Aller au contenu
Logo Caradisiac        

Téléchargez nos application

Disponible sur App Store Disponible sur Google play
Publi info

collision après freinage brusque ... puis-je etre en tort ?


Invité §soa853ys

Messages recommandés

 

Non, juste le CDR.

 

Pour que des torts puissent être partagés, il faut évidemment que chacun ait commis une faute. Ensuite il faut que chacun reconnaisse sa faute, ce qui est très rare. Et là, on en arrive aux preuves qui sont évidentes pour certaines fautes, et difficile ou pratiquement impossibles à prouver pour d'autres.

 

 

Bonjour,

 

« Pour que des torts puissent être partagés, il faut évidemment que chacun ait commis une faute »

 

Complètement faux.

 

Les fautes des conducteurs et plus généralement celles de toutes les victimes d accident de la circu impliquant des véhicules, s apprécient toujours en faisant abstraction du comportement même fautif de l autre conducteur.

 

Seule la gravité d une faute permet de faire varier l indemnisation de leurs auteurs.

 

Cdt,

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 148
  • Créé
  • Dernière réponse

Participants fréquents à ce sujet

Participants fréquents à ce sujet

Je veux bien le croire.

 

 

 

Par contre, je ne peux pas croire qu'on puisse être en tort sans avoir commis de faute.

 

 

Bonjour,

 

« Juridiquement », être en « tort » n a pas de sens, c est un mot que l on ne retrouve dans une aucune loi, aucun jugement.

 

Je ne peux donc pas vous répondre, car je ne sais pas ce qu’être en « tort » implique.

 

Mais si vous coulez parler d un droit à indemnisation, alors effectivement, une victime dont il n est pas prouvé qu elle a fait une faute, conserve son droit à indemnisation.

 

Cdt,

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Malheureusement le non respect des distances de sécurité est une cause majeure d'accidents de la route, l'obsession des limitations de vitesse est l'arbre qui cache la forte de l'incivilité routière.

 

Il y a toujours des gens qui collent même si tu roules aux LV, comme s'il fallait montrer sa virilité pour faire "bouger" la caisse devant. Mais devant, il y a peut être des gosses, et les mettre en danger en collant au cul c'est tout simplement stupide.

 

Mais comme aujourd'hui il n'y a plus de contrôles physiques sur la route, les chauffards s'en donnent a coeur joie...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Malheureusement le non respect des distances de sécurité est une cause majeure d'accidents de la route, l'obsession des limitations de vitesse est l'arbre qui cache la forte de l'incivilité routière.

 

Le non respect des DS mini pose problème au dessus de 50 km/h.

 

 

Brir.gif

 

Au dessus de 50 km/h, l'écart augmente entre la DS mini et la Distance d'Arrêt.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non, juste le CDR.

quelle partie ?

Pour que des torts puissent être partagés, il faut évidemment que chacun ait commis une faute.

du point de vue de la justice, oui, mais pas du point de vue des assurance pour lesquelles le trot d'un automobiliste n'est pas le critère.

 

Exemple de tort inversé : un embouteillage. Au giratoire, les voitures passent une sur 2, la notion de priorité n'existe plus, en tous cas dans la tête des gens. Arrive un connard qui ne veut pas qu'un autre s'intercale, et ça frotte. Pour les assurances, il a 0 % et l'autre 100 %

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×
  • Créer...