Aller au contenu
Logo Caradisiac      

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info
Avant guerre (…-1945)

Rubrique Auto Union (1899-1969)


automobilix
 Partager

Messages recommandés

Encore quelques photos prises à Autoworld lors du rassemblement Auto-Union : des DKW d'avant-guerre cette fois :

 

Ce qui semble bien être une F7 limousine

https://aws-cf.caradisiac.com/prod/mesimages/153698/F33.JPG

 

https://aws-cf.caradisiac.com/prod/mesimages/153698/F1040027.JPG

 

Nous voici en présence d'une F5 cabrio-limousine

https://aws-cf.caradisiac.com/prod/mesimages/153698/F1010024.JPG

 

https://aws-cf.caradisiac.com/prod/mesimages/153698/F1010023.JPG

 

Roadster F2 ? La carrosserie est-elle bien d'origine ?

https://aws-cf.caradisiac.com/prod/mesimages/153698/F1030012.JPG

 

Un charmant roadster 2 places F7

https://aws-cf.caradisiac.com/prod/mesimages/153698/F1010019.JPG

 

Encore une F7 en cabrio-limousine

https://aws-cf.caradisiac.com/prod/mesimages/153698/F1010001.JPG

 

Un cabriolet 4 places F8

https://aws-cf.caradisiac.com/prod/mesimages/153698/F1010025.JPG

 

Et enfin un mignon roadster F5

https://aws-cf.caradisiac.com/prod/mesimages/153698/F1010028.JPG

 

https://aws-cf.caradisiac.com/prod/mesimages/153698/F1010026.JPG

 

Il me reste à espérer ne pas m'être planté dans l'identification. Je suppose qu'Automobilix me corrigera au cas où. bigruns77.gif.3e80974102742e7ffed13e5b9dd5c468.gif

 

Bonne nuit !

 

 

 

 

:jap: Merci encore Tatraplan pour ces photos. Rassures-toi, tu as bon partout. Reste la "F 2" dont la carrosserie n'est pas d'origine. De plus, les roues sont du style "F 1", roues qu'on a vu aussi sur les Framo et autres Stromer. Il est tard et je posterai donc un peu plus tard dans la semaine une photo du roadster "officiel" modèle "F 2".

 

Bonne nuit itou

 

soph68.gif.262095cf89a786e9c52e3aa899101ca9.gif

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Voilà 2 vues de la "F 2" en version "Roadster - Cabriolet" de 1934. D'abord en version "Meisterklasse":

 

 

136550944_F21.jpg.02bc0cc1a6ae14301aa9cdf69cec10d8.jpg

 

 

Ensuite en version "Reichsklasse":

 

 

1184763831_F22.jpg.8d4342487678521d0f56bea221727c5f.jpg

 

 

On voit donc que l'auto vue à Bruxelles est un habile bidouillage, sympathique au demeurant. Mais ses ailes avant et arrière ne sont pas conformes, pas plus que le découpage de portière et les raidisseurs d'ailes AV qui n'ont jamais eu cours chez DKW; losty95.gif.480eea5e83287f8d5200ac4116a1a416.gif

 

 

soph68.gif.262095cf89a786e9c52e3aa899101ca9.gif

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Comme d'habitude, je reçois aujourd'hui le bulletin du club Auto Union/DKW néerlandais et je m'aperçois que ma virée en 1965 en "1000", de la région parisienne au Cap Nord, ainsi que celle de 1989 dans les fjords norvégiens avec ma "1000S" actuelle, sortant alors fraîchement de restauration, c'était de la gnognotte :cry:

 

En effet, sous le titre "Clublid Paul Vermee met DKW in rally - 1000S gerestaureerd voor rit Amsterdam - Bejing", ce que tout le monde peut comprendre :lol: , j'apprends qu'un batave (Paul Vermee) vient de restaurer une "1000 S" de 1962 ni plus ni moins que pour participer, avec 99 autres équipages, au rallye Amsterdam - Pekin qui se déroulera du 15 juillet au 13 août bigruns77.gif.3e80974102742e7ffed13e5b9dd5c468.gif

 

Ce rallye passera entre autres par le Caucase et le désert de Gobi, frôlera la Grande Muraille et longera le fleuve Jaune avant d'arriver à Pékin. Diemen et tous les autres paysbasiens pourront brancher leur télé sur RTL 7 qui diffusera tous les jours durant ce raid un reportage de plusieurs minutes, à 19 heures puis à 23 heures 55. Réglez vos paraboles et racontez-moi après, je n'en ai pas :(

 

Voilà l'auto déjà pourvue de ses auto-collants et son numéro "18", prête à partir "toutes distances" le 15 vers de lointains horizons.

 

 

196.jpg.f8bf6aa09ecb4e3b30fd9c3e90003d90.jpg

 

 

D'avance bigruns77.gif.44b08d5466b5d2cce20ff554bd84989a.gifbigruns77.gif.44b08d5466b5d2cce20ff554bd84989a.gifbigruns77.gif.44b08d5466b5d2cce20ff554bd84989a.gifbigruns77.gif.44b08d5466b5d2cce20ff554bd84989a.gifbigruns77.gif.44b08d5466b5d2cce20ff554bd84989a.gif

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §son535hQ

Tiens, je relève 2 entorses à l'origine sur cette "1000 S", mais on va pas lui reprocher, ce n'est pas le principal pour rallier Pékin. Z'avez trouvé lesquelles :??:

 

losty95.gif.480eea5e83287f8d5200ac4116a1a416.gif

 

 

J'ai même trouvé une troisième automobilix.gif.809abca35f61cad19d3618a3d72f5c06.gif

 

 

Bonjour Michel

Je crois en déceler une : les jantes à trous ainsi que les enjoliveurs.

 

Comme d'habitude, Je suis juste de passage sur le forum avant de nouveau un mois d'interruption pour cause de vacances.

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §son535hQ

Tiens, je relève 2 entorses à l'origine sur cette "1000 S", mais on va pas lui reprocher, ce n'est pas le principal pour rallier Pékin. Z'avez trouvé lesquelles :??:

 

losty95.gif.480eea5e83287f8d5200ac4116a1a416.gif

 

 

J'ai même trouvé une troisième automobilix.gif.809abca35f61cad19d3618a3d72f5c06.gif

 

ah oui, peut etre un feu de brouillard...

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour Michel

Je crois en déceler une : les jantes à trous ainsi que les enjoliveurs.

 

Comme d'habitude, Je suis juste de passage sur le forum avant de nouveau un mois d'interruption pour cause de vacances.

 

 

 

Salut Philippe, ;)

 

Les jantes me paraissent d'origine, quoi que peut être de "1000Sp", mais elles devraient être peintes en beige clair. Pour les enjoliveurs, bien vu, ce sont des modèles pour "F 12". Le feu de brouillard arrière n'est qu'un rajout, mais le rétroviseur rectangulaire a remplacé celui de forme circulaire d'origine.

 

Ls pneus pourraient être aussi des 165 x 15 au lieu des 155 d'origine. Je viens juste de monter cette dimension plus grande sur ma propre "1000 S". Ca passe ric-rac, mais ça améliore le confort, la tenue de route et l'esthétique.

 

Bonnes vacances, et si tu passes dans ton Sud Ouest natal, fais moi un petit coucou

 

 

soph68.gif.262095cf89a786e9c52e3aa899101ca9.gif

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Samedi et dimanche derniers a eu lieu la première édition du rallye "Sur les traces d'Aliénor" en Gironde, plus précisément dans l'Entre deux mers, le Barsacois et le Sauternais. On n'y a pas parlé que de boulons graisseux. Les questions portaient surtout sur Aliénor d'Aquitaine et le pape "local" Clément V. Et l'arrosage a été fait par les jus de raisin fermentés locaux :love: Quelques images de quelques unes des 70 voitures obsolètes présentes, dont 2 Auto Union :love::love::love:

 

 

AL1.jpg.5a4b8eb02e488c8c2028991eaf31ed54.jpg

 

 

 

AL2.jpg.1d9b9a903486108a9eaa1ee974022e7e.jpg

 

 

 

AL8.jpg.db816e4a0dd6284e1ed6e8c67231dcfa.jpg

 

 

 

AL9.jpg.61534f0cc898a9e61fcf23ecd86320f7.jpg

 

 

AL10.jpg.00c26fc5cc68d87c3776b3a704b7fb48.jpg

 

 

 

AL11.jpg.44688570f3b590402d75b02ba580ae2d.jpg

 

 

AL12.jpg.6b7ba42f3c24c44da5832682507acba7.jpg

 

 

soph68.gif.262095cf89a786e9c52e3aa899101ca9.gif

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Juste avant ce rallye, j'avais remonté le moteur de la "F 12 Roadster" car pour changer le joint spi d'entrée de boîte fuyard (traction avant), faut enlever toute la mécanique. J'en ai profité pour faire des photos de cette superbe mécanique :love: de simplicité biblique mais ne développant pas moins de 45 ch DIN bigruns77.gif.3e80974102742e7ffed13e5b9dd5c468.gif pour 890cm3, ce qui, en 1964, était assez remarquable :) . Pour les amateurs (et les autres)

 

F12-1.jpg.15503afdee93f94321f070647c4e9fa5.jpg

 

 

F12-2.jpg.0fe41281de48fe2dbb77b5b9d7dc3ad1.jpg

 

 

F12-3.jpg.ed07170961958e699f8149ab281215da.jpg

 

 

F12-4.jpg.e3cc5ead4aef00c128a527c8b2b0769e.jpg

 

 

F12-5.jpg.ace40881e35436ae68901c822940007e.jpg

 

 

Durant le rallye, je me suis aperçu que le contrôle technique de ma "1000S" était hors délai. Après réglage des freins lundi dernier, j'ai emmené l'auto sur le banc de torture. Le résultat? Voilà. Pas mal pour une auto de 46 ans et d'environ 500000 km (mais tout n'est pas d'origine, faut changer qq pièces de temps en temps :lol: ) . Le seul défaut est la non concordance des numéros de châssis entre la CG et la plaque constructeur. Ca fait 18 ans que ça dure car un blaireau (ou une blairotte) :pfff: de la pref' d'Evry (91) a oublié de recopier un zéro de l'ancienne CG. Bon, quand on passera aux prochaines immatriculations abominables :cry: qu'on nous a préparé, je ferai rectifier .

 

 

 

ct.jpg.587270693c12f0b3572ae66bef9ee1f2.jpg

 

 

L'image est pas extra, je vais essayer de rectifier

 

 

soph68.gif.262095cf89a786e9c52e3aa899101ca9.gif

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bon, je vais vous traduire:

 

1. Défauts à corriger avec contre-visite : 0

2. Défauts à corriger sans contre-visite : 0.2.1.3.2 Plaque constructeur: non concordance avec la CG ou avec les autres documents prévus à l'article 9 (arrêté 18/06/1991)

 

 

Mesures relevées avant arrière

 

Frein de service simultané simultané

poids (DaN) 635 526

Déséquilibre (DaN) G: 193 D: 205 (5%) G: 136 D: 153 (11%)

Efficacité (Dan) G: 193 D: 205 (62%) G: 136 D: 153 (54%)

Efficacité globale (%) 59

 

Frein de stationnement roue / roue

Efficacité (DaN) G: 122 D:150 (23%)

 

Suspension

Dissymétrie (%) 0 6

Efficacité (%) G: 63 D: 63 G: 46 D: 49

 

Ripage - braquage

Ripage (m/km) -5.0 (ça fait 5mm au kilomètre ;) )

Ecart braquage (*) -

 

 

Vous aurez remarqué que les freins sont, finalement, ce très bons ralentisseurs (tambours de diamètre digne d'un camion, l'auto n'a pas le moindre frein - moteur et dispose d' une roue-libre en prime bigruns77.gif.3e80974102742e7ffed13e5b9dd5c468.gif ). N'oublions pas que c'est une 6 CV fiscaux seulement oui, mais d'une tonne passée, le plein fait et avec le seul conducteur à bord (qui n'est pas du genre obèse :) )

 

 

Au fait, ça serait intéressant un topique consacré au CT de nos anciennes. Qui commence :??:

 

soph68.gif.262095cf89a786e9c52e3aa899101ca9.gif

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §tat762oN

:jap: Merci encore Tatraplan pour ces photos. Rassures-toi, tu as bon partout. Reste la "F 2" dont la carrosserie n'est pas d'origine. De plus, les roues sont du style "F 1", roues qu'on a vu aussi sur les Framo et autres Stromer. Il est tard et je posterai donc un peu plus tard dans la semaine une photo du roadster "officiel" modèle "F 2".

 

Bonne nuit itou

 

soph68.gif.262095cf89a786e9c52e3aa899101ca9.gif

 

 

Hy, sorry for my bad english, my frensch is terrible! I have found this site. I am looking for Framo Stromer, if you can help me about Framo Stromer, please answer me. I colect all information, pictures, parts what i can find from this car!

Thank You Gabor

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §tat762oN

Encore quelques photos prises à Autoworld lors du rassemblement Auto-Union : des DKW d'avant-guerre cette fois :

 

Ce qui semble bien être une F7 limousine

https://aws-cf.caradisiac.com/prod/mesimages/153698/F33.JPG

 

https://aws-cf.caradisiac.com/prod/mesimages/153698/F1040027.JPG

 

Nous voici en présence d'une F5 cabrio-limousine

https://aws-cf.caradisiac.com/prod/mesimages/153698/F1010024.JPG

 

https://aws-cf.caradisiac.com/prod/mesimages/153698/F1010023.JPG

 

Roadster F2 ? La carrosserie est-elle bien d'origine ?

https://aws-cf.caradisiac.com/prod/mesimages/153698/F1030012.JPG

 

Un charmant roadster 2 places F7

https://aws-cf.caradisiac.com/prod/mesimages/153698/F1010019.JPG

 

Encore une F7 en cabrio-limousine

https://aws-cf.caradisiac.com/prod/mesimages/153698/F1010001.JPG

 

Un cabriolet 4 places F8

https://aws-cf.caradisiac.com/prod/mesimages/153698/F1010025.JPG

 

Et enfin un mignon roadster F5

https://aws-cf.caradisiac.com/prod/mesimages/153698/F1010028.JPG

 

https://aws-cf.caradisiac.com/prod/mesimages/153698/F1010026.JPG

 

Il me reste à espérer ne pas m'être planté dans l'identification. Je suppose qu'Automobilix me corrigera au cas où. bigruns77.gif.3e80974102742e7ffed13e5b9dd5c468.gif

 

Bonne nuit !

 

 

Hy, sorry for my bad english, my frensch is terrible! I have found this site. I am looking for Framo Stromer, if you can help me about Framo Stromer, please answer me. I colect all information, pictures, parts what i can find from this car!

Thank You Gabor

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Hy, sorry for my bad english, my frensch is terrible! I have found this site. I am looking for Framo Stromer, if you can help me about Framo Stromer, please answer me. I colect all information, pictures, parts what i can find from this car!

Thank You Gabor

 

 

 

Hallo tatra 97,

 

Ersatzteile für Framo "Stromer" habe ich keine :( Doch Infos habe ich und zwar aus folgenden Büchern:

 

Vom Dampfkraftwagen zur Meisterklasse - Thomas Erdmann IBSN 3-9805832-7-9

 

Bildatlas Auto Union - Peter Kirchberg IBSN 3-613-01187-5

 

Audi Auto Union (franz.) -Y & J. Kupelian IBSN2-87076-004-3

 

Im Zeichen der 4 Ringe - Etzold -Rother - Erdmann (Band I) Edition Quattro Gmbh ( nicht vorrätig)

 

Horch Audi DKW Wanderer -Peter Kirchberg - IBSN 3-613-01070-4

 

DKW Geschichte einer Weltmarke - Siegfried Rauch IBSN 3-87943-759-9

 

Ausserdem kannst Du dich an Auto Union Veteranen Club, sowie an Audi Tradition (Ingolstadt) wenden.

 

soph68.gif.262095cf89a786e9c52e3aa899101ca9.gif

 

 

Untenstehend, ein Bild der Montagehalle des 3- radrigens Framo "Stromer" (1933) in Hainichen. Dieses Werk war Eigentum von J. S. Rasmussen, Boss von DKW. Das Auto besass ein 2 Taktmotor von 192 cm3. :jap:

 

 

framo.jpg.488e61c3db21595a6cf234316aa29b01.jpg

 

 

Siehe auch (u.a) www.3wheelers.com/vintgal/8.html

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le "Le Nivet - DKW"

 

 

Un engin peu ordinaire

 

 

Quelques DKW d'avant-guerre, abandonnées lors de la retraite allemande" de 1944, ont inspiré un certain Monsieur Le Nivet, dont d'ailleurs on ne sait pas grand chose. C'est ainsi que naquirent une poignée de "3 roues" sportifs dont un seul exemplaire roule (et court) toujours à ce jour en France. Mais avant que ce dernier ne se distingue durant plus de dix ans aux fameux "Neige et Glace", un de ses proches parents s'était illustré quarante ans plus tôt et deux années de suite au "Bol d'Or". Serre-tête et contact.

 

 

 

LN.jpg.23b4ab3657cba9f31a014bcf4c33dc1c.jpg

 

 

 

Une fois n'est pas coutume, je vais me traduire. En effet, j'ai eu l'occasion de faire paraître, en allemand bien sur, un article sur le "3 roues Le Nivet - DKW" dans le bulletin de l'Auto Union Veteranen Club de mars 1998. Certains d'entre vous se souviendront peut être d'avoir aperçu sur le stand de l'Amicale Auto Union France en 1999 et 2000, à l'occasion de "L'Age d'Or" à Montlhéry, un drôle d'engin rouge pétaradant et privé de sa 4ème roue. Un court historique de la chose devrait vous intéresser. Le voici donc.

 

 

 

LN1.jpg.d0951b0d7ef8db0f73753e70af3cfbd5.jpg

 

 

Le seul "Le Nivet - Dkw" subsistant, ici en bonne compagnie (Auto Union "1000 S" et Audi "F 103")

 

 

 

 

Les "3 roues", appartenant à l'espèce automobile "cyclecars", ont joui d'une grande popularité en France dans les années 20 et 30. Ils étaient construits le plus souvent par de petits artisans ou par quelques sportifs enthousiastes. Certaines marques s'y sont aussi essayées, comme Salmson. Ces engins minimalistes assuraient à bon compte la griserie de la compétition pour les jeunes peu fortunés, voire pour les couples sans enfant, sachant par ailleurs que leur morphologie, leur poids et leur faible cylindrée les défiscalisaient, puisqu'ils étaient assimilés aux side-cars. Leur popularité était si grande que des courses spécifiques furent organisées pour eux. Une de ces compétitions resta longtems célèbre, le fameux "Bol d'Or", dont la première édition d'après-guerre eut lieu à Saint Germain en Laye près de Paris en 1947. Cette épreuve, très fréquentée par les sportifs indépendants, fut organisée jusqu'à l'aube des années 60, devenant ensuite une course purement motocycliste. Elle était, et reste, le pendant "moto" des "24 Heures du Mans" automobiles.

 

Les cyclecars de course qui se mesuraient autrefois sur les circuits étaient en majorité des engins très légers, à 3 ou 4 roues et propulsés par des moteurs de petite cylindrée, à 2 ou 4 temps, de 1 à 4 cylindres, rarement 6. Leur architecture était également très diversifiée. On trouvait ainsi des "3 roues" du genre "Darmont" ou "Morgan" avec moteur disposé devant et à l'extérieur, ou d'autres à moteur en position plus orthodoxe, voire centrale, rarement arrière. Beaucoup de ces moteurs provenaient de la construction motocycliste, d'autres étaient issus des voiturettes.

 

 

 

LN2.jpg.e7137e90b6fe8831a550bd0052a5ceea.jpg

 

 

La mécanique DKW "F 5 et F 7" animait le "Le Nivet - DKW"

 

 

 

 

Le "Le Nivet" était, lui, très particulier, ainsi qu'on a pu s'en rendre compte lors des deux saisons 1947 et 1948. Le petit bolide devait la plus grande partie de sa mécanique à une voture d'avant-guerre, quasiment inconnue en France, la DKW "F5 - 7". En effet, toute la partie avant, moteur, boîte, transmission, suspension et demi-châssis, était empruntée à la petite auto de Zwickau, tandis que la partie arrière ne comprtait qu'une seule roue dont la suspension provenait d'un autre célèbre "3 roues", un "Morgan". Fait quasiment unique, ce tricycle était une "traction avant"!

 

 

 

LN3.jpg.3b6ad509880c75924b1d16f5083cb871.jpg

 

 

Bol d'Or 1947, le "Le Nivet - DKW" arbore une dérive arrière impressionnante"

 

 

 

 

Cette monoplace à volant central était basse et légère, ce qui permettait à son petit mais fougueux moteur "2 temps" bicylindre de 700cm3 et 20ch de lui assurer un tout petit peu plus de 100km/h en vitesse de pointe. Elle concourait ainsi dans la catégorie jusqu'à 750cm3. A l'origine, le cyclecar "Le Nivet - DKW" disposait des jantes en acier de la "F 7", mais celles-ci furent rapidement remplacées par des jantes à rayons de style "Rudge" de 4.00 x 19 plus légères. Traction avant, l'unique roue arrière était donc libre, ou folle, comme on voudra.

 

 

 

LN4.jpg.0acf7fb8166bf9454e27e2931a3cf014.jpg

 

 

Vainqueur dans sa catégorie, André de Victor sur "Le Nivet - DKW"

 

 

 

 

Lors des courses de 1947, l'engin arborait un splendide appendice caudal du style dérive d'avion. On peut se poser la question du rôle aérodynamique de cette queue. mais peut être était-ce à but psychologique afin d'effrayer la concurrence?.... Au "Bol d'Or" de cette année là, c'est un ancien pilote d'usine "Salmson", André de Victor, qui était au volant. Il remporta la victoire de catégorie, même si on peut se demander si la dérive arrière y fut pour grand chose. mais la question ne se pose pas pour le vigoureux et endurant petit moteur DKW !

 

 

 

 

LN5.jpg.0eeede3bf5d74addc81ee360b0417c02.jpg

 

 

Montlhéry 1948: même numéro "65" mais le casque a remplacé le serre-tête

 

 

 

 

Un an plus tard, le "Le Nivet - DKW" était encore au départ du "Bol d'Or", organisé cette fois sur l'autodrome de Linas - Montlhéry. L'appendice caudal avait disparu ce qui, peut être, ne porta pas chance au tandem "Le Nivet - de Victor". En effet, à 3 heures du matin, après 11 heures de course, un ressort transversal avant cassa. A cette époque un seul pilote assurait la conduite durant toute l'épreuve et, bien entendu, il n'y avait pas de "team" d'usine, ni de mécanicien attitré. Une seule solution pour André de Victor: il prit sa voiture de tous les jours, se rendit à son domicile parisien pour y prendre un ressort de rechange, revint à Montlhéry, changea lui-même le ressort, reprit la piste à la 13ème heure et termina l'épreuve, classé dans sa catégorie ! Il faut signaler qu'à l'époque André de Victor avait déjà la soixantaine. Alors, les "24 Heures du Mans" à 3 pilotes, home car et une floppée de mécaniciens, une "course de gonzesses" aujourd'hui ?.....

 

 

Le seul "Le" Nivet - DKW" subsistant, et encore vraisemblablement pas celui qui a couru à Saint Germain en Laye et à Montlhéry, fait la joie de son propriétaire parisien depuis plus de 15 ans. C'est à partir d'une épave assez incomplète trouvée chez un ferrailleur qu'il a restauré son cyclecar pourvu, respect de l'origine oblige, d'un capot de DKW "F 7". Son engin ne lui a pas servi pour faire le tour de son quartier et épater ses copains, bien au contraire. Pendant environ 10 ans il l'a régulièrement engagé , avec ou sans Madame, à la dure épreuve hivernale du "Neige et Glace", sans compter les nombreuses virées plus ou moins lointaines avec le "Syndicat cyclecariste". Bel hommage à Monsieur Le Nivet, à André de Victot et à .... DKW.

 

 

 

LN6.jpg.d707d2d6a375b0dc55c6d5467168e812.jpg

 

 

Poste de conduite spartiate: imaginez plus de 10 "Neige et Glace" à deux dans ce cockpit ...

 

 

soph68.gif.262095cf89a786e9c52e3aa899101ca9.gif

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

:jap: Merci Pitcats pour cette charmante Wanderer "W 2", alias "Püppchen" :love: . Le conducteur me paraît teuton car L'Alsace étant, en 1914, encore annexée au Reich (le second, celui d'avant la République de Weimar). Ca me fait penser que je vous doit un historique condensé à venir sur cette marque. Patience... ;)

 

 

soph68.gif.262095cf89a786e9c52e3aa899101ca9.gif

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §fag382vJ

bigruns77.gif.44b08d5466b5d2cce20ff554bd84989a.gif Lamined pour toutes ces belles images. Et on se pourlèche d'avance de celles qui vont suivre, notamment de Tatraplan.

Mais une fois de plus Audi pousse le bouchon un peu loin avec la reconstitution de la Wanderer de rallye "Stromlinienwagen" affichant ce décor de bas de caisse siglé "Audi" :pfff:

https://aws-cf.caradisiac.com/prod/mesimages/203790/W stroml..jpg

Voir ce que je pense de cette "manipulation" dans un de mes tous premiers messages de ce topique. Pas bon du tout pour les non initiés :q

soph68.gif.262095cf89a786e9c52e3aa899101ca9.gif

 

 

Pour la Wanderer celle là c'est celle de notre importateur pas celle d'Audi et elle n'arbore les couleurs Audi que depuis une récente manifestation en allemagne, tout comme la grande Horch avec le logo Audi en grand au milieu de la porte... ça fait anachronique plus que tout mais c'était à l'occasion d'une opération marketing ;)

 

Puis niveau historique, Audi préfèrera sans doute faire référence à Horch comme merco le fait pour son haut de gamme... il est peu probable que maintenant ils cherchent à mettre en valeur des modèles principalement populaires (ou presque), pour les afficionados ils montrent de tout à Ingo, on peu juste trouver que NSU est souvent le parent pauvre ;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour la Wanderer celle là c'est celle de notre importateur pas celle d'Audi et elle n'arbore les couleurs Audi que depuis une récente manifestation en allemagne, tout comme la grande Horch avec le logo Audi en grand au milieu de la porte... ça fait anachronique plus que tout mais c'était à l'occasion d'une opération marketing ;)

 

Puis niveau historique, Audi préfèrera sans doute faire référence à Horch comme merco le fait pour son haut de gamme... il est peu probable que maintenant ils cherchent à mettre en valeur des modèles principalement populaires (ou presque), pour les afficionados ils montrent de tout à Ingo, on peu juste trouver que NSU est souvent le parent pauvre ;)

 

 

 

C'est bien justement ce que je leur reproche (gentiment, mais quand même...) :pfff:

Car pour le commun des mortels qui prend déjà la moindre Auto Union "1000 S" pour une VW un peu spéciale (à cause des formes respectives globalement semblables), comment pourra-t-il connaître un jour le riche passé si diversifié du groupe aux 4 anneaux :??:

 

Et tout le monde ne peut pas aller à Ingolstadt [:foggy211:4] . pour NSU, voir mes premiers commentaires sur le sujet au début de ce topique. Là aussi, il y a beaucoup à dire. Mais le mercantile a toujours le dessus, hélas :(

 

soph68.gif.262095cf89a786e9c52e3aa899101ca9.gif

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

:jap:

 

Je sais que tu trouveras mais le vrai challenge c'est ... dans combien de temps :p

 

Bon pour t'aider, c'est une de tes marques préférées qui a conçu ce redoutable engin en 1943 :)

 

@ +

 

Pitcats

 

Dernière version modèle 1945

https://aws-cf.caradisiac.com/prod/mesimages/264762/1943-45_HKL6_01.jpg

 

 

 

 

Bon, ma femme m'avait taxé le PC :(

 

Mais rhâââââââ, j'arrive plus à mettre la main sur le document où j'ai cette photo et les détails. Donc, de mémoire, c'est un Horch du type "SdKFz" semi-chenillé, mais je crois qu'il sera en fait construit sous d'autres marques, Borgward ou Steyr.

 

:??:

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité §fag382vJ

C'est bien justement ce que je leur reproche (gentiment, mais quand même...) :pfff:

Car pour le commun des mortels qui prend déjà la moindre Auto Union "1000 S" pour une VW un peu spéciale (à cause des formes respectives globalement semblables), comment pourra-t-il connaître un jour le riche passé si diversifié du groupe aux 4 anneaux :??:

soph68.gif.262095cf89a786e9c52e3aa899101ca9.gif

 

 

Franchement je pense que la majorité des gens ne souhaitent pas s'informer de l'histoire des différents constructeurs, même ceux qui sont motivés pour acheter du mazout récent... il y a très peu de communication basée sur le passé des différentes marques, même si ces dernières années on a assisté à un progrès dans ce sens, les constructeurs prennent peu le temps d'éduquer les masses acheteuses...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

:jap: Bien vu ,

 

Il s'agit d'un Half-Track de 3 tonnes amoureusement baptisé HKL6 par Horch.

En HS sur ce topic, voici son cousin germain (oui je sais c'est facile :lol: ) le Borgward WH6 de 1942.

 

 

1942_WH6.jpg.f9d9ddc80d5779de8059739c35beebbc.jpg

 

Au fait, pour mon papy pécore n'oublie pas que pendant 48 ans le beret basque était mollement apprécié par les casques à pointe d'où le costume très mode en 14 dans le coin mais déja le grondement des canons du Linge se faisaient entendre au loin :D

 

@+ Pitcats

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

WANDERER, LE CHAÎNON MANQUANT

 

 

Historique condensé de la marque

 

 

 

W.jpg.137a69144e24577846ae73a2e2547644.jpg

 

 

 

Tout le monde connaît (non bigruns77.gif.3e80974102742e7ffed13e5b9dd5c468.gif ?) la signification du sigle Auto Union, et pas seulement d'Audi, comme la plupart de nos contemporains le croient à tort. Ces 4 anneaux enlacés symbolisent 4 marques automobiles saxonnes qui se sont regroupées en 1932. Mais avant cette réunification allemande avant la lettre, chaque marque avait déjà un passé assez long derrière elle. Ce court historique touche doncà Wanderer dont le nom traduit en français signifie "promeneur". Son histoire, comme celle d'Audi et de Horch, s'arrêtera en 1945 avec la capitulation allemande. Si DKW assura seul la relève en 1948, si Audi refit surface en 1966, si les droits commerciaux du nom "Horch" sont encore détenus par Daimler-Benz, Wanderer est, quant à elle, une marque définitivement disparue. Mais son passé fut riche: témoignage.[/i][/color][/color][/b][/color]

 

 

 

W1.jpg.89210fa469d820398e769f12ec2a4e82.jpg

 

 

 

C'est en 1885 que deux mécaniciens, Johann Baptist Winklhofer et Richard Jaenicke, crééèrent à Chemnitz une petite affaire de vente et de réparation de vélocipèdes, comme on disait à l'époque, sous l'enseigne "Chemitzer Velociped-Depot". Au montage artisanal de bicyclettes succéda deux ans plus tard une véritable petite fabrication de cycles, laquelle, en 1907, deviendra la "Wander-Werke vorm. Winklhofer & Jenicke AG" dont le siège social sera transferé peu après à Schonau dans les proches environ de Chemnitz. Le terme Wanderer signifie "promeneur" et à l'époque, quoi de plus à la mode que de se promener en bicyclette? Après la fabrication de bicyclettes, la jeune firme se tourna rapidement vers le fabrication de motos, lesquelles virent le jour peu de temps avant la 1ère guerre mondiale. Même lorsque, quelques années plus tard, la fabrication d'automobiles démarrera, le nom de l'entreprise restera inchangé.

 

 

 

W2.jpg.87f8564a0643a6d5db4abd1dacd13226.jpg

 

 

Johann Baptist Winklhofer, co-fondateur avec Richard Jaenicke en 1885 de la firme Wanderer

 

 

 

En 1907, la gamme des produits Wanderer comprenait, outre les cycles,des motos, des machines-outils (activité qui perdurera à Berlin jusque dans les années 90) et des machines à écrire, ces dernières fort réputées et commercialisées sous la marque "Continental". Quelques timides essais sans suite industrielle furent parallèlement menés dans le domaine automobile. Il s'agissait de 2 modèles de "Wanderermobile" développés respectivement en 1905 et 1907. Les essais furent peu convaincants et il faudra attendre encore 5 ans pour voir apparaître les premières vraies autos de la marque.

 

 

 

W3.jpg.d1cca0b604f803858c5143d2dbf63bbb.jpg

 

 

Après les vélocipèdes, les motos. Cette bicylindre en V de 4 ch date de 1914

 

 

 

C'est donc en 1912 que la construction automobile Wanderer prendra son essor avec succès. Elle se traduira par la fabrication en série d'une voiturette à 2 places en tandem: la "Püppchen", ou "poupée" en français, était née et son succès durera jusqu'en 1926. Par l'étendue de sa construction dans le temps elle sera, toutes proportions gardées, une sorte de Ford "T" à l'allemande.

 

 

 

W4.jpg.4f9a07553cb259407ec37f1a80c0364e.jpg

 

 

 

La "Püppchen", biplace en tandem. Ici une "W 3" de 1913

 

 

 

 

Pour l'anecdote il faut signaler que le fondateur de DKW, Jorge Skafte Rasmussen, utilisait régulièrement une "Püppchen" pour ses courts déplacements entre son usine de Zschopau et ses fournisseurs saxons. On dit que c'est au volant de la petite wanderer qu'il eut l'idée de construire, lui aussi, une petite voiture populaire. Ce projet verra le jour près de 15 ans plus tard sous la forme de la première DKW "Front".

 

Mais revenons à Wanderer. A partir de 1921 l'usine produira une "vraie" voiture à moteur 1500cm3, une berline 4 portes dont la robustesse et la qualité de fabrication l'emporteront sur la performance. Ces 2 particularités feront dès cet instant la renommée de Wanderer, laquelle ne se démentira pas jusqu'à l'arrêt des fabrications au milieu des années 40.

 

 

 

 

 

W5.jpg.78508627d6c342b6274d5091314a5819.jpg

 

 

La "W 11", ici un modèle 1930, première 6 cylindres au moteur mis au point par Ferdinand Porsche

 

 

 

 

En 1928, la production fut transférée dans une toute nouvelle usine située à Siegmar. Parallèlement Wanderer abandonna la fabrication de motos et vendit les licences correspondantes en Tchécoslovaquie à un fabricant d'armes cherchant à se reconvertir. La célèbre marque "JAWA" était née, son appellation reprenant les 2 premières lettres de l'industriel tchèque Janicek et de Wanderer. Mais l'énorme investissement consenti pour l'édification de la nouvelle usine, les coûts d'étude de nouveaux modèles et l'effondrement de la conjoncture économique de 1930 entamèrent de façon très critique la rentabilité de Wanderer. L'actionnaire principal de la firme, La Banque du Land de Saxe, exigea donc qu'on mette en vente la division aiutomobile de la société. Cette opportunité fut immédiateent mise à profit afin d'amalgamer Wanderer aux autres marques saxonnes, Audi, DKW et Horch, afin de former le groupe Auto Union.

 

 

 

 

 

 

W6.jpg.5b70642d54ebb8a3cb39b0a907b66a6f.jpg

 

 

 

La "W 23", 6 cylindres "tristement latéral", de 1937, ici en version cabriolet 4 places

 

 

 

 

Dès la création d'Auto Union, Wanderer se vit assigner le créneau des voitures moyennes, fiables et d'un bon niveau de finition. A partir de 1936 les divers modèles de la marque, telle la "W 23", recevront des carrosseries typiques dont les éléments stylistiques se retrouveront également sur les Audi ( modèle "920") et les DKW (modèle "Sonderklasse") contemporaines. Poussant encore la standardisation au sein du groupe Auto Union, le même moteur équipera indifféemment les Audi et les Wanderer de cette époque. Seule DKW, porte fanion du moteur "2 temps", continuera à faire confiance à ses mécaniques traditionnelles. A partir de 1934, Wanderer sera en charge de développer et de construire les fameux bolides "Flèches d'Argent" en association avec Horch pour l'usinage des composants et, une nouvelle fois, de Ferdinand Porsche pour la définition du moteur et des suspensions.

 

Le groupe Auto Union ne construisant que des voitures populaires (DKW dans les petites cylindrées et Wanderer dans la gamme moyenne), de prestige (Horch) et de très bon standing (Audi), il manquait une note sportive se faisant plus ou moins l'écho des succès remportés par les "Flèches d'Argent". Ce fut Wanderer qui, une nouvelle fois, fut mis à contribution. Ainsi, pour contrer BMW et sa "328", on vit apparaître le fameux roadster "W 25 K" à compresseur. Voiture sportive, exclusivement biplace et luxueusement finie, elle ne se vendit qu'en à peine 260 exemplaires.

 

 

 

 

 

W7.jpg.c202619e746bf53902bcd3464736320a.jpg

 

 

La performante "W 25 K" - 145 km/h - aura pour charge de concurrencer la BMW "328"

 

 

 

 

Le développement de Wanderer, tout comme celui des autres marques allemandes, fut contrarié par le déclenchement de la seconde guerre mondiale. Durant celle-ci Wanderer se consacra à la fabrication de véhicules et d'engins militaires. Après 1945 les installations industrielles de Siegmar furent séparées d'Auto Union et transformées en "VEB" (usine appartenant au peuple) par le gouvernement de RDA et n'eurent, dès lors, plus aucune activité automobile.

 

 

 

W8.jpg.17a5922215703aa4c784467f845d8418.jpg

 

Datant de 1933, ce véhicule militaire sur base "W 22" ne disposait que d'une simple propulsion

 

 

 

 

soph68.gif.262095cf89a786e9c52e3aa899101ca9.gif C'est pas assez :??: Posez vos questions ;)

 

 

soph68.gif.262095cf89a786e9c52e3aa899101ca9.gif

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonlour, je suis époustouflé par la qualité de ce topic. Bravo à tous !

Au cours d'une virée en Allemagne, j'ai eu la chance de visiter la Collection Rosso Bianco.

Voici 2 photos des 2 Horch qui sont présentées.

https://aws-cf.caradisiac.com/prod/mesimages/117651/Horch%20930%2002.jpg

https://aws-cf.caradisiac.com/prod/mesimages/117651/Horch%2001.jpg

 

 

 

:jap: et bigruns77.gif.44b08d5466b5d2cce20ff554bd84989a.gif

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
 Partager

×
  • Créer...