, il suffit de regarder le cul d'une Mk2 ou d'une Mk10 pour en être convaincu!

 

Merci pour l'explication! Je vais donc éditer de ce pas le titre du topic et mon message pour que ce soit en corrélation avec ton information.

 

il y a 8 minutes, jjr711 a dit :

Si on veut faire un historique, mieux vaut ne pas se fonder sur Rétroviseur ou Autorétro, qui avaient viré vers la vente de cravates, montres ou séjours touristiques; Les magazines en langue anglaise "Thoroughbred and classic cars" ou encore "Classic and sports cars" des années 70-80 sont, eux, tout à fait fiables.

 

Je les trouve très intéressants et complets, ces Rétroviseur du début. Avec la présence de l'ami Dingo derrière l'objectif pour de nombreux clichés du magazine.

Modifié par NyvetDuPiC
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • NyvetDuPiC a changé le titre [Topic officiel] Jaguar Mark 1 (1955-1959), Mark 2 & ses dérivés (1959-1969)
à l’instant, NyvetDuPiC a dit :

 

Je les trouve très intéressants et complets, ces Rétroviseur du début.

Peut-être, mais souvent truffés d'erreurs assez grossières, tout comme d'ailleurs l'excellente revue "L'aventure automobile", dans laquelle j'ai appris que le nez carré de la Mini Clubman avait permis de mettre un gros moteur de 1275 cc!  Pas de bol, le 1275 était monté dans la Cooper S dès 1965...

 

Tout ça pour dire que ceux qui écrivent devraient croiser leurs sources, et ne jamais se contenter d'une seule.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 1 minute, jjr711 a dit :

Peut-être, mais souvent truffés d'erreurs assez grossières, tout comme d'ailleurs l'excellente revue "L'aventure automobile", dans laquelle j'ai appris que le nez carré de la Mini Clubman avait permis de mettre un gros moteur de 1275 cc!  Pas de bol, le 1275 était monté dans la Cooper S dès 1965...

 

Tout ça pour dire que ceux qui écrivent devraient croiser leurs sources, et ne jamais se contenter d'une seule.

 

Après, malheureusement, à moins d'avoir la documentation et les magazines de l'époque de la commercialisation de ces véhicules -comme je peux le faire avec mes HS Salon de L'Auto-Journal ou de L'Automobile Magazine depuis le début des années 70-...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 3 minutes, NyvetDuPiC a dit :

 

Après, malheureusement, à moins d'avoir la documentation et les magazines de l'époque de la commercialisation de ces véhicules -comme je peux le faire avec mes HS Salon de L'Auto-Journal ou de L'Automobile Magazine depuis le début des années 70-...

Certes, mais aujourd'hui, et pour peu qu'on lise deux ou trois langues, quasiment tout est vérifiable sur internet, à condition de fouiner les sources spécialisées, et d'éviter les généralistes.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour.

 

Pour ma part peu après l'obtention de mon permis j'ai eu l'occasion de conduire une MK1 3.4 de 57 avec les 4 disques.

 

Je garde le souvenir d'une voiture exceptionnelle de part ses performances pour une berline des années 50. Ça pousse c'est impressionnant.

 

Après, la direction assez douce mais floue (direction à boitier), la voiture freinait bien mais il fallait appuyer fort, rien de bien anormal à cette époque. Une suspension assez raide qui fait que la voiture tient relativement bien la route. 


Le moteur fait un bruit magnifique et est bourré de couple mais ne tourne pas très vite, au dessus de 4500 trs ça ne sert plus a grand chose.

 

La boite est lente et dure, surtout la 2nd il faut quasi obligatoirement effectuer un double débrayage pour la rentrer lors d'un rétrogradage. 1ère non synchro. 

 

Je pense que c'est en quelque sorte une des premières berlines sportives de l'histoire. En face les Mercedes ou même la XJ en 68 c'est pas pareil c'est des bateaux.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 16 minutes, 314116 a dit :

Bonjour.

 

Pour ma part peu après l'obtention de mon permis j'ai eu l'occasion de conduire une MK1 3.4 de 57 avec les 4 disques.

 

Je garde le souvenir d'une voiture exceptionnelle de part ses performances pour une berline des années 50. Ça pousse c'est impressionnant.

 

Après, la direction assez douce mais floue (direction à boitier), la voiture freinait bien mais il fallait appuyer fort, rien de bien anormal à cette époque. Une suspension assez raide qui fait que la voiture tient relativement bien la route. 


Le moteur fait un bruit magnifique et est bourré de couple mais ne tourne pas très vite, au dessus de 4500 trs ça ne sert plus a grand chose.

 

La boite est lente et dure, surtout la 2nd il faut quasi obligatoirement effectuer un double débrayage pour la rentrer lors d'un rétrogradage. 1ère non synchro. 

 

Je pense que c'est en quelque sorte une des premières berlines sportives de l'histoire. En face les Mercedes ou même la XJ en 68 c'est pas pareil c'est des bateaux.

Salut et farpaitement d'accord avec toi, sauf pour la boîte Moss, qui nécessite une certaine habitude, mais est loin d'être mauvaise.

 

Pour le régime moteur, même 4000 tours, c'est déjà très bien, surtout si on a un overdrive

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 23 minutes, 314116 a dit :

Je pense que c'est en quelque sorte une des premières berlines sportives de l'histoire.

 

C'était effectivement le but affiché par Jaguar lors de sa commercialisation. :oui:

 

il y a 23 minutes, 314116 a dit :

La boite est lente et dure, surtout la 2nd il faut quasi obligatoirement effectuer un double débrayage pour la rentrer lors d'un rétrogradage. 1ère non synchro. 

 

C'est l'un des principaux reproches que l'on peut lui faire, effectivement, la boîte de vitesses. Et lorsque Jaguar s'est enfin décidé à changer la boîte, c'est au moment où les ventes commencèrent à décliner... Donc au final, il y a relativement peu de Jaguar Mark 2 avec la boîte manuelle plus efficiente. 😕

 

Merci pour ton retour d'expérience @314116. :bien:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 15 heures, NyvetDuPiC a dit :

 

C'était effectivement le but affiché par Jaguar lors de sa commercialisation. :oui:

 

 

C'est l'un des principaux reproches que l'on peut lui faire, effectivement, la boîte de vitesses. Et lorsque Jaguar s'est enfin décidé à changer la boîte, c'est au moment où les ventes commencèrent à décliner... Donc au final, il y a relativement peu de Jaguar Mark 2 avec la boîte manuelle plus efficiente. 😕

 

Merci pour ton retour d'expérience @314116. :bien:

Salut.

 

Puisqu'il était question des qualités de la 3.4, dite Mk 1, on peut regarder une vidéo assez impressionnante, en recherchant sur Gogol "Unreal overtaking in a Jaguar Mk1 at Goodwood".

 

Certes, l'auto est sacrément préparée, mais quand même...

 

Ah, sinon, la 3.4, c'est aussi l'auto dans laquelle Mike Hawthorn s'est tué, alors qu'il faisait la course sur route ouverte avec Rob Walker, qui roulait en 300 SL.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Hello, Type S 1963 ...

Bon, elle a perdu son moteur et sa boite, enchères aux US .

Moi, j' y connaissais pas grand chose aux berlines Jaguar, mais en sais un peu plus maintenant . Merci Nyvet.

 

IMG_4957.PNG

 

Avec celle ci, suis je HS ?

Jaguar MX 9 1961 ...

 

IMG_4958.PNG

Celle ci est en boite auto ..

Modifié par fiatever
  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 31 minutes, fiatever a dit :

Hello, Type S 1963 ...

Bon, elle a perdu son moteur et sa boite, enchères aux US .

Moi, j' y connaissais pas grand chose aux berlines Jaguar, mais en sais un peu plus maintenant . Merci Nyvet.

 

IMG_4957.PNG

 

Avec celle ci, suis je HS ?

Jaguar MX 9 1961 ...

 

IMG_4958.PNG

Salut.

 

La première est une marque deux, et la seconde, si elle est réellement de 1961, une des dernières Mk IX.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 08/02/2021 à 21:31, 314116 a dit :

Bonjour.

 

Pour ma part peu après l'obtention de mon permis j'ai eu l'occasion de conduire une MK1 3.4 de 57 avec les 4 disques.

 

Je garde le souvenir d'une voiture exceptionnelle de part ses performances pour une berline des années 50. Ça pousse c'est impressionnant.

 

Après, la direction assez douce mais floue (direction à boitier), la voiture freinait bien mais il fallait appuyer fort, rien de bien anormal à cette époque. Une suspension assez raide qui fait que la voiture tient relativement bien la route. 


Le moteur fait un bruit magnifique et est bourré de couple mais ne tourne pas très vite, au dessus de 4500 trs ça ne sert plus a grand chose.

 

La boite est lente et dure, surtout la 2nd il faut quasi obligatoirement effectuer un double débrayage pour la rentrer lors d'un rétrogradage. 1ère non synchro. 

 

Je pense que c'est en quelque sorte une des premières berlines sportives de l'histoire. En face les Mercedes ou même la XJ en 68 c'est pas pareil c'est des bateaux.

 

TIens, une connaissance. :p

 

Sinon...

 

1201071186_25)JaguarMKII.thumb.JPG.924143137e8e3c35a8bdcd34cb44999a.JPG

 

589406550_31)JaguarMKII.thumb.JPG.6aa745c8685fd372458384d9ff594693.JPG

 

272444608_37)JaguarMKII.thumb.JPG.274ba2599a1abc2cf958b7feb81316e7.JPG

 

230159064_21)JaguarMKII.thumb.JPG.875b183cba1bce8953207c2aa3c1ee1e.JPG

 

1511456983_15)JaguarMKII.thumb.jpg.3631a6c1ddcd7ba99e0c0951e909e005.jpg

 

2114454098_10)JaguarS-Type.thumb.JPG.5054a6eb24c22162b4a97514bfc15e01.JPG

 

1458183354_12)Jaguar420.thumb.JPG.0ce44be5eb0f4b7b02fe8478b3ac026b.JPG

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 41 minutes, fiatever a dit :

1957 . Une 3,4 L ?

 

IMG_6118.PNG

 

IMG_6123.PNG

 

 

IMG_6124.PNG

 

Un bel intérieur, mais pas de portes aux boites à gants ?

Salut.

 

2.4 ou 3.4, on ne peut pas dire, mais elle est de 1957 ou après.

 

La calandre n'est pas correcte, elle provient d'une Mk2.

 

Sur ces autos, les boîtes à gants étaient ouvertes.

 

Pas mal du tout, cette auto.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 10 heures, fiatever a dit :

Oui, une belle auto jjr711, le gris metall intérieur bleu

est une combinaison sympa .

Le seul pb, elle est à San Diego ...

 

Son moteur XK ... comment reconnaitre

un 2,4 L d' un 3,4 L ?

La taille des carbus peut être ?

 

IMG_6126.PNG

Salut.

 

C'est tout simple, si les carbus sont d'origine, c'est une 3.4; Pour je ne sais quelle raison, les 2.4 étaient montées avec des Solex.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 5 minutes, jjr711 a dit :

Pourtant, la pédale d'embrayage et le levier de vitesse sont bien visibles, pour l'overdrive, c'est un peu plus "tricky"...

 

A vrai dire, je n'ai pas regardé de près mon cliché de l'intérieur, me contentant juste de retranscrire ce qui était noté sur la malle arrière. ;)

 

Une Automatic repassée en Overdrive ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 4 minutes, NyvetDuPiC a dit :

 

A vrai dire, je n'ai pas regardé de près mon cliché de l'intérieur, me contentant juste de retranscrire ce qui était noté sur la malle arrière. ;)

 

Une Automatic repassée en Overdrive ?

Ca n'est pas impossible, mais c'est vraiment un très gros boulot (électrique, hydraulique, changement du pédalier entre autres).

 

Le probloc a peut-être changé le couvercle de coffre et oublié de dire à son carrossier qu'il fallait reboucher les trous du "automatic"...

 

Sinon, j'en reviens à la présentation générale, que j'avais lue en diagonale; Il n'y a jamais eu trois carbus sur les 420 et Sovereign de l'époque. Les seules Jaguar routières à avoir été montées avec trois SU sont les rarissimes XK 150S, les E, et les Mk 10 et 420G.

 

Même les XJ6 4.2 n'avaient droit quà deux gros SU.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 18 minutes, jjr711 a dit :

Sinon, j'en reviens à la présentation générale, que j'avais lue en diagonale; Il n'y a jamais eu trois carbus sur les 420 et Sovereign de l'époque.

 

C'est ce que j'ai noté, non ?

 

Citation

En Août 1966 sortent les Jaguar 420 et Daimler Sovereign, qui ne sont autres que des Type-S recevant la face avant de la Jaguar Mark 10, équipées d'un 4235cm3 à double-carburateur dérivé des mécaniques de la Type-E (qui recevait pour sa part un triple-carburateur).

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
 Partager

×
  • Créer...