Aller au contenu
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

Comment se déroule un stage de récupération de points .


Messages recommandés

Bonsoir à tous.

 

 

 

Le gouvernement décrit succinctement le contenu des stages de sensibilisation à la sécurité routière:

 

http://www.interieur.gouv.fr/A [...] e-routiere

 

 

 

"La formation est d'une durée minimale de 14 heures réparties sur deux jours consécutifs.

Elle est assurée par des animateurs diplômés accompagnés d'un psychologue.

Elle comprend notamment des études de cas d'accidents, un exposé sur les lois physiques et de leur conséquences sur les véhicules et leur conduite, un questionnaire d'auto-évaluation."

 

 

Certains d'entre vous ont peut-être eu déjà à effectuer un stage de sensibilisation,dans le but de récupérer des points,ou par décision de justice,comment celui-ci s'est-il déroulé durant les deux jours ?

 

Accueil,nombre de personnes,programme du premier et deuxième jour,dites moi tout. :)

 

Les sujets évoqués sur le site du gouvernement ont-ils été tous abordés,ainsi que des sujets supplémentaires ?

La formation vous a t-elle parue être un monologue de la part du formateur,ou avez vous eu le sentiment de pouvoir réellement échanger sur certains sujets ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 239
  • Créé
  • Dernière réponse

Participants fréquents à ce sujet

Participants fréquents à ce sujet

Y'avait 20 personnes dans celui où je suis allé.

Les intervenants étaient un ex moniteur d'auto école et une psychologue.

 

Au début on fait un tour de table pour se présenter, combien on a de points, pourquoi on les a perdu. Ca prend une bonne matinée.

Ensuite on alterne les intervenants, un coup c'est l'ex moniteur un coup la psychologue.

Avec l'ex moniteur on voit plutôt la partie "technique" : le système du permis à points, comment récupérer des points, l'énergie cinétique etc.

Avec la psychologue la partie plus "ressenti" : pourquoi on commet des infractions, quel type de profil commet quelles infractions etc.

 

Pour la discussion c'est possible entre les stagiaires, par contre n'espérez pas faire changer d'avis les 2 intervenants. J'ai essayé en vain de le convaincre que selon les voitures et l'équipement la distance de freinage (et d'arrêt donc) varie.

 

J'y retourne bientôt, on verra bien si les dernières mesures ont changé le discours.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Y'avait 20 personnes dans celui où je suis allé.

Les intervenants étaient un ex moniteur d'auto école et une psychologue.

 

Au début on fait un tour de table pour se présenter, combien on a de points, pourquoi on les a perdu. Ca prend une bonne matinée.

Ensuite on alterne les intervenants, un coup c'est l'ex moniteur un coup la psychologue.

Avec l'ex moniteur on voit plutôt la partie "technique" : le système du permis à points, comment récupérer des points, l'énergie cinétique etc.

Avec la psychologue la partie plus "ressenti" : pourquoi on commet des infractions, quel type de profil commet quelles infractions etc.

 

Pour la discussion c'est possible entre les stagiaires, par contre n'espérez pas faire changer d'avis les 2 intervenants. J'ai essayé en vain de le convaincre que selon les voitures et l'équipement la distance de freinage (et d'arrêt donc) varie.

 

J'y retourne bientôt, on verra bien si les dernières mesures ont changé le discours.

 

Tu ignorais qu'une Twingo freinait aussi bien qu'une Porsche? ;)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

 

Avec la psychologue la partie plus "ressenti" : pourquoi on commet des infractions, quel type de profil commet quelles infractions etc.

 

 

 

Cette partie là doit agacer quelques uns des stagiaires lorsque un des profils leur correspond, pas évident de se voir cataloguer.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu ignorais qu'une Twingo freinait aussi bien qu'une Porsche? ;)

 

 

Comme tu es un très bon conducteur manifestement, tu as sans doute remarqué que dans la conduite quotidienne ça n'a que très très très très très peu d'importance : de le savoir ou que ce soit vrai!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour

 

Peu d' intervenants ayant eu à utiliser ce processus de récupération de points.

Quelle est la proportion homme femmes dans les stages que cous avez vécu ?

Et plus difficile, les tranches d' âge relatives à ces catégories bien différentes en accidentologie ?

 

J' ai l' impression que la parité n' est pas pour demain :lol:

Ca fait un peu bizarre quand on lit par ailleurs que l' homme est une femme comme les autres, alors que la femme n'est pas un homme comme les autres.

Je m' égare, mais ca chauffe en ce moment sur le sujet des genres... :lol:

 

Retour au sérieux : Concernant les aspects psy, il faudra que je retrouve un graphe d' une étude Allemande qui différenciant H/F montrait que les multi infractionnistes H/F (plus de 3 infractions sérieuses) avaient la même probabilité relative au genre, d' être impliqués dans un accident corporel ou mortel d' une part et étaient proportionnellement plus impliqués dans ce genre d' accident, que les conducteurs "neutres" du point de vue multi infractionniste.

 

La parité H/F semble atteinte pour les multi infractionnistes, mais pas pour les conducteurs "neutres". Est-ce un thème abordé dans le volet psy de ces stages ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour

 

Peu d' intervenants ayant eu à utiliser ce processus de récupération de points.

Quelle est la proportion homme femmes dans les stages que cous avez vécu ?

Et plus difficile, les tranches d' âge relatives à ces catégories bien différentes en accidentologie ?

 

J' ai l' impression que la parité n' est pas pour demain :lol:

Ca fait un peu bizarre quand on lit par ailleurs que l' homme est une femme comme les autres, alors que la femme n'est pas un homme comme les autres.

Je m' égare, mais ca chauffe en ce moment sur le sujet des genres... :lol:

 

Retour au sérieux : Concernant les aspects psy, il faudra que je retrouve un graphe d' une étude Allemande qui différenciant H/F montrait que les multi infractionnistes H/F (plus de 3 infractions sérieuses) avaient la même probabilité relative au genre, d' être impliqués dans un accident corporel ou mortel d' une part et étaient proportionnellement plus impliqués dans ce genre d' accident, que les conducteurs "neutres" du point de vue multi infractionniste.

 

La parité H/F semble atteinte pour les multi infractionnistes, mais pas pour les conducteurs "neutres". Est-ce un thème abordé dans le volet psy de ces stages ?

Sur 20 personnes il y avait 2 ou 3 femmes si je me rappelle bien. Pour l'âge, 2 jeunes de moins de 24 ans (je m'inclus), le reste plus de 30 ans. 2 au-dessus de 80 ans. Je dirai que la majorité avait la quarantaine/la cinquantaine.

 

Pour ta dernière question, ce n'était pas un thème abordé dans le stage que j'ai suivi.

 

Cette partie là doit agacer quelques uns des stagiaires lorsque un des profils leur correspond, pas évident de se voir cataloguer.

En effet certains étaient agacés, mais plutôt par l'aspect "cliché" des profils décrits.

 

Tu ignorais qu'une Twingo freinait aussi bien qu'une Porsche? ;)

En effet je l'ignorais, heureusement que le stage et les experts FA étaient là pour me prouver l'inverse :D
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour la discussion c'est possible entre les stagiaires, par contre n'espérez pas faire changer d'avis les 2 intervenants. J'ai essayé en vain de le convaincre que selon les voitures et l'équipement la distance de freinage (et d'arrêt donc) varie.

 

@25asa m'ayant gentiment expliqué le fonctionnement des freins céramique, même ça il refuse de noter des différences ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cette partie là doit agacer quelques uns des stagiaires lorsque un des profils leur correspond, pas évident de se voir cataloguer.

Si c'est les ouvriers qui sont concernés, ils devraient demander à passer cadre pour sortir de la CSP à risque :siffle:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@25asa m'ayant gentiment expliqué le fonctionnement des freins céramique, même ça il refuse de noter des différences ?

Rien. Une voiture avec des freins à tambours freine pareil qu'une hypercar (je caricature à peine).

 

Enfin bon je l'excuse volontiers, en dehors de ça l'intervenant était correct et ne nous a pas infantilisé. Sa collègue en revanche n'arrivait pas à se sortir du tandem route = déplacement et circuit = plaisir en admettant qu'entre les 2 il y a une infinités de nuances.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Peux-tu développer ? Si j'ai bien saisi elle vous disait un truc du genre "La route c'est sérieux, on cohabite, si vous voulez faire les fous, réservez-vous un circuit !"

 

C'est ça que tu veux dire ?

 

Et quand tu parles de nuances, tu penses à quoi ? Prendre la route pour le plaisir de la route ? Faire du circuit pour améliorer sa conduite sur route ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rien. Une voiture avec des freins à tambours freine pareil qu'une hypercar (je caricature à peine).

 

Enfin bon je l'excuse volontiers, en dehors de ça l'intervenant était correct et ne nous a pas infantilisé. Sa collègue en revanche n'arrivait pas à se sortir du tandem route = déplacement et circuit = plaisir en admettant qu'entre les 2 il y a une infinités de nuances.

 

Tu sais que je suis pas du genre à faire la morale sur "la vitesse c'est mal touSSa touSSa"

 

Mais c'est pas si faux que ça en fait :W

 

Sur UN 100 à 0 kmh, une 208 freinera quasiment aussi court qu'une GT3RS

 

C'est pas temps les freins que les pneus qui vont t'aider sur UN freinage de ce genre

 

En revanche, la Porsche pourra te répéter ce freinage 10fois de plus, là ou la 208 commencera a avoir de la peine au bout du 3eme essai (en gros, ne te fie pas aux chiffres)

 

Rajoute à ça que le feeling des freins de la Porsche a été chiadé jusqu'à l'extrème, et la Porsche devient une super freineuse, précise, incisive, etc...

 

Pour la céramique, j'en sais rien, mais vu que la limite se trouve toujours au niveau des gommards....

 

En gros, pour freiner fort il faut dans l'ordre : des bons pneus, des bons amortos puis des bons freins...

 

 

http://www.zeperfs.com/duel5859-3916.htm

 

4m de différence à 100, 10m à 130, ça commence à parler, mais c'est pas dingue non plus

 

Et je pense que la GT3 RS 997 a le must du must en matière de freinage, alors que la 208 Puretech a sans doute des pneu Ecomachintruc et des freins standards.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si je peux me permettre, je me rappelle que certains moniteurs d'auto-école me disaient "détends-toi, la route tu vas y être souvent, tu dois prendre du plaisir au volant, et pas le voir comme une contrainte".

 

 

Les meilleurs conducteurs sont pour moi ceux qui prennent du plaisir à conduire. e30forlife.gif.116053ea52557fe4b9ffa0658ccf56dc.gif

Ils s'intéressent aux véhicules, aux routes, n'ont pas peur et ne subissent pas leurs déplacements.

 

Après, il est possible de prendre du plaisir de différentes façon en voiture, et être dynamique sur quelques virage ne veut pas dire fou dangereux.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu sais que je suis pas du genre à faire la morale sur "la vitesse c'est mal touSSa touSSa"

 

Mais c'est pas si faux que ça en fait :W

 

Sur UN 100 à 0 kmh, une 208 freinera quasiment aussi court qu'une GT3RS

 

C'est pas temps les freins que les pneus qui vont t'aider sur UN freinage de ce genre

 

En revanche, la Porsche pourra te répéter ce freinage 10fois de plus, là ou la 208 commencera a avoir de la peine au bout du 3eme essai (en gros, ne te fie pas aux chiffres)

 

Rajoute à ça que le feeling des freins de la Porsche a été chiadé jusqu'à l'extrème, et la Porsche devient une super freineuse, précise, incisive, etc...

 

Pour la céramique, j'en sais rien, mais vu que la limite se trouve toujours au niveau des gommards....

 

En gros, pour freiner fort il faut dans l'ordre : des bons pneus, des bons amortos puis des bons freins...

 

 

http://www.zeperfs.com/duel5859-3916.htm

 

4m de différence à 100, 10m à 130, ça commence à parler, mais c'est pas dingue non plus

 

Et je pense que la GT3 RS 997 a le must du must en matière de freinage, alors que la 208 Puretech a sans doute des pneu Ecomachintruc et des freins standards.

 

Nan mais c'est plus simple de dire que toutes les voiture se valent plutôt que d'expliquer ces nuances à des gens qui de toute façon ne savent déjà pas réaliser un freinage parfait :ange:

Un peu comme les DS, on prend un moyenne sécure, histoire qu'on soit tous peinards, alors que certains sont plus mous et d'autres plus réactif...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Nan mais c'est plus simple de dire que toutes les voiture se valent plutôt que d'expliquer ces nuances à des gens qui de toute façon ne savent déjà pas réaliser un freinage parfait :ange:

Un peu comme les DS, on prend un moyenne sécure, histoire qu'on soit tous peinards, alors que certains sont plus mous et d'autres plus réactif...

ça se trouve ils ont peur que ces mecs s'achètent des Porsche pour raccourcir la distance de freinage :cyp:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Peux-tu développer ? Si j'ai bien saisi elle vous disait un truc du genre "La route c'est sérieux, on cohabite, si vous voulez faire les fous, réservez-vous un circuit !"

 

C'est ça que tu veux dire ?

 

Et quand tu parles de nuances, tu penses à quoi ? Prendre la route pour le plaisir de la route ? Faire du circuit pour améliorer sa conduite sur route ?

 

 

Oui c'est ça en gros. L'idée générale développée c'est que tu es sur la route pour te déplacer, pas pour te faire plaisir. Que si tu veux aller vite c'est sur circuit que ça se passe. Je peux comprendre ce raisonnement mais il est pour moi beaucoup trop manichéen.

Tu peux très bien rouler pour le plaisir sans but (ce que je fais parfois le WE avec des amis), apprécier de prendre une belle trajectoire à moto etc.

Et les techniques apprises sur circuit pourront très bien t'aider sur la route. Ce ne sont pas 2 choses antagonistes.

 

Si je peux me permettre, je me rappelle que certains moniteurs d'auto-école me disaient "détends-toi, la route tu vas y être souvent, tu dois prendre du plaisir au volant, et pas le voir comme une contrainte".

Je suis d'accord, un truc que tu prends plaisir à faire tu le feras forcément mieux qu'un truc qui te fait chier. Et dans le cas de la conduite c'est mieux pour tout le monde.

 

Tu sais que je suis pas du genre à faire la morale sur "la vitesse c'est mal touSSa touSSa"

 

Mais c'est pas si faux que ça en fait :W

 

Sur UN 100 à 0 kmh, une 208 freinera quasiment aussi court qu'une GT3RS

 

C'est pas temps les freins que les pneus qui vont t'aider sur UN freinage de ce genre

 

En revanche, la Porsche pourra te répéter ce freinage 10fois de plus, là ou la 208 commencera a avoir de la peine au bout du 3eme essai (en gros, ne te fie pas aux chiffres)

 

Rajoute à ça que le feeling des freins de la Porsche a été chiadé jusqu'à l'extrème, et la Porsche devient une super freineuse, précise, incisive, etc...

 

Pour la céramique, j'en sais rien, mais vu que la limite se trouve toujours au niveau des gommards....

 

En gros, pour freiner fort il faut dans l'ordre : des bons pneus, des bons amortos puis des bons freins...

 

 

http://www.zeperfs.com/duel585​9-3916.htm

 

4m de différence à 100, 10m à 130, ça commence à parler, mais c'est pas dingue non plus

Oui je sais on a déjà eu une discussion de ce genre (je ne me rappelle plus sur quel topic) ^^ Techniquement les chiffres te donnent raison, il n'empêche qu'avec la sensation d'un levier ou d'une pédale bien dure je me sens bien plus efficace au freinage. Exemple flagrant : sur certains modèles on installe une cale pour éviter que le maître cylindre ne bouge sur les gros freinages, je ne sais pas si ça améliore la distance de freinage mais au feeling c'est beaucoup mieux. Et je pense que c'est là que la différence se fait : les sensations du bonhomme qui appuie sur la pédale.
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Nan mais c'est plus simple de dire que toutes les voiture se valent plutôt que d'expliquer ces nuances à des gens qui de toute façon ne savent déjà pas réaliser un freinage parfait :ange:

Un peu comme les DS, on prend un moyenne sécure, histoire qu'on soit tous peinards, alors que certains sont plus mous et d'autres plus réactif...

 

Il est évident qu'en simplifiant un message, il perd en précision :ange:

 

Mais d'un autre coté, t'en entends certains qui ont des grosses voitures, qui coûtent une blinde et qui sont convaincu que les lois de la physique ne les concernent plus car le commercial de la concession leur a vendu du rêve.

 

Et je maintiens qu'on peut pas m'accuser d'être un moralisateur à 2 francs, pas moi ! :W

 

Donc on oppose 2 messages simplistes et contradictoire en attendant qu'un des 2 gagnent

 

ça serait quand même plus simple d'expliquer clairement, et je pense que c'est ce que ne veulent pas faire les formateurs dans ces stages

 

Ils sont là pour lobotomiser, pas pour débattre

 

Et je n'exclue pas le fait qu'ils en sachent parfois moins que certains des participants :W

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le risque c'est que plus t'as de meilleurs freins, plus tu accélères en comptant trop sur tes freins.

D'où le fait que devant des gens ne respectant pas les règles, les instructeurs vont éviter les nuances, peut-être :fleur:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sur 20 personnes il y avait 2 ou 3 femmes si je me rappelle bien. Pour l'âge, 2 jeunes de moins de 24 ans (je m'inclus), le reste plus de 30 ans. 2 au-dessus de 80 ans. Je dirai que la majorité avait la quarantaine/la cinquantaine.

 

 

 

Sais tu si tous étaient là pour récupérer des points,ou certains faisaient-ils ce stage suite à une décision au pénal ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Oui je sais on a déjà eu une discussion de ce genre (je ne me rappelle plus sur quel topic) ^^ Techniquement les chiffres te donnent raison, il n'empêche qu'avec la sensation d'un levier ou d'une pédale bien dure je me sens bien plus efficace au freinage. Exemple flagrant : sur certains modèles on installe une cale pour éviter que le maître cylindre ne bouge sur les gros freinages, je ne sais pas si ça améliore la distance de freinage mais au feeling c'est beaucoup mieux. Et je pense que c'est là que la différence se fait : les sensations du bonhomme qui appuie sur la pédale.

 

Oui, sur piste, en mode arsouille, d'accord

 

Sur un freinage d'urgence avec un véhicule qui a l'ABS, c'est à la portée du premier con venu, peu importe la sensation à la pédale

 

Il faut juste écraser la pédale à fond !

 

Sauf que pour faire ça, faut déjà l'avoir fait avant sans la surprise, il ne faut pas être tétanisé par la situation, etc....

 

En gros, et ça rejoins les propos de @chkevkev le problème du freinage d'urgence, c'est pas la voiture, c'est le conducteur

 

Toutes les voitures actuelles sont de très bonnes freineuses dans cette situation là

 

Pour ce qui est des sensations, bien sur que c'est important en conduire plaisir ou ludique, mais sur un freinage d'urgence...

 

 

Edit : on parle de freinage en ligne droite, en courbe, sans ESP, c'est un poil plus technique :ange:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ça se trouve ils ont peur que ces mecs s'achètent des Porsche pour raccourcir la distance de freinage :cyp:

 

 

alh.gif.add09b095744d2738473a6521d7a52f9.gif

Il est évident qu'en simplifiant un message, il perd en précision :ange:

 

Mais d'un autre coté, t'en entends certains qui ont des grosses voitures, qui coûtent une blinde et qui sont convaincu que les lois de la physique ne les concernent plus car le commercial de la concession leur a vendu du rêve.

 

Et je maintiens qu'on peut pas m'accuser d'être un moralisateur à 2 francs, pas moi ! :W

 

Donc on oppose 2 messages simplistes et contradictoire en attendant qu'un des 2 gagnent

 

ça serait quand même plus simple d'expliquer clairement, et je pense que c'est ce que ne veulent pas faire les formateurs dans ces stages

 

Ils sont là pour lobotomiser, pas pour débattre

 

Et je n'exclue pas le fait qu'ils en sachent parfois moins que certains des participants :W

 

:jap: :jap: :jap:

Pas mieux

 

Le risque c'est que plus t'as de meilleurs freins, plus tu accélères en comptant trop sur tes freins.

D'où le fait que devant des gens ne respectant pas les règles, les instructeurs vont éviter les nuances, peut-être :fleur:

 

 

C'est pareil avec les "aides" à la conduite. Trop de conducteurs se reposent sur les capacités qu'aurait leur voiture à les sauver d'un mauvais pas. Sauf que la voiture ne sauve pas tout, et quand elle ne sauve pas, c'est qu'on a été vraiment trop loin !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

au quotidien, les personnes aux comportements les plus accidentogènes ne sont pas des personnes qui prennent du plaisir à conduire.

 

je me demandais :

peut on participer à ce genre de stage quand on a tous ses points ?

 

pour l'expérience, le fun. et accessoirement savoir de quoi il retourne.

 

=> j'enverrais bien Papymêche. je fais assez confiance en son jugement

;)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, sur piste, en mode arsouille, d'accord

 

Sur un freinage d'urgence avec un véhicule qui a l'ABS, c'est à la portée du premier con venu, peu importe la sensation à la pédale

 

Il faut juste écraser la pédale à fond !

 

Sauf que pour faire ça, faut déjà l'avoir fait avant sans la surprise, il ne faut pas être tétanisé par la situation, etc....

 

En gros, et ça rejoins les propos de @chkevkev le problème du freinage d'urgence, c'est pas la voiture, c'est le conducteur

 

Toutes les voitures actuelles sont de très bonnes freineuses dans cette situation là

 

Pour ce qui est des sensations, bien sur que c'est important en conduire plaisir ou ludique, mais sur un freinage d'urgence...

 

 

Edit : on parle de freinage en ligne droite, en courbe, sans ESP, c'est un poil plus technique :ange:

 

 

Et puis sur un circuit, c'est 15 virages qu'on prend sans cesse, en tentant tour par tour de les passer de mieux en mieux. On freine de plus en plus tard, bref on cherche LE freinage idéal (ainsi que la trajectoire) dans une situation précise et connu. Bref, on cherche une performance.

Sur la route, on est bien loin de cela, on cherche juste à ne pas se gauffrer, et en cas de légère arsouille, on ne fait que passer "un peu vite" par rapport au autres.

 

Je suis donc d'accord pour dire qu'il y a quelques nuances entre le circuit, le circuit mode gentleman driver, la conduite dynamique sur route, le trajet route sur route et la balade en famille...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

C'est pareil avec les "aides" à la conduite. Trop de conducteurs se reposent sur les capacités qu'aurait leur voiture à les sauver d'un mauvais pas. Sauf que la voiture ne sauve pas tout, et quand elle ne sauve pas, c'est qu'on a été vraiment trop loin !

 

Le problème c'est qu'ils ne connaissent pas ces dispositifs, qu'ils les "fréquentent" très peu sauf erreur et que ces systèmes savent se faire de plus en plus discret

 

Du coup, un jour, en ayant raté tous les avertissements, ils se prennent la peine maximum dans la tronche sans l'avoir vu venir :bah:

 

Je suis pas en train de blâmer la sécurité active, j'estime que, comme en aviation, il est possible de mieux former l'utilisateur au fonctionnement de ces dispositifs afin qu'il en profites pleinement

 

Faut être fin sur une voiture moderne pour capter que l'ESP corrige, c'est bien plus agréable que les ESP bourrin des années 2000, mais avec les directions à assistance électriques et l'insonorisation, ça devient de plus en plus dur de cerner les limites d'une bagnole...

 

C'est mon ressenti sur Clio4 de base (mon essai le plus frais)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

au quotidien, les personnes aux comportements les plus accidentogènes ne sont pas des personnes qui prennent du plaisir à conduire.

 

je me demandais :

peut on participer à ce genre de stage quand on a tous ses points ?

 

pour l'expérience, le fun. et accessoirement savoir de quoi il retourne.

 

=> j'enverrais bien Papymêche. je fais assez confiance en son jugement

;)

 

Bien sur.

 

Ce sont des stages de sensibilisation,avant d'être des stages de récupération de points.

Tant que tu raques,tu peux y aller autant de fois que tu veux. :D

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sais tu si tous étaient là pour récupérer des points,ou certains faisaient-ils ce stage suite à une décision au pénal ?

Tout le monde récupérait des points, tout le monde avait ou allait avoir moins de 6 points sauf l'un des 2 de 80 ans qui avait 8 points.

 

Oui, sur piste, en mode arsouille, d'accord

 

Sur un freinage d'urgence avec un véhicule qui a l'ABS, c'est à la portée du premier con venu, peu importe la sensation à la pédale

 

Il faut juste écraser la pédale à fond !

 

Sauf que pour faire ça, faut déjà l'avoir fait avant sans la surprise, il ne faut pas être tétanisé par la situation, etc....

 

En gros, et ça rejoins les propos de chkevkev le problème du freinage d'urgence, c'est pas la voiture, c'est le conducteur

 

Toutes les voitures actuelles sont de très bonnes freineuses dans cette situation là

 

Pour ce qui est des sensations, bien sur que c'est important en conduire plaisir ou ludique, mais sur un freinage d'urgence...

 

 

Edit : on parle de freinage en ligne droite, en courbe, sans ESP, c'est un poil plus technique :ange:

Il est vrai qu'avec les voitures modernes la qualité du conducteur n'est plus si essentielle, la voiture fait beaucoup. Pour ça je te fais confiance je n'ai jamais eu de véhicule avec ABS et/ou ESP et/ou autre :p

 

C'est pareil avec les "aides" à la conduite. Trop de conducteurs se reposent sur les capacités qu'aurait leur voiture à les sauver d'un mauvais pas. Sauf que la voiture ne sauve pas tout, et quand elle ne sauve pas, c'est qu'on a été vraiment trop loin !

A mon avis ça sauve quand même pas mal de trucs. Mais pas les plus graves, et surtout beaucoup de conducteurs ne sont pas formés aux situations d'urgence.

 

au quotidien, les personnes aux comportements les plus accidentogènes ne sont pas des personnes qui prennent du plaisir à conduire.

 

je me demandais :

peut on participer à ce genre de stage quand on a tous ses points ?

 

pour l'expérience, le fun. et accessoirement savoir de quoi il retourne.

 

=> j'enverrais bien Papymêche. je fais assez confiance en son jugement

;)

 

Tu peux tout à fait participer "pour le plaisir" au stage :)

Bon il faut vouloir lâcher 180 euros pour le fun ^^

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Et puis sur un circuit, c'est 15 virages qu'on prend sans cesse, en tentant tour par tour de les passer de mieux en mieux. On freine de plus en plus tard, bref on cherche LE freinage idéal (ainsi que la trajectoire) dans une situation précise et connu. Bref, on cherche une performance.

Sur la route, on est bien loin de cela, on cherche juste à ne pas se gauffrer, et en cas de légère arsouille, on ne fait que passer "un peu vite" par rapport au autres.

 

Je suis donc d'accord pour dire qu'il y a quelques nuances entre le circuit, le circuit mode gentleman driver, la conduite dynamique sur route, le trajet route sur route et la balade en famille...

 

On est d'accord ;)

 

C'est bien pour ça qu'on peut dire que sur route, toutes les voitures freinent quasiment pareil à condition qu'elles soient en bon état avec de bons pneus (et pas des merdes à bas prix)

 

La qualité du freinage d'urgence étant bien plus de la responsabilité du conducteur (anticipation et écrasage de la pédale)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×
  • Créer...
Aller en haut de page