Aller au contenu
Logo Caradisiac        

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

Le top 10 des petites revanches automobiles


Messages recommandés

  • Réponses 208
  • Créé
  • Dernière réponse

Participants fréquents à ce sujet

Participants fréquents à ce sujet

"Ne pas subir". Mal de Lattre de Tassigny.

 

Bref, je trace ma route à mon rythme (sans gêner celui des autres tant qu'ils sont aux limitations quand les conditions s'y prêtent), je laisse les autres se renifler le pare-choc si ça leur chante, freiner pour rien si ça leur chante, doubler à +30 si ça leur chante, mais je ne pose pas genou à terre pour un gland qui n'anticipe rien et prend de cours les gens parce qu'il allait louper la sortie/parce qu'il est à la bourre/parce qu'il s'en fout c'est GTA la route frère. Je lui complique la tâche au maximum.

 

Il y a une différence entre jouer les prophètes de la SR et ne pas se laisser emmerder sous certaines extrémités circonstancielles. Au bout d'un certain temps, t'as plus envie de te faire saboter ton parcours quotidien par des individus de peu de vertu quand tout le monde roule dans une ambiance bon enfant. Et comme ça créé des élans de solidarité, ben continuons car tu sais, Vigipirate c'est prenant, peuvent pas être partout, heureusement que le CSA veille au grain, des fois qu'on aille 1km/h un poil trop vite sur une autoroute déserte... :D

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A mon avis, il vaut mieux éviter d'en venir aux mains car on ne sait jamais à qui on a à faire.

Les règlements de compte entraînent généralement des suites.

Vous pouvez être identifié par cette personne et vous attendre au pire pour vos amis, votre famille et vous même...

Il vaut réfléchir aux conséquences d'un coup de colère suivi d'actes irréfléchis...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A quel moment j'ai parlé de sortir lui casser la gueule ? Ne pas oublier que la justice est débordée, avec toutes les conséquences que cela entraîne. Je suis solvable et poli, donc je ne vais pas me risquer à ce genre de choses. Trop à perdre. Maintenant, fermer la porte à un gland dans un rond-point plutôt que de freiner pour qu'il puisse continuer de couper la route tranquillement, ça non. Deux poids, deux mesures. J'ai ni l'envie et encore moins le temps de m'arrêter pour m'expliquer. L'instinct de conservation passe avant, mais si je peux compliquer la tâche au maximum, je le fais. L'autre jour, le gars derrière moi qui se prenait un vieux rabattage tardif sur zébra était bien contenant que le lui file un coup de main. L'autre a laissé tomber et s'est mis dans la file après coup, le nez dans son caca.

 

Le justicier de la route pour moi, c'est celui qui se sent investi d'une mission. Moi j'agis par réaction, si les gens ont envie de faire de la merde, ça les regarde, mais tant qu'ils ne m'obligent pas à piler/faire des embardées. Avec le temps et malheureusement la fréquence élevée des incivilités dans les régions densément peuplées, on apprend à détecter et anticiper les crasses et les situations qui s'y prêtent.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A mon avis, il vaut mieux éviter d'en venir aux mains car on ne sait jamais à qui on a à faire.

Les règlements de compte entraînent généralement des suites.

Vous pouvez être identifié par cette personne et vous attendre au pire pour vos amis, votre famille et vous même...

Il vaut réfléchir aux conséquences d'un coup de colère suivi d'actes irréfléchis...

 

 

C'est pour ca... Toujours s'énerver loin de chez soi... Histoire de ne pas pouvoir être (re)connu :D:lol:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bah si de la police, il y a quand même d'autres choses à faire que de crever les pneus... Convocations, etc... non ?

 

Tu crois que ceux qui font videurs dans les boîtes de nuit ou protègent des colleurs d'affiches le font en montrant leur carte de police.

Ils ont une vie privée dont ils ne se vantent pas à leurs collègues...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"Ne pas subir". Mal de Lattre de Tassigny.

 

Bref, je trace ma route à mon rythme (sans gêner celui des autres tant qu'ils sont aux limitations quand les conditions s'y prêtent), je laisse les autres se renifler le pare-choc si ça leur chante, freiner pour rien si ça leur chante, doubler à +30 si ça leur chante, mais je ne pose pas genou à terre pour un gland qui n'anticipe rien et prend de cours les gens parce qu'il allait louper la sortie/parce qu'il est à la bourre/parce qu'il s'en fout c'est GTA la route frère. Je lui complique la tâche au maximum.

 

Il y a une différence entre jouer les prophètes de la SR et ne pas se laisser emmerder sous certaines extrémités circonstancielles. Au bout d'un certain temps, t'as plus envie de te faire saboter ton parcours quotidien par des individus de peu de vertu quand tout le monde roule dans une ambiance bon enfant. Et comme ça créé des élans de solidarité, ben continuons car tu sais, Vigipirate c'est prenant, peuvent pas être partout, heureusement que le CSA veille au grain, des fois qu'on aille 1km/h un poil trop vite sur une autoroute déserte... :D

+1

 

Il ne s'agit pas de jouer au justicier, perso je m'en fiche qu'un type me dépasse à 200 s'il le fait dans les règles. Il s'agit surtout de ne pas subir des actes dangereux alors qu'on a rien demandé. Pour ça, les gratteurs, les changeurs de voies pro et tout ces gens-là, s'ils essayent leur manoeuvre sur moi je ne me laisse pas faire. Visiblement ceux qui sont censés faire appliquer le respect et le civisme sur la route ont d'autres priorités, donc on est bien obligé de se débrouiller tout seul.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

+1

 

Il ne s'agit pas de jouer au justicier, perso je m'en fiche qu'un type me dépasse à 200 s'il le fait dans les règles. Il s'agit surtout de ne pas subir des actes dangereux alors qu'on a rien demandé. Pour ça, les gratteurs, les changeurs de voies pro et tout ces gens-là, s'ils essayent leur manoeuvre sur moi je ne me laisse pas faire. Visiblement ceux qui sont censés faire appliquer le respect et le civisme sur la route ont d'autres priorités, donc on est bien obligé de se débrouiller tout seul.

 

Quand on te met un révolver sous le nez, tu commences à comprendre mieux à qui tu as à faire...

Je te souhaite de bien t'en sortir si ça t'arrive...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quand on te met un révolver sous le nez, tu commences à comprendre mieux à qui tu as à faire...

Je te souhaite de bien t'en sortir si ça t'arrive...

Je pense quand même que le cas est rare, même ici en IDF. Ceux qui font des crasses sont loin d'être des caïds pour la plupart.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense quand même que le cas est rare, même ici en IDF. Ceux qui font des crasses sont loin d'être des caïds pour la plupart.

 

Tu as tout-à-fait raison, mais rien ne t'en protège.

On signale des cas semblables tous les jours (surtout de nuit) dans Presse.

Et je parle en connaissance de cause..

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a des quartiers où ne se sent pas chez soi quand on les traverse. Donc on ne fait pas comme chez soi. C'est triste, mais salvateur comme constat. C'est le petit retour de flamme de la France des grands ensembles concentrationnaires idéalisés par quelques communistes qui ont saisi leur chance au CNR après guerre en voyant ce que les camarades avaient fait chez eux. Depuis 73 on a dit "stop, entasser les gens dans des Cités, c'est pas une bonne idée". Entre temps, l'interventionnisme obsessionnel collectiviste s'est retrouvé mis à mal (les faits sont têtus) et ce sont les recruteurs de Daesh qui infiltrent la brèche sociale et religieuse... avec l'actualité que l'on connaît.

 

Si on part dans ces extrêmes, le révolver sur la tempe, ça peut arriver dans des circonstances diverses et variées, ça s'appelle une prise d'otage... et si on fait dans l'alarmisme et pas trop dans les probas/stats en prenant du recul, dans ce cas-là on ne sort plus de chez soi, et on quitte les grandes villes (ça n'empêche pas des branloss des campagnes pas aidés par le système de se gaver de conneries sur le Net et prendre un billet (avec pas mal d'escales par divers moyens de transports) pour la Syrie.

 

Je pars du principe que personne ne va m'aider, car en France on préfère aider les boulets que les méritants, investir dans le cercueil national plutôt que dans le traitement de la maladie qu'on traîne depuis 40 ans. Alors une petite revanche (nuance avec vengeance) de temps en temps avec un boulet, ça fait jamais de mal, surtout quand fait ça proprement et qu'on le laisse entasser les infractions en essayant juste de faire respecter son bon droit.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a des quartiers où ne se sent pas chez soi quand on les traverse. Donc on ne fait pas comme chez soi. C'est triste, mais salvateur comme constat. C'est le petit retour de flamme de la France des grands ensembles concentrationnaires idéalisés par quelques communistes qui ont saisi leur chance au CNR après guerre en voyant ce que les camarades avaient fait chez eux. Depuis 73 on a dit "stop, entasser les gens dans des Cités, c'est pas une bonne idée". Entre temps, l'interventionnisme obsessionnel collectiviste s'est retrouvé mis à mal (les faits sont têtus) et ce sont les recruteurs de Daesh qui infiltrent la brèche sociale et religieuse... avec l'actualité que l'on connaît.

 

Si on part dans ces extrêmes, le révolver sur la tempe, ça peut arriver dans des circonstances diverses et variées, ça s'appelle une prise d'otage... et si on fait dans l'alarmisme et pas trop dans les probas/stats en prenant du recul, dans ce cas-là on ne sort plus de chez soi, et on quitte les grandes villes (ça n'empêche pas des branloss des campagnes pas aidés par le système de se gaver de conneries sur le Net et prendre un billet (avec pas mal d'escales par divers moyens de transports) pour la Syrie.

ù il ne se passe pas g

Je pars du principe que personne ne va m'aider, car en France on préfère aider les boulets que les méritants, investir dans le cercueil national plutôt que dans le traitement de la maladie qu'on traîne depuis 40 ans. Alors une petite revanche (nuance avec vengeance) de temps en temps avec un boulet, ça fait jamais de mal, surtout quand fait ça proprement et qu'on le laisse entasser les infractions en essayant juste de faire respecter son bon droit.

 

J'ai toujours été étonné par les donneurs de leçon, mais j'ai plutôt souvent vu des gens éteindre la lumière ou faire le mort quand un drame est en train de se produire devant chez eux.

Même pas un coup de téléphone pour alerter la police dans la plupart des cas.

Dans ma région, les plus à gauche sont du LR, les plus à droite étant considérés comme les félons du FN... :D

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

plus ça va, plus je suis calme. Depuis que j'ai une Sandero en daily, j'ai arrêté de jouer ou de me venger et pourtant les gens sont moins respectueux qu'avec d'autres voitures que je possède.

 

Mais quand j'ai un petit mec en polo tdi 70 2017 qui me colle, je me rabats et le laisse passer..

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

plus ça va, plus je suis calme. Depuis que j'ai une Sandero en daily, j'ai arrêté de jouer ou de me venger et pourtant les gens sont moins respectueux qu'avec d'autres voitures que je possède.

 

Mais quand j'ai un petit mec en polo tdi 70 2017 qui me colle, je me rabats et le laisse passer..

 

Quand j'en vois un qui veux me doubler, je le laisser passer.

Ça m'a évité plus d'une fois de perdre du temps à un contrôle de police.

S'il roule trop vite, ils sont déjà occupés avec lui... :D

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce topic serait donc déontologiquement dérangeant ? Après-tout, on devrait rouler sagement, et laisser faire le Ministère de l'intérieur dans le meilleur des mondes. Douce illusion quand on rouvre l'oeil. Sauver sa peau, et son "espace immédiat de circulation", c'est déjà un bon début je pense.

 

Si on se balade dans le Top 10 des automobilistes qui vous énervent, on remarque qu'il s'agit surtout de mauvaises habitudes de feignasses irresponsables. Les petites revanches bon enfant s'adressent à ces gens-là. Après, le road-rage, c'est encore autre chose.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mes dernières revanches sont avec mon escort MK4 qui me permet de prendre un ralentisseur (limité à 30, mais dans une zone 70) à plus de 60 sans que ça secoue. Je peux vous dire que j'en ai fumé du suceur de pare choc qui ont pilés à 30 :D

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Revanche douce : mettre des petits coups de pression aux pilotes de drag qui pensaient se débarrasser de moi : j'te suce le PC en ligne droite, je finis par doubler, puis en virage mamaaaaaan :eek: .

 

Pourtant moi je reste tranquille derrière au même rythme avec ma familiale compacte break :ange: rattrapage sans effort ni surconso carburant/freins, ça les énerve, ils appuient en sortie de virage et moi je me dis "on se retrouve au suivant, j'arriverai en mode EV hein" :lol:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce topic serait donc déontologiquement dérangeant ? Après-tout, on devrait rouler sagement, et laisser faire le Ministère de l'intérieur dans le meilleur des mondes. Douce illusion quand on rouvre l'oeil. Sauver sa peau, et son "espace immédiat de circulation", c'est déjà un bon début je pense.

 

Si on se balade dans le Top 10 des automobilistes qui vous énervent, on remarque qu'il s'agit surtout de mauvaises habitudes de feignasses irresponsables. Les petites revanches bon enfant s'adressent à ces gens-là. Après, le road-rage, c'est encore autre chose.

 

Dans toutes tes réponses, tu donnes exactement la définition de ce que j'appelle un justicier de la route. Le mec qui se la joue respectueux de la route et qui veux "éduquer" les autres.

Et puis, jouer le donneur de leçon à l'abris derrière son volant, comment dire... Te voila un conducteur engagé ! Si tu veux que les gens soient plus respectueux sur la route, fais du bénévolat, va rejoindre une auto école et donnes des cours de politesse et de savoir vivre sur la route. Là tu aura une vraie action.

Et s'il te plait, tu sembles apprécier la langue française, mais pour parfaire ton style et employer les bons mots aux bons endroits, je t'encourage à lire et relire des classiques (Zola, Maupassant, Flaubert...). Merci

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans toutes tes réponses, tu donnes exactement la définition de ce que j'appelle un justicier de la route. Le mec qui se la joue respectueux de la route et qui veux "éduquer" les autres.

Et puis, jouer le donneur de leçon à l'abris derrière son volant, comment dire... Te voila un conducteur engagé ! Si tu veux que les gens soient plus respectueux sur la route, fais du bénévolat, va rejoindre une auto école et donnes des cours de politesse et de savoir vivre sur la route. Là tu aura une vraie action.

Et s'il te plait, tu sembles apprécier la langue française, mais pour parfaire ton style et employer les bons mots aux bons endroits, je t'encourage à lire et relire des classiques (Zola, Maupassant, Flaubert...). Merci

 

:??:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

 

Moi je suis (très) grand adepte des appels de phares, j'en fais tout le temps. Quand je roulais en camion, je consommais bien plus d'ampoules que les autres :o. Sinon le klaxon... mais c'est moins efficace... lenoun.gif.1e9941b04ce355b5af805c2116a89411.gif

 

 

Après si il y a vraiment incivilité ou irrespect, doigt d'honneur et insultes amaryllis69.gif.7edb60815ad8d4258c73bf312414f781.gif . Bien souvent ils font les chauds mais ils ont rien dans le caleçon. Bien souvent ils veulent se taper mais quand je descend du véhicule, ils se chient dans la culotte :lol:.

 

 

Sinon spécial pour les gros enculé: j'arrive au feu, je me met à coté de lui, je le laisse m'insulter puis juste avant que ça passe au vert je lui met un grand coup de portière dans sa bagnole puis je démarre pied au plancher. Après ils sont calmés. Mais je fais ça qu'avec les bagnoles du boulot 1255730584_lesuissedusud.gif.d3c1f78170ded24d84527b48835a8ced.gif

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sinon spécial pour les gros enculé: j'arrive au feu, je me met à coté de lui, je le laisse m'insulter puis juste avant que ça passe au vert je lui met un grand coup de portière dans sa bagnole puis je démarre pied au plancher. Après ils sont calmés. Mais je fais ça qu'avec les bagnoles du boulot 1255730584_lesuissedusud.gif.d3c1f78170ded24d84527b48835a8ced.gif

Mais t'es un malade :peur:

 

Je ne te voyais pas comme ça.

T'as pas peur qu'ils relèvent la plaque et/ou appellent ton patron ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais t'es un malade :peur:

 

Je ne te voyais pas comme ça.

T'as pas peur qu'ils relèvent la plaque et/ou appellent ton patron ?

 

C'est moi le patron :o , et oui je suis un violent (ailleurs je suis banni du bistrot pour d'obscures raisons, mais chutt...) enfin il faut pas abuser, je n'agresse pas les autre si ils ne m'agressent pas eux même

 

 

Des fois je tourne en gros fourgon (Fiat Ducato) et je remarque que les petits cons kéké sur les bords aiment bien nous emmerder, surtout avec les Audi A3 et des Golf IV. Et c'est bien souvent avec les A ou des jeunes que je me bataille.

 

J'avoue me faire aussi très régulièrement insulter quand je roule sur la route en tracteur (je suis chef de culture dans une exploit'), et ça, ça m'exaspère... Bien souvent je leur dit: "arrête toi, on va s'expliquer".. mais ils ont pas de couilles...

 

C'est souvent des jeunes kékés ou des parents frustrés en Picasso ou en Touran...

 

C'est un peu cliché mais c'est la réalité...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans toutes tes réponses, tu donnes exactement la définition de ce que j'appelle un justicier de la route. Le mec qui se la joue respectueux de la route et qui veux "éduquer" les autres.

Et puis, jouer le donneur de leçon à l'abris derrière son volant, comment dire... Te voila un conducteur engagé ! Si tu veux que les gens soient plus respectueux sur la route, fais du bénévolat, va rejoindre une auto école et donnes des cours de politesse et de savoir vivre sur la route. Là tu aura une vraie action.

Et s'il te plait, tu sembles apprécier la langue française, mais pour parfaire ton style et employer les bons mots aux bons endroits, je t'encourage à lire et relire des classiques (Zola, Maupassant, Flaubert...). Merci

 

Pour la énième fois (car tu es le seul à ne pas comprendre visiblement): je ne donne aucune leçon, je défends mon pré-carré contre certains comportements qui m'obligent à freiner fortement ou faire des écarts. Je ne donne pas de leçon donc, le fauteur de trouble en tirera une s'il se rend compte un jour que c'est gonflant à force de déboîter sans cligno, se rabattre sur un zébra, couper les voies d'un giratoire en fermant la porte etc... je ne donne pas dans la courtoisie unilatérale en somme.

 

Pour les histoires de langue française, il va falloir être plus précis dans ta critique, et moins hautain. Je te sens un peu courroucé, voire au pied du mur, tu bascules dans l'ad hominem ? Tu noteras l'effort typographique pour la locution latine. Je te laisse perdre ton temps à me traquer dans tes délires de grammairien mesquin (au sens antique du terme, gagnons du temps) :D

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je m'attendais à des trucs pires en fait en créant le sujet, mais je pense que les gens ne vont pas se vanter d'être colériques :)

Genre : rayer une bagnole à coup de clefs, faire une queue de poisson, faire des fucks, pousser quelqu'un dans le fossé, sortir un bazooka et le faire exploser...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je m'attendais à des trucs pires en fait en créant le sujet, mais je pense que les gens ne vont pas se vanter d'être colériques :)

Genre : rayer une bagnole à coup de clefs, faire une queue de poisson, faire des fucks, pousser quelqu'un dans le fossé, sortir un bazooka et le faire exploser...

Moi je m'en fous, je dis ce qui est vrai, il n'y à pas de honte.

 

C'est un peu HS mais le dernier jour de boulot chez mon ancien patron, j'avais explosé le rétro gauche de sa bagnole à grand coup de clé de 32 (et foutu une grande torgnolle dans la tronche de son fils).

 

 

Après je pense qu'il faut faire attention maintenant, les gens n'ont plus peur d'être armé d'une lame ou pire d'une arme à feu. Une bête intercation pour un refus de priorité peut vite déraper. Sans tomber dans la paranoia, j'avoue me méfier de plus en plus de la réaction des gens en face.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×
  • Créer...