Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

 
Publi info
   / / / /

[Topic officiel] Trabant 601 : La voiture passe-muraille

 

Anciennes : la-buche Youngtimers : albe73, warlord66 et 4 utilisateurs inconnus
Ajouter une réponse
 

     
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1
Auteur
 Sujet :

Sujet officiel

[Topic officiel] Trabant 601 : La voiture passe-muraille

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
jensen
Profil : Pilote pro
  1. config
jensen
Coupe argent Collections Collections - succès or nombre de vues Collections - succès or sujets
  1. Posté le 05/11/2019 à 23:10:17  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Publicité
TRABANT 601 : La voiture passe-muraille !




t13Voir l'image en grand0 vote



09 novembre 1989 : Une date éloignée pour ceux qui ne l'ont pas vécu, "il n'y a pas si longtemps" pour les plus âgés d'entre-nous mais surtout un jour symbolique de la fin d'un monde, précisément celui dans lequel les gens de ma génération ont toujours baignés : La guerre froide...

L'Allemagne, anéantie suite au second conflit mondial, est divisée en quatre zones d'occupation :

-Soviétique à l'Est
-Américaine, Britannique et Française à l'Ouest

Très vite les relations se tendent entre les anciens alliés au point qu'en 1949 "deux Allemagne" vont voir le jour : La RDA sous influence Communiste et la RFA sous la protection de l'OTAN.


L'Allemagne telle que nous l'avons connue de 1949 à 1990.
t54Voir l'image en grand0 vote


Un seul soucis : Berlin ! :o
Cette ville est elle aussi coupée en quatre mais se trouve enclavée dans le territoire de ce qui est désormais la République Démocratique Allemande.


Berlin, au cœur de la RDA mais avec la présence dans ses murs des quatre puissances qui se partagent l'ancienne capitale du Reich.
t52Voir l'image en grand0 vote


Je passe sur les nombreuses crises qui ont émaillées cette situation pour arriver au plus important. :jap:

Jusqu'en août 1961 il était très facile pour un résident de "l'Est" de passer à Berlin-Ouest : Il lui suffisait tout simplement de prendre par exemple le Métro et ensuite de demander l'asile aux puissances occidentales ! :D
Ce fut tellement évident que plus de trois millions de personnes feront "l'aller-simple" en douze ans... :p

La RDA se dépeuplant à vitesse "Grand V" on décide côté communiste dans la nuit du 12 au 13 août de fermer la ville : Le mur de Berlin est né, et il va durer 28 années... :(

Cette fois-ci il n'y a plus de possibilités pour émigrer dans l'Ouest décadent, la frontière urbaine étant quasi-infranchissable (métro et tramways furent coupés entre les zones, les habitants des immeubles "sur la ligne" expulsés de leurs logements en quelques heures et les fenêtres murées), quand à la "vraie" frontière entre les deux pays il y avait déjà un moment que son franchissement était compliqué.


Le sinistre mur de Berlin qui coûta la vie à plus de 200 malheureux qui essayèrent de le franchir.
t57Voir l'image en grand0 vote



Checkpoint Charlie, point de passage entre Berlin-Ouest et Berlin-Est le plus connu.
t30Voir l'image en grand0 vote


Les Allemands de l'Est vont donc devoir vivre bon gré mal gré au sein du Paradis Socialiste, le truc dont on chante les louanges dès la maternelle...
Et pour se déplacer sur quelles automobiles vont-ils pouvoir compter ? :??:

Les Lada et Skoda ?
Elles sont trop chères pour les bourses Est-Allemandes et leurs constructeurs préfèrent de toute façon exporter à l'Ouest pour faire entrer des devises.
Les voitures occidentales ? Vous plaisantez hein ? :buzz:

Il ne reste plus que les productions nationales... :bah:

A la fin de la guerre l'URSS a capturé de nombreuses usines automobiles Allemandes situées dans sa zone d'invasion, en particulier Hörch (qui deviendra la firme Sachsenring) originaire de Zwickau mais aussi Auto-Union (vite rebaptisé AWZ) basée dans cette même ville ainsi que le Bavarois BMW qui possédait une usine à Eisenach.
Toutes sont nationalisées et regroupées sous le sigle IFA : Industrievervaltung Fahrzeugbau (ou "Administration des usines automobiles" si vous préférez...) ;)

Jusqu'en 1955 on se contente chez AWZ de reprendre la production de DKW d'avant-guerre à peine modifiées et de poids-lourds.

Un projet pour la mise en production d'une petite automobile populaire voit le jour afin de remplacer des voitures désormais dépassées, mais de nombreux problèmes apparaissent :

-Il n'y a pas d'argent dans le pays pour investir massivement dans ce domaine
-L'acier est sévèrement contingenté pour les productions militaires et l'exportation
-L'automobile particulière n'est pas considérée comme prioritaire par les autorités locales

On ressort un brevet déposé par Auto-Union au milieu des années 30, le pays étant alors sous la coupe Hitlérienne l'acier était versé en priorité aux usines d'armement avec les suites que l'on sait... :(

Il s'agissait d'un matériau "composite" (on ne disait pas encore "plastique" à l'époque) dont la composition était un mélange de résines phénoliques et de déchets de coton.
Mélangée, mise sous une presse et chauffée cette matière devenait du DUROPLAST : 30% plus légère que l'acier, insensible à la corrosion, résistante aux petits chocs sans déformation définitive, excellent isolant phonique et thermique ! :sol:

La première automobile à en profiter est l'AWZ P70 Zwickau.
Pour faire simple cette voiture n'est qu'un modèle de transition doté d'une carrosserie certes révolutionnaire mais d'une mécanique d'avant-guerre et d'une structure encore en bois !


AWZ P70.
Des dessus modernes mais des dessous archaïques.
t56Voir l'image en grand0 vote


Elle ne sera produite que de 1955 à 1959 à environ 37 000 exemplaires.

Cela suffira pour faire la transition avec le projet P50, une petite automobile capable de mettre les masses laborieuses sur les routes :

-Quatre places (ou plutôt deux places adultes et deux enfants à l'arrière)
-Moteur deux temps transversal de 500 cm3 refroidi par air et traction avant
-Suspension à quatre roues indépendantes
-Boite à quatre rapports
-Carrosserie en Duroplast sur structure en acier
-Direction à crémaillère
-Freins hydrauliques

Fin 1957 le gouvernement annonce la fusion définitive entre AWZ et Sachsenring sous le vocable de VEB Sachsenring Automobilwerke Zwickau, on en profite pour donner un nom à la future nouveauté, ce sera TRABANT qui signifie "Satellite" en Allemand mais qui peut aussi être compris comme le mot "Compagnon".

La P50 est officiellement présenté à l'automne 1958 et la production en série débute au premier trimestre 1959.


La Trabant P50.
t19 p50Voir l'image en grand0 vote



t05 1958 P50Voir l'image en grand0 vote


Malgré tous les quolibets qui ont fusé depuis force est de reconnaître que cette petite auto (le moteur développe alors 18ch Din) est très loin d'être ridicule par rapport aux productions équivalentes occidentales, que ce soit la Renault 4cv, la Vespa 400 ou la Fiat 600...

Hormis le moteur deux-temps déjà un peu obsolète à cette époque les solutions techniques sont tout à fait au goût du jour et font de cette voiture une compagne fiable et sure au quotidien.

Un petit break baptisé Kombi verra même le jour en mars 1960.
t21 p50Voir l'image en grand0 vote


Bon, c'est une photo de propagande... :o
En fait les cadences de production sont loin d'être infernales.

t12 p50 1958Voir l'image en grand0 vote



Vous croyez que c'est parce que le pouvoir en place tient à la bonne santé de ses ouvriers ? :D
Pas vraiment...
En fait le Duroplast était long à fabriquer, il fallait laisser la pièce sous 400 tonnes de pression à la température de 240°C durant six minutes, plus encore quatre pour la laisser refroidir...
Bref l'opération était trop longue pour une production en grande série, défaut principal du matériau.
t22Voir l'image en grand0 vote



Par contre cette matière était très résistante aux chocs et une Trabant était bien plus sure lors d'un accident qu'une 4cv par exemple, le Duroplast absorbant mieux les impacts que l'acier.
t36Voir l'image en grand0 vote


Malgré une puissance portée à 20ch Din en mai 1960 la voiture ne dépasse toujours pas la barrière symbolique des 100 km/h ce qui incite la firme à présenter la P60 en avril 1962 : Moteur de 594 cm3 développant 23ch, les "100" sont largement atteints et il faut désormais moins de 25 secondes pour atteindre les 80 km/h ! [:toyotaowner:3]

Mais l'aspect "rondouillard" de l'auto incite les techniciens à repenser le dessin de l'ensemble. :jap:

En mars 1964 apparaît celle qui sera pour nous tous "LA" Trabant : Le modèle 601, simple évolution stylistique des précédentes.


Ça y est, voici l'aboutissement du concept. :D
t01Voir l'image en grand0 vote


On a clairement regardé de l'autre côté du mur pour s'inspirer des productions occidentales du moment :

-Formes plus anguleuses
-Surface vitrée agrandie
-Coffre plus vaste
-Glaces descendantes au lieu de coulissantes

La mécanique est strictement inchangée.


Nous sommes en 1964, faisait-on beaucoup mieux ici ?
t04Voir l'image en grand0 vote



t17Voir l'image en grand0 vote



Globalement on peut dire que l'auto n'évoluera que très peu durant... 27 ans ! :lol:

Oh, bien entendu le tableau de bord changera de couleur, on remaniera la calandre, on améliorera le freinage, un nouveau carburateur portera la puissance de 23 à 24,5 ch fin 1968, des points d'ancrage pour ceintures de sécurité feront aussi leur apparition mais la Trabant, que ce soit en berline ou en Kombi rebaptisé Universal ne changera guère.


La version break aura aussi son petit succès, il faut dire que les Allemands de l'Est n'avaient guère le choix...
t45Voir l'image en grand0 vote



t47Voir l'image en grand0 vote




t46Voir l'image en grand0 vote



A l'automne 1966 une version "Kübelwagen" voit le jour, sorte de Torpédo destiné aux militaires et à la Police aux frontières.



t11Voir l'image en grand0 vote



Musée Suisse des blindés de Reuenthal.
Après la chute du mur des dizaines d'engins "ex-RDA" furent souvent donnés à de tels organismes par les autorités de l'Allemagne réunifiée.
t50Voir l'image en grand0 vote



t07Voir l'image en grand0 vote



Il faudra attendre 1978 pour la voir proposée aux civils, mais plus chère et surtout dotée d'une sale image de "voiture répressive" elle n'intéressera guère les Est-Allemands.
t29Voir l'image en grand0 vote


Et au fait, à quel tarif était proposée cette merveille de Trabant 601 ?

C'est assez compliqué...

"Officiellement" le Mark Est-Allemand était coté au même niveau que le Deutsche-Mark de RFA, mais dans la réalité c'était autre chose et clairement cette monnaie ne valait rien. :bah:

Une Trabant coûtait officiellement 1 000 Ostmarks au début, ce qui représentait déjà une belle somme pour l'ouvrier local mais ce dernier devait mettre la main à la poche pour obtenir une multitude d'options, par exemple :

-Le volant "spécial" (il n'y en avait pas d'autres et cet accessoire est en fin de compte assez utile pour conduire... :hihi: )
-Les ceintures de sécurité (obligatoires mais en option)
-Les sièges "confort" (ou la voiture était livrée sans rien...)
Bref on pouvait doubler le prix ! :buzz:

Et les délais de livraison ?

En moyenne treize ans ! :eek:


Oui, il fallait plus de dix années de patience pour posséder cette merveille.
t39 1979Voir l'image en grand0 vote



t06 1977Voir l'image en grand0 vote



Et ça c'est pour "l'ouvrier de base", après si on est membre (très) motivé du parti, si on dénonce son voisin qui regarde les chaînes TV de l'Ouest ou si, tout simplement, "on connait du monde" ça pouvait être un peu plus court.
Vous imaginez le truc ? ;)

D'ailleurs il n'était pas rare de payer une 601 d'occasion le double de son prix catalogue, mais pour être franc les transactions étaient rares entre particuliers, en général quand on obtenait enfin SA Trabant on la gardait longtemps.


Les appuie-têtes, les antibrouillard ? En option, comme le rétroviseur pourtant obligatoire en RDA ! :lol:
t10Voir l'image en grand0 vote



Les plus "riches" (ou les plus zélés) pouvaient même s'offrir une caravane adaptée à la Trabant.
Je n'ose imaginer les "performances" de l'ensemble...
t38Voir l'image en grand0 vote



Au moins la Trabant a t-elle un gros avantage : Elle est facile à bricoler ! :lol:
t49Voir l'image en grand0 vote



Afin d'obtenir de précieuses devises le pouvoir alors en place cherche à exporter ses automobiles, et cela va (un peu) marcher. :jap:

La Belgique qui importait dès le milieu des années 60 des Volga Russes, souvent dotées d'un moteur Diesel d'ailleurs, va homologuer cette petite auto sur son territoire qui en absorbera environ 600 jusqu'en 1971.

La Scandinavie sera aussi une bonne cliente pour quelques temps, il y aura des importateurs en Norvège, Danemark, Finlande et Islande.

Le seul pays du camp occidental à importer régulièrement des Trabant avec un certain succès sera la Grèce, ce qui est assez paradoxal quand on sait que cette nation était jusqu'au milieu des années 70 dirigée par des militaires "plutôt bien à droite"... :D

Bien entendu tous les pays du Comecon (Roumanie,Pologne, Hongrie...) la distribueront chez eux, mais pas toujours avec un grand succès.
Quand à l'URSS elle ne lui ouvrira jamais ses portes. :non:

L'usine obtient l'accord des autorités de tutelle en 1983 pour contacter les constructeurs de RFA afin d'obtenir la licence de production d'un moteur moderne à quatre-temps refroidi par eau.
C'est Volkswagen qui y répond favorablement et qui signe un accord fin 1984 pour la production sur place du bloc 1 043 cm3 de la Polo, ce dernier étant compatible avec le compartiment-moteur de la 601, mais les choses vont traîner...

A partir de 1985 ce véhicule est obsolète, même pour une production de l'Est (le moteur deux-temps est totalement dépassé) et un relooking de la gamme avec des pare-chocs en plastique, un allumage électronique et même une option toit ouvrant ne changera pas grand'chose à l'affaire : Il devient de plus en plus difficile d'écouler cette voiture, même en RDA où plus personne n'est vraiment dupe sur la qualité du produit.


L'intérieur d'un modèle 1987.
t02 1987Voir l'image en grand0 vote



Les négociations s'éternisent concernant le moteur VW et ce n'est qu'en 1988 qu'une présérie de 150 voitures voit le jour.


On reconnait les versions à moteur VW à leur calandre dont seule une moitié est grillagée.
t31Voir l'image en grand0 vote


Avec ses 41 ch Din les performances n'ont plus rien à voir avec les versions précédentes, d'autant plus que la vieille suspension avant à ressort à lames transversal vient de céder la place à un ensemble ressorts hélicoïdaux/amortisseurs.

Dorénavant il n'est plus illusoire d'atteindre 125 km/h avec une Trabant ! :p


t40 1990Voir l'image en grand0 vote


Mais les choses évoluent à l'Est... :o

Déjà les Hongrois ont pu organiser un Grand Prix de Formule 1 dans leur pays dès 1986, signe d'une "détente" Est-Ouest pour le moins évidente.

On ne parlera pas de la Glasnost Russe où Mikhaïl Gorbatchev fait clairement savoir que compte-tenu du désastre économique ambiant au sein du bloc de l'Est il n'y a pas de honte à franchement assouplir la liberté d'entreprendre, voire la liberté tout court !

C'est la porte ouverte qu'attendait la Tchécoslovaquie depuis 1968 et son printemps réprimé, ce pays ne faisant plus vraiment obstacle au passage en RFA des ressortissants de RDA des dizaines de milliers d'Allemands de l'Est partent alors en "vacances" jusqu'à Prague et se réfugient dans l'ambassade de RFA pour obtenir un sauf-conduit pour l'occident, il est clair pour tous les observateurs que les jours de la RDA sont désormais comptés.


Cette photo a été prise à la frontière entre la RDA et la Tchécoslovaquie en 1988.
C'est fou ce que les charmes de Prague pouvait intéresser les Allemands de l'Est tout d'un coup ! :ange:
t26Voir l'image en grand0 vote



En 1989 la Hongrie décide unilatéralement d'ouvrir sa frontière avec l'Autriche, Gorbatchev confirme que l'URSS n'interviendra pas pour rétablir la situation. :nanana:

Des milliers de techniciens, de cadres voire de simples ouvriers s'engouffrent alors dans leurs Trabant pour un voyage sans retour, quand à ceux qui restent en RDA ils commencent à manifester très bruyamment en faveur de réformes profondes.

Le pouvoir en place, lâché par "le grand frère Soviétique", est totalement dépassé par les événements et le conseil des ministres démissionne le 8 novembre 1989.

On peut dire que dès le lendemain 9 novembre "il n'y a plus de pilote dans l'avion RDA". :o

La foule massée devant les accès à Berlin-Ouest commence à s'agiter, les gardes-frontière laissés sans consignes n'ont alors plus que deux solutions : "Tirer dans le tas" ou ouvrir les barrières... :bah:
C'est la deuxième solution qui, fort heureusement, prévaudra ! :jap:

Et le monde verra alors des centaines de "petites voitures ridicules" fumantes et pétaradantes passer une frontière jusqu'alors quasi hermétique, avec au volant des gens hilares ou en larmes, quand ce n'était pas les deux à la fois ! :D


La frontière est ouverte, nous sommes le 9 novembre 1989 en soirée.
t28Voir l'image en grand0 vote



t27Voir l'image en grand0 vote



Un jour comme celui-ci ça s'arrose ! :sol:
t16Voir l'image en grand0 vote


Teuheu-Teuheu, kof-kof ! [:djanvers:7]
Mais bon, comme invasion venue de l'Est il valait mieux les Trabant que les T72 ! ;)
t14Voir l'image en grand0 vote


Le reste, en particulier le référendum entérinant la réunification de l'Allemagne, appartient désormais à l'histoire.

Pour les dirigeants de l'usine le rideau va tomber rapidement.

La commercialisation en mai 1990 de la Trabant 601 à moteur VW 1,1 litre n'intéresse désormais plus des automobilistes qui préfèrent lorgner vers les Opel, BMW ou VW Golf d'occasion que la RFA leur expédie par paquets de 100.


Reportage-photo réalisé en 1990, dans les toutes dernières semaines de production...
t32Voir l'image en grand0 vote



Les robots-soudeurs ? Les ouvriers tout simplement.
t34Voir l'image en grand0 vote



... Visiblement le cœur n'y est plus, mais comment pourrait-il en être autrement avec un tel outil de production ?
t35Voir l'image en grand0 vote


Synonyme d'une époque douloureuse de répressions et de crises en tous genres la "Trabi" est devenue tricarde dans son pays et les stocks d'invendus s'amoncellent sur le parc de son constructeur.


Les derniers modèles produits resteront sans acheteurs, difficile à croire quand cette auto demandait des années d'attente cinq ans plus tôt !
t15Voir l'image en grand0 vote


Le 25 juillet de la même année la dernière Trabant 601 sort de chaîne : C'est terminé ! :o


Production totale :

2 818 547 Trabant 601 dont 38 994 à moteur VW.

Honnie dans son pays la Trabant sera abandonnée à son sort, c'est bien clair plus personne n'en veut et des milliers de voitures vont être abandonnées, que ce soit au bord d'un trottoir ou dans un terrain vague...


C'était une vision très fréquente dans l'Allemagne réunifiée de 1991-1992.
t51Voir l'image en grand0 vote


Un seul soucis : Qu'en faire désormais ? :voyons:
t48Voir l'image en grand0 vote



On ne pourra jamais compter sur les casseurs pour les détruire car ils ne voulaient pas entendre parler de cette "bagnole de crise" trop pauvre en métal et au Duroplast non recyclable.


Comme nichoir à cigognes ça pouvait le faire, mais de là à toutes les recycler de la sorte il y avait un monde ! :D
t20Voir l'image en grand0 vote


Il faudra l'intervention des autorités pour trouver une solution : Les caisses seront concassées et réduites en miettes afin de les mélanger à du revêtement routier, c'est la seule solution qu'on a trouvé pour les faire disparaître "proprement'. :bah:

Et je tords le cou ici à une légende urbaine trop souvent relatée sur le web : NON ! La bactérie "Trabicille" qui pouvait digérer une Trabant en trois semaines n'a jamais existé, c'est un Fake pur et dur qui a la vie longue ! :o
Et pour tout vous avouer les Allemands auraient bien voulu qu'on l'invente d'ailleurs... :roll:

J'en entends parmi vous qui se posent cette question: "Mais dis-nous tonton, ils n'ont jamais songé à la remplacer cette voiture ?" :o

Bien sur que si !
Et il y eu même des projets très avancés et largement au niveau des petites cylindrées occidentales. :oui:


Les Trabant des années 80 auraient pu ressembler à celles-ci. :jap:
t44Voir l'image en grand0 vote



t41Voir l'image en grand0 vote



t42Voir l'image en grand0 vote


Un seul problème et de taille : Le manque de moyens financiers !
La RDA n'a en fin de compte jamais eu les reins assez solides pour se lancer dans l'aventure, alors on a "fait durer"... :bah:

Désormais la Trabant a gagné ses galons dans le monde de l'automobile de collection, il faut dire qu'elle avait tous les atouts en main pour réussir :

-Moteur deux-temps
-Peu sensible à la corrosion
-Facile à restaurer
-Pas chère à acquérir
-Une bouille sympathique
-Et surtout l'attrait historique et emblématique de la voiture !


Bref, on voit désormais des Trabant 601 dans toutes les concentrations d'anciennes...
t08 1970Voir l'image en grand0 vote


... Et il y a même des Allemands pour la regretter de nos jours !
t09 1970Voir l'image en grand0 vote



On se quitte comme d'habitude en images :

La nouvelle Trabant 601 ? La meilleure voiture du monde ! https://www.youtube.com/watch?​v=dCwqZDdT8-M

Essai en Français : https://www.youtube.com/watch?​v=Ab85x0Avknc

Les Trabant passent à l'Ouest ! https://www.youtube.com/watch?​v=-w_sAW7iB7Q

La chute du mur, en direct (archives de l'INA) : https://www.youtube.com/watch?​v=_romprNFd70


Adieu "Trabi" ! :coucou:
t43Voir l'image en grand0 vote




Jensen.


----------

NB : Cette histoire est issue du topic suivant : Cette voiture a une histoire peu banale. (Index en page 1)

Sujets relatif
viking sénégalais
Profil : Pilote d'essai
  1. config
automobilix
Coupe bronze Collections Collections - succès or nombre de vues Collections - succès bronze sujets
  1. Posté le 06/11/2019 à 00:20:23  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Page de Reklame

gji2Ib-0-p​ub-trabant


---------------
Incontournable pour amateurs de vieilles Auto Union, avec ou sans soupapes
Rubrique Auto Union (1899-1969)

Dernier sommaire page 408
Profil : Membre
men-and-cars
  1. Posté le 06/11/2019 à 02:24:58  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
C'est toujours un plaisir de lire les chroniques automobile de Jensen ! C'est bien raconté et à chaque fois bien documenté. Il devrait en avoir plus sur Forum auto !
Message cité 1 fois
Publicité

Profil : Top membre sécurité 2018
  1. config
daniel762
Collections - succès or messages
  1. Posté le 06/11/2019 à 15:04:29  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Men and Cars a écrit :

C'est toujours un plaisir de lire les chroniques automobile de Jensen ! C'est bien raconté et à chaque fois bien documenté. Il devrait en avoir plus sur Forum auto !
Afficher plus
Afficher moins



Tu peux retrouver les chroniques de Jensen dans Cette voiture a une histoire peu banale. (Index en page 1)
A chaque fois je me régale à les lire, et j'apprends toujours quelque chose.

Message cité 1 fois

---------------
Sécurité Routière oui, radars et répression automatiques non !
viking sénégalais
Profil : Pilote d'essai
  1. config
automobilix
Coupe bronze Collections Collections - succès or nombre de vues Collections - succès bronze sujets
  1. Posté le 07/11/2019 à 00:20:14  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
La "Trabi" ? Un véritable tapis volant...

rC42Ib-tra​bi1


---------------
Incontournable pour amateurs de vieilles Auto Union, avec ou sans soupapes
Rubrique Auto Union (1899-1969)

Dernier sommaire page 408
Publicité

Accumulateur de losangées
Profil : FA Pratique Addict 2009
  1. homepage
  2. config
nyvetdupic
Coupe or Collections Collections - succès or nombre de vues Collections - succès or sujets
  1. Posté le 08/11/2019 à 22:21:17  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

daniel762 a écrit :


Tu peux retrouver les chroniques de Jensen dans Cette voiture a une histoire peu banale. (Index en page 1)
A chaque fois je me régale à les lire, et j'apprends toujours quelque chose.
Afficher plus
Afficher moins



Topic dont est d'ailleurs issue l'histoire de cette Trabant 601. :p


---------------
Accumulateur de youngtimers. Et pas que! :rs:
Les aventures automobiles du Nyvet

« A travers les innombrables vicissitudes de la France, le pourcentage d'emmerdeurs est le seul qui n'ait jamais baissé. » © Michel Audiard
Profil : Membre confirmé
  1. config
tthomen
  1. Posté le 09/11/2019 à 11:47:11  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
2015-05-13 13-20-12Voir l'image en grand0 vote2012-03-03 14-13-46Voir l'image en grand0 vote

Ma petite Trabant 601 S que je possède depuis 2012 !


---------------
Alfa Stelvio 2.2 jtd 190ch executive et Fiat 500L lounge 1.4l 95ch
Lada 2107 et Trabant 601s
MZ 125 TS et 251 ETZ, Mobylette H40VL et Peugeot 102MT
Accumulateur de losangées
Profil : FA Pratique Addict 2009
  1. homepage
  2. config
nyvetdupic
Coupe or Collections Collections - succès or nombre de vues Collections - succès or sujets
  1. Posté le 09/11/2019 à 18:37:54  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Publicité
Sympa ton exemplaire, tthomen. Tu peux nous en dire plus à son sujet ? ;)


---------------
Accumulateur de youngtimers. Et pas que! :rs:
Les aventures automobiles du Nyvet

« A travers les innombrables vicissitudes de la France, le pourcentage d'emmerdeurs est le seul qui n'ait jamais baissé. » © Michel Audiard
Profil : Nouveau membre
djl
  1. Posté le 11/11/2019 à 12:47:48  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
My maternal grandfather onwned one. I used to ride with it quite a lot in the '90's. It was a 601 Kombi.
Seems there are fans of it all around the world.
Message cité 1 fois
Message édité par djl le 11/11/2019 à 13:18:00
Accumulateur de losangées
Profil : FA Pratique Addict 2009
  1. homepage
  2. config
nyvetdupic
Coupe or Collections Collections - succès or nombre de vues Collections - succès or sujets
  1. Posté le 11/11/2019 à 15:01:37  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

djl a écrit :

My maternal grandfather onwned one. I used to ride with it quite a lot in the '90's. It was a 601 Kombi.
Seems there are fans of it all around the world.
Afficher plus
Afficher moins



Welcome in Forum-Auto, djl !

Where are you from ? Pictures of this 601 Kombi ?


---------------
Accumulateur de youngtimers. Et pas que! :rs:
Les aventures automobiles du Nyvet

« A travers les innombrables vicissitudes de la France, le pourcentage d'emmerdeurs est le seul qui n'ait jamais baissé. » © Michel Audiard
Profil : Nouveau membre
djl
  1. Posté le 11/11/2019 à 15:20:26  
  2. answer
  1. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Hello. Thank you. I will at my grandfather to see if theyr is one. He sold the car more then 8 years ago.
I'm from Romania. I never studyed French.

Publicité

 Page :
1

Aller à :
 


Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
[Topic officiel] Fiat 131 Racing (1978-1981) 4
[Topic officiel] Isuzu 117 : La belle du soleil levant 4
Estimation du prix d'une Lada Niva Pick-up d'époque 0
Demande Aide pour identification Cerclages de jantes / Enjoliveurs Volkswagen VW 0
Présentation Challenger : Nouveau Bébé + Petite Question 14