Aller au contenu
Logo Caradisiac        

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

peut-on nier le réchauffement climatique ?


Messages recommandés

Bonjour tout le monde, on parle de la fonte des glaces, mais moins de nos hivers de plus en plus rudes...

Malgré le consensus commun du réchauffement causé par les rejets humains de CO2, il y a une poignée d'irréductibles qui ont une toute autre vision des choses.

 

Voici deux sites (qui ont peut-être déjà été présentés ici) qui présentent des éléments mettant en cause le réchauffement, et prévoient un refroidissement dans les années qui viennent.

 

http://climat-sceptique.over-blog.com/

http://www.pensee-unique.fr/

 

Qu'en pensez vous ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 4,5K
  • Créé
  • Dernière réponse

Participants fréquents à ce sujet

Participants fréquents à ce sujet

Messages populaires

En généralisant cette méthode d'agriculture, pourrait-on nourrir tout le monde ?

Le réchauffement climatique est un fait constaté, mesuré pour les 20 ou 30 années passées. A moins de douter de l'ensemble de la communauté scientifique, il est dur de le nier. La fonte des pôles est impressionnante (passage du Nord-Ouest, etc.) et donne même des idées aux industriels et pétroliers.

 

Cependant, s'il s'agit d'un réchauffement global, ce n'est pas un phénomène uniforme, la planète et ses systèmes climatiques (masses d'air, océans, courants) n'est pas du tout une chose uniforme. Dans certains lieux il peut y avoir refroidissement alors même que d'autres auront un réchauffement.

 

Côté hivers rigoureux... c'est pas un hiver ou deux, même très rigoureux, qui peuvent infirmer une tendance sur 50 ans.

 

 

Bon, ceci dit, si réchauffement il y a, la ou les causes qui l'expliquent c'est tout autre chose. La planète a eu une évolution avec des cycles plus chauds, d'autres plus froids. Là l'évolution paraît néanmoins rapide, l'activité humaine depuis 150 ans semble tout de même y contribuer, mais de là à dire qu'il s'agit d'une certitude ...

 

Certains évènements comme les grands incendies (Indonésie, Amérique du Nord) ou l'activité volcanique influent aussi grandement.

 

 

Il y a un côté sensationnel dans ce genre de débat qui ne doit pas nous tromper. Dans un sens comme dans l'autre il ne faut pas chercher d'arguments catastrophiques. La terre ne deviendra pas un désert brûlant ou glacé en 10 ans du seul fait de l'activité humaine... heureusement d'ailleurs, la race humaine ne serait pas capable de résister à des variations aussi rapides.

 

Mais l'évolution importante qui est constatée sur quelques décennies est déjà très alarmante, ça évolue de manière négative, avec des populations impactées (régions basses, îles plates, etc.).

 

Réduire le gaspillage des ressources/énergies qui résulte du mode de vie occidental contemporain est une nécessité, tout aussi économique et sociale qu'environnementale d'ailleurs, éviter qu'il devienne le mode de vie de la planète entière est aussi vital.

 

Après c'est sûr que réduire ce débat "réchauffement" à certaines mesures très précises sur le CO2 par exemple ... est une très courte vue, une forme d'arnaque médiatique, ou une manière de s'acheter une bonne conscience. Au nom de l'écologie on peut visiblement cautionner un productivisme accru, encourager la consommation et l'endettement... et finalement ruiner la planète et empoisonner ses habitants.

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sûrement qu'il y a un réchauffement climatique et que l'on va voir de plus en plus de catastrophes naturelles.

On vis au jour le jour, on consomme a tout va en ne prenant que des petites mesures qui ne sont que peu efficaces.

Après quand les pays bas seront sous les eaux, que miami sera detruite tout les ans par des cyclones, qu'il y aura pénurie d'eau les choses changeront sûrement surtout si ça coute des milliards !

A voir dans l'avenir mais dans tout les cas l'être humain sera s'adapter :)

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En fait, plutôt que de parler de réchauffement climatique, il s'agirait de parler de dérèglement climatique engendré par les gaz à effet de serre.

 

Ce dérèglement pourrait s'accompagner de 'refroidissements' localisés dans certaines régions du monde, par modification des courants marins et atmosphériques. :jap:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non bien evidement !

Après, il faut voir s'il s'agit d'un "cycle naturel" ou pas...

La planete a connu des rechauffements et des refroidissements bien avant que l'homme sache marchait sur 2 jambes, le niveaux des mers augmentent depuis des milliers d'années.

Bref, arretons de taper sur la grande méchante voiture de Mr tout le monde :jap:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Gre570fB

Le réchauffement climatique est sans doute une réalité, mais la vrai question du sondage devrait être plutôt:

"Le CO2 émit par l'homme est il le principal coupable du réchauffement climatique?"

Je soutiens la thèse qui fait porter le chapeau à l'activité solaire accrue en ce moment, elle est cyclique, et on serait à la fin d'une période de réchauffement. Les spécialiste soutenant cette thèse prévoit une baisse des températures sur Terre dans les années à venir...à suivre.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §dic764kT

En fait, plutôt que de parler de réchauffement climatique, il s'agirait de parler de dérèglement climatique engendré par les gaz à effet de serre.

 

Ce dérèglement pourrait s'accompagner de 'refroidissements' localisés dans certaines régions du monde, par modification des courants marins et atmosphériques. :jap:

 

 

 

brutor2.gif.17d3aa7fb650ec1719f03865e5f9cada.gif et l'impact globale des deplacements terrestres comme generateurs de co² , me parait infime par rapport , par exemple , a la deforestation :q

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

 

brutor2.gif.17d3aa7fb650ec1719f03865e5f9cada.gif et l'impact globale des deplacements terrestres comme generateurs de co² , me parait infime par rapport , par exemple , a la deforestation :q

 

 

Selon l'OCDE les transports représentent 23% des émissions mondiales de CO2, soit environ 7 milliards de tonnes de CO2 par an, les voitures représentent 40% de ces émissions, on estime que le parc automobile sera multiplié par trois sur le demi siècle 2000- 2050.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Tev237SJ

Le réchauffement climatique est un fait constaté, mesuré pour les 20 ou 30 années passées. A moins de douter de l'ensemble de la communauté scientifique, il est dur de le nier. La fonte des pôles est impressionnante (passage du Nord-Ouest, etc.) et donne même des idées aux industriels et pétroliers.

 

....

 

 

 

Et non...

Effectivement la banquise Arctique est sur un tendance de baisse

http://arctic.atmos.uiuc.edu/cryosphere/IMAGES/current.anom.jpg

 

Mais la banquise Antarctique est sur une tendance de hausse

http://arctic.atmos.uiuc.edu/cryosphere/IMAGES/current.anom.south.jpg

 

Glogalement, les surfaces ajoutées de banquise Nord + Sud sont stables :

http://arctic.atmos.uiuc.edu/cryosphere/IMAGES/global.daily.ice.area.withtrend.jpg

 

Source

http://arctic.atmos.uiuc.edu/cryosphere/

 

En ce moment la banquise Antarctique est en excédent d'environ 1.2 million de km2 par rapport à la moyenne

des années 1971 à 2000 pour la même période

http://arctic.atmos.uiuc.edu/cryosphere/IMAGES/current.365.south.jpg

 

Lisez le 2è article du 13/04/09 sur cette page, c'est très instructif ;)

http://www.pensee-unique.fr/bonnetdane.html

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Gre570fB

Ca fait combien de temps qu'on a les moyens de mesurer la surfaces des pôles?

30 ans à tout casser (images satellites), alors dresser des conclusions sur le futur des poles avec si peu d'historique est d'une naiveté profonde :non: ...30 ans sur les milliards d'années que la Terre a déjà vécue, laisser moi rire.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Tev237SJ

 

Arf, sacrée reférence en effet, toujours la même d'ailleurs, un mec qui se cache dernière l'anonymat le plus complet :pfff:

 

 

Toutes les sources qu'il cite sont des sites de données officiels. Libre à chacun ensuite de faire ses propres

conclusions sans tenir compte des siennes ;)

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Et non...

Effectivement la banquise Arctique est sur un tendance de baisse

http://arctic.atmos.uiuc.edu/cryosphere/IMAGES/current.anom.jpg

 

Mais la banquise Antarctique est sur une tendance de hausse

http://arctic.atmos.uiuc.edu/cryosphere/IMAGES/current.anom.south.jpg

 

Glogalement, les surfaces ajoutées de banquise Nord + Sud sont stables :

http://arctic.atmos.uiuc.edu/cryosphere/IMAGES/global.daily.ice.area.withtrend.jpg

 

Source

http://arctic.atmos.uiuc.edu/cryosphere/

 

En ce moment la banquise Antarctique est en excédent d'environ 1.2 million de km2 par rapport à la moyenne

des années 1971 à 2000 pour la même période

http://arctic.atmos.uiuc.edu/cryosphere/IMAGES/current.365.south.jpg

 

Lisez le 2è article du 13/04/09 sur cette page, c'est très instructif ;)

http://www.pensee-unique.fr/bonnetdane.html

 

 

 

Merci pour ces documents.

 

Sur la seconde courbe, la remontée de la banquise antarctique est sur 2009-2010 ... donc c'est une prévision. J'imagine qu'elle n'est pas le fait du hasard, mais cela me paraît tout de même un argument relatif.

 

Par ailleurs, même s'il s'agit d'un "transfert", la climatologie peut être très affecté par celui-ci, notamment au niveau des grands courants marins chauds et froids qui déterminent durablement les climats des pays riverains... une modification importante et surtout rapide n'est jamais très bonne, les sols, la végétation, les habitants supportent mal.

 

Côté arctique la fonte me paraît d'autant plus grave qu'elle donne de sales idées à tout un tas de gens, pétroliers, militaires, armateurs... et que leurs bonnes idées sont rarement sur le mode développement durable.

 

 

Donc bon, sans céder à la psychose ridicule, avoir un comportement humain un poil plus logique et responsable ne fera pas de mal. Quand on aura bouffé les ressources planétaires et foutu le souk partout, faudra bien apprendre à recycler nos ordures, il ne restera que cela.

 

 

Par ailleurs, même si l'on prouve que le réchauffement climatique se fait en dehors de toute activité humaine, il n'est peut-être pas stupide d'essayer de limiter son impact en limitant les activités humaines qui vont dans son sens.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Tev237SJ

 

Merci pour ces documents.

 

Sur la seconde courbe, la remontée de la banquise antarctique est sur 2009-2010 ... donc c'est une prévision. J'imagine qu'elle n'est pas le fait du hasard, mais cela me paraît tout de même un argument relatif.

 

 

 

Non le site cryosphère ne fait aucune prévision. Ce sont des données issues d'observations satellites.

Et si tu regardes bien ce graphe, il s'arrête un peu avant mi-2009 c'est à dire en ce moment :D

http://arctic.atmos.uiuc.edu/cryosphere/IMAGES/current.anom.south.jpg

 

Les japonais ont quelquechose de similaire en ligne, et ils arrivent grosso modo aux mêmes résultats.

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Effectivement, j'avais mal lu le graphique.

 

Par contre, ce qui me paraît grave dans l'affaire, c'est les conséquences que pourraient avoir un déplacement partiel des localisations des masses de banquise sur la planète. Si 20% de la glace disparaît dans l'hémisphère nord alors que celle du sud augmente d'autant, cela va bouleverser le climat, peut-être pire encore que s'il y avait une augmentation uniforme des deux hémisphères.

 

Le système des anticyclones / dépression des deux hémisphères est globalement équilibré sur le globe, s'il y a déséquilibre cela peut modifier des phénomènes aussi importants que les alizés, la mousson, les remontées marines froides le long de certains continents ... bref le bordel climatique et un sacré lot de catastrophes au passage.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour tout le monde, on parle de la fonte des glaces, mais moins de nos hivers de plus en plus rudes...

Malgré le consensus commun du réchauffement causé par les rejets humains de CO2, il y a une poignée d'irréductibles qui ont une toute autre vision des choses.

 

Voici deux sites (qui ont peut-être déjà été présentés ici) qui présentent des éléments mettant en cause le réchauffement, et prévoient un refroidissement dans les années qui viennent.

 

http://climat-sceptique.over-blog.com/

http://www.pensee-unique.fr/

 

Qu'en pensez vous ?

 

 

Hiver de plus en plus rude ??? tu as vu ca ou ??

Mon grand père a vu le lac d'annecy gelé par moins 30.

Ma Mère presque par moins 15.

Moi jamais depuis 40 ans !!

Imagine moins 30 a Annecy, combien de milliers de morts en France, donc hiver de plus en plus rude ca se saurait !

Il y a 20 ans c'était 3/4 mètres de neige a serrechevalier au départ des télécabines !! maintenant un bon 2 mètres c'est déja pas mal.

 

Quand au refroidissement, une période glaciaire c'est tout les 50000 ans, c'est régulier et rien n'y change, donc.

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Tev237SJ

 

 

 

Encore faut il avoir le bagage technique suffisant pour juger de la rigueur scientifique de tel ou tel site non ?

Si tu l'as tant mieux pour toi..

 

Si les commentaires de l'auteur de pensée unique te gênent, tu peux juste regarder quelques sites de données et en tirer tes propres conclusions ;)

http://www.woodfortrees.org/plot/hadcrut3vgl/last:12/offset:-0.15/plot/gistemp/last:12/offset:-0.24/plot/uah/last:12/plot/rss/last:12

http://discover.itsc.uah.edu/amsutemps/execute.csh?amsutemps+001

http://arctic.atmos.uiuc.edu/cryosphere/

http://www.ijis.iarc.uaf.edu/en/home/seaice_extent.htm

 

J'ajoute que l'argument selon lequel Jancovici n'a aucune raison de pencher d'un coté ou de l'autre de la balance car c'est un scientifique

n'est pas tout à fait vrai car des budgets publics massifs sont en jeu et les scientifiques dépendent de ces budgets :jap:

Je ne dis pas qu'il est influencé mais au même titre rien ne te permet d'écrire que l'auteur de pensée unique n'est pas impartial ;)

 

Si tu veux le fond de ma pensée j'estime que comme d'habitude il ne faut pas se fier aux médias généralistes qui ne connaissent rien

au sujet et se contentent de faire des gros titres dans le sens du vent.

Regarde ce qui paraissait dans Newsweek en ..1975 :

http://www.denisdutton.com/cooling_world.htm

la fin notamment est savoureuse

 

Climatologists are pessimistic that political leaders will take any positive action to compensate for the climatic change, or even to allay its effects. They concede that some of the more spectacular solutions proposed, such as melting the Arctic ice cap by covering it with black soot or diverting arctic rivers, might create problems far greater than those they solve. But the scientists see few signs that government leaders anywhere are even prepared to take the simple measures of stockpiling food or of introducing the variables of climatic uncertainty into economic projections of future food supplies. The longer the planners delay, the more difficult will they find it to cope with climatic change once the results become grim reality.

 

Bref en 1975 c'était l'âge glaciaire qui nous guettait..

 

 

Il faut aller à la pêche aux infos et pour ça internet est un outil fabuleux.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Gre570fB

Excellent Tevas, les gens ont la mémoire courte et ce genre de "relique" nous montre qu'il n'y a pas si longtemps on avait peur d'une nouvelle ère glaciaire... :non:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

 

Encore faut il avoir le bagage technique suffisant pour juger de la rigueur scientifique de tel ou tel site non ?

Si tu l'as tant mieux pour toi..

 

Si les commentaires de l'auteur de pensée unique te gênent, tu peux juste regarder quelques sites de données et en tirer tes propres conclusions ;)

http://www.woodfortrees.org/plot/hadcrut3vgl/last:12/offset:-0.15/plot/gistemp/last:12/offset:-0.24/plot/uah/last:12/plot/rss/last:12

http://discover.itsc.uah.edu/amsutemps/execute.csh?amsutemps+001

http://arctic.atmos.uiuc.edu/cryosphere/

http://www.ijis.iarc.uaf.edu/en/home/seaice_extent.htm

 

J'ajoute que l'argument selon lequel Jancovici n'a aucune raison de pencher d'un coté ou de l'autre de la balance car c'est un scientifique

n'est pas tout à fait vrai car des budgets publics massifs sont en jeu et les scientifiques dépendent de ces budgets :jap:

Je ne dis pas qu'il est influencé mais au même titre rien ne te permet d'écrire que l'auteur de pensée unique n'est pas impartial ;)

 

Si tu veux le fond de ma pensée j'estime que comme d'habitude il ne faut pas se fier aux médias généralistes qui ne connaissent rien

au sujet et se contentent de faire des gros titres dans le sens du vent.

Regarde ce qui paraissait dans Newsweek en ..1975 :

http://www.denisdutton.com/cooling_world.htm

la fin notamment est savoureuse

 

Climatologists are pessimistic that political leaders will take any positive action to compensate for the climatic change, or even to allay its effects. They concede that some of the more spectacular solutions proposed, such as melting the Arctic ice cap by covering it with black soot or diverting arctic rivers, might create problems far greater than those they solve. But the scientists see few signs that government leaders anywhere are even prepared to take the simple measures of stockpiling food or of introducing the variables of climatic uncertainty into economic projections of future food supplies. The longer the planners delay, the more difficult will they find it to cope with climatic change once the results become grim reality.

 

Bref en 1975 c'était l'âge glaciaire qui nous guettait..

 

 

Il faut aller à la pêche aux infos et pour ça internet est un outil fabuleux.

 

 

Il ne s'agit pas de journalistes, mais de la communauté scientifique en quasi totalité pour dire que le réchauffement existe et que l'activité humaine en est responsable en partie.

 

Et si on est un tant soit peu honnête on ne se réfugie pas dans l'anonymat pour dire ce que l'on pense, que je sache on n'a pas pendu quelqu'un depuis longtemps du fait que sa façon de voir n'allait pas dans le sens du pouvoir en place, d'autre part, j'aimerais bien savoir qui aurait intérêt à propager des sornettes sur ce sujet, les pétroliers ??? les états ??? qui dans ceux qui y auraient un intérêt ?????

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Tev237SJ

 

Il ne s'agit pas de journalistes, mais de la communauté scientifique en quasi totalité pour dire que le réchauffement existe et que l'activité humaine en est responsable en partie.

 

Et si on est un tant soit peu honnête on ne se réfugie pas dans l'anonymat pour dire ce que l'on pense, que je sache on n'a pas pendu quelqu'un depuis longtemps du fait que sa façon de voir n'allait pas dans le sens du pouvoir en place, d'autre part, j'aimerais bien savoir qui aurait intérêt à propager des sornettes sur ce sujet, les pétroliers ??? les états ??? qui dans ceux qui y auraient un intérêt ?????

 

 

 

Tu emploies le mot de "sornettes" : rassure moi ça n'est pas pour qualifier les sites de données dont j'ai donné les liens au dessus ? :D

 

Pour ce que j'ai mis en gras :

Les pétroliers oui sans doute bien qu'un certain nombre ont pris des participations dans les énergies renouvelables

Les Etats certainement pas puisque qu'ils sont tous à fond (au moins sur la forme) contre la chasse au CO2

 

Dans le fond peu m'importe qui est derrière ce site pensée unique (et d'ailleurs il est possible de connaitre son identité ;) ), ce qui me semble important est qu'il s'agit d'un des très rares sites francophone qui compile beaucoup de données disponibles dans ce domaine.

 

edit : dans l'article de Newsweek, c'étaient aussi des scientifiques qui prédisaient un âge glaciaire et des catastrophes en chaîne, relis ;)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

 

Tu emploies le mot de "sornettes" : rassure moi ça n'est pas pour qualifier les sites de données dont j'ai donné les liens au dessus ? :D

 

Pour ce que j'ai mis en gras :

Les pétroliers oui sans doute bien qu'un certain nombre ont pris des participations dans les énergies renouvelables

Les Etats certainement pas puisque qu'ils sont tous à fond (au moins sur la forme) contre la chasse au CO2

 

Dans le fond peu m'importe qui est derrière ce site pensée unique (et d'ailleurs il est possible de connaitre son identité ;) ), ce qui me semble important est qu'il s'agit d'un des très rares sites francophone qui compile beaucoup de données disponibles dans ce domaine.

 

edit : dans l'article de Newsweek, c'étaient aussi des scientifiques qui prédisaient un âge glaciaire et des catastrophes en chaîne, relis ;)

 

 

 

Mais finalement c est comme partout.

 

Sommes nous seuls ou y a t il de la vie dans notre galaxie???

 

Personne ne sais, mais une partie de la population trouvera toujours les bons arguments pour prouver quelque chose et l'autre pour prouver le contraire.

 

Le truc avec le rechauffement climatique, c'est que (sans faire attention a ces scenarios catastrophes) on a conscience de certains risques d'un dereglement climatique, et on sait aussi que ces dereglements sont potentiellement influencable par nous meme.

Alors voula, on essaye de minimiser des risques, qui de toute facon ne sont pas connus, puisque qu'ils n'ont jamais eut lieu dans notre ere. Et ensuite ca permet de foutre un coup de pompe aux nouvelles technologies, qui finalement s'encrassent un peu.

 

Faut pas oublier que depuis l'invention de l'automobile populaire, aucun changements de concept a ete effectue! On a toujours un moteur thermique qui fonctionne avec du carburant issu du petrole.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Faire régner une peur permanante permet de la aprt des états de diriger les hommes. :bah: C'est comme ça depuis la nuit des temps, les hommes de pouvoirs font "peur" sur des sujets pou faire ensuite des lois/des règles que les hommes doivent suivre, pour se sentir rassurer. :bah:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Gre570fB

Une des règles dans le business c'est : Créer du besoin...le mieux étant d'allier la peur au besoin, ça fait vendre

Le réchauffement climatique tombe donc à point pour vendre des voitures neuves, soit disant non polluante équipés de moteurs qui était à coup sur dans les cartons des constructeurs depuis des années et qui n'attendait que ce genre de propagande pour être vendu.

C'est de la foutaise en boite mais il y a tellement de pognon en jeu maintenant qu'on n'est pas prêt d'arrêter d'en entendre parler.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §dic764kT

Une des règles dans le business c'est : Créer du besoin...le mieux étant d'allier la peur au besoin, ça fait vendre

Le réchauffement climatique tombe donc à point pour vendre des voitures neuves, soit disant non polluante équipés de moteurs qui était à coup sur dans les cartons des constructeurs depuis des années et qui n'attendait que ce genre de propagande pour être vendu.

C'est de la foutaise en boite mais il y a tellement de pognon en jeu maintenant qu'on n'est pas prêt d'arrêter d'en entendre parler.

 

 

brutor2.gif.17d3aa7fb650ec1719f03865e5f9cada.gif , ce qui ne va pas contre le réchaufement climatique et la perte de volumes des glaces au pôles :cry:

 

(par exemple la banquise d'été a fondu de 27 % entre 1982 et 2007 d'après l'université d'alaska )

le GIEC a rassemblé les données de temperatures terrestres depuis 1850 , la tendance est indiscutablement au rechauffement ...

de là a s'agiter sur les VP alors que la majorité des generateurs de gazs a effets de serre ne sont pas maitrisés , il y a un grand pas :ange:

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §mil351sh

J'apprécie le discour de Jancovici, mais il précise bien ne pas être un scientifique.

 

C'est un relecteur des données que les spécialistes scientifiques émettent et en propose des conclusions.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'apprécie le discour de Jancovici, mais il précise bien ne pas être un scientifique.

 

C'est un relecteur des données que les spécialistes scientifiques émettent et en propose des conclusions.

 

 

C'est juste, mais il s'est tellement interessé à ces problèmes qu'il fait figure de spécialiste en la matière, si je ne me trompe pas il intervient auprès du GIEC régulièrement, de plus il est quand même difficile de prendre son analyse en défaut, du moins, pour l'instant je n'ai vu personne qui y soit parvenu.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §mil351sh

Est qu'il faut en conclure qu'il ne faut pas confondre phénomène météorologique à un endroit et à un moment donné avec le climat qu'il devait faire en cette période.

Il est très probable qu'à ce moment là le reste de la planète ait eu une moyenne plus froide ou que quelques mois plus tard le Pôle nord ait eu une série de température compensant largement la perte de l'été.

 

Comme on ne peut pas utiliser le phénomène de canicule de 2003 ou tempête 2000 pour prouver le réchauffement climatique.

Météo et climat ne sont pas du tout la même chose.

 

Il est d'ailleurs assez rigolo que les scientifique anti réchauffement climatique que j'ai entendu soient principalement des météorologues.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bien, je vois que les avis sont partagés.

 

Je n'ai pas encore regardé le lien de meca32, mais à la lecture des sites climat-sceptique et pensée-unique, je conclus qu'il y a effectivement un réchauffement global, mais qui ne va pas durer. Selon les cycles solaires, on arrive en haut de la "vague" de chaleur, et dans les années qui viennent on va avoir droit à un coup de frigo... Donc le CO2 je pense au contraire qu'on risque d'en avoir besoin !!!

J'ai plutôt tendance à faire confiance à des scientifiques indépendants du gouvernement, ce qui n'est pas forcément le cas du GIEC. Et effectiment ça fait un moment que je n'écoute plus tous ces beaux discours relayés dans les médias.

 

Que l'homme soit responsable en partie du réchauffement, peut-être bien, mais l'activité humaine aura au pire accéléré les choses. A mon avis on y serait venu tôt ou tard.

 

Et si on est un tant soit peu honnête on ne se réfugie pas dans l'anonymat pour dire ce que l'on pense, que je sache on n'a pas pendu quelqu'un depuis longtemps du fait que sa façon de voir n'allait pas dans le sens du pouvoir en place, d'autre part, j'aimerais bien savoir qui aurait intérêt à propager des sornettes sur ce sujet, les pétroliers ??? les états ??? qui dans ceux qui y auraient un intérêt ?????

Pour ce qui est de l'anonymat ou de la forme, c'est sûr que le site pensée-unique peut ne pas sembler sérieux, mais ce qui compte à mon sens ça reste le fond et non la forme. Je comprends tout à fait qu'on puisse souhaiter rester anonyme, et que l'on ne soit pas un as de la création de site web...

Ceci-dit, l'auteur de l'autre site que j'ai indiqué donne son identité.

 

Le réchauffement climatique est sans doute une réalité, mais la vrai question du sondage devrait être plutôt:

"Le CO2 émit par l'homme est il le principal coupable du réchauffement climatique?"

Selon Charles Muller, il semblerait que non :

http://climat-sceptique.over-blog.com/7-categorie-505065.html

http://climat-sceptique.over-blog.com/2-categorie-1004445.html

 

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §dic764kT

ben les sceptiques ont le droit de l'etre :jap:

 

il est plus simple de croire a la conspiration economique

 

il en reste pas moins que le volume de glace global aux poles a diminué , que la tendance est a l'acceleration ( physique de base ) et que pas mal de surprises peuvent remettrent certains à leurs places :

des gazs a effets de serre piegés sous la glace

des reserves de methane ( 4x plus puissants que le co² en terme d'effet de serre) qui peuvent se relacher rapidement (dans la décennie a venir)

la deforestation massive qui continue :q

 

alors changer de voiture pour etre plus ecolo , çà me fait bien rire :lol:

nier le rechauffement climatique par contre me parait un peu deplacé :pfff:

 

enfin ce n'est que l'avis que je me suis forgé :jap:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Tev237SJ

Est qu'il faut en conclure qu'il ne faut pas confondre phénomène météorologique à un endroit et à un moment donné avec le climat qu'il devait faire en cette période.

Il est très probable qu'à ce moment là le reste de la planète ait eu une moyenne plus froide ou que quelques mois plus tard le Pôle nord ait eu une série de température compensant largement la perte de l'été.

 

Comme on ne peut pas utiliser le phénomène de canicule de 2003 ou tempête 2000 pour prouver le réchauffement climatique.

Météo et climat ne sont pas du tout la même chose.

 

Il est d'ailleurs assez rigolo que les scientifique anti réchauffement climatique que j'ai entendu soient principalement des météorologues.

 

 

 

Prendre comme exemple la canicule de 2003, les tempêtes de Décembre 99 ou même la cyclone Katrina comme preuve du RC c'est pourtant

bien ce que beaucoup de médias font :cry:

Je suis évidemment d'accord pour distinguer météo et climat (j'avais prévenu en écrivant que j'aime bien jouer le "poil à gratter" sur ce sujet :D )

mais parmis les sceptique, il y a d'autres spécialistes que des météorologistes, bien d'autres..jette un oeil ici (allez, encore un petit coup

de pensée unique pour vous faire plaisir..)

http://www.pensee-unique.fr/paroles.html#veizer

 

 

 

 

ben les sceptiques ont le droit de l'etre :jap:

 

il est plus simple de croire a la conspiration economique

 

il en reste pas moins que le volume de glace global aux poles a diminué , que la tendance est a l'acceleration ( physique de base ) et que pas mal de surprises peuvent remettrent certains à leurs places :

des gazs a effets de serre piegés sous la glace

des reserves de methane ( 4x plus puissants que le co² en terme d'effet de serre) qui peuvent se relacher rapidement (dans la décennie a venir)

la deforestation massive qui continue :q

 

alors changer de voiture pour etre plus ecolo , çà me fait bien rire :lol:

nier le rechauffement climatique par contre me parait un peu deplacé :pfff:

 

enfin ce n'est que l'avis que je me suis forgé :jap:

 

 

 

Concernant les forêt et l'absorption de CO2, les études commencent à paraitre

http://fr.news.yahoo.com/68/20090425/tsc-une-premire-tude-sur-la-capacit-des-04aaa9b.html

 

Concernant l'Antarctique, qui représente 90% du volume de glaces mondial, il y a une controverse

http://www.worldclimatereport.com/index.php/2007/09/05/antarctica-warming-cooling-or-both/

 

Here is the interesting twist to the story. Notice in the graph of seasonal and annual temperature trends that the coldest years occurred at or near the beginning of the record. Chapman and Walsh find “Trends computed using these analyses show considerable sensitivity to start and end dates with starting dates before 1965 producing overall warming and starting dates from 1966 to 1982 producing net cooling rates over the region.”

 

Incredibly, if you are interested in Antarctica temperature trends from the present back to 1982, the region has cooled. If you go from present back to 1966, the region has cooled. Like it or not, over the past four decades, and during the time of the greatest build-up of greenhouse gases, Antarctica has been cooling!

 

Reference:

 

Chapman, W.L. and J.E. Walsh. 2007. A Synthesis of Antarctic Temperatures. Journal of Climate, 20, 4096-4117.

 

 

 

 

 

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

des gazs a effets de serre piegés sous la glace

des reserves de methane ( 4x plus puissants que le co² en terme d'effet de serre) qui peuvent se relacher rapidement (dans la décennie a venir)

 

 

Je crois bien que celà a commencé, et ça, ça risque bien d'être une catastrophe.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
  • Créer...