Aller au contenu
Logo Caradisiac        

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

Que pensez vous de la Citroen SM?


Messages recommandés

  • Réponses 504
  • Créé
  • Dernière réponse

Participants fréquents à ce sujet

Participants fréquents à ce sujet

Invité §vav344pw

Très sympa, j'en ai vue une en parfait état dans un paking souterrain à Bordeaux il y a quelque temps.

Il y en avait aussi une ou deux sur les parkings du Mans Classique il y a deux semaines.

J'ai un client qui en a une et qui est en train de la restaurer, mais je n'ai pas encore eu l'occaz de l'apercevoir.

 

Les Gendarmes des brigades autoroutieres en avaient dans les années 70. Mais je n'étais pas né encore... :(

Ca devait quand même avoir plus de classe que les Subaru de kékés qu'ls utilisent maintenant. autofrancaise1l43.gif.858f560537bc7f8b1537b67e0bebf8a7.gif

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §ale535pk

pour le feu, c'est même pire que ça, en temps normal cette voiture à l'allumage fait des flammes à l'arrière, elle avait comme surnom dans des journaux automobiles, la voiture qui brule les passants

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §car406yD

Bonjour

J'ai il y a pas mal de temps eu la chance de conduire ce coupé

Pour l'epoque c'etait une voiture exception

un confort irreprochable ,une tenu de route sans faille.

superbe voiture

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis entièrement d'accord avec Nassau21. J'ai eu la chance de conduire une version Injection de 1974, celle d'un ami :sol: trop trop bien. Par contre je n'ai pas trop profité des 180 ch qu'elle offre à cause des limitations sur les autoroutes et des bouchons :q . Mais sinon c'est du pur bonheur, je souhaite à tout le monde d'en conduire une un jour. Elle doit etre super sur les circuits :love: .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une réussite, une réussite... il faut le dire vite...

 

 

La SM a moteur Maserati, cela fait penser à d'autres plus récentes,

 

comme l'Oméga avec un moteur LOTUS ou encore la Thema avec un moteur Ferrari.

 

Ce sont des opérations d'image, voir des opérations marketing.

 

Dans la réalité de la pratique avec ces voitures, le constat est plus mitigé sur le long terme. Un manque d'étude et de finalisation de la conception. Il ne suffit pas de greffer n'importe quel moteur sur n'importe quel chassis de série, pour en faire une voiture d'exception.

 

Une façon d'apporter du prestige à une marque courante et populaire, avec un nom de moteur prestigieux. Cela peut marcher, mais cela demande des investissements lourds et des études poussées. Avec à la clef des piéces spéciales. Des investissements que la marque populaire n'est pas touours préte à faire...

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je crois que la SM a été une belle réussite. Pas en terme d'exemplaires produits, en terme d'image. Elle a été déclinée en cabriolet grâce à Chapron, en limousine à l'Élysée et en voiture de rally. Je ne pense pas qu'on puisse comparer la SM à une Opel Omega ou à tout autre voiture qui n'a pas ce palmarès ;) Par contre, je sais bien qu'avec le lancement de la SM, Citroen cherchait a refaire son image.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En terme d'image oui, mais Citroen était le spécialiste des opérations médiatiques, bien avant que ce ne soit la mode...

 

 

Par contre la production confidentielle, et le peu de modéle qu'on peut voir rouler, démontre que c'était plus une question de faire un coup médiatique qu'autre chose.

 

Une curiosité pour musée :jap:

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour information, la plupart des SM produites ont été vendues en Allemagne, pas un coup médiatique mais une envie de faire des bénéfices en redorant son image car CITROEN venait de s'offrif MASERATI au bord du gouffre, donc il y avait un bon stock de V6 à "refourguer". Malheureusement la SM a grandit avec la crise de 1973 qui l'a achevé. A l'époque, cette voiture se vendait pratiquement au même prix que la PORSCHE 911, un mythe.

Une question pour vous les férus de mécanique, la SM a-t-elle eu un moteur diesel sous son capot ???

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le problème de la SM, outre son prix, c'était bien sa manque de fiabilité, un peu comme les Rover des années 2000. Les moteurs V6 n'étaient pas fiable du tout, les vitres électriques manquaient elles aussi de fiabilités. On lui reprochait également son manque de punch et la difficulté d'effectuer des réparations (par exemple changer la vitrine des phares avant) de même que le peu d'instructions données au réseau pour réparer un telle voiture. En revanche je ne suis pas d'accord avec olivet :o . La SM s'est plus vendue aux États-Unis plutôt qu'en Europe. Elle a meme reçut le titre de Car of the Year (voiture de l'année) par le magazine Motor Trend en Janvier 1972.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pour information, la plupart des SM produites ont été vendues en Allemagne, pas un coup médiatique mais une envie de faire des bénéfices en redorant son image car CITROEN venait de s'offrif MASERATI au bord du gouffre, donc il y avait un bon stock de V6 à "refourguer". Malheureusement la SM a grandit avec la crise de 1973 qui l'a achevé. A l'époque, cette voiture se vendait pratiquement au même prix que la PORSCHE 911, un mythe.

Une question pour vous les férus de mécanique, la SM a-t-elle eu un moteur diesel sous son capot ???

 

 

 

Si c'était pas une opération médiatique, on se demande bien pourquoi, la marque Maserati, n'est plus depuis très longtemps la propriété de Citroen :ange:

 

 

 

Quoi qu'on en pense, si la SM n'était pas problématique, on en verrait rouler assez souvent que ce soit en plaque française ou en allemande ;) ce qui est loin d'être le cas, que ce soit en France, en Suisse ou en Allemagne. (Suisse et Allemagne ayant un niveau de vie plus important qu'en France en général ) ;)

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
:??: Je ne pense pas que le niveau de vie aurai fait mieux vendre la SM. Comme je l'ai dit, elle a souffert de multiples problèmes mécaniques et de la crise du pétrole. Même si les suisses ou les allemands ont moins d'impôts et plus d'argent, ils ne jettent pas pour autant leur argent par les fenêtres. En 1975, pour sa dernière année de production, la SM est affichée à 84 000 F. Inutile donc de dire le nombre d'exemplaires qui ont vus le jour...
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

 

Si c'était pas une opération médiatique, on se demande bien pourquoi, la marque Maserati, n'est plus depuis très longtemps la propriété de Citroen :ange:

 

Pour information, la dernière année de vente est 1975, mais en 1974 CITROEN croule sous son endettement et est au bord de la faillite, une autre marques française (PEUGEOT) rachète CITROEN et met la pression pour arrêter la production de ce chef-d'oeuvre pour cause de non-rentabilité. Si CITROEN avait eu les reins bien plus solides, la SM aurait eu une autre histoire. De ce fait PEUGEOT Oblige CITROEN a se séparer de MASERATI, voila le fin mot de cette histoire.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La SM s'est plus vendue aux États-Unis plutôt qu'en Europe. Elle a meme reçut le titre de Car of the Year (voiture de l'année) par le magazine Motor Trend en Janvier 1972. [/quotemsg]

 

Cette voiture a été fabriquée par l'usine de JAVEL et chez LIGIER, voici les chiffres de production.

La production par année

Année 1970 1971 1972 1973 1974 1975

Quai de Javel 868 4988 4036 2619 273 1 = 12785

Ligier 21 114 = 135

Total 868 4988 4036 2619 294 115 = 12920

 

Le marché d'exportation principal pour la SM était les États-Unis. Le marché pour les voitures de luxe était beaucoup plus important qu'en Europe, excepté l'Allemagne qui a été également un gros client export pour la SM.

Néanmoins, la conception unique de la SM est très remarquée et fait gagner le prix de la meilleure voiture de l'année 72 délivré par le magazine Motor Trend, fait inconnu pour un véhicule étranger jusqu'alors.

La SM a été équipée pour les États-Unis de phares ronds, car une loi de 1937 interdisait les phares mobiles et carénés.

En dépit du succès initial, les ventes des États-Unis ont cessé soudainement - Citroën s'attendait (mais n'a pas reçu) à une exemption pour 1974 du règlement concernant la hauteur de pare-chocs imposée par la National Highway Traffic Safety Administration. La suspension variable en hauteur de la SM a rendu la conformité impossible...

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On n'achéte pas une marque qui n'a pas d'intéret et qui est réellement en faillitte totale.

 

Autant la laisser disparaitre, cela coute moins cher que d'acheter une marque avec ses dettes, pour ensuite éliminer un concurrent.

 

 

Donc accuser Pijot, c'est un peu facile dans l'histoire...

 

Maserati, c'était s'offrir une danseuse, alors qu'on est smicard et endetté jusqu'au cou déjà... un pari hyper risqué...

 

Maserati a survécu avec difficulté.

 

La SM n'était pas au point, contrairement à la DS...

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Peugeot a eut raison de vendre Maserati? Entièrement d'accord mais il est quand même responsable de l'effondrement de l'image de Citroen :pfff: avec la LN et la Visa qui n'était que des 104 à peine retouchée :non: . La SM dégageait du prestige mais Peugeot aurait largement put remplacer le V6 de Maserati par un V6 Peugeot. Apparemment sa ne fut pas le cas. D'autant que des Peugeot V6 ça existait à l'époque. :q

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu pexu dire ce que tu veux,

 

il y a une vérité incontournable, la SM avait quelques défauts de conception, un peu trop important, pour qu'elle reste raisonnablement viable.

 

Le plus étonnant c'est que la SM fut produite aussi longtemps malgré ses défauts...

 

 

mais après tout, chez les français, on a l'habitude de produire des trucs très très mal fichu... comme notre V6 PRV, dont il aura fallu beaucoup d'années avant d'être enfin au point, tellement il était mal né... c'était de l'obstination à 2 balles, de le faire durer avec des bricolages,

 

alors qu'une fois totalement repensé et refait entiérement, c'était enfin un V6 tout à fait bien. Mais 10 ou 20 ans trop tard :roll:

 

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon, passons sur ce genre de problème. La SM, après avoir surpris pas mal de monde, se forge une belle carrière malgré une faible mise au point. Voici 3 versions ,en plus du coupé, à retenir:

 

le cabriolet :love: :

sm1ry1.jpg.5240cac40562b2b1c0ac8b794c2467c8.jpg

 

La Version berline: l'Opera:

SM_Opera_cote.jpg1..jpg.75e38cb5c45fe6194d7b0465dd6a46a6.jpg

 

La version "prestige" des présidents:

17082005_8_0.jpg.25e89176a7e9ff4710c95fa0b7a28716.jpg

 

La version rally vainqueur du rally du maroc en 1970:

17082005_3_0.jpg.ebffc5cc62ab4ae3fef8e84fe85ef12f.jpg

 

Bref, une très belle carrière de faible durée. A propos, savez vous combien de SM cabriolet furent construites?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne me suis jamais trop intéressé à la SM, mais je me souviens de l'époque où on en voyait (pas souvent) des neuves sur la route, c'était extraordinaire !!!

Dans les années 82-83, je me souviens même d'un petit vieux qui en avait une belle près de mon lycée.

Plus tard dans les années 90, j'ai eu deux amis qui se pignolaient devant les SM et qui en on acheté. J'ai eu l'occasion de circuler dedans (en passager) et j'ai été un peu déçu par l'ambiance intérieur et le son du moteur (genre moteur d'autocar)...

Les copains étaient loins d'être des manches en mécanique, mais devant la poisse que leurs portaient leurs SM, ils ne les ont pas gardées. Et je les comprends...

 

Sinon puisqu'on a parlé du V6 PRV, j'ai possédé 2 Renault 30, et bien que ce ne soit pas une mécanique extraordinaire (technologiquement parlant), je n'ai jamais été déçu par ces voitures et je ne comprends pas cet acharnement à critiquer ce moteur qui était quand même fiable et procurait un agrément bien supérieur à ce qui se faisait en 4 cyl à l'époque... :bah:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon, passons sur ce genre de problème. La SM, après avoir surpris pas mal de monde, se forge une belle carrière malgré une faible mise au point. Voici 3 versions ,en plus du coupé, à retenir:

 

le cabriolet :love: :

https://aws-cf.caradisiac.com/prod/mesimages/578308/sm1ry1.jpg

 

La Version berline: l'Opera:

https://aws-cf.caradisiac.com/prod/mesimages/578308/SM_Opera_cote.jpg1..jpg

 

La version "prestige" des présidents:

https://aws-cf.caradisiac.com/prod/mesimages/578308/17082005_8_0.jpg

 

La version rally vainqueur du rally du maroc en 1970:

https://aws-cf.caradisiac.com/prod/mesimages/578308/17082005_3_0.jpg

 

Bref, une très belle carrière de faible durée. A propos, savez vous combien de SM cabriolet furent construites?

 

 

Il me semble que les cabriolets aient été des commandes spéciales réalisées chez Chapron.

A mon avis le cabriolet n'a jamais été au catalogue de chez Citroen, et on doit les compter sur les doigts des 2 mains...

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oh la la, dommage parce qu'il était vraiment réussit. :( Au fait, une berline Opéra vaut à peu près combien? J'ai entendu dire qu'elle était cotée vers les 50 000 euros, est ce vrai? :??:

 

 

Ben une berline opéra c'est excessivement rare... Impossible de coter un véhicule pareille.

Si par chance il y en a un à vendre, ça vaut ce que l'acheteur le plus offrant est prêt à investir. On ne peut pas parler de côte :bah: ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dire que la SM a été un fiasco est une abération... 12 000 exemplaires en 5 ans, pour un véhicule de niche, je connais beaucoup de petits constructeurs qui aimeraient en produire autant...

 

Pourquoi fut-elle arrétée ? Parce que PSA ne pouvait pas commercialisée une voiture avec un V6 non maison alors qu'apparaissait le fameux PRV... Et commercialiser la SM avec un PRV de 140 ch, ça faisait un peu c.on après avoir connu le Maserati de 180 (et un aveux d'impuissance des motoristes Peugoet Reanult Volvo).

 

 

Elle a eu des défauts de jeunesse ? Bien sûr, comme la majorité des voitures actuelles...

Les problèmes de la SM sont résolus sur la plupart des modèles encore existants de nos jours (soupapes sodium remplacées par exemple...). Elle n'a pas eu le temps d'être paufiner à l'époque... La DS elle aussi à eux de nombreuses soucis de jeunesse, mais on l'a laissé vivre et on l'a amélioré par touches successives... La SM n'a pas eu cette chance.

Autre petit point sympa d'époque, sur le secteur de Valenciennes, tous ceux qui ont acheté une SM neuve à l'époque se sont payé un controle fiscal... Citroën n'en pouvait rien, mais vas-y pour en voendre après....

 

 

Maintenant, faut aussi voir qu'un moteur Maserati, ça demande des soins de pointe, comme un Ferrari ou un Lamborghini... Souvent les proprios de SM de 2 et 3e voir plus main ne faisaient aucun entretien (genre une SM qui fait un bruit d'autocar...)

Ca n'étonne personne qu'un moteur de Dino Ferrari ou de Lamborghini Uracco non entretenus devient un veau et tombe en panne... Quand il s'agit d'un Maserati de SM, alors là, les foudres tombent...

Pourquoi ce qui serait bon pour les autres véhicules ne le seraient pas pour la SM ???

 

Autour de moi, tous ceux qui possédent une SM et qui l'entretiennent en sont pleinement satisfaits et ne pensent même pas s'en séparer un jour...

Plutôt que lire les articles des pseudos journaleux, allait vous en acquérir auprès des proprios de SM, au sein des clubs, des garagistes spécialisés...

 

Enfin il y eut des SM diesel, transformation par Régembeau.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oh la la, dommage parce qu'il était vraiment réussit. :( Au fait, une berline Opéra vaut à peu près combien? J'ai entendu dire qu'elle était cotée vers les 50 000 euros, est ce vrai? :??:

 

 

A ce prix là, tu n'as pas une Opéra (ou alors une voiture qui vient de se cracher méchamment...)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dire que la SM a été un fiasco est une abération... 12 000 exemplaires en 5 ans, pour un véhicule de niche, je connais beaucoup de petits constructeurs qui aimeraient en produire autant...

 

Pourquoi fut-elle arrétée ? Parce que PSA ne pouvait pas commercialisée une voiture avec un V6 non maison alors qu'apparaissait le fameux PRV... Et commercialiser la SM avec un PRV de 140 ch, ça faisait un peu c.on après avoir connu le Maserati de 180 (et un aveux d'impuissance des motoristes Peugoet Reanult Volvo).

 

 

Elle a eu des défauts de jeunesse ? Bien sûr, comme la majorité des voitures actuelles...

Les problèmes de la SM sont résolus sur la plupart des modèles encore existants de nos jours (soupapes sodium remplacées par exemple...). Elle n'a pas eu le temps d'être paufiner à l'époque... La DS elle aussi à eux de nombreuses soucis de jeunesse, mais on l'a laissé vivre et on l'a amélioré par touches successives... La SM n'a pas eu cette chance.

Autre petit point sympa d'époque, sur le secteur de Valenciennes, tous ceux qui ont acheté une SM neuve à l'époque se sont payé un controle fiscal... Citroën n'en pouvait rien, mais vas-y pour en voendre après....

 

 

Maintenant, faut aussi voir qu'un moteur Maserati, ça demande des soins de pointe, comme un Ferrari ou un Lamborghini... Souvent les proprios de SM de 2 et 3e voir plus main ne faisaient aucun entretien (genre une SM qui fait un bruit d'autocar...)

Ca n'étonne personne qu'un moteur de Dino Ferrari ou de Lamborghini Uracco non entretenus devient un veau et tombe en panne... Quand il s'agit d'un Maserati de SM, alors là, les foudres tombent...

Pourquoi ce qui serait bon pour les autres véhicules ne le seraient pas pour la SM ???

 

Autour de moi, tous ceux qui possédent une SM et qui l'entretiennent en sont pleinement satisfaits et ne pensent même pas s'en séparer un jour...

Plutôt que lire les articles des pseudos journaleux, allait vous en acquérir auprès des proprios de SM, au sein des clubs, des garagistes spécialisés...

 

Enfin il y eut des SM diesel, transformation par Régembeau.

 

 

C'est la première fois que j'entends qu'il y a eu un lien entre la sortie du PRV et la fin de la SM :??: ...

Il me semble que lepoint faible du moteur Maserati se situait au niveau de la distribution (tendeur de chaine ou je ne sais quoi), donc un truc qui aurait pu être facilement corrigé. Rien à voir avoir le coté pointu du moteur, mais bel et bien un défaut de conception. si aujourd'hui on sait faire des moteurs de SM fiables, ce n'était pas le cas à l'époque de sa commercialisation, et pour les clients la pilule était assez indigeste...

 

Puisque tu parles des clubs, j'ai cotoyé les plus fervents citroenistes dans les années 80 et 90, parmis eux Alain S. et sa bande qui sont à l'origine du club IDéaleDS dont tu fais la pub, donc je sais bien ce qu'il en est ;) .

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour la distribution, cela aurait pu être réglé très tôt, d'ailleurs certains garagistes se spécialisèrent à l'époque dans la fiabilisation du moteur Maserati (le plus connu Régembeau). Citroën et Maserati n'ont pas jugé bon de le faire à l'époque, c'est dommage.

 

Pour le PRV, c'est sûr qu'ils vont pas s'en vanter. Mieux vaut faire croire que c'est la crise pétrolière qui est fautive (on voit d'ailleurs l'impact que cela a eu sur Porsche et Ferrari par exemple :W )

 

Quant aux membres du club IDéale DS FRANCE actuel, certains ont effectivement, en plus d'une ou plusieurs ID et DS, des SM... Au jour d'aujourd'hui, ils en sont tous contents... Certains font même le rallye du club en SM sans soucis. Mais il est vrai que les solutions pour le moteur de la SM se sont diffusés. Et que les proprios actuels assurent un meilleur suivi. La SM n'est plus une voiture d'occasion pour étudiants désargentés mais une voiture ancienne amoureusement entretenue.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

18000 km, remisée depuis pas mal de temps...

IMG_6292.jpg.fa5c0ef9feaa3e41488f2ce5d750b1ba.jpg

le propriétaire de celle ci m'a raconté que pour enlever la batterie qui se trouve derriere les phare avant droit il faut la démarrer avec une autre batterie, la faire monter, démonter la roue avant droite, dévisser une plauqe dans le passage de roue et enfin enlever la baterie... Donc pour le pratique, on repassera...

Sinon elles sont superbes, je peux pas parler moteur conduite j'ai jamais essayé...

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
  • Créer...