Aller au contenu
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

[Topic Officiel] Actualités DS (Gamme, Chiffres, Informations)


TDPeugeot

Messages recommandés

  • Réponses 597
  • Créé
  • Dernière réponse

Participants fréquents à ce sujet

Participants fréquents à ce sujet

http://www.largus.fr/actualite-automobile/le-1er-ds-store-ouvre-ses-portes-a-royan-4926379.html

 

 

Le 1er DS Store ouvre ses portes à Royan

 

http://www.largus.fr/images/images/DS-Store.JPG

Le 1er DS Store de France a ouvert ses portes à Royan (17).[h2]Le Groupe Michel a signé une inauguration haute en couleurs hier soir à Royan (Charente-Maritime). Dans une ambiance piano-bar, les 400 invités présents ont découvert un concept unique à ce jour en Europe.[/h2][h2]Le 1er DS Store ouvre ses portes à Royan[/h2]

 

 

 

Symbole du raffinement et du luxe à la française, la gamme DS méritait un écrin de choix. Dans le sillage du DS World de la rue François 1er à Paris, Stéphane Michel, PDG du groupe familial, a imaginé une déclinaison adaptée à sa nouvelle concession Citroën de Royan.

Elaborés avec un soin du détail extrême, les 180m2 du concept DS Store sont entièrement dévolus à l’univers DS. Façade moderne, design épuré, finition tramée, l’atmosphère se veut cosy. Les couleurs noires sont rehaussées d’une touche de fuschia du plus bel effet, et un salon est dédié à la personnalisation des modèles.

 

[h3]Une expérience unique[/h3]« Nous souhaitons que nos clients vivent une expérience unique, de l’accueil à la configuration de leur DS, jusqu’à la livraison », souligne Olivier Ertel, directeur du site. Animé par un vendeur, l’enjeu du http://www.largus.fr/images/images/txt_Stephane-Michel.JPGStéphane Michel, PDG du groupe Michel. show-room unique en France est aussi commercial. « Le marché DS est en plein développement. L’investissement devrait nous permettre d’augmenter de 50% nos ventes », poursuit Stéphane Michel. A terme, la gamme DS pourrait représenter 20% des volumes Citroën (2500 VN en 2014) du groupe.

Précurseur d’un concept exclusif, il explique : « Nous assistons à la naissance d’une marque avec DS, ce n’est pas une simple déclinaison de la gamme Citroën. Il s’agit d’un événement rare, et nous avons tout à gagner à la distinguer. »

L’initiative du Groupe Michel se veut aussi « un laboratoire », un pari osé, né de deux mois de travaux et de remise aux normes, pour un investissement de 170 000 euros. Au cœur d’une ville qui se distingue par des catégories sociales professionnelles élevées et ses séniors, l’investissement se veut néanmoins raisonnable. « Lorsqu’on est précurseur, nous sommes remarqués, mais nous essuyons aussi les plâtres. Nous avons donc conservé la possibilité de revenir en arrière dans son aménagement, chose que nous ne pourrions pas faire dans une mégalopole. »

 

[h3]Stéphane Michel : « On écrit l’histoire »[/h3]

http://www.largus.fr/images/images/txt_P1050439.JPG

 

 

Enthousiaste, Stéphane Michel confie encore : « On écrit l’histoire ! Citroën ne nous a rien imposé, il n’y a pas de normes DS. Nous avons souhaité allier la qualité haute de gamme DS à un esprit dynamique avec des couleurs vives. » L’espace de personnalisation qui associe des outils d’ébénisterie et de couture à des pommeaux de levier de vitesse et de volant, suggère aussi l’idée du fait main. « Nous sommes des pionniers. J’attend que notre concept DS Store créé une relation constructive avec le constructeur », poursuit Stéphane Michel, également impliqué dans un comité de réflexion sur l’avenir de la marque DS.

Pour le responsable qui a conclu à Royan la rénovation de ses cinq sites de distribution Citroën (présentes à Saintes, Royan, Rochefort, la Rochelle et Saint-Jean d’Angely, ndlr), « le DS Store doit permettre une valorisation de l’image globale de Citroën, de DS et de notre groupe sur le département. Il est important aussi de montrer à notre personnel que nous avançons en innovant de manière mesurée, mais avec passion. »

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je veux ces jantes:

 

http://s22.postimg.org/pehydpz0h/ds_6wr_002.jpg

 

Je ne comprends pas pourquoi ils ne sont pas disponibles

 

:cry::pfff:

Il me semble qu'il s'agit des jantes Cairns déjà dispos en option/accessoirie sur DS4 et DS5. Tu peux donc les trouver en concession ;)

http://www.largus.fr/actualite-automobile/le-1er-ds-store-ouvre-ses-portes-a-royan-4926379.html

 

 

Le 1er DS Store ouvre ses portes à Royan

 

http://www.largus.fr/images/images/DS-Store.JPG

Le 1er DS Store de France a ouvert ses portes à Royan (17).[h2]Le Groupe Michel a signé une inauguration haute en couleurs hier soir à Royan (Charente-Maritime). Dans une ambiance piano-bar, les 400 invités présents ont découvert un concept unique à ce jour en Europe.[/h2][h2]Le 1er DS Store ouvre ses portes à Royan[/h2]

 

 

 

Symbole du raffinement et du luxe à la française, la gamme DS méritait un écrin de choix. Dans le sillage du DS World de la rue François 1er à Paris, Stéphane Michel, PDG du groupe familial, a imaginé une déclinaison adaptée à sa nouvelle concession Citroën de Royan.

Elaborés avec un soin du détail extrême, les 180m2 du concept DS Store sont entièrement dévolus à l’univers DS. Façade moderne, design épuré, finition tramée, l’atmosphère se veut cosy. Les couleurs noires sont rehaussées d’une touche de fuschia du plus bel effet, et un salon est dédié à la personnalisation des modèles.

 

[h3]Une expérience unique[/h3]« Nous souhaitons que nos clients vivent une expérience unique, de l’accueil à la configuration de leur DS, jusqu’à la livraison », souligne Olivier Ertel, directeur du site. Animé par un vendeur, l’enjeu du http://www.largus.fr/images/im [...] Michel.JPGStéphane Michel, PDG du groupe Michel. show-room unique en France est aussi commercial. « Le marché DS est en plein développement. L’investissement devrait nous permettre d’augmenter de 50% nos ventes », poursuit Stéphane Michel. A terme, la gamme DS pourrait représenter 20% des volumes Citroën (2500 VN en 2014) du groupe.

Précurseur d’un concept exclusif, il explique : « Nous assistons à la naissance d’une marque avec DS, ce n’est pas une simple déclinaison de la gamme Citroën. Il s’agit d’un événement rare, et nous avons tout à gagner à la distinguer. »

L’initiative du Groupe Michel se veut aussi « un laboratoire », un pari osé, né de deux mois de travaux et de remise aux normes, pour un investissement de 170 000 euros. Au cœur d’une ville qui se distingue par des catégories sociales professionnelles élevées et ses séniors, l’investissement se veut néanmoins raisonnable. « Lorsqu’on est précurseur, nous sommes remarqués, mais nous essuyons aussi les plâtres. Nous avons donc conservé la possibilité de revenir en arrière dans son aménagement, chose que nous ne pourrions pas faire dans une mégalopole. »

 

[h3]Stéphane Michel : « On écrit l’histoire »[/h3]

http://www.largus.fr/images/im [...] 050439.JPG

 

 

Enthousiaste, Stéphane Michel confie encore : « On écrit l’histoire ! Citroën ne nous a rien imposé, il n’y a pas de normes DS. Nous avons souhaité allier la qualité haute de gamme DS à un esprit dynamique avec des couleurs vives. » L’espace de personnalisation qui associe des outils d’ébénisterie et de couture à des pommeaux de levier de vitesse et de volant, suggère aussi l’idée du fait main. « Nous sommes des pionniers. J’attend que notre concept DS Store créé une relation constructive avec le constructeur », poursuit Stéphane Michel, également impliqué dans un comité de réflexion sur l’avenir de la marque DS.

Pour le responsable qui a conclu à Royan la rénovation de ses cinq sites de distribution Citroën (présentes à Saintes, Royan, Rochefort, la Rochelle et Saint-Jean d’Angely, ndlr), « le DS Store doit permettre une valorisation de l’image globale de Citroën, de DS et de notre groupe sur le département. Il est important aussi de montrer à notre personnel que nous avançons en innovant de manière mesurée, mais avec passion. »

J'y passe quelques jours dans 2 semaines, je sens que je vais aller y faire un tour !!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Habulex, je vais prendre le temps de les regarder.

 

 

 

MONDIAL DE PARIS = PREMIER SALON DE LA MARQUE DS !!! storm_thunder.gif.02d7a1a6b6a73e341bc22c7f6cbaf849.gifyo1.gif.db87579a5be370f32229455d8ffb3c33.giffusion14tdci.gif.b257a1356dd6f40a0f0a2e1f57db5252.gifstorm_thunder.gif.02d7a1a6b6a73e341bc22c7f6cbaf849.giffenrir1.gif.95c21c6a92369efb4660b5cbac1e6e21.gif

 

 

 

 

 

On apprend des p'tites choses sur ce lien là :

 

http://www.boursier.com/actions/actualites/news/psa-la-marque-ds-expose-ses-ambitions-au-mondial-de-l-automobile-de-paris-597253.html

 

[h1]PSA : la marque DS expose ses ambitions au Mondial de l'Automobile de Paris

[/h1]

 

Le 02/10/2014 à 16h35

 

 

(Boursier.com) — Yves Bonnefont, Directeur Général de DS, a célébré ce matin au Mondial de l'Automobile de Paris les 500.000 ventes de la marque haut de gamme du groupe PSA. DS estime avoir capté 300.000 nouveaux clients grâce à son positionnement premium, soit près de 2 clients sur 3. Le 500.000ème client (un allemand) était d'ailleurs invité par le groupe sur le salon.

 

Initialement rattachée à Citroën, DS est devenue en 2014 une marque à part entière au sein du groupe PSA. Si DS ambitionne de se rapprocher dans les prochaines années des prix pratiqués par les grands concurrents du segment premium comme Audi ou Infiniti, Yves Bonnefont reconnaît que Cela prend du temps de construire une marque premium. Pour y parvenir, la stratégie du groupe passe par un élargissement du nombre de modèles en Europe et par un déploiement géographique ciblé.

 

Actuellement, 3 modèles sont commercialisés en Europe (DS3 et sa déclinaison cabrio, DS4, DS5) et 1 en Chine (DS 5LS). La DS 6WR, premier SUV de la marque, est en cours de lancement en Chine. La nouvelle génération de voitures DS sera composée en Europe de 6 modèles à partir de 2018.

Au niveau géographique, Nous allons nous focaliser sur les villes qui seront à l'horizon 2020 les 200 plus grandes métropole du monde et y ouvrir des DS Store, a précisé Yves Bonnefont.

Au Mondial de l'Automobile de Paris, le groupe expose Divine DS (en photo), un nouveau concept-car de compacte haut de gamme disposant de nombreux arguments stylistiques comme un traité du toit inédit évoquant les écailles d'un reptile. Un motif en écailles qui jouent sur les contrastes avec une alternance de mat et de satiné et qui se prolonge jusqu'à recouvrir la lunette arrière. Divine DS bénéficie de la motorisation 1,6 litre THP de 270 chevaux.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

http://www.challenges.fr/entreprise/20141009.CHA8809/la-strategie-de-citroen-pour-faire-de-ds-une-marque-de-luxe.html

[h1]La stratégie de Citroën pour faire de DS une marque de luxe[/h1]

http://referentiel.nouvelobs.com/wsfile/1771412688368.jpg

Par Alain-Gabriel Verdevoye

 

 

[h2]Investissements, image, qualité… il faudra 10 à 15 ans à la marque premium de Peugeot Citroën pour s’imposer dans le haut de gamme.[/h2]

 

http://referentiel.nouvelobs.com/file/10885045-la-strategie-de-citroen-pour-faire-de-ds-une-marque-de-luxe.jpg

Image © Citroën

 

 

 

 

Long, coûteux, le chemin vers l’univers du luxe se mérite. "Nous avons 15 ans devant nous pour construire une marque haut de gamme", a indiqué à Challenges Yves Bonnefont, le directeur général de la marque DS, dans le cadre du Mondial de l’automobile. "Nous serons installés sur le marché vers 2025", opine, plus optimiste, Arnaud Ribault, patron de DS en Chine jusqu’à fin septembre dernier et désormais responsable des ventes du nouveau label premium de Peugeot Citroën. Quoi qu’il en soit, imposer DS prendra beaucoup de temps.

Marges allemandes

"Aujourd’hui, en Chine, notre DS5 LS est vendue 20% moins cher qu’une Audi A3 Sedan équivalente", reconnaît Arnaud Ribault. Et le tout nouveau SUV DS6, dont les premières livraisons ont lieu ce mois-ci, est "proposé à un prix inférieur à celui d’une Audi Q3", un 4x4 pourtant beaucoup plus petit. Tout le problème de DS est là : faute d’image, le label vend ses voitures sensiblement moins cher que ses concurrentes, et réalise donc de bien plus faibles marges. Carlos Tavares, le nouveau président de Peugeot Citroën, vise pour 2020 une différence de prix entre les DS et les allemandes "premium" de 3 à 7% seulement. Vaste gageure.

Née comme griffe haut de gamme au sein de Citroën en 2010, DS vient de franchir la barre des 500.000 ventes au cumul. Mais celle-ci "ont reculé de 4,5% sur les neuf premiers mois", lâche Yves Bonnefont. Pour percer, "il faut un style sur lequel on se retourne dans la rue, qui soit du jamais vu", assure le dirigeant. Il faut aussi "des intérieurs avec des matériaux travaillés, de grande qualité, et que les voitures soient des objets technologiques". Ce qui nécessite de lourds investissements qui viennent à court terme grever la profitabilité. [...]

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

http://bestsellingcarsblog.com/wp-content/uploads/2014/10/DS-Divine-Paris-2014-600x421.jpg

 

DS Divine Paris 2014DS Divine Concept Car

 

The Paris Auto Show kicked off a little over a week ago. I had the privilege to attend it and interview marketing reps from most French manufacturers. This is the first in a series of articles dedicated to the Paris Auto Show. We start with DS, since last June a stand-alone upscale brand aimed at topping off PSA/Peugeot-Citroen’s range. Since its launch in 2010 as a sub-brand of Citroen, DS sold 500,000 vehicles, 90% of which in Europe, but its European sales have started plateauing in the absence of any new model launch. PSA has advertised the brand’s aggressive launch in China where the DS5 along with two China-only models, the DS5 LS and DS6 SUV, are currently produced.

 

DS6 China October 2014. Picture courtesy of auto.sohu.comThe DS6 SUV just launched in China.

 

As I detailed in my STRATEGY series “What future for French manufacturers?”, turning DS a stand-alone brand makes strategic sense, but a very consistent and aggressive marketing, engineering and R&D push will be required in the long run to have any chance at seriously competing with Audi, Mercedes and BMW – a long-term goal for the DS brand. I interviewed Arnaud Ribault, the new Global Sales and Marketing Vice President for the DS brand, previously DS General Manager in China. Surprise, what started as a rather standard conversation about the sales performance and future prospects of the DS brand rapidly turned into a bewildering and quite amusing game of reading-between-the-lines guess work, with two main pieces of information somewhat contradicted by DS CEO Yves Bonnefont…

 

Extracts of the interview translated from French into English below.

 

BestSellingCarsBlog: DS is now a stand-alone brand separate from Citroen. What are its concrete next steps in Europe?

 

Arnaud Ribault: As you said we separated the two brands, do you know why?

 

BSCB: I do, but happy to hear it from you…

 

AR: I’d like to start with this, even though you clearly know all the details. We launched the DS3 in 2010 and the DS4 and DS5 in 2011, these 3 vehicles formed Citroen’s premium range. In parallel in China we launched DS as a stand-alone brand in 2012. We now take stock of these two parallel experiences and, you should be seeing it in your sales figures, we have sold 500,000 vehicles in 4 years.

 

BSCB: Including over 100,000 in 2013…

 

AR: Including 123,000 in 2013 exactly.

 

BSCB: …in slight decline year-on-year.

 

AR: In slight decline indeed. China’s share of DS sales will go up, it currently stands at 16% over the first half of 2014. Interestingly, 62% of DS buyers come neither from Peugeot nor Citroen, so DS has primarily been a conquest sub-brand so far and positions itself above mainstream brands. We have a road map for the future that aims at lifting the brand’s positioning further up. We have the heritage of a brand born in Paris, that’s the 1955 Citroen DS, the DNA of the brand. An heritage but not the same look, the same DNA. Heritage, refinement, technology, style and DS DNA: 5 words, and this exceptional potential for PSA to launch its very own marque.

 

BSCB: So what’s next for the DS brand?

 

AR: We already have an interesting brand experience in China. The difference between a sub-brand and a brand is the customer experience. A brand experience needs to be exhaustive: the digital experience, the dealership, the car of course. So: product, distribution, digital, communication. These are the 3 axes on which we are going to accelerate the development of the brand. On the products: today we have 3 products in Europe (DS3, DS4, DS5) and 3 local products in China (DS5, DS5 LS and DS6). Tomorrow we’ll converge the range to 6 global products to establish the DS brand.

 

BSCB: What do you mean by tomorrow?

 

AR: We don’t give any horizon.

 

BSCB: There’s no horizon?

 

AR: No we don’t give any horizon. Well we have an horizon internally obviously, but we don’t communicate on it (Editor’s note: DS CEO Yann Bonnefont confirmed the day after this interview that DS will produce 6 global vehicles from 2022 onwards). We also have another road map: by 2020 we want to get to a pricing power that is close to the German brands.

 

BSCB: By then you’ll have 6 global models?

 

AR: I didn’t say we’d have 6 models by then. But you can imagine that to reach that target we’ll need to make our range evolve.

 

BSCB: So there won’t be any difference between the European and Chinese DS ranges?

 

AR: It will be the same range.

 

BSCB: So the DS3, DS4 (or their replacements) will be produced in China, and the DS6 (currently exclusive to China) will launch in Europe?

 

AR: What I can tell you at the moment is that after analysing the global car market and looking at consumer demand, long-term trends and profit pools, we have decided to limit the DS range to only SUVs and sedans.

 

Citroen C3-XR China September 2014Citroen C3-XR

 

BSCB: So you will be killing the DS3 hatchback?

 

AR: No I didn’t say that. (Editor’s note: based on this answer, the replacement for the DS3 will be a small SUV that could be inspired by and/or have commonalities with the China-only Citroen C3-XR unveiled two weeks ago in Paris).

 

BSCB: And you will launch a DS sedan in Europe, even though their popularity is decreasing there compared to China?

 

AR: I don’t share your point of view. Europe likes premium sedans to a certain extent.

 

BSCB: You will be launching the DS 5LS in Europe?

 

AR: We won’t be launching the DS5 LS nor the DS6 in Europe, because these two models have been developed with automatic gearshifts and petrol engines, so they will be launched in markets that prefer that type of vehicles, and Europe is not one of them.

 

BSCB: So what will your range be?

 

AR: We are going to renew completely the range into 6 global vehicles that will have little to do with what the DS range currently is.

 

BSCB: Your global strategy targets cities, not countries… (See STRATEGY: Citroen’s DS premium brand targets cities, not countries)

 

AR: Yes, in Europe we want to focus on growing our presence through DS Salons which are integrated into existing Citroen dealerships. By 2020 we would like to cover the 200 wealthiest cities in the world with DS-exclusive dealerships called DS stores. Out of these, 30 are in the United States, so we have removed them because we are not going to sell cars in the U.S., making it 170 cities. (Editor’s note: The day after this interview, DS CEO Yves Bonnefont told Automotive News “We want to make DS a global premium brand, and you cannot be global without the U.S. A decision to return to the U.S. will come in 2017 at the earliest, and U.S. sales would not begin until after 2020.” As a reminder, Peugeot pulled out of the U.S. in 1991. See PSA plots U.S. re-entry with DS brand).

 

BSCB: In China, DS dealerships are already separate from Citroen. How fast will you grow your network there?

 

AR: At the moment we have 66 DS dealerships in China, we are looking at one hundred at the end of 2014 and 130 by end 2015. We started with Eastern cities, then Chengdu and Chongqing, then Tier 1 to 4. These are our priorities, and for Tier 1 cities we already have multiple dealerships: 4 in Shanghai, 3 in Beijing with a 4th one opening there shortly. The biggest growth will come from Tier 2 cities where a lot of ‘new mainstream’ households live. These are households that earn between $15,000-30,000/year. They are currently 23 million in China and will be 171 million in 2020. As a comparison there are around 40 million of these households in the U.S.

 

BSCB: Will your main global focus remain China?

 

AR: Yes, at a parity with Europe. We predict that 50% of our sales will come from China in a few years, and the rest from Europe, with the rest of the world accounting for a few percents.

 

BSCB: Do you have long-term sales volume objectives for the DS brand to be sustainable?

 

AR: We work on different scenarios, but we don’t have mid-term volumes to communicate for the DS brand.

 

Interview conducted on Friday 3 October at the Paris Auto Show, audio recording is also available by request.

 

 

http://bestsellingcarsblog.com [...] nd-sedans/

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Baisse des ventes des DS 5 et 5LS en septembre ... à cause de l'arrivée du DS 6 ?

 

Avec 14600 ventes sur 9 mois, les objectifs de 50000 ventes dans l'année 2014 sont contrariés. Mais curieux de voir les résultats de DS en octobre, novembre, décembre avec l'arrivée du petit nouveau ! :)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Contrariés? Tu veux surtout dire inatteignable non?

 

Parce que 14600 sur 9 mois, ça fait une prévision à 12 mois de même pas 20000 ventes, on est sacrément loin de l'objectif de 50000 et je doute que la DS6 soit aussi attendu que ça, elle permettra peut être d'atteindre les 25000 mais absolument pas de respecter l'objectif. Enfin, c'est ma vision des choses, si en 9 mois ils en sont là c'est peut être qu'il y a un soucis quelque part...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ca reste une nouvelle marque qui a 6 mois, qui possède 66 points de vente avec un réseau qui doit dépasser les 100 fin 2014 et grandir encore en 2015.

 

Les résultats sont moyens mais ils vendent ... 4 fois plus que Volvo. :D

 

9 MOIS 2014 :

 

AUDI 373431

BMW 209989

MERCEDES 99706

CADILLAC 25313

DS 14589

VOLVO 3494

 

 

Ca reste des débuts. Impatient de voir le DS 6WR dans les ventes. J'imagine qu'il sera la DS la plus vendue. Si c'est pas le cas, ça sera très inquiétant.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

4 fois plus que Volvo quand t'inventes les chiffres Laurent ;)

 

Voici le nombre de Volvo vendues durant le 1er semestre 2014 en Chine par Volvo : 38555 véhicules neufs soit près de 3 fois plus que DS en 9 mois

 

Voici le communiqué de presse officiel de Volvo à ce sujet : http://www.volvocars.com/fr-be [...] itemid=261

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Alors je ne sais pas quels véhicules ils comptabilisent.

SEPTEMBRE 2014 - VOLVO :

 

260e S80 L 359 ventes ( 3494 sur 9 mois )

 

Alors dans les données de bestsellingcarsblog, il leur manque le reste de la gamme ...

 

Alors est-ce que la majorité des ventes des Volvo sont des autos en import non référencées sur le blog ? La S80 L est la seule Volvo assemblée en Chine ? Bon il nous manque pour DS les ventes des DS 3 et DS 4 importées elles aussi.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Nou614yL

Ca reste une nouvelle marque qui a 6 mois, qui possède 66 points de vente avec un réseau qui doit dépasser les 100 fin 2014 et grandir encore en 2015.

 

Les résultats sont moyens mais ils vendent ... 4 fois plus que Volvo. :D

 

9 MOIS 2014 :

 

AUDI 373431

BMW 209989

MERCEDES 99706

CADILLAC 25313

DS 14589

VOLVO 3494

 

 

Ca reste des débuts. Impatient de voir le DS 6WR dans les ventes. J'imagine qu'il sera la DS la plus vendue. Si c'est pas le cas, ça sera très inquiétant.

 

 

Source ? Lieu ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La DS 5 est très cher en Chine. Avec le même équipement et moteur du DS 5LS, la DS 5 est plus cher sur 44.000 Yuan ( 5600€ ).

 

DS 5LS THP160 Luxury - 199.900 Yuan

 

DS 5 THP160 Luxury - 243,900 Yaun

 

Le même moteur, le même equipament, la même plate-forme, le même segment, je ne comprends pas le prix de la DS5.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon, la S80L est effectivement assemblée dans l'usine Volvo de Chongqing.

 

En tout cas Difock, merci de m'avoir fait remarquer que la source est faussée totalement pour Volvo. ;)

 

 

 

http://www.autonews.com/Assets/html/12_ancc/pdf/pres_shen_en.pdf

 

En 2012, il y a 8 modèles : 3 berline dont cette S80, 1 break, 2 SUV et 2 coupés ou cabriolets.

 

Si Volvo vend 38500 avec une gamme aussi complète et que DS vend 14500 avec 2 modèles, je trouve que c'est plutôt prometteur.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ca reste une nouvelle marque qui a 6 mois, qui possède 66 points de vente avec un réseau qui doit dépasser les 100 fin 2014 et grandir encore en 2015.

 

Les résultats sont moyens mais ils vendent ... 4 fois plus que Volvo. :D

 

9 MOIS 2014 :

 

AUDI 373431

BMW 209989

MERCEDES 99706

CADILLAC 25313

DS 14589

VOLVO 3494

 

 

Ca reste des débuts. Impatient de voir le DS 6WR dans les ventes. J'imagine qu'il sera la DS la plus vendue. Si c'est pas le cas, ça sera très inquiétant.

 

 

Y a encore du boulot ;) ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon, la S80L est effectivement assemblée dans l'usine Volvo de Chongqing.

 

En tout cas Difock, merci de m'avoir fait remarquer que la source est faussée totalement pour Volvo. ;)

 

 

 

http://www.autonews.com/Assets/html/12_ancc/pdf/pres_shen_en.pdf

 

En 2012, il y a 8 modèles : 3 berline dont cette S80, 1 break, 2 SUV et 2 coupés ou cabriolets.

 

Si Volvo vend 38500 avec une gamme aussi complète et que DS vend 14500 avec 2 modèles, je trouve que c'est plutôt prometteur.

Volvo est une marque plus providentiel que DS donc il n'est pas étonnant qu'ils vendent assez peu (c'est le cas d'ailleurs sur l'ensemble du marché mondial).

 

Par contre, tu as raison de souligner que la gamme DS ne se contente pour l'instant que de 2 modèles ce qui permet de relativiser par rapport aux mastodontes qui proposent plusieurs modèles différent.

 

Bref, 20 000 ventes sur une année pour DS est un bon chiffre mais je trouve l'objectif de 50000 ventes carrément paradoxal en plus d'être dommageable pour la marque et ses investisseurs (on t'annonce la Lune et on te donne l'Everest, même si l'Everest c'est déjà super, tu n'auras pas envie de refaire confiance). Bref, encore une fois il y a un problème à la tête.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

http://www.lefigaro.fr/medias/2014/10/21/20004-20141021ARTFIG00057-le-budget-ds-de-citroen-agite-le-milieu-publicitaire.php

 

 

[h1]Le budget DS de Citroën agite le milieu publicitaire[/h1]

Par Alexandre Debouté

  • Publié le 21/10/2014 à 08:31

 

 

 

http://www.lefigaro.fr/medias/2014/10/21/PHO32be6d74-5862-11e4-b103-07ca10a9b47e-805x453.jpg

La Citroën DS 5 au Mondial de l'Automobile 2014, porte de Versailles, à Paris. Crédits photo : François BOUCHON/Le Figaro

Havas, agence historique du constructeur, est sur les rangs. Tout comme une filiale de Publicis.

 

 

 

 

C'est presque une affaire d'État dans le Landerneau publicitaire. Dans le cadre de l'appel d'offres lancé cet été pour l'attribution du budget de communication mondiale de sa marque premium, DS, Citroën a convié son « partenaire stratégique » habituel, Havas, mais aussi le groupe Publicis, dont Renault est l'un des clients historiques.

Pour certains, l'affaire est entendue: le budget restera dans le giron d'Havas. Pas chez Les Gaulois (ex-agence H), en charge du budget Citroën, mais dans une autre agence du groupe, Havas Paris (ex-Euro RSCG C&O). Au grand dam de Les Gaulois, qui revendiquent la paternité du marketing de DS et vivent donc très mal de voir le compte partir ailleurs.

Mais pour d'autres, la publicité de DS pourrait bien échapper à Havas. Même si la marque s'appuie en Europe sur le réseau Citroën, elle a ouvert en France un premier point de vente dédié à Royan (Charente-Maritime) et prévoit d'en inaugurer un autre à Bruxelles. En Chine, où DS a de grandes ambitions, c'est même déjà une marque totalement distincte de Citroën qui s'appuiera à la fin de l'année sur un réseau dédié de 100 DS Store.

D'où l'option envisagée de donner à DS la latitude de choisir ses partenaires en communication en dehors de la galaxie Havas, BETC étant par ailleurs l'agence de Peugeot, l'autre grande marque du groupe PSA.

Les autres agences sur le coup, qui rêvent de ravir le budget DS à Havas, sont Fred & Farid Group et Publicis Groupe. Avec les acrobaties inhérentes aux problèmes de coexistence sensible de budgets au sein d'un même groupe, l'un et l'autre se sont organisés de telle sorte que cela ne puisse pas froisser leurs clients.[h2]Conflits de budgets[/h2]

Publicis n'a pas envoyé au front Publicis Conseil, l'agence historique de Renault, mais La Maison, une nouvelle enseigne lancée avant l'été en partenariat avec Google et l'éditeur américain Condé Nast (Vogue, Vanity Fair). Avantage: c'est une agence digitale spécialisée dans le luxe, segment sur lequel DS souhaite se positionner. « La Maison n'est pas détenue majoritairement par Publicis », tient à préciser une source interne. Sous-entendu: il n'y a aucun risque de perméabilité avec le budget Renault.

Quant à Fred & Farid, ils n'ont pas fait concourir l'agence qui porte leur nom, qui travaille pour Audi, mais Kids Love Jetlag, une agence digitale que les deux publicitaires ont lancée en 2012. Le profil de cette jeune agence, implantée à Paris mais aussi à Shanghaï, comme sa maison mère, est susceptible de retenir l'attention de DS, très focalisée sur la Chine.

Le dossier est hyperpolitique. Comme souvent dans les compétitions d'agences, il y a, en dehors des appréciations faites sur les recommandations des agences, des dimensions humaines et business difficilement mesurables… Vincent Bolloré, qui est le premier actionnaire d'Havas, détient ainsi 30 % du capital de Fred & Farid Group. Quant à Stephen Norman, le patron du marketing de PSA, il est un ancien de Renault qui aurait noué des liens très étroits avec Maurice Lévy, l'emblématique patron de Publicis…

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

http://news.bitauto.com/sum/20 [...] 91668.html

DS 6WR - Article chinois

 

 

Je me suis amusé à traduire des commentaires de lecteurs avec google trad, c'est intéressant :

 

http://img1.bitautoimg.com/bitauto/2014/10/27/6939b862-29f5-44a7-8c1d-c58865aecc03_630.jpg

 

 

Xi'an, province du Shaanxi :

L'apparence est très atmosphérique, le design avant est également très bon. Le prix de base est acceptable. Le mode de conduite est également très complet.

 

 

Prince of Tennis Synopsis :

DS a des lignes épurées, très riche en trois dimensions, spoiler ajouté, de sorte que le véhicule a une jolie touche de finition et a beaucoup personnalité

 

 

Star in My Heart :

Dire maintenant que c'est pas cher comme voiture de luxe, la catégorie des compactes est presque toute à plus de deux cent mille. Le prix est approprié.

 

 

Erenhot Liu Hui de Mongolie Intérieure :

La liberté de choisir la barre de lumière

 

 

Mudanjiang, province du Heilongjiang :

Le prix ​​fixé est haut

 

 

Internaute Pékin

En effet, le prix est trop élevé, il faut trois cent mille pour acheter une Mercedes ou une BMW.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

FRANCE - OCTOBRE 2014 :

 

31e DS 3 1265 ventes, 0,8% de Pdm

51e DS 4 699 ventes, 0,4% d Pdm

?? DS 5 ??

 

 

DS représente environ 1,5% du marché français. Loin d'Audi, Mercedes et BMW ( 3,3%, 2,5%, 2,4% ) et devant Mini 1,1%. Je ne sais plus ce que représentait DS en 2011-2012-2013. Mais c'est clairement en baisse en cette fin 2014.

 

DS est la 15e marque de France.

 

 

 

 

ESPAGNE - OCTOBRE 2014 :

 

133e DS 3 89 ventes, 0,1% de Pdm

93e DS 4 189 ventes, 0,2% de Pdm

115e DS 5 127 ventes, 0,2% de Pdm

 

 

 

 

13e Audi / 3131 / 4,1%

14e Mercedes / 2682 / 3,5%

15e BMW / 2624 / 3,4%

19e Volvo / 791 / 1,0%

20e Mini / 701 / 0,9%

24e DS / 405 / 0,5%

25e Lexus / 394 / 0,5%

34e Lancia / 85 / 0,1%

35e Infiniti / 50 / 0,1%

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité §Fut764LD

Je crois vraiment en cette marque. Je ne comprends pas comment on a pu se faire éjecter du marché premium durant toutes ces décennies alors que le luxe est censé être notre spécialité. Donc je ne peux que louer Citroën pour avoir réintroduit la France parmi les constructeurs HDG. Il fallait oser et le pari me semble pour l'instant réussi. Laissons leur le temps de s'installer au milieu des géants Audi-BMW-Mercedes et je suis convaincu qu'on ne sera pas déçu ! :)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • mike29b a modifié le titre en [Topic Officiel] Actualités DS (Gamme, Chiffres, Informations)
Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.



×
  • Créer...
Aller en haut de page