Aller au contenu
Logo Caradisiac      

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info
Civic

Periodicité entretient civic X 1.6 Idtec


wihll
 Partager

Messages recommandés

Bonjour,

 

Je viens de commander une civic X 1.6 Idtec exclusive premium.

 

Le concessionnaire me dit que les révisions se font tous les 6 mois ou 10 000 kms, Honda france me dit tous les 20 000kms.

Faisant plus ou moins 30 000kms/an j'hésite à prendre un contrat d'entretien.

 

J'ai beau chercher un plan d'entretien sur le net je ne trouve pas. Quelqu'un aurait-il un peu plus d'information?

 

Je vous remercie par avance de vos réponse et désolé si je poste le sujet à la mauvaise place.

 

Cordialement.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Je viens de commander une civic X 1.6 Idtec exclusive premium.

 

Le concessionnaire me dit que les révisions se font tous les 6 mois ou 10 000 kms, Honda france me dit tous les 20 000kms.

Faisant plus ou moins 30 000kms/an j'hésite à prendre un contrat d'entretien.

 

J'ai beau chercher un plan d'entretien sur le net je ne trouve pas. Quelqu'un aurait-il un peu plus d'information?

 

Je vous remercie par avance de vos réponse et désolé si je poste le sujet à la mauvaise place.

 

Cordialement.

Bonsoir,

 

j'apporte quelques éléments de réponse.

Cependant, les propriétaires Honda Civic X pourront apporter plus de précisions, une expérience personnel.

 

Mes éléments concerne encore les mles civic 2016- 2017.

Le concessionnaire a du fournir une réponse très vite, un peu simpliste. (la plus inintéressante pour lui)

Honda en concession ou agence peuvent proposer plusieurs choix.

En fonction des tarifs, du kilométrage annuel.

 

Egalement, la simple garantie repose sur un plan de maintenance préventive, suivi d'entretien périodique.

- Entretien normal

- Entretien sévère (2 fois plus rapproché)

 

Honda propose 4 niveau d'entretien

- Remise en forme

- Remise en forme + bien être (forfait Bien être)

- Zen (se rajoute au Bien être)

- A la carte qui correspond à un besoin non planifié, ciblé, limité aux opérations choisies.

Honda propose 3 contrats suivant les exigences d'utilisation.

Utilisation avec un potentiel de moins de 25 000 km ou 35 000 km.

 

- 36 mois

- 48 mois

- 60 mois

// Voir lien@: - Contrat d'entretien Honda

 

// Voir lien@: - Entretien Honda

 

Le carnet du véhicule ou guide du conducteur mentionne les périodicités / échéances qui correspond

au plan de maintenance préventive et au bon suivi de l'entretien courant.

Soit entretien normal, soit utilisation sévère:

 

- Moteur 12 mois - 20 000 km (normal à la première échéance) / 10 000 km - 6 mois (sévère)

- BVM 96 mois - 120 000 km ou 48 mois - 60 000km.

- Liquide Hydrau embrayage: 36 mois

- Liquide Hydrau freins: 36 mois [pour ma part tout les 5 ans c'est déja bien]

- Antigel moteur: 60 mois - 100 000 km.

- Clim: Pas de suivi particulier, uniquement contrôle capacité de gaz entre 375 & 485 gr.

- Filtre d'habitacle: 24 mois.

- Filtre à air: 60 000 km ( c'est un maxi)

- Filtre à GO: 60 000 km ( c'est un maxi)

 

Le plan d'entretien proposé par le concessionnaire cité,

correspond au plan d'entretien "sévère" qui est très contraignant, qui ne correspond pas forcément à l'utilisation du véhicule.

Voir le lien qui traite des contrats d'entretien.

Dans le cadre d'un suivi par contrat kilométrique, les opérations sont très souvent effectuées même si c'est pas nécessaire.

Pas le choix sur les fluides, ni sur les pièces.

 

A étudier, suivant son kilométrage annuel. Voir lien@: - Forum "Entretien Civic 1.6 IDtec

D'autres auront certainement plus de précision ou un vécu personnel.

Cordialement.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

Merci de votre réponse bien détaillée.

J'ai appelé un autre concessionnaire qui m'a confirmé les vidanges tous les 6 mois ou 10000. Ces échéances sont obligatoires par rapport aux nouvelles normes anti pollution et comme la civic n'a pas de réservoir ad blue, les régénérations du fap obligent à vidanger souvent.

J'ai l'impression qu'honda ne communique pas beaucoup là dessus car ça fait cher sans contrat d'entretien. Du moins je pense car je ne sais pas combien coûtent les différentes révisions.

Faisant environ 30000 par an si je dois passer 3 fois chez Honda ça va devenir un gouffre tout ça!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oui c'est un sujet qui avait été évoqué (révision tous les 10kkm) et qui m'avait fait fuir du diesel Honda, malgré ses qualités.

 

Moi le bon de commande est signé donc je vais faire avec mais c'est vrai que je me pose des questions à savoir si j'ai fais le bon choix.

Je n'ai pas trouvé de discussion à ce sujet sur le forum ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous,

 

concernant ses derniers Mles je suis surpris que Honda impose une vidange moteur tout les 10 000 km / 6 mois.

C'est une échéance d'entretien sévère.

Les nouvelles normes EURO 6, WLTC liées à la pollution sont plus exigeantes, elles s'adaptent d'avantage aux véhicule avec catalyseur SCR.

Cependant, ces normes doivent permettre de fournir des consommations fiables, mais les véhicules avec "AD-BLUE" consommeront plus d'additif.

Concernant les vidanges moteurs avec une huile de haute technologie, les échéance devraient être plus éloignées.

Peugeot sur son Mle de 308 BlueHDI au normes 2020 WLTC passe ses vidanges de 25 000 à 30 000 km ou / 1 an.

 

Pour ma part c'est purement commercial, le Civic 16 IDTEC livré depuis le printemps 2018 est aux normes de protection de l'environnement WLTC-WLTP 2020 qui remplacent les normes NEDC.

- huile moteur 0W30, technologie mécanique orientée sur la pollution. Le système FAP et ses cycles de régénération ont été adapté.

 

Mise en place en 2019, les véhicules proposés à la vente devront a/c de septembre 2018 être en conformité norme 2020.

Les constructeurs travaillent depuis 3 ans sur l'évolution des moteurs.

- Rien ne transpire sur les plans de d'entretien préventif.

Seul bémol, certains Mles suivant les blocs moteurs ne pourront plus être commercialisé en 2019.

 

Logiquement, les échéances d'entretien ne devraient pas être modifiées. Maintenant, la concession ou l'agence peut l'imposer au regard du kilométrage pour assurer la garantie, également si l'utilisation est principalement urbaine.

Le fait d'avoir un FAP avec régénération par "post combustion" n'impose pas des vidanges rapprochées.

C'est un peu exagéré, surtout qu'une grande majorité des constructeurs étalent de plus en plus les vidanges moteurs.

VW passent à la "Long lif" d'office soit 30 000 km.

Si Honda impose une vidange rapprochée à 10 000 km, il faudrait une référence commerciale, soit un bulletin de service, soit une directive d'atelier.

Pour ma part, j'ai aucun document qui précise cette exigence pour les moteurs Honda.

Si quelqu'un a une référence sur le sujet, je suis preneur de l'info.

Le coût d'un entretien "Remise en forme" autour de 200 euros chez Honda.

 

- Voir le lien: - Nouvelles normes WLTC

Cordialement.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci de votre Message.

 

J'ai appelé la concession ce matin en expliquant que je voulais annuler la commande dans le cadre de mon délai de rétractation lié à mon crédit.

 

Le vendeur, qui est un autre que celui lors de l'achat, m'a expliqué que l'huile était spéciale, très fluide raison pour laquelle il fallait vidanger tous les 10000 ou 6 mois.

 

Devant mon intention il me propose une loa dans laquelle l'entretien est offert. Ce qui fait que même en cas d'acquisition en fin de bail je gagne 2000 euros sur le véhicule et 700 euros d'intérêts. Et si je ne souhaite pas la garder je ne m'embête pas à la vendre.

Je vais demain en concession voir tout cela.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

10000 ou 6mois ET l'huile spéciale, il faut arrêter de prendre les gens pour des ...

Tu es tombé tout simplement sur un vendeur (voir toute la concession) qui veut absolument te saigner, en voulant te faire croire qu'il faut passer régulièrement au garage (plus que de raison).

De plus la proposition de la LOA (même si c'est un autre vendeur) l'indique bien. Tout les commerces dans tout les domaines font le forcing sur les LOA. Ca leurs rapportent bien plus au final car tout est planifié et donc c'est un revenu régulier et sûr.

Attention je ne dénigre pas la LOA, chacun juge selon ses paramètres propres (l'objet de la loa, son revenu, son utilisation dû d'y objet ...).

 

Pour la partie technique Jym52 a tout bien expliqué.

Bref, chez Honda c'est comme tout les autres. 20 000km ou 1an après à toi d'adapter. Dans mon cas je roule peu, environ 8000km/an. Donc j'y vais tout les 2ans sauf si je roule plus et là c'est les 20000km. 80% de nationales et départementales et la ville pas de bouchon.

 

Note : Je suis en essence sur ma 8 mais c'est pareil si çà avait été un diesel vu mon utilisation.

Un ami est à sa 4ème Honda, actuellement une X en 1,5 et applique la même chose.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'ai appelé plusieurs concessions et ils m'ont tous répondu la même chose 10000 ou 6 mois.

 

Après tu as certainement raison, tous les 20000 ça devrait suffire mais je suis tenu par la garantie.

 

Je suis anti loa. Mais la dans ce cas je gagne 2700 euros sur 5 ans.

 

En gros si je l'achète : 26000 euros + 5000 d'entretien sur 5 ans + 700 d'intérêts soit 31700

 

En loa : apport 9000+ 219/mois sur 5 ans et option achat à 6952 euros soit 2992 euros.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §Ano205eu

Bonjour,

 

Je déterre un peu ce topic car je suis intéressé par une Civic 10 d'occasion diesel 1.6 i-DTEC d'environ 20.000km.

La vidange tout les 10.000km est t'elle toujours d'actualité/confirmée ?

Le vendeur de la concession Honda me dit 1ans/20.000km.

Je fais 35.000km par an donc une révision tous les 10.000km remettrait en question mon achat.

 

Avez-vous de nouvelles informations ?

 

Merci

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Je déterre un peu ce topic car je suis intéressé par une Civic 10 d'occasion diesel 1.6 i-DTEC d'environ 20.000km.

La vidange tout les 10.000km est t'elle toujours d'actualité/confirmée ?

Le vendeur de la concession Honda me dit 1ans/20.000km.

Je fais 35.000km par an donc une révision tous les 10.000km remettrait en question mon achat.

 

Avez-vous de nouvelles informations ?

 

Merci

Bonsoir,

 

concernant le bloc moteur N16A 1.6 iDtec de 120 cv Honda semble maintenir une vidange moteur/filtre à 10 000 km ou tout les ans.

Ceci en utilisation normale, les Mles précédents avec le bloc N22A de 2.2 iCtdi étaient à 20 000 km ou à 1 ans en utilisation normale.

 

Les marques de produits pétroliers qui proposent leurs fluides pour Honda Civic X 1.6 iDtec préconisent également 10 000 km/ an.

 

Les échéances des vidanges du moteur sont celles préconisées par Honda Europe.

 

// Voir les lien @:

 

- Lien Motul: Motul pour Honda Civic 1.6 iDtec

 

- Lien Total: Total pour Honda Civic 16 iDtec

 

- Lien Castrol: Castrol pour Honda Civic 1.6 iDtec - (Castrol est souvent proposée en concession par accord commercial)

 

Le site Yacco [ Lien @ ] / Shell [ Lien @ ] mêmes éléments.

 

Le bloc moteur N16A 1.6 iDtec par construction doit fonctionner avec un fluide adapté qui doit garder ses qualités.

Ce bloc moteur fonctionne avec une T° très élevée, les points chauds sont au niveau de la culasse avec le collecteur intégré, également le catalyseur est placé au plus prés, le turbo demande aussi une huile qui reste performante au regard des contraintes thermiques.

La distribution reçoit des poussoirs hydrauliques qui sont sensibles et nécessitent une bonne huile.

La chaîne de distribution entraîne une ACT Adm, ce dernier entraîne l'autre ACT Ech par engrenages.

 

Ce bloc moteur est équipé de 2 vannes EGR ce qui devient un "classique" pour les constructeurs.

- Une vanne EGR haute pression, qui prend les gaz d'échappement en sortie de collecteur pour les injecter après le turbo ADM d'air.

- Une vanne EGR basse pression, qui prend les gaz d'échappement en sortie de catalyseur (qui devraient être propres !!) pour les injecter AVANT l'admission du turbo.

Dans ce cadre le turbo aspire des gaz d'échappement en alimentation d'air, ce principe impose une combustion sans crainte.

 

Le fluide préconisé mis en avant par Honda doit avoir une viscosité de 0W30 (100% Synth) Mid SAPS avec une teneur réduite en "cendres".

Le principe de traitement des rejets d'échappement sur le 1.6 iDtec reste la post-combustion avec injection décalée.

Honda n'a pas de SCR avec Additif type AdBlue, le fonctionnement du catalyseur/Fap repose sur le principe de post-combustion.

 

Ce bloc moteur semble fonctionner avec des contraintes thermiques élevées,

Honda doit garantir le bon fonctionnement en maintenant des vidanges moteur & filtre rapprochées.

 

 

// Distribution:

 

ii Capture.jpg

 

 

IDTEC 2B.jpg

 

 

111Capture.jpg

 

La distribution est composée de 2 chaînes simples.

 

Au regard des contraintes de fonctionnement Honda doit maintenir des vidanges avec filtre rapprochées. (filtre simple cartouche métallique)

10 000 km pour un moteur du 3° millénaire peut sembler être d'un autre temps, cependant, si les échéances sont pas respectées je suis convaincu que ce moteur va mal vieillir. Le coût des interventions sera plus onéreux que de garder un entretien sévère.

 

D'autres pourront apporter leur expérience.

Cordialement.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

c'est bizarre, sur ma civic 9 phase 2 1.6dtec, c'est 20 000 KM/ 1 an les révisions ? Il me semblait que la civic X avait le même moteur (la 9 ayant aussi une double egr basse et haute). Merci de ton savoir JIM52, trop dure de comprendre tout avec toi tellement tu es technique :), mais je fais des efforts.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

 

concernant le bloc moteur N16A 1.6 iDtec de 120 cv Honda semble maintenir une vidange moteur/filtre à 10 000 km ou tout les ans.

Ceci en utilisation normale, les Mles précédents avec le bloc N22A de 2.2 iCtdi étaient à 20 000 km ou à 1 ans en utilisation normale.

 

Les marques de produits pétroliers qui proposent leurs fluides pour Honda Civic X 1.6 iDtec préconisent également 10 000 km/ an.

 

Les échéances des vidanges du moteur sont celles préconisées par Honda Europe.

.........

D'autres pourront apporter leur expérience.

Cordialement.

 

 

Beau résumé rickross1.gif.02a146c2d6f69eae7896680ad33f3a2a.gif

Et instructif

Merci

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'ai beau chercher à tord et à travers mais la vidange d'une Civic 10 1.6 idetc c'est avec de la 5w30.

La mienne en 1.5 turbo est en 5w30 Castrol en concession.

Va falloir se détendre, une huile en 0w c'est du haut rendement, genre 0w20 la type R, on comprendra facilement pourquoi vu la puissance au litre.

Mais une 1.6 diesel de 120cv, 5w30 c'est idéal.

Après, le rapprochement des vidanges ça peut s'admettre avec les nouvelles normes anti-pollution, encore plus avec le dernier diesel sans Adblue.

Mais ça reste abusé tout les 10 000 kms.

Après ça dépend du client, joueur pour pousser à 15 000 au moins, et risquer de se mettre en porte à faux avec le constructeur en cas de panne, ou suiveur pour tout faire dans les clous et se faire fumer, vous aurez compris mon point de vue.

5w30 dans tout les cas, 0w30 pour les sportifs en diesel, oO.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Comme dit + haut :

"Ce bloc moteur fonctionne avec une T° très élevée, les points chauds sont au niveau de la culasse avec le collecteur intégré, également le catalyseur est placé au plus prés, le turbo demande aussi une huile qui reste performante au regard des contraintes thermiques.

La distribution reçoit des poussoirs hydrauliques qui sont sensibles et nécessitent une bonne huile."

 

:bah:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

J'ai la civic9 1.6 idtec de 2013.

Dans le carnet il y a les conditions normales et sévères.

Si tu fait 90% de ville,pour moi c'est les conditions sévères.

Moi aussi le concessionnaire vendeur voulait me faire faire les conditions sévères ,forcement il est gagnant.

De toute façon ma civic a un système qui t'informe sur la maintenance a venir.C'est un système que j'ai payé,j'ai maintenant 120000km et j'ai toujours fait mon entretien annuel ,je fais 17000km par an , et j'ai suivi ses indications.

Je n'ai jamais eu de soucis sur ma voiture.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Mon concessionnaire me l'a bien répété, civic 9 1.6 i-dtec, c'est  "20 000 km" ou "1 an" pour les vidanges, et une fois sur 2 le filtre à gasoil. Je dirais, un peu pareille pour tout les moteurs diesel de maintenant (évidemment, dans cette tranche de puissance).

Modifié par Clad Steer
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour

je me permet de remonter le sujet

mais je n’obtiens aucune reponse

concretement, j ai demandé à plusieurs concessions + Honda France

aucun ne m’a donné une seule et unique fois la même reponse

 

pour que tout, celle de Honda France est plus que douteuse, je cite

 

« 

Nous vous confirmons que la fréquence d’entretien est bien de 10'000km pour ce modèle.

Cette fréquence de service est due à la régénération du filtre à particules. En effet, afin de le régénérer, le système va chauffer le filtre en utilisant une combustion riche. C'est-à-dire qu'une injection importante dans certaines phases va être appliquée. Ce surplus de carburant peut, dans certaines conditions, ne pas complètement s'enflammer et venir ensuite se mélanger à l'huile du moteur. L'huile moteur, mélangée au diesel, va ainsi perdre ses caractéristiques de lubrification et cela pourrait engendrer de sérieux dégâts au moteur. Le système va donc calculer quand une vidange d'huile moteur sera nécessaire, suivant l'utilisation de la voiture.

A cet effet, nous vous rappelons que le modèle HONDA CIVIC 1.6 Diesel est équipé d'un système de rappel de maintenance qui vous avertit du moment où prendre rendez-vous pour l'entretien du véhicule »

 

Deja faudrait savoir

c’est 10.000km ou quand le système de rappel de maintenance le veut ?

ensuite l’histoire du système de regeneration du filtre à particule, l’excuse est un peu légère : y a plein de moteur qui utilisent cette solution, et aucun ne demande de vidanger tous les 10.000km.

de meme pour les HRV et CRV utilisant la même technique

 

j’ai l’impression que Honda essaye de nous prendre pour des vaches à lait, est ce que je me trompe ? 
 

pour les proprio, ça se passe comment les rappels de la part de la voiture ? Vous pouvez les désactiver ?

 


merci pour vos réponses. Cette Honda m’intéresse énormément, mais faisant 30000km par an c’est du suicide s’il s’avère réellement nécessaire important

 

et la garantie Honda je m’en moque complètement, je veux pas casser un moteur quoi 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Hi

Lorsqu on fait 30000 km/an, avec des parcours d au moins 50 km, de temps en temps en 3eme à plus de 3000 trs/mn et pendant une quinzaine de minutes, le FAP n a pas besoin d être régénéré très souvent (et cela protège aussi la vanne EGR)....La surveillance du niveau d huile et de sa couleur sont des bons indicateurs...

Une vidange tous les 15000 me parait être plus que suffisante...mais j éviterai d aller jusqu à 20000...

Modifié par Solcarlus1744
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 14/10/2021 à 20:33, Solcarlus1744 a dit :

Hi

Lorsqu on fait 30000 km/an, avec des parcours d au moins 50 km, de temps en temps en 3eme à plus de 3000 trs/mn et pendant une quinzaine de minutes, le FAP n a pas besoin d être régénéré très souvent (et cela protège aussi la vanne EGR)....La surveillance du niveau d huile et de sa couleur sont des bons indicateurs...

Une vidange tous les 15000 me parait être plus que suffisante...mais j éviterai d aller jusqu à 20000...


 

ca n’explique toujours pas pourquoi on passe de 1.6 Idtec 120 sur Civic 9 référencé N16A1 dont la vidange se fait tous les 20.000km/1an, a une Civic X qui 1.6 idtec 120  N16A1Civic 10.000km/1an

 

quand dans le même temps tu as aussi des HRV/CRV en 1.6 idtec 120 (N16A2 et N16A3, certainement du aux supports moteurs) qui sont aussi à 20.000km/an

 

rien ne justifie que SUBITEMENT la Civic X passe à 10.000km, encore moins l’excuse BIDON qu’ils m’ont sorti alors que j’ai déjà un véhicule avec régénération du FAP et une huile C2, donc fonctionnement identique, et ce véhicule est de 2008...

 

j’ai la furieuse impression que Honda prend ses clients pour des c***, en tout cas c’est mon ressenti, et quand tu demandes des explications je n’ai jamais eu une réponse similaire suivant les concessions ou encore même Honda France, preuve que même eux en savent trop rien

 

du coup est ce qu’on peut reset le système facilement ? Je ne me sens pas de vidanger inutilement un moteur, et j’ai la certitude que Honda ne sait comment justifier ces vidanges puisque ça semble être abusif, autant je suis contre les long life, les vidanges tous les 30-40kkm, c’est ridicule, mais 10.000km, sur un diesel, deconnez pas c’est plus des huiles minérales dans des vieux 2.5d...

 

 

merci encore de vos réponses 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir à tous,

 

pour ma part,

j'apporte mon expérience personnel sur le souci des échéances d'entretien pour les Mles Honda.

 

une concession doit pouvoir orienter l'entretien en fonction de l'utilisation quotidienne et des conditions de conduite.

L'entretien peut rester basic ou être sévère.

En règle général les échéances sont prescrites au regard du plan de maintenance préventif qui permet de garantir un fonctionnement sans contrainte de fluides dégradés et garantir une fiabilité sans les dysfonctionnements récurrents pour les blocs diesel.

 

Honda préconise en générique une vidange moteur avec filtre autour des  20 000 km ou 1 an.

Cette échéance peut être ramenée à 1 an avec seulement 10 000 km car ce faible kilométrage laisse supposer que le bloc iDtec

ne travaille pas dans des conditions favorables pour garantir un fluide huile moteur en bon état.

 

Sur les iDtec l'utilisation peut imposer des entretiens rapprochés car une utilisation trop "tendre" ou mal adaptée peut favoriser une dégradation de l'huile moteur entre autres.

- -  Reste sensible le system de dépollution convertisseur-Fap et le system EGR qui fonctionnent sur 2 principes.

**  Egr haute pression (classique) et Egr basse pression qui prend en compte des rejets Ech après le FAP " logiquement propres ".

Le but des  vannes Egr est de réduire le Tx de Nox uniquement (Euro 6d) en réinjectant une petite partie des gaz d'Ech dans l'Adm d'air moteur.

L'activation de ses vannes Egr est pilotée par le module de gestion,

l'encodage prend en compte le régime moteur, la charge moteur, la T° moteur et la stabilité du régime moteur.

 

NB/ Sur les Mles Honda,

les Idtec disposent d'un filtre à particule avec catalyseur en amont qui bénéficie d'un entretien programmé par encodage au sein du module électronique de gestion moteur.

- Entretien programmé = régénération "passive" provoquée automatiquement par le module de gestion.

La gestion électronique prend en compte la contre pression amont/aval du FAP.

Le iDtec n'est pas additivé avec un fluide type Ad-Blue,

aucune pré-injection de gas-oil au niveau du Fap (injecteur de combustion spontanée).

 

Sur le iDtec la régénération passive repose sur une injection de gas oil en décalée dans la chambre de combustion.

La gestion moteur réalise une injection avec soupapes d'Echappement encore en ouverture.

Ce principe permet d'injecter du gasoil dans le collecteur d'Echappement.

Le catalyseur sur iDtec est très proche du moteur en contact direct avec le turbo.

Les T°  sont excessivement élevées, dans ce cadre le gas-oil va encore faire augmenter la T° jusqu'au niveau du FAP.

Le FAP va subir durant plusieurs minutes  une monté de T° proche de 600° cela va créer une destruction des suies qui colmates le FAP.

Les suies se retrouvent en micros particules éjectées dans la ligne d'échappement.

 

Le point faible, (dégradation huile moteur)

un fort risque de passage de gasoil  par la segmentation dans le carter d'huile (on dit "lavage des cylindres). 

Un encrassement du Fap qui impose des régénérations passives en automatique très rapprochées voir impossibles.

- -  (paramètres usine au regard des pressions en sortie de Fap prisent par la sonde de pression différentielle)

 

Les régénérations favorisent un "lavage des cylindres" par principe, en fonctionnement normal cela ne pose pas de souci.

Cependant pour ceux qui ont une conduite mal adaptée,

le FAP se sature en continue, la sonde capteur de pression différentielle qui prend les pression amont & aval du FAP

impose l'activation de régénération avec injection de gasoil en décalée.

Dans ce cadre le souci de passage de gasoil dans l'huile moteur est concrétisé.(dégradation huile moteur)

Les quantités sont infimes, cependant avec le temps et le nombre d'accumulation le problème devient réel.

 

Les iDtec imposent une conduite soutenue,

des régimes de croisières stabilisés afin de maintenir un system de dépollution fiable.

Les régénérations en continue, ou interrompue par coupure moteur, vont favoriser un encrassement du system FAP.

Egalement, l'Egr basse pression va par conséquence aspirer et envoyer des gaz d'échappements gras qui sont injectés dans l'alimentation d'air

MAIS avant l'aspiration d'air du turbo.

Donc dans ce cas le turbo va travailler avec aspiration des gaz gras ou fortement  encrassé avec le risque de détériorer le turbo prématurément.

 

Dans ce cadre, face à la garantie constructeur,

les concessions imposent des vidanges rapprochées afin d'écarter les dysfonctionnements sur des blocs iDtec qui ont un faible kilométrage. Logiquement les iDtec devraient rester fiables les 180 000 premiers kilomètres.

Avec le recule, les ateliers se sont aperçues que beaucoup de soucis récurrents prennent naissance avant 100 000 km.

Les soucis de vannes Egr, de régénérations trop rapprochées, de sonde capteur pression différentielle arrivent avec les premières générations.

Le iDtec 2.2 sur Accord VIII avec une conduite poussive réalise des régénération programmée (passive) très rapprochées.

Cela revient avec un doute sur la ventilation moteur qui fonctionne toujours une fois le moteur coupé.

Souvent, cette génération passive se fait entendre lorsque l'on coupe le moteur et que le ventilateur moteur reste activer encore un long moment afin garantir un refroidissement constant et continu (le module électronique gère l'activation).

 

Je reste surpris qu'un réceptionniste en concession Honda ne puisse pas expliquer les précautions d'entretien moteur,

d'expliquer en fonction de la conduite l'entretien le mieux adapté afin de garantir une bonne fiabilité.

 

Pour ma part,

je vois encore des Honda blocs diesel iDtec qui sont utilisés comme une 305 GRD des années 80.

10 déplacements par jours pour des trajets de 3 km en moyenne.

Ecole, boulangerie .... toujours en zone urbaine avec un moteur qui reste jamais chaud.

Là il est plus que conseillé de rapprocher ses vidanges moteur.

 

Beaucoup ne veulent pas entendre le conseil au regard du coût d'entretien, 

mais aussi ceux qui changent de Mle tout les 4 ans qui ne cherche pas à bien faire, 

les soucis seront pour les secondes mains.

 

Pour info,

le circuit de graissage sur le iDtec  passe par un radiateur d'huile car par construction ce moteur

souffre en T°, sa constitution repose sur des collecteurs incorporés à la culasse.

Moteur très compact avec des points chaud très élevés.

La lubrification du turbo impose un passage d'huile sur un sous ensemble proche des 800°c.

La cartouche filtrante est standard pour d'autres Mles Honda, cette cartouche est relativement petite.

Distribution par chaine pour 2 ACT  +  chaine de pompe à huile.

L'ensemble moteur apprécie une bonne huile pour bien fonctionner et pour garantir une bonne fiabilité.

20 000 km pour ma part reste une butée, il suffit de comparer l'état d'une huile moteur avec les résidus en fond de récipient.

Le moteur avec les nouvelles huile tiendra toujours,

le souci se pose avec une dégradation de l'huile cause de fonctionnement mal adaptée.

Personnellement, les petits iDtec type usine à gaz, j'attends de les voir vieillir.

 

Bon WE à tous, cordialement.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 4 heures, Jym52 a dit :

Bonsoir à tous,

 

pour ma part,

j'apporte mon expérience personnel sur le souci des échéances d'entretien pour les Mles Honda.

 

une concession doit pouvoir orienter l'entretien en fonction de l'utilisation quotidienne et des conditions de conduite.

L'entretien peut rester basic ou être sévère.

En règle général les échéances sont prescrites au regard du plan de maintenance préventif qui permet de garantir un fonctionnement sans contrainte de fluides dégradés et garantir une fiabilité sans les dysfonctionnements récurrents pour les blocs diesel.

 

Honda préconise en générique une vidange moteur avec filtre autour des  20 000 km ou 1 an.

Cette échéance peut être ramenée à 1 an avec seulement 10 000 km car ce faible kilométrage laisse supposer que le bloc iDtec

ne travaille pas dans des conditions favorables pour garantir un fluide huile moteur en bon état.

 

Sur les iDtec l'utilisation peut imposer des entretiens rapprochés car une utilisation trop "tendre" ou mal adaptée peut favoriser une dégradation de l'huile moteur entre autres.

- -  Reste sensible le system de dépollution convertisseur-Fap et le system EGR qui fonctionnent sur 2 principes.

**  Egr haute pression (classique) et Egr basse pression qui prend en compte des rejets Ech après le FAP " logiquement propres ".

Le but des  vannes Egr est de réduire le Tx de Nox uniquement (Euro 6d) en réinjectant une petite partie des gaz d'Ech dans l'Adm d'air moteur.

L'activation de ses vannes Egr est pilotée par le module de gestion,

l'encodage prend en compte le régime moteur, la charge moteur, la T° moteur et la stabilité du régime moteur.

 

NB/ Sur les Mles Honda,

les Idtec disposent d'un filtre à particule avec catalyseur en amont qui bénéficie d'un entretien programmé par encodage au sein du module électronique de gestion moteur.

- Entretien programmé = régénération "passive" provoquée automatiquement par le module de gestion.

La gestion électronique prend en compte la contre pression amont/aval du FAP.

Le iDtec n'est pas additivé avec un fluide type Ad-Blue,

aucune pré-injection de gas-oil au niveau du Fap (injecteur de combustion spontanée).

 

Sur le iDtec la régénération passive repose sur une injection de gas oil en décalée dans la chambre de combustion.

La gestion moteur réalise une injection avec soupapes d'Echappement encore en ouverture.

Ce principe permet d'injecter du gasoil dans le collecteur d'Echappement.

Le catalyseur sur iDtec est très proche du moteur en contact direct avec le turbo.

Les T°  sont excessivement élevées, dans ce cadre le gas-oil va encore faire augmenter la T° jusqu'au niveau du FAP.

Le FAP va subir durant plusieurs minutes  une monté de T° proche de 600° cela va créer une destruction des suies qui colmates le FAP.

Les suies se retrouvent en micros particules éjectées dans la ligne d'échappement.

 

Le point faible, (dégradation huile moteur)

un fort risque de passage de gasoil  par la segmentation dans le carter d'huile (on dit "lavage des cylindres). 

Un encrassement du Fap qui impose des régénérations passives en automatique très rapprochées voir impossibles.

- -  (paramètres usine au regard des pressions en sortie de Fap prisent par la sonde de pression différentielle)

 

Les régénérations favorisent un "lavage des cylindres" par principe, en fonctionnement normal cela ne pose pas de souci.

Cependant pour ceux qui ont une conduite mal adaptée,

le FAP se sature en continue, la sonde capteur de pression différentielle qui prend les pression amont & aval du FAP

impose l'activation de régénération avec injection de gasoil en décalée.

Dans ce cadre le souci de passage de gasoil dans l'huile moteur est concrétisé.(dégradation huile moteur)

Les quantités sont infimes, cependant avec le temps et le nombre d'accumulation le problème devient réel.

 

Les iDtec imposent une conduite soutenue,

des régimes de croisières stabilisés afin de maintenir un system de dépollution fiable.

Les régénérations en continue, ou interrompue par coupure moteur, vont favoriser un encrassement du system FAP.

Egalement, l'Egr basse pression va par conséquence aspirer et envoyer des gaz d'échappements gras qui sont injectés dans l'alimentation d'air

MAIS avant l'aspiration d'air du turbo.

Donc dans ce cas le turbo va travailler avec aspiration des gaz gras ou fortement  encrassé avec le risque de détériorer le turbo prématurément.

 

Dans ce cadre, face à la garantie constructeur,

les concessions imposent des vidanges rapprochées afin d'écarter les dysfonctionnements sur des blocs iDtec qui ont un faible kilométrage. Logiquement les iDtec devraient rester fiables les 180 000 premiers kilomètres.

Avec le recule, les ateliers se sont aperçues que beaucoup de soucis récurrents prennent naissance avant 100 000 km.

Les soucis de vannes Egr, de régénérations trop rapprochées, de sonde capteur pression différentielle arrivent avec les premières générations.

Le iDtec 2.2 sur Accord VIII avec une conduite poussive réalise des régénération programmée (passive) très rapprochées.

Cela revient avec un doute sur la ventilation moteur qui fonctionne toujours une fois le moteur coupé.

Souvent, cette génération passive se fait entendre lorsque l'on coupe le moteur et que le ventilateur moteur reste activer encore un long moment afin garantir un refroidissement constant et continu (le module électronique gère l'activation).

 

Je reste surpris qu'un réceptionniste en concession Honda ne puisse pas expliquer les précautions d'entretien moteur,

d'expliquer en fonction de la conduite l'entretien le mieux adapté afin de garantir une bonne fiabilité.

 

Pour ma part,

je vois encore des Honda blocs diesel iDtec qui sont utilisés comme une 305 GRD des années 80.

10 déplacements par jours pour des trajets de 3 km en moyenne.

Ecole, boulangerie .... toujours en zone urbaine avec un moteur qui reste jamais chaud.

Là il est plus que conseillé de rapprocher ses vidanges moteur.

 

Beaucoup ne veulent pas entendre le conseil au regard du coût d'entretien, 

mais aussi ceux qui changent de Mle tout les 4 ans qui ne cherche pas à bien faire, 

les soucis seront pour les secondes mains.

 

Pour info,

le circuit de graissage sur le iDtec  passe par un radiateur d'huile car par construction ce moteur

souffre en T°, sa constitution repose sur des collecteurs incorporés à la culasse.

Moteur très compact avec des points chaud très élevés.

La lubrification du turbo impose un passage d'huile sur un sous ensemble proche des 800°c.

La cartouche filtrante est standard pour d'autres Mles Honda, cette cartouche est relativement petite.

Distribution par chaine pour 2 ACT  +  chaine de pompe à huile.

L'ensemble moteur apprécie une bonne huile pour bien fonctionner et pour garantir une bonne fiabilité.

20 000 km pour ma part reste une butée, il suffit de comparer l'état d'une huile moteur avec les résidus en fond de récipient.

Le moteur avec les nouvelles huile tiendra toujours,

le souci se pose avec une dégradation de l'huile cause de fonctionnement mal adaptée.

Personnellement, les petits iDtec type usine à gaz, j'attends de les voir vieillir.

 

Bon WE à tous, cordialement.

 

 

Et j'en suis plus que conscient !

Je connais ces moteurs à régénérations, comme dit précédemment, j'en utilise un déjà, depuis des années.

 

La question n'est encore une fois pas de juger ceux qui utilisent mal leur diesel, ce n'est absolument pas mon cas.

Et dans certains cas, comme faire quasiment que de la ville, je comprends sans problème les vidanges tous les 10.000km.

Sur les captures d'écran en dessous, on voit clairement le problème. Y avait une logique, maintenant c'est 10kkm, pour tous. Et 6mois / 1an suivant l'usage. C'est juste du grand n'importe quoi.

 

 

Tous mes véhicules sont entretenues, vidanges et tous les filtres en même temps, de plus je garde mes véhicules en général. De plus en réalité, c'est même pas tous les 10.000Km, c'est quand la voiture le demande... 

Pourtant les concessions, et même Honda france, parlent de 10.000km

 

Y a clairement un gros problème, même les vendeurs d'huile sont ok, pourtant cette même huile passe de 10kkm à 20kkm en changeant de génération, sans changer de moteur. C'est pas commun !

Evidemment on adapte son entretien en fonction de l'usage de son véhicule, mais Honda est tres flou sur la question, et quand j'ai demandé pourquoi sur le HRV, CRV et Civic 9, avec le même moteur, c'était 20kkm, silence radio, même chez Honda France. 

 

La fiabilité, et un bon entretien, oui. Me faire prendre pour une vache à lait, certainement pas

Je ne sais toujours pas ce qu'il s'est passé entre la Civic 9 / HRV / CRV puis pouf la Civic X, ce sera 2 fois plus strict. 

Civic9.JPG

Civic10.JPG

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

pour ma part, 

j'effectue encore l'entretien de Mles Honda, en particuliers ceux qui sont dotés du bloc 1.6 iDtec  (N16A).

- Civic X 1.6 iDtec de 120 cv

j'apporte un élément réponse,

Honda semble avoir réduit les échéances d'entretien sur ce bloc moteur au regard de son system EGR

et des sous ensembles qui sont liés aux rejets d'échappement et à l'alimentation d'air avec turbo.

A l'origine ce bloc moteur imposait une vidange moteur  avec filtre avant 20 000 km ou tous les ans .

A ce jour Honda a réduit cette échéance, les pétroliers qui fournissent l'huile moteur conseillent des échéances réduites.

- Vidange moteur = 10 000 km ou 1 an pour une utilisation "Normale". 

 

Cela peut sembler très étonnant surtout au regard de la qualité des huiles moteurs sur le marché.

La viscosité imposée pour ce bloc moteur est un fluide 0W30 norme ACEA C2 - 100% Synthétique.

 

NB/ Pétrolier Motul:

[ Les recommandations de HONDA, imposent au lubrifiant d’être à la fois 0W-30 et ACEA C2 afin de garantir une économie d’énergie et une fiabilité sur la majorité de leurs motorisations Essence et surtout Diesel de dernière génération . ]

 

Les explications concernant la réduction des échéances d'entretien ne sont pas détaillées par le constructeur.

 

Pour ma part,

L'huile moteur en fonction de la conduite, de l'utilisation, des trajets et des durées, subit des dégradations:

- durée d'utilisation moteur chaud avec un régime constant  insuffisamment long.

- régénérations par enrichissement injection d'écalées trop fréquentes.

- multiples petits trajets

-démarrages moteur froid répétés par cycle d'utilisation.

 

La viscosité 0W30 améliore la facilité de démarrage à froid,

cependant sur ce bloc diesel cette viscosité très fluide à froid s'approche une fois moteur chaud des fluides classiques en  - - W30.

Le turbo qui est placé contre la culasse (culasse avec collecteur incorporé) est lubrifié avec l'huile moteur.

Les contraintes de T° sont excessives et constantes. 

La lubrification du turbo, le passage d'huile en contact des points chaud, peuvent entrainer une dégradation prématurée.

Les points chaud du turbo restent présents même le moteur coupé, avec présence d'huile qui ne circule plus.

La chaleur du corps du turbo se dissipe dans l'huile de graissage.

 

Ce bloc moteur a une distribution avec 2 chaines.

Une petite chaine en contre-bas moteur permet d'entrainer la pompe à huile.

Ce principe garde sa fiabilité avec une huile convenable.

La crépine de pompe à huile est un filtre cartouche qui n'est jamais remplacé (dépose du carter moteur)

 

Pompe à huile entrainée par une chaine indépendante:

 

918917072_ph2.JPG.0b632b49591188e94b2382e8c884e734.JPG

 

857163218_PH1.JPG.02c3feaa7542ac047a6ebd6eb86ff254.JPG

 

D'autres pourront apporter plus d'éléments,

toutes les marques de pétroliers ont pour directive du constructeur Honda de préconiser un remplacement

de l'huile moteur à 10 000 km / 1ans en usage normale.

Certainement suite à des retours de dysfonctionnements, Honda garantie la fiabilité de ce bloc moteur avec des échéances rapprochées.

Chaque vidange doit être accompagnée du changement du filtre à huile adapté. (référence = OEM 15400-RZ0-G01)

 

J'attends de voir comment va vieillir ce bloc moteur (en 120 et 160 cv) avec un potentiel de 15 000 km/an.

Bonne fin de semaine.

 

 

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous publiez en tant qu’invité. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.
Remarque : votre message nécessitera l’approbation d’un modérateur avant de pouvoir être visible.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Partager

×
  • Créer...