Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

 
Publi info
   / / / /

Réglage du jeu aux soupapes d'un 2.2L SOHC Subaru

 

Mécanique / Électronique : typo77, tete de soupapes, olivier94140, tchris_fr, M.Peugeot, lorenzo67 et 470 utilisateurs inconnus
Ajouter une réponse
 

     
Vider la liste des messages à citer
 
 Page :
1
Auteur
 Sujet :

Tutoriel

Réglage du jeu aux soupapes d'un 2.2L SOHC Subaru

Prévenir les modérateurs en cas d'abus 
7000 t/mn minimum
Profil : Pilote d'essai
  1. config
gazpacho
Technique - succès bronze nombre de vues Technique - succès bronze sujets
  1. Posté le 15/03/2008 à 23:06:55  
  2. answer
  1. J'aime0
    Votez pour ce message
    Se connecter
    Créer un compte
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Publicité
Procédure du réglage du jeu aux soupapes d'un moteur Subaru 2.2L atmo 131 ch simple arbre à cames en tête (SOHC) à réglage par vis (à partir de 1997).

Les moteurs 2.2L d'avant 1997 (128 ch) ont des poussoirs hydrauliques.

Il me semble sans certitude que le 2.0L SOHC 115 ch a également des poussoirs hydrauliques. Le 2.5L double arbre est, quant-à lui, plus compliqué à régler (nécessite un outil de maintien des soupapes) et la procédure est différente.
Les moteurs suralimentés, je ne connais pas.

Ce mode opératoire ne concernera donc que les possesseurs de Legacy née entre 1997 et 1998 puisque le 2.2L a été discontinué sur le modèle 1999. Ca fait peu de monde, mais qui sait... :p


Désolé j'ai pu faire très peu de photos (l'appareil photo avec les mains noires et grasses, c'est pas top) donc ce sera beaucoup de blabla !


Les données constructeur pour le jeu sont: 0,008" pour les soupapes d'admission, et 0,010" pour l'échappement (pour le 2.2L SOHC toujours).

Le moteur doit être froid, attendre une nuit complète (le Haynes recommande trois heures mais je trouve ça un peu juste).

Outillage nécessaire:
- clef à cliquet + douilles (10, 12... peut-être d'autres, je me souviens plus)
- clef plate de 10
- jeu de cales d'épaisseur 0,008 et 0,010 inch
- deux joints de couvre-culasse neufs
- clef à bougie
- cric et chandelles
- tournevis plat
- seau de 5 litres pour vidanger le lave-glace... C'est qu'il est gros, ce réservoir!

Pour info: cylindre n°1 = avant droit; n°2 = avant gauche; n°3 = arrière droit; n°4 = arrière gauche.


Voici un aperçu du compartiment moteur :

http://morableue.free.fr/pub/L​egacy/GPL009.jpg

Ca ressemble à n'importe quel compartiment moteur Subaru (sale) sauf qu'il n'y a pas de turbo. :p

La première chose à faire: monter l'avant de la voiture sur chandelles pour faire tourner le moteur par les roues. L'autre avantage non avoué c'est que ça soulage le dos de bosser 20 cm plus haut.

Le moteur étant un boxer, il faut dégager de l'espace des deux côtés pour accéder aux couvre-culasse.

A gauche:
- débrancher et retirer la batterie (borne - en premier)
- vidanger le réservoir de lave-glace, le débrancher (trois durites et quatre connecteurs électriques) et le retirer

legacy-aac​-dr_1

A droite:
- démonter le capot de la boîte à air, dévisser le tuyau d'arrivée d'air après l'espèce d'accordéon. Il faut également retirer la durite qui arrive en aval du débimètre (en dessous). On peut retirer l'ensemble boîte à air / débimètre d'un coup. Personnellement j'ai séparé le débimètre de la boîte à air, c'est bien plus facile à remettre en place (j'ai jamais vu une boîte à air aussi difficile à refermer).

Des deux côtés:
- débrancher les câbles de bougies et démonter les bougies (pour tourner le moteur librement)
- débrancher les reniflards d'huile sur les couvre-culasse
- démonter les caches des volants d'arbres à came pour repérer le PMH si on utilise cette méthode. Pour ma part j'ai utilisé la méthode de la "came en opposition", plus longue mais un peu plus simple.
- dévisser les couvre-culasse (trois vis bien bien serrées, les garces!), l'horlogerie du flat apparaît dans toute sa splendeur (mal rendue sur la photo à cause d'un temps dégueu, mais je vous assure que ça brille et c'est beau).

legacy-aac​-dr_2
C'est un peu humide car il a plu avant que j'ouvre le cache-culbu (vive la Bretagne). Mais je vous rassure, il n'a pas plu dedans !

On peut attaquer le vif du sujet. Comme je l'ai dit j'ai préféré la méthode de la came au repos, C'est-à-dire opposée à la position d'appui sur les marteaux de soupapes. L'arbre à came (c'est un moteur à un arbre à came - enfin, un par côté, quoi :D) est un peu caché mais il suffit de faire 1/2 tour d'AAC dès que les soupapes sont ouvertes pour être sûr qu'elles soient entièrement fermées.

Donc
- voiture sur chandelles et bougies retirées, passer la 4e et tourner la roue avant jusqu'à ouvrir les soupapes d'admission du cylindre n°1
- continuer à tourner pour faire faire 1/2 tour à l'AAC: les soupapes sont refermées et la came à l'opposé du marteau
- vérifier le jeu entre le marteau et la soupape: si inférieur à 0,008" (la cale ne passe pas), ou supérieur (la cale passe trop librement), il faut débloquer l'écrou de verrouillage, tourner la vis de réglage avec un tournevis plat et revisser cette vis avec la cale en place. La cale doit pouvoir glisser entre le marteau et la soupape mais avec une petite résistance. Une fois le bon réglage obtenu, il suffit de maintenir en place la vis de réglage avec le tournevis et de resserrer l'écrou de blocage à l'aide d'une clef plate. C'est long à expliquer, mais très simple une fois devant la mécanique.

legacy-aac​-dr_3

C'est un 16 soupapes donc on règle les soupapes par paires (y'en a déjà bien assez comme ça!).

Quand l'admission est faite, rebelote avec les soupapes d'échappement (cale de 0,010" ): ouvrir les soupapes, tourner 1/2 tour d'AAC, régler...

Répéter ces opérations pour les quatre cylindres dans l'ordre 1-3-2-4. Par sécurité je préfère revérifier toutes les soupapes une à une quand les quatre cylindres ont été réglés.

Ayé, votre réglage est fait.

Décrasser le bloc moteur là où se pose le joint (attention à ne pas mettre de cochonneries dans la mécanique), idem sur les couvre-culasse. Mettre un joint neuf dans le couvre-culasse et le remettre en place avec les trois vis. Pareil de l'autre côté (à noter qu'il n'y a pas de joint de puits de bougie vu que les bougies sont latérales). Il ne reste plus qu'à tout remonter: reniflards d'huile, bougies, câbles, débimètre, boîte à air, réservoir de lave-glace, batterie (en commençant par le +, toujours), redescendre la voiture, contact, démarrage et paf dans le mur, puisque vous avez oublié de retirer la quatrième (y'en a pas un qui suit :pfff: ).

Donc démarrage, plus de cliclicliclic, ralenti stable: c'est tout bon. Attendre la chauffe complète et s'assurer que tout va bien (mais y'a pas de raison) et que les nouveaux joints sont bien en place, bien étanches.

Note 1. Sur mon moteur, trois des quatre admissions avaient un jeu trop important, mais sur l'échappement c'était l'inverse: tous trop courts (à peu de chose puisque la cale inférieure passait).


Note 2. La méthode du PMH est celle décrite dans le Haynes. Il faut placer le piston n°1 (avant droit) au PMH pour régler les quatre soupapes d'un coup. Le PMH se trouve en démontant le cache du volant d'arbre à came côté droit (côté boîte à air) et en plaçant la flèche marquée sur le volant à la verticale vers le haut.
Ensuite on passe au piston n°3 (arrière droit) en faisant faire 3/4 de tour au volant d'arbre à came dans le sens des aiguilles d'une montre (attention, dans la Haynes ils se sont plantés, ils parlent de 180°... c'est pour ça que je n'ai pas appliqué leur méthode, j'avais un peu du mal à comprendre!) puis piston 2 (avant gauche, 3/4 de tour aussi) et enfin piston 4 (arrière gauche, encore 3/4 de tour).

La prochaine fois c'est cette méthode que j'utiliserai, bien plus rapide que la mienne (on peut faire admission et échappement d'un coup).


---------------
Porsche 944 S2
106 Rallye 1300
Bedford CF
Une ex
Sujets relatif
Invité
  1. Posté le 29/03/2008 à 08:51:55  
  2. answer
  1. J'aime0
    Votez pour ce message
    Se connecter
    Créer un compte
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Intéressant ce post :)
à 60K sur mon OB 2.5i j'ai confié ce réglage à l'atelier de José Barbara. Ils ont effectivement utilisé la seconde méthode, et sans dégager autant d'espace (juste la batterie à bâbord et la boite à air à tribord). Par ailleurs, ils retirent les couvre culasse par en dessous (la voiture étant montée sur un pont). L'espace entre les couvre culasse du 2.5i et le châssis (Outback 2005) est pil poil ce qu'il faut pour que ça passe.
le 2.5i est aussi un SOHC, mais sais poussoirs hydrauliques => réglage du jeu de soupape recommandé tout les 30,000km.

Tu as changé les bougies du même coup ?
Message édité par par23oe le 29/03/2008 à 08:56:37
7000 t/mn minimum
Profil : Pilote d'essai
  1. config
gazpacho
Technique - succès bronze nombre de vues Technique - succès bronze sujets
  1. Posté le 01/04/2008 à 20:28:22  
  2. answer
  1. J'aime0
    Votez pour ce message
    Se connecter
    Créer un compte
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Non les bougies j'avais fait à 200000, comme préconisé.
C'est presque faisable sans rien démonter (juste le débimètre) et avec une clef sur cardan ça se fait même sans rien démonter du tout.

Le 2,5 DOHC n'a existé que de 1995 à 1998 il me semble.


---------------
Porsche 944 S2
106 Rallye 1300
Bedford CF
Une ex
Publicité

Invité
  1. Posté le 16/10/2008 à 09:53:00  
  2. answer
  1. J'aime0
    Votez pour ce message
    Se connecter
    Créer un compte
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Procédure identique sur le forester 2.0L atmo de 1998/99  ;)

7000 t/mn minimum
Profil : Pilote d'essai
  1. config
gazpacho
Technique - succès bronze nombre de vues Technique - succès bronze sujets
  1. Posté le 17/10/2008 à 09:30:18  
  2. answer
  1. J'aime0
    Votez pour ce message
    Se connecter
    Créer un compte
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Bon à savoir, merci. :)


---------------
Porsche 944 S2
106 Rallye 1300
Bedford CF
Une ex
Profil : Pilote senior
  1. config
kazouille
Coupe or Technique Technique - succès or nombre de vues Technique - succès or sujets
  1. Posté le 15/06/2009 à 17:17:23  
  2. answer
  1. J'aime0
    Votez pour ce message
    Se connecter
    Créer un compte
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Topic référencé ;)


---------------
Le cul chez les socialistes, ça sent pas la rose©
Invité
  1. Posté le 23/07/2010 à 09:51:50  
  2. answer
  1. J'aime0
    Votez pour ce message
    Se connecter
    Créer un compte
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
bonjour j'ai une legacy 115cv la voiture a 116 000 kms j'ai un claquement  j'ai sortie le moteur pensant au pire mais pas de limaille dans l'huile mais bcp de jeu au culbuteurs est ce que  le claquement pourrai etre du qu'a ce reglage?
merci d'avance alain

Profil : Pilote assidu
gsx1400k21
Technique - succès bronze messages
  1. Posté le 06/08/2010 à 10:07:35  
  2. answer
  1. J'aime0
    Votez pour ce message
    Se connecter
    Créer un compte
  2. Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 
Publicité
Euh, en côtes métriques ça donne des cales de combien pour ton réglage?

C'était bien une GPL ta Sub'? Je n'arrive pas à distinguer le vapo et si c'était un système aspiré ou injecté (où sont les injecteurs?).

Si tu es toujours sur le forum, merci de me répondre.

Ce sujet répond donc à une de mes questions que j'avais posé sur ton autre sujet concernant cette auto : accessibilité soupapes/bougies.

En revanche, je serais intéressé par une 2L5 atmo de 99/2000.
Donc 2 x 2ACT et 16 soupapes avec des pastilles de réglages si j'en crois tes infos.
Plus complexe à faire. Surtout s'il faut un outil de maintien (on le trouve où à part chez Sub'?).

Si je comprends bien ce que tu dis, les pastilles sont donc entre le godet et l'ACT et non entre la queue de soupape et le godet (donc sous le godet) comme on peut parfois le trouver (et bonjour le démontage des ACT dans ce cas pour aller les changer...)?

Publicité

 Page :
1

Aller à :
 


Les 5 sujets de discussion précédents Nombre de réponses Dernier message
Un moteur peut-il démarrer avec alternateur Hs ? (suite) 11
couple serrage culasse justy 2001 4
probléme anti-brouillard 2
SOS probleme subaru E12 revue technique relages moteur 0
distribution swift annee96 1000cc trois cylindre 0