Aller au contenu
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

Eva est partie... présentation d'Ava !


Messages recommandés

  • Réponses 563
  • Créé
  • Dernière réponse

Participants fréquents à ce sujet

Participants fréquents à ce sujet

Quelques mots et croquis supplémentaires pour apporter quelques détails à cette expérience originaleQuand notre ami @ched m'a demandé si je pouvais étudier la possibilité d'installer une barre anti-roulis sur le train avant d'Ava, je n'avais absolument aucune idée sur la façon de mettre en oeuvre ce type d'accessoire sur un châssis que je ne connaissais pas, ni aucune expérience similaire dans ce domaine de modification. Pourtant, le défi me paraissait intéressant à relever et après avoir demandé quelques photos des dessous de la belle et ses principales caractéristiques (poids sur l'essieu avant et tarage des ressorts), j'ai commencé à prospecter sur Internet pour tenter de dénicher l'accessoire qui aurait les dimensions requises en terme d'encombrement et de flexibilité. Parallèlement, j'avais appris que "L'Antique and Collectible" de notre ami était équipée d'un train avant de Mustang II très populaire aux USA notamment chez la famille nombreuse des Hot Rods. De ce fait, on trouvait dans le commerce local de nombreux kits plus ou moins élaborés pour améliorer ce train avant réputé pas très rigoureux. Ces kits proposaient systématiquement de nouveaux triangles inférieurs avec parfois une "sway bar". En regardant de près les photos d'Ava qui nous montrait la façon dont était guidé le bras de suspension inférieur, j'ai eu la conviction que dans un premier temps, il me paraissait plus important de donner un peu plus de rigueur dans le guidage de ce bras essentiel, avant d'envisager le montage d'une barre anti-roulis. C'était là en effet - du moins me semblait-il - que résidait le flou du train avant.

 

 

Tirant 1.jpg

Principe du bras de suspension inférieur d'origine. Le tirant qui d'origine oscille entre deux blocs de caoutchouc sur le point fixe du châssis ne permet pas d'assurer un guidage très rigoureux.

 

Plutôt que d'opter pour la solution qui consistait à changer les bras inférieurs et surtout pour ne pas modifier le montant initialement estimé pour une simple barre anti-roulis, j'ai proposé de remplacer d'une part les tirants et les caoutchoucs par des tubes avec des rotules aux extrémités et d'autre part, la barre anti-roulis neuve par une barre d'occasion!

La principale difficulté à vaincre pour le remplacement de ces tirants était d'installer le point d'articulation de telle sorte qu'il soit parfaitement aligné avec l'axe du boulon d'articulation du bras principal.

 

 

tirant 2.jpg

Première modification: principe du remplacement du tirant d'origine monté sur silentblocs par une biellette rotulée.

 

A suivre ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Suite ...

Comme on peut le voir sur le premier croquis, le point fixe de la biellette se reprend sur l'oreille qui servait à installer les caoutchoucs du tirant.

 

 

IMG_4613R.jpg

Détail de la noix servant de point fixe à la nouvelle biellette du bras inférieur. La vis M10 à tête fraisée initialement prévue a ensuite été remplacée par une vis M12

 

Une fois la noix mise en place et la rotule alignée avec un outil maison, il faut la bloquer sur l'oreille du châssis et lui mettre une petite goupille pour l'empêcher de se décaler.

 

 

IMG_4685.jpg

Détail de la goupille de positionnement angulaire de la noix

 

Les bras de suspension inférieurs étant maintenant beaucoup plus rigides, il était temps de s'attaquer au montage initialement prévu de la barre anti-roulis.

Comme il est toujours fastidieux de souder sur un châssis, je ne souhaitais pas souder de nouveaux supports et je comptais me reprendre sur des boulons existants pour fixer la barre. Malgré plusieurs tentatives, j'ai finalement du renoncer à cette solution trop "acrobatique" pour revenir sur vers design plus conventionnel, mais aussi un peu plus lourd à mettre en oeuvre.

Pour le choix de la barre, j'ai dans un premier temps déterminé la section requise en m'inspirant des réalisations de kits américains mais aussi des barres d'origines montées sur les productions européennes. Après différents recoupements, il me fallait une barre dont la section soit autour d'1 pouce (25.4 mm). Restait cependant à trouver celle dont la forme, la longueur et les points d'attaches correspondraient à mes besoins et c'était pas le plus facile. Finalement, après quelques recherches (merci Internet) j'ai trouvé une barre d'occasion de BMW d'un diamètre de 24 mm et qui correspondait à mes critères de sélection.

 

 

IMG_4616.jpg

Vue des pièces approvisionnées pour le montage: une barre, deux supports (Mr Mustang) et deux paires de rotules M10. La bombe de peinture était pour faire un brin de toilette

 

Pour la liaison entre la barre et le bras de suspension, toujours pour éviter de souder ou de percer, j'avais prévu de remplacer le boulon de fixation de l'amortisseur par un nouvel axe spéciale prévu pour recevoir la tête d'une rotule avec le déport qui va bien.

 

Photo 2B.jpgIMG_4700.jpg

Détail de la connexion entre l'extrémité de la barre et le bras inférieur. Le nouveau boulon qui sert à fixer à la fois l'amortisseur sur le bras inférieur et la rotule M10 de la barre anti-roulis est réalisé dans un profilé hexagonal de zicral 7075 que j'avais sous la main

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Alors, suivant les conseils de nanard289 (postés sur un autre sujet, ici : http://forum-auto.caradisiac.com/les- [...] 6#t90648), je suis allé faire un tour aujourd'hui, GPS en marche.

 

J'ai noté en 4ème (ma boîte Tremec TKO 500 a bien un rapport de 1:1 en 4ème) :

- 35 km/h à 1000 tr/mn environ

- 71 km/h à 2000 tr/mn environ

- 107 km/h à 3000 tr/mn environ

 

Possédant des Avon en 295 à l'arrière, si je refais le calcul, cela devrait donner :

 

107/60 = 1,783 km/mn

Donc en une minute mes roues arrières ont fait 1,783 x 465 = 829,25 tr.

Le rapport de mon pont est donc de 3000 : 829,25 = 3,61/1.

Parallèlement, j'en déduis que mon quatrième rapport, à 6000 tr/mn, me fait entre 215 et 220 chrono

 

nanard289 , j'ai bon ?

 

Grâce à la stabilité nouvelle de mon train avant, modifié par tes soins, peut-être un jour atteindrais-je cette vitesse !

 

-calimero-.gif.29360c40b8030bad8a5aa8d4bd215ed5.gif

 

a3quattros-line.gif.7bd5d51e72b4009d7e4c4cf6393bcfb6.gif

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Alors, suivant les conseils de nanard289 (postés sur un autre sujet, ici : http://forum-auto.caradisiac.com/les- [...] 6#t90648), je suis allé faire un tour aujourd'hui, GPS en marche.

 

J'ai noté en 4ème (ma boîte Tremec TKO 500 a bien un rapport de 1:1 en 4ème) :

- 35 km/h à 1000 tr/mn environ

- 71 km/h à 2000 tr/mn environ

- 107 km/h à 3000 tr/mn environ

 

Possédant des Avon en 295 à l'arrière, si je refais le calcul, cela devrait donner :

 

107/60 = 1,783 km/mn

Donc en une minute mes roues arrières ont fait 1,783 x 465 = 829,25 tr.

Le rapport de mon pont est donc de 3000 : 829,25 = 3,61/1.

Parallèlement, j'en déduis que mon quatrième rapport, à 6000 tr/mn, me fait entre 215 et 220 chrono

 

nanard289 , j'ai bon ?

 

Grâce à la stabilité nouvelle de mon train avant, modifié par tes soins, peut-être un jour atteindrais-je cette vitesse !

 

-calimero-.gif.29360c40b8030bad8a5aa8d4bd215ed5.gif

 

a3quattros-line.gif.7bd5d51e72b4009d7e4c4cf6393bcfb6.gif

 

 

Alors en théorie, tu as tout bon! En pratique, c'est un peu différent car le rapport de pont de 3.61/1 n'existe pas :non: . Dans les valeurs approchantes des rapports disponibles, nous avons le 3,55/1 (11 x 39 dents) et le 3,73/1 (11 x 41 dents). Le vieux rapport de 3,60 (10 x 36) datant d'avant guerre étant depuis fort longtemps abandonné. Ouvrons ici une parenthèse pour rappeler que les constructeurs privilégient les combinaisons de couples coniques dont le nombre de dents est si possible un nombre premier (le 3.73 avec un couple de 11 x 41 rempli très bien cette règle). Le couple d'un moteur à explosion étant pulsatoire et non linéaire, les pics de couple ne se retrouvent donc jamais sur les mêmes dents, permettant ainsi de répartir le stress sur toute la dentition des pignons. Ce résultat appelle donc une contre-vérification à réaliser cette fois-ci en cinquième. Si tu as un pont de 3,55, ta vitesse en cinquième à 2000 tr/mn sera de:

2000 / 0,67 = 2985 tr/mn (ou 0,67 est le rapport de cinquième et 2985 est la vitesse de rotation de l'arbre de transmission) /3.55 = 841 tr/mn (vitesse de rotation des roues arrières) /465 x 60 = 109 km/h

Si tu as un pont de 3,73 (le plus probable avec une TKO500), ta vitesse en cinquième à 2000 tr/mn sera de:

2000 / 0,67 = 2985 tr/mn /3.73 = 800 tr/mn /465 x 60 = 103 km/h

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce serait trop simple si j'avais bon du premier coup ! :ange:

 

La rapport de 5ème est de 0,68 sur ma boîte. Donc je reprends :

 

- Si j'ai un pont de 3,55, ma vitesse en cinquième à 2000 tr/mn sera de : 2000 / 0,68 = 2941 tr/mn (ou 0,68 est le rapport de cinquième) /3.55 = 828 tr/mn (vitesse de rotation des roues arrières) /465 x 60 = 106,9 km/h (soit 107 km/h)

 

- Si j'ai un pont de 3,73, ma vitesse en cinquième à 2000 tr/mn sera de : 2000 / 0,68 = 2941 tr/mn /3.73 = 788 tr/mn /465 x 60 = 101,7 km/h (que je vais arbitrairement arrondir à 102 km/h par simplicité :D )

 

Réponse prochainement !

 

:o

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Que ce soit pour des ponts ou pour des boites, les chiffres de rapports de transmission sont toujours des valeurs arrondies. Sauf à avoir un rapport en prise directe où là c'est du 1/1, les autres rapports, compte tenu de la parenthèse précédente, ne sont jamais justes. Ainsi, un pont de 3,55 a en fait un rapport exact de 39/11= 3,54545454 ... et le 3,73 a lui un rapport exact de 41/11= 3,72727272; c'est la rançon des nombres premiers :D . En pratique, une précision avec 2 décimales suffit largement et peu importe qu'elle soit prise par excès ou par défaut. Que le rapport final de la TKO500 soit de 0,67 ou de 0,68 (rappelons que dans une boite il y a quatre pignons en cascade) ne va pas affecter le résultat. Les sources d'erreurs viennent d'ailleurs. Sauf à disposer d'un compte-tours à lecture numérique (c'est rare sur nos Cobra) on voit par exemple qu'une erreur de lecture de 50 tr/mn (c'est souvent l'épaisseur de l'aiguille) se traduit sur une 5ème tirant 50km/h par 1000 tr/mn par un écart de vitesse de: 50 x (1,050 - 0,950) = 5 km/h !

On voit donc tout de suite la confusion que cette simple erreur de lecture (ou de l'instrument lui même) peut entrainer sur des valeurs cibles très proches (102 ou 103 km/h pour la première et 107 ou 109 pour la seconde). En clair, si ta mesure de vitesse à 2000 tr/mn en 5 ème oscille autour de 105 km/h, il te sera malheureusement impossible de trancher avec certitude sur le rapport exact de ton pont :??:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Autre moyen, peut être plus précis :

1) tu lèves le cul de ta voiture (les deux roues)

2) tu chandellises, pour pas qu'elle te tombe sur la courge

3) tu mets au point mort

4) tu fait un repère sur ton arbre de transmission

5) tu fait un repère sur le cardant

6) tu comptes le nombre de tour d'arbre de transmission qu'il faut pour faire faire un tour au cardan

7) tu as ton rapport X/1

8) tu compare avec les 3,......... Qui existe

9) tu fait attention à pas te cogner en te relevant

10) tu ouvres une mousse et tu te dis que les maths c'est pour les intellos

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Autre moyen, peut être plus précis :

1) tu lèves le cul de ta voiture (les deux roues)

2) tu chandellises, pour pas qu'elle te tombe sur la courge

3) tu mets au point mort

4) tu fait un repère sur ton arbre de transmission

5) tu fait un repère sur le cardant

6) tu comptes le nombre de tour d'arbre de transmission qu'il faut pour faire faire un tour au cardan

7) tu as ton rapport X/1

8) tu compare avec les 3,......... Qui existe

9) tu fait attention à pas te cogner en te relevant

10) tu ouvres une mousse et tu te dis que les maths c'est pour les intellos

 

J'aime beaucoup Nanard, mais tu es un bon également.....dans un autre genre!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'aime beaucoup Nanard, mais tu es un bon également.....dans un autre genre!

 

 

 

Je te remercie pour cette comparaison que j'accepte comme un compliment :)

 

Nanard est et restera une référence !

 

Il a le savoir, j'ai la jeunesse. Elle me permettra peut être un jour de rivaliser avec sa connaissance.

 

 

Cobralement

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et bien si tu te retrouve juste après le demi tour d'arbre tu es à 3,55

Et si tu es à 3/4 de tour tu es à 3,73.

Arrêtez de vous compliquer la vie et essayez aussi les choses simple, avant de mettre en cause.

Mon système est certe imprécis, mais moins que celui de devoir regarder à deux endroits en même temps (le gps et le compte tour)

Et comme le faisait remarquer nanard, on ne tient pas compte des incertitudes des deux moyens de mesures.

Aller qui tente ma proposition ?

Moi je sais déjà quel est mon rapport de pont, c'est écrit dessus !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et bien si tu te retrouve juste après le demi tour d'arbre tu es à 3,55

Et si tu es à 3/4 de tour tu es à 3,73.

Arrêtez de vous compliquer la vie et essayez aussi les choses simple, avant de mettre en cause.

Mon système est certe imprécis, mais moins que celui de devoir regarder à deux endroits en même temps (le gps et le compte tour)

Et comme le faisait remarquer nanard, on ne tient pas compte des incertitudes des deux moyens de mesures.

Aller qui tente ma proposition ?

Moi je sais déjà quel est mon rapport de pont, c'est écrit dessus !

 

 

Oh lui euh, je charriais !

 

Ceci dit, je pense que c'est le moyen le plus précis...

et oui, chacun a constaté que étant à 100kmh à 2000trs on n'est pas à 200kmh à 4000trs...

 

Et si tu le fais sur route mouillée ? Ben t'es un âne de rouler à 200 !

 

Bon, Ched, désolé d'avoir pourri ton post mais ça manque d'humour ! Sur d'autres post ils tirent la langue... je dis ça mais j'dis rien hein bon

si vous faites le rapport, c'est juste pour faire un pont ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Autre moyen, peut être plus précis :

1) tu lèves le cul de ta voiture (les deux roues)

2) tu chandellises, pour pas qu'elle te tombe sur la courge

3) tu mets au point mort

4) tu fait un repère sur ton arbre de transmission

5) tu fait un repère sur le cardant

6) tu comptes le nombre de tour d'arbre de transmission qu'il faut pour faire faire un tour au cardan

7) tu as ton rapport X/1

8) tu compare avec les 3,......... Qui existe

9) tu fait attention à pas te cogner en te relevant

10) tu ouvres une mousse et tu te dis que les maths c'est pour les intellos

 

 

Cette méthode permet effectivement une bonne approximation mais comme le fait justement remarquer notre ami @Jil28 , s'il est facile de compter les tours de l'arbre de transmission, il est ensuite plus difficile d'apprécier les degrés d'angle qui vont déterminer les décimales du rapport de pont. Pour améliorer la précision dans cette procédure, nos anciens enroulaient une ficelle sur l'arbre de transmission en faisant préalablement plusieurs tours morts. Ensuite, la ficelle étant tendue verticalement (c'est le plus commode) et après avoir rattrapé les jeux de fonctionnement du pignon à queue et des cardans, on repérait la position initiale des deux demis-arbres de roue et on faisait une marque sur la ficelle au niveau de la ligne passant par un diamètre horizontal. On commençait alors à tourner l'arbre de transmission en surveillant la rotation des deux roues (tous les ponts ne sont pas systématiquement d'un type autobloquant). Après avoir effectué un tour, on faisait une deuxième marque sur la ficelle à la hauteur de la première pour avoir la longueur équivalente à un tour. Quand les roues avaient effectué un tour complet, on faisait une troisième marque sur la ficelle, toujours en passant par la ligne d'un diamètre horizontal. Le rapport final était alors obtenu avec une assez bonne précision en divisant (désolé, il y a encore un peu de calcul :D ) la longueur mesurée entre les repères 1 et 3 (longueur totale de la ficelle enroulée sur l'arbre de transmission) par la longueur mesurée entre les repères 1 et 2 (longueur de la ficelle enroulée sur 1 tour). Exemple:

- longueur totale de ficelle enroulée: 523 mm

- longueur de la ficelle sur un tour: 157 mm

-Rapport du pont : 523 / 157 = 3,33

Peu importe la méthode utilisée, chacune ayant ses facilités et ses difficultés de mise en oeuvre. Toutefois, si tu réserves les règles de trois à la catégorie des "intellos", tu ne contribues pas à relever le niveau moyen des membres de notre forum ;)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Cette méthode permet effectivement une bonne approximation mais comme le fait justement remarquer notre ami @Jil28 , s'il est facile de compter les tours de l'arbre de transmission, il est ensuite plus difficile d'apprécier les degrés d'angle qui vont déterminer les décimales du rapport de pont. Pour améliorer la précision dans cette procédure, nos anciens enroulaient une ficelle sur l'arbre de transmission en faisant préalablement plusieurs tours morts. Ensuite, la ficelle étant tendue verticalement (c'est le plus commode) et après avoir rattrapé les jeux de fonctionnement du pignon à queue et des cardans, on repérait la position initiale des deux demis-arbres de roue et on faisait une marque sur la ficelle au niveau de la ligne passant par un diamètre horizontal. On commençait alors à tourner l'arbre de transmission en surveillant la rotation des deux roues (tous les ponts ne sont pas systématiquement d'un type autobloquant). Après avoir effectué un tour, on faisait une deuxième marque sur la ficelle à la hauteur de la première pour avoir la longueur équivalente à un tour. Quand les roues avaient effectué un tour complet, on faisait une troisième marque sur la ficelle, toujours en passant par la ligne d'un diamètre horizontal. Le rapport final était alors obtenu avec une assez bonne précision en divisant (désolé, il y a encore un peu de calcul :D ) la longueur mesurée entre les repères 1 et 3 (longueur totale de la ficelle enroulée sur l'arbre de transmission) par la longueur mesurée entre les repères 1 et 2 (longueur de la ficelle enroulée sur 1 tour). Exemple:

- longueur totale de ficelle enroulée: 523 mm

- longueur de la ficelle sur un tour: 157 mm

-Rapport du pont : 523 / 157 = 3,33

Peu importe la méthode utilisée, chacune ayant ses facilités et ses difficultés de mise en oeuvre. Toutefois, si tu réserves les règles de trois à la catégorie des "intellos", tu ne contribues pas à relever le niveau moyen des membres de notre forum ;)

 

 

Et je précise : Utiliser de la ficelle à roti pour pas faire des épaisseurs qui fausseraient la longueur d'un enroulement d'un tour...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Et je précise : Utiliser de la ficelle à roti pour pas faire des épaisseurs qui fausseraient la longueur d'un enroulement d'un tour...

 

 

Ton passage au restaurant "le Winch" de Noirmoutier ne t'a donc pas été profitable et c'est bien dommage :non: Il y avait pourtant dans la salle, des treuils, des cabestans et autres accessoires de marine qui nous montraient comment organiser les spires des cordages pour qu'elles soient bien rangées bord à bord :D .

 

IMG_4837.jpg

Photo souvenir "du Winch" de Noirmoutier lors du premier rallye Ret'z tour.

 

Pour la ficelle de boucher, méfie toi: y-en a certaines qui maintenant sont élastiques ;)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En clair, si ta mesure de vitesse à 2000 tr/mn en 5 ème oscille autour de 105 km/h, il te sera malheureusement impossible de trancher avec certitude sur le rapport exact de ton pont :??:

 

Bonne promenade en fin d'après-midi.

 

Vu l'épaisseur de l'aiguille, au compte-tour difficile de toper le moment où l'on est réellement à 2000 tr/mn.

 

Donc, par cette méthode, je ne parviendrai pas à découvrir avec certitude mon rapport de pont. C'est donc soit un 3,55 soit un 3,73 !

 

:bah:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Des nouvelles d'Ava, à quatre jours du départ...

 

Ceux qui étaient au 1er Cobra Ret'z se souviennent des fuites de mon pont. Une observation attentive de celui-ci nous avait permis de constater que les "trompettes" de ce pont rigide étaient parfaitement sèches, et donc qu'il n'y avait pas de fissures ; néanmoins il y avait bien de l'huile sous la partie centrale.

 

Samedi mon mécano a enfin attaqué les travaux. En fait, comme il m'a montré, la fuite vient de la grosse partie arrondie à l'arrière du pont, je crois qu'elle se nomme le bol.

 

Comme on peut le voir, il avait déjà tenté de faire l'étanchéité par l'extérieur, mais cela s'est avéré insuffisant :

 

 

20170624_181809.jpg

 

 

20170624_181803.jpg

 

Donc demain matin le pont sera au sol pour réparer ça...

 

error404.gif.d3c571552939b21fcd1d419b2f823412.gif

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Des nouvelles d'Ava, à quatre jours du départ...

 

Ceux qui étaient au 1er Cobra Ret'z se souviennent des fuites de mon pont. Une observation attentive de celui-ci nous avait permis de constater que les "trompettes" de ce pont rigide étaient parfaitement sèches, et donc qu'il n'y avait pas de fissures ; néanmoins il y avait bien de l'huile sous la partie centrale.

 

Samedi mon mécano a enfin attaqué les travaux. En fait, comme il m'a montré, la fuite vient de la grosse partie arrondie à l'arrière du pont, je crois qu'elle se nomme le bol.

 

Comme on peut le voir, il avait déjà tenté de faire l'étanchéité par l'extérieur, mais cela s'est avéré insuffisant :

 

 

20170624_181809.jpg

 

 

20170624_181803.jpg

 

Donc demain matin le pont sera au sol pour réparer ça...

 

error404.gif.d3c571552939b21fcd1d419b2f823412.gif

 

 

On a l'impression qu'il a déjà "frotté" sur la route.

Et il est démontable ce bol?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

...

20170624_181803.jpg

 

Donc demain matin le pont sera au sol pour réparer ça...

 

error404.gif.d3c571552939b21fcd1d419b2f823412.gif

 

 

Tiens, salseroloco à du te rendre visite: on t'a piqué ton arbre de transmission :D

Si ma mémoire est bonne, au Retz Tour ce n'est pas le bol à l'arrière qui suintait mais c'était sur la face avant autour du plan de joint entre le casing et le pont. Ca peut être aussi comme avec Scooby Doo: une fuite d'huile pernicieuse qui a deux origines différentes. En tout cas, une bonne opportunité pour remplacer ton essieu arrière rigide actuel par un système IRS :D

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

...

20170624_181803.jpg

 

Donc demain matin le pont sera au sol pour réparer ça...

 

error404.gif.d3c571552939b21fcd1d419b2f823412.gif

 

 

Tiens, salseroloco à du te rendre visite: on t'a piqué ton arbre de transmission :D

Si ma mémoire est bonne, au Retz Tour ce n'est pas le bol à l'arrière qui suintait mais c'était sur la face avant autour du plan de joint entre le casing et le pont. Ca peut être aussi comme avec Scooby Doo: une fuite d'huile pernicieuse qui a deux origines différentes. En tout cas, une bonne opportunité pour remplacer ton essieu arrière rigide actuel par un système IRS :D

 

 

Non nanard, pas coupable de la disparition de l arbre, pas cette fois ci, je suis trop occupé à faire réparer le mien. Je vous en parlerai bientôt les potos.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@nanard289 : Pour l'arbre de transmission, je l'ai fait mettre en lieu sûr... je connais mon lascar !

 

:siffle:

 

Sinon tu as raison, il y a bien deux fuites.

 

Celle du bol était connue de mon mécano car il avait tenté une réparation avec de la pâte à joint, sans démonter. Voyant que cela ne suffisait pas il a décidé d'employer les moyens forts cette fois...

Mais comme je lui avait raconté notre découverte aux Cobra Ret'z, il a pris soin d'approvisionner un joint renforcé.

Il a bien fait : le joint en place avait ripé, provoquant la fuite que nous avons découverte l'autre fois.

 

Voici les photos reçues au bureau aujourd'hui, perturbant ma concentration :ange:

 

Mise à nu des failles dans le bol ( @jjsnakeCale : bol non démontable)

 

 

IMG-20170627-WA0001.jpg

 

 

IMG-20170627-WA0002.jpg

 

Mise en évidence de la faille :

 

 

IMG-20170627-WA0000.jpg

 

Enfin soudure :

 

 

IMG-20170627-WA0003.jpg

 

 

IMG-20170627-WA0004.jpg

 

Et pour terminer étanchéité !

 

 

IMG-20170627-WA0005.jpg

 

Voilà, après renfort des trompettes la première fois, soudure du bol la deuxième fois, je vais pouvoir envisager le montage d'un système IRS si j'ai une nouvelle fuite !!!

Le cas échéant le conseilleur risque d'être impliqué dans cette affaire d'ailleurs... :o

 

:lol:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@nanard289 : Pour l'arbre de transmission, je l'ai fait mettre en lieu sûr... je connais mon lascar !

 

:siffle:

 

Sinon tu as raison, il y a bien deux fuites.

 

Celle du bol était connue de mon mécano car il avait tenté une réparation avec de la pâte à joint, sans démonter. Voyant que cela ne suffisait pas il a décidé d'employer les moyens forts cette fois...

Mais comme je lui avait raconté notre découverte aux Cobra Ret'z, il a pris soin d'approvisionner un joint renforcé.

Il a bien fait : le joint en place avait ripé, provoquant la fuite que nous avons découverte l'autre fois.

 

Voici les photos reçues au bureau aujourd'hui, perturbant ma concentration :ange:

 

Mise à nu des failles dans le bol ( @jjsnakeCale : bol non démontable)

 

 

IMG-20170627-WA0001.jpg

 

 

IMG-20170627-WA0002.jpg

 

Mise en évidence de la faille :

 

 

IMG-20170627-WA0000.jpg

 

Enfin soudure :

 

 

IMG-20170627-WA0003.jpg

 

 

IMG-20170627-WA0004.jpg

 

Et pour terminer étanchéité !

 

 

IMG-20170627-WA0005.jpg

 

Voilà, après renfort des trompettes la première fois, soudure du bol la deuxième fois, je vais pouvoir envisager le montage d'un système IRS si j'ai une nouvelle fuite !!!

Le cas échéant le conseilleur risque d'être impliqué dans cette affaire d'ailleurs... :o

 

:lol:

 

 

Le travail de soudure a été très bien fait: il n'y aura pas de troisième fois et je crains que tu ne doives te résoudre à vivre avec un pont arrière rigide pour encore de longues années :D . Certains auraient ressoudé uniquement la faille visible, mais là, par précaution, c'est tout le périmètre du bol qui a été repris et c'est ce qui montre la conscience professionnelle de l'Intervenant. Il y a vingt ans, pour réparer cette fissure, on aurait fait une brasure. Aujourd'hui, avec les postes à souder modernes on recharge avec du fil d'acier. Souhaitons à AVA une bonne convalescence dans le Sud Ouest. ;)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour ceux qui auraient loupé l'épisode, mon embrayage s'est bloqué au tout début des Cobra Days 6. Impossible de débrayer !

Le détail ici, dans le sujet sur les Cobra Days 2017 : En route pour les Cobra Days 2017 !

 

Mon mécano m'avait promis d'essayer de prendre la voiture avant sa fermeture estivale afin de tomber la boîte et faire le diagnostic du problème pour ainsi être en mesure de commander les pièces avant de partir.

 

Bonne surprise, il a pu prendre la voiture dès cette semaine :bien:

 

Il m'a ensuite téléphoné au boulot pour me dire qu'il avait deux bonnes nouvelles... et un moins bonne.

Bonne nouvelle 1 : le pont ne fuit plus du tout.

Bonne nouvelle 2 : il n'y a pas de dégâts autres que l'embrayage.

 

Moins bien, il faut commander un embrayage renforcé... mais il peut en avoir un sous une semaine !

 

Voici le problème :

 

 

IMG-20170720-WA0001.jpg

 

Et en regardant bien, on peut lire le nom du coupable :

 

 

IMG-20170720-WA0006.jpg

 

Ben oui. Du métal chintoque ça s'arrache...

 

:pfff:

 

Donc on montera à la place un embrayage renforcé susceptible d'encaisser la puissance d'un moteur préparé plutôt qu'un embrayage médiocre pour moteur "stock".

 

Petite photo qui prouve qu'Ava ne fuit plus du pont arrière : mon mécano la stocke sur le pont élévateur et n'hésite pas à placer une autre Cobra dessous !

 

 

20170722_124913bis.jpg

 

La réputation de notre mécano grandit : il vient de se voir confier une Cobra qui sort de 8 mois dans un garage ayant pignon sur rue avec des défauts que ne s'autoriserait pas un apprenti.

 

Peut-être un futur membre du CCF... grâce à notre garagiste préféré !

 

:sol:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×
  • Créer...
Aller en haut de page